AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeDim 3 Nov - 17:24

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas trouvait cela étrange. Enfin, plutôt inquiétant. Il avait reçu ce message de Daniel, demandant à ce qu’il vienne rapidement au Manoir des Téméraires, que c’était très important, même capital. Il n’avait pas plus d’explications que ça. Bon, ce n’était pas vraiment un problème pour Brax, si Daniel avait quelque chose à lui dire, c’est que cela devait en effet être important. Il espérait au moins que ce n’était pas trop grave, et que Daniel n’avait pas d’ennuis. Ce qui était une possibilité. Ils vivaient une double vie, avec les Mangemorts, peut-être que les Aurors avaient des doutes sur lui, ou un truc du genre, ou alors il s’inquiétait pour rien. Enfin, il verrait bien dans tous les cas.

Le jeune homme n’avait aucune intention de laisser son ami ou de lui poser un lapin. Même si techniquement, ils n’avaient pas convenu d’un rendez-vous, le jeune homme semblait avoir besoin de lui, et Abraxas répondrait présent. Il ne pouvait dans tous les cas, pas vraiment se permettre de négliger ses amitiés, surtout que Daniel était quasiment le seul vrai ami qu’il restait à Abraxas, alors il ne voulait pas tout foirer, encore.

Abraxas se mit donc rapidement en route, et ne mit pas bien longtemps avant d’arriver à destination. Ce qu’il ne savait pas, c’était que Daniel avait envoyé exactement le même message à Caleb, et qu’il les avait attirés tous les deux ici pour une confrontation. Pour le moment, le blond n’en savait rien, et il était à la recherche de Daniel. Seulement, il ne voyait le jeune homme nulle part, ce qui était assez étrange pour tout avouer. Il s’apprêtait à ressortir quand son regard se posa sur Caleb, qui lui aussi avait l’air de chercher quelqu’un.

Abraxas était surpris de le voir ici, et il se demanda si c’était une coïncidence, ce qui serait tout de même assez gros. Est-ce que Daniel lui avait aussi demandé de venir ? Après tout, il était aussi ami avec Caleb, il lui fallait peut-être deux personnes pour lui venir en aide… ou alors il n’avait pas du tout besoin d’aide et voulait juste les confronter l’un à l’autre. Ce n’était pas forcément une mauvaise idée si c’était cela, enfin, Abraxas ne serait pas contre discuter avec Caleb, mais c’était du côté de ce dernier qu’il n’avait aucune certitude. Après une hésitation, il poussa un soupir et se dirigea vers le Lestrange.

« Salut Caleb, est-ce que par hasard, Daniel ne t’aurait pas demandé de venir ici pour parler d’un truc important ? »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeMar 5 Nov - 12:14


Daniel, Daniel, Daniel... La prochaine fois que je le vois, je l'étripe... Au fond, j'aurais dû m'en douter. Il est jamais du genre à faire les choses à moitié... et il aurait sans doute tendance à dire que plus c'est gros, plus ça passe... ça me déplairait pas de lui donner tort, mais pour le coup, de toute évidence, son plan a marché comme sur des roulettes, alors je peux pas spécialement en dire quoi que ce soit... à part qu'il va m'entendre quand je lui mettrais la main dessus, mais ça c'est une autre affaire. Enfin, je dis ça, mais il y a de bonnes chances que je le remercie, pour prendre l'initiative que j'avais trop de fierté pour prendre moi-même...

Oui, je me suis inquiété. Déjà, que Daniel me donne rendez-vous sans donner aucun motif à notre rencontre alors qu'il pourrait profiter de me croiser dans les couloirs du ministère pour me parler, ça m'intrigue, qu'il choisisse ce lieu de rendez-vous précis, encore plus. Je songe que ça a sans doute un rapport avec les mangemorts, et ça peut être très mauvais signe, par conséquent. Ou pas, car au final, je comprends en arrivant sur place que ce n'est jamais qu'un traquenard, pour m'obliger à avoir avec Abraxas la conversation que je lui refuse depuis des mois.

Je pourrais prétendre qu'elle n'est pas nécessaire car nous nous sommes tout dit quand je suis venu le confronter après avoir appris la vérité, mais c'est faux. J'ai eu l'occasion de beaucoup réfléchir à la situation, la colère a par certains aspects laissé place à quelques regrets. Je ne veux pas mentir, notre amitié me manque, surtout à l'heure où j'ai le sentiment de me retrouver plus isolé que je ne l'ai jamais été. On se retrouve donc face à face, et Abraxas est le premier à prendre la parole, confirmant que ce nous soupçonnons tous deux.

-Je vais le tuer...,
me contenté-je de dire sans le penser réellement malgré tout, bien sûr. Je pousse un soupir. Parler, d'accord. Mais comment, et par quoi commencer ? Je choisis la méthode du lâche, qui consiste à pousser Abraxas à engager les "hostilités". Tu as quelque chose à me dire ?

Sans doute, et moi aussi, mais quand l'ego est en jeu, pas facile de le reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeDim 5 Jan - 16:48

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Caleb n’avait vraiment pas l’air d’être content. Abraxas pouvait le comprendre sans mal, mais il n’en restait pas moins que… ça lui faisait mal. Parce qu’il reliait cela au fait que le jeune homme n’avait aucune envie de le voir, ce que là encore, il comprenait parfaitement. Caleb ne pourrait certainement jamais lui pardonner ce qu’il avait fait, et si les situations avaient été inversées, Abraxas aurait été beaucoup moins pacifiste que ne l’avait été, et continuait de l’être son ancien meilleur ami. En tout cas, il ne savait pas trop ce qu’espérait Daniel avec ce petit numéro, mais cela semblait très mal commencer. Encore que, les choses pourraient être bien pires, il en était conscient. Lui en tout cas, préférait rester calme.

Il n’avait aucune raison de s’énerver, et il était surtout mal à l’aise, mais il tâchait de ne pas trop le montrer. Il aimerait vraiment, que les choses redeviennent comme elles l’étaient avec Caleb, même si c’était impossible. Il payait vraiment chère sa connerie, alors qu’au final, il aurait mieux fait de se coincer la tête dans une porte plutôt que d’aller coucher avec Elena. Dans tous les cas, il ne pouvait pas effacer ce qu’il avait fait, et c’était bien dommage. Parce que si c’était possible, il le ferait sans hésiter une seule seconde.

Il ne ressentait plus rien à part un profond mépris pour Elena. Elle l’avait utilisé, elle utilisait Caleb et en plus elle l’avait vendu sans une hésitation tout cela parce qu’elle s’était faite grillée et qu’elle voulait se dédouaner un peu. Il savait pertinemment qu’elle avait joué, et jouait encore les victimes. Il ne l’avait pas vue depuis, et heureusement d’ailleurs, sinon les choses auraient pu très mal tournées. Le seul truc qui le mettait en rogne, c’était de savoir que Caleb ne l’avait pas jetée, il méritait tellement mieux qu’elle…

-Je vais le tuer... Tu as quelque chose à me dire ?

Abraxas était un peu décontenancé par sa question. Il pensait que Caleb serait parti sans un regard en arrière. Lui dire quelque chose… il avait plein de choses à lui dire, mais il avait trop de fierté pour en évoquer seulement la moitié. Si c’était pour passer pour une gonzesse… mais en même temps, il avait peut-être la seule chance de lui dire ce qu’il avait sur le cœur. Il resta quelques instants interdits, ne sachant pas trop quoi dire.

« Je… j’en sais rien. Je ne vois pas trop ce que je peux dire, à part que… je regrette que les choses aient tournées comme ça, même si je sais que tu n’es responsable de rien, que c’est ma faute. Et aussi que… tu me manques. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeVen 10 Jan - 9:15


Il s'écoule quelques secondes avant qu'Abraxas ne réponde. Ce ne doit pas être si long, c'est peut-être juste des fractions de seconde, mais ça me semble long. Le temps est distandu, là. Et si j'apprécie le silence, je n'ai vraiment pas envie de me l'imposer en présence de celui que j'ai longtemps considéré comme mon meilleur ami. Mais finalement, il accepte de rompre la glace. On a encore beaucoup de boulot devant nous, mais c'est une première étape, et c'est bien qu'Abraxas ait choisi de la franchir, parce que moi, de mon côté, je pense que j'aurais laissé durer ce silence insupportable, puis j'aurais fini par m'en aller, tout simplement.

Je me crispe un peu quand il me dit qu'il regrette que les choses se soient passé ainsi, c'est comme s'il regrettait non pas son acte, ses mensonges, sa trahison, mais les conséquences de cette trahison. J'ai conscience tout de même d'extrapoler. C'est difficile de ne pas vouloir interpréter, et mal interpréter tous les signes. Je serre les dents quand il ajoute que je ne suis responsable de rien, encore heureux, qu'il le reconnaisse, il ne manquerait plus que ça ! Et oui,c'est de sa faute. Enfin, tout n'est pas sa faute, et objectivement, j'en veux plus à ce jour à Lena qu'à lui (même si ça ne se voit pas forcément, puisque je suis toujours avec elle... mais il est plus simple de rompre une amitié que de briser un mariage).

J'ai envie d'être de mauvaise foi, de corriger la moindre de ses paroles, juste parce que j'ai trop de rancoeur en moi alors que je sais combien Abraxas possède de fierté, et à quel point ça doit être difficile pour lui de baisser les armes et de confesser le fond de sa pensée, mais ma rancoeur s'estompe un peu quand il m'avoue que je lui manque,  aveu que je pensais qu'il aurait trop de fierté pour me faire. Et qui me touche, efface ma rancoeur. Lui aussi me manque. Des amis, j'en ai peu et je les choisis toujours consciencieusement, mais Abraxas a toujours été plus qu'un ami, il est un frère pour moi. Et encore maintenant, il continue de l'être à mes yeux. Je pousse un léger soupir avant de répondre.

"Je t'en veux plus, tu sais."
Ce qui est vrai, j'ai du ressentiment, mais plus de colère, et pas par rapport à cette infidélité d'il y a une éternité. "Je veux dire... ça m'a fait mal, sur le moment, de découvrir que tu pouvais trahir ma confiance à ce point, mais j'aurais préféré le savoir tout de suite. Si tu avais des sentiments pour Lena à l'époque, j'aurais voulu que tu m'en parles. Pas apprendre toute la vérité en bloc des années plus tard." Je marque une pause. "Tu me manques aussi. Mais si je devais décider de te pardonner, je ne sais pas si je pourrais te faire de nouveau confiance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeDim 9 Fév - 18:35

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas n’a vraiment aucune idée d’où cette conversation allait les mener. Il ne savait pas si Daniel avait eu une bonne idée ou non, mais le jeune homme avait choisi d’être honnête avec Caleb. D’ouvrir son cœur, même si c’était un truc complètement con réservé aux filles, mais bon, pour Caleb, il voulait bien faire des efforts. Il ne savait pas si leur amitié était récupérable, mais peut-être que c’était possible. Il n’y croyait pas vraiment, parce qu’il était absolument certain que Caleb le haïssait, et lui en voulait à mort, ce qu’il comprenait parfaitement, et encore, il avait trouvé Caleb très pacifique et calme depuis que la vérité avait éclatée.

Abraxas n’aurait en aucun cas réagi de cette façon là à sa place, mais Caleb avait toujours été plus mature, et plus calme que lui. Quoiqu’il en soit, Abraxas savait pertinemment qu’il avait merdé sur toute la ligne. Depuis le début. Il n’avait pas besoin qu’on refasse son procès, il méritait de se retrouver dans cette situation, mais il aurait tout de même voulu l’éviter. Il restait convaincu du fait qu’Elena n’aurait jamais dû lui dire la vérité, même si cela revenait à lui mentir, au moins, il n’aurait pas souffert. Là, tout était en miettes, et Caleb était loin d’avoir la tête du type heureux. En même temps, voir Elena tous les matins ne devait pas lui remonter le moral, et il le comprenait aisément.

Il n’essayait pas de se transformer en victime, ni d’attirer la pitié de Caleb. Il savait qu’il était coupable, et il ne voulait pas tenter de redorer un peu son blason auprès de lui. Ce serait vraiment du foutage de gueule. Mais il n’allait pas non plus supplier le jeune homme de le pardonner. Si Caleb devait le pardonner, il préférait que cela vienne de lui, qu’il en ait réellement envie. Le jeune Malefoy doutait que cela arrive un jour, parce que ce qu’il avait fait était impardonnable, mais il était sincère en disant que Caleb lui manquait. C’était le cas. Il lui manquait quelque chose, quelqu’un dans sa vie à ce jour, et c’était définitivement lui.

"Je t'en veux plus, tu sais."

Abraxas était surpris, évidemment. En fait, il s’attendait à ce que Caleb lui rit au nez, lui dise que c’était ce qu’il méritait, puisque tout était de sa faute, mais encore une fois, son ancien meilleur ami agissait de manière plus modérée et posée, qu’il ne l’aurait fait. Caleb était quelqu’un de bien, Abraxas l’avait toujours pensé, et il continuait de le faire, en cet instant présent. Il agissait réellement en adulte, et Abraxas avait une sensation de regain d’espoir, en cet instant.

"Je veux dire... ça m'a fait mal, sur le moment, de découvrir que tu pouvais trahir ma confiance à ce point, mais j'aurais préféré le savoir tout de suite. Si tu avais des sentiments pour Lena à l'époque, j'aurais voulu que tu m'en parles. Pas apprendre toute la vérité en bloc des années plus tard. Tu me manques aussi. Mais si je devais décider de te pardonner, je ne sais pas si je pourrais te faire de nouveau confiance."

Le jeune homme hocha la tête, comprenant totalement la position de Caleb. Entendre qu’il lui manquait, évidemment, ça lui faisait plaisir, ça lui faisait du bien. Et il sentait son cœur se réchauffer. Qu’il émette l’idée de lui pardonner dépassait toutes ses attentes. Abraxas comprenait que la confiance était brisée entre eux, et il avait envie de lui dire qu’il saurait s’en montrer à nouveau digne, qu’il ferait en sorte de lui montrer qu’il pouvait compter sur lui mais… Caleb ne le croirait pas forcément.

« Je comprends. Je sais que j’ai vraiment merdé, et je mériterai que tu m’en veuilles à mort. Même si toi tu mérites pas ça, que tu mérites de pouvoir passer à autre chose, sans être constamment bouffé par les vieilles rancunes. » Il ne dit rien pendant un instant, hésitant. « Tu sais… je vais pas te convaincre, ou te supplier de me pardonner, parce que la décision t’appartient. Et je comprendrais que tu estimes ne plus jamais pouvoir me faire confiance, mais sache que si tu décidais de me laisser une nouvelle chance… je ferai en sorte que tu n’aies jamais à le regretter. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeMar 11 Fév - 8:10


Il a merdé, c'est le cas de le dire, et il ne m'entendra jamais dire le contraire. Mais au moins, il ne se cache pas derrière de fausses excuses, il assume ses erreurs. On merde tous... Bon, je continue de penser que j'aurais jamais été capable de faire ça à mon meilleur ami, mais en attendant, disons au moins qu'il est sincèrement désolé, qu'il s'en veut encore aujourd'hui, et quand il me le dit, je sais qu'il le pense. D'autant plus que c'est pas le genre de mec à mettre sa fierté de côté pour avouer ses torts.

Cela m'encourage à lui donner une nouvelle chance. Même si j'ai évidemment peur de m'en mordre les doigts par la suite. S'il doit me trahir de nouveau, non seulement je serais blessé une fois de plus, mais en plus du reste, je devrais faire face à l'humiliation d'avoir baissé ma garde en présence d'une personne qui finalement ne le méritait pas du tout. Je mérite de passer à autre chose, je suis d'accord avec lui, mais pour passer à autre chose, je pense que le plus simple encore, c'est d'apprendre à pardonner. Même si c'est une tâche vraiment très difficile, plus difficile que je ne le voudrais.

Abraxas me laisse toutes les clés en mains, et c'est à moi de faire le bon choix. Ma fierté m'inviterait à le rejeter et à lui tourner le dos pour de bon, mais ce serait stupide, au fond. Je pense que le plus simple, c'est encore d'essayer de reprendre les choses sur de nouvelles bases. Des bases fragilisées, sur fond de défiance. Mais il ne tiendra qu'à Abraxas de lever définitivement le doute que j'ai à son sujet et de renforcer le pont très fragile qui nous relie pour le moment.

-Est-ce que tu peux me promettre que tu ne ressens vraiment plus rien du tout pour Lena ?


Il m'a déjà fait comprendre que non, il n'éprouve plus rien, mais je ne sais pas si je peux le croire. Et je suis bien placé pour savoir que le coeur a ses raisons que la raison ignore, sinon Lena et moi serions déjà séparés. Mais je veux avoir l'assurance qu'en reprenant de zéro, notre amitié ravivée ne ravivera pas d'autres sentiments, à l'adresse de la femme qui partage ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeSam 7 Mar - 11:01

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas ne savait pas vraiment s’il faisait bien de dire tout ça, ce n’était pas du tout dans ses habitudes d’agir ainsi, mais avec Caleb, il acceptait de faire des efforts, et de dire ce qu’il avait sur le cœur. Est-ce que cela changerait quelque chose ? Il n’en savait strictement rien, mais au moins, il n’aurait pas de regrets. Il n’avait rien à perdre de toute manière, ils étaient déjà en froid, alors au pire, cela continuerait, mais il avait tout de même un peu espoir que cela s’arrange.

C’est sur qu’il se sentait un peu, con à lui dire qu’il lui manquait, et qu’il ne le redirait pas cent six fois, mais entendre Caleb dire qu’il lui manquait aussi, ça valait bien cet effort. Même s’il admettait ne plus penser pouvoir lui faire confiance. Le jeune homme comprenait, mais il avait vraiment envie de le faire changer d’avis. Il ne pouvait pas le forcer, mais il était prêt à faire des efforts, de nouveaux efforts. Parce que Caleb n’était pas n’importe qui, il avait été son meilleur ami, et ne plus l’avoir dans sa vie, créait un vide, parce que personne ne pourrait le remplacer. Même si leur relation ne pourrait peut-être plus être ce qu’elle avait été.

Même si actuellement, Caleb n’avait aucune raison de le croire. Il l’avait déjà trahi, mais peut-être qu’il pourrait avoir envie de lui laisser une chance. De son côté, Abraxas ne comptait pas refaire une telle connerie, ou quoique ce soit d’autre qui puisse faire souffrir Caleb. Toute cette histoire avait été trop loin, il s’en voulait, et il en voulait aussi à Elena, qui n’avait rien trouvé de mieux que de jouer les victimes tout en continuant de faire souffrir Caleb par sa présence, tous les jours. Mais elle ne savait faire que ça de toute façon, se victimiser.

-Est-ce que tu peux me promettre que tu ne ressens vraiment plus rien du tout pour Lena ?

Le jeune homme dut se retenir de grimacer de dégoût, à la seule hypothèse de ressentir encore quelque chose pour Elena. Certes, il ne ressentait pas rien, mais il ne ressentait que de la colère, du dégoût, du mépris, de la haine… envers la blonde. Elle ne lui plaisait absolument plus et Abraxas n’en voulait plus. Il n’avait même pas envie de la voir ou lui parler. La question de Caleb était légitime, mais il n’avait aucun souci à faire de ce côté, Elena ne l’intéressait plus, et cela ne changerait jamais.

« Je te le promets. Je ne ressens absolument rien pour elle, aucune attirance, aucun sentiment. De toute façon je… j’ai quelqu’un. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeLun 9 Mar - 11:53


Je ne sais pas si je peux encore me fier à la parole d’Abraxas. Qu’il me promette qu’il n’a plus aucun sentiment pour Elena ne veut pas dire qu’il le pense vraiment… mais en même temps, je pense quand même que je peux le croire. Tout ça, ça remonte à l’époque où on était à Poudlard. On pourrait même parler d’erreur de jeunesse, à ce stade (même si jeunes, on l’est encore). Je pense que la situation est vraiment clair, et si réellement, il m’assure que ses sentiments passés ne reviendront pas à la surface, alors ça m’ôte un poids. Je ne dis pas que les choses reprendront comme avant. Il va falloir du temps pour ça. Mais je veux bien lui laisser une chance, une occasion de me prouver que notre amitié reste la plus importante.

C’est peut-être une faiblesse, mais j’ai besoin de mon meilleur ami. Surtout en ce moment. Même si je ne suis pas sûr de pouvoir lui parler franchement et directement de mon quotidien, et de ce qui me tourmente au sujet d’Elena. En fait, dans un premier temps, je pense qu’il est préférable pour nous deux qu’on évite de parler d’elle le plus possible, un maximum. Ce n’est pas évident, parce qu’elle est ma vie et mon quotidien, mais on verra bien. Je suppose que si on a de la chance, tout va se faire assez naturellement.

En plus de me rassurer sur ses sentiments envers Elena, il m’apprend une information à laquelle je ne m’attendais absolument pas du tout. Abraxas a quelqu’un. C’est pas non plus si incroyable, en vérité, Abraxas a tout pour lui, et il a eu plus d’une petite amie. Mais je sens, quand il m’en parle, que c’est quelque chose de véritablement sérieux. Et là, je réalise, par la même occasion, à quel point j’ai été déconnecté de la vie d’Abraxas tout ce temps. Forcément, on s’est vus régulièrement, au cours des réunions des mangemorts, ou même de quelques missions communes, mais on prenait soin de ne plus se parler, et ça me fait bizarre de me dire que j’ai manqué autant de chapitres de sa vie, par conséquent.

"Oh… Qui ça ? Je la connais ?"


Au fond, il me donne le prétexte idéal pour réengager la discussion de façon moins hostile. Et je suis honnêtement curieux de savoir qui peut bien être l’heureuse élue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeSam 18 Avr - 14:52

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas ne savait pas trop dans quoi il se lançait. Il ne savait pas s’il avait bien fait d’avancer qu’il avait quelqu’un. C’était la vérité, évidemment, mais en parler avec Caleb… c’était bizarre. Abraxas n’en avait parlé avec personne. Ni Daniel, ni Damocles… personne. Pas parce qu’il avait honte de sa relation, ou honte de Lou, mais parce qu’ils avaient décidé de ne pas trop ébruiter leur relation. Mais ce n’était pas ce qui lui posait le plus de réticences. Cela faisait des années (et c’était vraiment le cas) que le jeune homme ne s’était pas confié à Caleb, qu’il ne lui avait pas raconté ses histoires, et là comme ça… il se ne sentait pas à l’aise du tout.

Mais au moins, c’était une façon de montrer au Lestrange que Lena ne l’intéressait plus du tout. D’autant plus que Lou et Elena n’avaient strictement rien en commun. Que ce soit physiquement, ou dans le caractère, elles étaient deux opposés, et Abraxas préférait mille fois Lou à Elena. Au final, les sentiments qu’il avait cru avoir pour la blonde n’étaient qu’une amourette, un truc de gamin, alors qu’avec Lou, c’était véritable, c’était profond, et il avait besoin de ça. Il regrettait d’autant plus que son amitié avec Caleb ait été foutue en l’air pour ça. Quant à son amitié avec Elena… elle n’avait aucune valeur à ses yeux. Elle n’était ni une bonne amie, ni une bonne épouse, et elle ne méritait ni Caleb ni lui.

"Oh… Qui ça ? Je la connais ?"

Abraxas ne savait pas trop quoi répondre. Oui, il la connaissait, et de ce qu’il savait, Lou et Caleb n’étaient pas les personnes les plus proches qui soit. Mais ils ne se détestaient pas non plus. Il n’avait pas pour elle l’animosité que Daniel avait par exemple. Mais bon, Lou gérait ses relations comme elle l’entendait, il n’exgeait pas qu’elle soit amie avec tous les siens, même si cela faciliterait quelques choses, c’est sûr. Quoiqu’il en soit, il appréhendait un peu la réaction de Caleb. C’était un peu stupide, mais l’avis de Caleb comptait tout de même beaucoup pour lui, en dépit des circonstances. Et puis Caleb était un Mangemort, il savait que Lou avait été la copine de leur maître durant un moment, ce qui ne mettait pas Abraxas plus à l’aise, même si Merlin merci, il n’avait pas cette conversation avec Tom.

« Oui, c’est… Lou. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeLun 20 Avr - 12:23


La configuration dans laquelle nous nous trouvons est étrange. Un peu perturbante. Je songe qu'il n'y a pas si longtemps que ça, même si tout ça me paraît remonter à une véritable éternité, à présent, je n'aurais pas découvert sur le tard qu'Abraxas fréquentait quelqu'un. J'aurais sans doute été le témoin de cette relation naissante, j'aurais sans doute encouragé (ou découragé, tout dépend du nom de l'intéressée) cette histoire, j'aurais été présent. Au vu des circonstances, je ne vais certainement pas me reprocher de ne pas avoir fait cet effort mais... ça me travaille tout de même un peu de découvrir les choses de cette manière.

Je ne sais pas exactement où on va, c'est ça qui me perturbe. Quitte à retrouver mon amitié passée avec Caleb, je voudrais qu'elle soit comme avant, mais on ne peut pas juste claquer des doigts et retrouver d'instinct notre complicité, ça ne marche pas comme ça. Je ne peux pas regarder Abraxas dans les yeux et ne pas songer au mal que j'ai ressenti au moment de découvrir leur trahison, à lui et Lena. Je ne sais pas combien d'eau doit passer sous les ponts pour que tout soit oublié, même si j'en aurais envie, à vrai dire. Je ne suis pas sûr que ce genre de choses s'oublient. Je crois bien que ça reste là, tapi dans l'ombre quelque part, et que ça ne vous lâche pas quoi que vous fassiez. Je pense que même si j'arrive à pardonne, je n'oublierai jamais, et ça restera quelque part en moi... Il y aura moins de colère, moins d'amertume, sans doute. Mais certaines choses, comme la confiance... je ne sais pas s'ils pourront être reconquis totalement.

En attendant, je me focalise sur la vie de mon... meilleur ami ? et sur tous les chapitres que j'ai à rattraper. Et quels chapitres ! J'affiche des yeux ronds en découvrant le nom de la petite amie en question.

-Lou... Lou Hamilton ?


Evidemment, qu'il s'agit d'elle. Des Lou, on en connaît pas mille, mais je n'en reviens pas. Jamais je ne me serais hasardé à parier ne serait-ce qu'une noise sur eux deux. Lou, déjà, j'ai du mal à ne pas l'associer à Tom, même s'ils ne sont pas longtemps depuis longtemps, et ensuite... Eh bien, je n'aurais jamais imaginé qu'elle soit son genre. Déjà, si on suppose que Lena est le genre de Brax, les deux n'ont rien à voir. Mais.. Plus j'y réfléchis, plus je me dis que si c'est inattendu, ce n'est par contre pas absurde du tout. Lou, je l'aime bien, cette fille, et je pense que justement, leurs caractères assez différents se complètent plutôt bien. N'empêche que j'ai encore du mal à en croire mes oreilles.

-Alors là, je t'avoue, je m'y attendais pas du tout à celle-là.
Et ma surprise, mine de rien, aide à briser la glace. ça fait combien de temps ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeDim 28 Juin - 1:17

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas était tout de même dans une position embarrassante. Si les choses étaient totalement normales, il ne devrait pas ressentir cet embarras, parce qu’il n’y aurait aucune raison que ce soit le cas. Mais les choses n’étaient pas normales, parce que sa relation avec Caleb restait compliquée. Même si ce dernier avait accepté d’arrondir les angles, et de tenter de lui laisser une seconde chance, cela ne ramenait pas leur complicité telle qu’elle l’avait été. D’autant plus que leur différent n’avait pas duré une semaine. Cela faisait vraiment longtemps qu’ils ne s’étaient plus parlés. Abraxas ne saurait même pas dire quand avait été la dernière fois où il s’était adressé au garçon comme à son meilleur ami.

Le jeune homme ne demandait qu’à pouvoir retrouver son ami mais il savait que cela ne se ferait pas en un claquement de doigts (si cela se faisait). Il y allait avoir besoin de temps, et aussi d’efforts des deux côtés. Le mieux serait surtout qu’ils ne reparlent jamais de cette hisoire avec Elena. C’était à l’origine de leur rupture amicale, et ils avaient mis les choses à plat concernant tout cela, alors il n’était plus nécessaire d’en reparler. Abraxas ne comptait même pas évoquer l’épouse de Caleb dans le futur, mais si ce dernier voulait lui en parler, il ne l’en empêcherait pas, évidemment. Même si cela serait sans doute encore plus étrange que la situation actuelle. Mais Abraxas n’était tout de même pas très à l’aise à l’idée de parler de Lou. Déjà parce que Caleb était la première personne à qui Abraxas en parlait, et ensuite parce qu’ils venaient à peine de se réconcilier. Même si la réconciliation n’était pas encore totale. Mais bon, il avait envie de prouver à Caleb qu’il n’était plus une menace pour son couple, et c’était aussi une manière de le laisser à nouveau entrer dans sa vie, même s’il n’y avait jamais été opposé bien sûr.

-Lou... Lou Hamilton ? Alors là, je t'avoue, je m'y attendais pas du tout à celle-là. ça fait combien de temps ?

Abraxas ne jugea pas nécessaire de répondre à cette question, puisque Caleb devait bien se douter que c’était d’elle dont il était question. Abraxas ne connaissait qu’une seule Lou, et dans leur entourage, c’était également la seule. Mais il pouvait comprendre la surprise de Caleb. Lou et lui avaient été les premiers surpris de leur rapprochement, pourtant, ce n’était pas une passade. Et c’était bel et bien solide. D’autant plus qu’ils allaient se marier. Le destin leur avait un peu forcé la main mais… ils étaient bel et bien fiancés, même si c’était encore officieux pour le moment, mais Abraxas avait déjà commencé les négociations avec son père, et il restait optimiste pour le moment. Il était hors de question qu’elle épouse Terrence Fern dans tous les cas. Le jeune homme s’autorisa tout de même un léger sourire à l’adresse de Caleb.

« Oui, pour tout dire… ça nous a surpris aussi sur le moment. Ça fait six mois environ maintenant et… on va se marier même si… ce n’est pas encore officiel. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeMar 30 Juin - 8:52


J'affiche un sourire en coin quand Abraxas me répond que ça les a aussi surpris, sur le moment. Je veux bien le croire. Je pense que personne n'aurait parié sur ce couple. Je pense surtout que personne n'avait même jamais songé à la possibilité de ce couple. Mais quand on y réfléchit un peu, ce n'est pas si fou. Au contraire, ce n'est pas fou du tout, même. Leurs points communs ne sautent pas forcément aux yeux. Mais je pense qu'ils sont très compatibles. Et je pense honnêtement que leur couple peut durer. Maintenant, je suis curieux de voir les deux ensemble.

Et il faut espérer que leur couple va durer, du coup, car à présent, Abraxas m'apprend qu'ils vont se marier. Je pensais que j'avais tout entendu, mais là je tombe des nues. Six mois, c'est très peu, mais d'autres auront attendu moins longtemps. Je ne sais pas trop quoi en penser, pour tout dire. C'est beaucoup d'informations d'un coup, mais elles ont le mérite de briser la glace. J'ai un peu du mal à songer à ma colère et à ma rancoeur tandis que je m'accroche à tous les wagons que je peux pour reprendre le fil de la vie de mon ami.

-Ah oui...
Je ne cache pas ma surprise. En même temps, faire mine que je ne suis pas étonné, une fois de plus, ce serait mentir, et c'est la dernière chose que j'ai envie de faire. Je préfère me montrer complètement honnête. Eh ben... félicitations. C'est ce que vous voulez ? Vous y avez bien réfléchi ? Va pas croire le contraire, je suis heureux pour vous, mais ça fait beaucoup d'infos d'un coup.

Il y a la possibilité que leurs noces soient arrangées, aussi, mais je n'ai pas l'impression que ce soit le cas. Ne serait-ce que parce que les Malefoy n'auraient sans doute pas choisi les Hamilton dans ces circonstances. Pas qu'ils aient à rougir de leur sang, mais ils ne sont ni les plus réputés, ni les plus fortunés. Et je préfère penser qu'ils ont pris cette décision ensemble, ce même si elle doit sembler précipitée, ce même si elle peut paraître un peu... folle ? J'ai envie de croire que tout va bien se passer pour eux. Et je ne dis pas ça parce que ça me soulage de savoir qu'Abrxas a renoncé pour de bon à Elena.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeSam 12 Sep - 11:27

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Mine de rien, ce n’était pas anodin pour Abraxas de dire à quelqu’un d’autre qu’il allait se marier avec Lou. Personne n’était au courant, parce que ce n’était pas officiel. Officiellement, Lou avait déjà un fiancé en la personne de Terrence Fern, alors il ne pouvait pas se permettre de l’annoncer à tout va, où ça créerait de sérieux problèmes. Mais le projet restait concret, et c’était bien lui que Lou allait épouser, pas Terrence. C’était la première fois qu’il l’annonçait à quelqu’un d’autre, et ça lui faisait tout drôle.

Mais il avait confiance en Caleb, il savait qu’il ne dirait rien si jamais il lui demandait de garder ça pour lui. Il est vrai que d’une certaine façon, Caleb pourrait à présent se venger en faisant tout capoter, mais ils avaient décidé de retenter d’être amis, et Abraxas connaissait bien le jeune homme. Caleb avait bon fond, et il ne saisirait pas cette opportunité. S’il avait voulu se venger, il l’aurait fait il y a longtemps déjà, il n’aurait pas laissé tout ce temps passé. Et au moins, il espérait que Caleb verrait qu’il était sincère, et lui faisait confiance.

-Ah oui... Eh ben... félicitations. C'est ce que vous voulez ? Vous y avez bien réfléchi ? Va pas croire le contraire, je suis heureux pour vous, mais ça fait beaucoup d'infos d'un coup.

Oui, ça faisait beaucoup d’infos. Mais qu’il se rassure, ce n’était pas juste parce qu’ils avaient été en froid qu’il avait autant loupé. Presque personne ne savait pour Lou et lui, même qu’ils étaient en couple. La situation était un peu compliquée, alors ils n’avaient pas crié leur relation sur tous les toits. Ça c’était fait comme ça, et pour ce qui était du mariage, ce n’était pas vraiment une envie ou un choix. Abraxas ne se sentait évidemment pas forcé, mais disons que les choses les avaient poussés à prendre cette décision plus vite que cela aurait pu l’être. Au final, Abraxas était heureux de l’épouser, même si c’était précipité, et que cela ne faisait pas longtemps qu’ils étaient ensemble, il ne voyait pas pourquoi les choses devraient changer. Peut-être qu’il déchanterait un peu quand ils vivraient ensemble et seraient mariés, mais il n’avait pas envie de penser à ce genre de choses.

« En fait, on n’a pas vraiment l’opportunité d’y réfléchir pendant des mois. Officiellement Lou est fiancée à un autre, depuis pas très longtemps. Alors on s’est dit que si on proposait un mariage plus intéressant à sa famille, ça devrait le faire. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeMer 16 Sep - 8:35


Je tombe des nues, je dois bien le reconnaître. Je crois qu'on a tous un peu cette façon de penser, inconsciente et égoïste. On se dit que la vie des autres et comme en suspens tant qu'ils ne sont pas à notre portée, tant qu'ils ne sont pas dans notre champ de vision. Bien sûr, c'est stupide, on sait que chacun vit sa vie indépendamment de nous, mais... Bref, je pense que vous m'aurez compris. Je ne m'attendais pas, en retrouvant Abraxas (mais c'est vrai aussi que je ne m'attendais pas à le retrouver tout court, il faut quand même l'admettre) à ce que ce dernier soit à présent fiancé, et à Lou Hamilton, qui plus est.

Mais je comprends bien vite que ces fiançailles sont davantage le fruit d'un arrangement concerté qu'une véritable volonté, et quelque part je le déplore. Dans mon entourage, je connais plus de gens qui se sont mariés par obligation que par envie, c'est comme ça, et je sais que je suis une exception à la règle, en ce sens, mais là, il s'agit de mon ami (car il le reste, malgré les circonstances), et je n'ai pas envie qu'il prenne une décision hâtive qu'il regrettera plus tard.

Alors oui, je vois bien qu'ils n'ont pas beaucoup de choix. Je ne savais pas que Lou avait été fiancée, mais ce n'est pas surprenant, c'est de son âge. Elle n'y échappait jusqu'alors que parce qu'elle était avec Tom et que Tom n'avait pas son pareil pour embobiner son monde, c'était même une de ses qualités majeures. En soi, qu'ils précipitent un peu les choses pour empêcher tout ça et pouvoir continuer d'être ensemble, ça se comprend, mais j'ai l'impression qu'Abraxas n'est pas si emballé que ça pas l'idée. Enfin, c'est peut-être une erreur de ma part, évidemment. "ça devrait le faire", ce n'est pas comme ça qu'on parlait de son futur mariage en temps normal.

-OK... J'aurais préféré une histoire plus romantique, je t'avoue.
Je marque une légère pause. T'en as quand même envie ? de l'épouser ? Parce que si c'est pas le cas, y a peut-être d'autres solutions.

Pas qui me vienne tout de suite à l'esprit, mais ça viendra s'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 1082
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeDim 22 Nov - 12:35

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas avait conscience qu’il devait apprendre beaucoup d’un coup à Caleb, mais en même temps, cela faisait si longtemps qu’ils ne se parlaient plus, il était évident qu’il y ait des choses à rattraper. La dernière fois, Abraxas était emmouraché d’Elena, encore que quand avait eu lieu la mise au point, Abraxas ne ressentait plus rien pour la jeune femme depuis un moment. Et maintenant il lui apprenait être fiancé avec une autre fille. Cela pouvait faire beaucoup, mais le jeune homme ne faisait que répondre aux questions de son ami, et mine de rien, cela lui faisait plaisir de pouvoir en parler avec Caleb.

Il faut dire qu’étant donné que les choses étaient plus officieuses qu’officielles entre Lou et lui, il ne pouvait pas vraiment en parler. Ce n’était pas non plus un secret d’état, mais ils s’étaient mis pour garder ça pour eux le temps de tout mettre en place. Sauf que les choses en avaient décidé autrement pour eux, et qu’au final, ils auraient sans doute mieux fait de le dire directement. Il n’y aurait pas eu cette histoire de fiançailles avec Fern, même si cela tendait à s’arranger, maintenant que Lou et lui s’étaient mis d’accord pour évincer Terrence au profit de lui-même.

-OK... J'aurais préféré une histoire plus romantique, je t'avoue. T'en as quand même envie ? de l'épouser ? Parce que si c'est pas le cas, y a peut-être d'autres solutions.

Racontée comme ça, l’histoire semblait un peu bordélique, mais ce n’était pas le cas. Ils ne faisaient pas cela dans la précipitation. Bon d’accord, ils étaient poussés à avancer leurs fiançailles, mais ce n’était pas non plus la baguette sous la gorge. Abraxas n’aurait pas pensé se fiancer avec Lou si vite, c’est sûr, il aurait attendu encore un peu avant d’envisager les choses sous cet angle, mais il ne se sentait pas non plus au pied du mur. Même si la décision était quelque peu précipitée, après en avoir parlé, ils avaient tous les deux envie de se marier. Si Caleb avait d’autres solutions à proposer, Abraxas serait ravi de les entendre, mais à part se débarrasser du fiancé gênant, ils n’avaient rien trouvé de mieux.

« On n’a pas trouvé d’autres solutions, du moins, ça ne lui plaisait pas. Mais… oui, j’ai envie de l’épouser. Je ne pensais pas que ça arriverait si tôt, mais je ne me sens pas forcé non plus. »

black pumpkin

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitimeMar 24 Nov - 14:13


Je ne suis pas entièrement sûr de comprendre ce qu’Abraxas veut dire quand il précise que ça ne lui plaisait pas… Si l’autre solution était qu’elle épouse un autre, il y avait de fortes chances que ça ne lui plaise pas, en effet, mais j’imagine qu’il me manque des fragments à cette histoire. L’autre solution, c’est sûrement de jeter le discrédit sur le fiancé, et possible que Lou soit trop… indulgente pour accepter ça. Encore que l’indulgence a bon dos. Malgré la réputation que beaucoup lui donnent, je pense la connaître assez – et Abraxas la connaît manifestement mieux que moi à présent – pour savoir qu’elle en a plus en réserve que ce que beaucoup soupçonnent, et qu’elle pourrait même en faire une force redoutable si elle le décidait (et elle l’a décidé).

Ce qui compte, dans tous les cas, c’est qu’Abraxas reste convaincu et heureux de sa décision, et ça me rassure de l’entendre me dire qu’il a bel et bien envie d’épouser Lou. Ce n’est pas quelque chose qu’ils avaient planifié, et de toute évidence, ce n’est pas comme ça qu’on pose les bases d’un mariage idéal, mais en même temps, il n’y a sans doute pas de vraie bonne manière de faire. Et plus j’y pense, plus je me dis qu’il ne doit pas non plus exister de mariage vraiment idéal. C’est toujours une affaire de circonstances et de perspective.

-Bon… alors je suis heureux pour vous, vraiment. Lou est une fille bien. En fait, plus j’y pense, plus je me dis que vous allez bien ensemble.


Ça m’avait jamais traversé l’esprit, le consensus sera que ça n’avait traversé l’esprit de personne, mais… ils sont complémentaires, au fond. Et j’ai envie d’être heureux pour eux. Progressivement, j’oublie ma rancœur. Elle ne s’efface pas complètement mais… en quelques secondes de conversation, je constate à quel point je n’aime pas être extérieur à la vie de celui que j’ai si longtemps considéré comme mon meilleur ami. J’aurais aimé être là pour l’entendre me parler de sa relation naissante avec Lou. Ou là pour l’entendre m’apprendre qu’ils étaient fiancés dans la seconde où ils l’ont décidé.

-Tu as déjà… réfléchi à qui tu voudrais prendre pour témoin ?


Je sais que ça peut avoir l’air de tomber comme un cheveu sur la soupe, et c’est même un peu le cas, mais c’est ma manière de décréter tacitement que je veux enterrer la hache de guerre. On a perdu suffisamment de temps avec ces conneries. Et si je veux moi-même avancer, alors… je crois que le pardon est une condition intrinsèque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas   Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Provoquer le destin peut-être payant comme perdant | Caleb & Abraxas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Le Manoir des Téméraires
-