AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1320
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeJeu 23 Jan - 23:51


Les secrets ne survivent pas à l'amitié
L

a vie n'était pas parfaite, aucune vie ne l'était jamais, et c'était une leçon que Queenie avait apprise de longue date, même si elle avait longtemps voulu se convaincre du contraire. Aussi savait-elle pertinemment que son existence telle qu'elle était n'était pas entièrement idéale, mais elle se rapprochait malgré tout de ce que la legilimens avait pu espérer de meilleur. Ses rêves se réalisaient avec du retard, mais se réalisaient bel et bien. Elle était dorénavant Queenie Kowalski, et cette seule pensée la comblait de bonheur. Chaque jour qui passait ne faisait que confirmer la force de ses sentiments pour l'homme qu'elle avait épousé. Elle l'aimait plus que tout, elle l'aimait comme un fou, et elle ne voyait pas quoi que ce soit ni qui que ce soit y changer quelque chose. S'endormir dans ses bras et se réveiller tous les matins à ses côtés était le plus beau cadeau que la vie ait pu lui faire... Avec Adrian, bien sûr.

Adrian qui lui semblait aller mieux, par ailleurs. Il lui était difficile d'en juger à l'heure actuelle, puisque le jeune homme était retourné à Poudlard depuis deux bons mois à présent. Le fait qu'elle et Jacob travaillent à Pré-au-Lard facilitait leurs occasions de se voir, d'autant plus que le jeune homme était de bonne volonté quand il s'agissait de les aider à la boulangerie, mais elle le voyait tout de même moins... Malgré tout, elle avait le sentiment que son coeur guérissait, progressivement, petit à petit. Ce n'était pas encore la grande joie, c'est certain, mais Queenie voulait croire qu'il saurait faire le deuil de sa relation impossible.

Et bientôt, elle retrouverait son fils comme elle l'aimait tant, positif et enjoué. Elle ne s'était jamais sentie aussi proche de former de nouveau une famille heureuse et unie avec tous les amours de sa vie. Et cela comprenait aussi le reste de sa famille, bien sûr. Tout allait mieux, même entre Tina et Norbert. Alors, à partir de là, que pourrait-il encore leur arriver de grave ? Le pire semblait définitivement derrière eux, et elle s'en réjouissait complètement, ne boudait définitivement pas le bonheur qui était le sien.

Elle travaillait seule à la boulangerie. Elle avait proposé à Jacob de faire une pause bien méritée et de prendre les choses en mains le temps qu'il se repose un peu, lui qui ne ménageait définitivement pas ses efforts. Si leur commerce rencontrait progressivement son petit succès, à cette heure de la journée, et c'était attendue, le travail manquait un peu, et assise à son comptoir, Queenie lisait un livre pour passer le temps. Jusqu'à ce que la clochette qui annonçait la venue d'un nouveau visiteur retentisse. Un immense sourire décora les lèvres de Queenie en découvrant qui venait d'entrer.

-Bonjour Flynn, ça me fait plaisir de te voir !




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 904
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeVen 22 Mai - 10:55

Les secrets ne survivent pas à l'amitié.
Flynn avait conscience qu’il était fort possible que tout n’était pas encore prêt de s’arranger, mais ce n’était pas pour autant que le journaliste avait l’intention de baisser les bras. Les Bennet n’avaient encore rien gagné concernant l’adoption des jumeaux Potter, mais en même temps ils n’allaient pas se laisser faire. Le journaliste savait bien qu’avoir Pollux Black en rédacteur ne l’aidait pas non plus du tout, mais ça ne changeait rien, ils n’allaient pas se laisser faire. S’ils étaient du genre à se laisser faire avec Caelan, c’était évident qu’ils ne seraient pas là où ils étaient aujourd’hui. Ils avaient quand même un peu avancé, puisque même si leur mariage avait été quelque peu dérangé, ils s’étaient quand même mariés et c’était le principal. Flynn avait vraiment envie de croire en leur bonne étoile, de croire au fait qu’ils allaient réellement pouvoir s’en sortir.  

La soirée d’Halloween n’avait pas été de tout repos pour eux, parce qu’ils avaient en prime croisé les Potter, mais encore une fois Flynn considérait qu’ils allaient quand même s’en sortir. En même temps, si on ne se montrait pas un peu optimiste dans la vie, ça n’allait pas marcher du tout. Le journaliste n’avait pas toujours vu les choses de cette façon à une époque, quand il était tombé plus bas que terre après la mort de Elizabeth et de leur enfant, mais depuis beaucoup de chose avait changé. Il avait Caelan, c’était tout ce qui comptait. Et ils allaient adopter les jumeaux, il fallait y croire.

Ce jour-là, Flynn n’avait pas vraiment beaucoup de travail à faire, alors il avait eu envie de se rendre à Poudlard dans le but d’aller voir Caelan. Ce n’était pas forcément très… conventionnel, mais ça n’allait pas être la première fois qu’il allait voir sa femme sur son lieu de travail. Mais avant de se rendre à Poudlard, le jeune homme avait décidé de faire un tour à la toute nouvelle boulangerie qui se trouvait à Pré-au-Lard. Bon, ça commençait à faire un petit temps qu’elle était ouverte, mais il n’avait pas encore eu l’occasion de s’y rendre, alors qu’il n’y avait entendu que du bien. À part les remarques des sangs pur qui s’offusquaient qu’un moldu ouvre un commerce à Pré-au-Lard bien sûr.

Quand il entra dans la boutique, son regard se posa sur Queenie – qui s’était mariée entre temps avec le moldu en question – qui était en train de lire un livre. Flynn afficha un grand sourire en la voyant.

« Bonjour Queenie, ça me fait plaisir aussi. »
Répondit-il sans perdre son sourire. C’était le cas, ça lui faisait vraiment plaisir. Depuis leurs retrouvailles en Angleterre, le jeune homme n’avait pas beaucoup recroisé Queenie, mais à chaque fois c’était un vrai plaisir. « Comment tu vas ? » Demanda-t-il pour commencer, même s’il venait là en tant que client, il avait bien envi d’en profiter pour prendre des nouvelles de son amie. Même si au vu de la situation, à première vue, elle semblait avoir une vie qui roulait comme sur des roulettes.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1320
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeVen 22 Mai - 11:15


Les secrets ne survivent pas à l'amitié
Q

ueenie n'avait pas besoin de lire les pensées de son amie - mais elle l'avait fait tout de même, parce que c'était tout simplement plus fort qu'elle - pour savoir que Flynn était entièrement sincère quand il affirmait qu'il était heureux de la revoir. C'était totalement réciproque. Même s'ils ne se donnaient pas tant d'occasions de se croiser et de se parler (ils avaient l'un comme l'autre des vies très occupées), cela n'ôtait rien au fait qu'ils restaient présents l'un pour l'autre, et toujours heureux et enthousiastes à l'idée de passer du temps ensemble, même si ce temps était grappillé dans des circonstances qu'ils n'avaient pas prévu. Le plaisir était donc partagé, et serait sans doute prolongé par l'une des délicieuses pâtisseries proposées par la boulangerie. La fausse humilité ne servait à rien, Queenie trouvait réellement que leurs viennoiseries étaient les meilleures que l'on puisse trouver dans la région. Elle était infiniment fière du travail de son époux. Et elle ne voyait pas pourquoi elle s'en cacherait, même si le travail de Jacob était aussi devenu le sien.

-Je vais très bien,
assura-t-elle sans aucun besoin de mentir, puisque c'était la pure vérité. Comme tu vois, la vie suit son cours. Je suis contente que tu aies eu le temps de venir, j'avais hâte que tu découvres enfin la boulangerie.

Ce n'était pas le moins du monde un reproche, elle se contentait d'un constat. Oui, elle était heureuse qu'il soit là, et elle ne le reprochait pas du tout de ne pas être venu avant, d'autant qu'elle se doutait que le journaliste avait eu une autre sorte de pain sur la planche que de venir découvrir son commerce ou goûter à leurs croissants (même si, une fois n'est pas coutume, il fallait préciser que c'étaient les meilleurs croissants que l'on puisse goûter - chose ma foi peu étonnante. Rappelons que nous sommes en Angleterre).

-Et toi alors ? Tout va bien avec Caelan ?


Elle ne posait pas la question sans raison. Elle avait été invitée à leur mariage, elle avait vu les deux tourtereaux se dire oui, et il était évident pour Queenie qu'ils étaient tous les deux très amoureux, ce qui était véritablement beau à voir... mais ces mêmes noces avaient été bouleversées, et c'était une chose que Queenie regrettait pour eux, quand bien même ils avaient réussi à en tirer le meilleur parti malgré tout. A présent, Queenie espérait surtout que cette situation n'avait pas eu des répercussions déplorables, de quelque manière que ce soit. Elle n'avait observé leurs affaires que de loin, et elle n'était pas certaine de devoir s'y mêler. Il n'empêche que Flynn était un ami proche, et qu'elle s'intéressait forcément à ce qui le concernait, et s'inquiétait de ce qui l'inquiétait.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 904
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeVen 14 Aoû - 10:21

Les secrets ne survivent pas à l'amitié.
Flynn afficha un grand sourire en entendant Queenie affirmer qu’elle allait bien. Forcément, le jeune homme appréciait quand même de découvrir que son amie allait bien, que les choses marchaient bien pour elle. Comme il le voyait, oui, la vie de la sorcière suivait son cours. En effet, même s’ils ne pouvaient pas se voir à longueur de temps, ils se tenaient le plus possible au courant. Flynn savait parfaitement que la boulangerie de Queenie était ouverte, qu’elle s’était mariée, que sa vie prenait un tout autre chemin donc. Il n’avait malheureusement juste pas eu le temps encore de se rendre dans la boulangerie de son amie, mais c’était chose faite aujourd’hui.

Il avait eu hâte de découvrir la boulangerie aussi et bien sûr, il aimait quand même l’idée de passer un peu de temps avec Queenie et de pouvoir prendre un peu de ses nouvelles. Et donner des siennes aussi, évidemment, comme Queenie ne manqua pas de le questionner à son sujet.

« Eh bien, tout va bien aussi de mon côté. »
Même s’il y avait toujours des petits soucis, qu’il y avait certaine chose qui ne se passaient pas forcément comme il le faudrait, globalement Flynn allait bien. Pour le moment en tout cas, ça allait vraiment bien. Et il espérait que ça allait continuer comme ça. Ça allait grandement dépendre de comment la situation avec les jumeaux allait évoluer, s’ils allaient pouvoir obtenir la garde de Rhian et Cenlyn, et comment les choses allaient se passer aussi vis-à-vis de la résistance. Il y avait beaucoup de point évidemment, mais Flynn ne pouvait que se montrer optimiste à présent. Parce qu’il était heureux avec Caelan tout simplement, ça l’aidait quand même à relativiser sur tous les soucis qu’ils pourraient rencontrer. « J’allais justement rendre visite à Caelan à Poudlard. Je me suis dit que je pourrais en profiter pour venir chercher des bonnes pâtisseries de ta boulangerie pour lui faire plaisir. » Ce qui allait forcément lui faire plaisir bien sûr, c’était évident. Même s’il osait quand même croire qu’elle apprécierait sa visite dans tous les cas, pâtisserie ou non, mais c’était un sacré bonus. « Et il était quand même temps que je vienne les goûter ! Tu aurais une suggestion pour moi ? »

Il y avait tellement de bonne chose ici, Flynn serait quand même bien capable d’acheter beaucoup des produits de Queenie. Ce qui en soit n’était pas un souci, mais en même temps le journaliste se disait que ce serait une bonne chose qu’il ait une sélection des meilleurs produits de la boulangerie. Même si Flynn se doutait que tous les produits de la boulangerie étaient particulièrement bons, que ça risquerait sans doute d’être difficile de faire une vraie sélection. Au pire… si jamais il devait revenir dans le but de venir prendre d’autres produits, il n’hésiterait pas de le faire.

« Ça marche bien d’ailleurs ? » Demanda-t-il. De ce qu’il avait compris, c’était le cas effectivement, et il espérait que ça marche vraiment bien.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1320
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeVen 14 Aoû - 10:33


Les secrets ne survivent pas à l'amitié
Q

ueenie, qui ne pouvait jamais s'empêcher de fureter dans l'esprit de ses interlocuteurs, savait que Flynn n'était qu'à moitié sincère quand il affirmait que tout allait bien pour lui. Elle se doutait que son intention n'était pas tant de lui mentir droit dans les yeux que de simplement positiver par rapport à une situation complexe et qui, forcément, engendrait son lot de craintes et d'incertitudes. Flynn ne savait pas si lui et sa jeune épouse allaient pouvoir garder les jumeaux, il y avait bien des points sur lesquels, l'incertitude planait totalement. Elle s'en doutait et s'en serait douté même sans lire dans les pensées de son ami. Le plus simple, c'était encore de ne rien dire et de faire ce qu'il fallait pour que le jeune homme passe le meilleur moment possible avec elle. Si elle pouvait l'encourager à penser à autre chose, à se sortir la tête de l'eau et à réchauffer son coeur et celui de sa famille à grand renfort de pâtisseries délicieuses, alors elle aurait très bien fait son travail, autant en tant que boulangère qu'en tant qu'amie.

-Eh bien, ce que je peux te proposer, c'est de te préparer un assortiment, comme ça vous pourrez goûter à tout. Et je vais t'ajouter quelques friandises en rab pour Cenlyn et Rhian, j'ai cru comprendre qu'ils étaient plutôt gourmands.


Ce qui n'était pas un jugement (au contraire, la gourmandise était sans doute le péché le moins répréhensible au monde à ses yeux et elle en était la première coupable), plutôt un constat. Elle avait croisé deux-trois fois les enfants Potter au cours de l'une ou l'autre sortie à Pré-au-Lard, et clairement, ils n'étaient pas du genre à avoir un appétit de moineau, ce qui était normal, et de leur âge. En tous les cas, le principe était surtout de gâter un maximum ces personnes qui comptaient pour elle et qu'elle avait envie de bichonner d'autant plus qu'elle sentait bien qu'ils traversaient une mauvaise passe, qui pourrait s'éterniser si la situation devait prendre un tournant différent de ce qu'ils auraient souhaité.

-Et ça marche à merveille. Jacob a vraiment le sens du commerce, il est né pour ce métier.
Entre ses qualités culinaires et sa jovialité naturelle, Jacob détenait toutes les clés du succès. Queenie, elle, se laissait seulement porter par son aura, même si elle estimait elle aussi faire du très bon travail. Ils formaient une excellente équipe, tout simplement. Même si on a souvent le droit à des réflexions et à des menaces un peu... décourageantes.

Ils apprenaient à ne pas en tenir compte, mais Queenie se sentait toujours blessée, bien sûr, quand on s'en prenait de la sorte à son mari, qui lui, tout Moldu qu'il était, s'adaptait mieux que personne à la culture sorcière.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 904
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeSam 20 Fév - 9:20

Les secrets ne survivent pas à l'amitié.
« C’est parfait ! »

Quand Queenie proposa de lui préparer un assortiment afin qu’ils puissent goûter un peu à tout, Flynn ne pouvait qu’être parfaitement satisfait de la proposition de son amie. En même temps, tout ce qu’il voyait dans la boulangerie lui donnait clairement envie, il était incapable de choisir. Alors, plutôt que de choisir, autant prendre plusieurs choses et de se faire une idée en goûtant tout ça. Et si en prime Queenie lui ajoutait des friandises pour les jumeaux, Flynn savait qu’il allait en faire des heureux. Le jeune homme ne put s’empêcher de rire un peu à la remarque de Queenie, quand elle précisa qu’elle avait compris qu’ils étaient plutôt gourmands.

« À ça, bizarrement, pour les friandises ils ont toujours de l’appétit. »

Ça c’était quelque chose que le journaliste avait rapidement comprit avec les jumeaux aussi, ils adoraient les friandises et c’était une bonne manière de les mettre dans sa poche. Bon, ça ne suffisait pas, il espérait bien que ce n’était pas en leur donnant quelques bonbons que Charlus et Dorea allaient parvenir à les faire accepter de venir chez eux, mais ça lui avait été utile plus d’une fois. En tout cas, le jeune homme appréciait d’entendre Queenie parler si naturellement de Cenlyn et de Rhian, comme s’ils formaient une véritable famille. C’était ce qu’ils voulaient, tous, mais il fallait encore que la justice magique l’accepte.

Enfin, pour l’heure, Flynn n’avait pas envie de penser à tout cela. Il avait l’intention de passer du temps avec son épouse et avant ça, il espérait bien pouvoir profiter de passer du temps avec son amie. C’était que mine de rien, Flynn ne pouvait pas s’empêcher de se faire un peu de soucis pour la jeune femme. Il ne fut pas surpris en entendant que le commerce de Queenie et de son mari marchait bien, le moldu était visiblement né pour le métier qu’il exerçait. Et malheureusement, le journaliste ne fut pas plus surpris en entendant la jeune femme préciser qu’ils avaient aussi souvent le droit à des réflexions désagréables, des menaces…

« Je suis tellement désolé. » Flynn savait bien qu’il n’était responsable de rien bien sûr, mais il en était sincèrement désolé d’apprendre que Queenie et Jacob ne pouvaient pas simplement offrir leurs services au monde magique sans avoir le droit à ce genre de chose. « J’aimerais te dire que je suis surpris d’une telle réaction, mais… pour ça il faudrait que notre monde soit bien différent dans son fondement. » Les sorciers étaient comme ça depuis tellement longtemps, avec ces familles de sang pur insupportable. Et plus ça allait, plus Flynn ne les supportait plus. Heureusement, ils n’étaient pas tous comme cela, mais il suffisait de voir l’ampleur que prenait les mangemorts pour bien comprendre que le chemin était encore long avant qu’ils ne puissent envisager de vivre vraiment en paix. « Mais… ça va ? Je veux dire, vous n’avez pas eu plus que des menaces j’espère. »

Il savait que des protections avaient été mises en place, mais il se faisait énormément de souci pour eux.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1320
Humeur :
Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitimeSam 20 Fév - 9:51


Les secrets ne survivent pas à l'amitié
Q

ueenie n'avait pas l'intention de s'apitoyer sur son propre sort, et si elle se permettait d'en parler, ce n'était certainement pas pour s'en plaindre mais uniquement pour établir un fait. C'était le genre de sujets que l'on ne pouvait aborder qu'en compagnie des bonnes personnes, et elle savait qu'elle ne prenait aucun risque à se confier au journaliste à ce sujet. Ce dernier avait bon coeur, si elle pouvait encore avoir le moindre doute à ce sujet après toutes ces années, ce qu'elle lisait dans ses pensées (oups, pas sa faute, elle n'arrivait toujours pas à s'en empêcher) achevait de la convaincre du fait que c'était bel et bien le cas. Flynn Bennet était capable de se montrer compréhensif et compatissant, et aussi, qui sait, peut-être aurait-il de bonnes idées pour apaiser la situations. Queenie était capable de faire fi des remarques, des menaces et des quolibets, elle en entendant suffisamment, et surtout de la part de ceux qui pensaient ne pas être entendus - parce qu'ils pensaient, justement - pour être relativement blindée à ce sujet, mais elle voulait bien croire que Jacob en souffrait davantage, et même Adrian, et il était hors de question que sa famille accuse les répercussions d'une situation sur laquelle il n'avait absolument aucune prise.

Elle savait que quand Flynn lui disait être désolé, il le pensait sincèrement, et cela la touchait beaucoup, vraiment, d'autant qu'elle-même, même si elle était effectivement habituée, n'avait pas moins besoin du soutien de ses proches pour se rappeler que tout ceci en valait la peine et que les remarques et critiques en tout genre n'avaient pas grande importance, au fond. Ce qui importait, en revanche, c'était leur équilibre, c'était l'inspiration que cela pouvait donner pour la cohabitation entre sorciers et moldus.

-Non, non, ne t'en fais pas, il ne s'est rien passé de grave. Et avec tous les sortilèges qui ont été utilisés pour protéger cet endroit, je pense que même avec la plus grande énergie du monde, personne ne serait capable de nous faire du mal. Tu sais que la ministre elle-même a assuré la protection des lieux ?

Aujourd'hui, la ministre avait d'autres chats à fouetter, c'est sûr, mais elle avait définitivement la reconnaissance éternelle de Queenie pour tout ce qu'elle avait fait pour eux. Elle n'oublierait jamais les efforts qui avaient été fournis pour leur protection, et qui la touchaient considérablement. Cela ne voulait pas dire qu'ils étaient complètement à l'abri non plus, mais leur commerce faisait partie du décor de Pré-au-Lard depuis un moment maintenant et rien ne s'était passé, alors c'était plutôt bon signe, pas vrai ?


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Empty
Message#Sujet: Re: Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]   Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les secrets ne survivent pas à l'amitié [pv Flynn :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Boulangerie Kowalski
-