AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-3%
Le deal à ne pas rater :
5€ d’économie sur précommande d’un display EB6 Règne de ...
164.90 € 169.90 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Juin - 18:33

L'angoisse est un révélateur.
Trevor ne dit rien alors que Nigel poussa un soupire avant de se laisser tomber sur le lit, frottant ses tempes du bout de doigt. Le jeune homme l’observa, le regarda faire sans rien dire, attendant… en fait, il n’avait aucune idée de ce qu’il attendait. Il n’avait aucune idée de comment cette situation allait s’arranger, de ce qu’ils allaient juste… devenir. Le sorcier avait conscience qu’il était allé trop loin, au final il n’aurait sans doute jamais dû demander à son interlocuteur de venir à son chevet, mais Nigel était la seule personne qu’il était capable de supporter à ses côtés. Sauf que c’était une erreur, parce qu’il ne pouvait pas juste ignorer ce qui l’attirait chez le jeune homme, il ne pouvait pas ignorer tout ce qui l’approchait au jeune homme.

Il ne devait rien attendre, c’était évident, mais en même temps il ne pouvait pas ne rien attendre, c’était impossible. Il ne pouvait pas faire semblant. Nigel semblait aussi perdu que lui au final, puisqu’il lui affirma qu’il ne savait pas quoi faire. Que la décision de s’éloigner, de prendre de la distance entre eux, il avait eu l’impression que c’était la bonne décision, il pensait même que c’était surement la meilleure des décisions, mais… eh bien il y avait un « mais ». Trevor baissa son regard quand son interlocuteur affirma qu’il ne voulait pas qu’il se détruise à cause de lui. Le jeune homme n’avait aucune envie que Nigel se dise qu’il se détruisait à cause de lui. Ce n’était peut-être pas entièrement faux en un sens, mais il n’avait pas non plus besoin de Nigel pour… agir de la façon dont il le faisait.

Trevor se sentait mal d’entendre l’homme affirmer que quoi qu’il fasse, il allait faire souffrir les deux personnes les plus importantes à ses yeux. Le jeune homme fut quelque peu frustré de ne pas entendre Nigel finir sa phrase, ne pas aller au bout de ce qu’il était en train de dire. Parce que si Trevor s’était montré plus explicite sur ses sentiments, Nigel avait certes répondu un peu, mais sans non plus entrer vraiment dans les détails. Mais est-ce qu’il pouvait vraiment se permettre de demander plus à Nigel, alors qu’il le mettait dans la catégorie des personnes les plus importantes à ses yeux, forcément c’était déjà bien. Surement qu’il en demandait trop, encore une fois, c’était bien le souci. Mais il comprenait aussi que son interlocuteur se sentait responsable de beaucoup de chose, alors qu’il ne l’était pas. Cette soirée en compagnie de James, en allant dans les excès, en buvant beaucoup d’alcool, c’était pour une raison en un sens oui, parce qu’il avait quelque chose à combler, mais il ne voulait pas que son beau-frère se sente responsable.

« Si… si jamais je te promets de ne pas me détruire. » En vérité, il ne pouvait pas réellement le faire, parce que dans tous les cas son corps se détruisait lui-même. « Est-ce que tu peux me promettre de ne plus… prendre tes distances ? »

Ce n’était pas vraiment une bonne chose en soit, c’était un peu malsain, mais il n’en avait que faire.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Juin - 19:19


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel n'arrivait pas à mettre de l'ordre dans ses pensées, dans ses émotions, dans ses sentiments... C'était loin d'être quelque chose de nouveau, ces pensées qui le taraudaient le maintenaient souvent éveillé, et le troublaient de jour comme de nuit, elles étaient constantes. Mais c'était la première fois qu'il s'autorisait à les articuler à voix haute. Et en présence du principal concerné. Il n'était pas capable d'être un bon frère. Il n'était pas capable d'offrir à Trevor ce qu'il attendait de lui. Il n'était capable de rien. Il aimerait trouver une résolution simple à cette situation, il n'y en avait pas. Ce constat faisait mal... mais ce n'était pourtant pas lui qui souffrait le plus, loin de là. Il voudrait apaiser les souffrances autour de lui, mais au final, personne n'était heureux... Et Trevor avait tout sauf besoin des complications qu'il ajoutait à sa vie.

Nigel revint à la réalité quand Trevor reprit la parole. Il se redressa légèrement. Les propos de son beau-frère pouvaient passer pour du chantage affectif, peut-être, mais Nigel ne l'entendait pas de cette manière, il y entendait davantage une tentative désespérée de le garder avec lui. Finalement, ils en revenaient au point de départ. Ils ne pouvaient pas simplement s'ignorer, s'éloigner. La souffrance qui en résultait était pire que tout le reste. Nigel savait que c'était une bonne planque pour lui, parce que cela lui permettait d'en revenir à cet état de flou qui lui offrait d'être au plus près possible de Trevor en s'arrangeant avec sa conscience.

Trevor ne pouvait évidemment pas promettre de ne pas se détruire, car il était malheureusement aux prises avec un mal incurable qui le détruirait quoi qu'il fasse... mais il pouvait prendre moins de risques, moins se compromettre. Au moins éviter ce genre de soirées alcoolisées, même si Nigel se doutait que cela ne l'empêcherait pas d'aller voir d'autres hommes... ce qu'il n'avait aucun droit de lui reprocher, même si ça le détruisait. Nigel se redressa, se rassit à côté de Trevor, glissa sa main dans la sienne au mépris de toute convenance... Ils n'étaient plus à ça près.

-Si j'ai accepté de jouer les fiancés avec Cassiopeia...,
commença-t-il tout en étant conscient de marcher sur des oeufs, le regard baissé sur leurs mains jointes. C'est que j'aimais l'idée d'avoir juste... l'illusion d'être un peu moins seul. Il ne se marierait jamais, il n'aurait jamais d'enfants. Il faisait mine de s'en accommoder, la vérité, c'était pourtant que ça le travaillait, parfois. C'était facile d'oublier quand il se reposait sur Eurydice, sur Trevor, sur Clarice... Mais au fond, ce n'était que du vent. Ces dernières semaines... je me suis jamais senti aussi seul de toute ma vie. Il poussa un léger soupir. J'ai besoin de toi... C'est si facile de te promettre de ne pas m'éloigner de toi, j'en meurs d'envie. Et je le ferai, c'est promis. Mais ce ne sera plus jamais comme avant, ça ne peut plus être comme avant.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Aoû - 10:22

L'angoisse est un révélateur.
Nigel se redressa, s’installant de nouveau aux côtés de Trevor. Au fond, le sorcier ne savait pas du tout ce qu’il attendait en réponse de la part de son beau-frère La seule chose qu’il savait, c’était que d’avoir pris des distances avec lui, de l’avoir évité encore et encore ces dernières semaines, ça avait tout simplement été un crève-cœur. C’était encore plus difficile que de le côtoyer et de tenter de lui faire comprendre qu’il y avait bel et bien quelque chose entre eux. C’était malsain sans doute, mais Trevor ne pouvait tout simplement pas… vivre sans cet homme.

Donc il était prêt à lui promettre l’impossible. Techniquement parlant, son corps était déjà en train de s’auto détruire, mais le jeune homme pouvait quand même envisager d’avoir un comportement plus… sain, un mode de vie un peu plus sain. Renoncerait-il à ces soirées, où il avait la possibilité de passer du temps en compagnie d’autres hommes, de soulager un peu son manque d’affection. Il pourrait, peut-être, pour l’homme sous ses yeux, mais il savait aussi que ce serait vraiment difficile. Parce quoi qu’il en soit, rien ne pouvait avoir lieu entre eux. Trevor senti un frisson parcourir son corps quand Nigel attrapa sa main. Ce n’était que des gestes simples, mais c’était presque les seuls gestes d’affection que l’homme pouvait envisager d’obtenir de son beau-frère.

Trevor l’écouta parler de ces fiançailles qu’il avait accepté de jouer, affirmant qu’il aimait l’idée d’avoir l’illusion d’être un peu moins seul. Le sorcier senti son cœur se serrer en entendant ces mots. Il se sentit… égoïste au final. Il n’avait pas forcément réalisé à quel point Nigel pouvait avoir le sentiment d’être seul, quand lui finalement était entouré. On ne pouvait pas réellement dire que Trevor vivait une vie merveilleuse avec son épouse, mais il avait sa fille, et il avait Nigel. Et à côté de cela, il se plaignait de ne pas avoir plus avec l’homme, quand ce dernier était de son côté bien seul… Il se sentait coupable. Et quand il affirma que ces dernières semaines il ne s’était jamais senti aussi seul, son cœur se serra aussi, mais pour une autre raison. Il n’avait aucune idée d’où ils étaient en train d’aller, de tout ce que ça allait donner, mais il se sentait bien là tout de suite, sa main dans celle de Nigel.

Il avait besoin de lui, ce n’était que des mots, mais ça voulait déjà dire beaucoup. Trevor savait bien qu’il ne pouvait pas espérer grand-chose de plus, qu’il ne devait même pas envisager quoi que ce soit. Quand bien même une part de lui avait quand même envie de se dire qu’au bout d’un moment… qu’avec le temps… mais ce n’était pas utile de se dire ça maintenant. La seule chose qui importait, c’était ces mots, Nigel avait besoin de lui, autant que Trevor avait besoin de lui et ça embaumé son cœur.

« C’est évident. » Que ça ne pourra pas être avant, pas après tout ce qu’ils s’étaient dit. Trevor serra plus fortement la main de Nigel. Il lui avait ouvert son cœur, il lui avait dit ce qu’il ressentait. Forcément, ça n’allait pas pouvoir être pareil, ils n’allaient pas soudainement retrouver leur relation d’avant ces révélations. Mais… au moins, Nigel serait là. « Mais j’ai… j’ai juste besoin de toi, de ta présence, de pouvoir te parler. Je veux juste te retrouver, même un peu ça me suffira. » Vraiment ? Il le croyait réellement, mais la frustration pouvait bien prendre le pas. « Je veux te revoir me sourire. »

Pas comme avant exactement, mais ils pourraient retrouver quelque chose quand même. En culpabilisant concernant Eurydice ? Trevor ne culpabiliserait pas lui en tout cas.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Aoû - 11:56


 
L'angoisse est un révélateur
 
L

a main de Trevor serra plus fort celle de Nigel, et ce dernier y ressentait tout ce qui pouvait s'exprimer sans se dire. Ce geste en lui-même était une trahison, déjà, mais une trahison consentie, de laquelle il avait bien trop besoin, comme de Trevor, comme des mots qu'il lui adressait. Son beau-frère avait cherché, par tous les moyens, à gagner du terrain sur lui et sur leur intimité, le tout pour revenir finalement à leur situation initiale ? Oui et non. Plus rien ne serait jamais pareil, c'était une certitude, et tous deux ne pouvaient pas prétendre le contraire. Ce qui ne faisait que se laisser deviner jusqu'alors était à présent dit, affirmé, déclaré, sans retour en arrière possible.

Nigel devait faire aux sentiments de Trevor, sans prétendre les ignorer... et cela changeait forcément tout à la dynamique qui les unissait. Déjà avant, ils ne faisaient au fond que prétendre n'être que des amis l'un pour l'autre. Mais ils ne pouvaient plus faire mine que c'était encore le cas à présent. Non, ce n'était plus le cas, et ça ne le serait plus jamais. Il n'y avait plus de zone d'incertitude. C'était peut-être tant mieux. Mais c'était aussi dangereux, en réalité. Trop dangereux, sans doute.

Entendre Trevor lui affirmer qu'il saurait se contenter de pouvoir être auprès de lui, de lui parler, tout simplement, comme ils le faisaient avant, c'était tout ce que Nigel avait voulu l'entendre dire... Il le lui avait déjà dit, et Trevor semblait le comprendre enfin : ils ne pourraient pas être plus proches l'un de l'autre que cela. Même si cette situation générait forcément une certaine frustration, sans doute plus grande du côté de Trevor, mais que Nigel éprouvait également de son côté. Parce que lui aussi voudrait que leur relation réponde à une autre dynamique. Mais il trahissait déjà tant Eurydice... il ne le ferait pas davantage. Il serait capable de vivre avec sa culpabilité s'ils en revenaient à leur distance passée. Mais cette culpabilité ne le quitterait jamais pour autant.

Nigel adressa à Trevor son sourire le plus sincère. Il n'avait aucun besoin de le forcer, ses paroles suffisaient à le faire sourire, et si rien que ça pouvait aider l'homme qu'il aimait à supporter une situation insupportable, alors il voudrait bien lui sourire encore et encore. Et il regrettait de n'avoir délivré de lui que le spectacle de son infinie fragilité. Alors qu'il devait être fort, il devait être fort pour soutenir Trevor, qu'il faisait passer par tous les états émotionnels possibles, comme si son état physique ne suffisait pas déjà.

-Tu en es vraiment sûr ? Que ça te suffira ? Que tu ne finiras par considérer que ce n'est pas assez ?
Il ne voulait pas gâcher le moment, mais il se devait de poser la question, parce que Trevor devrait renoncer pour de bon à obtenir davantage de lui pour que leur "accord" fonctionne. Parce que ce sera toujours comme ça, tu sais...
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Aoû - 23:28

L'angoisse est un révélateur.
Trevor afficha un sourire à son tour en voyant Nigel sourire. C’était bizarre, de se retrouver ici et de se dire qu’il avait tout dit de ce qu’il ressentait, sans pour autant que ça soit possible d’envisager quoi que ce soit. Il avait libéré son cœur en avouant à l’homme qu’il l’aimait, qu’il avait besoin de lui. Il n’y avait techniquement plus de faux semblant entre eux, c’était comme ça, c’était acté. Et d’un côté, il n’y avait pas non plus la possibilité de se faire des films. Quand ils se contentaient simplement de sous-entendre des choses, quand ils se tournaient autour sans pour autant qu’il arrive quoi que ce soit, il y avait encore une part d’espoir. Plus maintenant, parce que les choses étaient claires, quoi qu’il y avait entre eux, c’était fait… il ne se passerait jamais rien. Trevor mettait ça évidemment sur le compte de Eurydice.

C’était bizarre, mais au moins c’était dit et Trevor se sentait quand même soulagé d’un poids, même si un autre s’installait dans son cœur. Trevor sentit son cœur se serrer légèrement en entendant l’homme lui demander s’il était sûr que ça allait bel et bien lui suffire. Est-ce qu’il était sûr qu’à un moment donné, il ne se dise pas que ce n’était pas suffisant. En vérité, le jeune homme n’en savait rien, il ne pouvait pas être sûr à cent pour cent que ça pourrait lui suffire à longueur de temps. Il le savait la frustration était grande au point qu’il soit quand même capable de faire des choses un peu folles.

« J’en ai bien conscience. »
Dit-il dans un souffle, quand son beau-frère précisa que ça allait toujours être comme ça. Il en avait conscience oui, il avait eu envie de forcer un peu les choses, mais il avait bien compris qu’il ne pouvait pas espérer plus que cela. Sauf que forcément, entre ne rien et avoir au moins un petit quelque chose, Trevor préférait pouvoir se contenter de ce qu’il avait la possibilité d’avoir. « Mais je m’en contenterais, vraiment. » Il le lui avait promis en même temps, il ne chercherait plus à le pousser. Au fond de lui, il y avait quand même ce fin espoir qui l’envahissait et qui le poussait à se dire que peut-être un jour les choses changeraient, mais il savait bien qu’il ne pouvait pas se raccrocher à ça.  Qu’il ne devait pas le faire surtout, sinon ça n’aurait que le don de le ronger. « Je suis sûr de moi, je préfère ça que… de ne rien avoir du tout. »

Il était sincère, il ne savait pas forcément comment il allait gérer les choses dans le futur, mais ça n’enlevait pas le fait qu’il était sincère quand même. Il pouvait très bien décider de se raccrocher à peu de chose, tant qu’il avait encore la possibilité d’avoir Nigel dans sa vie. Même si de toute façon, il était évident qu’il ne pouvait pas forcément disparaitre de sa vie non plus, puisqu’il était le frère jumeau de sa femme.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Aoû - 23:51


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel ne pouvait pas vraiment s'assurer de la bonne foi de Trevor... Il le voudrait, pourtant. Pour autant que la décision de couper contact autant que possible avec lui lui avait brisé le coeur, il savait que cette décision était un moyen de limiter la casse sur le long terme. Car quand bien même Trevor pensait ce qu'il disait, rien ne garantissait vraiment que son opinion ne change pas avec le temps. Ce serait normal, après tout, il est difficile de se défaire de ses désirs, de ses envies. Pas que Nigel se pense irrésistible, mais il savait très bien que Trevor le voulait, il le lui avait dit lui-même lors de leur dernière conversation : il ne voulait pas se contenter d'être son ami...

Il était certes revenu sur sa décision, mais l'envie était sans doute là, dans un coin de sa tête, et si elle réveillait, si elle devenait trop imposante, eh bien... Nigel ne pourrait pas la satisfaire, ni ne le devrait, en aucune manière, c'était ainsi. Nigel, quoi qu'il en soit, ne pouvait qu'aimer cette réponse... puisque c'était ce qu'il n'avait jamais cessé de vouloir. Le garder, même si c'était sans le posséder ni être possédé. C'était déjà trop, au fond. Par bien des aspects, Nigel avait déjà trahi Eurydice. Il la trahissait en étant proche de Trevor, en parlant avec lui, en acceptant sa déclaration, en entretenant ses espoirs, en serrant sa main dans la sienne... Et la culpabilité ne le quitterait plus, c'était fini... mais elle serait plus simple à tolérer que l'absence de Trevor. Pour avoir tenté l'un et l'autre, il savait vers quoi il penchait.

-Moi aussi,
répondit-il dans un fin sourire, quand Trevor affirma qu'il préférait avoir sa présence à ses côtés que rien du tout.

C'était la même chose de son côté. Il laissa passer un moment de silence, au cours duquel il se contenta de savourer cet accord tacite. Il le regretterait sans doute, et bien souvent, quand il se retrouverait en présence d'Eurydice, mais en attendant, il était juste bien. Sa main serrée dans celle de Trevor, à accepter ce nouveau tournant dans leur relation, qui valait beaucoup mieux que le précédent.

-Comment tu te sens ?
demanda-t-il doucement. Si tu veux toujours partir, si tu t'en sens la force... je t'emmène chez moi.

C'était un risque, parce qu'Eurydice allait et venait chez lui comme si elle était chez elle, mais si ce n'était que le temps d'une nuit, le risque était limité, et il avait vraiment le sentiment que Trevor allait mieux, même si ce n'était peut-être qu'une impression sans véritable fondement. Il ne pouvait malheureusement pas deviner ce que ressentait son interlocuteur. Nigel non plus n'aurait rien contre le fait de partir, surtout qu'il n'avait pas spécialement envie de retomber nez à nez avec le type... enfin, l'amant de Trevor, en somme.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Aoû - 18:12

L'angoisse est un révélateur.
C’était la vérité, Trevor préférait largement avoir la possibilité de l’avoir qu’à moitié, que platoniquement en somme, que de ne pas l’avoir du tout. Il n’avait pas été entièrement heureux quand il se retrouvait auprès de Nigel avant, qui faisait la sourde oreille à ses avances, faisant mine qu’il ne comprenait pas. Mais il avait été bien plus malheureux à partir du moment où il avait décidé de s’éloigner de lui, où il avait décidé qu’ils n’auraient plus de contact tous les deux. À ce moment-là, il avait juste eu le sentiment de foncer tête baissée vers le fond d’un gouffre sans fond.

Est-ce que ça signifiait vraiment que ça lui suffira. Il pensait que oui, sincèrement. Quand il le disait là, il pensait vraiment qu’il serait capable de le supporter, tant qu’il avait au moins la possibilité de passer quelques moments avec Nigel. Sans qu’il ne se passe rien donc, mais ce n’était pas le plus important, tant qu’ils pouvaient être un peu ensemble, se tenir la main comme ils le faisaient là, se regarder comme ils le faisaient. Trevor afficha un fin sourire quand son beau-frère affirma que lui aussi préférait donc se contenter seulement de ça que de ne rien avoir, au moins ils étaient sur la même longueur d’onde. Et Trevor verrait bien où tout cela allait les mener. Sans doute pas quelque part de très glorieux, mais il n’en avait que faire.

Trevor profita pleinement de ce silence, ils n’avaient pas forcément besoin de se dire grand-chose pour apprécier un moment ensemble. Ce n’était pas parfait, bien sûr, si cela ne tenait qu’à lui le jeune homme s’emparerait des lèvres de Nigel, ainsi que de lui tout court donc, mais il ne le ferait évidemment pas. Il pouvait ne pas le faire, pensait-il pour le moment en tout cas. Finalement, Nigel brisa le silence pour lui demander comment il allait, et pour lui proposer d’aller chez lui.

« Je me sens mieux. Fatigué encore, mais ça ira. »
Dit-il dans un fin sourire. La douleur était encore bien présente, mais c’était un peu comme si quelque chose lui permettait de plus la supporter, comme si un baume était posé sur tout ça. Autant dire qu’il n’avait aucune envie de refuser la proposition de Nigel. Aller chez lui, c’était tout ce qu’il pouvait demander. « Je veux toujours partir. Je ne crois pas avoir la force de… » De parler à James, il se retint de finir sa phrase. Il voulait s’en aller avant que son amant ne revienne donc, même si ça n’était pas forcément une bonne chose par rapport à James. Mais il n’avait vraiment pas la force de l’affronter. « Mais tu es sûr que je peux venir chez toi ? C’est risqué. »

Il ne demandait que ça lui en vérité, mais il prenait juste la peine de s’assurer que Nigel ne faisait pas ça que pour lui. Qu’il acceptait le risque, parce que Eurydice était quand même souvent fourrée chez lui.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Aoû - 18:32


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel ne savait pas vraiment s'il pouvait se fier à la parole de Trevor quand il lui assurait qu'il allait mieux. Peut-être qu'il le pensait réellement, mais il y avait de bonnes chances pour qu'il présume de ses forces, dans l'euphorie du moment. Nigel ne voulait pas provoquer un problème quelconque parce qu'il aurait poussé Trevor à bout. Et d'un autre côté, il ne voulait plus être ici... et surtout, il ne voulait pas se retrouver face à cet homme avec qui Trevor aurait passé la nuit si sa santé l'avait permis, même si ce dernier avait fait l'effort de chercher un médicomage. Tant pis. Trevor semblait moins pâle, moins fébrile, ils pouvaient tenter le coup. Alors soit, décision était prise de partir d'ici et de se réfugier chez lui. Nigel se montrerait prudent, et si Trevor s'en allait à l'aurore, alors personne n'aurait besoin d'avoir vent de cette soirée particulière qu'ils avaient passé ensemble, sans rapprochement physique, certes, mais l'assurance d'un rapprochement émotionnel qui ne manquerait pas de torturer Nigel quand il se retrouverait à nouveau seul avec lui-même.

-Ne t'en fais pas
, se contenta d'affirmer Nigel avec une assurance qu'il ne possédait pas complètement, à vrai dire, mais qu'il se devait d'afficher. Il sentait, en cet instant, qu'il se devait de se montrer aussi fort et volontaire que possible, qu'il avait intérêt à l'être pour deux, que c'était nécessaire, important.

Nigel rassembla les affaires de premier secours qu'il avait éparpillées un peu partout (il serait dommage d'en avoir finalement besoin et d'avoir tout laissé dans cette chambre d'hôtel), et une fois que ce fut fait, il attrapa le bras de Trevor, il voulait avoir une prise solide sur lui afin de s'assurer que le transplanage d'escorte se passerait le mieux possible.

Et ils arrivèrent en un seul morceau (enfin, deux morceaux, en l'occurrence) chez l'éditeur, dans son appartement cosy du coeur de Londres qui laissait deviner toutes ses habitudes de célibataire endurci... mais propre sur lui. Il résista à l'intention de demander une nouvelle fois à son interlocuteur comment il se sentait et lui proposa seulement, à la place, de s'asseoir sur un des canapés du salon, devinant que l'homme ne tiendrait pas non plus debout très longtemps.

-J'espère que ton ami ne t'en voudra pas d'être parti sans prévenir,
ne put-il s'empêcher d'observer d'un ton qui se voulait détaché mais ne l'était pas du tout.

Parce que l'air de rien, il se demandait toujours qui était cet homme ? Est-ce que c'était juste un inconnu rencontré au hasard d'un bar clandestin ? Ou bien... Certes, Trevor lui avait déclaré sa flamme, ça ne voulait pas dire qu'il n'entretenait pas une relation régulière avec lui... et dans le fond, il ne pouvait pas le lui reprocher.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Oct - 21:58

L'angoisse est un révélateur.
Trevor n’était pas si sûr qu’il puisse réellement ne pas s’en faire, mais il ne prit pas la peine de dire quelque chose. Le jeune homme n’avait pas spécialement la force de contredire son beau-frère de toute façon, et puis il fallait bien qu’ils s’en aillent. Le jeune homme n’avait aucune envie de rester ici, il n’avait pas spécialement envie de voir James débarquer et se retrouver en compagnie de son amant et de l’homme qu’il aimait plus qu’il ne devrait. Donc, il valait quand même vraiment qu’ils s’en aillent. Et Trevor était heureux de pouvoir se rendre chez Nigel, même si c’était sans doute beaucoup trop risqué. Si Eurydice devait découvrir qu’il passait du temps chez son frère jumeau, il y avait peu de chance que la situation se passe bien.

Mais en même temps, ils n’avaient pas beaucoup de solution. Trevor se laissa faire quand Nigel le guida donc chez lui, avec le transplanage d’escorte après avoir ranger les affaires qu’il avait éparpillé un peu dans la chambre d’hôtel de James. Ce fut sans encombre qu’ils arrivèrent dans l’appartement de Nigel, Trevor ne pouvant pas s’empêcher d’être un peu nauséeux. Quand Nigel l’invita à s’installer dans un fauteuil, il ne se fit pas vraiment prier. Il n’avait aucune envie de se plaindre encore une fois, mais forcément on ne pouvait pas dire qu’il était au meilleur de sa forme. Il ne se fit donc pas prier pour s’assoir, appréciant de se retrouver dans l’appartement de son beau-frère, même si… eh bien, la situation était quand même un peu gênante.

Et elle ne manqua pas de l’être encore plus d’ailleurs quand Nigel reprit la parole, en affirmant qu’il espérait que son « ami » n’allait pas lui en vouloir d’être parti sans prévenir. Trevor n’avait pas spécialement envie de parler de James avec Nigel, même s’il considérait quand même qu’il n’avait aucun reproche à se faire. Parce que ce n’était pas comme s’il y avait réellement eu quelque chose entre lui et Nigel avant tout ça et… eh bien, comme s’il était possible qu’il se passe quoi que ce soit entre eux. Trevor ne savait pas vraiment ce que tout cela allait donner au final, mais tant qu’ils pouvaient au moins… être un peu ensemble, il se disait que ça lui suffirait pour l’heure.

« Je… je ne pense pas. » Dit-il, en ne pouvant pas s’empêcher donc d’être un peu mal à l’aise de parler de James. Oh, il n’avait pas spécialement honte de ce qu’il faisait avec le jeune homme, il assumait parfaitement bien le fait que James était son amant. « Ce n’est pas… » Ce n’était pas quoi. C’était bête, mais Trevor avait comme le sentiment d’avoir besoin de se justifier, de devoir expliquer la situation. Alors qu’il n’avait aucune explication à fournir normalement, il n’avait rien à se reprocher. Enfin, techniquement si, parce qu’au final Trevor avait des relations contre nature alors qu’il était marié. « Je ne vais pas te dire qu’il n’y a rien avec James mais… c’est juste… » Comment dire ça ? « Physique. »

D’accord, c’était nul et en prime, pas entièrement vrai.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Oct - 18:07


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel n'avait aucun droit de mettre son nez dans les relations de Trevor, ce serait proprement injuste et hypocrite... Il le pourrait sous le prétexte de jouer les frères vigilants, et il l'était sur bien d'autres points, mais sur celui-ci, il n'allait pas prétendre que tout à coup il s'inquiétait de voir Trevor tromper Eurydice. Il en avait fait un sujet d'inquiétude sincère au tout début, mais de l'eau avait coulé sous les ponts, depuis, et pour ainsi dire... l'homosexualité de son beau-frère lui donnait des circonstances atténuantes, et Nigel savait bien que sa jumelle reprochait davantage à son mari sa... déviance... que son infidélité. Puisqu'elle-même ne se privait pas d'être infidèle, il estimait qu'il n'avait plus son mot à dire, ni à Eurydice, ni à Trevor... donc ce n'étaient pas ses affaires, techniquement... et surtout, il n'avait aucun compte à lui rendre... Mais...

Il avait quand même espéré qu'il lui rendrait des comptes... pas parce qu'il le devait, mais parce que Nigel avait besoin de se rassurer. Il n'avait définitivement aucun droit d'exiger de Trevor qu'il soit... quoi... fidèle à ses sentiments envers lui ? Surtout quand c'était lui qui freinait sans cesse les ardeurs de son beau-frère et lui répétait inlassablement qu'il ne se passerait rien entre eux, rien du tout. Il serait logique, et sain, qu'il trouve son bonheur ailleurs, et Nigel n'aurait pas à l'en empêcher. Et en même temps, rien ne lui faisait plus mal que d'imaginer Trevor dans les bras d'autres hommes, qu'il s'agisse de ce James ou de qui que ce soit d'autre. Que la relation soit purement physique devrait le rassurer, et c'était en partie le cas. Mais pas entièrement pour autant. Parce que ce James... ou les autres hommes qu'il fréquentait au cours de ses escapades nocturnes... apportaient à Trevor une chose que lui-même ne pourrait jamais lui offrir. Et cette pensée lui faisait du mal...

-Tu n'as pas à te justifier,
répondit Nigel. Parce que c'était le cas. Il n'avait pas à se justifier. Mais... Mais Nigel avait eu envie qu'il se justifie, et Trevor l'avait forcément ressenti. Enfin, pas envers moi en tout cas. Il le devrait auprès d'Eurydice, mais ils savaient tous les deux où ils en étaient exactement. Tu ne me dois rien, et je n'ai aucun droit de t'interdire de fréquenter qui tu décides de fréquenter... du moment que tu ne te mets pas en danger.

Tout ça, c'était sur le principe. Dans les faits, Nigel avait envie de demander à Trevor de ne plus voir aucun de ses amants, parce qu'il en était malade de jalousie... Ordonner qu'il n'ait aucun amant sans devenir, en compensation, ce serait cruel, ce ne serait pas juste.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Oct - 13:34

L'angoisse est un révélateur.
Même si Nigel lui affirma qu’il n’avait pas à se justifier, Trevor savait bien que ce n’était pas aussi évident que cela. Même si dans tous les cas, c’était pas du tout évident pour lui de se justifier. Ce n’était pas vraiment évident de justifier ce qu’il faisait. Ce qu’il faisait était claire et net en vérité, il voyait des hommes, il fréquentait des hommes, il couchait avec des hommes et ces derniers étaient nombreux. Il n’avait pas des centaines de conquêtes non plus, mais disons qu’à force il avait eu pas mal de relation. Et il y avait des hommes qui revenaient souvent dans ses soirées… comme James, Regulus. Il les appréciait énormément, il avait de l’affection pour eux, mais au final ces relations étaient très physiques en effet même si c’était étrange d’en parler ainsi devant Nigel. L’homme n’ignorait rien, mais ce n’était pas pour autant comme s’ils en parlaient vraiment concrètement. Et au fond, Trevor avait presque honte de devoir avouer tout ça à Nigel, parce qu’il avait le sentiment de le trahir. Alors que concernant son épouse, ça faisait longtemps qu’il n’avait plus le moindre scrupule. Ce n’était pas comme si de son côté Eurydice se retenait d’avoir des amants. Ils avaient trouvé une sorte d’équilibre ainsi, même si Trevor savait bien que sa déviance rendait malade son épouse. Mais qu’elle ne se plaigne pas, elle ne savait rien de ce que c’était d’être vraiment malade.

Au fond, Trevor devrait apprécier d’entendre Nigel lui affirmer qu’il ne lui devait rien, qu’il n’avait aucun droit de lui interdire de fréquenter qui il voulait. Parce que Nigel n’avait pas tort, l’homme avait toujours mis une sorte de barrière entre eux. Et même maintenant, alors qu’il y avait une très claire faille dans cette barrière, Trevor savait qu’ils ne pourraient pas la traverser, tout cela pensait-il à cause de Eurydice en prime. Alors, Nigel n’avait logiquement aucune raison de lui interdire quoi que ce soit, et Trevor devrait se satisfaire de pouvoir assouvir un besoin trivial comme il l’entendait. Mais ce n’était pas vraiment ce qu’il avait envie d’entendre.

« Tu pourrais, tu sais. » Dit-il. « Tu peux le faire… m’interdire de fréquenter qui que ce soit. » Il pouvait très bien le faire, en vérité, il suffisait qu’il prononce ces quelques mots. « Et, j’obéirais. J’arrêterais tout. » Les sorties nocturnes, les soirées en charmantes compagnies. Ou du moins, il pourrait tenter de le faire. Ce serait difficile, il ne pouvait pas dire le contraire, ça risquerait même d’être vraiment, vraiment difficile. Mais pour Nigel, il était capable de le faire ou d’essayer de le faire, s’il le lui demandait. Et au fond, il avait même envie qu’il le lui demande. Bêtement sans doute, parce qu’au fond, il y avait toujours cette horrible pensée qui le poussait à avoir de garder espoir sur ce qu’ils pouvaient devenir tous les deux. « Si c’est… si c’est ce que tu veux, tu peux tout me demander. »

Et il resta tout simplement pendu à ses lèvres, attendant de savoir ce qu’il lui répondrait.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Oct - 13:55


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel afficha un léger sourire en entendant la réponse de Trevor. Il le savait, son beau-frère ne parlait pas uniquement pour lui faire plaisir, il serait sincèrement capable de mettre fin à ses virées nocturnes, à ses allées et venues dans le lit d'inconnus, juste pour lui, juste parce qu'il le lui demanderait... Et Nigel pouvait difficilement le nier, c'était diablement tentant. Il parvenait, en temps normal, à ignorer le train de vie de Trevor. Ce n'est pas qu'il n'en avait pas connaissance, mais puisque c'était un sujet que n'était jamais évoqué, pour des raisons évidentes, c'était simple de prétendre que ça n'existait pas. Sauf que des moments comme celui-ci le rappelaient à la réalité : Trevor fréquentait d'autres hommes (en vérité, "autres" était superflu, sans doute), beaucoup d'autres hommes... et cette pensée le rendait malade.

Et forcément, cesser d'éprouver cette jalousie, le laisser lui promettre de n'être qu'à lui et rien qu'à lui sans pour autant jamais se donner à lui, justement, c'était... eh bien, c'était injuste. Nigel pourrait bien invoquer certaines excuses qui, de loin, pouvaient sembler valable, comme le fait qu'une telle promesse l'empêcheraient de se retrouver dans une situation comme celle qu'ils venaient de connaître, parce que Trevor devait prendre soin de lui et de sa santé. Mais ce serait mentir que de prétendre que c'était ce qui le motiverait vraiment à le pousser à la promesse. C'était ce qu'il voulait, au fond, mais ce serait d'une injustice totale. Nigel gagnerait un semblant de tranquillité d'esprit quand Trevor serait plus malheureux qu'il ne l'était déjà.

-Je te demanderai jamais ça, ce serait injuste.


Trevor était dominé par certains besoins que Nigel n'était en mesure de comprendre que théoriquement. Brider son envie et ses désirs sous le prétexte d'être le seul dans son esprit, ce serait non seulement cruel, mais contreproductif... Il trouvait le corps chez les uns, le coeur chez lui, et c'était imparfait, mais c'était mieux comme ça.

-Je vais pas te mentir... j'aime pas te savoir avec ce type... ou avec aucun autre.

Et il regrettait presque de l'avoir dit. Ils n'en étaient plus franchement au stade où Trevor pouvait avoir le moindre doute quant au fait que Nigel ressentait effectivement quelque chose pour lui, mais pour autant... Chaque mot qui le dévoilait un peu trop directement était comme un nouveau coup de poignard planté dans le dos d'Eurydice, et cette pensée le rendait dingue.

-Mais je t'ordonnerai jamais rien.
Il marqua une pause. J'imagine qu'ils t'aident à te sentir mieux, à te sentir toi-même. Alors je te priverai jamais de ça.

Même s'il continueraient de craindre qu'une connexion physique engendre une quelconque connexion émotionnelle. Au fond, ce serait mieux pour tout le monde, si Trevor s'entichait de quelqu'un d'autre. Mais ça non plus, Nigel ne le voulait pas.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Oct - 14:31

L'angoisse est un révélateur.
Trevor avait envie d’entendre Nigel lui demander de ne fréquenter plus aucune personne. C’était sans doute maso de sa part, parce qu’il avait été clair que l’homme ne s’offrirait jamais à lui et que Trevor ne pouvait sans doute pas juste se contenter d’une vie platonique. C’était un peu trivial comme constat, mais si Trevor passait de nombreuses nuits dans le bras de différents hommes, ce n’était pas pour rien. Mais il avait quand même envie de l’entendre le lui interdire, juste parce que ça lui donnerait encore plus ce sentiment de rapprochement et ça pourrait alimenter un espoir vain.

Nigel lui affirma qu’il ne lui demanderait jamais ça, parce que ce serait injuste. Et quand l’homme reprit la parole, il affirma clairement qu’il n’aimait pas le savoir avec ce type (James) ou avec un autre homme. Ce n’était pas grand-chose en soit comme parole, mais c’était déjà beaucoup pour Trevor. Vraiment beaucoup. Le jeune homme sentit même son cœur battre un peu plus rapidement. Clairement, Nigel ne pouvait pas prétendre quoi que ce soit maintenant, Trevor savait qu’il ressentait la même chose que lui. Il pensait simplement que son beau-frère avait encore trop de moral vis-à-vis de sa sœur jumelle pour faire quoi que ce soit, ce qu’il respectait bien sûr. Mais même sans plus pouvoir prétendre quoi que ce soit, sentir de la jalousie chez Nigel… ça lui faisait un bien fou tout simplement. Parce que ça lui permettait vraiment de toucher du doigt des sentiments réciproques, dont il n’aurait aucune preuve autrement sans doute.

En tout cas, même si Nigel n’aimait pas le savoir dans le bras de quelqu’un d’autre, il n’avait pas l’intention de lui interdire quoi que ce soit. Au fond, c’était peut-être la meilleure réponse possible, même si Trevor préférait quand même éviter de parler de ses amants potentiels avec Nigel.

« Tu es sûr que tu es le frère jumeau d’Eurydice ? » Demanda-t-il, en plaisantant peut-être un peu trop. Même si en un sens, le jeune homme se posait vraiment la question. Eurydice et Nigel n’avaient rien à voir l’un et l’autre. Eurydice ne l’aimait pas, elle combler son malheur dans les bras d’homme, mais elle ne se retenait pas de lui reprocher ses déviances à lui. Alors qu’en soit, il ne lui faisait pas de mal. Même si bon… il y avait le fait qu’il avait malheureusement transmis sa maladie à leur fille. Enfin bon, la plaisanterie était peut-être de trop, Trevor reprit plus sérieux. « Je… je t’en remercie. » Oui, mais ils ne parlaient pas pour autant de ses parties de jambe en l’air avec des hommes. Qui en vérité lui permettait en effet de se sentir lui-même. C’était bête sans doute, mais dans une chambre avec un homme, se contentant d’écouter son désir, il avait le sentiment de ne plus avoir besoin de mentir. « Et, je te promets que je ferais vraiment attention à moi. »

En se retenant un peu ? C’était idiot, mais il aurait presque le sentiment de tromper Nigel. Sauf… quand il couchait avec Nigel ? Ouais, on n’allait pas penser à ce qu’il faisait avec Agrippine.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Oct - 14:54


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel, au fond, regrettait bien souvent que Trevor ne soit pas capable de voir Eurydice comme lui-même la voyait, ou qu'Eurydice ne soit pas capable de voir Trevor comme lui-même le voyait... Pour Nigel, voir sa soeur se marier avait été une source d'appréhension, parce qu'il avait eu peur de la voir finir dans les bras d'un homme qui ne la méritait pas. Et quand il avait parlé avec Trevor pour la toute première fois, cette crainte s'était immédiatement envolée, alors même que ce qui le rendait si sûr de l'importance que Trevor devait tenir dans la vie de sa jumelle n'était que le reflet de l'importance qu'il voulait le voir tenir dans sa vie à lui, incompatible avec le bonheur de sa soeur. Jamais Nigel ne dirait du mal d'Eurydice, jamais, il l'aimait bien trop profondément, et il se disait souvent qu'il aurait sans doute été plus simple que Trevor aime sa femme et n'ait pour lui qu'une vague amitié... Mais ils en étaient là. Tout était finalement dit ou presque, et rien ne changerait pour autant... et ça faisait mal.

Trevor le remerciait, et Nigel se sentait en partie idiot. Parce qu'au fond, il n'avait pas du tout envie que Trevor retrouve ce James ou aucun autre homme, et il se sentait con de donner à son interlocuteur l'autorisation de lui briser le coeur... mais c'était de bonne coeur. Combien de fois le lui brisait-il, le sien, de coeur ? La réponse était simple : il le faisait sans arrêt, constamment... Enfin, l'essentiel c'est qu'il fasse attention à lui tout de même, dans la mesure où c'était possible. En buvant moins, sans doute, en laissant son corps se reposer davantage. En ne dépassant pas ses propres limites... ces choses qui pouvaient sembler banales mais qui étaient, en fait, cruciales.

-Tu as intérêt, oui,
répondit Nigel qui voulait essayer de rendre un peu de légèreté à une situation qui en manquait cruellement. Et pour cause, rien n'était drôle ni simple en cet instant, tout était lourd et chargé d'une émotion puissante et compacte, nécessaire à un moment aussi important. Nigel laissa passer un moment de silence avant de reprendre. Je vais installer ton lit. Juste pour s'occuper les mains, en somme, et pour essayer de ruminer le moins possible cette conversation et ses conséquences. Tu penses avoir besoin de quelque chose ?

D'affaires de toilettes, de nouveaux médicaments, d'un oreiller supplémentaire, d'un verre d'eau... il n'en savait fichtre rien. En dépit de tout ça, il n'oubliait pas que Trevor restait tout de même particulièrement fragile, et en cet instant, il était sous sa responsabilité. En fait, Nigel avait le sentiment qu'il serait toujours sous sa responsabilité, c'était ainsi. Et il voulait que ça reste le cas le plus longtemps possible.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Nov - 14:50

L'angoisse est un révélateur.
C’était… gênant. Quand même. En un sens, le fait de jouer les innocents, permettait en parti de ne pas rendre cette situation à ce point gênante. Mais au moins, les choses étaient dites. Forcément, ça arrangeait quand même grandement Trevor que Nigel ne l’interdise de rien, mais en même temps il aurait aimé qu’il le fasse… parce que ça lui aurait donné l’espoir qu’il puisse y avoir quelque chose de plus quand même. Trevor savait bien qu’il ne devait rien espérer, mais il ne pouvait pas non plus complètement éteindre son envie. Il aurait aimé que la situation soit bien différente, qu’il puisse envisager quoi que ce soit avec cet homme qui le rendait dingue.

Mais il valait mieux qu’ils ne tournent pas autour de tout ça. Ils allaient se contenter de faire comme si de rien n’était et Trevor pouvait se contenter simplement de promettre de faire attention. Ce qui était le cas, il allait sincèrement faire attention à ce qu’il faisait, éviter de se retrouver de nouveau dans cette situation par exemple… mais aussi parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas faire à sa fille et… Nigel. Trevor se contenta d’afficher un sourire quand son interlocuteur lui affirma qu’il avait tout intérêt à faire attention à lui, d’une manière légère ou presque. Nigel lui affirma qu’il allait installer son lit, lui demandant s’il avait besoin de quelque chose. En soit non, il n’avait vraiment besoin de rien, en dehors peut-être d’une bonne nuit de sommeil. Vu les médicaments qu’il avait pris, il pensait pouvoir tenir la nuit, il faudrait qu’il songe à revoir Cassiopeia assez rapidement. Mais il devait bien avouer qu’il y allait à reculons ces derniers temps. Non, il n’avait pas besoin de quelque chose… ou presque.

« À part toi tu veux dire ? » Demanda-t-il. D’accord, Trevor devrait sans doute se montrer moins direct, moins insistant encore une fois. Il n’en demandait pas grand-chose cependant, il avait bien compris qu’il ne pouvait pas espérer grand-chose en vérité. Qu’il devait juste se contenter de ce qu’il possédait actuellement. « Enfin, je veux dire… » Reprit-il rapidement, parce qu’il n’avait aucune envie de jeter un nouveau froid entre eux. C’était déjà suffisamment étrange comme ça. « … de ta présence. » Après tout ce qu’il lui avait déjà dit de toute façon, il n’était plus à grand-chose. Trevor avait clairement dit à Nigel qu’il l’aimait, qu’il le désirait, il ne pouvait pas rendre tout ça plus compliqué. « Je… je ne veux pas t’en demander trop. » Dit-il dans un premier temps. Il passa sa main sur son menton, hésitant un peu à continuer. Il devrait sans doute ne rien dire du tout, il en demandait clairement trop, mais tant pis. Que pouvait-il perdre de toute façon ? Et la vie était courte non ? « Mais je… je ne veux pas rester seul. »

Il ne demandait pas grand-chose, juste sa présence. Trevor avait bien compris qu’il n’obtiendrait rien de plus, mais sa simple présence sera suffisante.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Nov - 15:05


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel se contenta d'afficher une esquisse de sourire un peu désolée quand Trevor tenta de rattraper sa "maladresse" en affirmant qu'il avait besoin de lui - ou plutôt de sa présence. Il ne pouvait pas lui en vouloir pour ça. Comment le pourrait-il alors que ces mots lui plaisaient tant, en réalité ? Nigel le savait depuis un moment maintenant, mais la manière dont Trevor admettait plus directement ses sentiments pour lui était bien moins désagréable qu'il ne le faudrait. Il aimait compter à ce poiint pour l'homme qui comptait tant pour lui... quand bien même, tout cela ne faisait que rendre leur situation toujours plus complexe.

Il adorait entendre que Trevor avait besoin de lui, de sa présence, et c'était réciproque, mais cela rendait toujours plus ténue cette frontière entre eux, et qu'il lui fallait préserver à tout prix. Il y avait des frontières qu'il ne franchirait pas. Pour certaines parce qu'il n'en avait pas envie, tout simplement. Pour d'autres parce que sa conscience déjà bien mauvaise ne le supporterait pas. Tout ce qui se passait, ici et maintenant, dépasser déjà de très loin tout ce qu'il s'était promis de ne jamais faire subir à sa soeur. Ce qu'elle ne savait pas ne pouvait pas lui nuire, certes, mais lui savait. Et il s'en voulait terriblement, il n'avait aucune envie d'ajouter encore de la culpabilité à sa culpabilité.

Raison pour laquelle il eut bien du mal à savoir que répondre à Trevor quand il lui dit ne pas vouloir rester seul. Il y avait des manières pragmatiques d'appréhender son discours. Il venait de faire une grosse crise, il n'était pas prudent dans tous les cas de le laisser seul - mais si Nigel avait vraiment fait les choses dans les règles, il aurait conduit Trevor à Sainte-Mangouste ou au moins n'aurait pas fait faux bond au médicomage que James devait à présent avoir conduit dans cette chambre d'hôtel, le tout pour constater que ni Trevor, ni Nigel ne s'y trouvaient encore. Si le libraire ne lui inspirait pas tant de jalousie, Nigel serait presque capable de le prendre en pitié, à vrai dire. Il avait de bonnes excuses, oui, mais passer la nuit avec Trevor, même platoniquement, c'était aller bien, bien au-delà des limites qu'il s'était fixées. Il laissa passer un temps de silence qui paraîtrait peut-être terriblement long à Trevor, puis prit finalement la parole.

-Je vais... déplacer le canapé dans la chambre d'ami, c'est préférable de.. enfin... il vaut mieux que je sois à côté dans tous les cas, si tu devais faire une nouvelle crise.
Il laissa passer un temps de pause. C'est déjà trop je crois... mais ce n'est pas ta faute. Moi aussi j'ai... besoin de toi.

Et il s'emmêlait un peu les pinceaux tout en parlant. Mais il ne voulait pas que Trevor se sente blessé ou ridicule, même si ça vaudrait sans doute mieux.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Jan - 20:35

L'angoisse est un révélateur.
Honnêtement, Trevor devait faire preuve de beaucoup de retenu. C’était compliqué, parce qu’il se sentait effectivement particulièrement mal, physiquement parlant. Il était clairement loin d’être en forme et il se sentait encore bien faible, il allait sans doute mettre plusieurs jours avant de se remettre de cette crise, s’il parvenait vraiment à s’en remettre. Mais à côté de ça, c’était comme s’il se sentait libéré d’un certain poids, parce qu’il avait dit ce qu’il avait sur le cœur à Nigel même si ça ne les mènerait évidemment nulle part. Le jeune homme aimerait bien que son beau-frère décide de s’abandonner à lui, cela dit il était évident que ça n’arriverait pas et… eh bien, en fait c’était quand même beaucoup mieux que rien du tout. À choisir, Trevor appréciait de l’avoir quand même à ses côtés, même s’il ne pouvait pas se permettre d’espérer plus – quand bien même il ne pouvait pas non plus s’empêcher de le faire, mais c’était naturel il ne pouvait pas le contrôler –, que de se dire qu’il devait juste l’ignorer, l’éviter et ne plus lui parler en dehors des moments où il se retrouvait forcément chez lui en compagnie de son épouse. C’était le plus qu’il pouvait obtenir, et c’était déjà bien.

Il se sentait plus léger, plus libre de dire les choses comme elles lui venaient. Nigel ne pouvait plus réellement se permettre de nier ce qu’il y avait, même s’il mettait quand même cette horrible barrière entre eux. Alors, Trevor pouvait éventuellement envisager un peu de grapiller tout ce qu’il pouvait. Même si ça ne se faisait pas, même s’il n’avait pas envie de pousser l’homme dans des retranchements qu’il n’avait pas envie de rejoindre. Trevor apprécia d’entendre son interlocuteur affirmer qu’il allait déplacer le canapé dans la chambre d’ami afin de pouvoir quand même le surveiller au cas où qu’il se retrouve à faire une nouvelle crise. Le pire au final, c’était que ça pouvait effectivement très bien arriver. Mais c’était déjà trop. Trevor devrait culpabiliser, en un sens il le faisait un peu en effet. Pas envers Eurydice en vérité, même s’il n’avait rien contre son épouse en théorie, mais plus envers Nigel qu’il savait partager entre tout ça. Cependant, cette culpabilité était clairement minime vis-à-vis de ce qu’il devrait ressentir donc et à côté de cela, il était particulièrement heureux qu’il accepte donc de rester avec lui. En tout bien tout honneur bien évidemment, cela allait de soi. C’était déjà trop, mais Nigel ne lui en voulait pas, affirmant au passage que lui aussi avait besoin de lui. Autant dire que Trevor ne pouvait pas rêver mieux comme propos, d’entendre Nigel affirmer ça.

« C’est… juste au cas où, si ça devait ne pas bien aller. » D’accord, il disait ça mais c’était surtout dans l’espoir que son interlocuteur ne culpabilise pas de trop avec ce qu’il lui demandait. Il n’avait pas envie de lui en demander trop, il n’avait aucune envie que Nigel se ronge les sangs à cause de lui. « Tu en es sûr ? » Ne put-il pas s’empêcher de demander, revenant sur le fait que l’homme lui avait dit qu’il avait besoin de lui. « Tu n’as pas l’impression que je viens te compliquer la vie ? »

C’était clairement le cas.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Jan - 20:53


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel se contenta d'afficher une fine esquisse de sourire. Inutile d'en débattre, de confirmer ou d'infirmer le fait qu'il ne lui tiendrait compagnie que dans le but de s'assurer qu'il ne ferait pas de crise durant la nuit, qu'il irait bien, l'un et l'autre savaient pertinemment qu'il y avait autre chose, qu'il ne s'agissait pas que de cela, et qu'il serait absolument hypocrite de prétendre directement le contraire. Ils espéraient la présence l'un de l'autre, et grapillaient des prétextes qui leur permettaient d'être ensemble sans trop culpabiliser. Mais ça restait des prétextes.

Dans les faits, Nigel aurait clairement dû conduire son beau-frère à Sainte-Mangouste et non chez lui, dans les faits, il n'aurait pas dû lui prendre la main, l'étreindre, lui avouer à mi-voix que leurs sentiments étaient réciproques... Il aurait tout fait différemment. Il piétinait, il se ravisait, il utilisait des gants, parce que tant qu'il agissait ainsi, il pouvait prétendre être un peu moins coupable, mais dans les faits, il fallait tout de même qu'il l'admette, il cédait toujours un peu plus de terrain à Trevor, et le terrain qu'il ne cédait pas n'était pas du fait de son beau-frère mais du sien propre, de limites très personnelles qu'il ne serait tout simplement jamais capable de dépasser, sans que cela ait le moindre rapport vraiment avec les désirs de Trevor. Uniquement les siens.

-Tu me compliques la vie depuis le jour où je t'ai rencontré,
répondit Nigel avec un faible sourire.

Ce n'était pas un reproche, en revanche, c'était bel et bien un fait, et plus que jamais inéluctable. Tout était simple dans la vie de Nigel avant lui. Il se contentait parfaitement de la vie qu'il avait, il trouvait amusant de prétendre à des conquêtes féminines pourtant inexistantes, il trouvait facile de se fondre dans le rôle du parfait petit dandy et célibataire invétéré, il jouait un rôle déjà, mais un rôle facile, plaisant, confortable. Puis Trevor avait fait son entrée fracassante dans sa vie, et il avait tout bouleversé, jusqu'à ses convictions les plus profondes. Nigel avait réalisé que le désir pouvait prendre bien des formes, et celui qu'il avait pour son beau-frère, même s'il n'était pas physique n'en était pas moins vif, brûlant, ineluctable.

-Tu ne t'en souviens peut-être même plus... Lors de votre soirée de fiançailles. Eurydice nous avait introduits, et on avait parlé... honnêtement, je ne sais plus la nature de notre conversation, je sais juste que je n'entendais plus la musique, je ne voyais plus les gens autour. C'était toi... et ça n'a pas arrêté d'être toi, après ça...

Ce sentiment de légèreté, sur le moment, qui avait tout effacé, tout occulté, pour ne laisser place qu'à une douce euphorie, s'était transformé en une émotion beaucoup plus pesante, écrasante. De la pure culpabilité. Violente.
   


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Jan - 21:37

L'angoisse est un révélateur.
Trevor n’avait aucune envie de compliquer la vie de Nigel, mais il avait pas plus envie de s’éloigner et d’agir comme il faudrait qu’il agisse. Il ne devrait pas se trouver dans cet appartement, il ne devrait pas dire à Nigel tout ce qu’il lui disait. S’il cherchait à ne pas lui compliquer la vie, ce n’était évidemment pas comme ça qu’il devrait agir. Mais il ne reculerait pas, il n’avait pas envie de rendre tout ça plus complexe, mais il n’avait aucune envie de se retenir, surtout maintenant que les choses semblaient claires quand même. Trevor avait ouvert son cœur, Nigel ne pouvait pas prétendre ignorer ce qu’il ressentait ou encore ressentir quelque chose de son côté, même s’ils ne pouvaient évidemment pas faire disparaître cette fichue barrière entre eux.

Quand Nigel lui affirma qu’il lui compliquait la vie depuis le premier jour où ils s’étaient rencontrés, Trevor devrait sans doute se sentir coupable, mais ce n’était pas le cas. Au contraire, il sentit son cœur manquer un battement, tant ces propos lui firent du bien. Et encore, il était bien loin de s’imaginer ce qu’il était sur le point de lui dire ensuite. Il lui affirma qu’il ne devait même pas se souvenir, mais que lors de leur rencontre pendant la soirée de fiançailles avec Eurydice, il ne se rappelait plus de la nature de leur conversation mais concrètement… il était tombé sous son « charme » à ce moment-là. Qu’il était tombé amoureux de lui à ce moment-là, c’était bien ce qu’il était en train de lui dire non ? Trevor ne pensait pas pouvoir s’imaginer il ne savait quoi, il comprenait bien ce que son beau-frère était en train de lui faire comprendre. Et clairement, Trevor ne pouvait pas s’empêcher de se sentir vraiment touché par de tels mots. Ça lui faisait du bien qu’il n’y ait plus de non-dit, que Nigel assume vraiment pleinement ce qu’il y avait.

« Oh merde… » Ne put-il s’empêcher de dire, la voix légèrement tremblante à cause de l’émotion. Parce qu’il était vraiment touché par les mots de son interlocuteur, particulièrement ému par tout ça. Ce n’était pas grand-chose en un sens, mais ça faisait un grand écho à ce qu’il avait vécu de son côté et c’était quelque chose qu’il appréciait de réaliser… il ne s’était pas trompé depuis le début. « Et comment que je me souviens de ce moment. J’ai été… je me souviens de chaque mot qu’on s’est échangé à ce moment-là, parce que j’avais envie de tout connaître de toi, j’avais envie de tout savoir à ton sujet. Et je me suis senti heureux parce que je me disais qu’en épousant Eurydice, tu allais faire parti de ma vie. Et ça… même avant qu’on ne s’échange un seul mot. Ça a été comme si, comme si tu étais celui que j’attendais depuis toujours. »

C’était littéralement un coup de foudre, qu’il avait reçu en plein cœur au moment de leur rencontre. Il était tout simplement tombé amoureux de lui à la seconde.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Jan - 22:07


 
L'angoisse est un révélateur
 
L'

émotion se lisait très nettement sur le visage de Trevor, et il n'était pas difficile de comprendre pourquoi... il laissait sous-entendre ses sentiments depuis les débuts de cette étrange conversation qu'était la leur, mais c'était la première fois qu'il l'exprimait à ce point clairement. Il n'y avait pas mille manières d'interpréter son discours. Non, il n'y en avait qu'une, et il ne tenait pas, cette fois, à se montrer cryptique ou évasif. Non, il voulait que ses propos ne prêtent pas à confusion. C'est sûr, ça n'aidait en rien son profond sentiment de culpabilité, mais à quoi bon prétendre ou nier ? Il ne pouvait pas faire mine de rien dans ces circonstances. Les confidences étaient allées trop loin pour retirer, et c'était bien la seule occasion qu'il aurait, sans doute, d'être honnête avec ses propres sentiments... Ce n'était pas pour autant qu'ils obtiendraient une réalisation, mais du moins, c'était dit...

Apparemment, Trevor non plus n'avait pas oublié le moment de leur rencontre. Au fond de lui, Nigel avait espéré que ce ne soit pas le cas mais il ne l'aurait pas parié pour autant... après tout, ses sentiments auraient tout à fait pu se construire au fil du temps et de leurs discussions... Mais non, lui aussi l'avait immédiatement ressentie, cette évidente connexion, cette alchimie. C'était quelque chose de plus fort qu'eux, qui avait étouffé l'instant au profit d'autre chose, quelque chose de fort, de réel, d'impérissable, manifestement. Et ils auraient pu parler des heures et des heures sans se lasser, et d'ailleurs, c'était sans doute ce qu'ils avaient fait.

Et dans un premier temps, Nigel avait rationnalisé les choses, s'était dit qu'il était heureux que sa soeur épouse un home tel que lui, qui à ses yeux était parfait, tout simplement parfait... il avait refusé de voir ce qui était absolument évident... une évidence qu'il ne pouvait à présent plus ignorer. Et le temps avait passé, les années s'étaient écoulées, leurs vies avaient changé, Clarice était née, maintenant elle était presque une adulte, et pourtant, ils en étaient là encore. Et ce n'était que maintenant qu'ils exprimaient cette pure émotion qu'ils n'avaient fait qu'évoquer jusqu'alors sans jamais la formuler.

-Tu l'as dit... oh merde,
répondit Nigel avec un fin sourire.

Il ne savait pas s'il devait rire ou pleurer... peut-être les deux, il était plus que tenté de faire les deux en même temps, en tout cas.

-J'ai souvent eu envie de revenir à cette soirée. Tout avait l'air... plus simple à ce moment-là. Je ne me posais pas de questions...

Il ignorait que Trevor était malade, il ne s'imaginait pas tout ce qui allait suivre. Et techniquement, Eurydice et lui n'étaient pas mariés. Le temps d'une soirée, tout était possible, ils n'étaient ni restreints, ni limités. Il ne pensait pas qu'il aurait si mal.    


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Jan - 22:44

L'angoisse est un révélateur.
Trevor afficha un sourire quand Nigel réagit globalement de la même façon qu’il avait réagit lui après sa version des faits concernant le moment de leur rencontre. Cet instant, il était évident que Trevor ne pouvait pas l’oublier, parce que c’était le moment où il avait rencontré Nigel et le moment où il avait compris qu’il était tout simplement amoureux de lui. À cette époque, le jeune homme savait d’ores et déjà que son attirance ne se portaient pas du tout vers les femmes, et il savait que s’il épousait Eurydice c’était simplement pour suivre les désirs de ses parents et qu’il n’avait clairement pas d’autre choix. Il devait se marier, il devait fonder une famille et de préférence avec une sorcière de sang pur, comme tous ses ancêtres avant lui et ce malgré les risques de sa maladie et surtout à cause des risques de sa maladie.

C’était un peu comme la situation de Clarice au final, à présent que celle-ci était devenue une jeune femme et quelle était presque adulte, au grand dam de Trevor qui n’avait pas spécialement envie de perdre sa fille. Elle allait épouser Alphard, pour le bien de leur image, de leur famille et pour le bien du de leur nom. Comme Trevor avait donc épousé Eurydice à l’époque en sachant parfaitement que jamais rien ne pourrait l’attirer chez elle, alors que chez Nigel… ça avait été immédiat. C’était particulièrement agréable de comprendre qu’il n’avait pas été le seul à ce moment là à ressentir quelque chose, ce qu’il avait pensé pendant longtemps. Il avait fini par se dire que son beau-frère partagé ses sentiments et son attirance (sur ce point, il était clair qu’il se trompait, mais il était incapable de s’en rendre compte, de le comprendre), mais il n’avait pas imaginé que ça avait pu arriver au même moment que lui et si pendant longtemps il avait tenté de lui faire cracher le morceau, lui faire avouer ce qu’il ressentait comme lui, ce n’était que maintenant qu’il le faisait. Si tard et en même temps… sans doute pile au bon moment. Même si ça ne changeait pas grand-chose au fond des choses dans tous les cas.

« Tu en avais de la chance. » Répondit-il quand son interlocuteur lui affirma qu’il avait souvent eu envie de revenir à cette soirée, que tout avait l’air plus simple à ce moment-là parce qu’il ne se posait pas de question. De son côté, Trevor se posait déjà des questions, sur son avenir, sur la manière dont les choses allaient se passer, de s’il allait pouvoir fonder cette famille qu’on attendait qu’il fonde, de comment il allait faire pour vivre avec une femme alors qu’il était incapable d’aimer une femme, de ce qu’il allait devenir tout simplement parce qu’il avait conscience que son corps finirait par le lâcher. « Je pense que je me pose même beaucoup moins de question aujourd’hui. » Pas de question, juste, il savait qu’il aimait Nigel, il savait que dans une autre vie il aurait pu être l’homme de sa vie. « Quelle sont tes questions aujourd’hui ? »
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Jan - 17:41


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel songea qu'il avait sans doute été un peu maladroit en observant qu'il aimerait revenait à cette soirée où tout semblait plus facile parce qu'aucune porte n'était concrètement fermée. Il était logique que Trevor se pose des dizaines de questions à l'aube de son mariage avec Eurydice. Il allait définitivement se lier à une femme que ses préférences ne l'encourageraient jamais à aimer, il ne serait jamais capable d'avoir ce qu'il voulait, et il en avait déjà conscience. Sans doute était-ce plus simple pour lui aujourd'hui, en effet, parce que tout était clair, y compris les interdits. Il faisait le choix de les ignorer ou non, mais rien n'était sujet à interrogations. Nigel ne pouvait pas en dire autant. Il était plus que sincère quand il affirmait se poser beaucoup plus de questions aujourd'hui. C'était le cas. Il ne savait plus quel genre de personnes il était, et il n'avait pas la moindre idée de comment s'en sortir alors qu'il éprouvait le net sentiment que le monde s'effondrait sous ses pieds.

-Tu dois en avoir une idée, non ?
répondit-il avec une esquisse de sourire qui n'avait rien d'heureux. Je me demande comment je peux réussir à te garder dans ma vie sans perdre Eurydice, je me demande comment je vais pouvoir me regarder en face alors que je trahis toutes les promesses que je me suis faites te concernant. Je me demande quelle sorte de frère, quel genre d'homme je suis... Il poussa un soupir. Je me demande ce que je deviendrais si cette putain de maladie devait t'emporter. Je me demande ce que je vais faire de ma vie, je me demande si je ne passe pas à côté de quelque chose en ne fondant pas de famille...

Et il parlait trop. Mais ils avaient atteint ce seuil de sincérité où, dans tous les cas, il ne se voyait plus cacher le fond de sa pensée à son interlocuteur. Et, l'air de rien, ça lui faisait du bien d'en parler. Il ne le faisait jamais, il laissait ces doutes et ces interrogations le ronger sans jamais y faire quoi que ce soit, et même si le fait que Trevor les entende ne résoudra rien, ça le soulageait quand même que de pouvoir en parler, de mettre des mots sur ce qu'il ressentait. Ce n'était pas dit que cela change grand-chose.

C'était même sûr que ça ne changerait rien, mais au moins, il ne se contentait pas de ruminer tout cela dans son coin, véritable élan d'honnêteté, sur lequel il n'avait aucune intention de revenir et qui lui faisait définitivement du bien... pour lui faire plus de mal plus tard, sans doute, quand il réaliserait vraiment ce qui s'était passé, et qui contrevenait à tout ce qu'il s'était promis de ne jamais faire pour ne pas trahir Eurydice.



 


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Mar - 11:14

L'angoisse est un révélateur.
Ils s’étaient toujours parlé, constamment, ils avaient passé énormément de temps ensemble et Trevor pensait connaître Nigel même mieux que sa sœur. Parce que celle-ci se voilerait forcément la face sur des « détails » le concernant, que Trevor connaissait assurément. Et pourtant, en cet instant précis, le sorcier avait le sentiment qu’ils se parlaient comme jamais ils ne s’étaient parlés. Pour Trevor, la vie coulait de source, il avait trouvé une sorte d’équilibre. Tout n’était pas parfait, dans le monde parfait il serait bel et bien dans cet appartement, mais il pourrait s’emparer des lèvres de l’homme qu’il aimait, il pourrait vivre ses sentiments comme il l’entendrait sans avoir le droit à cette fichue barrière qu’était Eurydice. Mais les questions n’étaient pas aussi nombreuses qu’avant, il y en avait bien sûr, mais il avait déjà eu énormément de réponse.

Ce qui n’était pas le cas de Nigel. Trevor se doutait un peu des questions qu’il se posait, mais il avait envie de les entendre, non il avait besoin de les entendre, parce qu’ils étaient là, ils s’ouvraient l’un à l’autre. Pas autant que ce que Trevor voudrait, mais ils le faisaient quand même. En entendant les paroles de son beau-frère, le jeune homme eut l’occasion d’avoir le sentiment de toucher du doit toutes les contradictions de ce dernier. Il en avait eu conscience, mais il avait reproché à Nigel de se poser autant de question, de se mettre des barrières, de les empêcher d’être ce qu’ils pourraient être. Mais maintenant, l’homme ne faisait que réaliser à quel point cette situation le faisait souffrir. Il ne savait pas quel homme, quel frère, il était. Au final, Trevor se rendait compte qu’il avait peut-être été un peu trop égoïste, considérant que les choses devaient aller dans son sens, alors qu’il n’avait pas le droit d’imposer quoi que ce soit. Et que Nigel devrait sans doute vivre sa propre vie. Parce qu’un jour, il ne sera plus là. Trevor sentit son cœur se serrer en l’entendant parler de cette maladie qui allait peut-être l’emporter, mais ce n’était pas « si » elle le faisait, plutôt « quand » elle allait le faire.

« Je pense pouvoir répondre à quelques questions. » Dit-il doucement, en ayant conscience qu’il marchait quand même sur des œufs. Mais il avait comme le besoin de soulager un peu Nigel. « Tu devrais fonder une famille. » Commença-t-il en se montrant peut-être un peu catégorique. Mais de son côté, il était heureux d’avoir pu avoir Clarice, il ne regrettait rien parce qu’elle était dans sa vie. Nigel méritait de le vivre aussi, avec sa fiancée ou n’importe qui d’autre, peu importait. Il n’avait pas le droit de l’en empêcher. « Et tu es le meilleur frère qu’il soit possible. Tu as toujours été là pour Eurydice, elle a énormément de chance de t’avoir. » Au grand drame de Trevor d’ailleurs. « Et quand je partirais. » Parce qu’il allait partir, un jour ou l’autre, il le sentait. « Tu seras là pour ta famille et… je sais que Clarice s’en sortira parce que vous serez là pour elle. » Lui et sa sœur.

Ce qu’il deviendrait à son départ, la personne à qui Trevor allait confier son bien le plus précieux.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 229
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Mar - 11:32


 
L'angoisse est un révélateur
 
N

igel ne voulait pas confier à Trevor la responsabilité de répondre aux questions qu'il se posait, à ses yeux, c'était comme s'en décharger sur lui, et il estimait que c'était une chose qu'il devait faire seul, et pas en obligeant quiconque à s'en mêler. Malgré tout, entendre les paroles de Trevor lui faisait du bien. Il pouvait voir les choses sous un autre angle, à travers une autre perspective, un autre regard que le sien propre, biaisé par toutes ses inquiétudes... est-ce que, pour autant, il devait tenir pour acquises toutes ces réponses ? Non, si quelqu'un n'était pas objectif à son sujet, c'était bien Trevor - même si, contradictoirement, il était sans doute aussi celui qui le connaissait le mieux, peut-être même mieux qu'Eurydice, quand bien même ce semblait impossible.

Quand Trevor lui assura qu'il devrait fonder une famille, Nigel se sentit un peu perplexe... Dis comme ça, c'est sûr, ça avait l'air simple, évident, sauf que non. Fonder une famille, cela ne lui plairait que si ça avait du sens. Il pourrait peut-être, comme Eurydice le lui avait suggéré, adopter, mais dans son esprit, ce ne serait pas la même chose que d'avoir un enfant qui soit sa chair et son sang. Bien sûr, il pourrait se "forcer", avec Cassiopeia ou une autre, mais là encore, à quoi bon ? Nigel voudrait, dans l'idéal, d'un enfant qui soit le fruit d'un amour absolu. Il était trop romantique. Et ridicule dans ses exigences. Après tout, Trevor et Eurydice adoraient profondément Clarice, leur fille était leur joyau, et pourtant, on ne pouvait pas dire qu'elle ait été conçue dans l'amour... Il ne savait pas. C'était ça la vérité. Il ne savait pas s'il serait vraiment capable de ça. Il ne savait pas de quoi il pourrait bien être capable, point.

Pour le reste, eh bien... non, le meilleur frère qu'Eurydice puisse avoir serait un frère qui ne lui mentirait pas, qui la respecterait en toute circonstance, et ce n'est pas ce qu'il était. Quand à la perspective de voir Trevor partir... Nigel se sentit trembler de tous ses membres en entendant son interlocuteur évoquer cette possibilité. Non, pas cette possibilité, cette certitude. Trevor n'en parlait pas au conditionnel mais au futur, et pas comme d'une chose qui arriverait comme à tout un chacun mais comme d'un événement qui les prendrait de court.

Bien sûr, le moment venu, il prendrait soin de Clarice, il veillerait sur sa famille restante, il tiendrait le rôle de père que Trevor ne serait plus là pour tenir... Mais comment faire pour survivre au fait d'être dépossédé d'une partie de soi-même ? Il avait le sentiment que c'était une tâche impossible, insurmontable même.

-Clarice n'a pas besoin de moi pour s'en sortir.
Il marqua une pause. Tu fais partie de ma vie depuis tellement longtemps... j'ai oublié qu'un jour ce n'était pas le cas. Je peux pas m'imaginer qu'un jour ce sera plus le cas. Il marqua une pause. Je n'arrive pas à concevoir de vivre sans toi. Il prit une grande inspiration. Même ces dernières semaines, c'était... Je sais pas, je crois que j'y arriverai pas.

 


code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 178
Humeur :
L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Mar - 20:41

L'angoisse est un révélateur.
Trevor avait attendu avec impatience qu’ils aient enfin une conversation à cœur ouvert, qu’ils se disent très franchement les choses. Ça ne leur permettait malheureusement pas pour autant de faire ce dont ils avaient envie tous les deux – parce que Trevor était incapable de se dire que Nigel ne pouvait pas désirer la même chose que lui –, mais au moins ils se montraient honnêtes et ils arrêtaient de se cacher derrière des faux semblants. Mais en même temps, ça leur faisait mettre des choses difficiles sur la table. Nigel se posait énormément de question, Trevor peu… parce qu’il avait conscience que le temps était compté et que bientôt, tout cela sera du passé pour lui.

Nigel lui affirma que Clarice n’aurait pas besoin de lui pour s’en sortir. Trevor aimerait penser la même chose, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ce n’était pas le cas. Elle aura besoin d’aide, parce qu’il l’avait condamné à une vie différente. Et un jour, il ne sera plus là pour la soutenir. Les mots de Nigel le touchèrent énormément, quand il précisa qu’il ne parvenait pas à se rappeler de comment avait été sa vie avant qu’il ne le connaisse et qu’il ne pouvait pas s’imaginer qu’un jour ça ne sera plus le cas. Et pourtant… il fallait bien qu’il se l’imagine sans doute, parce que qu’ils le veuillent ou non… Trevor allait partir un jour. Ça ne lui faisait clairement pas plaisir, mais l’homme vivait avec cette épée de Damoclès sur la tête, il savait parfaitement qu’un jour son corps n’allait simplement pas tenir la route. Il y était préparé depuis toujours, ce qui ne voulait pas dire qu’il sera prêt au moment venu, mais il savait que ça allait arriver. Comme tout le monde en soit, tout le monde finissait par partir et on pouvait prendre le risque de partir avant son heure à tout moment, mais ce n’était clairement pas le même sentiment.

« Il faudra que tu y arrives. » Dit-il avec conviction. Trevor marqua une pause, il était particulièrement touché par les paroles de Nigel, qui ne s’était jamais ouvert à lui autant que ce soir. Forcément, il appréciait d’entendre ce dernier lui dire tout ça, il était touché de découvrir que son beau-frère ne savait pas comment il serait capable de lui survivre. C’était… eh bien, c’était la plus belle preuve d’affection qu’il pouvait lui faire sans doute, plus encore que de céder à leurs pulsions (qui étaient en réalité que dans un sens). Et en même temps, ça lui faisait mal de se dire qu’il allait faire à ce point souffrir le jeune home. Parce que quoi qu’il fasse, il savait bien qu’à un moment donné, son corps ne tiendrait pas (s’il prenait plus soin de ce dernier, ça serait peut-être plus tard cela dit). Trevor avait conscience qu’il se trouvait en soit dans la meilleure des positions, parce qu’il partirait lui, il ne verrait personne partir. « J’ai… J’ai besoin que tu en sois capable, pour Clarice… » Parce que quoi qu’il pense, il était évident que Clarisse aura besoin de lui et Trevor avait besoin de se dire qu’il pouvait compter sur lui pour prendre soin de son trésor. « Et pour… je ne sais pas… pour que tout ça ait un sens je crois. » Trevor avait conscience qu’il n’était surement pas clair, parce qu’il ne se comprenait pas lui-même. Il était confronté depuis toujours à la mort, il avait conscience qu’elle était toujours très proche et qu’il avait même de la chance qu’elle ne l’ait pas encore fauchée, mais ça ne voulait pas dire qu’il était au clair avec tout ce que cela signifiait. « Je crois que… j’ai peur de disparaitre et que tout disparaisse. » Et en même temps il refusait l’idée que Nigel puisse ne pas parvenir à continuer. « J’ai… je veux juste que tu… trouves ta voie. »

Il était tellement incohérant, mais cette situation était juste incohérente dans son ensemble.
Code by Gwenn

_________________


L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359...L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]   L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'angoisse est un révélateur [pv Trevor <3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-