AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
Maillot de football FC Barcelona 2019/20 Vapor Match
Voir le deal
63 €

Partagez | 
 

 On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeVen 17 Jan - 16:02





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
J
e pense que je suis un peu suicidaire, mais honnêtement, je le vis bien. Et même, je suis ravie d'avoir choisi Argus parmi le nombre de mes amis pour me rendre dans ce village isolé du pays de Galles où m'attend une camarade éleveuse de fléreurs qui compte renoncer à son commerce et envisage de me céder ses créatures. J'aurais pu y aller seule, mais ça aurait été moins amusant, clairement. Je voyage rarement hors des frontières anglaises, alors pour le coup, j'ai bien envie de profiter à fond de ce voyage, et seule, j'aurais été capable de trouver ça déprimant.

Donc j'ai demandé à Argus de m'accompagner. Enfin, on n'est pas tout à fait seul, j'ai emmené Jason et Prunelle avec moi, deux petits chatons adorables que je ne me voyais pas laisser. Il faut voir le regard qu'ils m'ont adressé au moment de faire mes bagages, ils me suppliaient de le prendre avec moi. Ils sont donc là, dans le petit panier que je tiens sur mes genoux alors que le train traverse des paysages variés que je contemple avec impatience. Et donc, à ma droite, il y a Argus.

J'en reviens toujours pas qu'il ait accepté de venir avec moi, mais j'en suis pas peu fière. Je pense que ça lui fera du bien, de changer un peu de décor. J'ai oublié de le préciser, mais Missy aussi est de la partie. On n'allait pas l'abandonner non plus, voyons ! Heureusement, pour le retour, vu le nombre de fléreurs qu'on a à embarquer, mon contact, qui elle est une sorcière, elle a prévu le coup. Mais pour l'aller, les deux cracmols que nous sommes doivent bien se contenter de ce voyage "à la moldue". Et ça me va, ça contribue au folklore. Après un moment, je détourne mon attention de la fenêtre et me tourne vers Argus.

-Je meurs de faim, pas toi ? J'ai ramené des sandwiches. Et un petit quelque chose pour les matous, et j'ai pensé à Missy, aussi, t'en fais pas. On pourrait les sortir de leurs paniers, qu'est-ce que t'en penses ?


On a un compartiment pour nous tout seuls, c'est l'occasion, non ? Pas de chance pour Argus, je suis de nouveau en mode bavardage intempestif après un moment d'accalmie. Mais il me connaît, à force.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeDim 19 Jan - 12:53




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Mais qu'est-ce que je fous là, moi ? ... Bon, je pose la question, mais si je dois être honnête avec moi-même (ça m'arrive parfois), je sais exactement ce que je fous là, en réalité. Je suis là parce qu'elle me l'a demandé, et même si je fais parfois semblant de protester, je ferais à peu près n'importe quoi si c'est elle qui me le demandait.

Je sais bien que c'est pathétique. J'essaie vraiment de lui mettre des barrières. Mais quand elle m'accorde des moments privilégiés comme celui-là, j'ai l'impression de compter pour elle. Et cette impression que j'imagine fausse (parce que je ne compte pour personne) me pousse à faire n'importe quoi, et à m'imaginer n'importe quoi. Je me suis fait le film de ce voyage tant de fois que c'en est devenu absolument ridicule. Je ne plaisante même pas, j'en ai pas dormi de la nuit, et je me suis mollesté intérieurement, et ça n'a servi à rien. J'aurais refusé.

Je pense que ça aurait été plus simple, et pour elle, et pour moi, et surtout beaucoup moins embarrassant. Mais non, on en est là, maintenant, et je dois me faire une fichue raison, même si ça m'emballe pas... Et en même temps, j'aime être avec elle, même quand c'est comme maintenant. Alors qu'elle ne dit rien, que je ne dis rien. Qu'elle regarde par la fenêtre du wagon le paysage qui défile sous ses yeux, et que je la regarde, elle. Avant de détourner vivement le regard quand je remarque qu'elle a tourné les yeux moi, rompant le silence en prenant la parole.

En fait, je n'ai pas très faim, mais puisque elle oui, je fais un effort et je hoche la tête. Elle parle aussi de laisser les chats gambader. C'est vrai qu'on est seuls dans ce wagon, mais l'idée m'a l'air incongrue. J'imagine Missy faire ses griffes sur le siège face au mien, ou s'enfuir à travers tout le train. Tant pis si elle râle, elle est sûrement mieux dans son panier.

-T'en as d'autres des idées brillantes du genre ? Tu fais ce que tu veux, mais pas question que je fasse sortir Missy.


Je me maudis directement de m'être exprimé ainsi. Même en faisant des efforts, je finis toujours par agir de la même façon. Je me renferme, je me montre désagréable. J'essaie de rattraper le coup, maladroitement.

-Je veux bien un sandwich, par contre.


On fait ce qu'on peut.


:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 28 Jan - 9:14





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
A
rgus ou la bonne humeur incarnée... Je ne vais pas faire semblant d'être surprise, je ne le suis pas. Je suis habituée à ses propos souvent durs, que j'ai appris à mettre sur le compte de la maladresse... Je sais que je ne suis pas la plus mal lotie en sa compagnie,et qu'il fait des efforts avec moi. Je ne veux pas vraiment savoir ce que ça donne quand il n'en fait pas du tout, c'est déjà relativement blessant de se faire constamment envoyer sur les roses comme ça. Je prends sur moi, je sais que c'est dans son caractère.

Mais c'est fatigant, car je fais toujours bien plus de pas vers lui qu'il n'en fera vers moi. Naïvement, je me suis dit que ce voyage me permettrait peut-être de connaître un autre Argus, parce que nous changeons de cadre, d'ambiance, de décor... mais je dois bien accepter d'être déçue, j'en ai peur, car le voyage ne s'annonce pas tout beau tout rose. Malgré tout, je prends sur moi. Mon seuil de tolérance n'est pas encore dépassé, je suis capable de tolérer ses propos, et j'espère être capable de le faire changer d'avis.

-C'est toi qui vois, je réponds en haussant les épaules. Fréquenter Argus, ça vous blinde, ça vous incite à prendre sur vous et à travailler sur votre susceptibilité. Quelque part, on peut se dire que c'est un mal pour un bien. Même si tout est franchement relatif.

Je laisse donc Missy tranquille, mais je laisse mes matous prendre l'air, après avoir bien vérifié que la porte du compartiment était fermée et bien fermée. Je leur remplis une gamelle de croquettes, sur laquelle ils se précipitent, et j'en dépose quelques-unes dans le panier de Missy, qui râle à présent. Comme son maître. Enfin, je me concentre sur nos sandwitches.

-Tiens
, dis-je en lui tendant le sien, même si je ne suis pas sûre qu'il l'ait mérité. Préparé avec amour.

Je mords dans mon propre sandwich et je laisse passer un temps de silence tout en jetant un regard attendri aux chats et fléreurs qui font leur petite vie, un peu destabilisés par les mouvements du train.

-C'est où, l'endroit le plus éloigné où tu as voyagé ?
je lui demande histoire de faire la conversation, puisque je sais que c'est mon rôle. Que ça lui plaise ou pas.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeJeu 30 Jan - 11:44




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Si elle savait le nombre de claques mentales que je m'inflige à moi-même, là, présentement. Je m'en veux d'être si constamment taciturne et désagréable. C'est un réflexe de défense profondément ancré, et même en sa présence, j'arrive pas à le mettre de côté. C'est en train de me rendre dingue, parce que je me dis que je suis en train de gâcher une opportunité. L'opportunité de quoi ? Je sais pas trop. Je vais évidemment pas lui sauter au cou et lui déclarer ma flamme, je suis pas suicidaire non plus, mais je suis seul avec elle, je l'ai dans la peau... ça pourrait être l'occasion de me montrer sous mon meilleur jour, de lui prouver que je peux être intéressant, j'en sais rien...

Je pense pas qu'elle me voie autrement que comme un bon pote. Et clairement, c'est normal, l'inverse serait bizarre... Mais... Elle est là, je pourrais essayer de changer la donne. Et au lieu de ça, non, ce crétin d'Argus Rusard, constamment bon à rien, préfère envoyer balader la fille qui lui plaît. Tu m'étonnes que j'ai jamais du succès dans quoi que ce soit. C'est comme si je prenais un malin plaisir à me saborder moi-même, constamment. Franchement, c'est un sport national, à ce stade... Vraiment ridicule.

Elle ne dit rien, je suis sûr qu'elle m'en veut, mais elle fait comme si de rien n'était... Si j'avais encore besoin de preuves que cette fille est cent fois trop bien pour moi... Elle laisse Missy dans son panier, les autres chats gambadent dans le wagon. Je m'attends au pire, si un contrôleur arrive, par exemple... mais au moins, j'ai le bon ton de me la fermer, cette fois, et je réussis même à lui adresser un sourire quand elle me tend mon sandwich "préparé avec amour". Si seulement, hein... Et elle nous sauve la vie en reprenant la conversation. Sans ses efforts, ce serait l'Alaska, dans ce wagon. Et à propos de voyages... Je vais encore gagner une occasion de prouver à Arabella à quel point je ne suis pas intéressant, super.

-En fait, j'ai jamais voyagé nulle part. Le plus loin que j'ai fait, c'est l'Ecosse. Je suis allé à Pré-au-Lard, juste pour voir.
C'est pathétique, vraiment. Et toi ? je dis pour vite changer de sujet.


:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMer 5 Fév - 11:18





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
J
e ne suis pas étonnée le moins du monde quand Argus m'apprend qu'il a très peu voyagé dans sa vie, et encore moins en dehors de la Grande-Bretagne. C'est normal, on est encore jeune, et j'imagine mon ami plus sédentaire qu'aventurier, pour tout dire. Ce qui n'est pas du tout un reproche, au passage, juste un constat.

Dans les conditions où nous nous trouvons, il n'est pas facile du tout de partir où nous voulons comme nous le voudrions, en vérité. C'est vrai que j'adorerais transplaner, pour ma part, mais c'est comme ça. Je me dis que dans des situations comme celle-ci, ce serait sans doute plus pratique. D'un autre côté, je ne prendrais jamais le risque de faire transplaner mes matous, je pense que ça ne leur ferait clairement aucun bien. Un jour, je ferai un vrai voyage, je partirai très loin, pas pour le travail mais pour le plaisir. J'essaierai d'emmener Argus avec moi, tiens. Même si je devine d'office qu'il ne va pas du tout être facile à convaincre, le connaissant, mais je suis obstinée, et ça, je crois qu'il commence à le voir. Je mords dans mon sandwich et avale avec satisfaction une nouvelle bouchée avant de répondre.

-La même chose que toi, le plus loin où je suis partie, ça a toujours été pour le travail et j'ai jamais trop pris le temps de visiter.
J'affiche un léger sourire, accompagné d'un soupir. J'aimerais bien prendre de vraies vacances, un de ces jours. Partir loin, longtemps, découvrir de nouvelles choses...

Mais je ne sais pas totalement si j'en serais capable, en fin de compte. Les vacances, sur le principe, ça me fait rêver, mais je sais que si je devais m'y trouver, je serais incapable de faire ce que je prétends vouloir faire. Moi ? Me la couler douce au soleil et laisser mes matous entre les mains de quelqu'un d'autre pendant ce temps ? Non, bien sûr que non. C'est une chose dont je serais tout bonnement incapable. Pourtant, partir avec mes chats... ben c'est pas vraiment des vacances. Quand j'ai décidé de faire de ma passion mon métier, je crois que je me suis résignée à ne jamais me détendre.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeDim 9 Fév - 10:52




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

L'un de mes défauts (et je veux bien avouer qu'ils sont nombreux), c'est que j'ai toujours tendance à penser que l'herbe est plus verte chez les voisins. Je suis incapable de me satisfaire de ce que j'ai, et ça passe forcément par le fait de penser que les autres me sont supérieurs. Dans le cas des sorciers (généralement de sang pur) qui en profitent pour me traîner dans la boue, ça m'arrache la gueule de l'avouer, mais c'est la vérité. Et forcément, Arabella fait pas exception. En même temps, faudrait être bigleux pour pas voir qu'elle vaut largement plus que moi par tout un tas d'aspects, tellement nombreux que j'arriverais pas à tous les énumérer. Elle est plus belle, plus intelligente, plus positive.

Quant à sa vie... Elle donne toujours l'impression d'aller bien et d'être heureuse, et moi, ça me laisse imaginer que sa vie doit être exceptionnelle quand la mienne ne vaut rien. Quand elle pointe le doigt sur ce qu'on a en commun, du coup, ça me fait toujours bizarre, et je peux pas m'empêcher de me demander si elle est pas en train de me la mettre à l'envers, pour que je me sente moins stupide en sa compagnie. D'un autre côté, elle a pas de raisons de me mentir, et justement, sa franchise (même si elle y met toujours les formes, est une des qualités que j'ai tendance à préférer chez elle.

Donc même si je m'imaginais qu'elle voyageait beaucoup, qu'elle menait forcément une vie trépidante, même si c'est en contradiction totale avec le travail qu'elle aime tant, je suis dans l'obligation de reconnaître qu'elle doit dire vrai, et que ses envies de voyage sont légitimes. Quand elle parle de partir loin, juste pour se reposer, je me surprends à me demander su c'est une invitation, si elle aimerait qu'on parte tous les deux ensemble, mais je me ressaisis bien vite et me gifle mentalement. Non, bien sûr que non, c'est pas ça, faut vraiment que j'arrête d'être à ce point stupide, c'est pas possible. Du coup, je réponds comme d'habitude en étant un peu à côté de la plaque, et surtout en ne me montrant pas franchement agréable, c'est rien de le dire.

-T'y arriverais jamais
, je réponds alors, en toute conscience de ne pas arranger mon cas. Tu serais pas capable d'abandonner tes chats aussi longtemps.

:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMer 19 Fév - 10:20





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
J
e pouffe légèrement au moment où Argus me fait remarquer que jamais je ne serais capable d'abandonner mes chats aussi longtemps. J'aimerais dire qu'il a tort et que je suis absolument capable de négliger mon travail un temps pour prendre des vacances bien méritées et glander joyeusement, les doigts de pieds en évantails, sur une plage de sable fin. Oui, j'aimerais le dire, mais c'est faux.

Rien que là, je ne pars que deux jours et j'ai laissé mes matous avec mon assistante, qui est une femme très compétente, pourtant, le simple fait d'y penser me donne une désagréable sensation de vertige. Je sais que tout se passera bien, mais une part irationnelle de moi-même envisage tous les pires scénarios possibles (et c'est vraiment n'importe quoi, ça va de "et si mon assistante était morte ?" à "et si l'élevage prenait feu ?" - quand il faut imaginer les cas de figure dramatiques les plus improbables, croyez-moi, je suis toujours fidèle au poste, bien présente au rendez-vous).

-Mouais, t'as pas tort,
j'avoue d'un ton faussement renfrogné, les bras croisés.

Mon sourire trahit mon attitude bougonne. Argus devrait prendre des cours auprès de moi pour apprendre à sourire davantage, mais l'inverse est vrai, je devrais lui demander de m'apprendre à faire la tête. Je suis loin d'être aussi douée que lui quand il est question de bouder. Mais en même temps, je n'en vois pas franchement l'intérêt non plus, on ne va pas se mentir.

-Bah au pire, j'aurais qu'à les emmener tous avec moi. Investir dans une valise comme celle de Norbert Dragonneau.

Je ne l'ai jamais vue, je n'en ai qu'entendu parler. En revanche, je suis déjà rentrée dans son bureau, le jour où je lui ai offert son fléreur, et c'était juste paradisiaque. Mon petit élevage de plein air faisait bien pâle figure en comparaison, même si je n'en suis pas peu fière pour autant.

-Tu viendrais avec moi, si je partais ?
je demande en décidant de mettre encore plus les pieds dans le plat.

Je ne suis plus à ça près de toute manière, alors autant lui poser la question franchement. Je suis curieuse de sa réponse.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 25 Fév - 14:57




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

J'avais craint qu'Arabella prenne ombrage de ma remarque qui, comme toutes mes remarques, n'avait pas franchement été prononcée avec la plus grande élégance ou la plus grande gentillesse. C'était sans compter sur la douceur et la gentillesse naturelles de la jeune femme. Elle est pas humaine, cette fille, je sais que je mérite même pas d'accaparer le dixième de son attention. Mais comme elle accepte de me garder miraculeusement avec moi, j'en profite, en prenant le risque de tout gâcher. A chaque mot que je prononce, j'ai peur que ce soit le mot de trop. 

Je me dis que ça va forcément finir par être le cas à un moment donné. Arabella a beau être une fille géniale, elle a ses limites, comme n'importe qui, et je sais pas pourquoi je m'obstine à les repousser constamment au lieu de profiter de ce que j'ai. Cette manière que j'ai de refuser obstinément d'être juste moi-même et d'entrouvrir une fenêtre pour la laisser passer, je crois que c'est une manière deme saborder. Si je finis par la perdre, je me dirais que c'était inévitable, que ça finit toujours comme ça, plutôt que d'admettre que j'ai merdé, une fois de plus, pour pas changer. C'est la parade des lâches, ça, on se bousille avant que les circonsances le fassent pour nous.

Philosophe, ayant toujours de la suite dans les idées, Arabella décrète finalement que partir avec ses chats n'est pas infaisable, il lui suffirait d'une valise comme celle de Norbert Dragonneau. Ah ça ! J'en ai entendu parler, de cette valise, et ça a l'air de quelque chose. Encore une magie à laquelle je peux pas franchement espérer avoir accès un jour, même si c'est pas l'envie qui manque. J'ai envie de lui rétorquer que si elle part avec ses chats, c'est pas de vraies vacances, mais elle me prend de court en me posant une question à laquelle je m'attendais pas.

-Pourquoi tu voudrais partir en vacances avec moi ?


C'est sorti tout seul, j'ai à peine eu l'occasion de le penser que les mots s'échappaient déjà de mes lèvres. Mais en même temps, oui, pourquoi diable est-ce qu'elle voudrait partir en vacances avec moi ? Déjà que j'ai du mal à comprendre ce que je fous là maintenant.

:copyright: Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 3 Mar - 14:06





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
J
e sais qu'Argus n'a pas du tout confiance en lui-même, et j'ai l'habitude de faire avec, mais par moments, je le regrette un peu quand même, et ça me rend très triste pour lui. Je me dis que ça doit vraiment être difficile de vivre ainsi avec une si piètre estime de soi-même. Moi, je suis comme n'importe qui, il m'arrive à moi aussi de ne pas me sentir bien dans ma peau et de remettre en question le regard des autres.

C'est sans doute un passage obligé quand on est né cracmol, parce qu'on se sent et se sentira toujours à l'écart de la norme, trop différent des moldus, pas assez "sorcier"... Bref. Il m'arrive d'en souffrir aussi parfois, mais j'ai de longue date changé ma souffrance en force. Je fais face à l'adversité la tête haute, et je voudrais que mon ami soit capable de faire de même de son côté lui aussi. Cela me ferait tellement de bien de l'entendre prononcer des mots qui prouveraient qu'il croit en lui-même. Et aussi qu'il se sent digne de notre amitié. Car quand ce n'est pas le cas, à moi aussi ça me fait mal, même si je ne le montre pas. J'ai alors le sentiment de n'être qu'une amie imparfaite.

Alors qu'Argus tient vraiment une place à part entière dans ùa vie. Si je ne l'appréciais pas à sa juste valeur, je ne m'embarrasserais pas de sa présence, après tout. Je suis une fille entière. Quand j'aime, j'aime totalement, mais quand je déteste, c'est la même chose. Avec moi, il n'y a pas d'entre-deux. Et donc pas de mauvaise surprise non plus, par la même occasion. Alors je me sens en partie insultée quand Argus me demande pourquoi je voudrais partir en vacances avec lui.

-Parce que tu es mon meilleur ami, même s'il t'arrive d'être franchement stupide et agaçant
, je réplique d'un ton égal. J'aime passer du temps avec toi, c'est tout. Pas toi ?

Je me dis que lui aussi, sinon il ne prendrait pas la peine de me garder dans sa vie. Argus a beaucoup souffert, mais il n'est pas masochiste non plus.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeVen 6 Mar - 11:27




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Je sens le rouge me monter aux joues bien malgré moi quand Arabella me répond que je suis son meilleur ami, bon elle ajoute aussi qu’elle me trouve agaçant et casse-pied, mais ça, c’est pas une nouveauté, et j’arrive même à oublier qu’elle ait pu prononcer ces mots tant ils me touchent. Bon, entendre qu’elle me considère comme son meilleur ami, c’est un peu un rappel du fait qu’elle est incapable de m’envisager d’un point de vue romantique, mais en même temps, ça me touche, parce que j’ai jamais su me positionner vis-à-vis d’elle.

Je veux dire… Je me dis souvent qu’elle tolère ma présence par habitude, ou parce que je suis un des rares cracmols de son entourage (mais je ne suis pas le seul, ceci dit), je ne me dis jamais qu’elle peut apprécier honnêtement ma présence, qui qui que ce soit puisse vraiment apprécier ma présence. Je suis habitué à être considéré comme de la vermine, et j’ai fini par me dire que tout le monde devait me considérer comme tel alors qu’en fin de compte, ce n’est pas le cas du tout.

Elle me dit qu’elle aime passer du temps en ma compagnie. Si je n’y prête pas garde, je vais me transformer en tomate et perdre absolument toute crédibilité. Déjà que je pense pas en avoir tant que ça, en vérité. Je ne suis pas à l’aise du tout dans cet exercice. Dans aucun exercice encore moins s’il est sociable, en même temps. C’est juste n’importe quoi… Mais en fait, sa parole m’émeut. J’ai jamais eu autant le sentiment de compter pour elle, et je vais pas le cacher, ça me fait quelque chose. Forcément, que ça me fait quelque chose. Surtout que pour moi, y a personne qui compte plus qu’elle. Vraiment personne… C’est simple, je passe les trois-quarts de mon temps à penser à elle et le quart restant à me lamenter sur mon sort… sachant que dans les trois-quarts, j’arrive à me lamenter en simultané.

-Si, bien sûr,
je réponds, la tête baissée, au comble du malaise quand elle me demande si moi aussi j’aime passer du temps avec elle. Pour moi, ça tombe sous le sens. Bien sûr que oui. La question se pose même pas en vérité. Mais forcément, comme je le lui montre jamais, je peux pas vraiment lui reprocher d’en douter. Tu sais, toi aussi t’es ma meilleure amie. Bon, t’es ma seule amie, mais quand même, j’ajoute avec le fin espoir de détendre un peu la discussion, qui me met dans tous mes états.


:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeLun 16 Mar - 10:18





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
C'
est pas toujours simple de savoir à quoi pense Argus. Parfois, j'aimerais être une petite souris et me creuser un passage dans sa tête, histoire de vraiment avoir accès au cheminement de sa pensée... Mais je ne sais pas si j'apprécierais totalement tout ce que je pourrais découvrir, cela dit. En attendant, je me contente de ce qu'il veut bien me dire, et le reste, j'essaie de le décrypter du mieux que je le peux. Ce n'est pas facile, parce qu'il dit rarement précisément ce qu'il pense, et je crois aussi qu'il lui arrive souvent de dire l'inverse de ce qu'il pense, pour protéger ses émotions. Eh oui, c'est pas de tout repos, d'être amie avec lui. Mais je sais qu'il est quelqu'un de bien et qu'il en vaut la peine, alors j'insiste.

Mais parfois, il me surprend. Comme en cet instant. Je ne m'attendais pas à ce qu'il me dise directement ces mots-là, mais il l'a fait, il ne s'est pas contenté de confirmer mollement qu'il apprécie passer du temps avec moi (sans prétention, je pense que c'est le cas, il ne se forcerait pas à me supporter "juste comme ça"), il ajoute un "bien sûr" qui fait toute la différence. Que j'apprécie vraiment d'entendre, du moins. J'ai parfois le sentiment de ne pas avoir de place, de ne pas savoir me situer, en présence d'Argus, mais là, il exprime les choses clairement, et je réalise que même si je me suis fait une raison, c'est tout de même des choses que j'avais réellement besoin d'entendre.

Comme le fait que lui aussi me considère comme sa meilleure amie. Bon, il tempère aussitôt en précisant qu'il n'en a pas d'autres, d'amis, mais je prends ce qu'il y a à prendre. On a une relation spéciale, tous les deux, un peu bizarre, c'est vrai, mais qui moi me rend heureuse. Alors je veux pas que lui s'ennuie ou se sente malheureux de son côté quand il est question de moi.

-Tu me rassures,
je plaisante histoire de diluer le sirop du moment. Même si c'est pas franchement sain d'avoir qu'un seul ami. Je pourrais te présenter des gens, tu sais, des gens avec qui tu t'entendrais bien, je pense.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeVen 20 Mar - 10:15




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Je doute fort que mes paroles puissent avoir vraiment le don de rassurer qui que ce soit, mais je suis quand même satisfait d'avoir été capable de dire à Arabella ce que je pensais d'elle. Bon, les médisants diront que je suis loin de lui avoir tout dit, et ils auront raison, mais en même temps, je ne vois pas quel intérêt je pourrais à avoir lui dire les choses que je continue de lui cacher. On va pas se mentir, je sais bien comment ça finirait. Déjà que je me dis souvent qu'Arabella doit seulement avoir pitié de moi, j'ai vraiment aucune envie d'en rajouter encore plus. Elle me regardera plus jamais de la même manière si je lui ouvre mon cœur, et je sais d'avance que ça n'en vaut pas la peine. J’ai tout un tas de défauts, mais au moins, je sais me contenter de ce que j’ai. Et ce que j’ai, c’est une amitié trop belle pour être vraie, déjà, avec une fille que je trouve incroyable et que je ne ménage jamais, qui réussit à me supporter malgré ma fichue mauvaise humeur. J’en demande pas plus. Je ne dis pas que j’aimerais plus, parfois, mais je suis… désespérément raisonnable, n’en déplaise à ceux qui refuseront de me croire. C’est la vérité.

Elle ajoute quand même que ce n’est pas sain d’avoir juste un seul ami. Je suppose qu’elle doit pas être la seule à le penser, mais moi, je ne vois pas du tout où est le problème avec ça, pour tout dire. Pour moi, d’ailleurs, il n’y a aucun problème. J’en vois aucun, en tout cas. J’ai déjà suffisamment de mal à entretenir une seule et unique amitié, il ne s’agirait vraiment pas de m’en demander plus. Je me sentirais submergé, c’est obligé. Ce serait tout sauf un bon plan. Eh oui, c’est comme ça que je suis, et j’y peux pas grand-chose, j’ai pas envie d’y pouvoir quoi que ce soit. Je ne veux pas m’embarrasser d’avoir à supporter toute une compagnie d’individus dans ma vie, je sais très bien me satisfaire de qui j’ai dans ma vie. C’est-à-dire à peu près personne.

-Tu crois que je te vois pas essayer de passer moins de temps avec moi,
répliqué-je, mais cette fois pour plaisanter (si, je vous le jure, j’en suis capable, promis juré). J’ai pas envie d’avoir d’autres amis, j’ajoute avec mon air renfrogné qui doit donner l’impression que j’ai quatre ans et demi – on s’en approche, à certains moments. Je suis très bien juste avec toi.

Et déjà là, rien qu’avec ces mots, je songe que j’en ai trop dit. Je me mords l’intérieur de la joue et me retrouve tout à coup captivé par la vue qui défile à travers la fenêtre du train.


:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeJeu 26 Mar - 10:08





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
M
ais c'est qu'il commence même à faire de l'humour ! C'est moi qui vous le dis, encore un petit effort, et à force de passer du temps avec moi, je ferais d'Argus Rusard un homme nouveau. Bon, j'ai pas envie qu'il change entièrement non plus. Même s'il est une vraie tête de cochon, il est mon meilleur ami, et je l'accepte avec ses défauts comme avec ses qualités. Mais c'est vrai que s'il pouvait être plus sociable, plus ouvert, plus heureux... eh bien je serais heureuse aussi. Normal, pas vrai. Je veux ce qu'il y a de meilleur pour lui, j'estime que c'est totalement logique, et quand je le vois capable de faire de l'humour (j'espère que c'en est en tout cas), je trouve ça encourageant... motivant, pour tout dire.

Bien sûr que non, je n'essaie pas de passer moins de temps avec lui. En fait c'est plutôt l'inverse qui se passe, je dois batailler pour qu'il m'accorde du temps. Si ce n'était pas moi qui allait vers lui, on ne se verrait jamais. Je le vis bien, je sais que c'est dans son tempérament, de ne pas donner de nouvelles, tout ça. Mais on peut noter mes efforts, quand même je crois.

J'esquisse un sourire quand il ajoute qu'il ne veut pas d'autres amis, que je lui conviens très bien. C'est flatteur, et ça ne me déplaît pas, même si je ne suis pas certaine que ce soit très sain.

-Arrête de me flatter comme ça, je vais commencer à croire que tu veux me demander quelque chose.
Je marque une pause. Si tu veux un deuxième chat, suffit de me le demander, tu sais.

Ce n'est pas forcément la meilleure façon de répondre à ses propos, mais il m'a totalement prise de court. Je ne m'attendais pas de ça, et je me retrouve totalement prise de court. J'ignore comment il convient que je réagisse précisément. Je ne veux pas jouer les moralisatrices, l'embarrasser, ou verser dans la guimauve. Argus sait jouer les planqués, mais quand je m'y mets, je veux bien reconnaître que j'en suis une autre.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeVen 27 Mar - 8:28




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Je me demande si ma remarque l'a troublée, au moins un peu, ou bien si elle l'a seulement mise mal à l'aise. Les deux n'ont définitivement rien d'incompatible, et je pense honnêtement ne pas devoir m'attarder trop longtemps sur ce qu'elle peut bien avoir penser, ou sur ce qu'elle peut bien penser maintenant. Je ne suis pas certain que cela me fasse du bien d'en connaître le détail. En fait, je suis assez certaine que ça ne me fera aucun bien du tout.
Parce qu'il n'y a pas mille et une choses qu'elle peut bien penser, et la chose que je voudrais qu'elle pense vraiment... Ben je me leurre pas, je sais bien qu'elle ne lui traverse même pas l'esprit, et qu'il est totalement impossible que ce soit le cas. C'est comme ça et il faut que j'arrête de me poser trop de questions. Je suis bien, là, on est bien, là. Je ne veux pas moins et je peux réussir à ne pas exiger plus. Mais pour cela, il faudrait que j'arrête de me montrer si constamment maladroit. Ce qui n'a pas l'air gagné.

-Certainement pas,
je réplique quand Arabella suggère que je dois sans doute attendre quelque chose d'elle (ce qui n'est pas faux), et qu'est-ce que ça pourrait être si ce n'est un chat, pas vrai ?

Eh bien... pas un chat, non. Je dois bien avouer quand même que je me suis plus attaché à Missy que je ne croyais cela possible, et avec n'importe quel animal, mais ce n'est pas au point non plus que je veuille me retrouver comme Arabella, complètement entouré de chats. Vous êtes déjà allés chez elle ? Elle tient son ménage, mais ça n'empêche pas l'atmosphère d'être vicié de poils de chats. C'est sûr que, quand on la côtoie, on a plutôt tout intérêt à ne pas être allergique, sinon ça peut définitivement mal finir.

-Missy prend déjà beaucoup trop de place
, j'ajoute ensuite, de mauvaise foi. Car certes elle en prend. Mais ça ne me dérange pas. Chez moi, c'est devenu chez elle, mais ça me va très bien. Puis je te flatte pas, j'ajoute en croisant les bras, le ton bougon pour rien. Je dis ce que je pense, c'est tout...


:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 31 Mar - 14:57





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
M
La réaction d’Argus est quasiment épidermique quand je ne fais pourtant que suggérer l’idée, quelque part assez innocente, qu’il se pourrait qu’il désire posséder un deuxième chat. C’est assez exagéré, je pense. Pour moi, quand on est une personne à chats, on se suffit difficilement d’un seul. Je ne dis pas qu’il faut en avoir cinquante non plus (c’est un luxe que je me réserve), en revanche, je pense que deux ou trois… Mais en même temps, de la part d’Argus, ce n’est pas si étonnant. Il est très… exclusif ? La preuve avec ce qu’il me dit de notre amitié, ce qui me ferait presque regretter de m’autoriser à avoir d’autres amis, pour ma part, alors que je sais bien n’avoir aucune véritable raison d’en rougir ou de me sentir mal à ce sujet. Cela ne m’empêche pas d’être une amie attentive et présente pour lui, mais je le vois bien, il ne me flatte pas…

En fait, il m’ouvre son cœur, et c’est si rare de sa part, et en même temps si précieux, que j’ai du mal à avoir une réaction réellement appropriée, en fin de compte. Je ne m’attendais pas à ce qu’il le dise, même si je sais qu’il le pense. Je le charrie un peu pour dissiper mon propre malaise, mais c’est lui que je vais finir par mettre de nouveau mal à l’aise. Est-ce que c’est toujours si compliqué, l’amitié ? Non. Mais Argus n’est pas « juste » un ami. C’est Argus. Il faudrait inventer une catégorie à part entière, pour les Argus, si vous voulez mon humble avis. Mais heureusement, je crois qu’il n’y en a qu’un seul. Et l’humanité ne s’en porte sans doute pas plus mal, très honnêtement.

-Je sais
, je réponds en dégageant une mèche de mes cheveux blonds derrière mes oreilles, pas tant parce qu’elle me dérange que parce que j’espère réussir, de cette manière, à me donner un semblant de contenance. C’est comme un réflexe. Comme le fait que j’ai tendance à détourner le regard vers les petites boules de poil plutôt que de le regarder droit dans les yeux. Et ça me fait plaisir. Je suis pas… habituée.

Notre amitié est si particulière, à part, que j’aurais vraiment beaucoup de mal à la décrire. Mais ce que je peux en dire, en revanche, c’est que je lui accorde une importance toute particulière. Cette discussion est peut-être l’occasion d’y mettre des mots plus clairs. Mais… Je ne sais pas quels mots conviendraient vraiment, pour tout dire. Et c’est un problème.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 7 Avr - 9:22




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

J'apprécie savoir qu'elle a conscience de la sincérité de mes propos. Je sais qu'il y en a plein qui disent ce genre de choses sans en penser quoi que ce soit. Pour eux, les relations humaines, sont des denrées jetables. Elles vont, elles viennent, elles n'ont pas de valeur. Moi, je ne dis jamais ce genre de choses au hasard, je ne choisis jamais de m'entourer d'une personne dont je n'aurais que faire. Et c'est pour ça, bien sûr, que mon entourage est si restreint. Moi, Argus Rusard, je suis un antisocial de base.

Si quelqu'un compte pour moi et si j'ai le cran de le dire, ce n'est pas pour rien. C'est quelque chose qui a un vrai sens, une vraie valeur. Et je suis heureux qu'Arabella ait conscience de ce sens et de cette valeur. Je suis contente de voir qu'elle prend mes propos au sérieux, même si je continue, encore et encore, de rester en surface de ce que je pense vraiment. Je le sais, pertinemment. Il faudrait que je me lance, tout simplement. Mais ce qui est tout simple pour le commun des mortels n'est pas simple pour moi. C'est comme ça, j'y peux rien. Elle me dit qu'elle n'est pas habituée, juste, à ce qu'on lui adresse ce genre de mots. Je ne sais vraiment pas comment ça peut être possible. Elle mérite pourtant de savoir quelle personne exceptionnelle elle est.

-Ben...
Je baisse le regard. Mon malaise va atteindre un seuil jamais atteint si ça continue comme ça. Franchement, tu devrais l'être... habituée. T'es vraiment...

Je n'arrive pas à finir ma phrase. Je ne sais pas vers quoi je me dirige, mais ce que je sais, c'est que si je continue à ce train, la chute va être particulièrement brutale. Je regarde autour de moi, j'essaie de changer de sujet, par n'importe quel moyen. Si bien que j'en viens à décider d'adopter une attitude complètement contradictoire. Ne cherchez pas, ne cherchez pas...

-Finalement, je crois que je vais sortir un peu Missy,
je décrète alors comme si c'était dans la continuité logique de notre conversation. Je baisse le nez sur la cage de transport et ouvre au fléreur... qui semble en effet heureuse de se dégourdir les pattes.

:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeDim 12 Avr - 16:41





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
N
on, clairement, je ne suis pas habituée à ce qu'on me traite comme mon Argus vient de le faire. J'ai plutôt affaire à deux tendances : soit un mépris lié à ma nature, soit une sorte de désir absurde et qui me dépasse lié à un physique que beaucoup estiment avantageux quand bien même pour ma part je suis bien incapable de m'en rendre compte. Argus, lui, pose sur moi un regard amical, mais pas seulement. J'ose y lire une autre forme d'affection, quelque chose qui se rapproche de l'estime et de l'admiration. Et je ne sais pas vraiment quoi faire d'un tel constat.

Quelque part, ça me bouleverse, d'un autre côté, ça me perturbe, parce que je n'ai aucune idée de comment y réagir, ni de comment je veux qu'il réagisse. Ma relation avec Argus est tout à fait imparfaite, mais elle nous ressemble par certains aspects, et c'est plus simple d'y réfléchir le moins possible. Là, il me met au pied du mur, et je ne sais plus vraiment quoi dire ou faire. Je ne connais rien de plus déstabilisant que cela. Surtout quand il prononce cette phrase, qu'il commence et ne prend pourtant pas la peine de finir, alors que j'ai besoin d'en connaître la conclusion. Et ne veut pas en connaître la conclusion, pas totalement, non plus, en même temps.

Il noie le poisson en décidant de changer de conversation. Je suis mal à l'aise, mais évidemment je le laisse faire. Je ne saurais pas quoi dire ni comment l'exprimer de toute manière. Je me mordille légèrement la lèvre inférieur et le regarde s'affairer à sortir la farouche Missy de son panier. Je l'observe un instant évoluer dans le wagon, prendre ses repères, puis sourit en la regardant sautant sur mes jambes et s'y lover. Avec tendresse, je lui caresse l'arrière des oreilles et profite de cette diversion, qui me permet de ne pas croiser le regard d'Argus plus directement, pour l'interroger, comme si de rien n'était.

-Je suis vraiment quoi ?
j'ose demander alors, le regard toujours baissé vers Missy, si bien qu'on pourrait réellement croire que je m'adresse au fléreur plutôt qu'à lui.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 121
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeVen 17 Avr - 15:47




On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure.
Ft. Argus & Arabella

Je suis Missy du regard alors qu'elle quitte son panier et rejoint presque instinctivement les jambes d'Arabella. Besoin de se dégourdir les pattes, mon oeil ! Missy est une bête très intelligente, mais quand il est question de s'étaler à un endroit, de dormir et de ne pas en bouger, madame bat des records. Je ne suis pas étonné de la voir se tourner immédiatement vers Arabella.

Elle a un donc avec ces bestioles qui ronronnent. C'est assez incroyable, ce talent qu'elle a. Les animaux se sentent en sécurité à son contact. Je ne la verrais pas travailler dans autre chose, et je lui envie sa vocation. J'aimerais avoir ce genre de conviction. Moi, ma seule certitude, c'est que je devrais être un sorcier. Et que je n'en suis pas un. Parce que l'existence n'est faite que d'injustice. Oui, c'est morbide et pas franchement heureux, comme constat. Je m'en moque, c'est ce que je pense réellement. Mais je dérive, et c'est clairement le genre de réflexion que je préfère ne pas adresser à Arabella. Même si c'est aussi le genre de réflexions qui me font penser que même aller au bout de ma pensée serait cruel...

Elle est vraiment quoi ? Elle est vraiment tout. Elle est... intelligente, compatissante, douce, belle, patiente. Elle est parfaite. Et je l'aime. Voilà, je l'ai pensé très fort, je l'ai pensé très fort sans la regarder dans les yeux. Je l'ai pensé très fort et je ne le dirai pas. Comme à chaque fois. Parce que je suis beaucoup trop lâche. Quand je me sens à deux doigts de passer aux aveux, je me ressaisis. Je n'ai rien pour lui plaire. Et même si, par je ne sais quel miracle, je devais lui plaire, ça finirait forcément mal. Parce que je rends les gens malheureux. Ce qui ne me dérange pas... Mais elle, je ne veux surtout pas la rendre malheureuse. Alors je vais me planquer. Enfin, je veux me planquer. Pas simple quand on est dans le wagon d'un train en marche. Les échappatoires manquent à l'appel.

-J'ai soif... je vais aller faire un tour au wagon-bar...,
je marmonne en essayant de faire passer ça pour quelque chose de naturel, alors que j'ai envie de m'enterrer quelque part.

:copyright: Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Arabella Figg
▌ Messages : 666
Humeur :
On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitimeMar 21 Avr - 15:48





 

Arabella & Argus

“ On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. ”
E
t voilà, je crois bien que je l'ai braqué... J'aurais pu me contenter de ce qu'il a bien voulu me dire, mais non, il a fallu que je veuille en entendre plus, il a fallu que je le pousse dans ses retranchements. Le pousser dans ses retranchements... je crois en effet que l'expression est en effet adéquate à en juger sa réaction, j'ai l'impression de l'avoir balancé au fond du lac noir, à la merci du calmar géant, tant sa mine se décompose. Je crois qu'il n'aura plus un regard pour moi jusqu'à la fin du trajet, à ce stade.

Il se focalise sur Missy, que je continue de gratouiller derrière l'oreille en un geste si mécanique que je n'y prenne plus réellement garde. Je suis bien plus préoccupée par le comportement de mon ami, à l'heure actuelle, il faut dire, et je ne sais vraiment pas quoi penser de son attitude. Enfin... j'ai bien des suspicions, mais elles me paraissent tellement absurdes que je les occulte rapidement. Ce qui est bête. Tout ce qu'il nous faudrait, à tous les deux, c'est avoir une conversation à coeur ouvert, mettre cartes sur table et nous dire ce qu'on pense vraiment. Mais comment dire... J'ai la nette impression que c'est pas prêt d'arriver.

Et finalement, au lieu de l'entendre finir sa sentence à laquelle j'imagine un milliard de fins possibles, il décide de prendre la fuite. C'est du moins comme ça que je l'interprète, et je ne vois pas franchement comment je pourrais le percevoir d'une autre façon.

-Attends, j'ai à...

J'ai ramené des bouteilles... mais ma remarque se perd dans le vide car Argus a déjà pris la tangente pour rejoindre le wagon-bar après avoir refermé la porte derrière lui. Dépitée, je considère le wagon. J'ai envie de le rejoindre mais je ne peux pas abandonner les matous ici. Résignés, après m'être redressée dans l'espoir de rejoindre mon ami, je me réinstalle sur ma banquette, atrocement mal à l'aise. Il ne pourra pas me fuir tout le trajet. Il faudra bien qu'il revienne... j'ai Missy en otage en plus. Pas vrai ?



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
“Women and cats will do as they please,
and men and dogs should relax and get used to the idea.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)   On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure. (pv Argus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-