AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -34%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
66 €

Partagez | 
 

 La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 875
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 24 Jan - 14:39

La vie est une succession d'obstacle.
On ne pouvait pas vraiment dire que Flynn avait une vie vraiment reposante ces derniers temps. Ça lui convenait bien, bien sûr, parce qu’il n’avait jamais été du genre plan-plan, sinon il n’aurait pas pris la peine de se lancer dans une carrière de journaliste (même si tout le travail d’un journaliste n’était pas toujours très stimulant). Mais quand même, disons qu’il y avait quand même certaines choses qu’il aimerait bien voir se régler. Oh au moins, le mariage avec Caelan avait beau avoir été quelque peu étrange, il avait bel et bien lieux et plus personnes ne pouvaient leur reprocher le fait qu’ils n’étaient pas mariés. Ils avaient plus de poids pour l’adoption des jumeaux Potter. Même si ça c’était quand même une chose que le jeune homme aimerait bien voir se régler assez rapidement, qu’ils n’aient plus à se préoccuper des Potter.

Quand bien même, ce n’était pas forcément grand-chose en comparaison à la résistance et ce qu’ils cherchaient à mener. Flynn ne savait pas vraiment quoi penser de la situation actuelle, le fait qu’ils aient découvert qu’un autre groupe cherchait à faire tomber Voldemort et que l’espion qu’ils avaient mis dans le camp des mangemorts avait été découvert. En un sens, c’était une bonne chose que Voldemort ait plus d’un ennemi, mais en même temps ils avaient conscience que les mangemorts étaient sur les dents. Flynn s’inquiétait pour ceux qui leur donnait des informations donc, il craignait les représailles. Cela dit, ce n’était pas comme s’ils pouvaient reculer non plus, ils n’avaient pas le choix, ils devaient arrêter Voldemort. Mais ça n’enlevait pas le fait que le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter un peu.

Et justement, parce que tout n’était pas pleinement rose, il fallait profiter d’instant où on pouvait juste se contenter de se détendre. Il n’y avait pas meilleur moyen de se détendre que de passer du temps avec Clyde. Pour le coup, le journaliste se disait en prime qu’il avait vraiment besoin de se détendre de son côté, au vu de ce que son meilleur ami vivait au quotidien. Ils auraient pu se retrouver chez le jeune homme, comme c’était le cas assez souvent, mais Flynn avait invité Clyde chez lui pour changer. Caelan ne se trouvait pas là, puisqu’elle était à Poudlard, et les jumeaux c’était la même chose. Un peu de compagnie ne pourrait pas lui faire de mal donc, au contraire. Quand on sonna à la porte, Flynn ne tarda pas à l’ouvrir.

« Salut ! » Dit-il, en invitant Clyde à entrer. « Comment tu vas ? »

Il ne se contentait pas de poser la question juste comme ça. Il avait conscience que Clyde avait plus d’une raison de ne pas être très bien et il espérait sincèrement qu’il se portait bien. Si ce n’était pas le cas… disons qu’ils pourraient essayer d’oublier ça ensemble. Ce qu’ils savaient parfaitement faire d’ailleurs, c’était même comme ça que leur amitié avait commencé.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1239
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 24 Jan - 19:38



La vie est une succession d'obstacle.
Q

uand Clyde avait reçu l'invitation de Flynn à lui rendre visite chez lui, il n'avait pas hésité ne serait-ce qu'un seul instant, ravi de pouvoir s'échapper de chez lui l'espace de quelques heures. Cela pouvait sembler étonnant de la part du jeune homme qui n'aimait rien mieux que de passer sa vie étalé dans son canapé à ne rien faire, mais Flynn était de ces personnes pour qui faire une exception n'avait rien d'une corvée. Par ailleurs, son canapé, dernièrement était bien trop souvent monopolisé par son épouse terriblement enceinte en plus d'être déprimée, ou par sa famille et belle-famille, qui avaient apparemment fait de leur appartement leur nouveau lieu de prédilection.

Si Clyde trouvait exaspérantes ces retrouvailles familiales au cours desquelles on avait de cesse de leur demander quand enfin Bonnie attendrait un heureux événement, ce n'était rien en comparaison de la situation actuelle. Il avait le sentiment d'entendre parler bébés non stop, et ça lui sortait entièrement par les trous de nez. D'autant que lui, de son côté, ne se sentait absolument pas comme un futur père (et pour cause, il ne l'était pas). Le jeune homme déplorait de ne plus pouvoir retrouver son espace habituel de tranquillité, et rien ne lui ferait plus plaisir, par conséquent, que de passer un peu de temps chez Flynn, d'autant qu'ils ne s'étaient pas vus depuis un moment. Depuis le mariage chaotique de son meilleur ami, en fait.

Clyde ne le reprochait pas à Flynn, et pour cause, lui aussi aurait bien pu proposer à son ami de passer boire un verre chez lui... mais chez lui, en ce moment, c'était l'apocalypse (même si, contradictoirement, l'appartement n'avait jamais été aussi bien rangé - conséquence de la visite intempestive des Hornby et des Adams chez eux). Et lui ne se voyait pas passer à l'improviste chez Flynn maintenant que ce dernier ne vivait plus seul, d'autant plus qu'en épousant Caelan, il avait aussi choisi d'abriter deux pré-ados sous son toit. Force et courage à lui, ce n'était certainement pas Clyde qui aurait consenti à ce genre de choses.

Heureusement, il savait que la joyeuse assemblée serait, en l'occurrence, absente, et qu'ils profiteraient de ce moment tranquillement, à deux. Bouteille sous le bras, il avait donc sonné à la porte des Bennet et Flynn ne mit pas longtemps à lui ouvrir et à l'inviter à entrer.

-Je survis du mieux que je peux
, répondit Clyde avec humour quand Flynn lui demandait comment il allait. Et encore, il ne faisait que référence à sa situation personnelle sans évoquer pour autant la résistance, parce que là encore, c'était une autre paire de manche. J'ai ramené mon médicament préféré avec moi, ajouta-t-il en agitant sa bouteille de rouge sous le nez de son meilleur ami tel un alcoolique notoire (qu'il estimait ne pas être). Et toi, comment tu vas ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 875
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 23 Mai - 21:47

La vie est une succession d'obstacle.
Flynn afficha un sourire quand son meilleur ami affirma qu’il survivait du mieux qu’il pouvait. En soit, le journaliste n’était pas vraiment étonné de l’entendre parler comme ça, parce que c’était dans son habitude. Ce dernier ne manqua pas d’ailleurs d’affirmer qu’il avait emmené son médicament avec lui, montrant une bouteille de vin rouge qu’il avait emmené avec lui. Flynn ne dirait pas qu’ils buvaient trop quand ils étaient tous les deux mais… eh bien, c’était vrai qu’ils avaient quand même tendance à boire beaucoup quand ils se trouvaient ensemble. En même temps, ils n’avaient pas spécialement de raison de se retenir, ce n’était pas comme s’ils avaient besoin d’être raisonnable. Cela dit, Flynn n’avait pas forcément l’intention de boire au point de ne plus être capable d’aligner deux mots non plus, mais puisqu’ils n’avaient plus autant la possibilité de se voir qu’avant, autant qu’ils en profitent pleinement. Ce qu’ils faisaient donc.

« Je me porte plutôt bien. »
Répondit-il en invitant Clyde à venir s’installer confortablement dans son salon – et il savait à quel point son meilleur ami adorait s’installer confortablement quelque part –, avant de leur servir deux verres avec la bouteille que le jeune homme avait emmené. Autant qu’ils ne se retiennent pas de commencer directement par les bonnes choses quand même, ils étaient là pour ça après tout. Et en prime, ils avaient quand même pas mal de chose à rattraper. Ils n’avaient pas eu l’occasion de se revoir depuis… eh bien, depuis le mariage de Flynn. Fallait dire que depuis, le journaliste n’avait pas manqué d’être particulièrement occupé. Il l’avait été avant aussi bien sûr, mais globalement sa vie était occupée assez pleinement maintenant. « C’est un peu la course toujours… même si Cenlyn et Rhian sont à Poudlard. » Parce que Caelan et lui ne manquaient pas de travail, parce qu’ils avaient pas mal de rendez-vous concernant l’adoption des jumeaux Potter, parce qu’il y avait la résistance et tout ce qu’ils devaient faire contre les mages noirs. Bref, la vie suivait son cours et elle était quand même sacrément remplit. En tout cas, celle de Flynn l’était particulièrement. « Bon, alors quoi de beau ? En dehors du fait que tu es particulièrement heureux de venir me voir enfin depuis tout ce temps chez moi ! »

Bon, il exagérait peut-être un peu en soit, mais en même temps le jeune homme se disait quand même que Clyde devait apprécier de venir chez lui. Déjà, Flynn savait la chance qu’il avait que Clyde décide de quitter son canapé particulièrement confortable dans le but de venir jusqu’à chez lui. Enfin, cela dit, Flynn aurait très bien pu se rendre chez son ami dans le but de passer la soirée avec lui, mais en même temps il savait bien que chez les Hornby ce n’était pas forcément… tranquille ces derniers temps depuis que la femme de Clyde était enceinte. Autant dire qu’ils étaient aussi bien dans le salon des Bennet.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1239
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 23 Mai - 22:08



La vie est une succession d'obstacle.
C

lyde était ravi d'entendre que son meilleur ami se portait plutôt bien. Au-delà du fait qu'il était son ami le plus proche et que, par conséquent, il ne lui souhaitait que le meilleur par la force des choses, il savait que la réponse aurait pu être très différente dernièrement, vu les circonstances. Le quotidien de Flynn était particulièrement malmené, c'était l'évidence, et dans ce contexte, s'il lui assurait qu'il allait bien, ça ne pouvait qu'être bon signe. Bon, un "très" aurait mieux valu qu'un "plutôt", mais on faisait avec ce qu'on avait. Dans les dernières circonstances, il était plus ou moins impossible, en réalité, d'aller complètement bien. Il y avait toujours une ombre ou l'autre au tableau. Ce n'était pas un constat pessimiste, c'était la réalité. Et il fallait apprendre à faire avec. Ou laisser couler. Les deux philosophies pouvaient fonctionner de pair dans l'esprit de Clyde. La preuve, c'est qu'il ne s'en privait pas, il ne s'en privait jamais.

Alors que le jeune homme s'enfonçait très profondément dans le canapé de Flynn au point qu'il devenait de bon ton de se demander s'il serait possible de l'en déloger un jour, le journaliste observa que, dernièrement, c'était la course, et ça, Clyde le croyait sans mal. Au-delà de ce qu'il constatait au quotidien avec la Résistance, il y avait toutes les affaires personnelles des Bennet, qui n'étaient pas anodines, même si le retour des jumeaux Potter à Poudlard leur permettait de souffler un peu. N'empêche, ça faisait toujours bizarre à Clyde, que Flynn soit devenu le tuteur de Cenlyn et Rhian Potter (même si ça pourrait ne pas durer). Quand ils s'étaient rencontrés la première fois, Flynn était célibataire, encore éprouvé par le drame qu'il avait vécu, certainement pas décidé à retrouver l'amour ou à fonder une nouvelle famille. Comme quoi, tout pouvait basculer très rapidement. Maintenant, il fallait espérer pour Flynn que la situation n'irait pas en reculant, ce qui était malheureusement tout à fait possible...

Enfin, en ce qui concernait les jumeaux, du moins. Son couple avec Caelan, lui, semblait en revanche solide comme un roc. Et tant mieux d'ailleurs, parce que Clyde s'était habitué à les voir ensemble tous les deux. Bref, dans tous les cas, Flynn lui retournait la question. Et dans son cas, c'était une autre paire de manche, même s'il n'y avait pas grand-chose à dire. Quand on comparait leur situation, Clyde n'avait définitivement aucune raison de se plaindre. Mais il allait se plaindre quand même, faut pas déconner.

-De beau, à part te voir, franchement rien. C'est devenu l'enfer à la maison. La grossesse va bien à certaines femmes, mais pas à Bonnie, crois-moi. Et on a la famille sur le dos constamment. J'en peux plus.

   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison de Caelan & Flynn Bennet
-