AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €
Le Deal du moment : -24%
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX ...
Voir le deal
3799 €

Partagez | 
 

 L'amitié traverse les âges [pv Alastor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 1 Nov 2019 - 1:12


L'amitié traverse les âges
P

ollux se targuait d'être une personne infiniment fiable, et de manière générale, on pouvait en effet affirmer qu'il l'était. Mais il l'était peut-être davantage dans certains domaines que dans d'autres. En amitié, par exemple, on pouvait peut-être déplorer le fait qu'il n'accordait peut-être pas assez de temps à ceux qui la lui accordaient. Est-ce que ça faisait de lui un mauvais ami, il ne le pensait pas, mais il ne fallait du moins pas se vexer s'il s'écoulait parfois de nombreux jours, voire de nombreuses semaines, avant qu'il ne se décide à prendre de vos nouvelles.

Il avait des priorités, voilà tout. Sa famille en premier lieu, son travail ensuite (mais les deux étaient liés de près car il se devait de travailler autant que possible s'il voulait subvenir aux besoins de sa famille, justement), et ses amis en troisième position. A ses yeux, c'était une position tout à fait honorable, et qui n'avait rien de déshonorante. Il accordait du temps à ses amis tant qu'il le pouvait et comme il le pouvait, et ceux qui réussissaient à s'en contenter méritaient d'être considérés comme ses amis, et destinés à le rester.

Parmi eux, il y avait Alastor, et l'amitié de Pollux à son adresse était d'autant plus sincère (contrairement à celle qu'il faisait mine d'adresser à toutes ces personnes desquels il escomptait retirer un bénéfice, peu importe sa nature) qu'ils se connaissaient depuis presque toujours. Ils avaient étudié à Poudlard dans la même période, et même si leur amitié avait légèrement pris du plomb dans l'aile après la grossesse d'Irma, il avait su lui rester loyal, et Pollux n'oubliait pas. Il était un homme de dettes et un homme d'honneur.

Prenant sur son emploi du temps (évidemment chargé, en grande partie parce qu'il avait décidé qu'il l'était, bien sûr), Pollux avait donc proposé à Alastor de le rejoindre en début de soirée afin qu'ils prennent un verre ensemble tous les deux. Par pur souci pratique, Pollux avait proposé à Alastor qu'ils se rejoignent au Chaudron baveur. Puisque les bureaux de la Gazette se situaient sur le chemin de traverse, ce qui revêtait donc l'aspect pratique de lui permettre de le rejoindre après son travail. Ce qu'il fit... et il était semble-t-il en avance puisque quand il arriva sur place, Alastor n'était pas encore arrivé. Pollux commanda un verre et l'attendit. Il ne tarderait sans doute pas.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 3 Jan 2020 - 22:04

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La vie suivait son cours dernièrement, et ce n’était pas Alastor qui allait s’en plaindre. Dans l’optique où tout allait bien dans sa vie, il n’avait absolument aucune raison de vouloir en changer. C’était peut-être égoïste comme façon de penser mais peu importe, il ne faisait pas spécialement dans la charité. Même s’il savait se montrer généreux avec ses proches, il ne pouvait s’occuper des malheurs de tout le monde. De toute façon, c’était aussi un peu pour cela, le groupe que son frère avait créé, et qu’Alastor avait rejoint sous ses conseils, c’était pour rendre le monde meilleur et plus sûr.

D’ailleurs, de ce qu’il avait compris, Ignatius n’était pas forcément au meilleur de ses capacités concernant l’Hydre. Il ne connaissait pas les détails, et il n’avait pas l’intention d’aller les chercher auprès de son frère si ce dernier ne venait pas les lui dire de lui-même, mais il avait eu vent que tout ne s’était pas déroulé pour le mieux. Après, savoir exactement qu’Aaron avait été découvert en tant qu’espion et torturé, ce n’était pas de son ressort. Pas pour le moment du moins, mais cela finirait par devenir plus officiel sans doute.

Mais ce n’était pas d’histoires de famille, et encore moins de l’Hydre dont Alastor devait s’occuper pour aujourd’hui, et cela l’arrangeait en un sens. S’il adorait sa famille, que ce soit ses enfants ou son frère, il aimait bien aussi diversifier ses fréquentations, et il était toujours une bonne chose d’avoir des amis. Et Alastor pourrait presque se venter de certains, parce qu’ils avaient un certain statut au sein de la société sorcière, mais il n’en faisait rien, puisque ce n’était pas ce qui importait le plus pour lui, loin de là.

Pour l’heure, il avait rendez-vous avec Pollux, qui était un ami de longue date. Cela remontait à l’école, c’était pour dire. Les choses avaient été un peu plus tendues lorsque Pollux était devenu père à un âge aussi jeune, mais leur amitié avait su surmonter cela, et aujourd’hui, Alastor était très content pour son ami et il l’appréciait toujours autant. Il trouvait ça bien malheureux que son ami ait perdu son épouse, mais malheureusement, personne n’y pouvait rien. Encore une fois, il avait su se montrer présent pour lui sans pour autant être intrusif lorsque le drame était arrivé, mais aujourd’hui, Pollux semblait remis de cela, et c’était pour le mieux. Il arriva au Chaudron Baveur et pu constater que son ami était déjà installé, il le rejoignit donc.

« Bonjour Pollux, j’espère que je ne suis pas en retard. Comment vas-tu dis-moi ? »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 3 Jan 2020 - 22:25


L'amitié traverse les âges
P

ollux ne saurait dire si Alastor était arrivé en retard ou non, lui-même étant arrivé en avance. Il estimait que ça n'avait pas grande importance au bout du compte. S'il ne tolérait pas le moindre retard dans le cadre de sa profession (et pour cause, le journalisme était une course contre la montre constante), il se montrait moins sévère dans ses relations, qu'elles soient amicales ou familiales.

Il préférait, c'est vrai, que tout soit carré, sûr, et établi par avance, mais pas au point d'en faire une maladie pour autant si ses proches devaient le faire mariner l'espace de quelques minutes. En l'occurrence, ce qui importait, c'était qu'Alastor ne l'avait pas spcialement fait lambiner et ne lui avait pas laissé le temps de s'ennuyer seul à sa table. Alors ça devait vouloir dire qu'il avait dû se montrer parfaitement ponctuel, à la vérité.

-Je vais bien,
répondit Pollux, qui se permettait d'être honnête, puisqu'il le pensait réellement.

Certes, il se serait peut-être contenté d'une réponse hypocrite en d'autres circonstances... encore que ce n'était même pas certain, en fin de compte, car Alastor était de ces personnes auprès desquelles Pollux avait tendance à se montrer plutôt franc, sans ronds de jambe ni circonvolutions complètement excessives et inutiles. Oui, il allait bien, sa vie, de manière générale, prenait très précisément la tournure qu'il avait escompté, aussi serait-il bien mal reconnaissant d'envisager de s'en plaindre.

Il avait, de manière générale, tout ce qu'il souhaitait. Et ce n'était pas pour rien, il l'avait cherché, il y avait travaillé. Oui, dans un monde idéal, certaines choses seraient différentes. Irma, notamment, serait toujours à ses côtés, mais la vie était ainsi faite, et sans avoir fait complètement son deuil, Pollux avait du moins pris avec la situation la distance nécessaire pour savoir l'aborder sous le meilleur angle possible.

-Entre le journal et le retour de Walburga à la maison
- puisque cette dernière avait fini ses études et passait donc le plus clair de son temps sous son toit à présent -, je n'ai ni le temps de m'ennuyer, ni celui de voir le temps passer. Et toi alors, dis-moi tout. Comment vas-tu ? Quoi de neuf ?

Pollux ne savait pas s'il avait ou non quelques trains de retard à rattraper, mais que ce soit le cas ou non, il était impatient de prendre connaissance des derniers événements qui avaient jalonné la vie de son ami.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 20:51

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor était bien content de pouvoir passer un moment avec son ami. Etant donné qu’il était de nature sociale, Alastor s’attirait assez facilement la sympathie de ses pairs, mais ce n’est pas pour autant que tous étaient ses amis. Ils étaient des connaissances, des relations amicales, mais ce n’était pas de réels amis, pour qui Alastor s’inquiétait, ou alors à qui il pensait quand il ne les voyait pas.

Mais ce n’était pas du tout le cas concernant Pollux. Ce dernier était un réel ami, qui comptait beaucoup pour le sorcier. Il faut dire aussi, qu’il ne le connaissait pas depuis la veille. Leur amitié remontait à loin, depuis Poudlard, et malgré les changements, les mariages, les emplois, les naissances… ils avaient su garder la même complicité, et la même relation. Et Alastor ne pouvait qu’en être heureux. Et il avait bel et bien envie que les choses continuent ainsi.

-Je vais bien.

C’était une bonne chose, et Alastor pensait que Pollux était sincère avec lui. Ils étaient assez proches tous les deux pour ne pas avoir besoin de mentir là-dessus, et de cacher son mal-être. Alors il était vraiment content de savoir que son ami allait bien, c’est tout ce qu’il lui souhaitait. Pollux était passé par des étapes difficiles, tout au long de sa vie, mais il avait su s’en sortir avec brio, et il était resté fort, il était resté le même. Et Alastor l’admirait beaucoup pour cela. Pour sa part, il ne savait pas du tout comment il réagirait, s’il perdait Ginevra, et il n’avait pas envie de le découvrir, mais il avait trouvé Pollux extrêmement fort et courageux, à la mort d’Irma.

-Entre le journal et le retour de Walburga à la maison, je n'ai ni le temps de m'ennuyer, ni celui de voir le temps passer. Et toi alors, dis-moi tout. Comment vas-tu ? Quoi de neuf ?

Alastor lui adressa un sourire. Il voulait bien le croire, et d’ailleurs, cela lui faisait toujours un peu étrange de se dire que même s’ils avaient le même âge (à quelques années), Pollux était père de jeunes adultes, alors que les enfants d’Alastor étaient encore des bambins. Mais l’un avait commencé tôt, et l’autre tard, ce qui n’était pas vraiment un problème en soit. Au moins, Alastor pouvait toujours demander des conseils au besoin, même si c’était quelque chose qu’il n’avait encore jamais fait.

« Je vais bien, je te remercie. Les garçons grandissent toujours, et ils commencent tous les deux à faire un peu de magie, de manière accidentelle bien sûr, donc ils demandent plus d’attention, Ginevra est sans cesse derrière eux, ils débordent d’énergie. Et puis, tout se passe bien au travail également, même si le Ministère est un peu sous tension avec tous les rebondissements qu’il y a pu y avoir en si peu de temps, mais tu dois t’en douter. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 21:05


L'amitié traverse les âges
P

ollux afficha un sourire en entendant Alastor parler de ses enfants. Même si Cygnus, Walburga et Alphard pouvaient peut-être se plaindre de son éducation stricte et autoritaire, le fait est qu'il s'était toujours senti la fibre paternelle. C'étaient les circonstances qui l'avaient poussé à devenir père plus tôt qu'il n'était admis, mais jamais Pollux ne l'avait regretté. Il se sentait père dans l'âme, dans l'esprit et dans le coeur, et pour cette raison, il appréciait entendre d'autres pères parler de leurs propres enfants, quand ce genre de conversation serait sans doute un supplice pour certains.

Surtout que les enfants d'Alastor étaient encore petits, et même si Pollux ne s'en plaignait pas le moins du monde, cette période de la vie de ses enfants lui manquaient, parfois. C'était loin, bien loin derrière lui. Il se retint de faire une remarque sur le fait que ses enfants manifestaient leurs pouvoirs accidentellement, mais il devinait le soulagement que ça devait être. Pour sa part, il avait appréhendé, pour chacun de ses enfants, qu'on ne découvre à l'un d'eux la même tare qu'à Marius. Des enfants sorciers et en pleine santé, que demander de plus ? Des enfants obéissants, peut-être, dans le cas de Pollux... mais il saurait bien mater l'insolence d'Alphard d'une manière ou d'une autre dans tous les cas.

-Oui, ces rebondissements ont aussi des répercussions sur nous,
remarqua Pollux dans un sourire quand Alastor lui parla de l'agitation qui régnait au sein du ministère.

Effectivement, ils ne pouvaient pas passer à côté. Il fallait le dire, d'un point de vue critique, la situation actuelle était une aubaine pour le milieu de la presse, car même les sorciers qui n'en avaient pas l'habitude souhaitaient tout à coup s'informer. Mais c'était également d'autant plus épuisant, car il fallait être constamment sur le qui-vive, prêt à couvrir le denier événement en date avant la concurrence, au point que la vérification de certaines sources se fasse parfois un peu trop imprécise, par la même occasion.

-Je suis heureux de savoir que tes enfants vont bien. Ca leur fait quel âge, maintenant ? Le temps passe tellement vite, je crois bien que j'ai perdu le compte.


Déjà que quand il considérait l'âge de Cygnus, ça lui mettait un sacré coup de vieux, l'air de rien. Même s'il était loin de l'être encore.

-Et Ginevra, comment va-t-elle ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 29 Fév 2020 - 14:28

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor parlait très souvent de ses enfants, d’une manière générale. Quand on lui demandait de parler assez librement de lui, la chose dérivait très rapidement sur ses deux fils. Tout simplement parce qu’Alastor en était fou. Ses garçons, étaient toute sa vie. Même s’il avait conscience du fait qu’il n’était probablement pas assez autoritaire avec eux, ce n’était pas grave. Il tentait d’être le meilleur père possible pour eux. Il savait être autoritaire, mais il ne l’était qu’en dernier recours, quand vraiment ils dépassaient les bornes, ce qui était déjà arrivé. Mais d’une manière générale, Ginevra représentait l’autorité, alors il était plus cool avec ses fils.

Et Pollux était un père, il avait eu trois enfants, et même si ces derniers étaient bien plus grands que ceux d’Alastor, il savait ce que c’était. Alastor connaissait bien son ami, et il savait que c’était un homme très dévoué à sa famille, ce en quoi il se reconnaissait, même s’il ne le montrait pas forcément. Mais il le connaissait depuis très longtemps maintenant, alors il avait l’habitude. Au moins, il savait qu’il ne l’ennuierait probablement pas en évoquant ses enfants. Du moins c’est ce qu’il espérait, mais comme il lui en parlait souvent, son ami avait l’habitude.

-Oui, ces rebondissements ont aussi des répercussions sur nous.

Alastor hocha la tête. Il se doutait que la Gazette avait beaucoup de choses à dire sur le contexte actuel, cela leur faisait du grain à moudre. Les médias marchaient comme ça, ils se faisaient de l’argent sur les malheurs des uns et des autres. Alastor n’avait pas grand-chose à dire là-dessus, il fallait de tout pour faire un monde, et puis, il n’était peut-être pas très objectif, mais en connaissant Pollux, il savait tout de même qu’il était très pointu et perfectionniste, alors il ne laissait pas n’importe quoi être publié. L’information était plus ou moins fiable donc, car elle ne pouvait l’être totalement, tout le monde le savait.

-Je suis heureux de savoir que tes enfants vont bien. Ca leur fait quel âge, maintenant ? Le temps passe tellement vite, je crois bien que j'ai perdu le compte. Et Ginevra, comment va-t-elle ?

Alastor sourit, heureux d’entendre que son ami était heureux que ses enfants aillent bien. Il était plus que d’accord sur le fait que le temps passe vite. Fabian était un petit garçon maintenant, qui faisait de plus en plus de bêtises, et Gideon qui marchait maintenant parfaitement et commençait à baragouiner quelques mots avait tendance à le suivre dans ses âneries, mais le bambin était tout de même plus calme que son aîné, et plus affectueux aussi.

« Fabian a cinq ans, et Gideon vient de fêter ses deux ans. C’est vrai qu’ils grandissent vite tous les deux, je les revois encore au jour de leur naissance. Gin’ va bien, elle est un peu excédée par les enfants, parce que Fabian a… énormément d’énergie à revendre et qu’il a tendance à entraîner son petit frère, mais ça va. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeSam 29 Fév 2020 - 18:04


L'amitié traverse les âges
F

abian avait déjà cinq ans, Gidéon déjà deux, définitivement, le temps passait beaucoup trop vite. Ce n’était pas une mauvaise chose en soi, mais ça ne les rajeunissait pas. Pollux avait le sentiment que c’était la veille qu’on lui annonçait la naissance du premier né, et pourtant son petit frère avait déjà fêté ses deux ans.

Enfin, c’était encore l’âge de l’émerveillement… Pollux ne regrettait pas forcément cette période où ses enfants étaient encore en bas âge, car elles lui avaient pompé une bonne partie de son énergie (même si Irma avait été là, les premiers temps, pour l’aider, et avait fait le plus gros, comme il se devait), mais parfois, il avait une pensée émue pour cette période de sa vie, même si elle n’avait pas été très simple, il était encore bien trop jeune à l’époque… Ces pensées la ramenaient à Irma, également. Tout comme la manière dont Alastor évoquait sa propre épouse de son côté.

Donc tout se passait bien, même si Fabian était de toute évidence une boule d’énergie, qui avait tendance à entraîner son petit frère avec lui. Les enfants agités, ça aussi il avait connu. Il comprenait que ce devait être épuisant pour Ginevra, et que ça l’était sans doute un peu aussi pour Alastor, mais au vu de la manière dont il lui en parlai, cela restait des contrariétés qu’il acceptait de bonne grâce, et c’était tant mieux. Tout le monde n’était pas forcément rodé pour être parent (même si Pollux estimait que ce devrait être une étape obligatoire dans la vie de n’importe quel homme et de n’importe quelle femme), mais Alastor et Ginevra, de toute évidence, s’épanouissaient parfaitement dans ce rôle.

-A cet âge-là, je crois que c’est assez courant. Alphard était intenable autour de ses cinq ans
, observa Pollux avec un léger sourire au coin des lèvres. J’aimerais dire que ça s’est amélioré avec le temps mais…

Mais Pollux avait eu beau serrer la vis, Alphard échappait encore et toujours à son autorité. Malgré tout, il finirait par rentrer dans les rangs, il n’avait pas le choix. Disons que ce serait plus simple s’il y consentait d’office plutôt que de faire des manières inutiles, en jouant la carte de l’insolence sans arrêt. Cygnus ne lui avait pas posé autant de problèmes, même dans sa plus tendre enfance, ou bien le seuil de tolérance du père était-il plus élevé avec son premier enfant ? Il ne réitèrerait dans tous les cas jamais l’expérience afin d’en avoir confirmation ou non.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:24

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Le temps filait, c’était une certitude. Alastor le voyait bien, avec ses fils. Ils grandissaient à toute vitesse, et il avait l’impression qu’ils étaient nés la veille. Il savait que cela serait encore plus flagrant quand ils gagneraient en âge. Même si pour le moment, ils étaient déjà deux petites terreurs. Enfin plus Fabian que Gideon. Même si le cadet avait tendance à suivre son aîné, Gideon était tout de même d’un tempérament plus calme, quand il était tout seul. Mais Fabian… Ginevra s’en plaignait presque tous les jours.

Mais bon, Alastor préférait en sourire que s’en alarmer, parce qu’ils étaient encore des bambins. Même si Fabian ressemblait de plus en plus à un petit garçon. Mais bon, il avait envie de croire que ses fils resteraient des bébés pendant encore longtemps, parce qu’ils n’avaient pas envie de les voir grandir. Pas parce qu’il craignait lui-même de vieillir, mais parce qu’il les trouvait beaucoup trop mignons et attendrissants comme ça, et qu’il ne voulait pas que ça change.

Mais bon, il ne pouvait pas arrêter le temps non plus, et une certaine partie de lui avait envie de pouvoir tenir de vraies conversations avec eux, de leur apprendre plein de choses, les voir entrer à Poudlard… ce genre de choses. Qui viendraient bien assez tôt, il n’en doutait pas. Pollux était un peu loin de tout cela, et c’était quelque chose qu’il avait toujours trouvé déroutant. En même temps, Pollux avait eu ses enfants très jeunes. Alastor avait été surpris, à la première grossesse d’Irma, mais il ne l’avait pas jugé pour autant. Maintenant, deux de ses enfants étaient sortis de Poudlard, un était marié… cela faisait une sacrée différence avec sa propre situation, mais Pollux s’en était très bien sorti, et il continuait de le faire.

-A cet âge-là, je crois que c’est assez courant. Alphard était intenable autour de ses cinq ans. J’aimerais dire que ça s’est amélioré avec le temps mais…

Alastor connaissait les enfants de Pollux, il les avait vu plusieurs fois, parce qu’ils s’étaient invités l’un l’autre, avec ou sans leurs familles respectives, et il savait qu’Alphard ne manquait pas de caractère. En même temps, ses aînés non plus, mais ce n’était pas le même genre. Alastor pensait que cela finirait par passé, qu’Alphard était en plein crise d’adolescence, et qu’il finirait par grandir. Mais à bien y réfléchir, cinq ans, c’était l’âge auquel Alphard avait perdu sa mère, alors il y avait peut-être un lien… ou pas du tout, il était loin d’être psychologue.

« Alphard est encore un adolescent, il finira par rentrer dans les rangs. Je suis sûr que tu fais tout pour en tout cas. Il continue de te mener la vie dure ? »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 20:32


L'amitié traverse les âges
B

ien sûr, il restait inutile de s'alarmer, Alphard n'était jamais après tout qu'un adolescent, et sa petite crise de rébellion prendrait sans doute fin en même temps que sa puberté. Par ailleurs, il aurait tout à fait pu faire pire que ce qu'il faisait, car même s'il était souvent insupportable, l'enfant terrible n'avait rien du cas irrécupérable non plus. Au moins ne lui avait-il pas fait l'affront de mettre une fille en cloque du haut de ses quinze ans.

Quelque part, ce n'était pas si mal... Oui, Alphard se calmerait, mais tant qu'à faire, Pollux apprécierait que ce soit le cas tout de suite et qu'il ne traîne pas trop. Walburga et Cygnus avaient eux aussi des caractères bien affirmés, pour autant, Pollux n'avait jamais eu à les reprendre de la sorte ou à accuser réception de lettres de Poudlard faisant état d'un comportement absolument inacceptable. Mais c'était ainsi, auprès de ses proches, Pollux avait du mal à ne pas se plaindre du comportement de son petit dernier... qui au passage n'était plus petit du tout. Alphard hocha la tête quand Alastor lui demanda si le dernier de ses enfants continuait de lui mener la vie dure. C'était bien évidemment le cas, sinon, il s'épargnerait d'en parler. Pour autant, ce n'était rien d'insurmontable, juste une épine qu'il aimerait se retirer du pied rapidement, et ce n'était semble-t-il pas encore gagné.

-A moi et à à peu près tous ceux qui l'entourent.


Il avait bien envie d'ajouter qu'il était insupportable. Il ne le fit pas. Il y avait des termes, comme ça, qui tout appropriés étaient-ils à sa progéniture, ne seraient jamais prononcés par le père de famille. Tous autant qu'ils étaient, même Alphard et sa manie de jouer les têtes à claques, étaient la prinelle de ses yeux, et ça ne changerait absolument jamais.

-Mais il va bien falloir qu'il se discipline
. Pollux marqua une pause. Je lui ai trouvé une fiancé, voilà déjà qui devrait l'encourager à reconsidérer ses perspectives.

Il n'avait pas choisi de le fiancer à Clarice Carrow pour cette raison, non. L'occasion s'était présentée, et d'un commun accord, Pollux et le couple Carrow avaient admis l'opportunité que ce serait pour leurs deux familles. Mais il est vrai que faire comprendre plus directement à Alphard quelle était la voie qu'il lui faudrait suivre en pavant d'ores et déjà le chemin vers son avenir, c'était une manière plus directe de lui faire comprendre les choses.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeMer 27 Mai 2020 - 23:14

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ce n’était pas la première fois qu’Alastor entendait qu’Alphard, le plus jeune enfant de Pollux, faisait sa forte tête. Non pas que son ami se plaignait de son benjamin dès qu’ils se voyaient, mais il est vrai que c’était déjà venu sur le tapis. Mais bon, aux yeux d’Alastor, ce n’était rien qu’une petite crise d’adolescence, il se calmerait dès qu’il prendrait un peu d’âge, et puis, Alastor savait pertinemment que son ami ne laissait probablement pas passer ces débordements.

Il était certain que sur le point de vue paternité, Alastor et Pollux ne géraient pas du tout les choses de la même manière. Mais le plus important, c’était qu’ils y trouvent leur compte, et que leurs enfants soient bien éduqués comme il le fallait au final. Cygnus et Walburga étaient des réussites, il n’y avait donc pas de raison qu’Alphard soit le mouton noir de sa famille. Alastor ne savait pas si ses garçons s’assagiraient en grandissant, mais ils étaient encore tellement jeunes, il les laissait simplement s’amuser, et dépenser une énergie débordante. Il aurait bien le temps de les canaliser et les recadrer plus tard (ou pas). Quoiqu’il en soit, il ne s’inquiétait pas trop concernant Alphard, il savait que le temps viendra où il sera le digne fils de son père, et où tout sera rentré dans l’ordre. Il espérait en tout cas que cela se passerait ainsi, mais il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas, après tout.

-A moi et à à peu près tous ceux qui l'entourent. Mais il va bien falloir qu'il se discipline. Je lui ai trouvé une fiancé, voilà déjà qui devrait l'encourager à reconsidérer ses perspectives.

Certains pourraient trouver que c’était bien tôt, mais dans leur monde, dans leur cercle très fermé, quinze ans était un page tout à fait correct pour être fiancé. Certains l’étaient bien plus tôt, certains l’étaient même avant leur naissance. Par la promesse de deux couples d’unir un jour leur famille, à condition bien sûr qu’ils aient chacun un enfant de sexe différent. Quoiqu’il en soit, il pensait que c’était une bonne chose, que Pollux ait déjà prévu l’avenir de son fils, même si celui se montrait un peu récalcitrant, au moins, les choses étaient tout de même en marche.

Alastor était maintenant curieux, de savoir avec qui le jeune homme allait se marier. Une jeune au sang pur et au nom tout à fait respectable bien sûr. Ce n’était pas n’importe qui, qui pouvait épouser un Black (et le fait que sa belle-sœur en soit une ne lui faisait cependant éprouver aucune fierté parce qu’il ne pouvait tout simplement pas la supporter). Mais il avait tout de même envie de savoir le non de l’heureuse (ou pas) élue.

« Au moins, il ne pourra pas avancer que son père ne se préoccupe pas de lui, et de son avenir. Avec qui est-il fiancé ? »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2020 - 17:40


L'amitié traverse les âges
S

e pouvait-il qu'Alphard s'imagine que son père ne se souciait pas de lui ou de son avenir, comme le suggérait Alastor ? Pollux n'avait jamais envisagé les choses sous cet angle, mais au fond, force lui était de reconnaître que ça n'avait rien d'aberrant. Au contraire, même, ce serait assez cohérent avec son comportement. Peut-être se faisait-il ce genre de réflexions, après tout. Il est vrai que si l'on devait comparer l'attention qu'il avait accordée à Cygnus (et lui accordait encore) et celle qu'il accordait au plus jeune de ses enfants, il y avait des divergences manifestes, mais aux yeux de Pollux compréhensible, parce que Cygnus était son premier né, parce qu'il avait appris à être père avec lui, enseignements qu'il cherchait à répéter avec ses autres enfants... avec plus ou moins de succès, donc.

Alors évidemment, d'Alphard et de son avenir, Pollux se souciait très largement, il s'en souciait d'ailleurs d'autant plus qu'il craignait quelque peu que l'adolescent s'engage sur une voie qui ne devrait pas être la sienne. Tout ce qu'il faisait, y compris la sévérité qu'il affichait à son adresse, avaient vocation à lui garantir l'avenir le plus glorieux possible, Pollux estimait qu'Alphard pourrait difficilement lui ôter ça. Au mieux pourrait-il prétendre qu'il négligeait ses émotions, ce qui là encore, au passage, serait on ne peut plus faux. Pollux se souciait sincèrement de ce que le plus jeune de ses deux fils pouvait ressentir, et il voulait son bonheur. Seulement, il considérait mieux savoir qu'Alphard ce qui était potentiellement susceptible de faire ce bonheur, justement, à commencer par le fait de faire un beau mariage, de préférence fructueux.

La nouvelle des fiançailles d'Alphard n'eut pas l'air d'étonner Alastor, en même temps, elle était prévisible. Pollux avait mis bien moins de temps à fiancer Cygnus à l'époque. Et si les fiançailles avec la jeune Clarice Carrow n'avaient été fixées que relativement récemment, c'était uniquement parce que cet accord de bons procédés n'était pas tout de suite venu sur le tapis, même si Pollux l'avait envisagé depuis plus longtemps que cela.

Forcément, à ce sujet, d'ailleurs, Alastor laissa parler sa curiosité. Pollux était loin de le lui reprocher. Quand viendrait le temps de marier ses enfants (mais bon, là, quand même, il y avait le temps), lui-même ne se priverait pas de poser les mêmes questions de son côté.

-La fille de Trevor et Eurydice Carrow, Clarice, je ne sais pas si tu les connais bien ou non.


Mais que ce soit le cas ou pas, il devait au moins connaître leur nom. Les Carrow étaient des sangs purs respectés, une famille bien sous tout rapport. L'idéal pour sa famille, donc.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 21 Aoû 2020 - 11:25

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor n’était pas surpris d’entendre qu’Alphard était fiancé. Il était peut-être jeune, mais c’était comme ça dans leur monde. Alastor aussi avait été fiancé jeune, et Pollux avait… pris lui-même son avenir marital en mains. Si on pouvait dire ça comme ça. En tout cas, il trouvait cela totalement normal, et il n’était pas choqué le moins du monde. Ses propres enfants étaient encore jeunes, et donc il n’était pour le moment, pas question de les marier, mais cela viendrait plus tard, quand ils seront plus vieux et approcheront l’âge qu’avait Alphard, une quinzaine d’années. Pour le moment, Alastor ne pensait pas trop à cela, il voulait surtout profiter de ses garçons, avant de penser à les donner tout de suite.

Il était content pour Pollux en tout cas, ses enfants semblaient avoir un très bel avenir devant eux, et leur père y veillait. Il était évident que Pollux aimait ses enfants, même s’il était sévère, et stricte, il les aimait plus que tout, et c’était beau à voir. Alastor n’avait dans ses amis masculins, que des hommes qui étaient dévoués à leur famille, et c’était probablement une raison pour laquelle ils étaient tous amis. Lui aussi était très attaché à sa famille, et il ferait absolument n’importe quoi pour ses enfants. Même si Alphard était un peu turbulent, il se calmerait probablement. Il était normal d’avoir une petite période de rébellion, mais les deux enfants de Pollux filaient droit, il n’y avait aucune raison pour que le troisième ne suive pas cette même route. Il n’allait tout de même pas gâcher sa vie et son avenir pour une crise existentielle, ce serait absurde.

-La fille de Trevor et Eurydice Carrow, Clarice, je ne sais pas si tu les connais bien ou non.

Il voyait qui ils étaient, naturellement. Dans le cercle des sang-purs, tout le monde se connaissait, au moins de vue et de nom. Mais il ne dirait pas qu’il était proche du couple Carrow. Il s’entendait en revanche très bien avec le frère d’Eurydice, Nigel. Un chouette type qu’il appréciait et avec qui il était toujours agréable de prendre un verre. En tout cas, Eurydice Carrow lui semblait être un excellent choix. Il n’en restait en même temps pas tant que cela. Il espérait que cela ferait un beau mariage, et que les deux jeunes gens sauraient s’apprécier et vivre en harmonie.

« Je vois qui c'est, je ne suis pas très proche d’eux mais j’ai dû leur parler quelques fois. Je connais mieux Nigel Greengrass, le frère d’Eurydice. En tout cas, je ne doute pas que c’est un excellent parti pour ton fils. Même si le mariage et les petits-enfants ne sont pas encore pour demain. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -


Dernière édition par Alastor Prewett le Dim 1 Nov 2020 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeVen 21 Aoû 2020 - 17:19


L'amitié traverse les âges
P

ollux se doutait, bien sûr, du fait qu'Alastor connaissait Eurydice et Trevor Carrow au moins de nom, de vue et de réputation. Même si les familles de sang pur étaient relativement nombreuses (toutes proportions gardées), elles se recoupaient toutes, d'une façon ou d'une autre, et c'était tout naturellement que l'on connaissait au moins un peu de la vie de l'un et de l'autre. Ceci dit, il ne savait pas si Alastor les connaissait plus que cela, et manifestement non, ce qui était au fond assez dommage, Pollux était assez convaincu qu'Alastor et Ginevra s'entendraient bien avec Eurydice et Pollux. Enfin, il jouait déjà les entremetteurs avec ses enfants, il n'allait pas s'amuser à jouer les entremetteurs amicaux avec ses propres amis.

Donc, Alastor ne connaissait pas le couple plus que cela, mais semble-t-il qu'il avait davantage d'accointances avec Nigel Greengrass. Et pour le coup, c'était Pollux qui le connaissait beaucoup moins. Il avait eu affaire à lui de temps à autres, et leurs échanges avaient été cordiaux, ceci dit, il n'avait eu ni affinités, ni intérêt pour cet homme... Même si cela pourrait changer très prochainement. Pour l'heure, il ne savait rien des fiançailles entre ce fameux Nigel et l'aînée de ses deux soeurs, mais quand le moment arriverait, il s'intéresserait tout autant au cas de cet homme qu'il ne s'intéressait à celui de tous ceux qui voulaient prétendre rejoindre son cercle familial le plus restreint (même si parfois, un regard avisé ne suffisait pas à tout percevoir, comme dans le cas de Clarice, de laquelle il ne savait pas tout, sans quoi il n'aurait jamais organisé de telles fiançailles).

-Non, fort heureusement,
répondit Pollux quand Alastor observa que le mariage et les enfants n'étaient pas pour demain.

Non, bien sûr, mais c'était le genre d'arrangements qu'il valait mieux fixer tôt, si l'on voulait ne pas être pris au dépourvu. Non, Alphard pouvait définitivement attendre avant de décider d'être papa. Si Pollux espérait que tous ses enfants, et ses fils surtout, marchent sur ses pas, il n'était pas un exemple à suivre dans ses années adolescente, donc Alphard serait bien avisé de ne pas mettre qui que ce soit en cloque.

-Je compte sur Cygnus, pour cela,
ajouta-t-il avec un léger sourire. Mais je me sens plus rassuré en sachant que l'avenir de tous mes enfants est garanti. Qui sait ce qui peut m'arriver, je préfère que tout soit mis en place à temps.

La vie vous fauchait parfois bien avant l'heure, ça avait été le cas d'Irma, ça pourrait bien être le sien... Il n'était pas défaitiste pour autant, mais il était réaliste.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 89
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeDim 1 Nov 2020 - 9:22

L'amitié traverse les âges
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pollux avait donc casé tous ses enfants, il n’avait plus à se préoccuper de cela. Après tout, c’était une préoccupation normale pour un père, que de trouver des partis pour ses enfants. Des enfants qui restaient célibataires, ce n’était pas forcément très bien vu. C’était un résultat d’un raté, alors personne n’aimait cela. Mais Pollux avait veillé au grain, et de ce fait, il n’aurait aucun souci à se faire. Il est vrai que des fiançailles, c’était toujours possible de les rompre, et le mariage était une assurance que plus aucun retour en arrière était possible, au plaisir ou au déplaisir des deux époux. Mais les sang-purs ne divorçaient pas, c’était l’humiliation ultime, et tous en avaient parfaitement conscience, bien évidemment.

Alastor était content pour son ami. Il voyait bien, que Pollux était fier de lui annoncer la nouvelle, et il en était particulièrement content pour lui. Alastor avait encore de la marge, avant de commencer à penser au mariage de ses fils. Il était courant que certains parents parlent du mariage de leurs enfants dès leurs premières années, mais Alastor n’avait pas envie de s’y résoudre. Il voulait les laisser être des enfants, et ne pas penser tout de suite à leurs vies adultes. Il se soucierait de leurs mariages une fois qu’ils seraient adolescents, et qu’il pourrait davantage choisir un bon parti. Autant dire que des bambins féminins il n’en connaissait pas, donc ce n’était pas la peine d’y penser, et de se torturer l’esprit pour le moment, cela viendrait bien assez tôt, il en était intimement convaincu.

-Non, fort heureusement. Je compte sur Cygnus, pour cela. Mais je me sens plus rassuré en sachant que l'avenir de tous mes enfants est garanti. Qui sait ce qui peut m'arriver, je préfère que tout soit mis en place à temps.

Qu’il compte sur son aîné était totalement logique. Après tout, il était déjà marié, et bien ancré dans la vie active. Certes, Alastor avait eu ses enfants avant Ignatius, mais ce dernier avait rencontré des soucis à enfanter, alors ce n’était pas vraiment comparable. Cependant, Pollux ne devrait pas se montrer si fataliste. Alastor comprenait, son ami avait perdu son épouse très jeune, mais ce n’est pas pour cela que lui aussi n’allait connaître un âge avancé. Pollux Black n’était pas le genre d’homme à fausser compagnie trop rapidement.

« Voyons, ne dis pas de telles choses. Rien ne va t’arriver Pollux, tu peux en être certain. Tu ne peux pas fausser compagnie à ta famille, ils seraient bien trop perdus sans toi. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 554
Humeur :
L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitimeDim 1 Nov 2020 - 9:41


L'amitié traverse les âges
P

ollux ne considérait pas être quelqu'un de fataliste. S'il évoquait l'éventualité de partir avant l'heure, ce n'était certainement pas parce qu'il s'imaginait que c'était là ce qui l'attendait forcément, mais il considérait en revanche que ne pas prendre cette possibilité en considération serait faillir non seulement à ses principes mais également à sa famille. Non, il n'était pas fataliste, il était pragmatique. Il se devait - il le considérait bel et bien comme un devoir, de palier à n'importe quelle éventualité, et que cela plaise ou non, que cela soit une perspective que l'on veuille accepter ou pas (et il était le dernier à vouloir l'accepter), la mort attendait tout le monde au tournant.

Et on ne pouvait par ailleurs pas affirmer que Pollux avait choisi la voie la plus sûre pour s'assurer des jours nombreux. Certes, patron de presse, ce n'était pas un choix dangereux en soi, et il ne se confrontait pas spécialement à la réalité du terrain. Mais sa volonté ferme d'asseoir ses opinions pourrait bien le mener sur des terrains davantage glissants. Dans tous les cas, il estimait qu'il n'était pas ridicule du tout de faire en sorte que ses enfants et sa famille en règle générale soit tout à fait apte à mener la meilleure vie possible sans lui. C'était à cela que devait aboutir tout ce qu'il faisait. Pour maintenant, pour plus tard. Dans tous les cas, il partirait avant ses enfants, ce point-là ne devait pas se discuter.

-Si c'est le cas, c'est que je remplis bien mal mon devoir
, répondit Pollux avec un fin sourire quand Alastor affirma que les membres de sa famille seraient perdus sans lui.

Bien sûr, il savait reconnaître le compliment derrière, et il ne pouvait pas nier qu'il appréciait son statut de patriarche, l'influence et l'autorité qu'il avait sur les siens, il lui arrivait même de s'en délecter, mais même s'il pouvait être plaisant, Pollux n'avait aucune intention d'asseoir trop longuement ce sentiment de dépendance, justement. Cela ne pourrait faire de bien à personne, et surtout pas à ses soeurs et à ses enfants. Si vraiment il remplissait bien son rôle, oui, alors il aurait élevé des enfants bien suffisamment intelligents, forts et débrouillards pour être capable de se débrouiller sans lui sans être complètement dépassé. Sinon, il aurait vraiment le sentiment d'avoir échoué. Pour peu que ce sentiment survive au corps terrestre.

-J'espère que tu ne t'imagines pas tout à coup que je suis défaitiste ou pire, suicidaire, rassure-toi, ce n'est pas le cas du tout. J'estime seulement qu'il est raisonnable de tenir compte de tous les cas de figure envisageable.

Et s'il était bien une variable concernant laquelle on avait un bien maigre contrôle, c'était la date de son décès.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié traverse les âges [pv Alastor]   L'amitié traverse les âges [pv Alastor] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié traverse les âges [pv Alastor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-