AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 65
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeLun 18 Mai - 15:01

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Aristide ne passait évidemment pas tout son temps à Azkaban au travail – imaginez son état sinon, si c’était le cas, déjà que ses heures de travails lui permettaient quand même d’ores et déjà de perdre un peu les rails –, il avait d’autres occupations. Et maintenant qu’il portait cette belle marque sur son avant-bras, Aristide pouvait maintenant passer du temps dans le repère des mangemorts. Il aimait bien cet endroit, ça avait parfois un côté un peu sombre, un peu terrible qu’il appréciait. Il aimait bien la compagnie des autres mangemorts. Mine de rien, Aristide avait réellement le sentiment de trouver une sorte de place. C’était comme s’il était réellement une place quelque part donc, comme s’il était enfin sa place tout simplement.

Alors, il devait bien avouer qu’il appréciait de trainer dans le repère des mangemorts, même s’il savait aussi qu’il ne pouvait pas forcément y faire grand-chose, qu’il ne pouvait pas forcément se permettre de trainer trop dans le coin sans raison, il aimait bien s’y rendre. Comme ce jour-là, où il s’y était rendu. Il n’avait pas de raison particulière de s’y rendre en dehors du fait qu’il avait eu envie d’y passer. Le jeune homme se disait qu’il allait peut-être potentiellement trouver quelque chose à faire en prime, que quelqu’un aurait besoin de lui, qu’on l’envoie dans une mission ou autre… peu importait, il était bien à trainer dans le coin donc.

Et la chance sembla lui sourire, parce qu’alors qu’il se trouvait au repère, il croisa un autre mangemort. Il semblait être revenu d’une « mission » pour le compte de Voldemort, peut-être quelque chose d’intéressant, mais qui n’intéressa pas vraiment Aristide. Ce n’était pas contre Colloway, mais il avait une idée bien précise en tête quand il s’approcha de l’homme.

« Salut ! » Lança-t-il en arrivant près du jeune homme, affichant un sourire. « Tu es bien Colloway c’est ça ? » Demanda-t-il, même s’il connaissait la réponse. Ils n’avaient pas spécialement eu l’occasion de vraiment lui parler depuis que Aristide se trouvait chez les mangemorts et qu’il portait la marque sur son avant-bras, mais il l’avait très vite repéré. Parce que Colloway était un Auror. « Tout se passe bien pour toi ? » Demanda-t-il, comme s’il avait de bonne raison de questionner l’homme.

Aristide ne faisait évidemment pas ça pour rien et il avait conscience que Orpheus lui reprocherait sans doute sa démarche, mais il avait envie d’avoir des nouvelles de sa sœur. Il n’y avait pas mieux placé pour l’aider sur ce point sans éveiller les soupçons de la dite sœur, qu’un Auror qui travaillait avec elle. C’était horrible de se dire que Gwendall Colloway était sans doute bien plus proche de la jeune Beurk que ses frères maintenant, que lui-même d’ailleurs. Elle lui manquait énormément, même s’il ne prenait pas la peine d’en parler tout le temps non plus… parce que c’était devenu un sujet délicat pour la famille. Et lui, il avait pour habitude quand même d’éviter les sujets délicats.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1520
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeLun 18 Mai - 19:59


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
G

wendall n'avait qu'une envie, et c'était de rentrer chez lui. Il était épuisé, aussi bien physiquement que moralement. Il avait, pour le compte du seigneur des ténèbres, maquillé une scène de crime qui devait permettre de faire tomber un autre innocent que le lord soupçonnait apparemment d'appartenir à la Résistance. Après une journée éreintante de travail au bureau des Aurors, c'était définitivement la dernière chose que Gwendall avait eu envie de faire mais, bien évidemment, nul n'aurait envisagé de lui demandé son avis. Alors soit, Gwendall avait joué le jeu. Ce temps qu'il passait à encaisser cette double casquette d'Auror et de mangemort était au moins un temps au cours duquel il lui était impossible de penser à Morgan, et c'était toujours ça de pris, en fin de compte, même si ce n'était pas suffisant. Rien, en réalité, n'était jamais suffisant. Et rien ne le serait jamais tant que Gwendall ne pourrait pas à nouveau prendre son fils dans ses bras, le serrer tout contre lui comme il en mourait d'envie.

Il se trouvait présentement dans le quartier général des mangemorts, où il venait d'adresser son rapport à un Tom Jedusor comme à son habitude indifférent. Pas que Gwendall s'attende forcément à ce que le seigneur des ténèbres lui tapote gentiment sur l'épaule en lui confirmant qu'il avait fait du bon boulot, mais il fallait tout de même reconnaître que l'absence de reconnaissance qu'il obtenait, que ce soit de la part de Jedusor ou de McDowell, commençait à singulièrement lui taper sur le système. Quoi qu'il en soit, il n'avait donc pas la moindre intention de s'éterniser... Mais apparemment, le destin, qui était clairement farceur avec lui dernièrement, en avait décidé autrement.

Enfin, le destin ou Aristide Beurk, tout pareil. A dire vrai, Gwendall ne savait pas grand-chose de cet homme, si ce n'est qu'il était mangemort lui aussi, qu'il appartenait à la célèbre famille Beurk, et qu'il travaillait à Azkaban. Et il se passerait assez d'en apprendre davantage, mais l'homme semblait bien décidé à lui tenir la jambe, que cela lui plaise ou pas.

-Qu'est-ce que ça peut te faire ?
demanda Gwendall d'un ton qui n'avait rien de franchement cordial.

Il réussissait parfois à donner le change même quand il était de sale humeur, mais en l'occurrence, il n'avait définitivement pas envie de faire ne serait-ce que le début du moindre effort. Tant pis s'il devait heurter la sensibilité de son interlocuteur, il y avait peu de chances que cela change grand-chose pour lui. Ceux qui servaient les intérêts de Lord Voldemort, qui les servaient réellement et de leur plein gré, n'avaient de toute manière que peu de chances d'obtenir sa pleine et entière sympathie. Aussi, s'il pouvait en finir rapidement avec cette conversation...



code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 65
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeMer 12 Aoû - 10:48

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Clairement, on ne pouvait pas dire que Colloway était vraiment la personne la plus avenante, mais Aristide n’allait pas se vexer pour si peu en entendant son interlocuteur lui demander ce que ça pouvait bien lui faire qu’il aille bine ou non. En soit, effectivement, le sous-directeur n’en avait pas grand-chose à faire de ce que l’homme sous ses yeux devenait. Il ne le connaissait pas du tout, il ne savait de lui que ce qu’il y avait à savoir, il était un Auror et un mangemort donc. Et c’était justement pour cela que son interlocuteur l’intéressait. Il avait prit la peine de lui poser cette question mais c’était surtout un moyen de commencer la conversation. Aristide avait envie de parler directement de sa sœur à l’homme qui se trouvait sous ses yeux, mais en même temps le sous-directeur devait bien avouer qu’il était quand même capable de faire preuve d’un peu de tact.

« Oh, bah je ne sais pas moi, je demande ça comme ça tout simplement. Tu m’as l’air bien sur les nerfs dit donc. »

Bon, sans doute que Aristide devrait quand même faire un peu attention à ce qu’il disait, prendre un peu plus de gant. Mais Aristide disait juste cela comme ça, comme ça lui venait. Il avait l’intention de prendre des gants, mais en même temps il n’allait pas complètement s’empêcher de dire ce qu’il avait à dire. Colloway ne semblait pas être le plus avenant des mangemorts, mais il n’avait pas l’intention de battre en retraite pour autant. Il avait besoin de réponse au sujet de Dosia, il avait envie de savoir comment allait sa sœur et puisqu’il ne pouvait pas envisager de lui demander directement – puisque à chaque fois qu’il la croisait ça se passait mal –, il n’était donc pas question pour lui de reculer. Il devrait donc attendre un peu avant de lui parler de sa sœur. Oui. Il devrait. Mais tant pis, il avait beaucoup trop envie de lui poser les questions.

« Dis-moi, tu es Auror toi c’est ça non ? » Bon, Aristide n’était pas forcément discret dans sa façon d’aborder la situation, parfois il fallait quand même mettre les pieds dans le plat pour avancer. « Tu connais ma sœur non Theodosia ? Vous devez travailler ensemble des fois non ? »

Il y était possible que son interlocuteur n’apprécie pas réellement sa façon d’aborder le sujet, mais il fallait quand même mieux qu’il se lance directement. Au moins, il ne prendrait pas la peine de tourner autour du pot trop longuement, au point que l’Auror pourrait quand même décider de s’en aller et Aristide n’obtiendrait donc rien de lui. Ce qu’il ne supporterait pas. Il avait besoin d’avoir des nouvelles de sa sœur, peu importe comment, il voulait juste s’assurer que Dosia allait quand même bien. Dans la possibilité qu’elle aille bien malgré le fait qu’elle avait le dos tourné à toute leur famille, ce qu’il jugeait ne pas être du tout une bonne chose.
Il y avait
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1520
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeMer 12 Aoû - 11:01


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
G

wendall serra les dents quand Aristide observa qu'il lui semblait être clairement sur les nerfs. Non, sans blague ? Oui, bien sûr qu'il était sur les nerfs. Il avait perdu son fils. Qu'on sache ou non que l'enfant était toujours en vie, ça justifiait largement qu'il soit à fleur de peau comme c'était le cas, en l'occurrence. Bon, Aristide ne savait peut-être rien de cet aspect de sa vie, Gwendall n'en serait pas surpris - ce type avait beau appartenir au cercle des mangemorts comme au cercle des sangs purs, il semblait quand même sérieusement en dehors des réalités. C'est comme s'il n'avait pas du tout conscience de ce qui l'entourait. Ou comme s'il n'avait pas envie d'en prendre conscience, quelque chose du genre... Ce qui est sûr, c'est que Gwendall n'allait pas lui faire le résumé détaillé du pourquoi du comment il était au bout de sa vie. Cela ne regardait pas Aristide, ça ne le regardait pas une seule seconde, même, et il n'avait besoin ni du mépris, ni de la compassion du taré qui prenait du thé avec les détraqueurs. Comme il n'avait pas vraiment besoin de cette conversation en elle-même non plus. Même si, apparemment, on n'avait pas l'intention de lui laisser le choix malgré tout.

Il avait l'intention de ne donc pas répliquer et de mettre un terme rapide et essentiel à leur conversation sans chercher plus loin. Mais ça, c'était avant que la conversation en question ne tombe sur un sujet très différent, qui devait sans doute être la raison pour laquelle Aristide l'avait abordé en premier lieu - si du moins le comportement de cet homme répondait à quelque logique que ce soit, ce qui restait quand même clairement à déterminer. Il voulait lui parler de Theodosia, collègue de Gwendall et soeur d'Aristide. De ce qu'il savait, Theodosia Beurk n'était plus franchement en odeur de sainteté avec le reste de sa famille depuis qu'elle avait décidé de rejoindre le département de la justice magique et de devenir Auror...

-Ça a pu arriver de temps en temps, oui,
admit évasivement Gwendall quand le jeune homme suggéra qu'ils avaient dû travailler ensemble, et qu'il devait donc la connaître un peu. C'était plus ou moins le cas, oui, même si on ne pouvait clairement pas dire qu'ils s'entendaient comme larrons en foire, tous les deux. Pourquoi ?

Gwendall ne devrait pas se montrer curieux, il devrait en rester à sa première résolution et ne surtout pas chercher à en apprendre davantage, mais ce n'était pas chose facile compte tenu de la curiosité qu'il ressentait presque malgré lui en entendant la question que venait de lui poser son interlocuteur. C'était ainsi, il avait envie d'en apprendre plus, même s'il allait sans doute vite le regretter.


code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général des mangemorts
-