AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99

Partagez | 
 

 Un bol d'air frais (pv Andreï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeLun 14 Oct - 15:53


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Première sortie à Pré-au-Lard depuis la rentrée, et Enid l'avait attendue avec impatience. Depuis qu'elle était de retour à Poudlard, la rouge et or n'était pas vraiment dans son assiette. Il n'y avait pas vraiment de raison particulière à ça, pourtant, et c'était le pire, parce que comme elle ne savait pas exactement d'où ça lui venait, elle ne pouvait pas faire grand chose non plus pour l'empêcher.

Il y avait les contrariétés habituelles, c'est vrai, mais puisqu'elles ne changeaient pas vraiment de d'habitude, elle ne leur mettrait pas sur le dos. Il y avait toujours ces visions qu'elle avait du mal à comprendre, c'est vrai, ces cauchemars qu'elle avait peur de voir se produire alors que ce serait peut-être juste... des cauchemars, justement. Il y avait aussi ses camarades qui continuaient de la malmener, sans arrêt. C'était une habitude, une mauvaise habitude, mais elle ne faisait pas grand chose pour l'empêcher, alors elle ne devrait sûrement s'en prendre qu'à elle-même pour ne pas être capable de tenir tête aux camarades qui lui faisaient du mal.

Mais c'est vrai qu'en ayant "perdu" son unique ou presque soutien à Poudlard, elle avait un peu plus de mal à faire face seule. Il y avait bien quelques élèves avec qui elle s'entendait bien, c'est vrai. Mais Andreï, lui, était son meilleur ami. Déjà qu'avant même qu'il quitte Poudlard, elle l'avait trouvé plus absent, comme s'il lui cachait des choses... comme si elle n'était pas digne de ses confidences.

Mais elle n'avait pas envie de lui en vouloir, elle avait surtout envie de le revoir, de passer un peu de temps avec lui, de bavarder, même si c'était pour ne rien dire de transcendant, même si c'était pour rester en surface, parce qu'elle avait envie de bavarder avec lui. Envers et contre tout, il restait son meilleur ami, et maintenant qu'il avait quitté Poudlard, elle avait vraiment peur qu'il file un mauvais coton. Déjà que ce n'était pas spécialement la joie, depuis la mort de sa mère, l'emprisonnement de sa copine... et même avant d'ailleurs. Alors sans structure, ce n'était pas forcément évident pour lui. Mais elle était là pour lui, et elle le resterait.

Ils avaient décidé de rejoindre à la boulangerie Kowalski, Enid n'y était encore jamais allée, mais il y avait un salon de thé, une belle histoire d'ailleurs, et des patisseries délicieuses, disait-on, alors elle avait envie de tester. Un peu en avance, elle attendait Andreï, un livre à la main, comme souvent.


codage par LaxBilly.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeLun 14 Oct - 19:20



Un bol d'air frais
A

ndreï avait rendez-vous avec Enid, et ce n'était pas trop tôt, au fond. Le jeune homme en avait conscience, ces derniers temps (et la majeure partie du temps, sans doute, il n'avait vraiment pas été le meilleur ami idéal pour elle). Pourtant, il la considérait sincèrement comme sa meilleure amie, et il n'avait pas envie que ça change... mais c'était vrai aussi que, plus le temps passait, plus il la mettait à l'écart, pas par plaisir ou par rejet, mais parce qu'il avait tout simplement le sentiment de ne pas avoir le choix.

Lui expliquer tout ce qui lui était arrivé, tout ce qu'il avait fait ? C'était honnêtement très tentant, mais c'était une chose qu'il ne pouvait bien évidemment pas se permettre, et sous aucun prétexte. Le jeune homme savait qu'Enid était quelqu'un de bien, c'était même pour ça qu'il l'appréciait autant. Si elle devait découvrir ce qu'il avait fait à sa propre mère, elle ne le regarderait plus jamais de la même manière... et pour ce qui était de la résistance, lui parler de son implication, c'était les mettre tous les deux en danger, et il était évident que ça pourrait bien très, très mal finir. L'ennui, c'est que ces différents points étaient une constituante essentielle de sa vie, dernièrement, raison pour laquelle il craignait de mettre plus de distance que nécessaire entre eux.

Alors qu'ils avaient décidé de se rejoindre dans le salon de thé tenu par les Kowalski, le jeune homme n'avait pas la moindre idée de ce qu'ils allaient se dire ni de comment les choses allaient se passer. Ce qu'il savait en revanche, c'est qu'il avait besoin de la retrouver et de passer du temps avec elle, et il espérait qu'elle ne lui tiendrait pas trop rigueur de son silence et de ses absences, évidemment trop nombreuses. Arrivé dans la boulangerie, et après avoir pris commande d'un café et d'une viennoiserie, il repéra son amie à une table et lui adressa un sourire. Très peu d'autres pouvaient se targuer de le voir sourire, c'était une preuve de sa sincérité.

-Salut.
Il se rapprocha d'Enid et la prit brièvement entre ses bras. Ca me fait plaisir de te revoir. Tu vas bien ?

Il espérait que oui, mais il espérait aussi qu'elle lui répondrait honnêtement dans tous les cas.
 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeVen 18 Oct - 13:26


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Andreï arriva finalement, la salua puis la prit brièvement dans ses bras. Ce contact fit du bien à Enid. La jeune femme savait que les démonstrations d'affection du genre n'étaient pas dans les habitudes de son meilleur ami, et de son côté aussi, ce n'était pas forcément quelque chose qu'elle appréciait non plus, mais elle avait toute confiance en Andreï, ça changeait la donne, et elle avait bien besoin de cette preuve, même infime, de sa présence, du fait que même s'il avait quitté Poudlard, ils restaient tout de même amis, tous les deux, de vrais amis, qui pouvaient compter l'un sur l'autre et se parler de tout.

Elle s'installa quand Andreï lui demanda comment elle allait. Elle était tentée de répondre qu'elle allait bien, plus pour la forme qu'autre chose, parce que c'était une habitude pour elle que de dissimuler le fond réel de sa pensée, que de garder pour elle ce qui la touchait. Si quelqu'un était capable de l'entendre et de la rassurer, c'était évidemment Andreï. En même temps, elle ne voulait pas donner trop l'air de se plaindre non plus alors que, en réalité, elle n'avait pas de vraiment bonnes raisons de le faire. Elle n'en avait même aucune. Elle haussa les épaules avec un léger sourire.

"C'est un peu la routine, à Poudlard, les autres m'en font toujours baver mais... c'est l'habitude."

C'était plus simple quand elle pouvait se tourner vers lui après avoir eu un coup de mou, mais en l'occurrence, ce n'était pas quelque chose de possible, sauf maintenant. Elle tentait de garder la tête haute, mais il fallait bien qu'elle admette que ce n'était pas toujours quelque chose d'évident.

"Je fais toujours les mêmes cauchemars, aussi, mais je crois que je commence à mieux les gérer"
, ajouta-t-elle avec une fine esquisse de sourire. "Et toi, comment tu vas ?"

Elle espérait qu'il se montrerait le plus sincère possible, comme elle essayait de l'être de son côté. Dans l'espoir d'avoir le pouvoir d'être là pour lui malgré tout, même si elle ne savait pas encore trop quand, et encore moins comment... mais ça c'était une autre histoire, c'était une autre affaire.


codage par LaxBilly.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeVen 18 Oct - 17:23



Un bol d'air frais
E

nid ne lui répondit pas avec beaucoup d'enthousiasme. Andreï voudrait être surpris, malheureusement, ce n'était pas le cas. Il savait pertinemment que, à son échelle, son amie n'avait pas la vie facile. Elle était devenue un véritable bouq émissaire pour la plupart de ses camarades, et on lui en faisait clairement baver de manière générale. Andreï s'était toujours sentie affligé par le comportement que beaucoup adoptaient à l'adresse d'Enid. Il avait tenté de la défendre, quelque fois, mais on ne peut pas dire que le rôle de chevalier servant allait bien à l'ancien vert et argent. Lui-même était du genre à se faire écraser par ses pairs, il avait seulement adopté une parade moins passive et plus agressive que son amie.

Les autres lui en faisaient baver, c'était une chose qu'il n'aimait pas entendre, d'autant qu'il avait encore moins qu'avant le pouvoir d'aider la jeune femme. Mais il préférait tout de même qu'il se montrer honnête plutôt que de prétendre que tout allait bien dans le meilleur des mondes alors qu'il saurait pertinemment que ce n'était pas le cas. Il avait envie, vraiment, qu'Enid s'intègre et s'entende mieux avec ses proches, mais il n'y croyait pas vraiment. Il ne savait pas quoi lui dire. Que les choses finiraient par aller mieux ? Quand elle quitterait Poudlard, sans doute, mais en attendant... elle devait sans doute se résigner.

En ce qui concernait ses cauchemars, elle avait l'air de dire que les choses allaient mieux, mais le jeune homme restait inquiet à ce sujet. Il ne pouvait qu'imaginer à quel point devaient être éprouvantes ses visions de manière générale.

-Je vais bien,
mentit-il effrontément. Enfin... je commence à m'ennuyer, je crois que je vais quand même chercher du travail.

Il faisait la conversation mais, surtout, il mentait, il mentait effrontément, parce que tout ce qui 'agitait, tout ce qui le perturbait... il ne pouvait tout simplement pas en parler. Il essayait d'entretenir leur amitié d'une autre manière, même si ce n'était pas vraiment juste et surtout très hypocrite de sa part.

-Et June me manque toujours autant.


C'était un peu la seule chose au sujet de laquelle il pouvait se permettre d'être honnête, alors autant en parler tout de même.

-Tu devrais vraiment t'adresser à un spécialiste, pour tes visions.



 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeMer 23 Oct - 14:52


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Le regard d'Enid sondait Andreï, comme s'il pouvait lui suffire de l'observer pour savoir s'il se montrait honnête ou non envers elle. Au fond, il n'y avait aucune vraie manière de savoir, le mieux était de décider de faire confiance à son meilleur ami, alors c'est ce qu'elle choisit de faire. Ce n'était pas facile pour elle parce qu'elle était de nature à s'inquiéter pour un oui ou pour un non, mais il ne servait à rien d'agir autrement. Soit Andreï mentait, et elle ne réussirait à rien en cherchant à lui tirer les vers du nez, soit il était totalement honnête, et dans ce cas, elle n'avait pas le droit de remettre sa parole en question comme elle était pourtant tentée de le faire.

Elle acceptait donc de laisser le bénéfice du doute à Andreï, et voulait se réjouir qu'il réussisse à aller mieux après avoir connu des moments si difficile. Le pauvre n'avait pas été épargné, et à plus d'un titre, elle était contente, s'il réussissait à sortir la tête de l'eau et à juste se sentir un peu mieux. Même s'il lui confiait s'ennuyer et vouloir trouver du travail. Aux yeux de la rouge et or, c'était une bonne idée, et elle lui souhaitait de trouver chaussure à son pied. Elle fut un peu plus convaincue de son discours quand il ajouta que June lui manquait toujours autant.

Elle afficha une petite moue triste, malheureusement, à ce sujet, il n'y avait rien à faire, et elle était malheureuse de voir le coeur de son ami brisé sans aucune perspective d'être réparée. Dans le fond, et cela faisait peut-être d'elle quelqu'un de mauvais, Enid espérait que son meilleur ami finirait par oublier June et réussirait à vivre sa vie d'une autre manière, à gagner son bonheur autrement. Peut-être en trouvant une fille bien pour lui réparer le coeur ?

Quand Andreï lui fit remarquer qu'elle devrait voir un spécialiste, Enid, d'instinct, secoua vigoureusement la tête de gauche à droite. Il avait très certainement raison, mais elle ne voulait pas en arriver là. En fait, ça lui faisait peur.

"J'ai pas envie qu'on découvre que je suis folle"
, dit-elle avec une franchise qui la dépassait un peu elle-même. Elle tenta de reprendre une contenance en changeant de sujet sans subtilité. "Tu voudrais faire quoi, comme travail ?"


codage par LaxBilly.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeMer 23 Oct - 22:58



Un bol d'air frais
A

ndreï observa Enid avec un mélange d'indignation et de tristesse quand il l'entendit répondre qu'elle ne voulait pas apprendre qu'elle était folle, risque qu'elle courait selon elle en allant voir quelqu'un susceptible de l'aider au sujet de ses visions... Il savait qu'elle pesait ses mots, il se doutait que c'était une de ses craintes, que ses visions ne soient que le fruit de son imagination et rien d'autre. Andreï était absolument convaincu du contraire, pour sa part.

Après tout, il existait des voyants dans le monde des sorciers, il y en avait peu, mais c'était un fait avéré, et il était convaincu du fait que sa meilleure amie avait toute sa tête. Elle était bien plus saine d'esprit que lui en tout cas. On pourrait lui rétorquer que ce n'était pas quelque chose de bien difficile, certes, il n'empêche qu'Enid avait une vision faussée de qui elle était et de ce qu'elle valait. C'était pour cela qu'il aimerait qu'elle soit capable de parler avec quelqu'un qui soit susceptible de balayer ses incertitudes une bonne fois pour toutes. Mais il ne pouvait pas lui forcer la main. Il était très mal placé pour lui faire la morale ou l'obliger à quoi que ce soit. Lui, il ne pouvait que la soutenir du mieux qu'il pouvait, ça et rien d'autre.

-Tu n'es pas folle, tu es la personne la plus sensée que je connaisse
, rétorqua-t-il aussitôt.

Et c'était vrai, surtout que depuis qu'il avait rejoint la résistance, il avait constaté à quel point à peu près toutes les personnes qu'il connaissait ou avait cru connaître était dérangé. Enid, elle, c'était son point d'ancrage, et bien souvent la voix de la raison, elle ne voulait surtout pas qu'il aille gâcher cela.

-Et j'ai aucune idée, en fait
, ajouta-t-il, acceptant de changer de sujet, même s'il gardait dans un coin de sa tête ce que sa meilleure amie venait de lui dire. Il n'avait aucune intention de mettre ça de côté et de faire comme si de rien n'était. Je sais même pas ce que je serais capable de faire.

C'était à son tour d'afficher ses incertitudes. Autant dire qu'à eux deux, ils faisaient la paire, pas un pour rattraper l'autre. De ce point de vue-là en tout cas.
 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeVen 1 Nov - 15:13


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Enid esquissa un léger sourire quand Andreï lui assura qu'elle était la personne la plus sensée qu'il connaissait. Elle appréciait le compliment, et elle avait envie de le penser sincère de la part d'Andreï, mais elle pensait quand même que son avis était biaisé, ou en tout cas qu'il n'était pas objectif du tout la concernant.

Car si vraiment elle était la personne la plus sensée qu'il connaissait, cela devait vouloir dire qu'il ne fréquentait que des gens cinglés en dehors d'elle. Elle eut envie de prononcer ces mots, avec humour bien sûr, elle s'abstint en songeant à la petite amie emprisonnée de l'ancien vert et argent. La vanne risquait de faire un gros flop s'il décidait de la prendre personnellement. Dans tous les cas, Enid appréciait vraiment d'entendre Andreï lui assurer qu'il ne la trouvait pas folle. Ce n'était pas du tout suffisant pour qu'elle admette d'elle-même qu'elle ne l'était pas, mais se voir à travers les yeux de son meilleur ami l'aidait quand même à se juger un peu moins sévèrement. Ce qui n'était pas du luxe, même pas du tout, dans ces circonstances.

Elle choisit de ne pas rebondir sur la question, discuter longuement de ses angoisses existentielles ne les ferait pas disparaître. La seule solution à ce sujet, ce serait sans doute d'aller consulter un spécialiste, et elle ne se voyait pas faire ça. Parler à une voyante, comme le suggérait Andreï, ce serait un début, mais la seule éventualité de le faire la mettait profondément mal à l'aise. Parler des plans de carrière d'Andreï semblait de prime abord quelque chose de moins riqué, même si visiblement, le jeune homme n'avait pas la moindre idée de ce qu'il avait l'intention de faire ou serait capable de faire.

"Arrête, tu peux faire tout un tas de choses"
, répondit Enid, à son tour de rassurer son meilleur ami. "Il doit bien y avoir un métier qui t'attire plus que les autres, non ?" suggéra-t-elle en le fixant avec curiosité.

Elle se rendant compte qu'elle n'en savait trop rien. Il n'avait jamais évoqué aucun travail qui le ferait vraiment rêver... Elle ne savait pas trop quelle carrière il serait capable d'embrasser.


codage par LaxBilly.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeVen 1 Nov - 17:55



Un bol d'air frais
A

ndreï balaya d’un geste la remarque de sa meilleure amie quand cette dernière affirma qu’il était tout à fait capable de faire de nombreuses choses. Ce n’est pas que le jeune homme avait spécialement envie de se dénigrer (même si c’était une chose qu’il avait tendance à faire assez naturellement quand même), mais selon lui, il fallait accepter de voir les choses en face… Et si on décidait de voir les choses en face, le résultat n’était pas bien probant… Andreï n’était pas réellement bon à grand-chose. Oh, il était sans doute au moins un peu doué, sans quoi on aurait pas cherché à le recruter auprès des mangemorts, sinon, il aurait sans doute été directement découvert par Jedusor au moment de rejoindre la résistance et de jouer les espions à leur service. Sorte d’agent double, occlumens… Il avait sans doute quelques aptitudes, malgré tout… Mais c’étaient le genre d’aptitudes qui pouvaient difficilement lui permettre de décrocher un job. En tout cas, il ne se voyait pas mettre ça sur son CV.

Alors est-ce qu’il y avait véritablement un métier qui l’intéressait plus que les autres, au bout du compte ? Non, pas vraiment, non. Au mieux, il y avait des corps de métier qu’il ne se voyait absolument pas intégrer… c’était certes déjà mieux que rien, mais ça ne l’aidait pas spécialement à se situer par rapport à tout ça… Il savait par exemple qu’il serait bien incapable de travailler dans le commerce, à l’inverse, un travail, même à la chaîne, même mécanique, ne le dérangerait que modérément au bout du compte. L’idée serait de s’occuper l’esprit et les mains, pour moins cogiter dans ses quelques instants de solitude. Car l’ancien vert et argent n’avait pas réellement besoin de travailler, il lui suffirait clairement de faire prospérer la fortune familiale… Mais ce n’était pas forcément une perspectie réjouissante. Il avait besoin de se trouver de nouveaux objectifs… d’autres raisons, en fait… Il estimait même que c’était important.

-Franchement, non. Je me suis jamais vraiment posé la question, et quand j’essaie d’y réfléchir… Sans doute un métier derrière un bureau… avec le moins de responsabilités possible.

Dit comme ça, ça ne vendait définitivement pas du rêve, mais c’était effectivement ce qu’il souhaitait. Des responsabilités, il devait déjà en assumer beaucoup trop, il ne tenait surtout pas à devoir en endosser davantage, c’était absolument hors de question pour lui… mais en revanche, se tenir à un bureau et… classer des dossiers, ou n’importe quoi de rébarbatif du genre… pourquoi pas, après tout ?

 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeLun 25 Nov - 14:04


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Enid avait du mal à ne pas s'inquiéter pour son meilleur ami. Elle voyait bien que le nombre de ses désirs, de ses ambitions, de ses projets, étaient réduits à un strict minimum. C'est ce qui arrive peut-être inévitablement quand on perd tout. On avait privé coup sur coup Andreï de sa mère, de tout ce qu'il lui restait de famille, et de sa petite amie. C'est sûr que ça devait être difficile de rebondir après ça. Un peu naïvement, la rouge et or avait envie de penser que si Andreï trouvait un métier qui l'intéressait, qui le passionnait réellement, il parviendrait à faire abstraction de ses doutes et de ses angoisses pour se focaliser uniquement sur ce nouveau quelque chose qui le remettrait sur les rails.

Mais encore fallait-il qu'il le trouve, ce fameux métier épanouissant qui lui permettrait d'atteindre cet objectif, et visiblement, ce n'était pas gagné. Plein de gens caressaient des ambitions spécifiques : journaliste, médicomage, Auror, joueur de Quidditch professionnels. Qu'ils soient réalisables ou non, ils étaient au moins spécifiques. Mais vu la réponse d'Andreï, ce n'était pas du tout son cas pour sa part.

Un métier derrière un bureau, avec surtout le moins de responsabilité possible. C'était pas franchement un boulot de rêve, on est bien d'accord. C'était le genre de carrière qu'on embrassait généralement quand on faisait le choix d'avoir le moins d'ambition possible et d'avoir seulement de quoi payer son loyer, sa nourriture, le minimum nécessaire pour vivre. Sauf qu'Andreî vivait de rentes et d'un héritage bien suffisants pour ne pas avoir de soucis de ce point de vue-là. Alors pourquoi un bête métier derrière un bureau ? C'était un peu triste, mais ce n'était pas Enid qui trouverait à contre-argumenter. Elle espérait juste qu'Andrei ne se créait pas plus de regrets qu'il n'en avait déjà.

"T'es vraiment pas drôle"
, se permit quand même de plaisanter Enid, mais sans chercher à blesser son ami pour autant. Juste une manière de lui faire comprendre qu'il pourrait faire beaucoup, beaucoup mieux. "T'as plus qu'à te trouver un boulot au ministère, alors, j'ai l'impression que ce que tu décris, c'est ce que les trois-quarts des gens font là-bas."

Et elle n'avait pas le sentiment que ça les rendait vraiment heureux.


codage par LaxBilly.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeLun 25 Nov - 18:00



Un bol d'air frais
A

ndreï se contenta d'afficher une esquisse de sourire quand Enid observa qu'il n'était pas drôle du tout. Il ne pouvait pas prétendre le contraire. Et il n'avait jamais prétendu l'être, bien évidemment. Andreï admettait que ses plans de carrière (si on pouvait vraiment parler de plan, mais Andreï ne le voyait pas particulièrement comme ça) n'avaient rien de franchement reluisants, mais ce n'est pas comme s'il avait la moindre ambition à ce niveau-là.

Il n'était pas passionné, il n'avait pas envie de faire de grandes choses, il n'avait pas besoin de gagner beaucoup d'argent. Il avait juste besoin d'occuper son temps et son esprit quand ces derniers n'étaient pas accaparés par la Résistance, et un travail de bureau, en ce sens, lui paraissait approprié. Il n'avait pas envie que l'on ait besoin de compter sur lui, c'était déjà beaucoup trop de subir ce genre de pression en tant qu'espion, il ne tenait pas à le vivre le reste du temps. Andreï n'en demandait pas plus, et il se sentit soulagé d'entendre Enid se contenter de cette remarque amusée avant d'accepter de passer à autre chose. Il n'avait pas envie de devoir se justifier.

Mais heureusement, il savait qu'Enid n'était pas comme ça, elle était discrète et conciliante. Peut-être un peu trop, parfois, c'est vrai, mais ça ne changeait rien au fait qu'il pouvait toujours compter sur elle malgré tout, sans crainte d'être jugé, sans appréhender qu'elle lui pose ses questions embarrassantes auxquelles il ne réussirait pas à répondre - même si Enid mériterait qu'il fasse preuve d'honnêteté avec elle, en réalité, mais ce n'était pas si simple. Rien n'était jamais si simple, voilà tout.

-T'as pas tort,
répondit Andreï en souriant à son tour, quand Enid observa que tant qu'à faire, il devrait travailler au ministère.

Il y avait pensé, en effet. Et il y avait pensé d'autant plus que c'était l'endroit idéal où ne pas perdre de vue son objectif. Après tout, beaucoup de mangemorts travaillaient au ministère. Même si devoir rester près d'eux en de telles circonstances ne l'amusait pas non plus. Enfin, il fallait se faire une raison... La vie, dans tous les cas, n'était pas franchement amusante. C'était ainsi.

-Maintenant, il faut juste que je trouve la motivation de postuler.

 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeJeu 5 Déc - 11:27


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


Enid ne savait pas vraiment si elle était parvenue à insuffler la moindre motivation à son interlocuteur, mais elle l'espérait sincèrement quoi qu'il en soit. L'adolescente savait bien qu'Andreï était un garçon prévenant et poli, qui préférerait abonder dans son sens plutôt que de la mettre dans l'embarras. La rouge et or, quoi qu'il en soit, avait quand même l'intention d'aider et de soutenir son interlocuteur, quoi qu'il décide de faire, quelles que puissent être ses intentions. Elle était sa meilleure amie, ou en tout cas elle s'efforçait de l'être, alors c'était le moins qu'elle puisse faire, après tout, et elle prenait ce rôle vraiment très à coeur. Andreï avait sûrement besoin de se rassurer, et il n'avait pas forcément eu beaucoup d'occasions de partager ces questionnements et ces appréhensions très concrètes.

Enid était là pour lui, et elle aimait accomplir ce rôle. Elle représentait sans doute la part la plus normale de sa vie. C'était décevant quelque part, parce qu'elle se sentait mise à l'écart de beaucoup d'épisodes de son existence. Mais en même temps, il se disait qu'il avait aussi besoin d'une amie qui soit là pour lui permettre de garder les pieds sur terre, présente en toute circonstance, et déterminée à l'aider quoi qu'il advienne. S'il avait besoin de trouver la motivation pour postuler à un travail, alors Enid serait ravie de lui accorder cela. Elle ne savait pas si elle pouvait être l'élément motivateur le plus efficace qu'on puisse imaginer, mais elle avait bien envie d'essayer dans tous les cas.

"Je vais t'aider. Enfin si tu es d'accord... ?"
Enid souffrait toujours de la crainte de s'imposer auprès de personnes qui ne voudraient pas vraiment d'elles, et ce n'était pas parce qu'Andreï était le meilleur ami qu'elle possédait qu'il ne faisait pas exception à la règle, pas du tout. "On pourrait éplucher les offres d'emploi ensemble ? Et je pourrais t'aider à préparer tes entretiens, à rédiger tes lettres de motivation. Comme ça, en plus, ça me fera un entraînement pour plus tard."

Elle espérait être convaincante, parce qu'elle tenait honnêtement à aider Andreï dans la mesure de ses possibiltés. Et même si ça ne devait pas forcément être l'activité la plus amusante du monde. Elle le serait dans tous les cas plus à deux.

_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1398
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeJeu 5 Déc - 19:14



Un bol d'air frais
A

ndreï n'avait pas été si motivé que cela à trouver du travail, même s'il savait très bien que c'était la chose à faire, avant de parler avec Enid. Il avait eu plutôt tendance à broyer du noir et à s'appesantir sur ses problèmes, la peur au ventre. Mais Enid avait le don de rationnaliser un peu sa situation.

Peut-être que la rouge et or finirait par se sentir frustrée de la place qu'il lui accordait - et il le comprendrait parfaitement -, car elle avait beau être la meilleure de ses amis, il ne lui disait pas tout pour autant et avait tendance à lui cacher des choses pourtant essentielles, et qui l'aideraient sans doute à mieux le comprendre en réalité. Enid était son attache à la normalité, à cette vie simple et sans équivoque qu'il aurait peut-être pu avoir si sa mère n'avait pas été une psychopathe, s'il ne l'avait pas tuée pour la peine, si sa petite amie n'avait pas fini en prison, s'il n'avait pas décidé de rejoindre la résistance et de jouer les espions auprès des mangemorts... Oui, bon, d'accord, ça faisait tout de même beaucoup de "si", effectivement.

Mais dans tous les cas, elle jouait effectivement ce rôle, elle tenait cette place toute particulière, celle qui lui donnait le sentiment de pouvoir être comme n'importe qui d'autre, et pourtant il ne l'était pas. Et Enid elle-même, d'ailleurs, n'était pas comme tout le monde non plus, c'était tout sauf le cas, même. Elle était assez exceptionnelle dans son genre, même, pouvoirs de vision ou pas. Mais là, leur discussion était finalement très terre à terre, et le coup de boost dont Andreï avait finalement besoin.

C'était bien beau d'affirmer qu'il allait se bouger et chercher du travail, mais en attendant, il n'avait amorcé aucune démarche. L'aide qu'Enid acceptait de lui apporter lui allait droit au coeur. Il se doutait que son amie avait certainement bien mieux à faire de son temps libre que de l'aider à éplucher les offres d'emploi et à le préparer à un éventuel entretien d'embauche, mais il avait vraiment l'impression que cela ne lui demandait pas vraiment d'effort pour autant, qu'elle le faisait de bon coeur, et ça le touchait.

-Ce serait génial.
Bon, "génial", il exagérait peut-être. Mais motivant en tout cas c'est sûr. Si ça te dérange pas ? demanda-t-il quand même. Il ne voulait pas qu'elle s'y oblige pour lui.
 


   
code by Mandy

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Enid Pettigrow
▌ Messages : 239
Humeur :
Un bol d'air frais (pv Andreï) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un bol d'air frais (pv Andreï) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitimeMar 17 Déc - 12:30


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

Un bol d'air frais


L'enthousiasme de Andreï faisait plaisir à Enid, elle avait le sentiment qu'il ne se forçait pas à prétendre à être motivé, qu'il se sentait vraiment boosté, totalement boosté par sa recherche d'emploi. Cela n'allait pas être l'activité la plus incroyable et la plus stimulante du monde, là-dessus, ils étaient tous les deux d'accord, bien sûr, mais ils le feraient ensemble, et ça rendrait les choses moins pénibles. Et en ce qui concernait Andreï, au moins, et pour sa part, ça allait peut-être lui permettre, de son côté, de s'entraîner pour plus tard.

Alors pour elle, c'était même absurde de se demander si ça la dérangeait. Bien sûr que non, ça ne la dérangeait pas. Bien au contraire, elle était juste ravie de pouvoir jouer un vrai rôle dans la vie de son meilleur ami, un quelque chose qui laisse sa marque, un quelque chose qui pourra marquer un tourment dans la vie du jeune homme, elle qui avait parfois peur d'en disparaître, d'en être délaissée, négligée, parce que son meilleur ami n'aurait plus de temps pour elle... et en plus, elle se sentait tout à fait capable de le comprendre. Elle n'était pas si importante, après tout.

-Tu parles, évidemment que ça ne me dérange pas,
dit-elle, avec peut-être l'air trop enthousiaste pour que ça ait l'air sinère, mais c'était pourtant vrai. Non, ça ne la dérangeait pas du tout, c'était même tout l'inverse, et elle ne voulait pas que son meilleur ami s'imagine une seule seconde que ça puisse la déranger. Ce n'était pas le cas, et ce serait jamais le cas, elle ne trouvait pas que quoi que ce soit puisse être une corvée si ça devait rendre service à son meilleur ami. On a qu'à faire ça la prochaine fois qu'il y aura une sortie à Pré-au-Lard ? Parce qu'Enid était respectueuse du règlement, elle ne se voyait pas venir en doute. Je te tiens au courant dès que j'ai la date.

Elle jeta un oeil à sa montre. Maintenant qu'elle y pensait, le temps filait, et elle avait du trajet pour rejoindre le chateau. Il était temps pour elle de partir, même si c'était forcément à contrecoeur.

-Je vais devoir y aller. On se tient au courant, d'accord ?


_________________

           
Enid Pettigrow
If you could see what I always see...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un bol d'air frais (pv Andreï) Empty
Message#Sujet: Re: Un bol d'air frais (pv Andreï)   Un bol d'air frais (pv Andreï) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bol d'air frais (pv Andreï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Boulangerie Kowalski
-