AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mieux vaut tard que jamais - James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Grace Irving
▌ Messages : 45
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar:

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeMar 28 Avr - 16:15

Mieux vaut tard que jamais

30 décembre 1947

Cela faisait plus d’une semaine que Grace était passée chez Fleury & Bott et avait manigancé avec le collègue de James. Elle ne le connaissait pas particulièrement – il fallait reconnaître qu’elle n’était pas une grande lectrice et, quand elle avait besoin de se rendre à la librairie, elle s’arrangeait pour le faire sur les horaires de James. Elle lui avait confié un parchemin anonyme, sur lequel elle avait mis toute l’application du monde à modifier son écriture. Sinon, il n’y avait plus aucun intérêt à ne pas signer. Elle avait essayé une version où elle avait modifié magiquement ses mots, mais cela se voyait, cela ne faisait pas assez vrai.

Rendez-vous le 30 décembre au coin de Naomi’s Cake, à 19h30

Elle avait mis le collègue dans la confidence. Il avait été un peu réticent, mais elle était parvenue à le convaincre : il n’avait qu’à transmettre la note à James le lendemain matin, rien de plus, rien de moins. Grace lui faisait « confiance » pour l’avoir fait. Maintenant, il n’y avait plus qu’à attendre. La chanteuse savait son ami prudent, c’est pourquoi il lui arrivait de se questionner sur la faisabilité de son plan. Que ferait-elle s’il ne se présentait pas à l’heure convenue ? Elle ne pourrait objectivement pas lui en vouloir : comment savoir qui lui donnait rendez-vous et surtout, les raisons pour lesquelles le rendez-vous avait été fixé ?

Son après-midi s’était résumé à négocier un contrat qui lui permettrait de se produire deux jours par semaine au sein d’une auberge sorcière de Liverpool, et ce pour une durée de deux mois. Le salaire qu’ils lui avaient proposé n’était pas négligeable, et l’idée de travailler en dehors de Londres l’attirait beaucoup. Elle n’avait jamais eu l’occasion de se produire hors de la capitale, et cette perspective l’enthousiasmait au plus haut point. Sûre d’elle, elle était persuadée que l’entretien s’était bien déroulé, et qu’elle les avait dans la poche.

À 19h30, elle avait bouclé ses préparatifs et était fin prête. Son sac à main était rempli de tout un tas de boissons et de confiseries, grâce au très pratique sortilège d’Extension, qu’elle utilisait bien trop fréquemment. Après s’être apprêtée, elle avait transplané au fond d'une rue perpendiculaire au Chemin de Traverse, où Naomi's cake faisait l'angle. Elle ne voyait personne, et ce n'était pas uniquement parce qu'il faisait nuit. Elle s'avança doucement, sans se montrer pour autant: elle voulait vraiment faire la surprise à James, alors, s'il avait juste un peu de retard, il s'agissait de ne pas mettre son plan à l'eau.
; color:blackpv: James Hopkirk


Dernière édition par Grace Irving le Lun 11 Mai - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1642
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeMar 28 Avr - 20:03


Mieux vaut tard que jamais
L

es meilleures intentions du monde se heurtent parfois aux circonstances et à l'imprévu. En l'occurrence, il était évident que la surprise qu'avait voulu adresser Grace à James était ce qu'il y a de plus bienveillante, mais quand un de ses collègues remit à James un billet non signé pour lui donner rendez-vous à une heure et une date précise sans spécifier de quoi il retournait très exactement, le libraire avait senti son sang se glacer.

En règle générale, déjà, James avait du mal avec les surprises, qui s'ancraient très mal dans un quotidien cadré où rien, surtout, ne devait dépasser (même s'il avait dérogé à cette règle bien trop de fois en fin de compte, force lui était de l'admettre), mais là, c'était encore pire, pour une raison que Grace n'aurait bien évidemment jamais pu deviner. Des courriers anonymes, James en avait déjà reçus par le passé, et aucun d'eux n'avait franchement été engageant ou synonyme de joie et de bonne humeur. Ces courriers anonymes l'avaient menacé, lui avaient laissé entendre que la personne qui les lui avait envoyées avait entièrement conscience de son mode de vie et menacé de les dénoncer, lui et Ethan.

Dernièrement, ces courriers avaient cessé de lui parvenir. James en avait simplement déduit que puisque Ethan et lui avaient finalement rompu, trop brutalement rompu, son maître chanteur, qui qu'il fut et quelles que furent ses intentions, avait décidé de passer à autre chose. Mais à présent... A présent, il ne savait plus.

Cette écriture, il ne la remettait pas, pourtant, James estimait être quelqu'un d'observateur, il était absolument convaincu qu'il aurait dû la reconnaître. Mais non, elle ne lui disait rien, rien du tout, et le laissait complètement perplexe. Il se sentait partagé, entre l'espoir et la crainte. La crainte de se retrouver face à cette personne qui les avait fait chanter si longtemps... et l'espoir complètement absurde que ce courrier puisse venir d'Ethan. Après tout, c'était bien un de leurs amis communs, un collègue de la librairie, qui le lui avait transmis, non ?

Ce qui était sûr, c'est que James serait effectivement présent au rendez-vous, peu importe ce qui l'attendait. Il devait en avoir le coeur net. Un coeur qui battait si fort qu'il frôlait la syncope tandis qu'il se rapprochait du lieu de rendez-vous. A 19 h 30 tapante, donc, il était là, à l'angle de la rue, près de Naomi's cake. Il faisait sombre, trop sombre pour distinguer quoi que ce soit. Fébrile, il attendait donc, tentant du mieux qu'il pouvait de rationnaliser la situation et de calmer son angoisse, incapable de savoir à quelle sauce il allait être mangé exactement.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Grace Irving
▌ Messages : 45
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar:

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeDim 10 Mai - 0:16

Mieux vaut tard que jamais

Tapie dans l’ombre, avec la capuche de sa cape rabattue sur sa tête, il aurait été facile de lui prêter de mauvaises intentions. Mais Grace était loin d’être dangereuse, et elle ne voulait de mal à personne. Enfin, pas présentement. Tout ce qui l’importait actuellement était son ami James : elle n’était même pas sûre qu’il vienne… Et si cela devait être le cas, s’il ne venait effectivement pas, elle serait très déçue. Mais il n’y avait pas de raison objective, qui pourrait en vouloir objectivement à James ? Il était quelqu’un de profondément gentil aux yeux de Grace, et elle n’imaginait pas une seule seconde que son ami avait toutes les raisons du monde de s’inquiéter d’un rendez-vous à l’aveugle.

Il y eut de l’agitation – enfin, quelqu’un – au bout de la ruelle, au coin de la petite pâtisserie. Elle se concentra un petit peu, mais ne distingua pas grand-chose. Il était 19h30, cela devait forcément être James. Elle s’avança doucement, s’appliquant pour que ses pas soient les moins bruyants possible. Elle tenait absolument à ce que la surprise soit complète… sans totalement se rendre compte qu’elle risquait de faire peur à son ami, trop obnubilée qu’elle était par l’excitation de la surprise. Elle était un peu comme une enfant, en ce moment. Il fallait reconnaître que James était un ami de longue date, et que lui faire plaisir lui tenait à cœur. Elle savait qu’il n’aimait pas plus que ça les surprises, mais l’occasion était bien trop importante pour la négliger plus que cela.

En toute discrétion, elle était parvenue à suffisamment se rapprocher de lui. Elle se tenait à présent quelques mètres derrière lui. Elle tendit sa baguette devant elle, et murmura un « Lumos ».

- Bonsoir, James !

Elle releva sa baguette légèrement, à hauteur de poitrine, afin de diriger l’éclairage entre eux deux. Ses lèvres s'étirèrent en un fin sourire alors que, de sa main libre, elle retira sa capuche. Il n’allait pas être déçu de s’être déplacé, parole de Serpentard… pour ce que cela valait !
; color:blackpv: James Hopkirk


Dernière édition par Grace Irving le Dim 10 Mai - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1642
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeDim 10 Mai - 9:07


Mieux vaut tard que jamais
J

ames manqua faire une syncope quand Grace se présenta à lui de façon tout à fait théâtrale. Il lui fallut un peu de temps pour se remettre de ses émotions et constater que cette voix et ce visage appartenaient à Grace. Pour le libraire, ce fut un véritable ascenseur émotionnel. Il passait d'une angoisse extrême à un soulagement total. Non, il n'avait pas eu rendez-vous avec un maître chanteur, avec quelqu'un qui lui voudrait éventuellement du mal. Il n'avait manifestement pas eu rendez-vous avec Ethan non plus... en même temps, cet espoir-là avait été réellement absurde. Il avait eu rendez-vous, sans le savoir, avec une amie, et il se sentait déjà beaucoup mieux, d'autant qu'il était sincèrement heureux de revoir Grace.

Cela faisait un moment qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de passer du temps ensemble tous les deux, et il était ravi qu'elle ait pris les devants, même s'il se demandait encore quel était le pourquoi du comment de cette mise en scène. Etait-ce la seule surprise qu'elle lui réservait, ou y en aurait-il d'autres ? Car s'il devait y en avoir d'autres, James n'était pas entièrement convaincu d'avoir le coeur suffisamment bien accroché. Il était du genre à détester les surprises, même quand elles étaient bonnes, parce que l'inconnu avait tendance à le terrifier, mais il pardonnait aisément à Grace, bien trop heureux qu'elle ait pris la peine de le contacter, en espérant qu'elle ne file pas tout de suite après ces émotions et lui accorde de son temps. Lui avait tout le temps qu'il voulait à lui consacrer. On ne pouvait pas dire que son emploi du temps soit franchement chargé ces derniers temps (ce qui allait certainement évoluer si son projet commun avec Derek devait voir le jour et devenir quelque chose de plus concret).

-Grace ! J'ai failli faire une attaque, me fais plus jamais un coup pareil !


Malgré tout, un grand sourire avait pris place sur son visage. Il étreignit brièvement son amie afin de la saluer. Il était toujours difficile de consacrer à ses amitiés tout le temps et toute l'attention que l'on voudrait, mais James se satisfaisait bien de constater que nombre de ses amitiés anciennes avaient tenu le coup malgré les années (même si son divorce avec Lindsay avait modifié assez profondément la dynamique de son plus ancien groupe d'amis), et il tenait beaucoup à son amitié avec Grace.

-Je suis content de te voir.
C'est bon, la surprise était passé, il avait retrouvé un rythme cardiaque parfaitement normal, il avait juste, maintenant, envie de profiter de la compagnie de son amie. Alors, que me vaut toute cette mise en scène, dis-moi ?

Si ça se trouve, rien du tout, justele plaisir de lui foutre gentiment la trouille. Si ça devait être le cas, il serait impossible de lui en vouloir.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Grace Irving
▌ Messages : 45
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar:

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeLun 11 Mai - 22:21

Mieux vaut tard que jamais

Grace rit légèrement quand James lui fit remarquer qu’elle avait failli le tuer. Ce n’était évidemment pas dans son intention, mais elle se rendait bien compte que son ami était effectivement très surpris. Prendre son ami dans ses bras lui réchauffait le cœur (et le corps, il faisait froid dehors) : il lui avait manqué ces derniers temps. Mais l’heure n’était pas aux regrets, d’autant qu’ils étaient à présent réunis, prêts pour une soirée de folie… Ou pas. Peut-être allaient-ils simplement discuter autour d’un thé ou d’un jus de citrouille, seul l’avenir avait la réponse à cette question. Une fois séparés, elle lui offrit son plus beau sourire, sincère de surcroît. Tout le monde ne pouvait prétendre bénéficier de la sincérité de Grace.

- Je suis vraiment heureuse aussi. Et plus jamais un coup pareil, ça reste à voir… Il faut bien que je continue à te surprendre !

Elle parlait comme s’ils étaient un vieux couple, ce qui l’amusait tout à fait. Après tout, une amitié devait être entretenue au même titre qu’une relation amoureuse, d’autant que la leur remontait à l’époque de Poudlard. Évidemment, il la questionna sur les raisons de cette mise en scène. Il était vrai qu’un rendez-vous anonyme, se cacher dans une ruelle et bondir sur son ami à coup de Lumos n’étaient en rien des actes habituels. Enfin, ni pour Grace ni pour James, deux adultes de plus de trente ans. Peut-être des enfants s’amuseraient-ils ainsi ? Quoi qu’il en fût, la raison était toute autre et Grace questionna James, malicieuse.

- On est quel jour, aujourd’hui ?

Oui, elle aurait très bien pu lui donner la raison immédiatement, mais elle n’avait pas envie de lui dire directement pourquoi la date était si importante pour leur petit rendez-vous. Grace voulait d’abord voir si James trouverait par lui-même. Elle n’en était pas tout à fait sûre, mais peut-être ferait-il le lien rapidement ? C’était un petit peu tiré par les cheveux, mais elle voulait à tout prix se rattraper. Elle se mit en marche aux côtés de James, afin de retourner sur le Chemin de Traverse. Cette ruelle avait été bien sympathique pour le surprendre, mais elle était bien moins chaleureuse que ce que Grace désirait pour leurs retrouvailles.
; color:blackpv: James Hopkirk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1642
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeMar 12 Mai - 18:32


Mieux vaut tard que jamais
C

ontinuer à le surprendre, d'accord, mais si ça devait être de cette manière à chaque fois, James allait mourir de terreur avant l'âge, et elle n'aurait plus jamais l'occasion de le surprendre au sujet de quoi que ce soit. Enfin, ceci dit, les angoisses et les spéculations dépassées, il reconnaissait qu'il appréciait qu'elle lui ait fait cette surprise, même s'il ne réussissait pas à en comprendre l'objet, ni le pourquoi de toute cette mise en scène élaborée. Il y avait un moment qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de se voir et de se parler, et c'était là-dessus qu'il avait envie de se focaliser. Si lui faire ce genre de surprises signifiait qu'ils se donnaient l'occasion de passer du temps ensemble, alors il n'avait évidemment rien contre le fait qu'elle recommence, à l'occasion.

James se laissa entraîner à travers le chemin de traverse sans trop savoir si Grace avait une destination précise en vue ou si elle se laissait porter par le moment. Les deux étaient bien possibles, avec elle. Dans tous les cas, il se laissait entraîner. C'était d'ailleurs un peu l'histoire de sa vie, à vrai dire. Et alors qu'elle lui demandait quel jour on était, il sentit de nouveau l'appréhension le saisir. Est-ce qu'aujourd'hui était un jour important... et il aurait oublié ?

James se creusa les méninges. On était quel jour, déjà. Ah oui, le 30 décembre. Une date qui n'inspirait rien à James, si ce n'est cette période entre deux fêtes qui était particulièrement morose pour le libraire. Il n'avait pas fêté Noël. Sans Ethan, sans Gabriel, la perspective semblait stupide et vaine. Il ne fêterait pas Nouvel An non plus... Oui, il était un peu trop morose, dernièrement, pour avoir le coeur à la fête... ce qui ne semblait pas être le cas de Grace. Mais fêter quoi ? Que pourraient-ils bien avoir à célébrer qui ait totalement échappé à James ? Donc ce n'était pas le réveillon, ce n'était pas l'anniversaire de Grace non plus (enfin, il l'espérait ou bien ça faisait des années qu'il lui souhaitait bon anniversaire à la mauvaise date. Soit littéralement plus de cinq mois à l'avance.

-Euh... Je ne sais pas, ça se fête, les réveillons de réveillon ?
demanda-t-il, assez perplexe.

Et un peu mal à l'aise, aussi, parce qu'il était absolument convaincu d'avoir oublié quelque chose de très important et cette pensée le mettait mal à l'aise. Si cette journée, pour une raison ou pour une autre, était importante pour Grace et qu'il ne s'en était pas souvenu, il n'en était clairement pas fier, loin de là. Ceci dit, ce ne serait pas étonnant qu'il ait zappé une date clé. En ce moment, il était clairement à côté de la plaque.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Grace Irving
▌ Messages : 45
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar:

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeSam 20 Juin - 18:18

Mieux vaut tard que jamais

Plus les secondes passaient, plus Grace se disait que James n’avait vraiment pas du tout compris, et que sa surprise tombait un peu à l’eau. Certes, ils s’étaient quand même vus grâce à cela, sa mise en scène avait fonctionné, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire que si son ami avait compris la raison immédiatement, il aurait été plus touché. Après tout, difficile de lui en vouloir. Ils étaient adultes, avec leurs préoccupations, et son anniversaire était passé depuis un mois. Un mois exactement, mais un mois quand même. Pourquoi s’en souviendrait-il et pourquoi ferait-il le lien ?
James réfléchissait visiblement à la raison de ce rendez-vous surprise. Il pensa au réveillon, ce n’était pas cela, mais cela fit quand même légèrement rire Grace.

- Tu n’y es pas du tout ! Même si, si tu y tiens, on peut aussi se revoir demain soir, ajouta-t-elle avec un clin d’œil malicieux.

Elle balaya les alentours du regard, il n’y avait pas grand monde. Bien, il n’y aurait pas grand monde pour se poser de questions ou réagir au quart-de-tour à ce qu’elle allait faire. La situation serait susceptible d’être mal comprise, et Grace n’avait pas envie de se retrouver stupéfixée au sol par un brigadier de la police magique en civil. Après un dernier regard, elle s’avança au-devant de James et sortit sa baguette. Dans un geste délicat, tout autour d’elle, Grace fit apparaître des étincelles inoffensives, qui voletaient à présent autour d’eux. Théâtralement, elle lança à son ami :

- Tadam ! Joyeux anniversaire en retard !

Grace s’approcha de James et le prit de nouveau dans ses bras. Elle le pressa contre elle, tendrement. Il était un de ses amis les plus proches, si ce n’était le plus proche. Passer du temps avec lui avait le don de l’apaiser et d’effacer ses doutes, même lorsque tout allait bien – parce qu’elle ne pouvait plus vraiment se permettre, maintenant, après tant d’années, d’être complètement elle-même. Avec James, elle se présentait à lui comme elle était réellement. Il savait – cela avait indéniablement aidé à les rapprocher, et expliquait également pourquoi elle était si proche de lui. Alors elle avait tenu absolument à organiser quelque chose pour son anniversaire.
; color:blackpv: James Hopkirk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1642
Humeur :
Mieux vaut tard que jamais - James Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut tard que jamais - James Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitimeSam 20 Juin - 18:43


Mieux vaut tard que jamais
B

on, ce n'était donc pas le réveillon de réveillon qui était en question (en même temps, ça aurait été un peu bizarre comme idée, mais soit). James sourit à la réponse de son amie. A la vérité, il était bien tenté de la prendre au mot quand elle affirmait qu'ils pouvaient toujours se revoir le lendemain. Il était incapable de croire que Grace n'ait pas déjà des projets pour le réveillon, et il serait le dernier à vouloir les contrarier. Mais lui, en ce qui le concernait, n'allait sans doute rien faire sinon déprimer un peu dans son coin. Dire adieu à cette année n'était sans doute pas un mal, car elle était loin de ne lui avoir apporté que des bonnes choses (même si tout n'était pas à jeter non plus), mais il n'avait pas l'intention de faire grand-chose pour célébrer la suivante. Il se coucherait sans doute avant minuit et oublierait dans la foulée le lendemain que ça y était, on était en 1948.

Bref, le mystère restait donc entier, mais Grace l'explicita bien vite en faisant jaillir de sa baguette quelques feux d'artifices miniatures en lui souhaitant un joyeux anniversaire. C'est sûr, elle avait du retard. Un bon mois de retard (mais un mois pile), et James avait largement eu le temps d'oublier son anniversaire (de même qu'il avait oublié, au passage, de le fêter, comme il avait de bonnes chances d'omettre de célébrer le réveillon le lendemain). Malgré tout, l'attention lui faisait très plaisir. C'était normal qu'ils n'aient pas eu le temps de se voir le jour J, ils avaient tous deux des emplois du temps chargés, après tout. L'essentiel, c'est qu'elle y pensait tout de même, qu'elle prenait du temps pour lui, et ça, ce n'était vraiment pas quelque chose d'anodin aux yeux de James qui était sincèrement ravi de cette surprise, qui pour le coup était vraiment totale.

-Oh...,
dit James, un peu confus. C'était toujours son problème, il ne savait que rarement avoir la bonne réaction au bon moment, pourtant, il était sincèrement heureux de la surprise qu'elle lui faisait. En fait, il était juste heureux de l'avoir pour amie. Grace avait réussi son petit effet jusqu'au bout. Merci, ça me fait vraiment plaisir, ajouta-t-il en rassemblant ses esprits afin d'articuler plus de trois mots à la suite. Et ça tombe bien, j'ai pas vraiment fêté mon anniversaire cette année, ça va être l'occasion. Qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ? On célèbre ça autour d'un verre ? Ou bien tu as encore d'autres surprises en réserve ?

Sa seule présence était aux yeux de James une surprise déjà bien suffisante. Il n'en demandait pas plus.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mieux vaut tard que jamais - James Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut tard que jamais - James   Mieux vaut tard que jamais - James Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux vaut tard que jamais - James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-