AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal
Le CrocoDeal du moment : -28%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
265 €

Partagez | 
 

 L'amitié traverse les âges [pv Alastor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 424
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 1 Nov - 1:12


L'amitié traverse les âges
P

ollux se targuait d'être une personne infiniment fiable, et de manière générale, on pouvait en effet affirmer qu'il l'était. Mais il l'était peut-être davantage dans certains domaines que dans d'autres. En amitié, par exemple, on pouvait peut-être déplorer le fait qu'il n'accordait peut-être pas assez de temps à ceux qui la lui accordaient. Est-ce que ça faisait de lui un mauvais ami, il ne le pensait pas, mais il ne fallait du moins pas se vexer s'il s'écoulait parfois de nombreux jours, voire de nombreuses semaines, avant qu'il ne se décide à prendre de vos nouvelles.

Il avait des priorités, voilà tout. Sa famille en premier lieu, son travail ensuite (mais les deux étaient liés de près car il se devait de travailler autant que possible s'il voulait subvenir aux besoins de sa famille, justement), et ses amis en troisième position. A ses yeux, c'était une position tout à fait honorable, et qui n'avait rien de déshonorante. Il accordait du temps à ses amis tant qu'il le pouvait et comme il le pouvait, et ceux qui réussissaient à s'en contenter méritaient d'être considérés comme ses amis, et destinés à le rester.

Parmi eux, il y avait Alastor, et l'amitié de Pollux à son adresse était d'autant plus sincère (contrairement à celle qu'il faisait mine d'adresser à toutes ces personnes desquels il escomptait retirer un bénéfice, peu importe sa nature) qu'ils se connaissaient depuis presque toujours. Ils avaient étudié à Poudlard dans la même période, et même si leur amitié avait légèrement pris du plomb dans l'aile après la grossesse d'Irma, il avait su lui rester loyal, et Pollux n'oubliait pas. Il était un homme de dettes et un homme d'honneur.

Prenant sur son emploi du temps (évidemment chargé, en grande partie parce qu'il avait décidé qu'il l'était, bien sûr), Pollux avait donc proposé à Alastor de le rejoindre en début de soirée afin qu'ils prennent un verre ensemble tous les deux. Par pur souci pratique, Pollux avait proposé à Alastor qu'ils se rejoignent au Chaudron baveur. Puisque les bureaux de la Gazette se situaient sur le chemin de traverse, ce qui revêtait donc l'aspect pratique de lui permettre de le rejoindre après son travail. Ce qu'il fit... et il était semble-t-il en avance puisque quand il arriva sur place, Alastor n'était pas encore arrivé. Pollux commanda un verre et l'attendit. Il ne tarderait sans doute pas.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 54
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 3 Jan - 22:04

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La vie suivait son cours dernièrement, et ce n’était pas Alastor qui allait s’en plaindre. Dans l’optique où tout allait bien dans sa vie, il n’avait absolument aucune raison de vouloir en changer. C’était peut-être égoïste comme façon de penser mais peu importe, il ne faisait pas spécialement dans la charité. Même s’il savait se montrer généreux avec ses proches, il ne pouvait s’occuper des malheurs de tout le monde. De toute façon, c’était aussi un peu pour cela, le groupe que son frère avait créé, et qu’Alastor avait rejoint sous ses conseils, c’était pour rendre le monde meilleur et plus sûr.

D’ailleurs, de ce qu’il avait compris, Ignatius n’était pas forcément au meilleur de ses capacités concernant l’Hydre. Il ne connaissait pas les détails, et il n’avait pas l’intention d’aller les chercher auprès de son frère si ce dernier ne venait pas les lui dire de lui-même, mais il avait eu vent que tout ne s’était pas déroulé pour le mieux. Après, savoir exactement qu’Aaron avait été découvert en tant qu’espion et torturé, ce n’était pas de son ressort. Pas pour le moment du moins, mais cela finirait par devenir plus officiel sans doute.

Mais ce n’était pas d’histoires de famille, et encore moins de l’Hydre dont Alastor devait s’occuper pour aujourd’hui, et cela l’arrangeait en un sens. S’il adorait sa famille, que ce soit ses enfants ou son frère, il aimait bien aussi diversifier ses fréquentations, et il était toujours une bonne chose d’avoir des amis. Et Alastor pourrait presque se venter de certains, parce qu’ils avaient un certain statut au sein de la société sorcière, mais il n’en faisait rien, puisque ce n’était pas ce qui importait le plus pour lui, loin de là.

Pour l’heure, il avait rendez-vous avec Pollux, qui était un ami de longue date. Cela remontait à l’école, c’était pour dire. Les choses avaient été un peu plus tendues lorsque Pollux était devenu père à un âge aussi jeune, mais leur amitié avait su surmonter cela, et aujourd’hui, Alastor était très content pour son ami et il l’appréciait toujours autant. Il trouvait ça bien malheureux que son ami ait perdu son épouse, mais malheureusement, personne n’y pouvait rien. Encore une fois, il avait su se montrer présent pour lui sans pour autant être intrusif lorsque le drame était arrivé, mais aujourd’hui, Pollux semblait remis de cela, et c’était pour le mieux. Il arriva au Chaudron Baveur et pu constater que son ami était déjà installé, il le rejoignit donc.

« Bonjour Pollux, j’espère que je ne suis pas en retard. Comment vas-tu dis-moi ? »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 424
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 3 Jan - 22:25


L'amitié traverse les âges
P

ollux ne saurait dire si Alastor était arrivé en retard ou non, lui-même étant arrivé en avance. Il estimait que ça n'avait pas grande importance au bout du compte. S'il ne tolérait pas le moindre retard dans le cadre de sa profession (et pour cause, le journalisme était une course contre la montre constante), il se montrait moins sévère dans ses relations, qu'elles soient amicales ou familiales.

Il préférait, c'est vrai, que tout soit carré, sûr, et établi par avance, mais pas au point d'en faire une maladie pour autant si ses proches devaient le faire mariner l'espace de quelques minutes. En l'occurrence, ce qui importait, c'était qu'Alastor ne l'avait pas spcialement fait lambiner et ne lui avait pas laissé le temps de s'ennuyer seul à sa table. Alors ça devait vouloir dire qu'il avait dû se montrer parfaitement ponctuel, à la vérité.

-Je vais bien,
répondit Pollux, qui se permettait d'être honnête, puisqu'il le pensait réellement.

Certes, il se serait peut-être contenté d'une réponse hypocrite en d'autres circonstances... encore que ce n'était même pas certain, en fin de compte, car Alastor était de ces personnes auprès desquelles Pollux avait tendance à se montrer plutôt franc, sans ronds de jambe ni circonvolutions complètement excessives et inutiles. Oui, il allait bien, sa vie, de manière générale, prenait très précisément la tournure qu'il avait escompté, aussi serait-il bien mal reconnaissant d'envisager de s'en plaindre.

Il avait, de manière générale, tout ce qu'il souhaitait. Et ce n'était pas pour rien, il l'avait cherché, il y avait travaillé. Oui, dans un monde idéal, certaines choses seraient différentes. Irma, notamment, serait toujours à ses côtés, mais la vie était ainsi faite, et sans avoir fait complètement son deuil, Pollux avait du moins pris avec la situation la distance nécessaire pour savoir l'aborder sous le meilleur angle possible.

-Entre le journal et le retour de Walburga à la maison
- puisque cette dernière avait fini ses études et passait donc le plus clair de son temps sous son toit à présent -, je n'ai ni le temps de m'ennuyer, ni celui de voir le temps passer. Et toi alors, dis-moi tout. Comment vas-tu ? Quoi de neuf ?

Pollux ne savait pas s'il avait ou non quelques trains de retard à rattraper, mais que ce soit le cas ou non, il était impatient de prendre connaissance des derniers événements qui avaient jalonné la vie de son ami.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 54
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 1 Fév - 20:51

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor était bien content de pouvoir passer un moment avec son ami. Etant donné qu’il était de nature sociale, Alastor s’attirait assez facilement la sympathie de ses pairs, mais ce n’est pas pour autant que tous étaient ses amis. Ils étaient des connaissances, des relations amicales, mais ce n’était pas de réels amis, pour qui Alastor s’inquiétait, ou alors à qui il pensait quand il ne les voyait pas.

Mais ce n’était pas du tout le cas concernant Pollux. Ce dernier était un réel ami, qui comptait beaucoup pour le sorcier. Il faut dire aussi, qu’il ne le connaissait pas depuis la veille. Leur amitié remontait à loin, depuis Poudlard, et malgré les changements, les mariages, les emplois, les naissances… ils avaient su garder la même complicité, et la même relation. Et Alastor ne pouvait qu’en être heureux. Et il avait bel et bien envie que les choses continuent ainsi.

-Je vais bien.

C’était une bonne chose, et Alastor pensait que Pollux était sincère avec lui. Ils étaient assez proches tous les deux pour ne pas avoir besoin de mentir là-dessus, et de cacher son mal-être. Alors il était vraiment content de savoir que son ami allait bien, c’est tout ce qu’il lui souhaitait. Pollux était passé par des étapes difficiles, tout au long de sa vie, mais il avait su s’en sortir avec brio, et il était resté fort, il était resté le même. Et Alastor l’admirait beaucoup pour cela. Pour sa part, il ne savait pas du tout comment il réagirait, s’il perdait Ginevra, et il n’avait pas envie de le découvrir, mais il avait trouvé Pollux extrêmement fort et courageux, à la mort d’Irma.

-Entre le journal et le retour de Walburga à la maison, je n'ai ni le temps de m'ennuyer, ni celui de voir le temps passer. Et toi alors, dis-moi tout. Comment vas-tu ? Quoi de neuf ?

Alastor lui adressa un sourire. Il voulait bien le croire, et d’ailleurs, cela lui faisait toujours un peu étrange de se dire que même s’ils avaient le même âge (à quelques années), Pollux était père de jeunes adultes, alors que les enfants d’Alastor étaient encore des bambins. Mais l’un avait commencé tôt, et l’autre tard, ce qui n’était pas vraiment un problème en soit. Au moins, Alastor pouvait toujours demander des conseils au besoin, même si c’était quelque chose qu’il n’avait encore jamais fait.

« Je vais bien, je te remercie. Les garçons grandissent toujours, et ils commencent tous les deux à faire un peu de magie, de manière accidentelle bien sûr, donc ils demandent plus d’attention, Ginevra est sans cesse derrière eux, ils débordent d’énergie. Et puis, tout se passe bien au travail également, même si le Ministère est un peu sous tension avec tous les rebondissements qu’il y a pu y avoir en si peu de temps, mais tu dois t’en douter. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 424
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 1 Fév - 21:05


L'amitié traverse les âges
P

ollux afficha un sourire en entendant Alastor parler de ses enfants. Même si Cygnus, Walburga et Alphard pouvaient peut-être se plaindre de son éducation stricte et autoritaire, le fait est qu'il s'était toujours senti la fibre paternelle. C'étaient les circonstances qui l'avaient poussé à devenir père plus tôt qu'il n'était admis, mais jamais Pollux ne l'avait regretté. Il se sentait père dans l'âme, dans l'esprit et dans le coeur, et pour cette raison, il appréciait entendre d'autres pères parler de leurs propres enfants, quand ce genre de conversation serait sans doute un supplice pour certains.

Surtout que les enfants d'Alastor étaient encore petits, et même si Pollux ne s'en plaignait pas le moins du monde, cette période de la vie de ses enfants lui manquaient, parfois. C'était loin, bien loin derrière lui. Il se retint de faire une remarque sur le fait que ses enfants manifestaient leurs pouvoirs accidentellement, mais il devinait le soulagement que ça devait être. Pour sa part, il avait appréhendé, pour chacun de ses enfants, qu'on ne découvre à l'un d'eux la même tare qu'à Marius. Des enfants sorciers et en pleine santé, que demander de plus ? Des enfants obéissants, peut-être, dans le cas de Pollux... mais il saurait bien mater l'insolence d'Alphard d'une manière ou d'une autre dans tous les cas.

-Oui, ces rebondissements ont aussi des répercussions sur nous,
remarqua Pollux dans un sourire quand Alastor lui parla de l'agitation qui régnait au sein du ministère.

Effectivement, ils ne pouvaient pas passer à côté. Il fallait le dire, d'un point de vue critique, la situation actuelle était une aubaine pour le milieu de la presse, car même les sorciers qui n'en avaient pas l'habitude souhaitaient tout à coup s'informer. Mais c'était également d'autant plus épuisant, car il fallait être constamment sur le qui-vive, prêt à couvrir le denier événement en date avant la concurrence, au point que la vérification de certaines sources se fasse parfois un peu trop imprécise, par la même occasion.

-Je suis heureux de savoir que tes enfants vont bien. Ca leur fait quel âge, maintenant ? Le temps passe tellement vite, je crois bien que j'ai perdu le compte.


Déjà que quand il considérait l'âge de Cygnus, ça lui mettait un sacré coup de vieux, l'air de rien. Même s'il était loin de l'être encore.

-Et Ginevra, comment va-t-elle ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié traverse les âges [pv Alastor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-