AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles entre amis [pv : James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeLun 23 Mar - 14:16

Londres, tu m’avais manqué.

Derek Hayes respirait à plein poumons les effluves du Chemin de Traverse en foulant le sol londonien pour la première fois depuis quatre longues semaines, d’autant plus longues qu’il avait à cause de cela loupé les dernières vacances scolaires, et donc une occasion de voir sa fille Karen. Mais comme disait son père, un homme devait savoir faire les sacrifices nécessaires au maintien d’une carrière et donc d’un niveau de vie décent. Ces préceptes d’un autre temps, pas encore démodés en cette année 1947, Derek s’y accrochait comme à un Portoloin, maigre rempart contre le constat que son investissement parfois excessif dans son travail avait nui à son mariage raté et à l’éducation de sa fille.

Mais ces sombres pensées en arrière-plan n’avaient aucune chance de saper le moral de Derek ce jour-là. Il avait envoyé un hibou à son vieil ami James Hopkirk pour lui proposer de se retrouver à l’occasion de son retour dans la capitale, et celui-ci avait répondu par l’affirmative quelques jours avant la fin de la mission du briseur de sorts chevronné. Les deux hommes avaient convenu de se retrouver devant Fleury et Bott, avant de décider en fonction de leur humeur s’ils iraient marcher ou boire un coup. Derek savourait l’animation du Chemin de Traverse après le temps passé avec un Gobelin et un collègue sorcier pour toute compagnie. Il avait hâte de revoir son ami d’enfance. Le briseur de sort se laissa aller à sourire dans le vide en repensant aux années passées à Poudlard. C’était le bon temps. Moins de pression, moins de responsabilité.

Moins d’argent à dépenser en bêtises, d’un autre côté.

Le regard de Derek se perd du côté d’une vitrine remplie de Chocogrenouilles et autres douceurs. Peut-être se laisserait-t-il tenter, plus tard…

L’ambiance était aussi moins tendue, à l’époque. Aujourd’hui, avec les événements récents liés à tous ces groupes extrémistes, les gens ont toujours une petite appréhension en arrière-pensée.

Mais peu importait. Derek allait retrouver James. Les bons amis sont ce que l’on a de plus précieux, et ils sont rares. De toute façon, il n’avait pas grand-chose d’autre à faire ; la demeure d’un père célibataire n’est pas très accueillante lorsque sa fille se trouve à Poudlard.
Londres lui avait vraiment manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeLun 23 Mar - 19:28


Retrouvailles entre amis
M

ême si James aimait toujours autant son travail, il devait bien reconnaître qu'il y prenait bien moins de plaisir depuis qu'Ethan n'était plus là. Tout, sur son lieu de travail, portait sa marque, son souvenir, et il était difficile de faire abstraction. Dans le même temps, c'était ce même travail qui lui permettait de garder la tête hors de l'eau, de ne pas complètement sombrer... James ne vivait décidément la période la plus heureuse de sa vie.

Pour autant, celui (ou celle, va savoir) qui avait affirmer que le soleil pouvait toujours percer à travers les nuages lours du ciel le plus gris avait certainement raison. En perdant Ethan, il avait retrouvé Gabriel, son fils, et le bonheur de pouvoir le tenir dans ses bras lui faisait presque oublier, dans les moments qu'il passait avec lui, la douleur d'avoir perdu son amant. Il devait oublier, tourner la page. Il n'avait pas le choix, Ethan ne reviendrait pas. C'était ainsi, c'était acté... Constat douloureux, certes, mais indéniable.

Une chance pour lui, Gabriel n'était pas le seul individu sur lequel il pouvait compter pour lui remonter le moral. Il pouvait également compter sur le soutien de ses amis, loyaux et fidèles au poste, et c'était l'un d'eux que James s'apprêtait à retrouver, à la sortie du travail. James avait été plus que ravi de recevoir le courrier de Derek. Le briseur de sort était souvent en déplacement, chacune des occasions qu'ils avaient de se voir, quand il était de passage à Londres, était donc bonne à prendre, et se devait d'être savourée à sa juste valeur.

Quand il le trouva, à la sortie de la librairie, il lui adressa un grand sourire et le gratifia d'une brève étreinte. Son retour tombait à pic. James ne pourrait pas faire étalage de ses malheurs, il faudrait pour cela qu'il en confesse l'objet, mais il pourrait du moins oublier ce même objet pour se focaliser sur une conversation agréable, juste ça, et rattraper le temps perdu avec cet ami de longue date qu'il n'avait pas vu depuis un moment, maintenant.

-Derek, je suis content de te revoir. Comment vas-tu ? Tu es à Londres pour combien de temps ? Qu'est-ce que tu as envie de faire ? On va boire un verre ?


D'accord, il l'inondait de questions, mais c'était à mettre sur le compte de la joue des retrouvailles.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMar 24 Mar - 11:26

Le visage de Derek s’éclaircit lorsqu’il aperçut son ami, et il le gratifia de grandes claques amicales dans le dos lorsque celui-ci l’étreignit. C’était bon de voir un visage bienveillant. Il accueillit le flot de question de son ami avec un grand éclat de rire euphorique, avant d’entreprendre de répondre.

-Content de te revoir aussi, vieux ! Doucement avec les questions, j’arrive plus à suivre.

Tout en parlant, il se mit en marche en faisant signe à son ami de le suivre.

-Je suis content d’être rentré à Londres, je n’en pouvais plus des deux avec qui j’ai passé les dernières semaines. C’était passionnant comme mission mais, avec tout l’estime que j’ai pour les compétences des Gobelins… c’est pas les rois de l’ambiance, pas vrai ?

Il avait dit ça sur le ton de la confidence. Les murs du Chemin de Traverse avaient des oreilles, et il aurait été dommage de risquer son poste pour une petite critique innocente sur le dos d’un collègue. Derek savait qu’il pouvait se fier à James, mais vous ne saviez jamais qui pouvait être en train d’écouter sans en avoir l’air.

-Dis donc, ça fait une paye, tu dois avoir plein de trucs à me raconter. Tu vas me faire un résumé des derniers mois autour d’un verre, qu’est-ce que t’en penses ? Ça fait un moment que je n’ai pas bu un coup dans le coin, je ne connais pas les bons plans, je te laisse nous guider.

Il était temps, pour une heure ou deux, d’oublier les regrets et d’étirer le répit offert par sa mission avant de se replonger dans les tracas du quotidien. Écouter James lui raconter sa vie lui éviterait d’avoir à penser à la sienne. C’était là toute la beauté des interactions humaines : en permettant à quelqu’un d’extérioriser ses problèmes, vous mettiez les vôtres en attente. Du moins, si James avait des problèmes, mais Derek avait tendance à considérer que tout adulte a quelque chose qui ne va pas. Et puis, la compagnie du jeune libraire était toujours agréable et reposante. Le briseur de sorts fit un geste vague vers la librairie en commençant à s’en éloigner.

-Tu es toujours chez Fleury et Bott, du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMar 24 Mar - 17:33


Retrouvailles entre amis
J

ames afficha un léger sourire d'excuse quand son ami lui fit remarquer qu'il était présentement en train de l'assommer d'un flot de questions auxquelles il pourrait bien répondre au fur et à mesure. C'était comme ça, James était bien souvent quelqu'un de réservé, mais en présence des personnes qu'il appréciait, il était capable de cette sorte d'enthousiasme qui s'épargnait par moments la bienséance.

Quoi qu'il en soit, ils se mirent en route tandis que Derek confessait son plaisir d'être à nouveau à Londres. James le comprenait sans mal. Lui-même rêvait parfois de voyage, mais ne s'évadait finalement qu'en lecture. La perspective d'être déraciné, dépaysé, l'angoissait un peu, pour tout dire. Les rues rassurantes et familières de Londres, qui constituaient son décor au quotidien, avaient le don de l'apaiser, et il était convaincu qu'il s'en passerait très difficilement. Quant aux gobelins qu'il avait dû se coltiner pour compagnie au cours de sa mission, le libraire ne pouvait évidemment que compatir. Pour tout dire, la présence des gobelins avait le don d'augmenter plus encore la phobie que James avait déjà très naturellement pour tout ce qui avait trait à la banque (et à tout ce qui avait trait à l'administratif de manière générale). Alors il ne pouvait que respecter la patience de Derek dans ces circonstances.

James confirma à Derek qu'il pouvait les conduire à un bar qui n'était pas très loin, et qu'il connaissait assez bien... Et pour cause, James était un homme d'habitudes. Il travaillait sur le chemin de traverse depuis des années, et pourtant, pendant tout ce temps, ses habitudes n'avaient absolument pas changé... enfin, à quelques grosses exceptions près tout de même. La vie de James n'était pas aussi plan-plan qu'on pourrait l'imaginer, et il avait en effet pas mal de choses à apprendre à Derek, même s'il ne pouvait pas tout dire non plus.

-Toujours, j'ai pas l'intention de changer tant qu'ils voudront bien de moi
, répondit-il avec un sourire.

C'était vrai. Certains s'ennuieraient ferme à occuper toute leur vie le même poste dans la même structure. Ce n'était pas son cas. Il avait eu la chance d'obtenir tout de suite le poste dont il rêvait. Il ne pensait pas savoir être chose que libraire, en réalité. Et il pensait qu'il était plutôt bon dans son travail.

Ils arrivèrent au bar en question, un peu fréquenté à cette heure de la journée. Leurs commandes passées à peine se furent-ils installés à une table encore libre, ils purent reprendre le cours de leur conversation.

-C'est vrai qu'il s'est passé pas mal de choses en quelques mois. J'ai revu Gabriel.


Gabriel, son fils. Derek avait été de ceux qui n'avait rien manqué des péripéties qui avaient suivi sa séparation avec Lindsay. Il savait que cette dernière lui refusait catégoriquement de revoir leur fils. Enfin, jusqu'à maintenant.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMar 24 Mar - 21:19

-Ça ne devrait même pas m’étonner.

Derek s’amusa de voir son ami le guider sans hésitation jusqu’à un bar légèrement fréquenté. On sentait à le voir qu’il connaissait bien le trajet, une impression encore renforcée en le voyant naviguer avec aisance entre les tables de l’établissement. James aimait quand les choses étaient stables et rassurantes ; Derek, qui avait choisi l’aventure et le voyage comme gagne-pain, avait parfois bien du mal à comprendre ce que son ami aimait dans une routine bien réglée. Bien-sûr, lorsqu’il était à Londres, Derek vivait une vie réglée comme du papier à musique, comme beaucoup de pères célibataires, mais il ne supportait ce train de vie que parce qu’il savait qu’il était régulièrement brisé par les missions parfois abracadabrantes -sans mauvais jeu de mots- que ses employeurs lui confiaient. Ses missions, et sa fille Karen, bien-sûr ; la plupart du temps, il s’arrangeait pour revenir à Londres quand elle était en vacances, et n’avait toujours pas digéré d’avoir raté les dernières. La jeune fille avait donc passé toutes les vacances chez sa mère, au lieu du 50-50 négocié habituellement. Il n’avait plus qu’à attendre les prochaines…

James attendit qu’ils se fussent assis pour lui annoncer qu’il avait revu son fils Gabriel. Cela paraissait être une bonne nouvelle, mais l’air de Derek se durcit : il faisait toujours ça, lorsqu’une conversation devenait sérieuse. Il se souvenait bien des moments qui avaient suivi le divorce de son ami, et il l’avait soutenu comme celui-ci l’avait soutenu lors de sa séparation avec Garance, plusieurs années en arrière.

Super, l’autre a enfin consenti à te laisser le voir, ou tu as dû te battre et recourir à la ruse pour voir ton propre môme ?

Mais Derek ne pouvait pas poser les questions qui lui venaient à l’esprit aussi brusquement. Pour rien au monde il n’aurait voulu faire souffrir James, et Gabriel pouvait être un sujet sensible. Le briseur de sorts décida donc de privilégier une approche moins agressive qui permettrait à James de dire ce qu’il avait envie de dire, sans le pousser sur les terrains glissants qu’il voudrait peut-être éviter.

-Oh, c’est une bonne chose ça, non ? Les choses se sont arrangées entre sa mère et toi ?

Derek avait merdé sur beaucoup de points concernant sa fille et son mariage, mais il n’enviait certainement pas la situation de son ami. Lui au moins pouvait voir sa fille et prétendre avoir une vie de famille normale, lorsqu’il ne luttait pas pour se faire respecter par la chair de sa chair…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMer 25 Mar - 17:48


Retrouvailles entre amis
U

n simple "J'ai revu Gabriel" n'aidait pas réellement, il est vrai, à se faire une idée précise de ce que ces retrouvailles impliquaient exactement. Ce pouvait tout simplement vouloir dire qu'il l'avait entraperçu, tout comme cela pouvait signifier qu'il avait enfin pu le prendre dans ses bras, pour la première fois depuis la naissance du petit. James, trop heureux d'avoir ne serait-ce que pu passer un court instant avec son fils, n'avait pas réalisé que ses paroles pouvaient prêter à confusion.

Oui, c'était une bonne chose... même si la situation était loin d'être encore sereine envers Lindsay. elle ne pourrait plus jamais l'être, c'est une certitude. Au-delà de la rancoeur, il y avait maintenant ce secret que Lindsay gardait pour lui, et qui devait forcément la miner... faisait du moins qu'elle ne pourrait plus jamais voir en lui le mari qu'il avait été, le meilleur ami qu'il aurait aimé continuer d'être en dépit des circonstances désastreuses de leur divorce et de tout ce qui s'en était suivi.

-Arrangées, c'est peut-être un bien grand mot
, répondit James avec prudence. Il le voudrait, sincèrement. Il voudrait qu'il n'y ait plus rancoeur ni amertume entre eux deux, juste une forme de respect mutuel, peut-être un reste d'amitié, qui sait ? Mais tout était si compliqué. Mais c'est clairement mieux qu'avant - ce qui n'est pas vraiment difficile, tu me diras. Elle accepte que je le revoie sous certaines conditions, alors ce n'est pas vraiment gagné. Mais c'est toujours mieux qu'avant.

Ce qui n'était pas difficile, en même temps, puisqu'avant, il ne le voyait pas du tout. Combien de fois avait-il fait le pied de grue devant chez Lindsay dans l'espoir de ne serait-ce qu'apercevoir son fils ? Il ne comptait même plus, et les choses avaient empiré quand Christian s'était fait une place dans la vie de Lindsay (et il était assez certain que si Christian était toujours en vie, James n'aurait toujours pas voix au chapitre). Alors de toute évidence, c'était mieux, beaucoup mieux qu'avant. Et en même temps, tout parvenait à être pire qu'avant tout de même. Parce qu'Ethan n'était plus là.

-Tu le verrais, il a tellement grandi...
, ajouta James avec émotion.

Ce qui n'était pas bien difficile, ceci dit, puisqu'entre ces retrouvailles et leur premier contact, il s'était écoulé plus d'un an... à un âge où il suffit de détourner le regard quelques minutes pour que votre enfant vous semble déjà différent.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeJeu 26 Mar - 20:30

Derek fronça les sourcils. Il était très observateur, et le ton prudent de James éveilla tout de suite sa vigilance. Son instinct lui soufflait que la situation était plus compliquée que James voulait bien le laisser paraître. Loin d’être arrangée, en tout cas, mais ça n’étonnait pas vraiment Derek.

-Certaines conditions, hein ?

Il ne manquait plus que ça. Derek aimait beaucoup James, mais il craignait qu’il soit suffisamment désespéré par les années passées sans voir son fils pour se laisser influencer, voire se soumettre à une forme de chantage. Bien qu’il fût conscient de ne pas être tout à fait objectif, Derek ne pouvait pas s’empêcher de se méfier de Lindsay, après le calvaire qu’elle avait fait endurer à James en l’empêchant de voir son fils. Combien de fois avait-il essayé de remonter le moral et de changer les idées du pauvre libraire, sans plus de résultats que la quête de celui-ci ?

-Par la barbe de Merlin, j’ai perdu la notion du temps… il a quel âge maintenant, le bonhomme ?

Derek n’avait jamais été à cheval sur les dates et les horaires, et ses missions régulières loin de toute routine ne l’aidait pas à rester en phase avec des détails aussi pragmatiques et, à ses yeux, insignifiants que la date du jour. Aussi, il aurait bien été incapable de dire précisément quel âge le petit Gabriel avait la dernière fois qu’il l’avait vu.

Une pensée surgit et il reprit sans laisser à James le temps de répondre à sa première question :

-Et tant qu’on y est, quelles sont ces conditions ?

Derek avait depuis longtemps cessé d’user des formules telles que « si ce n’est pas indiscret » lorsqu’il parlait avec James. Il n’y avait pas grand-chose qu’il puisse cacher à son ami, et imaginait qu’il en allait de même dans le sens inverse. Il laissait de toute façon à celui-ci le loisir de refuser d’aborder les sujets trop privés sans avoir besoin d’être materné par le briseur de sorts. Et en l’occurrence, il s’agissait d’une question importante pour laquelle il comptait bien avoir une réponse, dusse-t-il tirer les vers du nez de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeJeu 26 Mar - 20:50


Retrouvailles entre amis
F

orcément, les conditions exigées par Lindsay allaient inévitablement être relevées par son ami. En même temps, si vraiment James ne le souhaitait pas, il ne les aurait pas évoqués du tout. Il lui fallait bien reconnaître qu'il appréciait pouvoir se plaindre de sa situation auprès de ceux qui lui étaient proches, un moyen de déverser sa peine et sa colère, somme toutes. Il s'en voulait de le faire, souvent, surtout quand c'était en compagnie d'amis que lui et son ex-femme avaient eu en commun. Contre toute attente, beaucoup avaient pris son parti, et James se doutait que Lindsay en avait souffert... et d'autant plus qu'en vérité, elle avait ses raisons, et ses raisons étaient bonnes.

Forcément, il avait du mal à accepter le comportement de Lindsay, mais en revanche, il serait hypocrite s'il affirmait ne pas en comprendre les motivations réelles. C'était lui qui avait trompé son épouse, c'était lui qui avait fait le choix de la quitter alors qu'elle était enceinte. Il était objectivement le connard de l'histoire. Et encore, c'était sans compter la nature de la relation extraconjugale qu'il avait eue, et qu'elle avait découverte, acceptant de garder le secret auprès de ces mêmes amis communs alors qu'elle aurait pu en profiter pour le descendre en flèche, voire lui attirer des ennuis plus graves encore.

Mais forcément, on retenait qu'elle était celle qui l'empêchait de voir son fils, puisque c'était la vérité, et sa tête de six pieds de long quand il était question de Gabriel convainquait les uns et les autres du rôle à donner à chacun. Compréhensible. Elle n'avait plus été que colère et rancoeur, lui tristesse et abattement, forcément, il suscitait plus la pitié qu'elle. Ceci dit, en présence de Derek, il n'avait pas le courage de trouver à Lindsay des circonstances atténuantes.

-Il a dix-sept mois, maintenant
, répondit James avec ce sourire attendri qu'il ne pouvait s'empêcher d'afficher quand il était question de son fils. Lindsay n'accepte que je le voie qu'en sa présence... Mais c'est déjà mieux que rien.

Ce pouvait sembler raide, comme condition - bon, il évitait de parler de la condition qui exigeait de sa part qu'il cesse de fréquenter... qui il fréquentait -, mais il espérait réussir à adoucir Lindsay au fil du temps.

-Mais assez parlé de moi ! Comment ça se passe pour toi ? Et avec Karen ?



code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeVen 27 Mar - 0:07

-J’imagine qu’on a vu pire, comme conditions, même si c’est pas encore la panacée.

Derek se voulait rassurant, et c’est vrai qu’il s’était attendu à plus cruel, comme chantage. Derek se demanda un instant s’il était trop dur avec Lindsay, mais il repoussa rapidement cette pensée -il préférait ne pas trop se torturer les méninges avec ce genre de considérations. Il avait pris le parti de James, et c’était très bien ainsi. Lorsque son ami mentionna Karen, le briseur de sorts eut un petit rire gêné avant de répondre. Il avait aussi des choses à raconter concernant sa dernière mission, mais sa fille lui paraissait un sujet prioritaire :

-Oh, tu sais comment sont les ados à cet âge-là.

Bien-sûr que non, son fils a dix-sept mois et il ne vit même pas avec. Et après tout, pourquoi prendre un air détaché ? James savait bien que l’éducation de la jeune sorcière n’avait pas été idéale, et que Derek y était pour quelque chose. Il avait vu la fillette grandir, entrer à Poudlard et changer de caractère avec le divorce de ses parents… et les erreurs de son père. C’était comme ça, lorsqu’on noyait le chagrin de la rupture en gâtant une fillette jusqu’à la pourrir : on se retrouvait avec une adolescente au mauvais caractère qui refusait d’obéir à un père redevenu trop brusquement trop autoritaire dans l’espoir d’inverser la tendance. Karen avait l’esprit vif de son père et la bonne mémoire de sa mère, mais elle était aussi impatiente, immature et s’attendait à ce que tout lui tombe tout cuit dans la bouche. Forcément, pour Derek, le constat était amer : il avait échoué à transmettre certaines de ses valeurs à sa fille, et il était le principal responsable.

-Elle est en cinquième année maintenant ! Elle a des plutôt bons résultats, surtout en sortilèges et en potions. Elle est nulle en arithmancie par contre.

Pour sûr, on n’en ferait pas une briseuse de sorts comme son père. Mais cela ne dérangeait pas Derek outre mesure. Son principal souci était de réussir à faire de sa fille une adulte responsable et sérieuse, et il avait bien assez de travail à faire de ce côté -le métier qu’elle choisirait, il s’en lavait les mains.

-Mais j’ai l’impression que plus elle grandit, plus elle a mauvais caractère. Pour être sincère, je ne suis pas sûr qu’elle ait beaucoup d’amis, à Poudlard. Je suis bien placé pour savoir que se sentir supérieur aux autres n’est pas toujours bénéfique, là-bas -ce pauvre vieux Tibérius Yaxley pourrait confirmer aussi, s’il se souvient des premières années qu’on a passées ensemble à Poudlard !

Derek eut un sourire mauvais en repensant furtivement à sa scolarité à Poudlard. Il avait pris un plaisir malsain à tirer profit de son avantage physique pour mener la vie dure à certains Sang-Pur un peu trop arrogants, les premières années. Lorsque les élèves avaient commencé à maîtriser l’usage de la magie, la force physique avait cessé d’être un facteur déterminant, et l’issue de ces confrontations s’était faite plus incertaine -ce qui n’avait pas empêché Derek de tenter le coup plusieurs fois. Mais comme souvent, le briseur de sorts s’égarait…

-Enfin bref, c’est toujours un peu compliqué de se faire entendre avec elle. Et je crois que ça l’a un peu contrariée, que je ne sois pas là pour les vacances… Les jours où je n’ai pas le moral, je me dis que chaque jour qui la rapproche de sa majorité est une journée que j’ai en moins pour la responsabiliser et lui apprendre le goût de l’effort.

Derek lança un sourire triste et désabusé à son ami :

-J’ai bien merdé à ce niveau-là, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeVen 27 Mar - 17:52


Retrouvailles entre amis
E

ffectivement, ce n'était pas la panacée, mais James ne désespérait pas de réussir à réduire ne serait-ce qu'un peu les restrictions imposées à Lindsay. Elle assouplirait sans doute son jugement quand elle aurait constaté qu'il faisait... preuve de bonne conduite, dira-t-on. Certes, ce n'était définitivement pas ainsi que le jeune homme avait imaginé que sa relation avec la jeune femme évoluerait un jour, et il était loin, bien loin, d'estimer que la vie de son fils devrait se négocier. Mais c'est ce qui se passait, à présent, et il fallait faire avec. Ce n'était pas grave, après tout, puisqu'il avait l'occasion de voir son fils, de passer du temps avec lui, de le prendre dans ses bras, de le voir grandir, articuler ses premiers pas... Tous les prix étaient bons à payer pour ça... même les sacrifices les plus éprouvants.

Autant ne pas s'apesantir sur le sujet. Il fallait voir de la situation ses meilleurs aspects, et c'était ce que Derek parvenait à faire. Ca lui faisait du bien. Il n'avait pas besoin que l'on s'insurge contre son ex-femme, il avait besoin que l'on se réjouisse de ses retrouvailles avec le petit Gabriel. Et c'était à présent chose faite.

Autant, donc, se concentrer sur Karen, la fille de Derek, qui pour sa part avait depuis un moment déjà abandonné couches et biberons. James préférait ne pas imaginer le moment où Gabriel atteindrait ses quinze ans. Ce serait définitivement des difficultés d'un autre ordre qu'il lui faudrait affronter alors. Et il n'était pas spécialement pressé d'en arriver là, il devait bien le reconnaître.

Karen semblait être une adolescente comme toutes les ados de son âge. James esquissa un sourire en coin quand le père déplora les piètres résultats en arithmancie de sa fille. Pour sa défense, James n'avait jamais rien compris à l'arithmancie non plus, mais il se doutait que ce n'était pas franchement ce qui allait remonter le moral de Derek, qui s'était peut-être imaginé que sa fille s'engagerait sur la même voie que lui. Mauvaise pioche.

Apparemment, elle avait aussi mauvais caractère, et toutes les difficultés du monde à se faire des amis. Cela, malheureusement, c'était un portrait assez classique de l'ado de quinze ans moyen. Peut-être était-elle juste mal dans sa peau. Et dans ce cas, eh bien ça lui passerait. Mais qu'en savait-il ? Il avait sans doute été l'adolescent le plus sage et le plus ennuyeux de tout Poudlard, pour sa part. Jamais une insolence, jamais un mot plus haut que l'autre. La crise d'ado ? Connais pas.

-Qu'est-ce que tu racontes là ?
répondit James d'un ton rassurant quand Derek suggéra qu'il avait certainement merdé sur ce coup. Karen a l'air difficile, mais tu l'as dit toi-même, c'est de son âge. A ta place, je ne m'en ferais pas trop. Je suis sûre que d'ici quelques années, vous rirez de bon coeur en se remémorant les pires moments de son adolescence.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeSam 28 Mar - 22:21

Derek sourit. C’était touchant de voir que son ami faisait tous les efforts du monde pour lui remonter le moral, quand bien même il ne semblait pas au meilleur de sa forme non plus. Peut-être James avait-il raison. Peut-être que Karen était tout simplement en pleine crise d’adolescence, et que ça lui passerait. Après tout, Karen était la première et unique enfant du briseur de sort. Peut-être tous les ados étaient-ils comme ça, et il ne le savait juste pas. Ce n’était pas comme si, entre un cours de potions et un de sortilèges, Poudlard proposait des cours « Ce qu’il y a dans la tête de votre ado » et « Comment ne pas être un père trop nul ». Derek lui-même avait fait des bêtises dans son adolescence, et aurait pu faire pire s’il n’y avait eu James pour le modérer et le dissuader d’essayer les idioties les plus risquées. Mais justement, il avait James, entre autres… Karen, elle, n’avait pas beaucoup d’amis. Et ses relations avec le briseur de sorts étaient souvent tendues…

-Je crois quand même que j’y suis pour quelque chose. L’adolescence c’est pas une période facile, c’est clair… mais la vérité, c’est qu’après le départ de Garance, je suis un peu parti en vrille… je me sentais coupable de l’avoir négligée, alors j’ai gâté Karen… de ses 12 à ses 14 ans je me suis plié en quatre pour elle. Puis quand j’ai enfin remonté la pente, j’ai réalisé que j’étais en train d’en faire une sale môme pourrie gâtée, et j’ai voulu serrer la vis. Mais j’ai dû faire ça trop brusquement, et maintenant j’ai l’impression qu’elle est en résistance contre mon autorité.

La dernière phrase de son ami fit réfléchir Derek, et il se laissa aller un instant à essayer d’imaginer sa vie d’ici quelques années. Où en serait-il, alors ? Karen sortie de Poudlard avec, il l’espérait, quelques ASPIC en poche -et tant pis si elle n’en avait pas en arithmancie. Lui, toujours briseur de sorts chez Gringotts, toujours père célibataire, ou aurait-il pris un tournant d’ici là ? Après tout, ces questions avaient peu d’importance tant que sa fille et lui pouvaient, comme le prédisait James, rire des erreurs passées. Mais ces réflexions sur l’avenir soulevaient un autre point qui avait son importance…

-Ça fait bizarre de se projeter en avant. A ce propos… ce serait bête de rester célibataire jusque-là, pas vrai ?

Cela faisait plusieurs années que Garance et lui étaient séparés, et Derek se sentait assez fort pour essayer de dépasser ça. Il espérait ne pas brusquer James en abordant ce sujet si tôt après la séparation.

-Tu as songé à essayer de rencontrer quelqu’un, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeDim 29 Mar - 9:11


Retrouvailles entre amis
J

ames serait le dernier à pouvoir blâmer le comportement de Derek vis-à-vis de sa fille. Il n'y avait rien de plus difficile que d'élever un enfant. C'était facile, de se figurer l'éducation idéale quand on n'était pas encore parent, c'était plus difficile de confronter ces beaux préceptes à la réalité. Le libraire s'en rendait bien compte alors même que Gabriel n'en était qu'à l'heure de ses premiers babillages et qu'il ne le voyait clairement pas le voir autant qu'il le voudrait : avoir la responsabilité d'une autre vie humaine, songer chaque jour que Merlin fait que l'avenir d'un autre être humain dépendra en partie de nos décisions, de nos choix, des règles que l'on aura décidé d'inculquer... c'était... une lourde responsabilité, et don on ne prenait pleinement la mesure que mis devant le fait accompli.

Pour l'instant, c'était simple, pour James, il fallait changer, nourrir, jouer, bercer, amuser... Il n'en était pas à l'étape la plus complexe du parcours de père. Mais Derek, lui, avec son adplescente en crise, était en plein dedans. Et les dérives dans lesquelles il était tombé presque malgré lui, James sentait bien qu'il serait entièrement de nature à faire les mêmes. C'était après tout naturel que de vouloir gâter la chair de sa chair, encore plus quand on avait un seul et unique enfant, que l'on avait envie de dorloter, de rendre heureux en tout instant, de surprotéger... Mais bien sûr, ce n'était pas ainsi que l'on armait un enfant, puis un adolescent, à la "vraie vie".

-J'imagine que c'est compliqué de trouver un juste milieu, admit James qui n'allait pas non plus prétendre que Derek n'avait fait aucune erreur... Après tout, l'erreur était humaine. L'essentiel, c'était d'en prendre conscience à temps pour corriger le tir, et en ce qui concernait Karen, James était assez certain qu'il n'était absolument pas trop tard. Mais elle finira par comprendre les raisons de ton comportement... et aussi, elle finira pas mûrir un peu.

Car l'adolescence, il faut quand même l'admettre, n'est absolument pas la période de la vie au cours de laquelle on affiche le plus entier discernement. Enfin, trêve de parler de Karen, il ne faudrait pas non plus que Derek ressasse encore et encore cette situation. Quand bien même James espérait qu'il parviendrait à relativiser et à prendre sa situation avec philosophie. Toujours plus simple quand on observait ladite situation avec un oeil extérieur.

Bref, autant changer de sujet. Et c'est ce que fit Derek. Et quel sujet ! Pour James, ce fut quasiment instantané. Un craquement sec au niveau d'un coeur qui se brise chaque fois que le souvenir de sa relation encore fraîche était évoquée. Avait-il songé à rencontrer quelqu'un ? Il n'en avait pas eu besoin. Il n'avait pas demandé à rencontrer Ethan, encore moins à l'aimer si profondément, surtout à l'heure où Lindsay et lui étaient encore mariés, mais ça avait été le cas. Et s'il s'était guéri si facilement de sa relation avec son ex-femme, il lui semblait que jamais il ne serait capable d'aimer de nouveau comme il avait aimé cet homme. Avec, à l'esprit, la douleur de ne pas pouvoir partager une peine pourtant si profonde qu'elle le poursuivait quoi qu'il fasse.

-J'ai... essayé,
répondit-il, choisissant d'arranger la vérité à sa sauce plutôt que de mentir d'un bloc. Mais ça n'a pas... fonctionné. Il esquissa un sourire peu convaincant qui essayait de dire "Ce n'est rien". Sauf que si, c'était quelque chose. Et toi alors ? Tu as quelqu'un, peut-être ? suggéra-t-il, songeant que ce n'était peut-être pas sans raison que son ami évoquait ainsi la question.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeLun 30 Mar - 14:49

-Tu dois avoir raison.

Derek ignorait dans quelle mesure son ami était sincère, et dans quelle mesure il lui mentait pour le rassurer, mais il se sentait en effet apaisé par le soutien de James. Peut-être en faisait-il trop, c’est vrai , il se mettait beaucoup la pression pour l’éducation de Karen.

En homme observateur, Derek remarqua bien que James avait tiqué à sa dernière question, mais il n’en prit pas ombrage. Si le libraire avait eu une relation qui n’avait pas tenu, il était bien naturel que le souvenir en soit amer, et que le trentenaire n’ait pas envie de s’y appesantir dans l’immédiat. Il n’y avait plus qu’à espérer que cette nouvelle femme ne profite pas de la faiblesse de James comme le faisait Lindsay avec ses conditions absurdes.

-Mince, désolé pour toi vieux. Bon, tu le sais déjà, mais si tu as besoin de parler, hein… puis tu sais ce qu’on dit, c’est quand on cherche pas qu’on trouve.

C’était creux, et d’une banalité affligeante. Mais que vouliez-vous dire en pareilles circonstances ? Ce n’était pas si facile de remonter le moral de quelqu’un. Aussi Derek jugea-t-il plus prudent de poursuivre la discussion au lieu de s’attarder sur ce terrain hautement glissant. James saurait le trouver le jour où il voudrait parler : la distance était bien peu de choses en regard de l’amitié, et encore plus lorsque l’on avait su, à l’instar du briseur de sorts, conserver quelques précieuses relations authentiques tout en parcourant le monde.

-Pas vraiment justement… mais maintenant que je suis de retour à Londres, je vais en profiter pour recommencer à sortir un peu. Après tout, c’est bien beau ce qu’on dit, mais je compte essayer de forcer un peu le destin. Au pire, ça me fera passer le temps -tu me connais, je tourne en rond quand je suis à Londres. A ce propos, ça va au travail ? Tu m’as dit que tu n’avais pas bougé de Fleury et Bott. Ça se passe toujours bien ? Tu ne te lasses pas ?

La dernière question avait été posée avec un sourire complice. Il connaissait la propension de James à s’enraciner dans des petites habitudes, et perdait rarement une occasion de le taquiner avec bienveillance à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeLun 30 Mar - 20:28


Retrouvailles entre amis
L'

une des choses que James appréciait beaucoup chez Derek, et qui n'était pas des moindres, c'est que ce dernier était toujours prévenant et jamais intrusif. D'autres l'auraient peut-être harcelé de questions au sujet de cette nouvelle rupture sentimentale (qui semblait confirmer le fait que James n'était fait que pour vivre seul et que l'amour n'était pas fait pour lui), pas Derek, qui respectait son jardin secret et ne lui demanderait rien. Il laissait juste la porte entrouverte. S'il voulait en parler, alors il serait là pour l'écouter.

James le savait... Et il aimerait vraiment pouvoir en parler. Il le voudrait d'autant plus que les seules personnes au courant de cette histoire étaient Lindsay, qui lui refuserait de revoir Gabriel à la seule évocation d'Ethan, et Gabrielle qui.. eh bien, disons clairement que la jeune femme avait d'autres chats à fouetter dernièrement que de se tenir au courant de ses trop nombreuses peines de coeur. Oui, il aimerait pouvoir lui en parler, mais c'était impossible. Même si une part de lui avait envie de croire que James se montrerait forcément compréhensif et tolérant, il savait bien quelles réactions il pouvait attirer... et ne blâmait personne. S'il avait refoulé sa nature si longtemps, c'est que lui-même avait mis un temps infini à la considérer comme... eh bien, naturelle, justement. Donc il ferait mine de rien. Avoir au moins pu avoir pu avouer qu'il venait de traverser une rupture qui justifiait son vague à l'âme, c'était déjà bien assez.

-Eh bien, en ce qui me concerne, je pense que je vais arrêter de chercher pour un moment.
Peut-être que ça finirait par lui revenir, peut-être qu'il aimerait de nouveau, mais sa blessure au coeur encore trop vive l'interdisait d'y croire ou de le penser. Il réservait ça aux autres. Et à Derek, puisqu'il avait l'air de s'y sentir près. Mais je suis heureux d'entendre que tu comptes te remettre en selle. Si on trouve même en ne cherchant pas, je n'imagine même pas ce que ça va être pour toi, dit-il d'un ton encourageant.

En même temps, c'était vrai, Derek avait tout pour plaire, il n'aurait sans doute aucun mal à trouver, si ce n'est la perle rare, du moins une charmante compagnie.

-Tu me connais, je déteste le changement. Et ça me plaît toujours. Honnêtement, je serais incapable de faire un autre métier.
Il afficha un fin sourire. Toujours pas lassé des gobelins, toi ? Tu es sur Londres pour combien de temps ?


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMar 31 Mar - 18:03

-Content de voir que tu gardes le moral. Ouais, la solitude commence un peu à me peser, je crois. On verra bien ce que ça donne, ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas au boulot que je vais rencontrer quelqu’un ! Briseur de sorts, c’est quand même assez masculin comme métier… Toi tu as plus de chances, dans une librairie ! Quand tu seras décidé bien-sûr. Je te tiendrai au courant si ma situation évolue, ajouta Derek avec un clin d’œil.

Car après tout, quelle saveur avait la vie si vous ne pouviez partager vos inquiétudes, vos peines mais aussi vos joies avec ceux que vous aimez ?

Parfois, Derek se faisait la réflexion qu’une fois dépassé un certain âge, il serait bien obligé de trouver un métier plus paisible. En librairie ? Très peu pour lui, il n’avait jamais aimé les livres et n’avait pas beaucoup ouvert les siens à Poudlard. Mais un métier avec des relations à la clientèle pourrait lui plaire, plus tard, pour changer de la solitude des briseurs de sorts. Pour l’instant, cependant, le trentenaire était très satisfait de son métier.

-Toujours pas lassé ! Ils ne sont pas commodes, mais ils savent ce qu’ils font. Et puis, leur présence a le mérite de repousser les puristes les plus convaincus. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir quelques abrutis finis dans mon service… Je t’avais déjà raconté la réaction quand certains ont appris que j’ai été marié à une Née-Moldue ! Mais j’aime trop mon métier. On ne peut jamais prévoir en avance ce qu’on va faire dans le mois, on voyage, on découvre… je ne m’ennuie pas ! Ou jamais longtemps, en tout cas. Normalement, je devrais avoir un peu de calme, comme je rentre tout juste de mission, ça sera l’occasion de me documenter un peu sur certaines choses que j’ai vues lors de ma dernière sortie et voir un peu la famille. Même si j’imagine que le patron va bien me trouver un truc à faire, compléta-t-il avec un sourire désabusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMar 31 Mar - 19:08


Retrouvailles entre amis
G

arder le moral, hein... James n'arrivait pas à savoir si Derek était ironique ou non. Il avait toujours été nul pour ce qui était de déceler l'ironie chez ses interlocuteurs. Ceci dit, qui sait, peut-être qu'il réussissait bel et bien à faire illusion. Il faut dire que c'était plus simple d'avoir l'air enjoué quand on se trouvait en présence amie que quand on était seul chez soi à ruminer sa peine. Le moral, James ne l'avait pas vraiment, non. Bien au contraire, il était même malheureux comme les pierres. L'absence, la douleur, les regrets, le manque... le plombaient au quotidien. Dans ce ciel nuageux, Gabriel était son rayon de soleil, mais ça ne suffisait pas toujours, et surtout, James ne le voyait pas si souvent.

James ne put s'empêcher d'afficher un sourire en entendant Derek remarquer que ce n'était pas à son travail qu'il trouverait l'amour. Certes, il parlait avant tout du fait qu'il y avait majoritairement des hommes parmi les briseurs de sort, mais le libraire eut l'image furtive de son ami en train d'essayer de draguer un gobelin en désespoir de cause, et force lui était de reconnaître que l'image était plutôt cocasse. Au fond, ils devraient échanger de métier, tous les deux... Mais ça, hein. Même pour la blague, ce n'était pas à dire.

-Je te présenterais bien certaines de mes amies, mais à bien y réfléchir, je crains fort qu'elles soient toutes mariées.


Au fond, les seules femmes célibataires de son entourage étaient Lindsay et Gabrielle, veuves toutes les deux. Autant dire qu'elles n'étaient ni l'une ni l'autre prêtes, et dans tous les cas, Lindsay et Derek ensemble ? Merci mais non merci...

Ils atteignirent le café où ils purent s'installer et prendre leurs commandes avant que Derek n'enchaîne à nouveau, au sujet de son travail qui, manifestement, le passionnait. Il adorait son métier, ça se sentait, et aucun gobelin ni collègue élitiste ne lui ôterait ça. C'était une chose que James appréciait, voire admirait chez Derek, il vivait sa vie pleinement.

-Et ton dernier voyage, d'ailleurs, comment c'était ?
demanda James. Je sais que tu n'as sans doute pas eu beaucoup de temps pour faire du tourisme mais...

Il avait vu du pays, tout de même. James, lui, ne voyageait jamais, n'avait jamais quitté les frontières de la Grande-Bretagne. Il avait eu des projets de vacances avec Ethan. Mais ça, c'était avant. Maintenant, il ne se voyait pas partir où que ce soit, pourtant, la perspective de voyages, de changer d'airs, de se dépayser, le séduisait tout de même. Il s'évadait souvent, en lecture, mais on ne pouvait pas dire que c'était vraiment la même chose.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeJeu 2 Avr - 19:11

-C’est que tu choisis mal tes amies, s’esclaffa Derek.

D’un autre côté, le briseur de sorts n’avait pas beaucoup d’amies. Et puis, à leur âge, il était bien naturel d’être marié. Les deux hommes détonnaient un peu, et Derek en était bien conscient -James aussi, sans doute.
Lorsque James l’interrogea sur son dernier voyage, il dut se faire violence pour ne pas déverser en vrac toutes les anecdotes qui lui revenaient en tête. Sujet, verbe, complément, tu peux le faire. C’était comme ça : il ne fallait pas parler de son métier à Derek si vous ne vouliez pas y passer la soirée.

-Tu aurais dû voir ça !

Enfin, façon de parler. Derek avait du mal à voir son ami dans la robe d’un briseur de sorts. A vrai dire, il n’avait pas connaissance que James soit déjà sorti de Grande-Bretagne. Un jour, peut-être, devrait-il lui proposer de passer des vacances à l’étranger entre amis. Cela ne pourrait lui faire que du bien… en admettant que le libraire accepte, ce que le trentenaire n’aurait pas parié.

-Un vieux sort israélien ! C’est assez beau, comme coin, mais c’est clair que je ne me suis pas attardé plus que ça à Tel Aviv. A peine arrivé par Portoloin, c’était sac à dos et marche. On ne connaissait pas la localisation précise de l’objet, alors il a fallu chercher. Et de toute façon, par mesure de prudence on ne s’approche jamais trop près d’un lieu de mission par Portoloin. Il faut être précautionneux quand on se sert de la magie à proximité d’un maléfice ancien, certains réagissent à pas grand-chose. Heureusement on n’a pas eu trop longtemps à chercher ce coup-ci, on a vite trouvé le lieu précis et on a pu se mettre au travail. Drôle d’affaire, à vrai dire ! Un vieil objet gobelin, perdu il y a longtemps. Les maléfices étaient logiquement assez vieux, c’était principalement du rustique, mais on ne sait jamais sur quoi on peut tomber. En plus au Moyen-Orient, je te raconte pas ! Un berceau de l’écriture… vieille, très vieille magie. Il y avait des gars créatifs là-bas dans le temps. Je connais un bonhomme qui s’est retrouvé avec un Inferius sur le dos, en Syrie. Ça aurait pu mal tourner. Je te laisse imaginer que j’avais cette anecdote dans un coin de ma tête en permanence.

Derek aimait parler de son métier. Il ne s’entendait pas avec beaucoup de ses collègues, et il souffrait parfois de ne pouvoir partager ses joies, ses peurs et ses frustrations comme il le voudrait. Alors, avec la famille et les amis, il s’en donnait à cœur joie, naturellement. Et il fallait reconnaître que son métier se prêtait particulièrement bien aux anecdotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeJeu 2 Avr - 20:52


Retrouvailles entre amis
I

l aurait dû voir ça, oui et non. Heureusement que ce n'était qu'une expression, car si James devait se retrouver ne serait-ce que quelques secondes dans la peau de son ami, il semblait assez évident qu'il s'écoulerait moins de temps que cela avant qu'il ne tombe littéralement dans les pommes sous l'un ou l'autre prétexte qui viendraient souligner l'ampleur de son courage (inexistant, donc). Mais s'il serait bien incapable de vivre de telles aventures de son côté, ce n'est pas pour autant qu'il ne prenait pas plaisir à les entendre quand elles lui étaient contées.

Bien au contraire, même. Ce n'était pas pour rien si James aimait autant les livres, et les romans en particulier. Il ne crachait pas sur quelques aventures exceptionnelles et dépassant l'imaginaire, du moment que ce n'était pas à lui de les vivre... Encore qu'il pouvait parler, mais parfois, il avait le sentiment que son histoire à lui sortait tout droit d'un roman à l'eau-de-rose, et pas forcément de très bonne qualité : la romance adultère, la relation interdite, l'enfant balotté entre deux parents qui se déchirent, la rupture douloureuse... plus cliché tu meurs. Alors non, les grands voyages, les grands espaces, tout ça, il ne s'y connaissait pas trop. Il ne dirait pas forcément non, mais certainement pas dans les conditions rencontrées par son interlocuteur. Lui, il se visualiserait plutôt dans un paysage montagneux de Nouvelle-Zélande, perdu dans une cabane au milieu de la nature avec personne autour, à s'occuper de randonnées du moment que ces dernières n'étaient ni trop éprouvantes ni trop dangereuses.

Donc oui, même s'il ne se verrait absolument pas les vivre, il prenait un immense plaisir à entendre Derek lui parler de son travail mouvementé. Et de toute évidence, il en avait, des choses à dire. Israël, le Moyen-Orient, des paysages désertiques, des sorts à conjurer... Evidemment, ça excitait l'imagination, et James avait des étoiles dans les yeux rien que d'en entendre parler. Il enviait le courage de Derek. A chacune de ses expéditions, c'était sa vie qu'il mettait éventuellement en danger, mais il ne reculait jamais. Et il en revenait toujours avec une foule de récits et d'anecdotes plus fascinants les uns que les autres. Difficile d'imaginer une vie si différente de la sienne, ni de comprendre ce que Derek pouvait trouver d'intérêt à avoir pour ami un homme aussi plan-plan que lui, qui n'avait sans doute pas commis d'autre exploit notable dans sa vie que de chasser des gnomes de jardin du potager de sa grand-mère (et encore, avec force difficulté).

-Tu sais quoi ? Tu devrais écrire un livre et y recenser toutes tes aventures, je suis sûr que ça aurait un succès fou !



code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeVen 3 Avr - 16:26

La remarque de James prit Derek au dépourvu, et il se tut momentanément. Un livre ? De ses aventures ? Quelle drôle d’idée le libraire venait-il d’avoir ? Et puis, ce n’est pas comme s’il avait tant de choses que ça à raconter…

Ben voyons.

A vrai dire, il lui suffisait de se poser la question pour penser à une multitude d’anecdotes plus ou moins intéressantes. Mais qui lirait ça ? Qui ça intéresserait ? Et puis, n’écrivait pas un livre qui voulait.

-Arrête, je ne sais pas écrire. Pas comme un écrivain, je veux dire. Je ne saurais pas rendre ça intéressant.

Mais il sentait bien que, malgré ces protestations de façade, l’idée s’était inscrite dans son esprit en lettres de feu et qu’il lui faudrait plus qu’un peu de mauvaise foi pour l’en décoller. Parce qu’après tout… Cela avait quelque chose de plaisant. Imaginer un petit livre sur les étalages de Fleury et Bott, avec inscrit « Derek Hayes » en petit sur la couverture, en dessous d’un titre percutant qu’il aurait trouvé d’ici là…  Tout à coup tout excité, Derek se leva à moitié et envoya une claque amicale dans l’épaule de son ami.

-Tu n’aurais qu’à me donner un coup de main ! Je fournirais les histoires, et tu m’aiderais à écrire ça comme il faut, à faire ce qu’il faut pour être publié et se faire connaître ! A nous deux, on devrait pouvoir faire un truc plus que potable, non ?

A dire vrai, il semblait parfois à Derek qu’il s’ennuyait, dans la vie. James n’aurait pas compris ça, mais même l’inattendu de ses missions devenait en quelque sorte habituel. L’idée de redonner de la saveur à sa vie par une aventure entièrement nouvelle qui le sortirait de sa zone de confort emplissait le briseur de sorts d’une fébrilité inédite. Et ça ne ferait de mal ni à James, ni à lui-même de s'investir dans un projet un peu fou ensemble. Il était temps de retrouver l'excitation des bancs de Poudlard.

-Serveur ! Un whisky Pur Feu pour moi, et un pour mon ami tant que vous y êtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeVen 3 Avr - 19:52


Retrouvailles entre amis
E

ffectivement, si Derek ne savait pas écrire, ou ne s'en sentait pas la capacité, du moins, ce pouvait être assez problématique. Encore que ça n'avait rien d'insoluble non plus, si ce projet devait vraiment séduire son interlocuteur (et il avait comme le sentiment que c'était le cas - James avait fait cette remarque en plaisantant à moitié, mais il semblerait bien qu'elle ait fait son petit effet, et il n'en était pas mécontent quelque part, parce qu'il continuait de ne pas trouver l'idée mauvaise). Après tout, il y avait des gens dont le travail était justement de mettre en forme le récit d'autres personnes, qu'il s'agisse de biographes ou de tous ces écrivains de l'ombre qui acceptaient de ne jamais voir leur nom apparaître sur la couverture des livres qu'ils rédigeraient, moyennant une somme rondelette - qui n'était ceci dit pas si astronomique que ça, bien souvent. Les aventures diverses et variées de Derek, dont James avait eu le privilège d'entendre le récit, méritaient d'être partagées au plus grand nombre, et si son ami ne se sentait pas d'écrire, ils pouvaient envisager une alternative malgré tout.

Une alternative que Derek suggéra d'office, et c'était une chance que leurs verres n'étaient pas encore servi, car il était assez certain que, sous l'effet de la surprise, James en aurait craché le contenu au visage de son interlocuteur. A moins d'avaler de travers et de s'étouffer avec sa boisson. Lui, écrire ? Certes, il évoluait dans le milieu du livre depuis un bon bout de temps, maintenant, et il lisait énormément. Mais de là à prétendre avoir le moindre talent d'écriture, il ne fallait pas exagérer. Oui, ça avait pu lui arriver d'écrire deux-trois babioles à ses heures perdues, mais ce n'étaient pas de chef-d'oeuvre, loin de là.

-Tu es sérieux ? Franchement, l'idée m'amuserait assez mais je suis pas écrivain. Tu y gagnerais forcément à demander à quelqu'un d'autre. Tu sais, je connais pas mal d'auteurs, depuis le temps que je travaille chez Fleury & Botts, je pourrais t'en présenter, si tu veux...


Il ne disait pas ça pour se défiler, mais si ça devait devenir un projet et pas juste une blague, il valait mieux que ce soit établi que James n'avait sans doute pas le talent nécessaire pour tout ça. Il manquait bien souvent de confiance en lui, il devait bien le reconnaître, mais pour le coup, il considérait que ce n'était pas forcément se sous-vendre non plus que de présenter les choses de cette manière. L'homme était quand même assez intimidé par l'ampleur du projet. Et en même temps, il adorerait vraiment y prendre part et serait frustré de ne pas au moins essayer. Mais bien évidemment, ce n'était pas tant de lui ici qu'il s'agissait que de son ami.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeSam 4 Avr - 21:11

-Mais je ne veux pas n’importe qui ! C’est une aventure inédite pour moi, c’est toi que je veux pour m’aider ! Rien ne coûte d’essayer au moins, pas vrai ? Et si vraiment on n’y arrive pas, on cherchera quelqu’un d’autre.

Le serveur apporta enfin les deux verres de whisky Pur Feu, et Derek le remercia chaleureusement. L’homme s’éloigna, l’air de se demander quel genre de drogué il avait admis dans son établissement pour recevoir un tel accueil pour un verre mais, fidèle à ses habitudes, Derek ignora royalement le regard méfiant qu’on lui lançait. Lorsqu’on était Sang-Mêlé divorcé dans un service plein de Sang-Pur, on apprenait assez vite à faire abstraction.

Derek posa promptement le verre de son ami devant lui, et avala une grande gorgée du sien pour se donner du courage. Ça brûlait la gorge, et ça empêchait de se poser trop de questions avant d’agir. Exactement ce dont le briseur de sorts avait besoin en ce moment précis.

-Allez, vieux frère. Tu ne peux rien me cacher, je sens bien que ça te tente, même si tu balises. Ça ne te fait pas envie ? Si tu as encore des doutes, prend une gorgée, ça aide.

Il ponctua ce sage conseil en prenant une autre lampée de son verre. Maintenant, il était vraiment joyeux, et ne doutait plus du tout. Les anecdotes revenaient par brassées maintenant, mais il faudrait attendre que son esprit s’éclaire pour les mettre en ordre. On s’occuperait demain des aspects pratiques du projet : aujourd’hui, on fêtait sa naissance et on prêtait serment.

-Allez, jurons-nous qu’on va faire ce qu’on peut pour mener ça à bien. C’est chiant la vie, sans grands projets. On est célibataires, pas loin d’être sans enfant, et on est déjà presque vieux. C’est plus le moment de se poser des questions et de faire des études de risque. Tiens, tu sais quoi, je vais nous commander un nouveau verre chacun avant de changer d’avis. C’est ton briseur de sorts préféré qui régale !

Mmmh, était-ce une impression ou faisait-il légèrement plus chaud que toute à l’heure ? Voilà qu’il avait la tête qui tournait légèrement. Il avait peut-être bu trop vite. Et voilà le serveur qui revenait… Bah, il ne voyait pas James souvent, et aujourd’hui était un jour spécial. Il n’avait plus qu’à espérer que son ami accepterait de se prêter au jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeDim 5 Avr - 8:26


Retrouvailles entre amis
D'

accord, c'était normal que Derek ne veuille pas que n'importe qui se charge de mettre en forme et en mots ses idées et ses aventures, s'ils se lançaient véritablement dans ce projet fou. C'était compréhensible, mais... Mais il n'empêche que James estimait, justement, être n'importe qui, pas pour Derek certes, mais dans le monde littéraire, c'est certain. Et s'il acceptait par amitié - et aussi parce que l'idée le titillait, c'est vrai - de céder, il s'en voudrait forcément si le succès n'était pas au rendez-vous alors que Derek avait sans doute le potentiel d'aller très loin, vu la nature de ses histoires et leur qualité.

James le savait, il en avait suffisamment entendu pour en avoir conscience. Les histoires de Derek étaient haletantes, drôles, parfois instructives, également. Briseur de sort, c'était un métier qui suscitait bien des fantasmes, beaucoup de lecteurs seraient sûrement ravis de mettre la main sur un livre pareil. Mais encore fallait-il qu'il soit bien écrit. Et que quelqu'un veuille vraiment donner sa chance à ce manuscrit écrit par un inconnu. Certes, James connaissait des gens dans le milieu... de là à ce qu'il soit vraiment capable de tirer il ne savait quelle ficelle, il ne fallait pas exagérer non plus.

Et évidemment, Derek l'avait percé à jour. Forcément, il le connaissait très bien, il savait comment il était. Et il avait parfaitement résumé la situation. C'était exactement ça : James balisait, mais il était vrai tout de même que cette aventure littéraire subite l'intéressait. Et d'ailleurs, ça tombait sans doute à pic. C'était peut-être pile ce dont il avait besoin à l'heure actuelle. Se lancer dans un projet de longue haleine, différent de ses habitudes, cela lui éviterait sans doute de trop penser... à Ethan, à Gabriel, à Lindsay... C'est sûr que ce n'était pas à s'enfermer dans ses habitudes (surtout à la librairie, où il avait rencontré Ethan pour commencer) qu'il allait réussir à tourner la page.

James suivit les recommandations de Derek et but une large gorgée de son verre. Le whisky pur-feu lui brûla l'intérieur de la gorge. A ce rythme de descente, Derek allait sans doute devoir le ramasser à la petite cuillère. Mais en attendant, il reconnaissait que ce n'était pas si mal, pour ce qui était de rassembler un peu de courage.

Et voilà qu'on passait aux grands serments, maintenant. La vie, c'était chiant, sans grand projet. Peut-être bien... Mais James n'aurait jamais reproché à personne sa vie chiante. Et voilà qu'il commandait une deuxième tournée.. James n'avait même pas encore fini son verre et se sentit obligé de le vider cul-sec. Mauvaise idée. Pas sûr qu'avoir les idées si peu claires les aide concrètement. Mais pour ce qui était de donner à James le courage d'adhérer à un projet aux antipodes de ses ambitions (s'il en avait vraiment), ça fonctionnait plutôt bien.

-Bon, OK,
répondit James en hochant un peu trop la tête, comme pour intégrer mentalement ce qu'il était en train d'accepter. Dans un accès de lucidité qui serait peut-être le dernier de sa soirée, il fouilla dans ses poches et en retira un calepin et une plume de poche. Une chance, il les avait toujours sur lui. Si on veut proposer ce projet à qui que ce soit et le rendre légitime, il va falloir qu'on l'organise un peu, dit-il en essayant de garder son esprit baigné de vapeurs d'alcool au clair. De quoi tu te sens de parler, dans ce livre ?


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeDim 5 Avr - 13:47

L’esprit de Derek commençait à s’embrumer, mais il comprit cependant que son ami tâchait de rester concentré, et se rassit pour l’écouter. Ce qu’il voulait raconter ? En voilà une question vaste. Il lui faudrait sans doute quelques jours pour rassembler toutes ses anecdotes. Mais il n’avait pas une seule et longue histoire à raconter d’une traite, et n’avait rien d’intéressant à raconter sur sa vie personnelle, comme certains auteurs. Alors peut-être pourrait-il se contenter d’une série de petits récits, sans réels liens les uns avec les autres. Une chose était sûre : il emmènerait un journal lors de ses prochaines missions.

-Le mieux, ce serait encore de faire une suite de petites histoires. Comment tu appelles ça encore… ?

Le briseur de sorts chercha un instant dans sa mémoire. Il n’avait jamais été un grand lecteur. Mais allons, il avait bien dû suivre un minimum en cours, non ? Bien-sûr, le whisky Pur Feu n’aidait pas franchement à sa concentration. Un accueil ? Un cercueil ? Un…

-Un recueil de nouvelles ! s’exclama-t-il en claquant des doigts, soulagé d’avoir enfin trouvé. C’est mieux comme format, non ? Ça se lit mieux, en plus.

Pour sûr, il n’avait jamais lu jusqu’au bout ces livres énormes et constitués d’une seule pièce que certains professeurs de Poudlard leur demandaient de connaître. Il avait toujours misé sur l’arithmancie et les cours pratiques pour rattraper ses notes en histoire de la magie et autres cours barbants. Le sport, aussi. Warwick avait fait un peu de Quidditch, à Poudlard. Il n’avait jamais été particulièrement bon, mais il était physique et s’était maintenu un temps au poste de batteur, avant d’être remplacé par quelqu’un qui avait de vraies capacités sur un balai.

Malheureusement, les lacunes qui ne l’avaient pas empêché d’avoir ses ASPIC risquaient fort de lui poser souci dans ce nouveau projet.

-Tu sais quoi ? Demain, si j’arrive à me lever, je passerai à la librairie et tu me conseilleras un ou deux bouquins que je pourrai lire pour m’inspirer et voir à quoi doit ressembler un recueil d’anecdotes.

Il ajouta avant que son ami ne puisse le charrier :

-Je t’assure que je ferai l’effort !


Il gloussa ensuite un coup, mais se reprit vite. La situation n’était pas si drôle que ça. Le briseur de sorts se pinça l’arête du nez pour rassembler ses esprits. L’alcool commençait à faire son effet, il ferait mieux de demander un truc moins fort à boire pour faire descendre le tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1640
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeDim 5 Avr - 14:06


Retrouvailles entre amis
L'

alcool commençait doucement (enfin non, pas franchement doucement, c'était au contraire particulièrement rapide, à vrai dire, mais dans le cas de James, ce n'était pas surprenant, il tenait à peine la bièraubeurre, alors plusieurs verres de whisly pur-feu bien tassés, il ne fallait pas trop lui en demander non plus) à faire son effet. James se sentait de moins en moins lucide à chaque gorgée qu'il prenait. Ceci dit, ce n'était pas désagréable, comme sensation. Cela faisait un moment que James n'avait pas vraiment bu franchement en compagnie d'un ami, et pour le moment, il n'avait pas atteint ce seuil d'éthylisme qui lui procurerait la charmante envie de vomir. Non, là, il se sentait juste euphorique, comme si son cerveau était enveloppé dans du coton. Il lui devenait de plus en plus difficile d'articuler des pensées cohérentes, et son écriture n'était pas franchement droite au moment d'écrire quelques mots dans son calepin. "Recueil de nouvelles", avait-il écrit dans des lettres tout à fait approximatives qu'il n'était pas certain de réussir à relire convenablement le lendemain.

Effectivement, le mode du recueil de nouvelles semblait être une bonne idée, une très bonne idée, même. Moins laborieux à rédiger que des mémoires ou un roman. Et James serait sans doute plus à l'aise dans l'écriture de récit concis que dans l'élaboration d'une grande fresque littéraire. Pas qu'il faille moins de talent pour écrire des nouvelles, ceci dit. Mais ça lui semblait tout du moins beaucoup moins complexe à réaliser.

-Ne me parle pas de demain,
répondit James avec un léger sourire. Si on poursuit à ce rythme, je sais pas dans quel état tu vas me retrouver, mais ça risque d'être au fin fond de mon lit, avec une enclume à la place du crâne.

Il exagérait à peine. Ceci dit, s'ils se limitaient dès maintenant, ils seraient sans doute frais et dispo pour le lendemain. Mais franchement, et même si, quelque part, ça lui ressemblait peu, l'idée de se mettre une bonne vraie biture comme à une époque qu'il avait estimée révolue de sa vie ne lui déplaisait absolument pas. Sans doute pas très malin, comme attitude, mais ça... Il nota tout de même dans son carnet de réfléchir à quelques ouvrages dont ils pourraient se servir à titre de référence, car il y avait également de bonnes chances qu'il oublie totalement cette suggestion pourtant avisée au lendemain. Il n'était pas bien malin, c'est comme ça.

-Les nouvelles, c'est une bonne idée. Comme ça, si certaines anecdotes te reviennent pas tout de suite, y aura toujours moyen de les ajouter ensuite. En tout cas, je vais éviter de prendre note de quoi que ce soir finalement, sinon j'ai peur de ce que je pourrais bien lire demain.


S'il réussissait à lire quoi que ce soit, ce qui n'était pas gagné.


code by Mandy


_________________

The scars of your love remind me of us
They keep me thinking that we almost had it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 92
Humeur :
Retrouvailles entre amis [pv : James] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Retrouvailles entre amis [pv : James] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitimeMer 8 Avr - 22:00

L’alcool commençait manifestement à faire de l’effet sue James mais, à vrai dire, Derek n’était pas beaucoup plus vaillant. Il avait été plus endurant dans sa jeunesse, mais il n’y avait pas intérêt à se pointer alcoolisé au travail quand on était employé par Gringotts. Le métier de briseur de sorts, en particulier, exigeait lucidité et contrôle de soi. Mais comme n’importe quel sport, le manque d’entraînement impliquait forcément une baisse de résistance. Les deux célibataires n’avaient plus 20 ans : non seulement commençaient-ils à sentir les effets de leurs excès, mais en plus leur faudrait-il une semaine pour parvenir à s’en remettre. Il rit bêtement à la blague de son ami ; cette fois, il n’eut pas la force de reprendre contenance tout de suite.

-Qu’est-ce que je devrais dire. Moi aussi, je vais finir au fond d’un lit. Espérons que ce ne sera pas le même ! ajouta-t-il en riant. La blague n’était pas très fine, mais elle ferait bien l’affaire vues les circonstances. Après tout, ils devaient fêter… oh, et puis peu importait après tout.

-A nos retrouvailles, vieux frère ! scanda joyeusement le briseur de sorts en levant son verre vers son ami. Et à notre recueil.

Oui, tant qu’à faire, autant se souvenir de ce que l’on fête tant qu’on est capable de se souvenir de quelque chose. De toute façon, d’ici quelques heures, ils auraient vraisemblablement oublié le reste. Heureusement qu’il n’avait rien à faire demain… Cette ordure de Prewett aurait sans doute adoré le voir dans cet état et en profiter, mais Derek ne lui ferait pas ce plaisir.

A ta santé, Prewett. Et à celle de tous tes emmerdeurs de potes Sang-Pur.

-Va pour des nouvelles donc. Pour être sincère, je n’arrive même pas à voir comment tu arrives à écrire. Je crois que je ne pourrais même pas former des lettres. Mon dieu, ça va nous rappeler des souvenirs, de nous mettre minables ensemble… Il manquerait juste Elros !

Pour sûr, il avait le don pour se faire remarquer, le camarade Elros. Mais Derek pressentait que deux trentenaires alcoolisés dans un bar du Chemin de Traverse, ça pouvait être largement suffisant pour attirer l’attention…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Retrouvailles entre amis [pv : James] Empty
Message#Sujet: Re: Retrouvailles entre amis [pv : James]   Retrouvailles entre amis [pv : James] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles entre amis [pv : James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-