AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
25 € 35 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Enseignements Approfondis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMar 12 Mai - 16:24

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Lorsqu’une nouvelle année commençait, il fallait prendre de bonnes résolutions. Pour certains, c’était « voir davantage sa famille », « se mettre enfin au sport », « trouver un petit ami ». Pour Archibald, c’était « commencer les cours particuliers avec Derek dans les meilleures conditions possibles ». Après la visite du jeune fabricant à Gringotts pour établir le partenariat entre la banque et la boutique Ollivander, les deux hommes avaient échangé plusieurs lettres pour mettre au point ces cours mutuels qu’ils comptaient se donner. Il avait été décidé que le plus tôt serait le mieux, mais qu’il serait encore mieux de laisser passer les fêtes de fin d’année. Après tout, entre deux verres de champagne et un morceau de foi gras, il était compliqué de se concentrer sur l’usage de sorts offensifs ou sur les runes nordiques.

Mais maintenant que tout ça était terminé, il était grand temps de passer aux choses sérieuses. Derek avait proposé de faire ces cours chez lui, et c’était la meilleure solution qu’ils avaient réussi à proposer jusqu’ici. Aussi Archibald se trouvait-il présentement devant la porte du sexy Briser de Sort, hésitant à toquer et à entrer. Pas que les cours le stressaient particulièrement – sans trop savoir pourquoi, Archibald pensait que Derek devait être un bon professeur – mais c’était plutôt l’endroit qui le mettait mal à l’aise. C’était plus fort que lui, Archibald avait l’impression de pénétrer au plus profond de l’intimité de Derek, comme s’il se frayait un chemin au fin fond de son être. Après tout, qui avait-il de plus personnel qu’un chez soi ?

Ne pense pas à ça, Archibald. Concentre-toi sur ce pour quoi tu es là.

Après une grande inspiration, Archie toqua à la porte, puis attendit. Quelques instants plus, Derek vint lui ouvrir et le jeune homme ne put s’empêcher de trouver ça perturbant : il n’y avait plus aucun contexte formel, comme à Gringotts. C’était… détendu, comme si Archibald était un simple ami qui se pointait chez Derek pour boire un verre, taper la causette… C’était perturbant. Le jeune fabricant se sentait comme un novice, mais, après tout, c’était sa première fois… La première fois qu’il se pointait chez Derek de cette façon. Ça irait mieux les prochaines fois, il finirait par s’habituer à cette nouvelle sensation.

- Bonjour Derek…

Archibald se tut, ne sachant quoi ajouter. Qu’est-ce qu’on était censé dire dans ce genre de situation ? Heureusement, le Briseur de Sort le fit entrer avant que la situation ne devienne encore plus gênante pour le jeune fabricant de baguette.

Une fois à l’intérieur, Archie regarda autour de lui. C’était très étrange d’être ici. En temps normal, Archibald ne se serait jamais retrouvé ici. Et ce mélange entre ambiance pro et décontraction… C’était étrange, Archie ne se sentait pas à l’aise. Il avait l’impression d’entrer en zone trouble, d’être comme une sorte de novice qu’on allait initier à un savoir ancestral, vieux comme le monde. Il se sentait envahi d’une sorte de force qui le pénétrait de toute part… Il se sentait un peu dépassé.

- Hmm… Comment allez-vous ?

Ah, décidément, Archibald ne se sentait vraiment pas à l’aise. Il avait hâte que les choses sérieuses commencent, il était temps d’approfondir ses connaissances. Et pour ça, le jeune homme comptait sur Derek.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeSam 16 Mai - 12:30

Derek attendait dans son salon l’arrivée d’Archibald. Les fêtes de fin d’année étaient finalement passées. Le briseur de sorts avait même pu passer quelques jours avec Karen, aussi son humeur générale s’était-elle nettement améliorée. Sur la table basse à côté du fauteuil dans lequel il était installé trônait une toute nouvelle photo montrant le trentenaire, riant aux éclats, embêter affectueusement sa fille, souriante elle aussi. Derek était ému en repensant à ces quelques jours. Dire que maintenant, il allait à nouveau falloir attendre… Au moins ne s’étaient-ils pas disputés cette fois-ci. Peut-être Karen commençait-elle à mûrir, comme l’avait prédit James lorsqu’ils en avaient parlé.

Et aujourd’hui, il attaquait son premier cours particulier avec son nouveau collaborateur. Un peu de jeunesse ne ferait pas de mal à ce grand salon vide en l’absence de Karen, et cette séance ne pourrait qu’être agréable pour le corps du briseur de sorts, après les excès des fêtes. Il avait écarté les meubles et en avait stocké certains dans la chambre de la jeune fille pour laisser à son invité et lui-même toute la place dont ils pourraient bien avoir besoin pour faire ce qu’ils avaient à faire.

On toqua finalement à la porte. Derek se leva pour aller ouvrir. Il espérait qu’Archibald ne serait pas habillé trop formellement : compte tenu du cadre, Derek s’était contenté d’une tenue plus décontractée. De toute manière, le cours allait être physique, alors le jeune fabricant de baguette allait de toute façon devoir se dévêtir s’il était habillé trop chaudement.

-Bonjour Archibald. Entrez, je vous prie. Ne restez pas dans le courant d’air.

Il débarrassa son hôte de sa cape et lui laissa le temps de prendre ses marques. A nouveau, le jeune homme semblait nerveux, mais Derek commençait à penser que c’était son caractère. Comme la première fois, il se détendrait probablement quand il comprendrait que Derek n’allait pas le manger.

C’était assez curieux d’avoir un invité, à vrai dire. Les gens qui venaient chez les Hayes n’étaient pas nombreux, et il s’agissait généralement d’amis proches. Qu’importe : le cours et la bonne entente qui avait lié les deux hommes la première fois dissiperaient bien vite le malaise, probablement dû à la relativement longue période de temps qui s’était écoulée depuis leur première rencontre.

-Je vais bien, merci. J’ai passé de très agréables fêtes de fin d’année. Et vous, vous avez eu des congés, malgré votre travail à la boutique ? Asseyez-vous, au fait, ajouta-t-il en voyant son hôte planté droit et raide au milieu de la pièce, comme un planton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMar 19 Mai - 13:23

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Archibald était stressé, c’était certain. Déjà, parce qu’il se trouvait chez Derek, ce qui était une source d’anxiété suffisante pour le jeune fabricant de baguette, mais également car il sentait les choses sérieuses se rapprocher, il sentait la tension monter. Il regarda autour de lui : l’appartement semblait étrangement vide, et Archie comprit que le sexy Briseur de Sort avait fait de la place pour qu’ils puissent s’entraîner et y aller à fond. Bon sang, était-il seulement prêt pour ça ? Il se voyait tellement mal affronter Derek. Ne serait-ce qu’en terme de gabarit : Archibald avait l’air d’une crevette à côté de Monsieur Muscles, aka Mister Hayes.

Le jeune homme salua Derek puis le laissa s’occuper de sa cape. Archie avait misé sur des habits décontractés, ce qui avait été une véritable épreuve pour lui. Je fabricant de baguette aimait être bien habillé, toujours propre sur lui, classe en toute circonstance. Trouver des vêtements auxquels il n’était pas trop attaché et qui faciliteraient ses mouvements avait été plus compliqué qu’il n’y paraissait. Un instant, Archibald avait hésité à venir en pyjama, pensant même, en blaguant, à venir nu, puisque c’était si compliqué. Après tout, les sportifs de l’antiquité n’exécutaient-ils pas leur activité dans le plus simple appareil, enduits d’huile ?

Archibald piqua un fard monumental et détourna rapidement la tête, cherchant frénétiquement du regard quelque chose auquel se rattaché. Ne pas imaginer Derek nu, ne pas imaginer Derek nu…

- Eh bien, étant donné qu’on a récemment engagé une employée supplémentaire, j’ai réussi à me dégager un peu de temps, bredouilla-t-il en réponse au Briseur de Sort. J’en ai profité pour me reposer, j’en avais bien besoin…

Encore assez peu à l’aise, Archibald se laissa guider jusqu’au canapé et s’y installa, toujours un peu guindé, remerciant son hôte. Son regard se posa alors sur un cadre photo posé à côté du fauteuil. On y voyait Derek et une jeune fille échanger un moment de complicité. Sûrement sa fille, à en juger par la ressemblance entre eux. Une fois de plus, Archibald eut l’impression de pénétrer dans une part de la vie de Derek à laquelle il n’aurait jamais dû avoir accès. C’était extrêmement perturbant.

Il se râcla la gorge.

- J’espère sincèrement que ça ne vous dérange pas que nous faisions ça ici. Si l’endroit est parfait pour une étude des runes, je suis un peu moins confiant pour ce qui est d’activités plus… physiques. Avec mon niveau, ça risque de faire trembler les murs, ajouta-t-il avec un petit rire.

Archibald n’était pas un novice, mais il n’avait jamais vraiment expérimenté un échange de sort, un vrai, Il s’était contenté de faire ce qu’il fallait pour les cours, rien de plus – le jeune homme avait de grandes capacités mais il n’avait jamais eu l’intention de briller en cours, alors il s’était contenté du minimum. Voilà pourquoi il était si nerveux. Du moins en partie.

Aujourd’hui, ça allait devoir changer, et radicalement. Archibald allait devoir y aller à fond et tout donner pour Derek.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMar 19 Mai - 14:12

-C’est une bonne idée, ça, une employée. Je ne savais pas que les Ollivander recrutaient, sourit-il ensuite, certain de n’avoir jamais vu quelqu’un d’autre qu’Archibald ou Garrick au comptoir de la petite boutique.

Derek se réinstalla sur son fauteuil pour échanger encore un peu avec son invité, avant de passer aux choses sérieuses. Le jeune fabricant de baguette était un interlocuteur agréable, malgré ses bredouillements. La vérité, c’était que le jeune garçon manquait de confiance en lui, Derek en était certain. Il apprendrait bien assez tôt à se renforcer -son innocence et sa douceur avaient quelque chose de touchant, en attendant. Il surprit le regard d’Archibald s’égarer vers la photo avant de revenir vers lui.

-C’est ma fille, Karen, expliqua-t-il avec une fierté mal dissimulée dans la voix. C’était comme ça, Derek aimait la petite peste plus que tout au monde, et il aurait pu parler d’elle longtemps si le fabricant de baguettes avait été là pour ça. Elle est en cinquième année, à Gryffondor, comme son père ! Mais elle est plus sage que moi, heureusement. Quel genre d’élève étiez-vous, à Poudlard ?

Il était drôle de se dire qu’Archibald était presque à équidistance de Karen et Derek, en termes d’âge. Il avait connu précisément la période de Poudlard entre celle de Derek et celle que vivait sa fille. Quant au type d’élève qu’il avait été, Derek pouvait déjà faire ses pronostics… Sans doute pas le genre à chercher les ennuis. Plutôt le genre d’intello qui passait les heures creuses à la bibliothèque. Il avait fallu quelques années à Derek pour arrêter de mépriser ce genre d’élèves, et comprendre que c’était eux, une fois sortis de Poudlard, qui devenaient directeur d’un service du Ministère et avaient du pouvoir. Ceux qui faisaient la loi à Poudlard arrêtaient vite -le monde des adultes demandait d’autres qualités.

Derek sourit ensuite à la plaisanterie d’Archibald. Il craignait que sa maladresse n’entraîne une catastrophe, mais Derek avait tout prévu -ou presque. Les objets précieux étaient presque tous dans la chambre de Karen, dont la porte avait été renforcée avec tout ce que le briseur de sort connaissait de charmes défensifs, et la photo et le fauteuil allaient s’y retrouver dès que la partie pratique de l’entrainement débuterait.

-Ne vous inquiétez pas, j’ai pris mes précautions. Il ne s’agirait pas que tout cela déborde, nous sommes bien d’accord. D’ailleurs, si vous n’y voyez pas d’inconvénient, nous pouvons commencer assez rapidement. Nous prendrons le thé à la pause.

Derek était impatient de mettre son jeune élève à l’épreuve, et de se dégourdir les jambes. On pouvait le dire, sa baguette le démangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMar 26 Mai - 23:22

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Archibald sourit. Oui, décidément, embaucher Elizabeth avait finalement été une bonne idée. Heureusement que Garrick n’avait pas écouté son neveu, pour une fois. La jeune femme était une aide qui était vite devenue indispensable. Elle arrivait désormais à assurer des ventes, même si elle avait parfois encore besoin d’un peu d’aide. Sa présence soulageait grandement le jeune fabricant qui, ces derniers temps, ne savait plus tellement où donner de la tête.

- Eh bien, en temps normal, on ne recrute pas, c’est vrai. Mais Garrick – mon oncle – a pensé qu’une aide ne pourrait que nous faire du bien. La dernière rentrée a été corsée, il y avait plus d’élève que d’habitude, et si j’en crois l’instinct de mon oncle, ça ne va aller qu’en augmentant. Et puis, avec tout le travail que j’ai, et avec le nouveau partenariat avec Gringotts, j’ai besoin que quelqu’un puisse assurer la boutique aux côtés de Garrick. Elizabeth s’en sort bien, même si elle a encore beaucoup à apprendre.

Archibald se rendit compte que, malgré leur bonne entente, le deux hommes en connaissaient finalement peu l’un sur l’autre. Derek ne connaissait rien de la vie d’Archie et des recherches qu’il comptait mener. En contrepartie, Archibald ne savait rien de la vie de Derek, en témoignait sa fille, dont Archie n’avait jamais entendu parler.

- J’ignorais que vous aviez une fille. A Gryffondor, hein ? Je ne suis pas étonné le moins du monde, ajouta-t-il avec un petit sourire. Vous vous ressemblez. Vous avez l’air très fier d’elle.

Malgré lui, une pointe d’amertume avait percé dans sa voix. Archibald n’attendait plus rien de son père depuis longtemps. Mais, fut un temps où il avait espéré des choses. Un regard, une parole, une caresse, peut-être, même. Archibald savait qu’il n’entendrait jamais son père lui dire qu’il était fier de lui. Heureusement, Garrick n’avait jamais cessé de le lui dire, lui. Archibald aimait son oncle de tout son cœur pour ce qu’il avait fait pour lui.

Néanmoins, un oncle ne pouvait pas remplacer un père. Pas totalement, pas quand on avait conscience que les choses n’étaient pas dans l’ordre où elles devraient être.

- Quel genre d’élève ? Oh, eh bien… J’étais à Serdaigle, mais je n’étais pas vraiment ce qu’on pouvait appeler un « intello ». En fait, j’étais même assez mauvais pour les standards de la maison. J’étais nul en Métamorphose, et une vraie catastrophe en Botanique. En revanche, j’étais naturellement très doué en Potions. Mes profs en avaient marre de moi : ils disaient que j’exploitais mal mon potentiel. En réalité, les cours ne m’ont jamais vraiment intéressé. J’étais plutôt du genre… effacé ? Je ne suis doué que dans ce qui me passionne, et vous savez bien que ce qui me passionne, ce sont les baguettes, ajouta le jeune homme dans un sourire.

Archibald eut un petit sourire en se souvenant de cette époque. Il ne gardait pas un souvenir incroyable de Poudlard, contrairement à d’autre. Mais il avait passé des bons moments. Solitaires, pour la plupart. Mais de bons moments quand même.

Enfin bon. Ce n’était pas le moment d’être nostalgique. Archibald était venu pour une raison bien précise et, même s’il était agréable de discuter avec Derek dans ce cadre si informel, il allait bien falloir s’y atteler.

- Oui, on va faire en sorte que nos baguettes ne causent pas trop de dégâts. De toute façon, ça ne devrait pas être bien compliqué : on ne va pas se battre comme des forcenés, je suppose…

Enfin, du moins, Archibald l’espérait. Il n’était clairement pas prêt pour un combat en bonne et due forme. Non seulement il n’était pas prêt physiquement, mais, en plus, il ne l’était pas non plus dans ses aptitudes. Derek ne ferait qu’une bouchée de lui s’il devait l’affronter maintenant.

- Oh, euh… Eh bien, oui, allons y.

Archibald se leva, attendant la suite. Il était toujours un peu tendu, mais quelque chose lui disait que Derek allait prendre grand soin de remédier à tout ça.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeSam 6 Juin - 11:59

Derek écouta les explications du fabricant de baguette. L’entreprise Ollivander était donc en train de s’agrandir ? On racontait que la population augmentait, il paraissait logique qu’il y ait besoin de plus de vendeurs de baguettes.

-Il est vrai que vous semblez partis pour traverser quelques mois palpitants et débordants, commenta Derek.

Ça forge la jeunesse, aurait dit Hayes senior, mais Derek ne comptait pas reprendre l’éducation rude que son père lui avait donnée dans le but de l’endurcir. Les valeurs de son père appartenaient à une autre époque. Une époque où on regardait les Nés-Moldus d’un drôle d’air, au même titre que les hommes aimant les hommes et ceux qui divorçaient. Tout cela était à foutre à la poubelle.

-Vous vous intéressez aux baguettes ? J’en apprends, des choses, sourit Derek avec un air amusé. Il appréciait de plus en plus la complicité naissante qui le liait au jeune fabricant de baguette. Ma foi, vous avez bien dû récolter quelques ASPICs, si vous travaillez avec votre oncle. Je l’ai vu plusieurs fois avant que vous ne veniez travailler avec lui ; il ne m’a pas fait l’effet d’un homme qui apprécie les fainéants.

Derek laissa Archibald à ses pensées un moment, puis il se leva et envoya les derniers objets fragiles se cacher dans les chambres d’un coup de baguette. Il retroussa ensuite ses manches et dégaina sa baguette. Les vingt-sept centimètres d’acacia semblèrent frémir à l’approche de l’action. Le jeune Ollivander connaissait la baguette du briseur de sorts à la perfection, après ces innombrables fois où il avait dû la réparer. Aujourd’hui, elle se retournerait contre son bienfaiteur… Mais sans trop l’amocher pour autant. Il comptait faire répéter trois sorts à son élève au cours de cette première séance, et avait déjà sa petite idée sur la façon de conduire ces trois cours.

-Vous vous souvenez du charme du Bouclier, Archibald ? Il vous protégera de l’essentiel des attaques, à l’exception des plus puissantes. Mais ce sera déjà un bon début. Lorsqu’une attaque trop puissante fuse, il faut esquiver, mais on verra cela plus tard -cela relève plutôt de la dimension physique du combat, et aujourd’hui nous parlons magie. Nous allons voir si vous vous souvenez de la manière de le lancer. Bloquez mon attaque.

On allait y aller tranquillement le temps de s’échauffer. Derek adressa un sourire à son interlocuteur, et pointa sa baguette vers son torse :

-Expelliarmus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMar 7 Juil - 22:44

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Débordants, c’était le moins qu’on puisse dire. Archibald commençait déjà à ne plus savoir où donner de la tête, et ce n’était que le début de l’année. A ce rythme-là, il ne tiendrait pas bien longtemps. Enfin bon, avec l’aide d’Elizabeth, il allait pouvoir s’en sortir. Elle gèrerait la boutique pendant qu’il s’occuperait de l’aspect externe avec les missions à Gringotts et… tout le reste.

- Tout ce que j’espère, c’est que ça portera ses fruits. Notre famille est célèbre pour ses baguettes, et pourtant on se cantonne à notre minuscule boutique depuis des siècles. Il est temps d’agrandir un peu tout ça, qu’on ait de la place pour nos prochains projets.

Enfin, surtout pour les siens. Son oncle était plutôt du genre doucement conservateur en ce qui concernait les baguettes, tandis qu’Archibald se plaçait en visionnaire. Mais Garrick avait le bon sens de ne pas tenter de restreindre son neveu. Au contraire, il le laissait faire ses propres expériences, le laissait échouer puis se relever, l’aidant et le supportant inconditionnellement. Après tout, c’était lui qui lui avait transmis l’amour des baguettes, il ne pouvait que comprendre où cela pouvait mener.

La pointe d’humour de Derek fit sourire Archibald.

- Aussi étonnant que cela puisse paraître, oui, ajouta-t-il en riant. Et oui, j’ai quand même eu mes ASPIC, mon père n’aurait pas permis qu’il en soit autrement. Mais même sans ça, Garrick m’aurait pris avec lui. On va dire que c’est plus lui qui a eu une influence sur mes ASPIC que mes ASPIC qui ont influencé mon travail à la boutique.

Garrick avait très certainement été plus un père pour le jeune homme qu’Harry. C’était lui qui lui avait tout appris et qui l’avait guidé. C’était avec lui que, enfant, quand il rentrait pour les vacances, Archibald allait faire ses devoirs. C’était Garrick qui l’aidait dans ses traductions de runes, dans ses charmes de Métamorphose, en Potion et même en Défense Contre les Forces du Mal. En somme, Archibald lui devait tout.

Et ses cours, c’était aussi un moyen de montrer à quel point l’éducation de Garrick avait porté ses fruits. Certes, Archibald n’avait jamais beaucoup pratiqué le combat en dehors des cours, mais lancer un sort correctement ne devait pas être au-dessus de son niveau. Il s’était entraîné, par ailleurs, et il n’avait pas trop de problèmes avec les sortilèges de base. Pour un premier cours, ses acquis devraient suffire.

Le charme du Bouclier, donc. C’était un sortilège qu’on apprenait après quelques années à Poudlard. Pas un des plus simple, mais pas un des plus complexes non plus. Le plus important, ici, c’était de parvenir à homogénéiser l’intensité du sort sur toute la surface qu’on voulait protéger. Archie n’était pas sûr d’être au point sur ce plan-là, mais il parviendrait sûrement à bloquer une attaque prévue et d’une puissance modérée.

Alors, docilement, il se mit en place après la demande de Derek, prêt à bloquer son sortilège. Il ne savait pas ce que le Briseur de Sort comptait lancer, mais le but, c’était surtout de créer une protection suffisamment large, puissant et stable pour contrer n’importe quel sort de base. Archibald pouvait le faire.

L’Expelliarmus fusa plus vite que ce à quoi s’attendait le jeune homme. Un instant, il hésita, puis lança le sortilège un peu en catastrophe, reculant de plusieurs pas. Trop faible, il le sentit tout de suite. Sa baguette gigota dans ses mains, puis lui échappa d’un mouvement un peu las. Le jeune homme parvint à la rattraper avant qu’elle ne tombe au sol. Le sort n’avait fonctionné qu’à moitié.

Une fois l’action terminée, Archibald grimaça légèrement.

- C’est vraiment très perturbant, cette sensation d’être attaqué. J’ai… clairement paniqué, je crois, ajouta-t-il avec un petit rire désolé. Navré.

Il se sentait un peu comme un enfant pour le coup. Un enfant qui avait peur d’être grondé pour avoir fait une bêtise, même s’il avait fait de son mieux.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMer 8 Juil - 11:58

Derek laissa Archibald se remettre de ses émotions, et sourit en entendant sa remarque. Oui, être attaqué, même à l’entraînement, cela n’avait rien à voir avec un simple cours de sortilège.

Pour le briseur de sorts, qui avait pratiqué autant le combat magique que moldu dans sa jeunesse, il était évident que les deux disciplines comportaient de nombreuses similitudes. Lorsque vous donniez un coup de poing, le mouvement était toujours le même, mais selon l’intensité que vous y mettiez, vous pouviez secouer un peu votre adversaire ou l’envoyer au sol. Les sortilèges, dans les grandes lignes, fonctionnait sur le même principe. Il avait mis une intensité moyenne dans celui-ci ; juste assez pour représenter un vrai challenge pour son élève, tout en limitant les risques de blessure en cas de plantage complet.

Heureusement, la réaction du jeune Ollivander avait été loin du plantage complet. Il était parvenu à effectuer un charme du Bouclier plus que correct et avait suffisamment limité la puissance du sort pour que sa baguette reste à portée. Et de toute évidence, l’effet de surprise et la rapidité de l’attaque avaient plus à voir dans ce semi-échec que la puissance magique des deux hommes.

-C’était tout à fait respectable, sourit Derek d’un ton encourageant. Vous vous êtes laissé impressionner mais c’est tout à fait normal. Moi-même, je ne suis ni Auror ni Baguette d’élite : je ne fais pas toujours le fier quand un maléfice fonce sur moi.

Il réfléchit maintenant. Que pouvaient-ils faire ? Il serait sans doute utile de continuer à pratiquer un peu le charme du Bouclier.

-Vous avez en tout cas bien réagi en tentant de déployer une protection aussi large que possible. Beaucoup de débutants ne pensent qu’à se protéger le cœur sous prétexte que c’est ce que eux visent -ce qui les rend prévisibles. Mais lorsque l’on est menacé par un maléfice ancien, on ne sait jamais où ça va partir. J’ai connu des collègues qui avaient le réflexe de se protéger le cœur et qui se sont retrouvé avec des maléfices ou même des éclats dans les jambes -je vous rassure, ce genre de blessure est rarement permanente, à moins qu’il y ait de la magie noire à l’œuvre.

Il n’avait pas l’intention de faire peur à son élève, mais il trouvait intéressant de lui expliquer ce qu’il avait bien fait et en quoi cela était positif, d’autant qu’il paraissait un peu découragé par cette première tentative.

-Nous allons réessayer une fois, maintenant que vous avez vu à quelle vitesse cela se passe. Prêt ? Expelliarmus !

Il y mit un petit peu plus de force, convaincu qu’Archibald n’aurait pas de souci à repousser l’attaque s’il réagissait à temps. Et cette fois, il savait à quel sort s’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeJeu 30 Juil - 20:26

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Archibald avait été un élève très absent, durant sa scolarité. Il n’avait jamais excellé dans aucune matière, pas même dans celles où il avait, parois, des capacités dépassant les attentes du programme. Occasionnellement, il avait obtenu des O dans certaines disciplines, lorsque le sujet l’intéressait tout particulièrement, mais jamais davantage, ce qui avait souvent fait criser ses professeurs ; il avait toujours eu des capacités, sans avoir la volonté de les étaler lors des cours.

Ainsi, cette attitude avait fait de lui un élève peu demandeur de pratique. Il savait bien à quel point c’était important, et pourtant, il n’avait jamais eu de goût particulier pour les duels ou autres. On pouvait presque dire que ce « cours » avec Derek était la première fois où le jeune homme se retrouvait confronté de face à un réel sortilège, et non à quelque essai foireux d’un élève quelconque.

Alors en voyant l’éclair fuser sur lui, le jeune homme avait un instant paniqué, avant de se reprendre : le but était d’au moins essayer, même s’il ne réussissait pas. Archibald ne voulait pas mettre de mauvaise volonté dans cette session d’entraînement : non seulement il ne voulait pas décevoir Derek en échouant lamentablement, mais il ne voulait pas non plus se retrouver à ne pas savoir effectuer correctement des sortilèges aussi basiques que le Protego. Car bientôt – bien plus tôt qu’il n’y paraissait, à coup sûr – Archibald se retrouverait sur le terrain, et, à ce moment-là, il aurait très certainement besoin de savoir se protéger.

Archibald accueillit donc avec un sourire un peu soulagé les commentaires de son professeur attitré, rassuré.

- Eh bien… J’imagine que je pourrais toujours compter sur ma tête à défaut de pouvoir compter sur mon instinct, répondit Archibald avec humour.

Car Archie n’était pas vraiment une personne d’instinct, sauf quand cela touchait à sa passion des baguettes. En travaillant la plupart du temps derrière un bureau, à faire presque tout le temps les même combinaisons, il y avait peu de chance de développer un instinct de survie très probant.

Et Archie ne pouvait pas non plus compter sur sa force pour compenser : en comparaison avec Derek, le jeune homme ressemblait à un cure-dent retaillé de près… Ce n’était pas pour rien s’il avait atterri à Serdaigle : la force d’Archibald, c’était sa capacité de réflexion. Et elle était très efficace, quand il se donnait la peine d’apporter un peu d’attention à la situation.

La suite des commentaires de Derek laissa le jeune homme… troublé. Archibald détourna le regard. Car les cours avec Derek n’étaient pas les seuls que l’ancien Serdaigle avait débuté en cette nouvelle année 1948. Le Briseur de Sort ne le savait pas, mais il y avait de grandes chances que la jeune Ollivander soit très rapidement plus calé que lui en termes de Magie Noire. Et, à cette pensée, Archibald ne savait que ressentir de la crainte ou de la fierté. Aussi balaya-t-il rapidement cette idée de son esprit pour se remettre au travail.

Archibald se remit en position, leva sa baguette, attendit. Il hocha la tête en direction de Derek et le sortilège de désarmement fusa. Bien, ça n’était pas moins impressionnant pour autant, mais, effectivement, le jeune homme parvint à estimer plus ou moins la vitesse. Il lança son sortilège de protection un peu trop tôt, mais parvint à la maintenir le temps de recevoir le coup. Coup qui, soit dit en passant, fut bien plus costaud que le précédent, à l’humble avis du fabricant de baguette. L’impact fit reculer le jeune homme qui, surpris, s’emmêla les pinceaux avant de s’étaler par terre avec une petite exclamation de stupeur.

Bien… C’était donc le moment où Derek se précipitait vers lui pour lui faire du bouche à bouche ?

La ferme, Archibald.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeDim 23 Aoû - 8:49

La boulette !

Derek se précipita au chevet du fabricant de baguettes et se pencha vers lui :

-Vous allez bien, Archibald ? Mince alors, je ne pensais pas vous faire tomber.

Bon, le jeune homme avait l’air surpris par ce qui lui arrivait, mais en un seul morceau. Peut-être y était-il allé un peu fort -il lui fallait garder à l’esprit que son élève du jour n’avait que peu pratiqué ce genre de charme depuis l’obtention de ses ASPICs. Le briseur de sorts se fit la réflexion que ces séances de cours particuliers allaient lui permettre de mettre à l’épreuve son sens de la pédagogie, en plus de sa connaissance des runes. Enfin, si le jeune Olivander acceptait de poursuivre les cours après un tel traitement…

Derek fut soudain inquiet de ce qu’Archibald pourrait penser de ce début de cours. Il s’en voudrait que cet avant-goût trop brusque ne décourage le jeune homme. Au-delà des conséquences professionnelles que cela pourrait avoir, il commençait à trouver Archibald vraiment sympathique et appréciait sa compagnie. Il sentit qu’il ne voulait pas qu’Archibald s’en aille en le laissant à nouveau seul dans son salon qui pouvait parfois être si déprimant : cela lui faisait du bien de passer du temps avec quelqu’un d’agréable, qui ne lui rappelait aucun de ses soucis qui plus est. Même le lien nouveau du jeune Olivander avec Gringotts ne gâchait pas la bonne humeur de Derek, puisque sa compagnie et l’accord qu’elle impliquait lui permettait de passer moins de temps que d’habitude à proximité d’Ignatius Prewett.

Derek lui tendit la main pour l’aider à se relever, attribuant le trouble du jeune homme à de l’embarras.

-Ne vous en faites pas, comme je disais vous débutez. Et j’y suis peut-être allé un peu fort… J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

Il adressa un petit sourire au fabricant de baguette, embarrassé à son tour.

-Je pense qu’on va y aller un petit peu plus doucement. Ce que je peux vous proposer, c’est que cette fois, ce soit vous qui me lanciez un sort. Ça me permettra de tester une première fois votre puissance offensive en vue des prochaines fois, et ça ne me fera pas de mal.

En espérant qu’il veuille bien qu’il y ait des prochaines fois
. Cette idée inquiétait décidément beaucoup le briseur de sorts.

-Vous n’avez pas besoin de me prévenir à l’avance du sort que vous allez utiliser. Je serais un bien mauvais professeur, sinon. Évitez juste la magie noire !

Il avait dit ça en plaisantant, bien-sûr. Le jeune Ollivander n’avait pas franchement la tête de quelqu’un qui s’y connaissait en magie noire, ni même qui s’y intéresserait. Si il accompagnait Derek sur le terrain, il aurait l’occasion d’y être confronté -du petit maléfice dérisoire au charme ancestral surpuissant, en fonction des situations. L’ennui, si l’on pouvait dire, c’était que les situations qui pourraient nécessiter l’aide d’un Ollivander avaient en toute logique trait à des maléfices puissants et complexes -d’où l’urgence de donner au jeune homme les bases qui lui permettraient de rester en vie le temps que Derek ne lui prête main-forte. Cela aussi allait être un défi nouveau : avoir quelqu’un sur qui veiller au cours d’une mission, au point de devoir régler encore plus vite que d’habitude les problèmes rencontrés afin de régler aussi ceux d’Archibald.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Archibald Ollivander
▌ Messages : 89
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Noyer, plume de Phénix, 27,4 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Finlay MacMillan

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeMer 28 Oct - 22:21

Enseignements Approfondis
ft. Derek Hayes
Un instant, Archibald apprécia sans l’ombre culpabilité aucune de voir Derek se précipiter ver lui pour l’aider à se remettre bien droit sur ses pieds. La situation lui arracha même un petit sourire, qu’il tenta de faire passer pour une expression de surprise. Finalement, même si c’était très certainement plus musclé que ce à quoi il s’attendait, Archie aimait bien ces cours privés donnés par Derek. Avoir ce professeur rien que pour lui… Bon, ils n’étaient pas là pour compter fleurette, mais rien n’empêchait d’apprécier la vue et de profiter des situations que provoquaient sa maladresse légendaire, n’est-ce pas ? Après tout, que serait la vie si on ne savait pas apprécier ce genre de petits détails.

- Oh, un peu secoué, mais ça va… C’est plus musclé que ce à quoi mon corps est habitué, et puis je suis encore un peu novice en la matière… C’est bien pour ça que je compte sur vous pour m’apprendre, après tout, et ça ne me dérange pas si vous y allez un peu fort, ajouta le jeune homme en souriant. J’encaisse plutôt bien, malgré mon poids plume.

Sa réaction sembla rassurer quelque peu le sexy Briseur de Sorts. Bien, au moins pouvaient-ils continuer cet échange physique qui se révélait de plus en plus intense à mesure que les minutes défilaient.

- En fait, je suis assez maladroit, dans la vie de tous les jours, ajouta Archie en lâchant un petit rire. Il n’y a que dans certains domaines que j’ai une certaine dextérité, un bon doigté, comme on dit. Alors ne vous inquiétez pas, après tout on est là pour se bousculer, non ?

Finalement, Derek proposa un changement de rôle. Cette fois-ci, ce serait Archibald qui lancerait le sortilège. Tout d’un coup, le jeune homme se sentit bien moins sûr de lui. Il n’était pas sûr de vouloir tirer le coup de grâce. Après, Archibald n’était pas contre tester de nouvelles choses, mais, vraiment, il n’était pas sûr de lui.

- Vous êtes sûr ? Je ne pense pas pouvoir vous blesser, au vu de mon niveau, mais sait-on jamais… Je ne voudrais pas que cela vous ôte l’envie de retenter l’expérience, ajouta-t-il avec un petit sourire.

Enfin bon, il fallait ce qu’il fallait, et Archibald finit par hocher docilement la tête, se mettant de nouveau en place. Bien. Il était temps de choisir un sort, de toute évidence… A la mention de la magie noire, Archibald sentit sa bonne humeur se ternir un instant. Et dire que Derek disait ça en plaisantant… S’il savait la vérité, nul doute qu’il considèrerait Archie d’une toute autre façon. Mais de toute façon, il n’y avait aucune raison qu’il l’apprenne. Archie n’avait aucun scrupule à flirter avec les parts les plus sombres de la magie pour atteindre son but, mais ça ne l’empêchait pas de savoir que ce qu’il faisait était « mal » et que beaucoup n’hésiterait pas à le dénoncer s’ils l’apprenaient. Derek faisait-il partie de ces personnes ? Archie ne voulait pas le découvrir.

Levant sa baguette bien haut, il adressa un sourire au Sexy Briseur de Sort.

- Bon, eh bien j’y vais.

Par habitude, Archibald informula son sortilège. Un simple Bloc-Langue. Il n’avait jamais réellement utilisé l’Expelliarmus, et puis, il trouvait ça drôle de se dire que, si son sort atteignait sa cible, Derek ne serait pas capable de râler. Il aurait complètement perdu sa langue, il ne pourrait pas protester…

Concentré, Archie !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Derek Hayes
▌ Messages : 98
Humeur :
Enseignements Approfondis Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Enseignements Approfondis Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, acacia, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jon Bernthal

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitimeJeu 19 Nov - 10:10

Derek rit, amusé par les explications de son compagnon.

-C’est normal, ça fait toujours tout drôle, la premières fois.

Il était assez plaisant de se retrouver dans la position du maître initiant quelqu’un d’inexpérimenté à un domaine qu’il maîtrisait sur le bout des doigts.

-Oh oui, ma baguette peut témoigner de votre dextérité, je vous crois sans l’ombre d’un doute ne vous en faites pas ! Mais je confirme, si on devait rester assis toute la journée on n’avancerait pas ! Il faut prendre le problème en main, et c’est exactement ce qu’on est en train de faire.

Le jeune homme parut peu emballé par l’idée d’échanger les rôles, mais Derek tenait à ce que le jeune homme éprouve une fois la sensation d’être celui qui frappe. Il n’y avait que comme ça qu’il pourrait oser attaquer le moment venu, car l’agressivité, même contrôlée, n’était pas instinctive pour tous. Plongé chaque jour dans une société qui bannissait la moindre forme de violence, on courait le risque, si on ne pratiquait pas, de ne pas oser attaquer le jour venu.

-Ne vous inquiétez pas, je pense être en mesure de contenir ce que vous allez m’envoyer. Et dans le pire des cas, ce sera votre tour de m’aider à me relever ! Lâchez-vous.

Ce que Derek n’avait pas prévu, en revanche, c’est que le fabricant de baguette soit du genre à informuler un sortilège offensif. De l’expérience de Derek, la plupart des sorciers qui ne travaillaient pas sur le terrain, lorsqu’ils sortaient de Poudlard, oubliait bien vite comment lancer des sortilèges informulés au combat faute de pratique -une tâche plus délicate que d’utiliser une telle technique pour plier des papiers ou laver sa cuisine.

Aussi, il ne comprit qu’on l’attaquait que lorsque le sortilège entra en action. Son mouvement de baguette intervint trop tard, et de toute manière, le charme du Bouclier qu’il avait préparé, et qu’il avait prévu de formuler tout haut, se mua en un genre de grognement étouffé, comme si on l’avait bâillonné. C’était le souci : en tant que briseur de sorts, on était peu habitués à affronter un adversaire intelligent : la plupart des menaces étaient des maléfices ancrés dans des objets ou des créatures gardiennes, pas d’autres utilisateurs de baguette.

Il adressa un grognement protestateur à Archibald, sans parvenir à cacher son amusement.

Maintenant, il allait attendre de voir si son élève acceptait de lever le charme, ou s’il voulait s’amuser de l’impuissance du briseur de sorts. Sinon, il allait lui aussi lui jouer quelques tours avec sa baguette, et sans utiliser sa langue pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Enseignements Approfondis Empty
Message#Sujet: Re: Enseignements Approfondis   Enseignements Approfondis Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Enseignements Approfondis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-