AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
22.88 € 49 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 The same old story // FT. Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeLun 27 Avr - 14:37




The same old story
Ft. Leta & Tina


C’est sans doute le pub le plus mal famé de l’allée des embrumes. Je vous l’accorde, ils le sont tous, car rien n’est franchement glorieux dans cette allée. C’est là que je passe le plus clair de mon temps depuis mon « évasion » de Sainte-Mangouste. Car oui, finalement, je n’y suis pas retournée. Pour ma défense, j’étais vraiment armée des meilleures intentions, j’avais réellement l’intention de suivre les instructions des médicomages, de rester confinée le temps qu’il faudrait, de… guérir. Comme un engagement tacite envers Thésée. Mais mes vieux démons ont refait surface, Maisie les a révélés, et je n’ai pas résisté.

Bien sûr, j’aurais pu retourner sagement me réfugier dans mon ancienne chambre une fois l’instant de folie passé. Mais c’est comme ça, je tiens à ma liberté, j’en ai besoin, même, ça m’est aussi crucial et vital que de respirer. Alors je suis partie pour de bon. Je loue une chambre merdique sur l’allée des embrumes et je passe le plus clair de mon temps à tendre l’oreille, à vivre de maigres transactions, et à boire des verres dans ce pub à l’allure peu fréquentable, mais dont le whisky pur-feu, croyez-le bien, est le meilleur qu’on puisse trouver sur le marché.

Là, parmi les rebuts de la société, je me sens à mon aise, je me sens complètement chez moi. Je salue le propriétaire des lieux qui en est également le barman d’un signe attendu de la tête accompagné d’un geste qu’il comprend aussitôt puisqu’il me remplit immédiatement un verre. Je le remercie et, tout en trempant mes lèvres dans ce breuvage exquis, je balaie l’endroit du regard pour observer qui est présent. Un sourire à la fois intrigué et carnassier dévoile ma dentition peu soignée quand je découvre un visage familier, et qui détonne complètement dans ce contexte. Je devrais peut-être me faire toute petite, mais en réalité, je suis juste incapable de résister. Je suis trop curieuse, c’est là un de mes très (trop) nombreux défauts, je me dirige donc jusqu’à sa table, non sans saluer au passage quelques habitués qui ont fini par l’être autant que moi. Et me poste face à elle.

-Tina ! Quelle surprise de te trouver ici.


La surprise est sincère. Porpentina Dragonneau n’a rien à faire ici. Mais si elle est là, je me doute que ce n’est pas anodin, et non seulement je suis curieuse, mais surtout, je ne résiste pas à l’envie de la provoquer un peu. Même si ça va forcément me retomber sur le coin de la figure.

:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeMer 29 Avr - 14:38



Tina n’était définitivement pas dans son élément, et certainement pas à son aise. S’il y avait bien une chose qui ne lui avait pas manqué dans le métier d’Auror, c’étaient ces missions d’infiltration qui l’obligeaient à se mêler à l’ennemi afin de grapiller l’une ou l’autre information. Ce n’était pas tant le danger que cette situation représentait qui la freinait, davantage ce sentiment de ne pas être à sa place. Tina était une bonne duelliste, une bonne enquêtrice, mais pas une bonne comédienne. Elle n’aimait pas jouer à ce jeu-là. Mais il fallait bien se prêter à l’exercice.

Ce n’était pas en restant à l’abri du ministère que l’on obtenait quoi que ce soit. Pour avancer, pour progresser, il fallait immédiatement se rendre sur le terrain. Alors elle s’était rendu dans ce pub de l’allée des embrumes, particulièrement mal famé et qui ne lui disait vraiment rien qui vaille. Elle avait rendez-vous avec un indic, qui mettait beaucoup trop de temps à venir… Et Tina commençait à se dire qu’il ne viendrait pas.

Tout en agitant le fond de son verre sans pour autant y tremper les lèvres (elle avait tout de même un minimum d’instinct de survie, et elle n’avait pas la moindre envie de finir dans elle ne savait quel état si on avait glissé tel ou tel breuvage suspect dans sa boisson), elle laissait traîner ses oreilles. Elle ne serait peut-être pas venue pour rien si elle pouvait réussir à grapiller l’une ou l’autre information qu’il puisse considérer être digne de ce nom.

Elle repéra Leta avant que cette dernière ne se dirige vers elle et elle sentit d’office son sang bouillonner. Apprendre qu’elle était parvenue à s’échapper de Sainte-Mangouste l’avait plongée dans une rage noire. C’était assez de mettre le comportement de cette femme sur le compte de sa fragilité psychologique. Tina s’était jurée de la coffrer, et à ce moment-là, ce serait un aller simple pour Azkaban, et bon débarras !

Mais elle ne pensait pas que c’était Leta Lestrange qui viendrait à elle. Ça en disait long sur le personnage. Elle s’imaginait, comme d’habitude, au-delà de toute règle et de tout soupçon. Mais elle la ferait déchanter comme il se doit.

« Leta, tu t’ennuyais déjà de ta liberté retrouvée ? »
dit Tina en toisant son interlocutrice, en serrant plus fermement sa baguette sous la table. Prête à frapper. Ce n’était pas l’endroit pour combattre. Mais elle n’hésiterait pas si nécessaire. « Ne t’en fais pas, je vais me faire un plaisir de t’envoyer tutoyer les détraqueurs. »

Elle ne comptait pas la louper. A cause d’elle, elle avait vécu la pire période de sa vie, elle avait cru perdre Hyppolite pour toujours… Elle ne le lui pardonnerait pas, elle ne le lui pardonnerait jamais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeMar 5 Mai - 14:31




The same old story
Ft. Leta & Tina


Est-ce que je serais déjà lassée de ma liberté retrouvée ? Je pourrais donner tort à Tina pour le plaisir (toujours infini) de lui donner tort, mais la vérité, c’est qu’elle a en partie raison, parce que je ne me sens pas libre, il y a quatre murs infranchissables autour de mes pensée, et l’étau se resserre, se resserre… Je ne demande pas à Tina de le comprendre. Je ne lui demande pas de comprendre quoi que ce soit en ce qui me concerne d’ailleurs, je doute qu’elle en soit capable, mais elle n’a pas idée de ce qu’est ma manière de raisonner, si j’en ai une. Oh, j’aime ma liberté, je chéris ma liberté. Mais je ne me sens pas libre. Et à sa manière, elle a contribué à cette prison que les années ont forgé, elle a apporté sa pierre à l’édifice. Mais je ne lui en attribuerais guère trop de mérite. Elle a été loin d’être la seule.

Et voilà à présent qu’elle me menace. Je ris de bon cœur face à un discours qui ne m’impressionne pas. Je sais qu’elle rêverait de me voir à Azkaban, à tutoyer les détraqueurs, comme elle le dit si bien. Mais ça n’arrivera pas… je ne laisserai pas ça arriver. Cet endroit est commode, si je fais preuve d’agilité et de rapidité, je pourrais transplaner à tout moment, il faut juste que je sois attentive à la manière dont je joue mes cartes afin de ne pas aggraver mon cas.

-Je ne m’en fais pas. Tu ne peux pas me museler et me mettre en cage. Je trouverai toujours un moyen de m’enfuir
, je déclare avec une confiance. Une confiance que je ne possède pas complètement, mais je joue avec les armes à ma disposition, et même si je dois faire semblant de les posséder, tout est affaire d’improvisation. C’est un art qui me réussit plutôt bien. Détends-toi, va, pas la peine d’être crispée comme ça, ça ne donne rien de bon, à nos âges, j’ajoute, toujours du même ton détendu. Dis-moi plutôt. Comment va Norbert ? … et Hyppolite ?

D’accord, je veux bien l’avouer, je la cherche juste un petit peu. Ce n’est pas parce que je veux faire de l’enlèvement d’Hyppolite un fait d’arme dont je suis particulièrement fière. Mais je suis actuellement face à la femme qui m’inspire le plus de mépris au monde. J’ai du mal à ne pas vouloir la provoquer gratuitement.


:copyright: Belzébuth
[/quote]

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeVen 8 Mai - 11:05


-Je ne m’en fais pas. Tu ne peux pas me museler et me mettre en cage. Je trouverai toujours un moyen de m’enfuir.

La satanée confiance de Leta, qu'elle enrobait parfois d'un léger parfum de désespoir pour amadouer son entourage (masculin, surtout) avait toujours profondément agacé Tina, incapable de la trouver autre chose qu'agaçante. En cet instant, elle n'avait qu'une envie, et c'était de lui faire avaler ses paroles, de lui donner tort de toutes les manières possibles.

Oui, chaque fois qu'elle avait fini à Sainte-Mangouste, elle avait réussi à s'en tirer, que ce soit parce qu'on finissait par la laisser sortir pour "bonne conduite" ou parce que, comme cette fois, elle trouvait le moyen de s'enfuir. Mais s'il était possible d'échapper à la vigilance des médicomages, Tina était assez convaincue que son ennemie ferait grise mine face aux détraqueurs d'Azkaban. Et c'est ce qui l'attendrait. Tina se fichait bien de quelles ficelles elle devrait tirer pour que ce ne soit pas la cellule psychiatrique qui attende Leta Lestrange lors de sa prochaine interpellation, mais elle n'aurait aucune hésitation ni aucun scrupule à lui faire payer ses crimes, car c'en était. Et la condition mentale de Leta avait vraiment bon dos.

Détends-toi, va, pas la peine d’être crispée comme ça, ça ne donne rien de bon, à nos âges. Dis-moi plutôt. Comment va Norbert ? … et Hyppolite ?

A l'évocation du nom de son mari, Tina se tendit, quand Leta osa prononcer le nom de son fils, elle ne répondit plus de ses nerfs, sa baguette fendit l'air et se pointa dans la direction de son ennemie, sous le regard alarmé des autres clients du pub, qui avaient de meilleures chances de prendre le parti de Leta que le sein. Elle se trouvait présentement en territoire hostile, ce qui jouait contre elle, et Leta devait le savoir pertinemment.


"Ose encore prononcer son nom, et c'est la dernière chose que tu diras"
, la menaça l'Auror.

Il n'était pas dans la nature de Tina d'être à ce point directe et violente, mais elle n'avait pas affaire à n'importe qui. Il était question de son fils, de sa famille, et quand il était question d'eux, elle était capable de se compromettre s'il le fallait. L'idée même que cette femme soit en liberté, capable de faire à nouveau du mal à son fils, ça la mettait hors d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeJeu 14 Mai - 12:40




The same old story
Ft. Leta & Tina


C'est si facile d'appuyer où ça fait mal, si facile de la faire sortir de ses gonds... En même temps, je n'ai définitivement aucun mérite, je le reconnais, il suffit que je sois là, et je sais qu'elle bouillonne. Je ne peux pas lui en vouloir, je lui ai donné d'excellentes raisons de me haïr... Et c'est tant mieux, parce que je la hais aussi. Et je n'aurais pas supporté de ne susciter en elle qu'une saine indifférence. Alors, c'est vrai, cela me pousse bien trop souvent à l'excès et à l'erreur, mais en cet instant et même si je joue avec le feu, je réussis à me sentir relativement confiante tout de même. Je ne pense pas, à tout le moins, me compromettre d'une façon qui serait vraiment inconsidérée.

Ce n'est ni le lieu ni l'endroit de provoquer un esclandre et il le sait forcément autant que moi. Sans compter qu'il m'est possible de transplaner à tout instant et que si elle est en fonction, ce ne doit pas être le genre de missions où elle est supposée se faire remarquer. Son tempérament intempestif lui avait déjà valu d'être rétrogradée par le passé, je n'aurais honnêtement qu'une honnête satisfaction à voir le schéma se reproduire encore et grâce à moi.

-J'éviterais de faire ça, si j'étais toi,
je me contente de lui répondre avec une décontraction appuyée.

Je neveux pas me laisser déstabilisée par ses menaces, même si je les sais réelles et qu'elle pourrait les mettre à exécution à tout instant. Je suis folle, pas le genre que l'on impressionne ou que l'on raisonne. Elle est pourtant au courant de ça, pas vrai ?

-Pourquoi continuer à remuer cette vieille histoire ? Ton fils va bien, pas vrai ? Grâce à l'héroïsme de ton beau-frère.
Je marque une pause. Il est venu me rendre visite à Sainte-Mangouste, il t'en as parlé, j'imagine, je dis en laissant cette remarque en suspens.

Je n'ai pas l'intention de mettre Thésée dans l'embarras. En cet instant, je ne réfléchis pas, à vrai dire. Ce à quoi je songe, c'est à blesser Tina, et à bouleverser ses repères, je n'ai pas réellement, entièrement conscience de tout le reste.

:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeMer 20 Mai - 10:57



-J'éviterais de faire ça, si j'étais toi.

Ben voyons. Certes, pour une fois, Tina pouvait reconnaître à Leta qu’elle n’avait pas tort du tout et qu’elle avait effectivement tout intérêt à ne pas faire de connerie. Agir dans la précipitation ne donnait jamais quoi que ce soit de bon, mais donner raison à Leta Lestrange n’était pas le moins du monde dans les intentions de Tina.

Elle se serait bien passée de cette entrevue, mais puisqu’elle avait Leta sous les yeux, et à portée de baguette, elle n’avait certainement pas l’intention de la laisser lui échapper. Leta n’y couperait pas. Son sort était réglé comme du papier à musique, et la prochaine étape, ce serait évidemment la prison. Une épreuve fatale, obligatoire.

Il était hors de question qu’elles y coupent ou qu’elle laisse Leta s’échapper, même si pour cela, il allait falloir la jouer fine, car Leta pourrait décider à n’importe quel moment de prendre la poudre d’escampette. Le transplanage était tout à fait monnaie courante à cet endroit. Forcément, elle pourrait facilement faire enfermer les trois quarts des pourritures qui rôdaient en ces lieux en toute impunité.


-Pourquoi continuer à remuer cette vieille histoire ? Ton fils va bien, pas vrai ? Grâce à l'héroïsme de ton beau-frère.

Tina serra les dents. Elle avait cru perdre son fils pour toujours, elle s’était rongé les sangs pendant des mois. Elle n’avait plus vécu ni respiré pendant ce temps, c’était tout son univers qui s’était effondré et elle avait cru ne jamais s’en remettre… Et Leta osait en parler comme d’un événement anodin… ça en disait long sur son état mental et ce dont elle pourrait être encore capable. Il ne pouvait pas être question de la laisser encore faire. C’était allé beaucoup trop loin.

Leta était mauvaise, et fondamentalement dérangé, croire qu’il était encore possible de lui laisser une chance ou le bénéfice du doute était absurde. Son esprit était condamné de longue date. C’était à son corps de l’être également.


Il est venu me rendre visite à Sainte-Mangouste, il t'en as parlé, j'imagine.

Si le but était de déstabiliser Tina, c’était réussi, car la jeune femme ne savait pas réellement quoi faire de cette nouvelle information. Mais devait-elle seulement y croire ? Non, sans doute pas, en réalité. Tout ce qui s’échappait des lèvres de son interlocutrice était soit du venin, soit un mensonge éhonté. Rien de tout ceci ne valait la peine qu’elle s’y attarde. Et pourtant, elle s’y attardait tout de même.

Ce n’était pas anodin, peu importe ce que Leta avait en tête, ces mots n’étaient pas innocents, et Tina avait besoin d’en comprendre le sens, même si elle savait d’office que ça allait totalement lui déplaire.


« Garde ton venin pour toi, Leta, tes inventions n'ont aucun intérêt pour moi. Et tes délires n’intéresseront plus personne à Azkaban. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeSam 30 Mai - 11:13




The same old story
Ft. Leta & Tina


Sans surprise, Tina ne me croit pas. Ou refuse de me croire, plutôt. Malgré tout, je suis convaincue d'avoir semé le trouble dans son esprit, et déjà c'est une chose dont je me satisfais complètement. Je n'ai pas envie de mettre Thésée dans une situation embarrassante. En revanche, c'est Tina que je veux mettre dans une sale situation, et forcément, je me suis saisie du premier prétexte qui m'est passé par la main. Maintenant, elle n'est pas convaincue, mais si elle doit faire ses propres recherches, et je suis convaincue qu'elle le fera, elle comprendra forcément.

-Tu me déçois beaucoup, Tina, dis-je d'un ton volontairement condescendant.

Suis-je vraiment déçue ? Non, bien sûr. Pour que Tina m'inspire un sentiment du genre, il faudrait d'ores et déjà que j'ai la moindre estime pour elle. Et ce n'est pas le cas. Ses qualités, je les reconnais, il ne faut pas le croire. Je sais qu'elle est courageuse, qu'elle est obstinée, qu'elle est déterminée... Ce sont des qualités que je n'estime pas franchement. Des qualités que je n'ai jamais trouvé compatibles avec la personnalité de Norbert, même si beaucoup affirmeront que leurs caractères différents leur permet de trouver un équilibre, une balance... Comment dire, la notion même d'équilibre m'est étrangère depuis toujours, et ne m'attire vraiment pas du tout, au passage.

-Tu es une Auror, non ?
Aux dernières nouvelles, en tout cas, elle a rempilé. Quelle idée. Elle va se faire manger toute crue. Dommage, dommage. Ou pas. Est-ce que ce n'est pas ton boulot de vérifier n'importe quelle information, peu importe sa source ? je suggère en prenant grand soin de prétendre ne pas entendre ses menaces.

Je me moque de ce que sont ses projets pour moi, je ne retournerai pas à Azkaban. Je serai plus encline à retourner à Sainte-Mangouste, mais ce n'est plus possible, on m'enverrait tenir compagnie aux détraqueurs dans la seconde, et je ne veux pas ça. Peut-être que j'entrerai dans une de ces phases d'autoflagellation où je finirai par estimer que c'est tout ce que je mérite, mais on n'y est pas encore. Et en attendant, je n'ai donc aucune envie que les choses se passent ainsi.

:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeVen 5 Juin - 12:56


-Tu me déçois beaucoup, Tina.

Tina contint un soupir agacé. En l’occurrence, rien ne saurait l’arranger davantage que d’être capable de décevoir Leta Lestrange. Au vu des standards de cette dernière, elle se sentait bien plus confortable dans le rôle de l’ennemie acharnée qu’à l’idée de se retrouver dans ses petits papiers.

Elle ne voulait pas avoir quoi que ce soit à faire avec elle. Merci mais non merci, ça ne l’intéressait pas du tout… Vraiment, vraiment pas. Elle passait son tour, et elle estimait qu’outre le fait que ça lui faisait une belle jambe, faire la déception de Leta Lestrange, serait toujours prétexte à soulagement pour elle, sans exagérer.


-Tu es une Auror, non ? Est-ce que ce n'est pas ton boulot de vérifier n'importe quelle information, peu importe sa source ?

Et elle insistait, en plus. En mettant l’accent, qui plus est, sur le poste qu’elle venait tout juste de réintégrer. Démarche vicieuse de sa part. Surprenante, en revanche ? Non, pas du tout. On peut dire, au contraire, que ça lui ressemblait beaucoup. Tina le voyait bien, elle cherchait seulement à semer le doute dans son esprit.

Et au fond, même si Thésée était allé voir Leta à Sainte-Mangouste, qu’est-ce que ça changeait, exactement ? Absolument rien. Il pouvait très bien l’avoir fait dans le cadre d’une enquête, ou simplement pour essayer de lui tirer les vers du nez sur ses intentions et ses projets. Non seulement ça ne voulait rien dire, mais qui plus est, ça ne la regardait pas. Il ne fallait pas que ça la regarde. Elle devait s’épargner ce genre de considération. C’était donner du crédit aux propos de cette femme. Qui ne méritait rien d’autre que la prison.


« Mon rôle, c’est avant tout de m’assurer que les criminels reçoivent la sentence qu’ils méritent. Et toi, tu t’amuses à passer entre les mailles du filet depuis trop longtemps. »

D’accord, sa présence à Sainte-Mangouste était vraiment justifiée, parce que Leta était objectivement cinglée, complètement dérangée… Mais ça suffisait. On ne la « réparerait » pas. En revanche, on pouvait éviter qu’elle continue de faire du mal autour d’elle, elle qui ne semblait en définitive capable que de cela.


« Ça suffit comme ça maintenant, tu vas me suivre et sans faire d’histoire », ajouta-t-elle en plantant directement sa baguette entre ses deux yeux.

Vu les circonstances, elle pouvait bien passer outre certaines de ses habitudes et certains de ses principes. C’est qu’elle ne faisait pas face à n’importe qui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeSam 13 Juin - 10:08




The same old story
Ft. Leta & Tina


Je reste de marbre face aux menaces explicites de mon interlocutrice. Je ne dis pas qu'elle ne serait pas capable de les mettre à exécution. Au contraire, je pense qu'elle s'en ferait un malin plaisir, et elle en a en plus très largement les compétences, mais je ne veux pas paniquer. Ce serait lui céder du terrain. Pour le moment, j'ai encore un minime avantage, pour le moment, je caresse encore l'espoir de m'en sortir. Je ne vais pas prétendre ou la contredire. Elle a raison, je suis une criminelle. Pas la pire entre toutes, selon moi, mais je ne vais pas faire semblant d'être une enfant de choeur. Dérangée mentalement, je le suis, et ma condition psychologique fragile est à la fois ce qui me détruit et ce qui me sauve, tout en même temps. C'est difficile à expliquer, mais c'est ce que je ressens. Je ne veux pas finir en prison, même si c'est là qu'est ma place. Surtout, je ne veux pas m'y rendre si c'est Tina qui doit m'y envoyer. J'ai ma fierté, tout de même. Et il ne s'agirait pas de la sous-estimer.

-Oh, Tina...


Je lui réponds en m'adressant à elle comme je le ferais à un enfant en bas âge, qui a de bonnes chances de ne pas comprendre tous les mots que je m'apprête à prononcer, on ne peut plus ravie de lui asséner toute ma condescendance, consciente que cela va l'agacer, même si ça compliquera mon cas par la même occasion. Qu'est-ce qui ne le compliquerait pas à l'heure actuelle, en même temps ? Je suis sur la corde raide, je suis suspendue au-dessus du vide. C'est un sentiment grisant, que j'adore profondément, même s'il est généralement prometteur d'une chute impromptue et infinie, qui jamais ne prend fin. J'aime ça. Cet abandon au vide, même si je refuse toujours de m'écraser, que je prends peur quand j'entraperçois le fond, me débattat alors pour regagner la surface alors qu'il est évidemment trop tard.

-Tu sais très bien qu'il est hors de question que je te suive.

C'est à mon tour de tirer ma baguette de ma poche et de la toiser d'un regard glacial. Elle m'a déjà tant pris. Si elle pense que je vais la laisser me priver de ma liberté, elle se trompe.

:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeJeu 18 Juin - 12:08


-Oh, Tina...

La condescendance dont faisait preuve Leta en cet instant ne donnait que davantage envie à Tina de riposter le plus violemment possible, en faisant fi de ses principes et de son engagement qu’elle estimait pourtant sacré auprès du ministère et du bureau des Aurors.

Il faut dire qu’il n’en fallait pas beaucoup pour faire sortir Tina de ses gonds, pas en règle générale, mais quand elle se trouvait en présence de Leta Lestrange. Tout, tout ce qu’elle était, lui inspirait la plus profonde aversion, à commencer par ce fichu caractère qui était le sien. Tina estimait voir clair dans son jeu, et de longue date. Tina se planquait derrière des airs fragiles, de ne pas y toucher, mettait tout, absolument tout sur le dos de sa piètre condition mentale. Mais en vérité, elle n’était rien, elle ne valait rien.

Elle était pleinement consciente de ce qu’elle faisait, de l’ampleur de ses mots et de ses actes. Et il était temps, grand temps même, qu’elle écope d’une punition à la mesure de ces agissements, qui ne serait pas biaisé par les fausses excuses qu’on lui trouvait toujours pour lui justifier un comportement qui ne devrait l’être en aucun cas, quoique les uns et les autres puissent en dire.


-Tu sais très bien qu'il est hors de question que je te suive.

Le ton demeurait égal, mais cette fois, Leta avait à son tour tiré sa baguette de sa poche. La guerre était donc déclarée. Enfin… quand cela concernait ces deux femmes, la guerre était déclarée de longue date, en vérité. Disons plutôt qu’elle était plus ouverte. Ce n’était pas le lieu, ce n’était pas le moment, mais peu importe.

Même si Tina mentirait dans les grandes largeurs si elle devait effrontément affirmer qu’elle se contentait d’accomplir son devoir sans aucune arrière-pensée, sans faire de tout ceci une affaire personnelle, cela n’ôtait rien au fait qu’elle continuait de faire son devoir. Leta était une criminelle notoire, qui se devait d’écoper d’une peine en conséquence. Le travail de Tina était d’arrêter les criminels. Elle était dans son bon droit.


« Je ne te demandais pas ton avis »
, répliqua froidement Tina. « Expelliarmus ! »

Si la tentation d’engager les hostilités avec un sortilège bien plus puissant était particulièrement forte, elle choisissait de rester professionnelle en tentant tout d’abord de désarmer son adversaire. Encore fallait-il que le sortilège en question ait l’effet escompté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeMar 23 Juin - 8:49




The same old story
Ft. Leta & Tina


Je comptais sur le fait que Tina, Auror ou pas, ne passerait pas outre ses principes et ne voudrait pas provoquer un esclandre en public, même si ça doit être dans un bar mal famé de l'allée des embrumes. Mais visiblement, j'ai sous-estimé l'instinct maternel de cette femme qui continue de m'en vouloir pour un événement que j'ai fini par considérer comme un non-événement tant depuis je suis passée à autre chose. Je n'en ai plus rien à faire, d'Hyppolite Dragonneau. Si elle appréhende que je m'en prenne à lui, elle peut se rassurer, ce n'est absolument pas mon cas.

Je m'en fiche royalement. Elle a des reproches à me faire, je suis techniquement hors la loi, mais je sais très bien que ce n'est pas sa conscience professionnelle qui parle en ce moment précis, juste la haine profonde qu'elle ressent pour moi. Et j'aime avoir réussi ça. Je n'aime pas spécialement être haïe, même si je l'ai été dès ma naissance. Mais être haïe des personnes que l'on déteste, ce n'est pas la même chose du tout.

Elle pointe sa baguette sur moi. Et au début, je m'imagine qu'elle cherche seulement à m'intimider, qu'elle ne va pas agir. Pas que je l'imagine lâche, mais je la crois plus vicieuse que tout ce qu'elle veut bien prétendre. Mais elle agit. Un sort assez "tendre", c'est vrai. Mais qui me désarme directement, au sens propre comme au figuré, alors que ma baguette atterrit droit entre les mains de Tina. Eh merde. Ma meilleure parade serait de transplaner, tout de suite, mais il est hors de question de céder ma baguette à ma rivale.

Je n'écoute plus que mon instinct. Je me rue directement sur Leta dans une sorte de grognement de rage. Nous n'avons plus le temps pour le dialogue. Je me dis que la meilleure chose à faire, c'est encore de compter à mon tour sur l'effet de surprise. Je me précipite sur elle, donc, déterminer à la basculer au sol et à lui arracher ma baguette des mains. Voilà que nous attirons l'attention de tous les clients du bar. Je sens des bras m'attirer en arrière, tenter de m'éloigner de Tina, mais je n'y prête aucune attention. J'agis avec automatisme.

:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 289
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue62 / 10062 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeMer 24 Juin - 12:58


Le sortilège lancé par Tina fit mouche et la baguette de Leta glissa des mains de la criminelle pour atterrir entre les doigts de l'Auror, qui la serrait à présent fermement. Une baguette dans chaque main, elle était déterminée à ne rien lâcher. Elle avant l'avantage, même si elle ne savait pas combien de temps cet avantage durerait.

Elle s'apprêtait à lancer un maléfice d'entrave à Leta, afin de la maintenir immobile et de la conduire en toute sécurité jusqu'au ministère, où elle espérait qu'on lui ferait subir le sort qu'elle méritait très largement, et depuis beaucoup trop longtemps, mais son ennemie fut d'office plus rapide qu'elle.

Elle n'avait pas de baguette, mais elle avait sa hargne, une rage profonde qui suffisait à la mettre en difficulté. Elle se précipita dans sa direction. Quand elle la plaqua au sol, Tina, surprise, ne parvint pas à analyser tout de suite ce qui lui arriver. Sonnée, Leta était trop près pour que Tina puisse utiliser sa baguette comme elle le voudrait.

Heureusement, elle put compter (ou pas sur les clients du bar), tous les regards convergeaient dans leur direction. Certains riaient, d'autres applaudissaient... D'autres les agrippaient. Pour les séparer ou pour les pousser l'une vers l'autre ? Difficile à dire. Tina parvint à se détacher de l'emprise de son adversaire et à se redresser. Miraculeusement, elle était parvenue à garder prise sur son les deux baguettes.


"Incarcerem !"
lance-t-elle dans la direction de Leta.

Il y a beaucoup de variables qu'il était difficile pour Tina de calculer en cet instant. La présence des clients, qui ne se rangeraient pas forcément du côté d'une Auror du ministère de la Magie, le comportement de Leta, aussi, qu'il était difficile d'analyser et d'anticiper tant cette femme était terriblement instable.

Elle savait simplement qu'elle était déterminée à ressortir de ce bar miteux en un morceau, et accompagnée de sa proie. Elle sentait des bras qui cherchent à la retenir, à l'attirer en arrière. Elle sentait qu'on cherchait à lui arracher la baguette qui appartenait à Leta - et sa baguette également, par la même occasion. A tout moment, la situation pouvait basculer à son désavantage. Mais elle devait envisager les scénarios catastrophe, elle devait surtout imaginer qu'elle pouvait avoir le dessus. Et c'était le cas. Elle était tout à fait convaincue de pouvoir avoir le dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 554
Humeur :
The same old story // FT. Tina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The same old story // FT. Tina Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitimeVen 26 Juin - 15:39




The same old story
Ft. Leta & Tina


Mes efforts n'auront porté leurs fruits qu'à moitié, en fin de compte. Je parviens effectivement à projeter Tina au sol, et avec un peu plus de marge de manoeuvre, je suis certaine que je serais parvenue à lui arracher les baguettes qu'elle avait en mains, malheureusement, c'est sans compter sur tous les clients du pub qui se sentent visiblement très investis par le combat qui est mené en cet instant. Est-ce que ça me surprend ? Pas vraiment... Je fréquente souvent cet endroit, je sais parfaitement comment les habitués des lieux sont friands des esclandres du genre. Il n'en faut pas beaucoup pour aiguiser leur enthousiasme, mais de telles circonstances, c'est du pain bénit pour eux.

Cherchent-ils à prendre le parti de la criminelle ou de l'Auror ? Je pense honnêtement que, dans cette configuration, je suis avantagée. Mais la vérité, je le sais tout aussi bien, c'est que l'attrait du sang prévaut très largement dans l'idéal collectif à celui d'une quelconque prise de position. Retenue en arrière, elle l'est aussi. Et finalement, nous nous relevons d'un même mouvement toutes les deux, et Tina garde l'avantage sur moi puisqu'elle tient fermement serrées nos deux baguettes entre ses doigts. Et le sort fuse.

J'ai à peine le temps de m'écarter. Très vite, le sortilège d'incarcerem fuse dans ma direction mais je l'esquive, et il touche un autre client du bar, qui se retrouve entravé par une succession de cordes qui se serrent de plus en plus fort autour de lui. Cette fois, mla masse alentour se sent plus que jamais investie par notre petit duel et la bataille devient générale. Il devient presque impossible de distinguer les sorts des autres... Les adversaires ne savent plus qui ils combattent. Avec un immense sourire qui s'étale d'une oreille à l'autre, je contemple le chaos avec une délectation qu'il m'est impossible de nier.

Malgré tout, je sais qu'il ne faut pas que je m'éternise. Même si j'aime profondément l'idée de prendre tant de risques, je sais également que ça pourra se retourner contre moi bien trop vite, et ce n'est pas aujourd'hui que j'accepterai que cela se produise. Avec un sourire ravi aux lèvres, j'adresse un petit signe d'au revoir du bout des doigts à Tina, et je transplane dans la foulée.


:copyright: Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

The same old story // FT. Tina Empty
Message#Sujet: Re: The same old story // FT. Tina   The same old story // FT. Tina Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

The same old story // FT. Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: L'allée des embrumes
-