AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1723
Humeur :
Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Empty
Message#Sujet: Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)   Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Icon_minitimeLun 14 Oct - 11:43


Elle songeait parfois à l'avantage de l'ennemi, et que beaucoup considéraient comme un inconvénient. C'était le consensus général : ceux qui les distinguaient, eux, les présumées bonnes personnes, de l'ennemi, c'était leur capacité à compter les uns sur les autres, leur aptitude à aimer. C'était peut-être vrai, mais ce qui était leur force représentait à ses yeux une faiblesse si terrible qu'elle la troublait totalement, et la détournait de son devoir.

Aimer était la solution, mais aimer était devenu sa malédiction. Elle s'était libérée d'un poids en parlant de sa situation à Henry, mais ça ne changeait rien. Elle était toujours incapable de faire ce que sa morale, son devoir l'obligeaient à faire... et elle en perdait le fil d'un combat bien plus important.

Heureusement, en ce sens, l'enfermement du groupe et la proximité constante avec les résistants l'obligeaient à se reconcentrer, à se focaliser sur ce qui était véritablement important. Il fallait détruire Jedusor, c'était plus simple de se concentrer sur cet ennemi qui se plaçait au sommet, même s'il était le moins accessible, plutôt que de se concentrer sur ses représentants. Même si ce n'était pas une garantie totale de succès. Si Grindelwald et Borodine avaient dû leur apprendre quelque chose, c'est que personne n'est irremplaçable et qe la mort d'un mal peut être un terreau propice à un autre mal, éventuellement plus redoutable encore.

Et ils en avaient encore la preuve alors qu'ils découvraient un groupe parallèle aux mangemorts, l'Hydre. Certes, que de telles frictions existent suggérait que l'un des deux ferait potentiellement imploser l'autre, mais cela voulait dire également qu'ils avaient d'autres ennemis à garder dans leur collimateur.

Ce qui était inquiétant, et l'était d'rautant plus que la jeune femme ne pouvait ignorer la possibilité qu'une véritable traque aux espions s'engage auprès des mangemorts... ce qui risquait de mettre Andreï en grande difficulté. Ses talents d'occlumens ne le protégeraient pas forcément de ce qui était à venir.

Et en dépit de leurs nombreuses disputes, Pomona ne voulait pas qu'il se fasse avoir, pas seulement au nom du groupe mais parce qu'elle l'appréciait, en réalité, si absurde cela semblerait-il peut-être à certains. Elle ne pouvait pas, en même temps, le blâmer pour le fait de lui faire des reproches qu'elle estimait entièrement fondés et légitimes.

Elle était dans la cuisine quand elle croisa Hermione, qui s'y trouvait déjà.


"Un café ?"
proposa-t-elle, elle, en tout cas, en avait bien besoin.
   

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 837
Humeur :
Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Empty
Message#Sujet: Re: Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)   Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Icon_minitimeLun 14 Oct - 19:10



Le courage n'est rien sans la réflexion.
H

ermione serait bien incapable de dire à quand remontait sa dernière vraie nuit de sommeil. Elle n'était pas certaine, à dire vrai, d'être parvenue à faire la moindre nuit complète depuis les débuts de leur voyage temporel, alors autant dire que ça remontait, mais généralement, elle réussissait tout de même à grapiller quelques heures de sommeil, suffisamment pour ne pas se sentir constamment sous l'emprise de la fatigue et garder un mode de pensée cohérent. Mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, elle ne pouvait plus exactement en dire autant, bien au contraire. Même si elle devait décider d'être raisonnable et de se coucher tôt, les heures défilaient généralement sous ses paupières closes sans qu'elle ait réussi pour autant à céder aux bras de Morphée. Trop de pensées pour l'assaillir, trop de réflexions, trop de questionnements...

C'était bien simple, il n'y avait qu'un seul moyen pour elle de récupérer sa paix d'esprit, et c'était de réussir à l'arrêter, une bonne fois pour toutes, de mettre fin à cette folie, et de rentrer enfin chez elle, à son époque, une époque qui serait sans doute profondément modifiée par tout ce qu'ils auraient accompli. Elle avait hâte d'en arriver là... mais pour le moment, l'horcruxe était à mille lieues d'être détruit, et tout ce qu'ils rassemblaient d'informations complémentaires était tout simplement et terriblement déprimant, c'est certain. Mais il fallait continuer. Même si elle gagnait en pessimisme, elle ne perdait pas en motivation. Bien au contraire. Au vu des circonstances, il ne pouvait en être autrement. Elle voulait arriver à quelque chose... par tous les moyens.

Elle venait de faire une pause dans ses nombreuses lectures de la multitude d'ouvrages qui, elle l'espérait, lui apporteraient les réponses qu'elle désirait, afin de se mettre quelque chose sous la dent. Il devait être relativement tard. En tout cas, le calme régnait sur la maison, et Hermione, comme à son habitude, ne réussissait tout bonnement pas à trouver le sommeil, en dépit de tous ses efforts. Alors qu'elle fouillait les placards en quête de quelque chose à se mettre sous la dents, la jeune femme fut rejointe par Pomona. Un café, oui, elle en avait sûrement bien besoin.

-Ce n'est pas de refus,
confirma Hermione dans un hochement de tête avant de reprendre la parole. Tu vas bien ?

Ce n'était peut-être qu'une impression, mais la jeune femme ne lui semblait pas être dans son assiette dernièrement, moins que d'habitude... Mais les émotions de Pomona étaient bien trop difficiles à décrypter pour en être certaine.
 


   
code by Mandy

   

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1723
Humeur :
Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Empty
Message#Sujet: Re: Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)   Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Icon_minitimeLun 4 Nov - 12:10


-Ce n'est pas de refus.

Pomona hocha la tête et s'affaira rapidement, en quelques coups de baguette, à leur préparer deux tasses de café bien chaud. Rien ne garantissait que cela les aiderait outre mesure, mais dans tous les cas, cela leur occuperait les mains, et ce n'était pas une mauvaise chose en soi, déjà.

Une fois leurs tasses prêtes, elle les posa sur la table et s'installa face à Hermione. Cette dernière était celle parmi les voyageurs dont elle se sentait le plus proches. Leurs caractères avaient quelques similitudes rassurantes, même si Hermione était définitivement la plus intègre des deux, Pomona ne chercherait plus à le nier, en dépit de ses éternels débats intérieurs qui voulaient la raisonner et l'obliger à regagner, justement, cette intégrité perdue, qui s'exerçait parfois au mépris des autres, et ça depuis toujours, mais qui ne souffrait pas, avant, de torts dont il fallait bien qu'elle assume la culpabilité.


-Tu vas bien ?

Pomona avait l'impression que la question n'était pas anodine, mais c'était le fruit peut-être d'une imagination agitée par trop de réflexions déplaisantes. Car elle n'allait pas bien, et si neutre soit-elle d'attitude, elle voulait bien croire que cela finisse par se voir... Aucun d'eux n'allaient vraiment bien dans ces circonstances, il faudrait être un fou ou un idiot pour se sentir de bonne humeur quand le monde s'effondrait sous leurs pieds et qu'ils étaient planqués, coincés là, comme des animaux en cage.

Elle n'allait pas bien, mais elle ne pouvait pas le dire. Elle ne voulait pas le dire. Elle ne pouvait pas se le permettre. S'être confié à Henry était une chose, et ça la travaillait beaucoup trop. Même si Hermione et elle s'entendaient relativement bien toutes les deux, elle ne courrait pas le risque de lui dire ce qu'elle avait sur le coeur, ce qui l'agitait. Elle haussa les épaules. Elle n'allait pas prétendre aller bien non plus, ce n'était le cas pour aucun d'entre eux.


"On fait aller..."
Elle adressa un geste de la tête en direction de la multitude de livres qui encombraient la table du salon. "Du nouveau ?"

La question était formelle, mais la réponse en était évidente. Rien, ou elle l'aurait dit, elle le saurait déjà... S'ils piétinaient moins, Pomona aurait sans doute moins de temps pour les scrupules. Mais elle l'avait bien cherché.


   

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 837
Humeur :
Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Empty
Message#Sujet: Re: Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)   Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Icon_minitimeLun 4 Nov - 17:22



Le courage n'est rien sans la réflexion.
L

a réponse de Pomona fut aussi lacunaire qu’attendue. Sans grande surprise, elle non plus n’était pas au meilleure de sa forme. Est-ce que c’était seulement parce qu’elle souffrait autant si ce n’est plus que les autres de leur isolement forcé (qu’elle le soit davantage serait compréhensible, après tout, elle était comme une pièce rapportée au sein des voyageurs, et cela se ressentait forcément, ce même si la visite régulière des résistants rendait leur situation légèrement plus supportable) ? Hermione n’en savait rien, mais dans tous les cas, elle avait bien compris que si elle devait en demander davantage, elle n’obtiendrait aucune réponse satisfaisante. Quoi qui puisse tourmenter Pomona, elle ne lui parlerait pas, et elle n’avait pas vraiment de raisons de le faire.

Hermione ne lui reprocherait pas de lui faire des cachoteries tant que ces cachoteries ne concernaient pas directement la cause qu’elles défendaient toutes deux, et elle ne pensait pas que ce puisse être le cas. Vu la ferveur et l’investissement de Pomona dans la résistance, qui lui avaient coûté sa liberté et ses perspectives d’avenir (car si les voyageurs espéraient n’être que de passage dans cette époque, Pomona y resterait, elle, et condamnée par les événements), elle ne remettait vraiment rien de tout cela en question. Elle n’en verrait pas l’intérêt d’ailleurs. Leurs alliés étaient déjà pas nombreux, s’ils se mettaient à douter les uns des autres, alors ils allaient droit dans le mur à coup sûr.

-Pas vraiment,
soupira Hermione quand son interlocutrice lui demanda s’il y avait du nouveau.

La question était pour ainsi dire d’usage, et il n’y avait plus ou moins qu’une seule et unique façon d’y répondre : non, il ne s’était rien passé de nouveau, et dans le cas contraire, Hermione aurait crié haut et fort ses progrès, soulagée d’avoir enfin réussi une percée qui avait semblé jusqu’ici impossible. Alors non, rien de nouveau sous le soleil, et il allait malheureusement falloir faire avec.

-Et de ton côté ? J’ai vu que tu étais sortie plusieurs fois cette semaine…


Elle n’avait pas spécialement cherché à empiéter sur l’intimité de Pomona, mais même si la maison était grande, ils y vivaient en petit comité, forcément, à un moment ou à un autre, il fallait bien que les allers et venues des uns et des autres ne passe pas inaperçu. Hermione s’était attendue à ce que Pomona s’exprime à ce sujet ou leur fasse un compte-rendu de ses trajets, mais ça n’avait pas été le cas. Après, ce n’était pas comme si Hermione non plus faisait un compte-rendu de chacune de ses lectures quand celles-ci ne lui avaient rien apporté. Alors ceci pouvait évidemment expliquer cela, sans besoin de plus de précisions.

 


   
code by Mandy

   

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Empty
Message#Sujet: Re: Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)   Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le courage n'est rien sans la réflexion. (Hermione)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Arthémis - le corps n'est rien sans l'âme [Terminé]
» Oscar - On peut être artiste sans être rien de particulier
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Rien n'est irréparable
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-