AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
NIKE : -20% supplémentaires sur les articles déjà en promo ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 8 Mar - 13:15

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
Ces derniers jours, Trevor devait bien avouer qu’il n’était pas vraiment en forme. C’était régulier, ça arrivait souvent quand le sorcier avait tendance à faire trop d’effort. Et c’était ce qu’il avait fait dernièrement, avec son travail, il avait eu du pain sur la planche. Les retombées étaient donc présentes. Malheureusement, Trevor savait qu’il n’y avait pas grand-chose à faire. Pour l’heure, il s’en sortait bien, il avait pris une potion qui lui permettait de ne pas être trop sur les rotules et de calmer les douleurs. Parce qu’évidemment, les douleurs étaient quand même bien nombreuses. Mais pour le moment, Trevor s’en sortait bien, plutôt bien en tout cas.

Cela dit, il y avait certaines choses qui pouvaient être un peu plus difficile à gérer dans ces conditions. Trevor avait l’habitude de prendre sur lui, il le faisait depuis toujours pour qu’on ne découvre pas sa condition quelque peu fragile, même s’il ne pouvait pas non plus constamment la cacher. Tout comme il ne fallait pas découvrir d’autres choses. Ce fut ce qu’il fit en cet instant précis, de prendre sur lui, quand il devait se rendre à une réception remplie de plein de sorcier de sang pur comme les Carrow. C’était important qu’il prenne sur lui de toute façon, justement parce que les événements étaient importants ces derniers temps. Le jeune homme ne se préoccupait pas réellement pour Clarice, il savait qu’en dehors de sa conditions physiques, il n’y avait rien pour empêcher ces fiançailles. Mais justement, il était important que les apparences continuent d’être parfaites.  

Alors il prenait sur lui pendant cette réception, ce qui était une très bonne chose puisque son chemin croisa celui d’une personne bien précise. Pollux était l’un de ses amis, ce n’était pas pour rien que Clarice était fiancée à Alphard. C’était un Black. Forcément, pour les Carrow s’était forcément intéressant d’unir leur famille aux Black, chaque famille avait envie de pouvoir s’y unir. Quand bien même, dans tous les cas, les Carrow était un peu trop entremêlé partout. Tout sera parfait une fois que Clarice sera mariée à Alphard Black, parce qu’ainsi plus rien ne pourra être revenu en arrière, même si elle n’offrait pas de petit fils à Pollux. Ce que l’homme n’appréciera peut-être pas, mais en même temps il avait d’autres enfants pour lui offrir ce qu’il fallait d’héritier (le choix ne venait pas de nulle part en même temps).

« Bonsoir Pollux. » Dit-il en s’approchant de l’homme, un sourire sur son visage, qui faisait parfaitement illusion sur son état de santé. « Tu passes une bonne soirée ? »

En dehors du fait que Pollux allait devenir le beau-père de sa fille, il était surtout son ami et Trevor l’appréciait sincèrement. Et pas comme il pouvait apprécier certains hommes, même s’il devait quand même reconnaitre que Black était un très bel homme. C’était une sorte de trahison de faire en sorte que Clarice épouse son fils, mais il considérait que ce n’était pas si grave que ça.
Code by Gwenn

_________________


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359...Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 572
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 8 Mar - 13:34


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
P

ollux avait toujours été à son aise dans ce genre de soirée, mais ce n'est pas pour autant qu'il y avait jamais pris goût. Cela restait pour lui une pure formalité, dont il avait appris à s'accomoder et qui lui donnait l'occasion de passer un peu de temps en compagnie de certaines personnes qu'il appréciait sans hypocrisie, et qu'il avait autrement rarement l'occasion de croiser. Personne ici n'était dupe, mis à part quelques naïfs, mais tout le monde prenait soin de jouer le jeu malgré tout. Ici, il n'était pas question de s'amuser des quelques frivolités dispensées au cours de la soirée. Il s'agissait de se faire voir, de ne faire aucun faux pas, de compléter son agenda et d'entretenir ses relations déjà existantes.

Le prétexte officiel de cette soirée ? Pollux l'avait déjà oublié, et ne saurait s'en moquer davantage. En ce qui le concernait, il faisait simplement acte de présence, et en profitait pour cirer quelques pompes, éventuellement glaner l'une ou l'autre information qui ferait grand bruit une fois parue dans la gazette. Sa stratégie s'arrêtait là, puisque pour le reste, tout était sur les bons rails.

Après le fiasco Hepburn (heureusement qu'ils avaient fini les pieds devant, ceux-là, au fond), Pollux avait craint pour la réputation des siens, mais tout s'était arrangé au mieux. Cygnus ne cessait de le rendre fier, Walburga avait pris une initiative osée mais payante, et son mariage était en train de s'organiser dans les règles de l'art, et même Alphard, en dépit de toutes les difficultés qu'il occasionnait, allait finir par filer droit. Somme toute, tout ceci se traduisait par une vraie réussite, et cela à plus d'un titre.

Et donc, pour lui-même, il n'y avait pas grand-chose à signaler. Il se doutait que l'une ou l'autre apprécierait de se positionner en fiancée potentiel, afin de sortir Pollux de son veuvage, mais le patron de la Gazette était tout sauf intéressé. Tout s'ordonnait précisément ainsi qu'il l'avait voulu, et c'était absolument tout ce qu'il retenait. Il venait de sortir d'une grande conversation avec l'un de ses cousins éloignés quand on l'aborda de nouveau. Pour le grand plaisir de Pollux, cette présence-là était amie. Et bientôt, elle serait même familiale, puisque les noces prévues entre leurs enfants lieraient les Carrow aux Black.

-Excellente
, répondit Pollux en mentant à moitié. Je suis ravi de te voir ici. Tu es venu seul ? Je ne vois pas ta charmante épouse.

Ce qui n'était pas plus mal, au sens où ils pourraient ainsi parler entre hommes, mais aussi et plus simplement entre amis, puisque c'était, après tout, ce qu'ils restaient l'un pour l'autre, au-delà de leurs manigances dans l'espoir de créer l'une ou l'autre alliance qui leur soit profitable.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 2 Aoû - 12:21

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
Trevor afficha un sourire en entendant Pollux affirmer qu’il passait une excellente soirée. Le jeune homme n’avait pas l’intention de mettre en doute les paroles de son ami, même s’il avait conscience que les apparences pouvaient parfois pousser certaines personnes à dire autre chose que ce qu’ils pensaient. Mais en soit, la soirée n’était pas si mal et c’était quand même devenue une routine pour les personnes comme eux. Une routine parfois un peu difficile à supporter dans le cas de Trevor, mais c’était plus à cause de sa condition physique. Les soirées de ce genre ne le dérangeaient pas, le souci résidait surtout sur le fait que par moment, il devait prendre sur lui dans le but de supporter tout ça et d’être à la hauteur de la réception afin que personne ne devine que sa condition était problématique.

Mais il était devenu un maître dans cet art. Ce soir n’était qu’un soit parmi tant d’autre, même si la soirée promettait d’être quand même plus agréable rien que parce que le jeune homme pouvait parler avec Pollux. Avant d’être le futur beau-père de sa fille, l’homme était un ami à lui. Un ami en tout bien tout honneur en prime, non pas qu’il ne soit pas capable de se rendre compte que Pollux Black était le genre d’homme avec beaucoup de charme, mais ce n’était pas son genre (son genre résidait de toute façon plus en Nigel de toute façon). Trevor afficha un sourire quand son ami li affirma qu’il était ravi de le croiser ici, c’était son cas aussi.

« Eurydice avait fort à faire, elle n’a pas pu se libérer ce soir. »
Ce qui arrangeait parfaitement bien les affaires de Trevor, qui se sentait bien mieux quand il n’avait pas à supporter la présence de son épouse. Oh, ils savaient prendre sur eux l’un comme l’autre quand c’était nécessaire bien sûr et ils ne savaient que trop bien qu’au vu de la situation c’était plus qu’important. Mais ce soir, Trevor était trop fatigué physiquement pour supporter son épouse et ses reproches. « Comment vas-tu ? » Demanda-t-il alors, parce que même si Pollux lui avait dit qu’il passait une bonne soirée, cela ne signifiait pas forcément qu’il allait bien. De toute façon, quoi qu’il demande Pollux pouvait très bien répondre tout autre chose, c’était comme ça. Même si leur rapport était parfaitement amical, ils ne pouvaient pas complètement ignorer les apparences, preuve en était de leurs manigances respectives pour faire épouser leurs enfants. « Tes enfants sont venus ce soir ? »

Il ne pensait pas que ça soit le cas de Alphard, qui se trouvait à Poudlard encore. Mais Pollux avait de grands enfants qui pouvaient être présents. Trevor ne tenait pas spécialement à leur parler cela dit, mais s’ils étaient là, la moindre des choses pour lui serait quand même de les saluer. Surtout au vu de leur position actuelle et du lien très prochain de leur deux familles.
Code by Gwenn

_________________


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359...Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 572
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 2 Aoû - 12:39


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
P

ollux ne fit aucun commentaire quand son interlocuteur lui apprit que son épouse n'avait pas pu se libérer en la circonstance. Même s'il appréciait beaucoup la compagnie d'Eurydice, cette dernière ne lui était pas indispensable, et il était ravi de parler un peu avec son interlocuteur sans la présence de son épouse, ainsi pouvaient-ils parler entre hommes. On ne s'adressait jamais de la même manière à quelqu'un quand il était seul ou accompagné. C'était la même chose avec Eurydice, son discours était moins réservé avec elle quand Trevor n'était pas dans les parages, pas parce qu'il y avait la moindre ambiguïté entre eux, mais parce qu'il était de l'ordre de la décence de préserver une certaine distance morale dans ce genre de circonstances. Bref, cette situation lui allait très bien, d'autant qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de parler seul à seul depuis un moment... même s'ils n'étaient pas exactement seuls à l'heure actuelle.

-Je vais très bien, répondit Pollux sans l'ombre d'une hésitation à la question de son ami.

C'était une réponse presque mécanique tant il allait de soi pour lui de toujours répondre à ses interlocuteurs qu'il allait bien. Dire le contraire, c'était afficher sa faiblesse, et c'était une chose qu'il n'acceptait bien évidemment pas, pas même en présence de ses amis. Ceci dit, il ne mentait pas. Sa vie n'était pas parfaite, elle ne pouvait plus l'être depuis le décès d'Irma, mais dans l'ensemble, Pollux était amplement satisfait de ses choix et de son quotidien. La Gazette rencontrait le succès et le lectorat escompté, il avait la fortune et la réputation, et il était fier de chacun de ses enfants, qui faisaient sa fierté constamment, même Alphard et son comportement de tête à claque, en partie grâce à l'accord que Trevor et Pollux avaient passé, et qui lui garantissait l'avenir marital et familial (ou pas) de sa progéniture.

-Walburga est venue avec moi, elle doit être avec son fiancé,
dit-il en appuyant ce propos sans savoir si son interlocuteur avait déjà eu vent des fiançailles de sa fille. Mais dans le milieu, ces nouvelles allaient bon train. Je pense que Cygnus et Druella ont également été conviés à cette soirée, mais je ne sais pas s'ils viendront, je ne les ai pas aperçus en tout cas. Il faut dire que Cygnus est très accaparé par ses obligations, ajouta-t-il avec un filet de fierté dans la voix, car, bien sûr, il ne pouvait que se vanter de voir Cygnus tout réussir, que ce soit dans la sphère publique ou privée. Comment va Clarice ? Je n'ai pas eu l'occasion de la voir depuis l'annonce des fiançailles.

Et forcément, c'était la moindre des choses que de s'interroger au sujet de sa future belle-fille. Si tout allait bien.

 


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 15 Nov - 12:26

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
Quand Pollux lui apprit qu’il allait très bien, Trevor le prit pour argent comptant. Il savait bien que les propos de son interlocuteur n’était peut-être pas la vérité, que dans leur monde il était très rare d’avouer ses faiblesses. Lui-même ne le faisait pas, il ne disait jamais la vérité quand on lui demandait comment ilil allait. Parce qu’il était rare que physiquement il aille très bien, même s’il était habitué depuis toujours à ne pas aller bien justement. Cependant, il décidait quand même de prendre pour argent comptant les propos de son interlocuteur tout simplement parce qu’il savait qu’il ne pourrait jamais avoir d’autre réponse. S’il devait insister auprès de Pollux en lui demandant s’il était sûr qu’il allait bien, il savait bien qu’il lui répondrait ça.

Pollux lui apprit que sa fille était présente et qu’elle devait être avec son fiancé. Trevor hocha de la tête, il avait effectivement appris les fiançailles de Walburga avec Orion Black. En ajoutant en prime celles qu’ils avaient convenus tous les deux, les enfants de Pollux étaient donc tous fiancés. C’était une très bonne chose pour lui, le sorcier se doutait qu’il devait être fier de ses enfants. Surtout que visiblement, Cygnus s’en sortait très bien également de son côté. Encore une fois, Trevor savait bien que si ce n’était pas le cas, l’homme ne le lui dirait pas. Même s’ils étaient amis et s’entendaient très bien, ils ne pouvaient pas se permettre de tout se dire. Comme Trevor cachait la maladie qui le touchait et touchait également sa fille. Mais de ce qu’il entendait, Pollux semblait très fier du parcourt de son fils. Qui ne serait donc pas présence ce soir, sans doute trop accaparé par ses affaires et sa nouvelle vie d’homme marié.

« Elle se porte à merveille. » Répondit-il quand Pollux lui demanda comment allait sa fille. Évidemment, le jeune homme ne dirait jamais que l’état de sa fille l’inquiétait, qu’il se faisait énormément de souci pour elle et qu’il avait peur de la perdre à chaque instant à cause de cette maladie qu’il lui avait transmis. S’il y avait bien une personne en ce bas monde qui ne devait rien découvrir, c’était Pollux. Trevor ne voudrait pas qu’il prenne le risque de rompre les fiançailles de leurs enfants. « Elle se concentre énormément sur ses études à Poudlard. » Oui, si on voulait. « Elle me parle souvent de Alphard. Je pense qu’ils vont avoir besoin d’un peu de… temps pour parvenir à s’entendre complètement, mais ils vont y arriver. »

Ou pas. Clarice lui parlait bel et bien de son fiancé, mais ce n’était jamais en bien. En même temps, Trevor pouvait la comprendre, on ne pouvait pas dire que le fils de Pollux était si facile à vivre que cela. Ça allait changer, il était encore jeune et rebelle très clairement. Contraire à Clarice qui était une adolescente parfaite… ou que Trevor voyait comme tel parce qu’il était incapable de voir des défauts chez sa fille.
Code by Gwenn

_________________


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359...Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 572
Humeur :
Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitimeDim 15 Nov - 12:52


Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir.
P

ollux se satisfaisait très bien de la réponse de Trevor. Il le tenait pour quelqu'un d'intègre et de droit. Même s'il était tout à fait possible que Clarice passe par sa propre crise d'adolescence (comme c'était de toute évidence le cas d'Alphard), il n'y avait certainement pas de quoi s'en alarmer ni en faire tout un drame. Affirmer qu'elle allait bien, cela signifiait que tout allait bien dans l'ensemble et que donc rien dans la vie de sa fille ne saurait entraver des fiançailles si rondement décidées. Bien sûr, cette affirmation était aux antipodes de la réalité. Pollux finirait par tomber de haut tôt ou tard, quand la maladie de Clarice aurait pris trop d'ampleur pour que son mari puisse l'ignorer, quand il deviendrait évident que la demoiselle ne pouvait pas et ne pourrait jamais avoir d'enfants. Mais ils étaient loin, bien loin de toutes ces considérations, à mille, lieues, même. Et pour l'heure, Pollux tenait Clarice pour une jeune fille charmante et bien élevée, dont l'irréprochable éducation ferait, fallait-il l'espérer, des merveilles sur ce fils indiscipliné qui ne voulait rien entendre de personne.

Une jeune fille bien éduquée et qui prenait donc ses études très à coeur, autant dire que vendue comme telle, Clarice remplissait tous les critères idéaux de la jeune fille modèle. Evidemment, bien évidemment, il faut se méfier de l'eau qui dort, mais ça... Elle parlait apparemment souvent d'Alphard à son père, et Pollux pouvait difficilement reprocher à Trevor d'admettre que c'était rarement en des termes élogieux. Il aimerait affirmer être indigné ou surpris, mais il n'allait pas prétendre ne pas connaître son propre fils, et Alphard était, en dépit des efforts que Pollux fournissait pour le rendre à la raison, une véritable teigne.

L'avantage qu'il avait, c'est que teigne ou pas, il savait pertinemment qu'Eurydice et Trevor ne pouvaient en aucun cas envisager de renoncer à des fiançailles si juteuses, alors le comportement bien trop... irrévérencieux d'Alphard ne devrait pas être un frein à la bonne marche de leurs projets. Sans compter qu'Alphard s'assagirait tôt ou tard, quand il comprendrait qu'il brassait du vent et que son comportement trop souvent agaçant ne lui donnait jamais gain de cause peu importe les circonstances.

-Je n'en doute pas, et j'ai bien conscience qu'Alphard ne doit pas toujours lui faciliter la tâche. Il est assez... difficile, ces derniers temps. Mais rien que le temps ne finisse par résoudre. Je m'y emploie. J'espère que tu ne t'en inquiètes pas ?

Il ne manquerait plus que le comportement d'Alphard contrarie les plans qu'il avait pour lui. Il ne le pensait pas. Mais sait-on jamais. Dans tous les cas, qu'ils s'entendent ou non, c'était une formalité. On n'attendait pas des couples arrangés qu'ils filent le parfait amour, même si ça pouvait être un bonus.

 


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Empty
Message#Sujet: Re: Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)   Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une amitié trahie est brisée, mais il faut encore le savoir. (Pollux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-