AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -37%
Disque Dur Externe – WD Elements™ – ...
Voir le deal
49.99 €
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez | 
 

 Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 24 Jan - 13:49

Le pot vide ne déborde pas.
Elle n’avait peut-être pas besoin de travailler, au fond elle savait bien qu’on n’attendait même pas d’elle qu’elle travail. Mais Sasha aimait ça, elle aimait travailler. Elle avait aimé son poste à Sainte Mangouste – et sans lui, elle avait envie de dire qu’elle n’aurait jamais rencontré Gwendall, autant dire qu’elle chérissait son travail à Sainte Mangouste rien que pour ça –, elle avait aimé sa place à Poudlard, mais maintenant elle n’avait plus rien. Si Morgan était avec eux… Sasha n’aurait eu aucun souci à rester chez elle, avec son fils, à le voir grandir petit à petit, à se concentrer uniquement sur lui. Sauf qu’il n’était pas là et quand Gwendall partait travailler, elle… elle restait chez elle. Et les journées pouvaient être longues… particulièrement longues.

Elle en avait assez de tourner en rond, elle n’en pouvait plus de devoir juste attendre que Gwendall rentre du travail pour pouvoir le retrouver, pour pouvoir se sentir un peu soulagée. Parce qu’à chaque fois que la jeune femme se retrouvait seule, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à leur fils. Elle aimerait bien pouvoir se changer les idées, avoir quelque chose à faire lui permettant de ne pas penser à Morgan. En dehors, évidemment de ce que Voldemort lui demandait. Surtout que les chances de le voir s’en aller, ne plus être une menace était de moins en moins grandes.

Au final, Sasha commençait sérieusement à se demander si Voldemort allait bien pouvoir disparaître de leur vie à un moment donné. Ils avaient eu l’espoir avec l’Hydre de s’en sortir, de le voir partir et qu’ils puissent enfin récupérer leur fils (en partant du principe que Zelda leur permette de le récupérer…), mais puisque les mangemorts étaient au courant de l’existence de l’espion… Sasha finissait par croire que Voldemort n’allait jamais disparaître. Et donc… qu’ils n’allaient jamais pouvoir récupérer Morgan. Sasha avait définitivement besoin de s’occuper, de penser à autre chose, et elle se disait que le fait de trouver du travail pourrait l’aider. C’était pour cela qu’elle était sortie aujourd’hui, parce qu’elle avait un entretien pour un travail dans une clinique sorcière un peu paumée. Parce qu’elle avait bien compris qu’on ne la reprendrait pas à Sainte Mangouste (et ne parlons même pas de Poudlard). Sauf que ça n’avait rien donné…

Autant dire que Sasha n’était pas d’une humeur joyeuse quand elle passa le pas de la maison, où devait déjà se trouver Gwendall après sa journée au bureau des Aurors. Ce n’était pas dramatique en soit, ils n’avaient pas forcément besoin qu’elle travaille, mais elle… elle sentait bien qu’elle avait besoin de s’occuper.

« Bonsoir. » Dit-elle en déposant ses affaires dans l’entrée, avant de s’approcher de son époux qui se trouvait sur le canapé, pour se blottir contre lui. « Ils ne me prendront pas. » Dit-elle pour se montrer plus précise, quand bien même elle se doutait que son époux l’aurait compris. Ce n’était pas comme si elle prenait la peine de vraiment le cacher non plus, elle en était bien incapable.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 24 Jan - 19:22


Le pot vide ne déborde pas.
L

e temps soigne tous les maux, c'est ce que dit l'adage. Gwendall voudrait y croire, mais son expérience ne donnait pas raison à cette affirmation. Certes, la blessure était encore récente, mais tout de même, les semaines avaient passé, et elle lui paraissait toujours aussi vive, aussi insurmontable. Des drames, Gwendall en avait connus plus d'un au cours de sa vie : quand il avait perdu sa soeur, quand il avait découvert la vraie nature de la femme qu'il aimait et décidé de rompre avec elle, quand ses parents et une bonne partie de ses amis lui avaient tourné le dos et l'avaient renié... Chaque fois, il avait su résoudre la situation ou la surmonter, mais là...

Il se sentait totalement impuissant. Il ne s'écoulait pas un jour, une heure, une minute, une seconde sans qu'il pense à Morgan, à son fils. Il se demandait ce qu'il faisait, à quoi il rêvait, comment il allait, si lui et Sasha, dans ces circonstances, étaient tout de même capables de lui manquer. Il avait été dépossédé d'une partie de lui-même, et même s'ils avaient agi pour le bien de leur enfant, il avait du mal à se raisonner, à accepter la situation telle qu'elle était, à ne pas se flageller intérieurement pour avoir laisser la situation prendre une telle tournure. Dans son esprit défilaient constamment une multitude de scénarios différents, souvent improbables, mais plus réjouissants, et il regrettait de n'avoir su mettre aucun d'eux en oeuvre. Il se sentait vide, dépossédé, et d'autant plus impuissant qu'en plus de souffrir pour lui-même, il voyait Sasha souffrir également sans être capable de lui apporter plus que cet amour et ce réconfort qu'elle lui rendait tout autant, qui apaisait la douleur mais jamais ne la faisait disparaître.

Le travail calmait l'anxiété sans la faire taire. Et si ce n'était pour retrouver son épouse chez lui tous les soirs, il accumulerait sans doute les heures supplémentaires au sein du bureau des Aurors afin d'avoir le moins possible à se focaliser sur sa propre situation. Quand il revint du ministère, ce jour-là, Sasha était absente. Gwendall savait pourquoi, elle passait un entretien d'embauche. Lui, en l'attendant, faisait mine de lire un livre dont il ne retenait pas la moindre ligne, anxieux de connaître l'issue de ce rendez-vous professionnel.

Gwendall, avant de connaître Sasha, ne s'était pas imaginé d'épouse engagée dans la vie active. Conservateur, il avait toujours penser épouser une femme au foyer. Mais ce n'était pas ce qu'était Sasha, et c'était une des choses qu'il aimait chez elle (en même temps, il aimait tout chez elle, absolument tout. Elle était indépendante, et si lui pouvait se servir de son travail comme palliatif à sa douleur, il serait injuste qu'elle ne puisse pas en faire de même. Malheureusement, quand elle rentra enfin, s'installa à ses côtés et se blottit contre lui, Sasha n'eut même rien besoin de dire pour que le jeune homme comprenne. Avec une infinie douceur, il embrassa son front.

-Alors c'est qu'ils ne méritent pas de t'avoir,
répondit-il avec conviction, tout en caressant doucement les cheveux de son épouse. Tu vas trouver, j'en suis certain. Je crois en toi.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 9 Fév - 18:12

Le pot vide ne déborde pas.
Sasha avait un peu de mal à cacher sa déception. Elle avait mis sans aucun doute trop d’espoir dans l’entretien qu’elle venait passer pour ce travail. En soit, ce n’était pas si grave que ça non plus, parce que ce n’était rien en comparaison de ce qu’elle vivait au quotidien, en comparaison avec la perte de son fils. Ce n’était rien donc, mais en même temps elle était déçue de ne pas avoir réussi à avoir ce travail, histoire d’avoir la possibilité de se changer un peu les idées. La jeune femme savait bien que ça n’allait pas changer sa situation, que ça n’allait pas l’empêcher d’être triste, mais elle avait quand même envie de pouvoir se plonger dans un travail, afin d’arrêter de tourner en rond chez elle, quand Gwendall n’était pas là parce qu’il se trouvait au ministère.

Sasha afficha un léger sourire triste quand son mari affirma que s’ils ne voulaient pas d’elle, c’était simplement parce qu’ils ne méritaient pas de l’avoir. La jeune femme avait envie de croire à ces paroles, mais en même temps ce n’était pas si facile que ça. Elle adorait son travail d’infirmière et dans la vie qu’ils menaient tout le temps, elle avait la possibilité de mettre en œuvre ses capacités. Elle avait envie de l’exercer, mais en même temps ce n’était pas comme si elle n’avait pas merdé à chaque fois qu’elle travaillait donc… c’était sans doute la preuve qu’elle ne devait pas chercher à travailler. Au final, ce n’était pas si grave, parce que la jeune femme pouvait simplement se contenter de rester à la maison, comme beaucoup de femme. Ce qu’elle aurait pu faire, plus facilement, avec son fils malheureusement…

« Peut-être… » Elle aimerait bien être un peu plus enthousiaste, mais ce n’était pas vraiment facile. Elle ne pouvait pas mentir et elle ne risquerait pas de mentir à son époux, elle n’avait aucune envie de le faire. Elle ne reprit pas la parole tout de suite, se contenta simplement de continuer à se blottir contre son époux, appréciant le soutien de son mari. Parce qu’elle savait qu’il la soutenait envers et contre tout, malgré le fait qu’il ne soit pas réellement habitué au schéma où la femme travaillait. « Mais… peut-être que je me donne du mal pour rien, je devrais arrêter de chercher à travailler. »

Ce n’était pas indispensable, ils s’en sortaient avec le simple salaire de Gwendall – et forcément, ils n’avaient pas de dépense pour leur enfant à faire, vu qu’ils ne s’occupaient pas de cet enfant –, alors elle devrait sans doute arrêter les frais. Parce que ça ne servait à rien, elle n’était prise nulle part, elle avait le sentiment qu’elle n’allait juste jamais retrouver un travail. Ça l’ennuyait, mais en même temps, elle traversait bien pire que ça, ce n’était pas grand-chose par rapport à tout le reste. Mais justement, elle aimerait bien pouvoir oublier tout le reste, sauf que c’était impossible.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 9 Fév - 18:26


Le pot vide ne déborde pas.
G

wendall détestait voir Sasha dans cet état. Comme si ce n'était pas assez de la savoir à ce point désoeuvrée d'avoir perdu son enfin, elle accusait par-dessus le marché le rejet des employeurs qui ne l'appréciaient pas à sa juste valeur, et c'était injuste. D'autant qu'il était convaincu que ce n'étaient jamais les compétences de la jeune femme qui étaient remises en question. Bien davantage le fait qu'elle ait fait un passage par Azkaban. Beaucoup argueraient certainement que ce n'était que justice, d'autant plus que Sasha n'avait pas cessé, du jour au lendemain, d'être une criminelle et mériterait selon la loi de se trouver encore derrière les barreaux, voire de subir le baiser du détraqueur, mais

Gwendall ne pouvait bien évidemment pas être de cet avis, en aucun cas. Sasha était la prunelle de ses yeux, pour lui, elle était parfaite, et elle ne méritait que ce qu'il y avait de meilleur, que la vie s'acharne à ce point à lui mettre des bâtons dans les roues, ça le rendait malade, d'autant plus en vérité que le karma ne devrait pas être à ce point en leur défaveur. C'était injuste, positivement injuste, et c'était une chose que l'Auror ne supportait pas. Déjà qu'ils subissaient chaque minute de chaque heure, chaque heure de chaque jour, l'absence de leur enfant, ils devraient au moins être préservés dans les autres aspects de leur existence. Heureusement qu'ils s'avaient l'un l'autre et qu'ils étaient là l'un pour l'autre, ça c'est une certitude. Car sans ça, ils deviendraient sans doute complètement dingue. Il n'y avait que deux choses qui faisaient tenir le jeune homme à l'heure actuelle : la présence de Sasha auprès de lui, et la perspective de faire tomber lord Voldemort et de récupérer leur enfant, quoi qu'il puisse leur en coûter.

-Ne dis pas ce genre de chose,
répliqua Gwendall, catégorique, quand Sasha suggéra qu'elle devrait peut-être se résigner et interrompre ses recherches.

Gwendall savait pertinemment qu'il se montrer sans doute un peu trop directif envers elle dans le ton qu'il employait, mais s'il devait voir Sasha baisser les bras, alors il aurait le sentiment que tout était perdu. Il fallait qu'ils sachent garder la pleine maîtrise de ce qui restait en leur pouvoir, c'était pour lui d'une importance primordiale, et il ne laisserait personne, pas même Sasha, suggérer le contraire. Ils allaient se battre, bec et ongles, pour obtenir ce qu'ils voulaient, qu'il s'agisse de Morgan ou de quoi que ce soit d'autre.

-Tu veux travailler, alors tu vas travailler, un point c'est tout. Tu n'as qu'à retrouver ces employeurs et les convaincre d'une autre manière de te prendre, voilà tout. Une manière plus radicale.

Menace, chantage, imperium, peu importe. Des méthodes peu recommandables, ils en connaissaient. On leur refusait de jouer selon les règles ? Eh bien soit, ils tricheraient, dans ce cas.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 23 Fév - 14:46

Le pot vide ne déborde pas.
Sasha n’avait aucune envie de se montrer trop pessimiste, surtout avec Gwendall. Mais en même temps, si elle ne le faisait pas avec son époux, elle ne le ferait avec personne et en cet instant précis, la jeune femme doutait énormément de tout ce qu’elle faisait. Elle ne doutait pas tant que cela de ses capacités, qu’elle avait l’occasion de mettre en œuvre dans tous les cas pour le compte des mangemorts, mais bien plus du fait d’un jour pouvoir retrouver du travail. Alors, au fond, plutôt que de s’acharner, la jeune femme devait bien avouer qu’elle avait envie de baisser les bras. Ça ne lui ressemblait pas forcément, mais c’était difficile. Elle en avait assez de faire des efforts pour rien, sans que ça ne mène quelque part, c’était trop difficile en ce moment.

Si la jeune femme tenait, c’était clairement parce qu’elle pouvait compter sur le soutien de son mari. Sans Gwendall, il était évident que Sasha ne s’en sortirait pas. Le manque de son fils se faisait si grand. Elle avait beaucoup douté de sa capacité à être une bonne mère et maintenant, elle ne demandait qu’à pouvoir réellement jouer ce rôle. Et voir Gwendall jouer son rôle de père. Heureusement qu’ils se soutenaient mutuellement, sinon ça serait impossible à gérer. Mais ils devaient tenir. Tenir pour leur fils, qu’ils allaient récupérer une fois que Voldemort allait disparaître, ils devaient s’attacher à cette idée. Ils devaient tenir pour être prêt quand leur fils allait revenir dans leur vie. Mais au fond, Sasha n’avait pas forcément besoin de s’efforcer à travailler, c’était pour cela qu’elle était tentée de baisser les bras. Ce que Gwendall l’empêchait de faire.

Le ton de Gwendall était plutôt catégorique, mais c’était justement ce dont Sasha avait besoin. Si elle s’écoutait, elle se contenterait de baisser les bras, de se laisser déprimer dans son coin, mais ils ne pouvaient pas faire une telle chose. Ils devaient se montrer forts et heureusement, elle pouvait compter sur son époux pour lui faire une piqure de rappel. Elle voulait travailler, donc elle allait le faire tout simplement. Sasha avait conscience que tous les hommes ne réagiraient pas de la même manière, que beaucoup serait bien heureux que leur femme reste à la maison, mais ces hommes avaient l’occasion de voir leurs femmes s’occuper de leur progéniture aussi. Cela dit, présence de Morgan ou non, Gwendall avait toujours été un éternel soutien pour Sasha. Et encore maintenant, il ne manquait pas de lui faire réaliser que si on l’empêchait de jouer avec son jeu, elle devait faire en sorte d’en obtenir un autre, même si pour cela elle devait user de la manipulation. Elle n’avait pas besoin d’être honnête, surtout si c’était pour obtenir ce qu’elle désirait.

« Tu as raison. » Dit-elle plus déterminée. Elle marqua une pause, observant son époux, avant de venir s’emparer de ses lèvres. Une manière pour elle de le remercier pour ce qu’il faisait, pour son soutien et parce qu’il était capable aussi de la booster, de lui donner un coup de pied au postérieur si c’était nécessaire. « Tu crois qu’il y a… moyen de faire pression sur McFersen ? »

Sasha savait toute l’estime que son époux avait pour Declan, elle n’avait aucune envie de forcer quoi que ce soit. Mais en même temps Saint Mangouste était l’endroit où elle avait toujours rêvé de travailler, si elle pouvait trouver une solution pour forcer le directeur à la reprendre, elle voulait l’utiliser.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 23 Fév - 14:58


Le pot vide ne déborde pas.
G

wendall afficha une esquisse de sourire quand Sasha admit qu'il avait raison. Il n'avait pas la moindre envie de la voir démoralisée, il n'avait pas la moindre envie de la voir baisser les bras. Ce qui l'avait séduit chez elle, entre autres nombreuses choses, c'était sa fort caractère. Elle ne laissait jamais tomber, elle ne se laissait jamais abattre, elle allait au bout de ses idées, de ses envies, elle ne lâchait jamais rien, quoi qu'il lui en coûte. Cette fois, les circonstances étaient différentes, il était plus difficile de garder la tête froide, de ne pas succomber à la détresse, mais ils étaient deux, et c'était leur force. Quand l'un des deux se sentirait submergé, l'autre serait là pour lui sortir la tête de l'eau. Est-ce que ça marcherait à chaque fois ? Rien n'était moins sûr... mais cela valait la peine d'essayer malgré tout...

Pour le moment, et même si c'était très dur, ils tenaient bon, il fallait que ça continue. Et en l'occurrence, pour que ça continue, il fallait qu'ils se portent plus haut qu'ils n'avaient jamais été et soient à l'écoute de leurs besoins, de leurs envies. Sasha avait besoin et envie de travailler, et c'était tout à fait normal. Même si Gwendall n'aurait jamais admis, longtemps, qu'une femme devait se trouver ailleurs qu'à la maison, il ne pouvait refuser à Sasha ce dont il bénéficiait lui-même. Il était heureux chaque fois qu'il se trouvait chez lui, de pouvoir demeurer auprès de la femme qu'il aimait. Mais il était aussi heureux de pouvoir s'occuper l'esprit au travail, et il lui fallait sans doute la même chose pour remonter la pente du mieux possible. Et donc, pour ça... il allait peut-être falloir agir en dehors des clous. Et pourquoi pas ? Ce n'était pas la première fois, ce ne serait pas la dernière... Et cette fois, ce serait plus que jamais pour le meilleur. Et Sasha, d'office, décidait de s'attaquer un gros morceau.

-Ce n'est pas impossible...,
remarqua Gwendall. Pour tout dire, il avait même envie de croire qu'il suffirait à Gwendall de lui demander cette faveur pour qu'il accepte, puisque jusqu'ici, ils avaient été proches. Gwendall avait accueilli Declan en mentor, quitte à accepter d'être un peu trop... paterné par instants. La situation était un peu plus complexe à présent. Après tout, ce n'est pas les informations compromettantes à son sujet qui manquent.

Ils en savaient assez les uns sur les autres pour se faire sombrer mutuellement. Mieux valait s'entraider que se couler, non ? Et puis, sans Gwendall, Declan n'aurait pas rejoint l'Hydre pour commencer, ça méritait bien un retour d'ascenseur, non ?

-Je pourrais tenter de lui parler,
dit-il alors. Et si cette conversation ne donnait rien... Non, elle donnerait quelque chose, Gwendall ferait ce qu'il faut pour ça.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 29 Mar - 19:13

Le pot vide ne déborde pas.
Sasha ne devrait peut-être pas se montrer aussi borné pour ce qui était de Sainte Mangouste, mais en même temps cet endroit était chargé de son histoire. Elle avait commencé ses études de médicomage dans cet hôpital, elle y avait fait ce stage qui lui avait permit de rencontrer Gwendall. Sans ce stage, elle ne serait jamais entrée en contact avec le jeune homme sans doute et ils n’en seraient pas là aujourd’hui. Sainte Mangouste avait vraiment une forte connotation pour elle, ça avait été son rêve d’y travailler et elle n’avait plus envie de renoncer à ce dernier sous prétexte qu’elle avait été bêtement renvoyée. Elle avait cru trouver une sorte d’équilibre à Poudlard, mais elle ne pouvait plus compter sur ça maintenant. Elle pourrait tester autre chose, mais non, ce qu’elle voulait c’était Sainte Mangouste. Et si Gwendall était capable de lui apporter, c’était cette confiance en elle. Elle n’en manquait pas, mais par moment elle avait besoin d’une petite piqure de rappel sur le fait qu’elle pouvait tout obtenir si elle s’en donnait les moyens. Heureusement, ils étaient forts ensembles. Sasha savait qu’elle pouvait compter sur Gwendall pour la soutenir quoi qu’il arrive et c’était inversement le cas aussi. Ils pouvaient le faire, parce qu’ils étaient tous les deux. Et avec tout ce qu’ils avaient déjà vécu, ils ne pouvaient qu’être encore plus forts.

Même si Sasha s’attaquait à un gros morceau. Gwendall lui affirma que ce n’était pas impossible qu’ils puissent faire quelque chose concernant McFersen. Elle avait tenté de le convaincre de la reprendre, sans succès, mais il était proche de Gwendall. Et comme ce dernier ne manqua pas de l’affirmer, ils savaient des informations compromettantes. Comme Declan connaissait leur secret aussi, en parti. Pas tous évidemment, il n’y avait que Zelda qui savait que Morgan était leur fils, sinon personne d’autre ne le savait.

« Merci. » Dit-elle quand Gwendall précisa qu’il pourrait tenter de parler à Declan. Elle espérait que ça allait porter ses fruits, elle savait que son époux était proche du directeur de Sainte Mangouste alors avec un peu de chance ça allait marcher. Sasha ne dit rien de plus, elle se contenta de venir s’emparer des lèvres de son époux, pour lui communiquer gratitude, son amour et le simple fait qu’il lui apportait la force dont elle avait besoin. « J’en ai assez de devoir constamment dépendre des autres ! » Affirma-t-elle. Elle n’avait jamais aimé ça, dépendre des autres, mais forcément elle n’avait pas toujours le choix. Sauf que là, elle avait le sentiment que sa vie était gérée par tous les autres. Ils n’avaient pas leur fils à leur côté pour le protéger de Voldemort, ils devaient cacher ce qu’ils pensaient des moldus, elle ne pouvait pas travailler comme bon lui semblait, ils ne pouvaient même pas réellement faire quelque chose pour rejoindre ou non l’hydre directement et même s’ils s’alliaient à eux, ils seraient forcément dépendant de quelqu’un. « On mérite tellement mieux que ça. »

Tous les deux, après tout ce qu’ils avaient vécu, clairement ils méritaient mieux.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 29 Mar - 19:30


Le pot vide ne déborde pas.
P

our le bonheur de Sasha, Gwendall se sentait prêt à tout, absolument tout, et même si la tâche qui l'attendait était tout sauf aisée, il avait envie de croire qu'ils seraient capables, l'un comme l'autre, d'aller au bout de leurs objectifs. Gwendall trouverait les arguments pour convaincre Declan de réintégrer Sasha à Sainte-Mangouste, et d'une façon ou d'une autre, ils réussiraient à faire tomber celui qui faisait peser su leur fils une menace telle qu'il leur avait fallu consentir à un sacrifice terrible dans l'espoir de le protéger. Tout irait bien, parce qu'il le fallait, mais il allait leur falloir du temps et des efforts malgré tout.

En guise de gratitude (peut-être prématurée, car même si Gwendall avait bien l'intention de faire tout son possible pour l'aider, rien ne lui garantissait vraiment qu'i y parviendrait réellement), Sasha déposa ses lèvres contre les siennes. Quand ils s'embrassaient, quand il sentait sa respiration à quelques millimètres seulement de sa peau, il se sentait plus fort. Morgan lui manquait, terrlblement, c'est un fait. Mais tant qu'il avait Sasha, il se sentait capable de venir à bout de tous les obstacles, tous sans exception. Elle lui communiquait une force incroyable, à nulle autre pareille. Elle était son pilier, son tout... Elle était juste... parfaite. Evidemment parfaite.

-Tu as totalement raison,
répondit Gwendall d'un ton las en caressant doucement les cheveux de son épouse.

Bien évidemment, qu'il était du même avis. Gwendall détestait dépendre des autres, ça avait toujours été le cas, et pourtant, il semblerait que toute sa vie soit déterminée par une instance supérieure, qui ne lui laissait pas voix au chapitre. que ce soit parmi les mangemorts ou dans sa vie professionnel, il était jaugé, observé, supervisé, plus rien ne lui appartenait, plus aucune de ses choix n'était vraiment guidé par sa seule volonté. Lui et Sasha méritaient clairement mieux que ça, c'était la réalité. Mais en attendant d'obtenir ce qu'ils méritaient, ils devaient faire profil bas. L'Auror voulait y croire, dur comme fer. Leur heure viendrait, d'une façon ou d'une autre, elle viendrait. Et à ce moment-là, tous ceux qui les avaient jaugés, tous ceux qui avaient cru pouvoir leur imposer leur autorité, s'en mordraient les doigts. Mais tout était affaire de patience. Ils n'obtiendraient rien en grillant les étapes.

-Et on aura mieux.
Il fallait simplement qu'ils évitent de jouer avec le feu. Parfois, j'envie Seth. J'ai juste envie qu'on s'en aille, qu'on disparaisse, qu'on emmène Morgan avec nous et qu'on se fasse oublier, quelque part où personne ne nous retrouverait.

Mais bien sûr, c'était irréalisable. Il ne servait à rien d'espére ou de planifier une telle chose. Ils s'en mordraient forcément les doigts.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 24 Avr - 14:12

Le pot vide ne déborde pas.
Sasha savait qu’elle avait raison, clairement. Elle n’était pas toujours sûre d’elle, n’allons pas se mentir, mais elle savait qu’en cet instant précis elle avait raison. Ils méritaient tellement mieux que ce qu’ils avaient présentement, ils méritaient une vie où ils seraient avec leur fils, où ils seraient heureux tous les trois et où ils n’auraient plus aucune raison de dépendre des autres. La jeune femme en avait assez de devoir reposer son existence sur les autres, de devoir laisser certaines personnes guider leur vie. Elle avait toujours été indépendante, elle avait fait le choix un jour de prendre sa vie en main et c’était ce qu’elle avait fait, ne laissant plus aucune personne avoir le droit de décider pour elle. En dehors de Gwendall, qui était maintenant la seule personne qui pouvait avoir ce pouvoir sur son existence. Mais l’homme ne décidait pas pour elle, ils décidaient ensemble. Quand ils le pouvaient malheureusement, quand ils ne se retrouvaient pas à devoir prendre des décisions à contre cœur pour se protéger.

Sasha afficha un sourire quand son mari affirma qu’ils allaient avoir mieux. La jeune femme se raccrochait à ces idées de futur, quand ils allaient retrouver Morgan, quand ils allaient pouvoir reprendre pleinement leur vie en main. Sans cela, sans cette idée et sans Gwendall, c’était évident que Sasha serait bien incapable de tenir. Elle ne tenait que parce qu’elle se disait qu’ils allaient retrouver leur fils, elle tenait parce que Gwendall était là pour lui donner la force de tenir. Si elle avait été seule – et c’était quelque chose qui aurait pu arriver, ne nous le cachons pas, tant Gwendall avait fait preuve de bienveillance envers elle en lui pardonnant beaucoup de chose –, elle n’aurait jamais été capable de tenir. Elle se voulait forte, elle se considérait forte, parce qu’elle avait vécu beaucoup de chose. Mais en même temps, maintenant sa force c’était son époux, l’homme qu’elle aimait et qui était devenu son pilier.

« On devrait peut-être le faire en vérité. » Dit-elle quand son mari affirma qu’il enviait Seth, qu’il avait envie qu’ils s’en aillent avec Morgan, qu’ils disparaissent quelque part et qu’ils se fassent oublier. « J’y pense souvent aussi. » Avoua-t-elle. L’idée qu’ils se contentent simplement d’aller chercher Morgan tous les deux, qu’ils fuient et disparaissent de cette vie, qu’ils se fassent oublier et qu’ils vivent cacher quelque part loin d’ici. Elle y pensait et c’était tentant, mais ils ne pouvaient pas le faire. En parti parce qu’ils allaient vivre avec la peur au ventre qu’on les retrouve, parce qu’ils ne pouvaient pas non plus se dire qu’ils seraient toujours en sécurité. Et parce qu’ils méritaient bien plus que ça. « Mais… ça ferait de nous des lâches. » Reprit-elle, son regard planté dans celui de Gwendall. « Et on n’est pas des lâches. On ne mérite pas de se cacher toute notre vie, on a bien mieux à offrir à notre fils. » Elle désespérait souvent, mais quand elle se trouvait là auprès de Gwendall, quand il était à ses côtés, elle trouvait la force d’espérer. « Si on s’était arrêté dès les premières difficultés, on n’en serait pas là aujourd’hui. Tu aurais sans doute épousé une femme au sang pur mais complètement fade à côté de moi. »

Elle le dit avec légèreté, mais c’était la vérité cela dit. S’il n’avait pas osé revenir à ses côtés (ce qui ne serait peut-être pas arrivé sans la mort de Nemesis, mais ne revenons pas sur ce sujet), il serait rensté digne de sa famille, mais bien plus malheureux.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 24 Avr - 19:35



Le pot vide ne déborde pas.
F

orcément, la tentation de tout plaquer et de partir avec leur fils était grande, très grande, même, et au fond, rien ne les empêchait réellement d'y céder si ce n'est le minimum de bon sens dont ils réussissaient fort heureusement à être encore capables en dépit des terribles circonstances qui auraient largement pu avoir raison d'eux et de leur santé mentale. Oui, c'était une pensée séduisante, mais à court terme. Quand il fallait y réfléchir plus longuement, les raisons qui rendaient cette possibilité inacceptable devenaient bien trop nombreuses pour être franchement acceptables.

Au-delà du danger que la fuite représenterait pour eux deux, qui perdraient leurs enviables situations et deviendraient la cible définitive d'ennemis trop dangereux pour eux, jamais ils ne pourraient élever Morgan dans les bonnes conditions de cette manière. C'était terrible à admettre, mais même si ça lui arrachait le coeur, le mieux pour Morgan, à l'heure actuelle, était en effet de se trouver auprès de Zelda Sparkley, qui disposait des moyens et de la situation nécessaire pour offrir ce qu'il y avait de meilleur à leur progéniture. Leur heure viendrait, forcément. Il fallait juste qu'ils réussissent à s'armer de patience. Même si ce n'était pas chose facile. Ils avaient fait tant de sacrifices, déjà... Et pourtant, ils devaient encore consentir à en faire d'autres. C'était sans fin, et c'était vraiment quelque chose d'éprouvant. Indiscutable mais éprouvant malgré tout.

Sasha avait évidemment raison, ils ne pouvaient pas choisir la voie de la lâcheté (même s'il n'estimait pas que Seth, qu'il avait pris en exemple plus tôt, soit un lâche, au contraire, il considérait qu'il fallait un grand courage pour aller au bout comme il l'avait fait... d'un autre côté, dans son cas, le choix était devenu très limité, il n'avait tout simplement pas eu le choix). Ils n'étaient pas des lâches. Chaque situation qu'ils affrontaient, et elles étaient toute d'une extrême difficulté, ils le affrontaient la tête haute. Parce qu'ils savaient tous deux que c'était la chose à faire. L'on n'obtenait rien sans sacrifices, c'était ainsi. Et il était évident qu'ils étaient la preuve que l'on n'obtenait rien sans résiliance. Leur couple n'aurait effectivement jamais tenu le coup s'ils avaient abandonné au premier obstacle, et jamais, ô grand jamais, ça n'avait été le cas. Ils s'étaient séparés, remis ensemble... ils avaient affronté des épreuves d'une extrême difficulté, mais leur amour avait survécu à tout... Et il était évident que rien au monde ne saurait l'empêcher ou le corrompre.

-Toutes les femmes du monde sont fades quand on les compare à toi,
répondit Gwendall en parvenant à esquisser un fin sourire avant de déposer ses lèvres sur les siennes. Tu as raison. On n'est pas lâches... On va faire les choses dans les règles. Et Morgan ne se souviendra même plus de cet épisode de sa vie. Il caressa doucement sa joue du bout de doigt. Je me sens tellement fort quand tu es là. J'ai tendance à l'oublier quand je suis loin de toi.



code by Mandy



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Sasha Colloway
▌ Messages : 2444
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 7 Aoû - 17:53

Le pot vide ne déborde pas.
Sasha afficha un tendre sourire quand son époux lui affirma que toutes les femmes étaient fades à côte d’elle. Elle n’avait évidemment pas dit ça pour obtenir ce genre de compliment, mais elle n’allait pas cracher sur un tel compliment pour autant, surtout qu’elle savait que Gwendall était parfaitement sincère. Cela dit, leur histoire n’avait pas été évidente non plus. Ils avaient quand même dû traverser de nombreuses épreuves, certaines plus difficiles que d’autre. S’ils avaient décidé de ne pas passer les obstacles qui se trouvaient sur leur chemin, ils ne seraient pas ensemble tout simplement. Or, ils étaient ensemble, mariés même si Gwendall avait perdu par la même occasion sa famille. Ce qui prouvait qu’ils avaient déjà fait des sacrifices et qu’ils étaient plus forts que tout.

Ce n’était pas réellement ce que Sasha pensait de son côté à longueur de temps, mais là, près de son mari, elle ne pouvait que le penser. Ils ne pouvaient pas être lâche et partir vivre une vie où ils allaient devoir se cacher tout le temps. Ils méritaient mieux, ils méritaient de vivre une vie où ils n’avaient pas besoin de se cacher avec leur fils tout simplement. Même si c’était difficile et que la tentation d’aller voir Morgan et l’emporter avec eux était bien grande. Sasha savoura le baiser de Gwendall et ses paroles, quand il confirmait qu’ils n’étaient pas lâches, qu’ils allaient faire les choses dans les règles, et que Morgan ne se rappellerait même pas de ce moment de sa vie. Elle l’espérait en tout cas. Sasha sourit de nouveau alors que Gwendall venait caresser sa joue du bout de ses doigts, la faisant frissonner. Elle ferma même une seconde les yeux, alors que son époux lui disait qu’il se sentait fort à ses côtés.

« Moi aussi. » Répondit-il, plongeant ses yeux dans les siens. C’était la stricte vérité, quand Gwendall n’était pas là, elle avait tendance à plus facilement se laisser aller à la mélancolie. Elle perdait presque espoir par moment de retrouver leur fils. Mais être avec Gwendall, pouvoir parler avec lui de tout cela et confirmer le fait qu’ils pouvaient le faire, ça lui donnait clairement la force de tenir le coup. « Si j’arrive à… tenir debout encore, c’est parce que tu es là. Si j’ai envie de me battre encore, c’est parce que je veux le meilleur pour nous deux. J’aurais déjà tout abandonné sans toi. »

Et pas seulement là, bien avant. Ça avait toujours été le cas. Quand ils n’étaient plus ensemble, elle avait cru sombrer, ne pas être capable de continuer et ensuite ils s’étaient retrouvés et depuis, ils avaient de nouveau affronté de nombreuses épreuves, trop pour une seule vie peut-être. Mais ils étaient capables d’en surmonter encore beaucoup plus. Même si elle espérait quand même qu’ils n’allaient pas devoir vivre trop d’épreuve en plus, qu’ils puissent déjà être au complet, former une vraie famille avec leur fils. Même si c’était peut-être trop demandé.
Code by Gwenn

_________________

Merci Triplette Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) 203647 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 7 Aoû - 18:11


   

   
Le pot vide ne déborde pas.
   
G
wendall ne savait pas, avant que sa route ne croise celle de Sasha, que l'on pouvait puiser autant de force en une autre personne. Oh, il s'était laissé aller à croire qu'il aimait, il avait su se convaincre au cours de certaines relations que l'autre comptait. Mais ce n'était rien, du vent, un feu de paille. L'amour, le vrai, il l'avait rencontré au moment de poser les yeux sur Sasha, et chaque jour qui passait ne faisait que le lui confirmer. Que serait-il devenu, dans une telle situation, sans sa présence apaisante ? Elle était celle qui la maintenait à flots. Elle était son pilier, ce sur quoi il laissait reposer son existence tout entière et... bon sang, ce qu'il pouvait l'aimer ! Les mots ne suffisaient même pas à le décrire, et il n'était jamais sûr d'adresser à son épouse des déclarations à la hauteur de ses sentiments profonds. Mais il suffisait d'un regard, d'un geste, pour qu'il se rassure à ce sujet.

Elle le comprenait, d'un regard seulement, et elle était capable de tout changer en lui. De le métamorphoser, purement et simplement. Elle était sa force en toutes circonstances, et savoir qu'elle pensait la même chose de lui lui faisait du bien. Ils garderaient le cap ensemble, parce qu'ils étaient ensemble justement. Ils avaient les meilleures raisons de se battre. Ils étaient, mutuellement, leur meilleure raison de se battre. L'un avec l'autre et l'un pour l'autre. Il n'aimait pas entendre qu'elle aurait tout abandonné sans lui, il voulait la croire plus forte que cela, mais comment la contredire ? Ils avaient affronté tant d'épreuves, il était quelque part proprement miraculeux qu'ils soient encore là. Plus miraculeux encore qu'ils soient toujours ensemble... Mais c'était bien la preuve, ultime et évidente de ce qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Et leur amour pouvait tout transcender. Alors oui, cette situation, ils en réchapperaient, comme ils étaient passés au-delà de toutes les autres, survivants de ce monde et du suivant. Et le suivant, ils le construiraient ensemble. Pas à deux, mais à trois. Morgan serait avec eux. Et ils seraient heureux. Ils seraient vraiment heureux. Il savait se convaincre de cela.

-Quelle chance, alors, que tu n'aies jamais à te passer de moi,
répondit doucement en adressant à son épouse le plus tendre des sourires avant d'approcher ses lèvres des siennes et de l'embrasser avec toute la force que l'amour qu'il avait pour elle, puissant et immuable, lui inspirait. Je t'aime tellement, si tu savais.

Mais elle le savait, justement, et c'était aussi ça qui rendait leur relation si exceptionnelle. Elle savait, il savait. Quand tant d'autres ignoraient et s'ignoraient au lieu de vivre l'histoire qui aurait dû être la leur. Eux au moins ne connaîtraient jamais cette détresse-là.
   



   
code by Mandy

   
   


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)   Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le pot vide ne déborde pas. (Gwendall <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison des Colloway
-