AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeVen 24 Avr - 19:58


 
L'angoisse est un révélateur
 
U

n mot. Un simple mot dans une écriture qu'il ne reconnaissait pas, accompagné d'une adresse. "Trevor est au plus mal, rejoignez-nous à cette adresse..." Quand Nigel avait découvert le contenu de la missive, son sang s'était glacé un instant... et il s'était alors senti comme... en pilote automatique, comme extérieur à son propre corps et à ses propres actes. Il ne retenait qu'une seule et unique chose, et c'est que Trevor était en danger. Il ne savait pas ce qui lui avait conféré cette lucidité d'esprit mais il s'était emparé d'un sac dans lequel il avait fait glisser l'entier contenu de sa trousse à pharmacie, sans la moindre idée de ce à quoi il devait s'attendre. Il avait transplané non loin de l'adresse en question. Un hôtel... Trevor était présentement dans une chambre de cet hôtel, peut-être entre la vie et la mort, en compagnie de... il ne voulait même pas savoir qui... Il était partagé entre une inquiétude folle et une rage sourde.

Nigel, par une prouesse qu'il s'expliquait à peine mais que Trevor lui avait sans doute facilitée de son côté en prenant toutes les précautions du monde afin de ne pas croiser sa route, n'avait pas revu son beau-frère depuis Noël, au cours de ce réveillon durant lequel l'un et l'autre avaient dû déployer des trésors de self-control pour ne rien laisser paraître de la pénible conversation qu'ils avaient eu tous deux quelques jours auparavant, et de la triste résolution qui s'en était suivie. Bien sûr, plus d'une fois, il avait espéré le revoir, même l'entrapercevoir, au cours d'une de ses visites à Eurydice, mais ça avait été peine perdue. Ce qui est certain, c'est qu'il aurait voulu le revoir dans n'importe quelle condition qui n'aurait pas été celle-ci, tandis qu'il se retrouvait confronté si directement à une angoisse généralement moins prégnante, mais néanmoins toujours présente : celle de perdre Trevor.

Il se précipita jusqu'au numéro de chambre indiqué dans le courrier-express et tambourina à la porte sans discontinuer jusqu'à ce qu'on lui ouvre. Son regard tomba sur un homme maigrichon et décoiffé... sans charme particulier (mauvaise foi quand tu nous tiens), son teint était pâle comme la mort, et Nigel aurait sans doute eu de la compassion pour cet homme pris dans cette situation qui le dépassait s'il n'avait pas d'office envie de le haïr pour le simple fait d'exister.

-Où est-ce qu'il est ?
demanda froidement Nigel.

James (car c'était lui, même si Nigel ne prenait pas la peine de connaître son nom), d'un geste tremblant, lui indiqua le lit où un Trevor amorphe était allongé. Sans plus prêter aucune attention à l'homme qui lui avait ouvert, Nigel se précipita vers lui.

-Trevor ? Qu'est-ce qui se passe ? Comment tu te sens ?


La barrière qu'il leur avait imposée s'effondrait, ils n'avaient pas le temps pour ce genre de choses. Nigel avait peur, et cette peur primait sur tout le reste.
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 25 Avr - 12:28

L'angoisse est un révélateur.
Ça avait commencé comme beaucoup des dernières soirées de Trevor. Ces derniers temps, le jeune homme sortait beaucoup, tout en se montrant toujours aussi discret bien sûr. Parce qu’il n’avait pas spécialement envie qu’on lui pose des questions, même si par la force des choses, Eurydice savait parfaitement qu’il était sorti. Il avait besoin de sortir, il avait besoin de passer du temps en bonne compagnie, il avait juste besoin de passer du temps en compagnie de personne qui lui apportait ce qu’il ne recevait pas au quotidien. Oh, Trevor aurait pu se concentrer uniquement sur Clarice qui était la seule personne qui ne le décevait pas, mais ce n’était pas suffisant. Alors il sortait et il buvait quand même beaucoup, sans doute un peu trop.

Ces derniers temps, on ne pouvait pas dire que Trevor était particulièrement en forme, bien au contraire. Son corps le rappelait peut-être un peu à l’ordre, mais l’homme ne s’en préoccupait pas tant que cela. Il préférait largement se contenter de noyer ces quelques douleurs dans l’alcool, ce qui était sans aucun doute la pire erreur qu’un malade chronique pouvait faire. Ça n’avait pas réellement été prévu sur le moment, mais Trevor s’était – après un certain nombre de verre donc – retrouvé dans la chambre d’hôtel de James. Ce n’était pas la première fois qu’ils se revoyaient depuis leur rencontre et ils passaient toujours un moment agréable, un moment où le sorcier de sang pur pouvait oublier un peu tout ce qu’il y avait de merdique dans sa vie. En fait, il n’y avait que deux choses de merdique dans sa vie, son corps qui le lâchait petit à petit et… Nigel. L’homme en lui-même n’était pas merdique, mais sa relation avec ce dernier l’était très clairement. Ils s’étaient seulement vus à noël et on ne pouvait pas dire que ce moment avait été des plus agréable, même si Trevor avait été heureux de rendre Clarice heureuse. Et depuis noël, comme avant, ils s’étaient évités le plus possible. Mais ce n’était pas parce qu’ils s’évitaient que c’était plus facile.

Trevor compensait donc avec ces moments où il pouvait juste oublier un peu tout ça. Et James était une très bonne compagnie pour ça, mais… ils avaient à peine commencé quand ça avait complètement dérapé. Trevor était incapable de dire depuis combien de temps il se trouvait allongé sur ce lit, serrant des dents, la poitrine en feu. Tout son corps lui faisait mal globalement, il avait le sentiment d’être simplement un amas de douleur. Il en avait la tête qui tournait, mais ça c’était possiblement l’alcool. Il se rappelait avoir dit à James de prévenir Nigel Greengrass. Il ne pouvait pas prendre le risque de rentrer chez lui, il ne pouvait de toute façon pas le faire seul, mais il ne voulait surtout pas se retrouver devant Eurydice ainsi. Et il voulait encore moins se rendre à Sainte Mangouste. Au fond, il savait d’où cela venait, il n’avait pas besoin d’un avis médical. Finalement, il entendit du mouvement, il entendit une voix, une voix qu’il ne connaissait que trop bien. Nigel était arrivé et il s’approcha vivement de lui. Il aurait pu s’en réjouir en un sens, mais là c’était de toute façon trop douloureux.

« Mal… » Dit-il la voix roque quand l’homme lui demanda comment il se sentait. Cela serait compliqué de décrire la douleur, tant elle était intense partout. « Je… je peux pas rentrer chez moi. »
Code by Gwenn


_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 25 Avr - 12:46


 
L'angoisse est un révélateur
 
M

alheureusement, Nigel n'avait pas besoin d'entendre la réponse de Trevor (même s'il était quelque part heureux qu'il soit au moins en état de lui répondre) pour comprendre qu'il n'exagérait définitivement pas les faits en assurant qu'il allait mal. Nigel le savait, il le savait parce que Clarice était affecté du même mal que son père et lui permettait d'avoir une vue plus claire sur les effets néfastes de cette maladie, Trevor souffrait constamment, il avait simplement appris à ne pas le montrer, y compris à lui. Là, la douleur était devenue telle qu'il ne réussissait pas à faire abstraction, à tout simplement faire comme si de rien n'était... Alors c'est que son état était vraiment critique... Et Nigel se sentait totalement impuissant face à la douleur qui se découvrait dans le regard, dans la voix et sur le visage de l'homme qu'il aimait. Il voudrait être capable de capturer sa douleur, de l'endurer pour lui, pour que Trevor n'ait plus à endurer ça, mais c'était bien sûr impossible, et en attendant... En attendant, il avait peine à savoir quoi faire.

Nigel déposa doucement une main sur le front de Trevor, il était brûlant. Le coeur battant, il écoutait Trevor lui faire comprendre qu'il ne pouvait pas rentrer chez lui dans cet état. Nigel était du même avis. Surtout que Clarice était encore chez eux le temps des vacances. Elle serait anéantie si elle voyait son père dans cet état... Quant à Eurydice, il préférait ne pas exposer Trevor à des complications supplémentaires. Bien sûr qu'il allait l'écouter et aire ainsi qu'il le voudrait mais ici, ce n'était pas l'endroit idéal non plus. Evidemment, une autre intention de Nigel était de conduire immédiatement Trevor à Sainte-Mangouste, mais dans cet état, mieux valait qu'il ne se rende nulle part... Qui sait ce que le transplanage pourrait avoir d'effets néfastes sur lui.

-Ne restez pas planté là,
ordonna sèchement Nigel à l'adresse de l'autre empoté qui restait là, complètement paniqué, à ne pas savoir quoi faire de ses dix fichus doigts. Allez chercher un médicomage.

James, totalement confus, sembla hésiter encore un instant avant de hocher finalement la tête et de quitter la pièce. Nigel n'avait aucune idée du temps que ça lui prendrait, mais en attendant, il était crucial qu'il fasse tout son possible pour aider Trevor à dépasser ce qu'il espérait n'être qu'une crise et rien d'autrement plus grave et alarmant.

-Dis-moi ce que je peux faire...,
dit-il, désarmé, incapable de juste rester planté là à attendre. J'ai ramené... Dans un élan de lucidité, il abandonna quelques secondes le chevet de Trevor pour fouiller le contenu de son sac et de déposer sur le lit tout l'armada pharmaceutique qu'il avait eu à sa disposition. Je ne sais pas si...

Si ça pouvait aider ou pas. Il était juste terrifié en cet instant de ne juste rien pouvoir faire pour lui.
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 13:30

L'angoisse est un révélateur.
Trevor ne devrait même pas se préoccuper de ça en cet instant précis, mais il se sentait… soulagé que Nigel ait accepté de venir le trouver, qu’il ait fait ce chemin et qu’il semble si inquiet pour lui. En même temps, le jeune homme avait de bonnes raisons d’être inquiet, tant l’état de Trevor était quand même au plus mal. Sentir sa main froide sur son front, ça ne l’aidait en soit pas du tout dans sa douleur, mais ça réconfortait un peu son cœur. Ce qui n’était pas une bonne chose, le sorcier ne devrait pas se préoccuper de ça pour l’heure. Et au fond, il le faisait, mais la douleur était quand même bien plus présente.

Trevor eut envie de dire quelque chose quand Nigel lança sèchement à James de faire quelque chose, de ne pas rester planté là et d’aller chercher un médicomage. D’une part, il n’avait pas spécialement envie de voir un médicomage, pour ce que ça pourrait servir, et en même temps, il s’en voulait un peu de la manière dont Nigel traitait James qui n’avait rien demandé à personne. Il se sentait mal d’être dans un état comme cela devant son amant, alors qu’il était du genre à cacher tout ce qui pouvait toucher à sa maladie avec quiconque. Mais en prime, il voyait Nigel le traitait de cette façon… Cela dit, c’était un peu le cadet de ses soucis, il se promettait simplement de s’excuser auprès de James s’il acceptait de le revoir un jour.

Nigel attrapa son sac, le vida. Trevor eut un peu de mal à voir ce qui s’y trouvait, sans doute qu’il avait juste vidé sa pharmacie en venant, ce qui pouvait peut-être l’aider. Là, c’était particulièrement douloureux, mais le sorcier savait que ça allait finir par passer, ça passait toujours. Bon, ça mettait parfois du temps, c’était long, difficile, mais ça devait passer, ça devait forcément passer.

« J’ai pas… j’ai pas besoin d’un médicomage. » Dit-il en tentant de se redresser un peu. Ce n’était pas forcément une bonne idée, mais Trevor n’avait aucune envie de rester allongé dans ce lit. Il n’avait pas spécialement envie de voir un James arriver avec un médicomage pour entendre la même chose que d’habitude, on ne pouvait rien faire en dehors de calmer les douleurs. Il faisait constamment passer des batteries de testes à Clarice parce qu’il avait envie de croire qu’elle pouvait un jour être mieux loti que lui, mais Trevor s’était fait une raison à son sujet. « Tu as des… antidouleur quelque chose comme ça ? » Demanda-t-il, ne parvenant pas vraiment à distinguer tout ce que Nigel avait pu renverser sur le lit. « J’ai… j’avais plus de potion. »

Sa consommation récente de potion avait été particulièrement importante, en grande partie justement parce qu’il avait eu particulièrement mal. Et alors qu’il aurait dû aller chez Cassiopeia pour lui en demander d’autres… il ne l’avait pas fait, il avait reculé, il avait préféré penser à autre chose.
Code by Gwenn


_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 13:50


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel aida Trevor du mieux qu'il le put à se redresser sur son lit, tentant de se montrer le plus délicat possible afin de ne pas aggraver la situation de celui qu'il ne supportait pas de voir souffrir à ce point. Il ne l'écouta pas un seul instant quand Trevor affirma ne pas vouloir voir de médicomage. Il se fichait bien de ce qu'il pensait ou de l'opinion qu'il avait des médicomages en cet instant. Sa santé était en jeu et il n'était pas compétent pour l'aider. Il ne se le pardonnerait jamais si le pire devait arriver parce que Nigel avait choisi d'écouter les conseils de Trevoir. Dans tous les cas, c'était trop tard, James était déjà parti (bon vent), et en attendant, le mieux que Nigel pouvait faire, c'était d'au moins calmer un peu les symptômes dont souffrait Trevor, faute de mieux, faute de pouvoir véritablement soigner cette maladie qui le rongeait depuis tant d'années et l'affaiblissait de jour en jour.

Des antidouleurs... Oui, il devait avoir ce qu'il fallait. Rien de bien grandiose en comparaison de ce que Trevor devait "consommer en temps normal", mais avec un peu de chances, ça l'aiderait au moins un peu. Il fouilla parmi les médicaments étalés sur le lit et en extirpa une fiole de potion anti-douleurs. Il se souvenait des effets radicaux que cette potion avait eus sur lui le jour où il avait souffert d'une grippe carabiné. Sa fièvre était tombée presque instantanément. Forcément, là, on ne parlait pas d'une petite grippe, mais. Il glissa le flacon dans la main de Trevor.

-Tu ne peux pas faire ce genre de choses...,
observa Nigel, qui était incapable de garder pour lui ce qu'il pensait, quitte à s'attirer les foudres de son beau-frère. Il n'avait plus de potions... Mais pourquoi n'était-il pas allé en réclamer d'office ? Pourquoi n'en avait-il pas eu d'avance ? Il était déjà si fragile, et il était en train de se saborder. Tu es en train de te détruire la santé plus que ton corps ne s'en charge déjà. Certes, il ne lui apprenait rien, et Trevor n'avait sans doute pas besoin d'une leçon de morale, mais il s'en fichait. C'était la peur qui parlait pour lui. Tu ne peux pas juste... ne pas te médicamenter convenablement, et... Il regarda autour de lui. Te soûler dans une chambre d'hôtel avec je sais pas qui...

Bon... Soyons honnête, là ce n'était pas tant la peur qui s'exprimait qu'un soupçon de jalousie. Mais d'un autre côté, comment ne pas se dire que le mode de vie de Trevor avait de bonnes chances d'avoir raison de lui. D'une façon ou d'une autre. Et ça... ça, il ne pouvait tout simplement pas l'accepter.
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 16:33

L'angoisse est un révélateur.
Trevor ne réfléchit pas réellement à ce que Nigel lui donna quand il senti la fiole dans sa main, il fut confiance… il la but tout simplement. Bon en même temps, l’homme ne pensait pas avoir besoin de se méfier de ce que Nigel lui donnait, il lui faisait entièrement confiance. Il avala donc l’entièreté de la fiole que son beau-frère lui donnait. Au pire, franchement, Trevor était plutôt d’avis que ça ne pouvait pas empirer son état, tant il avait mal et mal. La douleur était diffuse dans tout son corps, à se demander si tout n’était pas juste en train d’exploser à l’intérieur. Il avait déjà connu des périodes où il allait très mal comme ça, mais jamais au point d’en arriver là quand même. Dans une chambre d’hôtel où il se trouvait avec son amant du soir, à devoir appeler Nigel à l’aide alors qu’ils avaient décrété qu’ils allaient s’ignorer tout bonnement. Franchement, Trevor avait le sentiment d’être tombé bien bas, lui qui faisait quand même en sorte que sa maladie ne prenne pas le pas sur sa vie, qui cachait à tout le monde ou presque ce qu’il y avait dans son sang. Si on devait découvrir qu’il était malade, beaucoup de chose risquerait d’être gâché. Notamment la vie de Clarice, ce qu’il ne pouvait pas permettre.

Nigel lui affirma qu’il ne pouvait pas faire ce genre de chose, se détruire la santé plus que son corps ne le faisait déjà. Trevor devait bien reconnaître être quelque peu agacé par les jugements du frère d’Eurydice, il n’avait pas spécialement envie de recevoir des remontrances. Il avait mal, ça suffisait largement comme ça. Et il avait honte, double peine. Honte de se retrouver dans une telle position alors qu’il se trouvait avec James – qui ignorait évidemment tout de tout ça –, honte de devoir appeler Nigel à l’aide parce qu’il ne pouvait pas envisager de rentrer comme ça chez lui. Il n’avait clairement pas besoin d’une leçon de moral et surtout pas de lui en fait. Il ne pouvait donc pas apparemment ne pas prendre ses médicaments et se soûler dans une chambre d’hôtel avec il ne savait qui, selon les paroles de Nigel. Trevor aurait pu apprécier cette idée de jalousie qu’il avait envie d’entendre dans les propos de son interlocuteur, si leur dernière vraie conversation n’avait pas tournée comme elle avait tourné.

« Je ne croie pas avoir de compte à te rendre. » Répondit-il sèchement, retenant une grimace de douleur. Il n’était pas sûr que la potion qu’il venait d’avaler allait servir à quelque chose, mais il fallait bien que ça aille mieux finalement. Il n’avait aucune envie de se retrouver trop diminué devant Nigel, il n’avait pas envie de l’entendre lui faire la morale, il… il avait envie de tout un tas de truc mais pas des reproches de cet homme qu’il tentait justement d’oublier dans ces chambres d’hôtel. « Si je veux me soûler dans une chambre d’hôtel, c’est mon problème. » D’accord, ça devenait celui de Nigel s’il se retrouvait à devoir l’appeler comme maintenant mais… merde il était mal. « J’ai pas cherché à… ne pas me médicamenter, j’ai juste vidé trop vite ma réserve et j’ai… j’ai pas eu l’occasion d’aller voir Cassiopeia. »

Parce que… bah c’était les vacances, il était occupé à s’occuper de Clarice, parce qu’il… parce que voilà, il avait eu d’autres choses à faire.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 17:02


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel pouvait bien reconnaître s'être montré dur et moralisateur envers Trevor alors même que ce dernier n'avait certainement pas besoin de remontrances à l'heure où sa douleur devait prendre le pas sur n'importe laquelle de ses émotions. Mais c'était plus fort que lui. Il était mort de trouille. Si la vie dissolue de Trevor devait précipiter la perte de Trevor, il en souffrirait plus que de raison. Il avait déjà tellement peur pour lui en temps normal.. là... il avait plus que jamais conscience de l'ampleur de sa maladie. Il ne l'avait jamais vu dans un tel état. Qu'est-ce qui se serait passé s'il n'avait pas été en mesure de répondre à son message ? Ou s'il avait décidé d'ignorer ce message ? ... Qu'est-ce qui allait se passer maintenant ? Il était terrorisé. Si bien qu'il ne réussissait même pas à se reprocher la mauvaise humeur de Trevor quand ce dernier lui fit remarquer qu'il n'avait pas de compte à lui rendre.

Techniquement, oui, Trevor faisait ce qu'il voulait de sa vie... Mais la vie de Trevor, c'était aussi la sienne. Parce qu'il était le père de sa nièce et l'époux de sa soeur, oui, mais surtout parce qu'il n'imaginait pas son coeur capable de battre encore si celui de son beau-frère devait s'arrêter. Alors oui, le voir se gâcher la santé en relations sans lendemain (enfin, il espérait que c'était une relation sans lendemain... ?) et en abus d'alcool, ça ne passait pas. Il n'était pas dupe, et via Eurydice, il savait que ces expéditions nocturnes étaient monnaie courante dans la vie de Nigel mais... Ce n'en était pas moins difficile à encaisser. Même s'il ne pouvait pas reprocher à Trevor non plus d'aller chercher chez d'autres ce que ni son épouse, ni lui ne seraient capable de lui donner. Il était ceci dit si simple d'être de mauvaise foi en cet instant.

-J'irai la voir à la première heure demain pour t'apporter ce qu'il faut,
répondit Nigel en faisant au passage abstraction des premiers propos de Trevor, du moins temporairement. J'imagine qu'en attendant, ce sera mieux si tu restes... ici.

Une pensée qu'il haïssait, mais quel autre choix avait-il ? Il ne pouvait pas vraiment se déplacer. Et Nigel ne se voyait pas le trainer jusque chez lui, avec le risque qu'Eurydice vienne lui rendre visite inopinément, ce qui arrivait tout de même souvent.

-Et si tu veux te souler dans une chambre d'hôtel, ce n'est pas uniquement ton problème... Tu ne peux pas mettre ta vie en danger inconsciemment
, reprit-il. Tu as une famille qui compte sur toi. Tu imagines le mal que ça ferait à Clarice... ?

Le mal que ça lui ferait à lui. Il ne le disait pas mais il le pensait. Il ne pourrait pas supporter ça.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 21:13

L'angoisse est un révélateur.
Nigel lui affirma qu’il allait se rendre chez Cassiopeia dès la première heure, pour récupérer quelques potions. Trevor ne sautait pas spécialement de joie à l’idée que son beau-frère se rende chez sa prétendue fiancée – même si c’était donc que sa prétendue fiancée et que s’ils l’étaient, c’était en parti parce qu’ils s’utilisaient mutuellement afin d’être tranquille –, mais il n’avait pas forcément envie de prendre la peine de le contredire. Il n’avait pas la force pour ça. Et en attendant, est-ce qu’il valait mieux qu’il reste ici ? Franchement, Trevor n’avait aucune envie de rester ici, cela dit il n’était même pas sûr de pouvoir aller quelque part. Il aimerait bien, mais son corps ne dirait surement pas la même chose. Et où pourrait-il aller ? Chez lui ? Il pouvait difficilement rentrer dans cet était. Au pire, il allait tomber sur Clarice qui le verrait dans un état pitoyable, ce qu’il n’avait pas du tout envie. Elle était bien placée pour savoir qu’il était malade et elle était sans doute la mieux placée pour le comprendre, mais il était hors de question pour lui de lui imposer ce genre de vision. Au mieux, il ne tomberait que sur Eurydice et il n’avait aucune envie de subir son jugement, il n’en avait pas la force. Déjà qu’il devait subir celui de Nigel.

Aller chez Nigel, c’était une idée aussi, sauf que justement, il n’était pas impossible que la jumelle de l’homme se rende chez lui, autant dire qu’ils en reviendraient au même. Mais en même temps, Trevor n’avait pas spécialement envie de rester ici. Ce n’était pas contre James, justement il ne voulait pas lui imposer sa présence, déjà qu’il lui imposait un peu tout ça quand même. Il pensait dire quelque chose, mais Nigel ne se retint pas de lui affirmer que s’il voulait se soûler, ce n’était pas uniquement son problème. Encore une fois, son beau-frère ne se retenait pas de lui faire la morale et c’était quelque chose qu’il n’aimait pas du tout. Il n’avait pas besoin de ça et encore moins besoin de jugement de la part de cet homme en particulier (non parce que… il ne savait pas, il ne serait peut-être pas ici s’il n’avait rien à compenser). Et le pire, ce fut que Nigel mentionna Clarice pour le toucher. Bon, Trevor ne pouvait pas nier que l’homme avait en parti raison, il ne pouvait pas faire ça à sa fille. Mais il trouvait ça vraiment bas de la part de son beau-frère de lui parler de sa fille.

« Je lui ai déjà fait du mal. » Rétorqua-t-il, encore une fois peut-être trop sèchement. Il ne lui avait pas fait du mal volontairement, ce n’était pas ce qu’il avait eu envie… cela dit, elle n’en serait pas là sans lui. Si elle était malade, c’était parce qu’il était malade lui. Elle devait subir tant de chose, c’était même un miracle qu’elle soit en vie. Et tout cela, c’était de sa faute. Trevor tenta de se lever, avec une très – très – grande difficulté. « Je ne veux pas rester là. »

Il ne savait pas du tout où il pourrait bien aller, mais il ne tenait pas du tout à rester là. Cela dit, il faudrait encore qu’il arrive à se lever.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 26 Avr - 21:33


 
L'angoisse est un révélateur
 
L

e coeur de Nigel se serra en entendant Trevor affirmer qu'il faisait déjà du mal à Clarice. En évoquant sa fille, il n'avait pas voulu le culpabiliser mais en revanche le responsabiliser, afin de lui faire prendre conscience de ce qu'il pouvait perdre à force d'excès en contradiction totale avec son état de santé. Mais il savait ce que Trevor entendait par ces mots. Il avait transmis à Clarice le pire héritage possible, celui d'une maladie incurable. Mais aux yeux de Nigel, même si elle savait que Eurydice, de son côté, tenait toujours à Trevor rigueur de l'état de leur fille, Trevor n'y était pour rien.. Et surtout...Cette maladie avait été l'inévitable prix à payer pour que tous ils connaissent le bonheur d'avoir Clarice dans leur vie. Trevor était un bon père. Il ne devait pas se tenir pour responsable de l'état de sa fille... Mais Nigel l'avait bien compris, dans l'état où se trouvait Trevor, il ne pouvait ce permettre autant de remarques contrariantes. Il fallait qu'il le calme, qu'il le rassure, et c'est donc ce qu'il allait faire.

Nigel allait répondre quelque chose, mais Trevor se redressa alors pour lui affirmer qu'il ne voulait pas rester ici. Qu'il le veuille ou non, il n'était de toute évidence pas en état d'aller où que ce soit pour le moment. Il fallait attendre que la fièvre tombe, que son état se stabilise, que la douleur se calme... Pour le moment, il ne pouvait que rester là, un point c'est tout. Nigel, le premier, aurait voulu se trouver ailleurs que de sordide chambre d'hôtel qui servait certainement de garçonnière au maigrichon qui avait disparu derrière la porte, mais il fallait faire avec ce qu'ils avaient.

Alors, d'un geste, il attrapa ses bras pour le forcer à demeurer sur le lit, ne lui en déplaire. Que cette situation lui convienne ou pas, c'était pareil. Trevor pourrait bien le détester après ça, au moins il serait vivant pour le détester. Et ça ne changerait sans doute pas grand-chose à ce qu'il pensait d'ores et déjà de lui dans tous les cas.

-Ce que tu veux n'a aucune importance pour le moment,
rétorqua Nigel aussi posément que possible, même s'il avait bien du mal à garder son calme à l'heure actuelle tant cette situation le mettait sous pression.

Avec douceur, comme une incitation au calme et à la réflexion, il attrapa la main de Trevor et la serra doucement dans la sienne. L'équivoque du geste lui était égal en cet instant, il voulait seulement rassurer son beau-frère du mieux qu'il le pouvait, l'apaiser autant que possible.

-Si tu vas mieux, je te conduirai ailleurs, c'est promis, mais pour l'instant, tu n'es pas en état.


Et tant qu'il ne serait pas en état, Trevor n'irait nulle part. Et Nigel non plus.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeLun 27 Avr - 17:58

L'angoisse est un révélateur.
Trevor regrettait quelque peu d’avoir demandé à Nigel de venir. Oh, en un sens, l’homme était sans doute la seule personne qu’il serait capable de tolérer près de lui en cet instant précis. Parce qu’il savait tout, parce qu’il n’avait pas besoin d’entrer en explication complexe et parce qu’il… pouvait potentiellement lui montrer ses dérives. Il n’avait aucune envie que Clarice le voit dans cet état par exemple, alors qu’elle avait bien conscience de ses soucis de santé. Cela dit, elle ne comprendrait pas pourquoi il se trouverait dans une chambre d’hôtel en compagnie d’un homme et il valait mieux qu’elle n’ait jamais à faire à ce genre de vision. Il n’était pas forcément plus à l’aise avec Nigel mais disons… que c’était plus facile. Du moins c’était ce qu’il s’était dit, mais maintenant il regrettait que son beau-frère soit là, parce qu’il n’avait clairement pas besoin de leçon de moral. Il n’avait pas envie d’entendre qu’il ne devait pas agir comme ça, il le faisait s’il en avait envie. La réaction de Trevor était sans aucun doute puérile, mais il n’en avait que faire.

Et sans aucun doute que sa réaction d’avoir envie de partir de cette chambre d’hôtel était également particulièrement puérile. Cela dit, il avait sincèrement l’intention de s’en aller. Même si pour cela, il faudrait qu’il soit capable de se lever, ce qui était vraiment difficile. D’ailleurs, Nigel n’eut aucun mal à le retenir alors qu’il attrapait ses bras pour le forcer à rester sur le lit. Il avait envie de protester, mais les propos de Nigel, quand il affirma que ce qu’il voulait n’avait aucune importance pour le moment, étaient prononcés d’une manière posé qui l’appela un peu au calme. Quand bien même, ce ne fut rien en comparaison du moment où il prit avec douceur sa main dans la sienne. Ce geste ne devrait pas avoir lieu, Trevor lui-même le savait même s’il ne pouvait pas nier qu’il l’apprécier. Ce n’était rien, qu’un beau-frère prenant la main du mari de sa sœur dans la sienne alors qu’il était au plus mal… mais en réalité, c’était beaucoup plus que cela. Il lui promit que s’il se sentait mieux, il le conduira ailleurs, mais pour le moment, il n’était pas en état. Trevor pouvait bien le reconnaître, il se sentait encore beaucoup trop mal. Peut-être même plus au final avec les efforts qu’il venait de faire.

Le jeune homme ne dit rien, se contentant simplement d’arrêter de bouger, mais ne retirant en aucun cas cette main dans celle de Nigel. Pendant quelque seconde, il ne prononça aucun mot. Puis finalement, il brisa enfin le silence.

« Merci. » Dit-il doucement. Il était définitivement calmé, même si au vu de son état, il ne fallait peut-être pas si fier. Mais il l’était quand même. « Merci d’être venu… je… je n’étais pas sûr que tu acceptes. »

C’était à lui qu’il avait pensé immédiatement, mais il s’était dit que Nigel pourrait très bien ne pas se déplacer.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeLun 27 Avr - 19:19


 
L'angoisse est un révélateur
 
P

endant plusieurs seconds qui à Nigel eurent l'air de longues minutes, Trevor ne dit rien, et Nigel était bien incapable de savoir ce qu'il devait en déduire. Est-ce que Trevor était calmé ? Frustré ? En colère ? Ou est-ce qu'il avait trop mal pour protester encore ? Dans tous les cas, il avait gardé sa main serrée dans la sienne, et Nigel estimait que c'était bon signe. Ses propos, quand Trevor rompit finalement lui donner raison. D'une voix malheureusement faible, il le remercia d'être venu. Nigel esquissa un fin sourire qui signifiait "ce n'est rien" - car en effet, ce n'était rien, rien du tout, même, c'était... naturel.

Il n'avait pas réfléchi, quand il avait reçu ce satané courrier. Il ne s'était pas posé mille et une questions, il ne s'était pas interrogé sur le bien-fondé de son intervention au regard de leur dernière conversation sérieuse, à Trevor à lui, il avait simplement pensé au fait que l'homme qu'il aimait était en danger et qu'il devait à tout prix le rejoindre. Comment aurait-il pu rester chez lui, dans l'indifférence la plus totale ? S'il avait fait le choix contestable de ne pas se précipiter au chevet de Trevor, il n'en aurait pas fermé l'oeil, transi d'angoisse à l'idée de l'enfer qu'était en train de vivre son beau-frère. Alors, bien sûr qu'il était venu. Peu importe les résolutions qu'ils pouvaient choisir de prendre, le coeur avait ses raisons. Et dans une situation à ce point urgent, le coeur prenait le pas sur absolument tout le reste.

-J'aurais jamais pu te laisser, répondit doucement Nigel.

Une fois encore, il faisait fi des barrières qu'il dressait généralement entre eux, mais il ne se voyait pas instaurer cette sorte de distance insupportable entre eux alors que son coeur n'avait cessé de battre à tout rompre, douloureusement, à l'idée que celui de Trevor cesse d'un coup.

-J'ai eu... vraiment très peur pour toi
, ajouta-t-il en serrant plus fermement la main de Trevor dans la sienne sans même s'en rendre compte, comme un réflexe, comme pour s'assurer qu'il était là, bien vivant, et que plus rien ne pouvait lui arriver. Mais il ne suffisait pas de cela évidemment. J'ai toujours peur pour toi.

C'était le cas en temps normal, parce que la maladie de Trevor restait dans un coin de son esprit, bien évidemment, et il appréhendait à tout instant d'entendre une mauvaise nouvelle, celle qui le priverait pour de bon de celui à qui il pensait sans cesse, sans réussir à faire autrement, en dépit de ses interdits. Il avait peur pour lui encore maintenant, il était suspendu à son souffle, à sa respiration, à tout ce qui lui prouvait qu'il était là, bien présent, et qu'il restait avec lui.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeMer 29 Avr - 13:06

L'angoisse est un révélateur.
Trevor ne pouvait pas faire autrement que de remercier Nigel d’être venu. Forcément, le sorcier aurait sans doute très mal pris si jamais son beau-frère avait décidé d’ignorer son appel, il en aurait même eu très clairement le cœur brisé, mais il se devait de le remercier quand même. Parce qu’au vu de la conversation qu’ils avaient eu la dernière fois, en face à face, seul, Nigel aurait très bien pu décider de ne pas venir. Il ne l’aurait pas forcément compris cela dit, mais en même temps, Trevor avait déjà du mal à comprendre pourquoi la conversation qu’ils avaient eu avait tourné comme elle avait tourné. Il était capable de comprendre que ça le mettait dans une position délicate vis-à-vis de Eurydice, mais Trevor était sans doute un peu trop égoïste pour que ça lui suffise.

Cela dit, la question ne se posait pas puisque Nigel se trouvait bel et bien dans cette chambre d’hôtel et qu’il prenait un peu soin de lui. Ce n’était pas comme s’il pouvait y faire grand-chose en soit, on ne pouvait pas faire grand-chose concernant l’état du sorcier, mais au moins il était là. Et quand Nigel affirma qu’il n’aurait jamais pu le laisser, cela lui faisait vraiment chaud au cœur. Ce n’était sans aucun doute pas bon en soit, mais Trevor en cet instant précis n’avait pas envie de se préoccuper de ça. En même temps, si ça ne tenait qu’à lui, il ne se préoccuperait de rien et se contenterait simplement de suivre son instinct, un instinct qui le poussait vers Nigel. Mais dans tous les cas, la seule chose qui comptait pour l’heure, c’était que son beau-frère se trouvait bel et bien là, qu’il avait répondu à son appel.

Trevor sentit cependant son cœur se serrer quelque peu en entendant l’homme affirmer qu’il avait eu très peur pour lui. Qu’il avait même toujours peur pour lui. Le sorcier minimisait par moment vraiment son état, parce que c’était quelque chose qu’il faisait depuis toujours. Il avait conscience que sa maladie évoluait et qu’elle ne le faisait pas dans le bon sens, c’était évident qu’un jour ça allait être fatale pour lui, mais il n’en disait rien, il se contentait de paraitre le mieux possible. Même quand il n’avait pas besoin de cacher le fait qu’il était malade, il s’efforçait quand même de ne pas le montrer, parce que c’était dans son habitude, parce qu’il n’avait justement pas envie de voir de la peine dans les yeux de ses proches. Il n’avait aucune envie que Clarice se fasse du souci pour lui par exemple, elle devait se concentrer sur son propre état. Il n’avait pas spécialement envie que Eurydice l’observe comme celui qui avait rendu malade leur fille, ce qui était le cas cela dit. Bref, il préférait garder ça pour lui et entendre Nigel lui dire qu’il avait peur pour lui, ça le touchait, mais ça le mettait aussi mal à l’aise.

« Je ne veux pas que tu t’en fasses. » Dit-il alors, même s’il avait conscience que ça ne changerait rien. « Ça ira. »

Non, ça n’ira pas, mais il s’en auto persuadait ainsi.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeMer 29 Avr - 19:03


 
L'angoisse est un révélateur
 
L

a réponse de Trevor n'étonna pas vraiment Nigel, et pour cause, elle lui ressemblait. Elle en disait long sur le genre d'homme qu'il était. Nigel n'avait jamais connu Trevor autrement que malade, mais pas parce que son beau-frère affichait ses faiblesses au point qu'elles ne puissent pas passer inaperçu, mais parce que Eurydice le lui avait confié, et que Clarice se cachait beaucoup moins de la douleur qu'elle éprouvait que ne le faisait son père. Trevor était un homme fier, courageux, même face à la souffrance, même face à l'inéluctable, il refusait de perdre contenance, et c'était une chose que Nigel adorait chez lui, ce caractère combatif, ce souci de ne rien laisser paraître. Seulement, avec lui, il voudrait qu'il baisse les armes, qu'il admette ses faiblesses comme il avait bien voulu admettre la faiblesse qu'il avait pour lui au cours de leur dernière conversation. Mais bien sûr, c'était différent, et cette conversation devait sans doute le garder de justement se montrer trop honnête envers lui, puisque c'était clairement contradictoire avec le fait de prendre ces distances.

Ceci dit, cette résolution paraissait bien lointaine à l'esprit de Nigel alors qu'il gardait toujours la main de son beau-frère fermement dans la sienne, de même quand il vint glisser sa main vacante dans ses cheveux sombres pour les caresser doucement, dans l'espoir que ce geste lui apporterait un peu plus de réconfort. Il ne voulait pas qu'il s'en fasse, eh bien c'était loupé. Il s'en faisait, et il s'en ferait bien évidemment toujours, impossible qu'il en soit autrement. Il savait que quoi qu'il puisse dire ou prétendre, la vérité de sa maladie ne s'effacerait pas pour autant. Et un épisode tel que celui-ci ne pouvait bien évidemment que cruellement le rappeler, sans l'ombre d'une équivoque.

-Tu n'es pas obligé de me mentir, ça ne me rassure pas du tout.
Puisqu'il s'imaginait que c'était le but de la manoeuvre, Trevor minimisait la situation dans le but d'apaiser ses craintes, sauf qu'il en faudrait bien plus pour qu'elles s'effacent pour de bon. Je préfère que tu sois sincère avec moi.

Même si ça devait être douloureux. Au moins, ainsi, il savait à quoi s'en tenir, même si c'était bien facile pour lui de demander à Trevor d'être sincère avec lui alors que lui-même ne lui avait jamais dit toute la vérité. Jamais il n'avait fait autre chose que de suggérer qu'il y avait entre eux, sans préciser pour autant ce que ce quelque chose représentait, alors que c'était primordial, de l'amour sans désir, quand il se disait que peut-être, à l'inverse, Trevor n'éprouvait jamais que du désir sans amour.

-Comment tu te sens, là ?
demanda-t-il doucement, en caressant l'espoir que les médicaments aient eu un minimum d'effet.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 2 Mai - 13:08

L'angoisse est un révélateur.
Se retrouver là, c’était presque irréel. Sans la douleur qui se propageait encore énormément dans son corps, Trevor aurait pu croire qu’il était en train de rêver, mais quelque chose lui disait que si jamais il rêvait, il ne souffrirait pas autant qu’ils souffraient. Mais ça aurait pu, cette scène aurait pu avoir lieux dans un de ces rêves, alors que Nigel tenait encore sa main dans la sienne, alors qu’il passait ses doigts dans ses cheveux. Trevor observait le visage de son beau-frère, du mieux qu’il pouvait tenir son regard fixé sur quelque chose, n’en revenant presque pas de ce qui était en train de se passer. C’était perturbant, parce que forcément le sorcier ne pouvait pas oublier les mots qu’ils s’étaient dits quand ils avaient parlé plus directement de la situation dans laquelle ils se trouvaient. Nigel lui affirmant qu’il ne pourrait jamais y avoir quoi que ce soit, qu’ils ne pouvaient qu’être amis, et Trevor répondant qu’ils ne pouvaient pas juste être amis. En cet instant précis, l’homme aimerait bien ne pas penser une seule seconde à ces mots, se dire que peut-être… eh bien, ils pouvaient revenir en arrière et qu’il pouvait s’autoriser à croire qu’ils pouvaient être plus que des amis. Son état physique ne lui permettait pas grand-chose, mais ça n’enlevait pas l’envie qu’il avait de s’emparer des lèvres de cet homme.

Mais ce n’était pas possible bien sûr, Trevor devait le garder à l’esprit. Quand bien même, le simple fait que Nigel passe ses doigts dans ses cheveux lui faisait un bien fou. Il ne fallait vraiment pas grand-chose pour que cet homme sache lui permettre d’être un peu mieux, le rassurer, le soulager. Nigel lui affirma qu’il n’était pas obligé de lui mentir, que ça ne le rassurait pas du tout. Certes. Mais Trevor n’avait pas l’intention de faire autrement, c’était ainsi qu’il agissait depuis toujours. Et il ne pouvait pas changer sa façon de voir les choses, sa façon d’aborder sa maladie. Même si Nigel lui affirmait préférer qu’il soit sincère avec lui, Trevor ne pouvait pas tout d’un coup décider de se « plaindre » de sa condition. Ce n’était pas tant pour l’homme en question qu’il mentait, c’était d’une manière générale, il ne pouvait pas réellement se permettre de se montrer plus honnête sur sa maladie, il n’avait aucune envie de se concentrer dessus. Même si, forcément, ça allait finir par lui poser quelques soucis sans doute.

« Un peu mieux. » Répondit-il, quand son interlocuteur lui demanda comment il se sentait maintenant. C’était le cas, il se sentait un peu mieux, vraiment. Il ne savait pas si c’était simplement la présence de Nigel, ou la potion qu’il lui avait donnée précédemment. Cela dit, il se sentait quand même toujours très mal, il avait l’impression que son corps tout entier brûlait. « Ça… » Il hésita, mais Nigel lui avait dit qu’il voulait qu’il soit sincère avec lui non ? « Ça me fait beaucoup de bien que tu sois là. » Précisa-t-il donc, levant sa main libre pour venir la déposer sur le visage de l’homme. Comme il avait envie de l’embrasser, maintenant et tout de suite.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 2 Mai - 13:33


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel esquissa un sourire sincère quand Trevor lui assura qu'il se sentait un peu mieux. Il avait la faiblesse de croire que c'était vrai, ne serait-ce que parce qu'il avait le sentiment de le voir un peu plus apaisé. Malgré tout, il se doutait que la douleur devait être encore bien présente, mais s'il devait réussir, ne serait-ce qu'un peu, à soulager sa souffrance, alors il éprouverait moins ce sentiment d'impuissance totale qui le dirigeait jusqu'alors. Un peu mieux, c'était toujours mieux que rien. Peut-être qu'après quelques minutes encore, il se sentirait encore mieux, va savoir.

Trevor lui confia que sa présence lui faisait du bien. Nigel ne devrait sans doute pas s'en réjouir, pourtant, c'était bel et bien ce qu'il avait espéré. Même s'il admettait qu'il serait préférable que leurs sentiments s'estompent puis disparaissent, pour empêcher toute souffrance (du moins morale) et toute confusion, il était incapable de demeurer insensible à ces moments où leurs sentiments prenaient le dessus sur la raison. Oui, il avait envie et besoin que Trevor considère sa présence non pas comme une source de tourment mais comme un baume sur son coeur meurtri, et en cet instant, c'était tout ce qui comptait.

Nigel frissonna légèrement au contact des doigts de Trevor sur sa joue. Il devrait interrompre son geste, mais il n'en avait pas la force. Il ne voulait pas le contrarier, lui faire du mal inutilement. Et aussi, ce geste lui faisait du bien également. Pas tant pour le contact en lui-même mais pour l'infinie tendresse qui le motivait, et qui à ses yeux valait tout l'or du monde. Nigel ne perdit pas son fin sourire. Il était heureux d'être capable, à son échelle, de faire quelque chose pour lui, de ne pas juste être l'incapable témoin de la vulnérabilité.

-Je suis content que tu m'aies appelé,
admit Nigel. après tout, Trevor aurait pu décider de faire appel à n'importe qui d'autre, même si cette situation pouvait sans doute facilement se justifier par le fait qu'il ne pouvait pas appeler grand monde en ces circonstances. Mais il aurait tout à fait pu décider de n'appeler personne du tout, tout simplement. Tu m'as manqué, ajouta-t-il doucement.

Ce qui était vrai. Ils ne se donnaient pas de rendez-vous à proprement parler, leurs rencontres étaient toujours "fortuites", mais par la force des choses, parce que Nigel était presque tout le temps fourré chez sa soeur, ils se voyaient beaucoup. Leurs sentiments n'étaient pas nés de nulle part mais de conversations prolongées qui avaient mis en évidence leur compatibilité et leur affection mutuelle. Ne plus le voir, ça lui avait effectivement manqué, terriblement manqué. Sans doute en resteraient-ils à leurs résolution quand Trevor irait mieux, mais en attendant, cette distance le touchait vraiment.
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeLun 4 Mai - 15:02

L'angoisse est un révélateur.
Trevor afficha un léger sourire quand Nigel affirma qu’il était content qu’il l’ait appelé. Le jeune homme ne s’était pas posé tant que ça de question sur qui appeler quand il s’était senti mal et il se sentait toujours mal d’ailleurs. En partie parce qu’il n’avait pas non plus énormément de personne à appeler, dans cette situation. Parce qu’il ne pouvait pas prendre le risque d’appeler n’importe qui, qui pourrait découvrir qu’il avait une fâcheuse habitude de passer du bon temps avec des hommes, ou tout simplement parce qu’il ne voulait pas qu’on le sache plus bas que terre en therme de santé. Théoriquement, ça aurait dû être son épouse à ses côtés, sauf que ça faisait bien longtemps que la femme et le mari Carrow n’étaient plus sur la même longueur d’onde. Trevor ne se voyait pas du tout appeler Eurydice pour lui dire de venir le chercher dans une chambre d’hôtel, où il se trouvait en compagnie d’un homme, alors qu’elle ne manquait pas de lui reprocher encore et toujours le fait de préférer les hommes. Comme si lui viendrait l’ennuyer avec ses coucheries, il ne se permettrait pas. Mais bon, il était l’erreur dans l’histoire et elle ne manquait pas de le lui rappeler. C’était évident qu’il ne pourrait pas l’appeler. À la limite, il aurait pu appeler Agrippine… son autre seule solution. Sauf que la question ne s’était pas posée, parce que ce dont Trevor avait eu besoin, c’était de la présence de Nigel.

Et c’était en grande partie parce qu’il se trouvait là que le jeune homme se sentait mieux. La potion que son beau-frère lui avait donnée aidait forcément énormément, mais en même temps sa simple présence lui faisait du bien. Ça lui permettait un peu d’oublier la douleur. Et quand Nigel lui affirmait qu’il lui avait manqué, ça lui faisait un bien fou supplémentaire. Il n’avait eu aucune envie qu’ils s’éloignent, malheureusement et par moment, il se reprochait d’avoir poussé le frère d’Eurydice dans ses retranchements, au point qu’il lui affirme qu’ils ne pourraient jamais rien vivre tous les deux. Parce que se bercer d’illusion, ça lui permettait au moins de l’avoir à ses côtés.

« Tu m’as manqué aussi. »
Lui répondit-il en toute sincérité.

Il ne devrait pas sans doute, mais Trevor n’en avait que faire. Ici et maintenant, il souffrait, il avait mal, mais surtout il avait conscience de tout le bien que Nigel lui procurait au quotidien. C’était le fait de ne pas pouvoir le voir, ne pas pouvoir lui parler, ne pas pouvoir être à ses côtés qui le poussait à des extrémités, à prendre moins soins de lui. Son absence lui faisait du mal, parce qu’elle était forcée et il appréciait d’entendre que c’était la même chose pour Nigel, qu’il ne s’était pas tout inventé. Parce que si Nigel lui avait dit qu’il ne se passerait jamais rien entre eux, il avait envie de croire que malgré tout, ce n’était pas parce qu’il ne ressentait rien. Au contraire, il ressentait des choses, qu’il s’interdisait de ressentir…

Trevor ne saurait dire si c’était juste l’alcool, la douleur, la potion, la présence de Nigel, ou un mélange de tout cela, parce qu’il ne se sentait pas bien, parce qu’il se sentait mieux avec cet homme, parce qu’il avait tellement mal qu’il se moquait des conséquences… mais ses doigts glissèrent dans les cheveux de Nigel, il n’avait plus qu’une seule envie, approcher son visage du sien pour l’embrasser.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeLun 4 Mai - 18:05


 
L'angoisse est un révélateur
 
L'

esquisse de sourire qui avait décoré les lèvres de Nigel plus tôt ne quittait pas son visage tandis que Trevor lui répondait en retour que lui aussi lui avait manqué. C'était le pire de cette situation. Ils ressentaient précisément la même chose. Mais pas de la même manière, et il faudrait inverser, métamorphoser beaucoup trop de variables pour que la moindre histoire devienne possible, et pourtant, tout ressemblait, en cet instant, pour un non-averti, au commencement d'une idylle. Ils s'aimaient, ils s'étaient manqué, ils avaient toutes les peines du monde à rester loin l'un de l'autre, Trevor avait besoin de Nigel tout comme Nigel avait besoin de Trevor... bref... Ces déclarations faisaient du bien, mais Nigel gageait qu'elles allaient bientôt faire mal.

Car s'il était sincère dans ses gestes comme dans ses paroles, il avait bien conscience d'aller trop loin. C'était lui qui avait pris la décision de prendre ses distances, et il l'avait fait pour de très bonnes raisons. Pour ne pas générer un espoir qui ne pouvait être satisfait, pour ne pas alimenter une flamme qu'il était préférable d'éteindre. Son comportement avait rarement été aussi tendre, doux et prévenant, et tout ce qu'il faisait était honnête, envers Trevor du moins. Mais son discours n'avait pas évolué pour autant. Rien n'était possible entre eux. Ils ne deviendraient pas amants.

Sauf qu'il se rendait bien compte que Trevor commençait doucement à oublier ces mots, ou qu'il réussissait du moins à se convaincre du fait qu'ils n'étaient pas si catégoriques que cela. Cela ne faisait aucun doute alors que sa main glissait dans ses cheveux, dans l'intention manifeste de rapprocher son visage du sien, de l'embrasser.

L'espace d'un instant... Nigel songea à le laisser faire. Est-ce qu'il avait envie d'embrasser Trevor ? C'était... C'était compliqué. Il n'éprouvait pas le désir de l'embrasser, il n'estimait pas ce geste nécessaire, et il ne le séduisait pas particulièrement tout comme il ne déclenchait absolument rien chez lui, pour les fois où il s'était adonné à l'exercice, plus par curiosité et parce qu'il avait voulu se convaincre qu'à force, l'envie et le plaisir viendraient. Il n'avait pas le désir de l'embrasser, mais en même temps, il avait celui d'être embrassé, parce que c'était la manière la plus directe que Trevor avait de lui manifester ses sentiments, parce que le geste, en lui-même une portée symbolique forte. Et aussi... parce que Nigel se demandait parfois si, puisqu'il aimait tant Trevor, ce genre de chose, avec lui, lui ferait un effet que personne d'autre ne lui avait jamais procuré. Ce semblait impossible, d'autant qu'il n'était jamais parvenu à penser à Trevor de cette manière. Bref, c'était compliqué, mais c'était en même temps évident. Cela ne les mènerait nulle part, et par ailleurs, ce serait l'ultime trahison qu'il pourrait faire à Eurydice. Sa présence ici, les mots qu'ils échangeaient, c'était déjà beaucoup trop.

Alors, avec douceur, il attrapa la main de Trevor pour la reposer sur le lit.

-Ce n'est pas une bonne idée.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 10 Mai - 13:15

L'angoisse est un révélateur.
Trevor n’oubliait pas les mots que Nigel lui avait dit cette fois-là, chez lui, quand ils avaient pris la décision de garder leurs distances à contre cœur. Non, il avait bien compris, le jeune homme n’avait pas l’intention de devenir son amant, il n’avait pas l’intention de trahir sa sœur jumelle. Il pouvait le comprendre en un sens, même s’il n’avait aucun sentiment pour Eurydice, qu’il en avait assez qu’elle ne manque pas de tout lui mettre sur le dos, il comprenait que le frère n’ait pas spécialement envie de trahir sa sœur. Cela dit, ce n’était pas parce qu’il le comprenait qu’il parvenait à… l’accepter. Il en avait conscience, mais en cet instant précis, alors que Nigel lui disait qu’il lui avait manqué, qu’il lui disait qu’il avait eu peur pour lui, qu’il avait constamment peur pour lui, qu’il avait pris la décision de venir le rejoindre dans cette chambre d’hôtel parce qu’il était au plus mal, alors qu’il se montrait si doux, bienveillant… Trevor avait juste envie de penser à autre chose.

Il avait toujours ces mots en tête, il en avait conscience, mais finalement il se disait que peut-être ce n’était que des paroles et que ce n’était pas si certain que cela. Que peut-être, ils pouvaient changer certaines choses. Que Nigel avait autant envie que lui de l’embrasser, qu’il n’osait juste pas sauter le pas et que… eh bien, peut-être qu’ils pourraient juste le faire. Trevor se laissait complètement porter par tout cela, ce moment, ses sentiments, mais aussi sa douleur, sa fatigue, l’abus clair d’alcool qu’il avait eu et donc tout ce qui pouvait entièrement lui tourner la tête. Il avait envie de l’embrasser, il voulait l’embrasser, il allait l’embrasser….

Mais ce fut sans compter la manière très efficace que Nigel avait de jeter un froid. Ce fut comme recevoir un sceau plein d’eau glacée sur le visage quand Nigel attrapa sa main pour la reposer sur le lit en lui affirmant que ce n’était pas une bonne idée. Trevor avait conscience qu’il ne pouvait pas réellement se permettre de le prendre mal, son beau-frère avait été clair et net après tout avec lui. Il le lui avait bien dit, ils ne seraient pas amants, c’était comme ça. Mais ça n’était pas pour autant agréable de se prendre un râteau en pleine figure comme c’était le cas présentement.

Trevor ne dit rien sur le moment, il se contenta de hocher la tête. S’il décidait de prendre la parole, il se doutait que ses mots risqueraient de dépasser sa pensée et il n’avait clairement pas la force de se « « disputer » de nouveau avec son beau-frère. Même si… il l’avait mauvaise, vraiment. Il releva son regard vers Nigel, il avait tant envie de l’embrasser, il avait tant besoin de lui, juste un peu. Il était là pour lui et Trevor avait conscience de la chance qu’il avait, mais, il avait besoin juste d’un peu plus.

Alors bêtement, sans aucun doute, l’alcool aidant dans la décision qu’il prit en cet instant précis, il attrapa le visage de Nigel entre ses mains rapidement et vint coller ses lèvres sur celle de l’homme.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 10 Mai - 13:44


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel s'en voulait, comme toujours, de donner une fois de plus à Trevor de faux espoirs qu'il n'était pas capable de combler. Certes, il l'avait prévenu, il avait été clair et radical, tous deux ne deviendraient jamais amants, et c'était la pure et stricte vérité. Mais il savait aussi qu'il n'avait de cesse que d'envoyer des messages contradictoires à Trevor. Il pouvait blâmer les circonstances, prétendre que seule son inquiétude concernant son beau-frère justifiait qu'il se montre si tendre quand il devrait continuer de prendre ses distances, mais ce serait un mensonge pur et dur, et auquel il n'avait guère envie de se résigner une fois de plus.

Une part de lui aimait créer cette attente inextinguible. C'était à ses yeux la seule manière de ne pas perdre Trevor pour de bon (même si ce dernier estimait sans doute qu'il n'y avait rien à perdre puisqu'il n'y avait rien tout court). Bref, Trevor se contenta d'un vague hochement de tête et ne dit finalement rien. Ce n'était sans doute pas plus mal. Cette conversation, ils l'avaient déjà eue, et ils savaient tous les deux comment cela finirait s'ils cherchaient à l'avoir de nouveau. Rien n'avait changé, rien ne devait changer. Ils en reviendraient au point de départ, jamais au point de non-retour.

Le silence avait de bonnes chances de s'appesantir longuement sur eux si ni l'un ni l'autre ne décidait de le briser... Et honnêtement, Nigel ne savait pas quoi dire. Il craignait que la moindre de ses paroles mette le feu au poudre. La décision la plus sensée, au fond, serait peut-être de s'en aller, mais à cela non plus il n'était absolument pas capable de se résigner, encore moins de le laisser dans cet état. Alors il ne dit rien, et fut totalement pris de court quand Trevor prit son visage entre ses mains et déposa ses lèvres sur les siennes.

C'était... Ce n'était pas différent. Nigel s'était posé la question, il avait la réponse. Même celui qui avait été le seul à savoir faire battre si fort son coeur n'était pas capable d'éveiller en lui ces émotions primaires qu'un baiser semblait susciter chez d'autres. Il ne ressentait rien. Ou du moins si, il ressentait plein de choses, mais ni désir, ni envie. Nigel se releva un peu brusquement, tourna un instant le dos à Trevor, pas tant pour le brusquer lui que pour dissimuler les larmes qui menaçaient de poindre au coin de ses yeux. Finalement, il était là, leur point de non-retour.

-Ca n'arrivera plus jamais, d'accord ?
dit-il d'une voix tremblante, le dos toujours tourné.

Il se rendait compte qu'il avait voulu ce baiser, parce qu'il avait voulu croire que ça changerait quelque chose non pour eux mais en lui. Pourtant...
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 10 Mai - 17:48

L'angoisse est un révélateur.
Trevor était envahi de sentiments contradictoires. Son cœur battait rapidement, parce que c’était les lèvres de Nigel qui se trouvaient contre les siennes, qu’il l’embrassait comme il en avait envie depuis tellement longtemps. C’était vraiment les lèvres de son beau-frère qu’il embrassait Et en un sens, une part de lui en était satisfait, parce que c’était quelque chose qu’il avait envie de faire depuis tant de temps. Ces lèvres, il les désirait depuis tellement longtemps qu’il avait juste envie de les embrasser. Sauf qu’il y avait un arrière-goût. Trevor avait agi sur un coup de tête, par instinct, sous le coup de tout ce qui se passait en fait, mais il n’avait aucune excuse. Il l’avait fait, mais il savait que ce n’était pas une bonne idée. Ce baiser, il l’aimait, mais il lui semblait… il ne saurait le décrire, mais ça n’avait pas l’effet escompté.

Mais il savait pourquoi, Nigel n’en voulait pas. Bêtement, Trevor s’était dit que peut-être qu’en prenant les devants, qu’en le… forçant, il allait finir par céder. Et c’était bien là le souci. Quand Nigel se releva brusquement, lui tournant le dos, Trevor culpabilisa dès l’instant. Parce qu’il n’avait aucune idée que l’homme finisse par lui céder en désespoir de cause, il n’avait aucune envie de le forcer. Ça n’avait rien de bon, rien de sain, ce n’était pas comme ça que les choses devaient se passer. Même si forcément, Trevor avait sincèrement envie d’embrasser ses lèvres et qu’il en avait encore envie d’ailleurs. Mais il avait envie que cela se passe dans de bonnes conditions, il avait envie que ça soit Nigel qui l’embrasse au final, et non l’inverse. Nigel lui affirma que ça n’arriverait jamais plus et Trevor entendit les tremblements dans sa voix. Il s’en voulait, vraiment…

L’homme se leva, c’était clairement douloureux, mais il se leva. Au moins, il fut capable de tenir sur ses jambes, ça aurait quand même été beaucoup moins bien qu’il s’effondre au sol comme un idiot.

« Je suis désolé. » Dit-il sincèrement. Il était désolé, il s’en voulait, il n’aurait jamais dû faire une chose pareille. Ce n’était pas ainsi que les évènements devaient se passer, Trevor n’avait pas le droit de le forcer à quoi que ce soit. Le sorcier hésita une seconde, avant de poser délicatement une main sur l’épaule de Nigel toujours de dos. Il espérait que ce dernier n’allait pas le repousser, ce qu’il aurait le droit de faire. C’était la dernière chose qu’il désirait en cet instant précis, le voir disparaître et l’abandonner à son sort après sa bêtise. Ce qu’il aurait le droit de faire donc, Trevor serait mal placé pour lui en vouloir. « Ça n’arrivera plus jamais. » Répéta-t-il.

Trevor ne pouvait pas nier qu’il aurait aimé que ça se passe autrement, qu’il aimerait bien en réalité qu’ils finissent par s’embrasser pour de bon, mais pas de cette façon dans tous les cas. Il devait se faire une raison, ce qui était difficile, mais il ne pouvait pas faire de mal à Nigel aussi bêtement.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 10 Mai - 18:21


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel entendit du mouvement dans son dos, avant d'avoir eu le temps de se retourner, il comprit que Trevor s'était relevé... ce qui n'était sans doute pas l'idée du siècle. Il frissonna légèrement quand il sentit la main de son beau-frère se poser avec douceur sur son épaule. S'il lui fallait encore des raisons d'aimer si profondément cet homme, Trevor les lui servait malheureusement sur un plateau d'argent. Il était attentionné, semblait sincèrement désolé de son comportement alors qu'il ne devait pas comprendre le quart de la réaction de Nigel. Il était attentif à ce que lui souhaitait... et il avait dû penser qu'ils voulaient ce baiser tous les deux, ce qui n'était pas entièrement faux au demeurant... même si c'était évidemment plus compliqué que cela.

Trevor aurait pu l'accabler de reproches, lui en vouloir de réagir de cette façon, ou encore le pousser vers la sortie. A la place, il faisait preuve de douceur et de considération... et Nigel, contradictoirement, avait le sentiment, en cet instant, de ne jamais l'avoir aimé autant, lui qui essayait de le comprendre sans le pouvoir, et qui ne voyait jamais que la partie émergée de l'iceberg... qu'il devait donner l'impression d'être au passage à force de jeter des froids constants sur leur situation.

Nigel prit une grande inspiration et se tourna vers Trevor, une fine esquisse de sourire aux lèvres qui venait contraster avec l'humidité qui baignait encore son regard. Il voudrait être capable de lui faire comprendre quelle foule de sentiments contraires l'envahissaient en cet instant. Mais les mots ne sortaient pas. Il ne pensait pas qu'ils le devaient, au passage. C'était un tout, complexe. Et inarrêtable.

-Ce n'est rien
, répondit doucement Nigel en le regardant droit dans les yeux. Il passa doucement une main dans ses cheveux, comme s'il tentait de remettre à leur place des mèches rebelles inexistantes. C'est moi, je... Je sais que je passe mon temps à te donner de... faux espoirs.

Son attitude avait été ambiguë, une fois de plus parce que ses sentiments l'étaient aussi, chose qu'il ne cachait plus vraiment depuis leur dernière conversation. Il devrait être plus ferme, tout simplement, mais c'était au-dessus de ses forces, encore plus quand il se retrouvait face à un Trevor qui lui, lui exposait toutes ses faiblesses de façon si directe qu'il lui était bien impossible de faire abstraction.

-Il faut que tu te rallonges
, suggéra-t-il aussitôt.

Il s'en voulait que son beau-frère ait pris cette peine juste pour le réconforter, même si le geste en lui-même en disait long et lui avait mis du baume au coeur. Il aurait peine à expliquer ce qu'il endurait, ce qui le troublait. En attendant, ce qu'il y avait de certain et de concret, c'est que Trevor était mal en point, et c'était lui, la priorité.
   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 16 Mai - 13:22

L'angoisse est un révélateur.
Nigel se retourna, Trevor parvint à voir l’humidité dans ses yeux qui lui fit de la peine. Parce que clairement, le jeune homme comprenait que tout cela était de sa faute. Il s’en voulait pour ce qu’il avait fait, même s’il avait été porté par le moment présent, par les signes de Nigel, par son envie tout simplement et surtout par tout ce qu’il ressentait de son côté, de tout ce qu’il désirait et tout l’alcool qu’il avait pu boire. Il avait eu envie d’embrasser Nigel, ce qu’il avait fait, mais c’était quelque chose qu’il regrettait. Surtout quand il voyait le regard de Nigel à présent, humide comme il était.

Nigel lui affirma que ce n’était rien, que c’était lui, qu’il avait conscience qu’il lui envoyait des signes contradictoires. Trevor ne pouvait pas réellement le contredire à ce point-là, quand il se trouvait à ses côtés, qu’il se montrait à ce point tendre avec lui, forcément Trevor ne pouvait pas s’empêcher de se dire que Nigel ressentait la même chose, qu’il avait envie de la même chose. Mais au final, à chaque fois qu’il faisait un pas vers lui, ce dernier en faisait d’autres pour reculer, avant de s’approcher de lui de nouveau. Il lui donnait de faux espoirs donc, peut-être, il ne pouvait pas le nier. Mais en même temps, Trevor avait conscience qu’il s’emballait peut-être un peu trop, qu’il ne devrait même pas frôler les espoirs qu’il avait. Après tout, Nigel lui avait quand même bien fait comprendre qu’il n’y aurait rien entre eux, et il mettait cela sur le dos de son épouse qu’il supportait encore moins à cause de cela.

« Ça ira. » Dit-il, quand son beau-frère lui affirma qu’il devait se rallonger. En réalité, ça n’allait pas du tout, Trevor commençait déjà à sentir la douleur se faire de plus en plus forte un peu partout dans son corps, mais pour le moment le jeune homme parvenait à tenir debout et c’était la seule chose qui comptait. Il n’avait aucune envie de montrer la moindre faiblesse de sa part au jeune homme, même si ce dernier savait bien qu’il était loin d’aller bien. Au vu de la situation, il ne pouvait pas bien aller, que ça soit physiquement ou même sentimentalement d’ailleurs. « Écoute je… » Trevor poussa un soupire, il hésitait un peu. Il ne savait pas trop où ses paroles allaient le mener présentement, la seule chose qu’il savait c’était qu’il avait pas mal de chose sur le cœur à dire à l’homme sous ses yeux. « Je t’aime… c’est tout, je ne peux pas lutter contre ça, je suis fou amoureux de toi. » Ce n’était pas quelque chose de secret, loin de là, Trevor était bien incapable de le cacher en réalité. « Tout ça, c’est… je n’en sais rien, j’essai de t’oublier mais je n’y arrive pas. » Le fait qu’il se retrouve dans des chambres d’hôtels en compagnie d’homme, dans le but de partager un moment purement physique. « J’ai besoin de toi… je sais bien que tu ne peux pas, ou que tu ne veux pas, mais moi je peux pas juste… ignorer, t’ignorer. »

En réalité, le jeune homme ne savait pas réellement où il était en train d’en venir, mais il disait simplement ce qu’il avait sur le cœur.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeSam 16 Mai - 13:51


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel ne croyait pas une seule seconde Trevor quand ce dernier affirmait que ça irait, qu'il pouvait tenir debout. Peut-être disait-il vrai, il était impossible pour Nigel de savoir ce qu'il éprouvait, en tout cas physiquement, mais il n'aimait pas faire des efforts inconsidérés, surtout si ça devait être pour lui. Nigel ne méritait pas le moindre de ces efforts... Il voulut répondre, lui dire qu'il devait se rallonger malgré tout, que ce n'était pas une bonne idée. Toutes ces possibilités se retrouvèrent d'office balayées quand le jeune homme reprit la parole... et lui dit... eh bien, tout ce qu'il avait sur le coeur, tout ce qu'il était de plus en plus facile de deviner, mais qu'il ne lui avait jamais déclaré à ce point clairement.

Un sourire triste décora les lèvres de Nigel quand Trevor lui déclara sa flamme de la façon la plus belle qui soit... parce que de la façon la plus directe qui soit également. Ses larmes contenues ne réussissaient plus à l'être. C'était trop. Trevor l'aimait, même il était fou amoureux de lui, et c'était la chose la plus belle et en même temps la plus douloureuse qu'il pouvait bien entendre, parce que ce sentiment était malheureusement beaucoup trop réciproque... Mais ne suffisait pas. Trevor, le premier, mettait des mots sur leurs sentiments mutuels et confirmait ce que Nigel n'avait que trop voulu savoir. Ce n'était pas juste de la pure attirance physique, pour lui, c'était de l'amour... Il aurait été plus simple que ce ne soit pas le cas. Ca s'effacerait plus vite, sans doute, et l'un d'eux aurait pu se faire une raison. Mais leurs sentiments n'étaient pas en cause. C'était tout le reste, le contexte, leur situation... Nigel lui-même.

Et se dire que la vie dissolue qu'il menait, il en était responsable, c'était encore plus difficile à entendre. Il voulait que Trevor réussisse à vivre et à être heureux quoi qu'il en soit. Mais il ne pouvait pas être la condition à son bonheur. Il n'était pas question, non, de ce qu'il voulait au plus profond de lui-même, mais bien de ce qu'il pouvait... Parce qu'il n'était pas question que d'eux deux, et c'était bien ça le problème.

Nigel se rapprocha de Trevor et le serra contre lui, il ne savait pas comment réagir autrement à ces déclarations, à ce constat à la fois beau et angoissant... Il s'en voulait tellement... Terriblement de ne pas savoir le rendre heureux. De ne pas le pouvoir surtout. Il lui faisait du mal, alors que c'était la dernière chose qu'il pouvait bien vouloir.

-Je suis désolé,
murmura-t-il à son oreille, la voix tremblante. J'ai jamais voulu te faire du mal. Il marqua une légère pause. Je voudrais être quelqu'un d'autre...

Quelqu'un qui ne commettrait pas la pire des trahisons en cet instant précis, quelqu'un qui serait capable d'offrir à Trevor ce qu'il pouvait bien attendre de lui. Desserrant son étreinte, Nigel invita d'un geste Trevor à s'asseoir sur le lit, où il s'installa lui-même.

-Tu as raison, je ne peux pas... Mais ça ne veut pas dire que je ne veux pas.

   



code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 152
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 24 Mai - 13:33

L'angoisse est un révélateur.
On faisait mieux en quelque sorte après une telle… déclaration, que de voir la personne sous ses yeux se mettre à pleurer. Mais en même temps, c’était la preuve qu’il y avait bel et bien quelque chose entre eux. Pendant longtemps, Trevor s’était demandé si Nigel ressentait bel et bien quelque chose, persuadé que c’était le cas et en aillant envie de le pousser aux aveux. En un sens, ce n’était pas plus mal de rester dans l’ignorance par moment, mais Trevor ne pouvait définitivement plus faire semblant. Il ne pouvait pas juste faire comme si de rien n’était, il avait besoin de justifier… tout ça. Il avait besoin de Nigel, il avait… envie de Nigel, dans tous les sens du therme. Il avait envie de s’emparer de ses lèvres une nouvelle, de l’embrasser et que Nigel en fasse de même. Mais il avait aussi envie de passer du temps avec lui, de parler de tout et de rien avec lui.

Trevor ne savait pas réellement ce qu’il attendait en cet instant précis, il n’était pas sûr de ce qu’il voulait. Le jeune homme savait bien que ce n’était pas possible dans tous les cas, que rien ne pourrait effacer le fait que Nigel était le frère de Eurydice et donc que ce n’était pas possible (sans qu’il ne soit capable de se douter de ce qu’il y avait d’autre). Il ne savait pas ce qu’il attendait… mais quand Nigel le prit dans ses bras, ça lui fit tout simplement du bien. Trevor savait bien qu’il ne devait rien attendre vraiment, qu’il devrait même se contenter de balayer tout ça d’un revers de la main et de passer à autre chose. Mais non… le jeune homme se laissa aller à cette étreinte, fermant un instant les yeux alors que Nigel lui disait être désolé. Trevor aussi était désolé, désolée qu’ils se retrouvent dans une telle situation, désolé qu’ils ne puissent pas juste faire comme ils le voudraient, sans se rendre compte que le soucis était bien plus complexe que ça. Lui aussi… il aimerait que Nigel soit quelqu’un d’autre, qu’il ne soit pas le frère de sa sœur, même si sans cela peut-être qu’ils ne se seraient pas autant… rapproché. Mais évidemment, il n’y avait pas que cela qui posait souci.

Trevor se laissa faire quand Nigel l’invita à s’installer de nouveau sur le lit, ce qui lui fit quand même du bien en réalité. Il sentait son corps commencer à trembler légèrement sous la douleur, qu’il parvenait à laisser un peu loin pour le moment de son esprit. Surtout alors que Nigel lui affirma qu’il avait raison, qu’il ne pouvait pas mais… que ça ne voulait pas dire qu’il ne voulait pas. En réalité, il le savait, au fond, ou du moins il l’espérait en tout cas. Mais ça lui faisait du bien d’entendre de tels mots.

« Moi aussi… » Répondit-il doucement, même si ce n’était peut-être pas la meilleure des réactions. « J’aimerais que tu sois quelqu’un d’autre. » Quelqu’un d’autre que le fichu frère de sa fichue femme.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 175
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitimeDim 24 Mai - 13:59


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel s'était fait la promesse, quand il avait pris conscience de ses sentiments pour Trevor, de ne jamais rien lui apprendre de e qu'il ressentait. Les raisons en étaient excellentes. Ce serait un pas en avant, un pas de trop, et qui leur ferait encore plus mal que nécessaire. Seulement voilà... Il avait franchi ce pas en avant, et maintenant... Maintenant, il n'avait plus la moindre idée de ce qui allait se passer. Il avait simplement été incapable, en entendant l'homme qu'il aimait lui ouvrir son coeur comme il l'avait fait, de ne pas lui rendre la pareille, même si ce n'était qu'à mi-mot, même s'il ne verbalisait pas frontalement non plus ses sentiments (e serait dépasser un seuil qu'il ne se voyait pas franchir. C'était déjà bien assez compliqué - et vain en même temps - comme ça).

Quand Trevor lui répondit par un "moi aussi", Nigel ne comprit pas immédiatement où il voulait en venir, mais ce devint plus clair quand le jeune homme affirma qu'il aurait également voulu qu'il soit quelqu'un d'autre. Ces mots faisaient mal, quelque part, même si Nigel savait pertinemment où Trevor voulait en venir. Il l'aimait pour ce qu'il était, ce n'était pas le problème, mais ce qu'il était n'était définitivement pas susceptible de lui convenir, quoi qu'il en soit. Même pas du tout. Nigel poussa un profond soupir et se laissa retomber sur le lit, frottant ses tempes du bout de doigts, constatant que quelques larmes n'avaient pas quitté ses joues et les essuyant d'un revers de manche. Cette situation était inextricable. Ce n'était pas une découverte, mais cette situation le mettait en exergue plus que jamais. Et il était compliqué de savoir encore comment réagir. En d'autres circonstances, Nigel se serait sans doute excusé et serait parti, parce que c'était ce qui semblait le plus logique à faire, pour ne pas empirer la situation... Mais il était hors de question qu'il s'en aille alors que Trevor était à ce point fragile. Nigel s'inquiétait énormément pour lui. Il le voyait trembler, il sentait combien il était faible, et ça... c'était vraiment difficile.

-Je sais pas quoi faire,
reconnut-il en s'adressant au plafond plus qu'autre chose. J'avais l'impression que c'était la meilleure décision. Qu'on prenne nos distances, qu'on se voie le moins possible. Et c'est sûrement la meilleure décision, d'ailleurs, mais... je veux pas que tu te détruises à cause de moi. J'ai l'impression que quoi que je fasse, je vais faire souffrir les deux personnes que j... Qu'il aimait le plus au monde, tout simplement. Les deux personnes les plus importantes à mes yeux.

Et à ce sujet, il ne voyait vraiment pas ce qu'il pourrait bien faire pour changer la donne.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-