AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeMar 19 Mai - 17:27


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus ne savait pas exactement ce qu'il pouvait se permettre ou non d'attendre de son rendez-vous avec Rose Ashford-Selwyn. Aristide avait joué les intermédiaires entre lui et cette jeune femme qu'il ne connaissait pas autrement que vaguement, et de réputation. Il voudrait pouvoir affirmer avec toute l'assurance du monde (et il le ferait publiquement, cela n'ôterait rien à ce que dissimulerait le fond de ses pensées) qu'il avait toute confiance dans l'opinion et dans les fréquentations de son frère, mais ce serait mentir. Même s'il le défendrait toujours bec et ongles contre tous ceux qui iraient remettre en question son équilibre psychologique et sa santé mentale, il devait tout de même reconnaître que son frère, aujourd'hui, n'était plus le même qu'il était autrefois, et que sa situation avait commencé à empirer au moment où il avait intégré la prison d'Azkaban. Malgré tout, il voulait lui laisser le bénéfice du doute, et surtout, il ne pouvait pas passer à côté de la moindre opportunité, quelle qu'elle puisse être et aussi infime soit-elle, de sauver son fils.

Car oui, à ce stade, c'était bien de cela qu'il s'agissait, d'une mission de sauvetage. Dans quelques mois à peine, Amos soufflerait sa onzième bougie. Si d'ici là, aucun signe de magie ne devait s'être déclaré pour lui, alors le verdict serait malheureusement sans appel. C'était une humiliation qu'il ne saurait tolérer, un fait qu'il ne saurait accepter. Despina avait payé le prix fort de sa nature odieuse... il fallait y remédier, il fallait réparer l'erreur, et alors tout redeviendrait comme cela aurait toujours dû être. Amos était un sorcier parce que Orpheus avait décidé qu'il devait l'être, et d'une manière ou d'une autre, ses efforts paieraient.

Alors oui, il serait absurde et idiot de se passer d'une nouvelle opportunité. Il avait parfois le sentiment d'avoir exploré toutes les éventualités, d'avoir fait le tour de tout ce qui était envisageable, alors, quand une nouvelle solution pointait le bout de son nez, et ce même si elle devait aboutir à un échec, il ne pouvait être question de passer à côté. Oui, il allait rencontrer cette fameuse Rose, dont les recherches pourraient peut-être bénéficier à son fils, et advienne que pourrait.

Il avait choisi de l'inviter chez lui, afin de s'assurer que leur conversation demeurerait aussi confidentielle que possible. Mieux valait qu'aucune oreille indiscrète n'ait écho de leur discussion. Très peu de sorciers, même parmi ses amis les plus proches, n'étaient au courant de la condition réelle de son fils. C'était un motif de honte improbable pour lui, et qu'il n'était pas capable d'assumer. Aussi espérait-il d'ailleurs pouvoir compter sur la discrétion de cette femme qu'il connaissait malheureusement trop peu, au nom de la confiance qu'Aristide avait accepté de placer en elle.

A l'heure dite du rendez-vous qu'il avait fixé avec elle, elle se présenta à sa porte. Au moins, elle était ponctuelle. Un excellent point pour elle, déjà. Il ne supportait pas qu'on le fasse attendre, surtout dans une situation comme celle-ci. Il empiéta sur le rôle de son elfe de maison pour accueillir Rose en personne.

-Mademoiselle Ashford-Selwyn, je présume. Merci d'avoir accepté de me rencontrer.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeMar 19 Mai - 22:38

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesC’est une journée particulièrement étrange pour Rose aujourd’hui puisqu’elle a rendez-vous avec un homme qu’elle ne connaît pas. Dans le monde sorcier, elle n’est pas ce qu’on pourrait appeler une créature sociale. Traduction : elle n’est pas de tout les galas et ne connaît pas les innombrables cousins par alliance ou au cinquième et quatrième degré qu’elle peut avoir. Elle a donné en cérémonie pompeuse et en gala en tout genre lorsqu’elle vivait encore du côté moldu de la frontière. Désormais, elle préfère largement les petites réceptions et voir tout simplement ses amis que les sempiternels dîners du Ministère en l’honneur de telle cause ou tel dignitaire.

Certes, elle a rendez-vous chez un homme qu’elle ne connaît pas. Ca ne serait pas la première me direz-vous, mais elle a surtout rendez-vous chez lui et ce sans la moindre personne pour l’accompagner. Rose est probablement trop vieille école, mais jamais elle n’aurait accepté si ça n’avait pas été pour rendre un service a un ami.

Si la jeune femme a beaucoup de connaissances, elle compte peu de personne qu’elle appelle véritablement un ami. Aristide Beurk en fait partie. Ils ont fait leur étude au même moment, dans la même maison et se sont rapidement bien entendu. Le travail d’Aristide à Azkaban ne le rend pas spécialement disponible et ils ne se voient plus autant qu’avant, mais Rose n’a pas hésité lorsqu’il lui a demandé si elle pouvait rencontrer son frère.

Pourquoi ? Rose n’en a qu’une vague idée. On ne peut pas dire que son ami ait été particulièrement loquace sur le sujet. S’il a insisté sur l’urgence de la situation, il a été presque muet quand Rose a demandé plus de détail. Mon frère t’expliquera lui a-t-il répondu en substance. La jeune femme sachant quand il ne faut pas insister, s’est contenter de prendre l’adresse et d’assurer qu’elle serait à l’heure au rendez-vous.

C’est donc un peu nerveuse qu’elle arrive chez Orpheus Black. Elle toque et ce n’est pas un elfe qui vient l'accueillir, mais le maître de céans lui-même. Un peu surprise, elle offre tout de même un sourire et laisse la porte se refermer derrière eux.

- Avec plaisir, je n’aurai pas pu refuser d’aider le frère d’un ami.

Elle le suit dans le salon et une fois installé, elle reprend la parole.

- J’espère que vous ne me trouverez pas cavalière si je rentre dans le vif du sujet monsieur Beurk. Aristide m’a dit que c’était urgent, mais il n’a pas voulu m’en dire plus sur la situation. Je ne sais donc pas exactement en quoi je peux vous être utile.

Et autant dire que vu l’air grave de son hôte, sa curiosité est plus que titillée.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeMer 20 Mai - 18:03


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus afficha un fin sourire à l'adresse de Rose quand cette dernière affirma qu'elle n'aurait pas pu refuser d'aider le frère d'un ami. Orpheus avait beau être loyal en amitié, ce n'était certainement pas la manière qu'il avait lui-même de raisonner, d'autant qu'il ne pouvait que confirmer le fait, d'expérience, que le lien de fraternité ne signifie pas grand-chose, et que faire confiance à un individu ne signifiait pas que l'on doive adresser une confiance équivalente à son frère ou à sa soeur. C'était d'ailleurs une philosophie qu'Orpheus espérait que Rose se garderait bien d'appliquer vis-à-vis de Theodosia. Enfin, au moins elle était là, et elle était prête à entendre ce qu'il avait à dire. Restait à espérer qu'elle serait bel et bien prête à l'aider quand elle aurait connaissance de toute l'histoire, et qu'elle en serait capable qui plus est. Tout en prenant place en même temps que Rose dans un des fauteuils du salon, il lui répondit donc, en n'oubliant pas de la caresser dans le sens du poil, si cela pouvait l'encourager à abonder en sa faveur et à lui apporter l'aide qu'il escomptait tant.

Aristide s'était contenté de dire à Rose que la situation était urgente (c'est le moins que l'on puisse dire) sans pour autant rentrer dans le vif du sujet. Orpheus lui en était gré, il préférait être celui qui exposerait l'intégralité des faits à son interlocutrice, avec la tournure qu'il déciderait... S'il confierait sa vie à Aristide, il se méfiait tout de même de la manière qu'il pouvait avoir, parfois, de présenter certaines choses. Et dans le doute, mieux valait y mettre certaines formes qu'Aristide se serait peut-être épargné.

-Aristide m'a dit le plus grand bien de vous, et il m'a notamment parlé de vos travaux sur l'origine de la magie.
Il marqua une légère pause. Je souhaiterais que vous mettiez, si cela est possible, vos connaissances et vous recherches à profit... pour aider mon fils.

Il avait prononcé ces mots plus bas, comme si qui que ce soit était susceptible de l'entendre... Ce qui n'était pas le cas. Pour cette première conversation, Orpheus avait pris soin d'être seul avec Rose. Il serait important, bien sûr, qu'elle fasse la rencontre d'Amos si tout ceci devait aboutir, mais tant qu'il n'avait pas de certitude sur là où cette conversation les mènerait, il préférait progressait à pas prudents, et donc Amos était, comme bien souvent, chez ses grands-parents à l'heure actuelle.

-Sa magie... peine à se réveiller
, dit-il alors, ce qui était une façon élégante (et fruit du déni le plus pur) de dire que son fils était un cracmol, chose qu'il refusait toujours d'admettre malgré l'évidence.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 21:51

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesS’il y a quelque chose qui plaît d’emblée dans la situation, pourtant peu conventionnelle, dans laquelle elle se trouve, ce sont les manières d’Orpheus Beurk. Peut-être est-ce parce qu’il lui demande une faveur, mais il est loin d’afficher la suffisance des hommes de sa classe et Rose lui en est gré. Loin de tourner autour du pot, il entre dans le vif du sujet aussitôt sa question posée non sans prendre la peine de la complimenter au passage.

Compliment sincère ou simplement un désir de rentrer dans ses bonnes grâces ? Rose ne saurait le dire, mais elle cherche pas à savoir et prend le compliment avec la grâce requise. La suite lui arrache un petit mouvement de surprise. Ainsi Aristide a parlé à son frère de ses travaux. Ils sont peu à être dans la confidence pour des raisons évidentes. Comme l’a très bien souligné Agrippine lorsqu’elles se sont vues, ils seront peu dans la communauté sang-pur, voir même sang mêlé, à apprécier que quelqu’un aille trifouiller de ce côté là. Si on aime la suprématie du sang après tout, c’est bien parce qu’elle est incontestable. Difficile de dire ce qu’il a expliqué à son frère, mais Rose se doute bien que si on l’a fait venir, ce n’est pas pour rien. Les Beurks sont traditionalistes et la jeune femme doute que l’ambition de l’homme en face d’elle soit de renverser l’ordre sorcier.

C’est après un temps d’arrêt que son interlocuteur lui confie la réelle raison de son invitation. Est-ce que la jeune femme est surprise ? Certainement, elle ne se souvient pas que son ami ait mentionné les problèmes de son neveu. Par contre, elle sait qu’elle nage désormais en eau trouble. Bien entendu, la proposition est intéressante à bien des niveaux pour la jeune femme. Elle-même issue d’une lignée cracmole, elle sait que l’absence de pouvoir peut sauter une génération ou l’autre pour revenir bien plus fort. Elle sait également de source sûre que l’on considère comme cracmol quelqu’un au pouvoir si limité qu’on estime qu’il n’en a presque pas. Pourtant toute la nuance est là, presque pas ne veut pas dire inexistant. La voici donc hameçonnée. Un réel cas d’étude avec l’accord du parent, nul doute que c’est une opportunité rare.

Il s’agit maintenant de réagir et répondre avec tact. Rose est assez fine pour savoir qu’il serait inapproprié de montrer un quelconque signe de compassion. Ca serait sous-entendre que l’enfant est cracmol sans retour en arrière possible. Or, c’est précisément ce que le père ne veut pas entendre. Elle répond donc avec un professionnalisme presque clinique.

- Je vois. Je n’ai pas l’habitude de faire des promesses en l’air et puisque c’est la première fois que j’aurai l’occasion de travailler sur un tel cas, je n’en ferais pas, mais je suis disposée à vous aider autant qu’il est possible de le faire.

Elle se tait un instant, songeuse et puis reprend.

- Je vais me permettre quelques questions indiscrètes si ça vous convient ? Quel âge à l’enfant et a-t-il déjà montré le moindre signe qui pourait passer pour une affinité avec la magie ?

Si elle ne s’attend pas à rencontrer l’héritier Beurk, elle se dit qu’il n’est jamais trop tôt pour essayer d’en savoir plus.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeVen 22 Mai - 8:37


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus guetta la réaction de son interlocutrice. Il envisageait mille façons dont la situation pourrait éventuellement dégénérer... le moindre mot de travers, au stade où il se trouvait, pourrait prendre des proportions innommables. Cette situation le mettait sérieusement sous tension. Et puisqu'il s'agissait de son fils, de son avenir, de ce pour quoi Despina avait été envoyée en prison (car non, ce n'était pas lui qui était responsable), il ne prenait définitivement pas les choses à la légère, et Rose devrait prendre garde au moindre de ses propos, car on ne pouvait pas dire qu'Orpheus soit le moins susceptible des hommes.

Mais Rose réagit de la bonne manière. Elle n'utilisa pas le mot proscrit, elle ne moqua pas son discours, elle n'admit pas que la situation était bel et bien désespérée. Elle eut le bon ton de ne pas lui faire de promesse. Ce qui était une bonne chose. Orpheus était un homme de parole, et il tenait à s'entourer de personnes qui partageaient cette qualité. Bien sûr, il aurait voulu que son interlocutrice dispose d'une solution miracle et immédiate à lui proposer, mais il n'était évidemment pas étonné que ce ne soit pas le cas. Si une telle solution devait effectivement exister, cela ne ferait pas si longtemps, des mois et des années maintenant, qu'Orpheus bataillait pour offrir à son fils la vie qu'il méritait. La seule vie qui justifiait qu'il respire encore.

Elle acceptait de l'aider autant que possible, en mettant à profit les connaissance qu'elle avait accumulées. Il n'avait pas beaucoup de temps devant lui, malheureusement, et des expérimentations diverses et variées risquaient de lui en faire perdre davantage. Mais ce n'est pas, malheureusement, comme si Orpheus avait encore beaucoup d'autres options. Mieux valait cela que de ne rien faire du tout et d'attendre, en toute impuissance, que le destin d'Amos se décide pour lui.

Il hocha la tête quand Rose suggéra de lui poser quelques questions qui, forcément, seraient indiscrètes. Malheureusement, Orpheus avait bien conscience du fait qu'il fallait en passer par là. Ce n'était définitivement pas un constat agréable pour lui, ce n'en était pas moins une certitude. S'il voulait recevoir la meilleure assistance possible, il fallait qu'il se montre totalement transparent, et il en avait bien conscience. Les informations qu'elle lui demandait étaient des informations qu'il avait dans tous les cas eu l'intention de lui fournir.

-Amos fêtera ses onze ans au mois d'août. Vous comprendrez donc aisément pourquoi la situation peut être qualifiée d'urgente.

En septembre, dans le meilleur des mondes, il ferait sa rentrée à Poudlard, mais les rêves et les ambitions qu'Orpheus avait façonnés pour son fils semblaient particulièrement lointains et inaccessibles dans ces circonstances.

-Il...
Orpheus était tenté de mentir, d'inventer quelques anecdotes sur les manifestations éventuelles de magie chez sa progéniture. C'était un exercice dans lequel il était devenu doué tant il lui était arrivé de broder des mensonges élaborés sur les prétendues manière dont la chair de sa chair aurait donné des indices de ses capacités magiques. Mais Rose ne pourrait l'aider que s'il laissait tomber le masque et admettait ce qui était. Et dans les faits, non, il n'y avait eu aucun indice, jamais. Non, pas vraiment, aucun phénomène auquel j'ai pu assister en tout cas.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeVen 22 Mai - 22:25

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesEst-ce que l’enfant est cracmol ? Bonne question à laquelle Rose ne saurait pas répondre tout de suite. Selon les standards du monde sorcier, il est sûrement considéré comme tel, mais qu’est-ce qu’un cracmol ? Difficile de répondre dans un monde qui nie leur existence au point de ne pas en parler. Le mot existe, certes, mais les cracmols, eux, n’existent pas. Leur existence est tout simplement nié. Elle n’est d’ailleurs même pas sûre que ceux-ci soient encore dans les registres du Ministère. Pourtant, beaucoup sont encore vivants, naviguant dans les eaux troubles qu’est pour le monde moldu et essayant de vivre avec leur cicatrice. Nul doute que pour ceux que leur famille n’a pas tué, être cracmol est une blessure, un échec ou une honte avec laquelle on vit au jour le jour jusqu’à la fin de sa vie.

Si Rose s’est déjà intéressée au sujet de part son passé familial, elle n’a jamais cherché à savoir s’il y avait une définition précise faite à Sainte-Mangouste ou au Ministère de qu’est-ce qu’un cracmol. Tout comme elle n’a jamais cherché à savoir si le Ministère suivait de près ou de loin la vie de ces anciens membres du monde sorcier. Elle soupçonne que non, la plupart du temps, les familles les déclarent comme mort et de toute façon, si c’était le cas, voilà longtemps qu’elle aurait été démasquée.

De même se pose la question de Poudlard, un enfant reçoit sa lettre à onze ans ou un peu avant. S’il n’a pas développé de pouvoir d’ici là, est-ce que ça veut vraiment dire qu’il est impossible pour lui d’en développer plus tard et qu’il est irrémédiablement perdu. De même, certaines disciplines ne nécessitent pas la même dose de magie que d’autres. Bien évidemment, ce sont beaucoup de questions qui excitent la curiosité de Rose mais qui doivent indifférer Orpheus.

Comment lui en vouloir ? C’est un parent en détresse dans le fond qu’elle a en face d’elle. Un enfant cracmol est toujours un drame parce que la société en fait un drame. Nul besoin de philosopher sur la cruauté de cette réaction qui pourrait être évité si la société se décidait à changer. Il faut pouvoir danser sur la musique que l’orchestre joue et c’est ce qu’ils font tous.  

- La situation est en effet urgente, approuve-t-elle.

C’est le moins qu’on puisse dire, ils n’ont que quelques mois pour réussir à éveiller quelque chose chez l’enfant. La tâche est presque titanesque et l’espace d’un instant, la chercheur qu’est Rose, sans l’ombre de compassion, est simplement agacée envers Aristide qu’il ne l’ait pas mise en contact avec son frère avant. Parce que si le travail est urgent, l’opportunité, elle est inédite. Néanmoins, ce sentiment un peu mesquin la quitte rapidement et elle note ce que lui dit Orpheus sur sa progéniture. Elle sent son hésitation à lui dire la vérité et si elle éprouve de la compassion, elle évite de le montrer tant ça serait déplacé.

- Je vois, je vais vous épargner les platitudes d’usage selon quoi chacun se développe à son rythme. Ce n’est pas que ce n’est pas vrai, mais Poudlard ne laisse pas cette possibilité aux gens donc il faudra faire avec. J’imagine que l’enfant a déjà suivis des traitements ou que certains essais ont déjà été fait ? Est-ce vous pourriez m’en parler ? Ca nous évitera de perdre du temps en tentant des méthodes similaires à quelque chose qui n’a pas marché.


Parce que ici leur ennemis, ce n’est pas l’enfant ni même la magie, c’est simplement le temps et contre lui, il n’y a aucun remède.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeSam 23 Mai - 9:11


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus ne prit pas la peine de confirmer les propos de son interlocutrice. Ce n'était pas nécessaire. L'urgence de la situation sautait aux yeux, et ils n'avaient que peu de temps devant eux. Au moins avait-elle bien conscience de l'importance d'agir vite et bien. Il ne savait pas si elle y trouverait un intérêt suffisamment important pour se donner complètement dans cette affaire. Il était prêt à la payer, bien sûr, mais il n'était pas certain que la rémunération, même conséquente, qu'il comptait lui accorder suffirait à la convaincre de faire passer son cas en priorité. Il comptait sur la curiosité et le sérieux de cette femme, qu'Aristide lui avait vendus en lui parlant d'elle, pour qu'elle fasse les choses convenablement.

Oui, Orpheus comptait sur le fait que tous les enfants ne développaient pas leurs pouvoirs de la même manière... et lui, il était convaincu, au plus profond de lui-même, qu'Amos était dans ce cas de figure. C'était de l'aveuglement pur et total, c'est vrai, et pourtant, il n'était pas idiot et naïf, mais il ne pouvait pas concevoir, en aucune façon, que l'évidence soit vraie. D'une part parce qu'il ne voulait pas croire qu'il ait pu engendre un moins que rien, d'autre part... eh bien... Dosia et Despina pouvaient bien remettre cela en question, mais il aimait son fils, et il ne voulait pas le perdre... ce qui deviendrait une nécessité absolue si la situation devait ne pas se débloquer. L'entrée à Poudlard, c'était l'échéance manifeste... et même s'il savait qu'il serait tenté de repousser l'échéance si ses objectifs n'étaient pas atteints d'ici-là, il saurait que le destin d'Amos était décidé.

-J'ai cherché à provoquer un déclic, une réaction pulsionnelle, par la peur, la colère...
Il l'avait mis face à un épouvantard quand il avait huit ans, il l'avait placé dans des situations extrêmes dans le but de réveiller quelque chose. J'ai essayé l'hypnose, également. Mais ce n'était pas ce qu'il avait fait de plus éprouvant pour son fils, avant tout pour son propre bien. Mais le pire était arrivé au moment où, assisté de son père, Orpheus avait décidé de passer à la méthode supérieure, à base de magie noire, de rituels ancestraux, d'incantations pointues et dangereuses, d'envoûtements, d'objets divers et variés empruntés à la boutique. Enumérer toutes ces tentatives prendrait un temps infini, mais en même temps, il était important que Rose dispose de toutes ces précisions, pour pouvoir l'aider d'une manière ou d'une autre. J'ai consigné toutes mes tentatives dans un carnet, pour en garder une trace.

C'était plus simple pour garder le fil, y compris pour lui-même. Il se releva le temps de s'éclipser dans son bureau et de tendre le dit carnet à Rose, carnet qui, au vu de son contenu, avait tout intérêt à ne pas tomber entre de mauvaises mains.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeVen 29 Mai - 21:40

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesRose n’est pas mère. Elle n’a pas encore connu ce que ses consoeurs appellent les joies de la maternité. Ce déclic, qui, selon elles, ne se fait que lorsqu’on met enfin, après des heures de souffrance et des mois d’inconforts, au monde ce bout de chair hurlante qu’est leur enfant. C’est apparemment en déchirant leur entraille que cette chose qui est la somme d’un couple pas toujours assortis donne enfin un sens à la vie d’une femme. Sans ça tout est vide et rien n’a de goût. Rose et son absence d’expérience en la matière ne peuvent que qu'acquiescer devant ses lieux communs qu’elle ne peut de toute façon pas réfuter. Cela dit, la question se pose. Faut-il être mère ou en tout parents pour se scandaliser de ce que l’on peut faire subir à un enfant ? Est-ce comme ça que l’on gagne son humanité ? Si l’on y croit toute bonne épouse des années quarante c’est en effet ça. Ce qui explique probablement pourquoi la jeune femme ne cille pas lorsque Orpheus explique ce qu’il a déjà fait subir à son enfant. Pire, elle approuve même la logique derrière les actions du père.

- On commence toujours à essayer de stimuler la magie par la peur. C’est vrai que c’est une méthode qui peut faire ses preuves, mais pas uniquement. A trop forte dose, elle peut avoir l’effet inverse.

Aucun jugement chez la jeune femme. Ce n’est pas son genre. Elle se contente de constater des faits aussi désagréable qu’ils puissent être. Les sorciers ne sont pas vraiment férus de psychologie et on ne peut pas dire que la noblesse moldue le soit beaucoup plus, mais la soeur de Rose, infirmière pendant la guerre, lui en a beaucoup parlé et elle sait que les effets que la peur peut provoquer chez une personne sont divers. Ce qui marche pour un moldu marche à priori pour un sorcier et il faut considérer la possibilité que la magie ait fini par faire peur à l’enfant et qu’il la bloque donc sans en avoir conscience.

Orpheus la quitte un moment pour lui apporter le carnet dans lequel il a noté les tentatives. Ca tire un sourire approbateur à la jeune femme. Elle apprécie l’esprit organisé du frère d’Aristide. Même si elle est souvent coupable de distraction, elle apprécie que les choses soient organisées et nettes. Une fois le carnet en main, elle prend le temps de le feuilleter un petit peu. Magie noire, rituels divers et bien d’autres choses se font une belle place parmi les expérimentations plus classique. Elle en fait la remarque à Orpheus :

- Beaucoup de Magie noire, je ne suis pas familière avec, mais ce n’est pas une mauvaise idée de quitter les sentiers battus. Ca serait peut-être intéressant que je me renseigne sur le sujet.


Bien entendu, ce projet n’est pas essentiel pour elle, mais elle a accepté de leur venir en aide dans la mesure de ses possibilités, ce n’est pas pour faire les choses à moitié. Dans ce cas autant ne rien faire. Non, si la jeune femme doit s’impliquer dans le projet, elle compte bien faire de son mieux. Sans compter que la Magie noire ne se limite pas à quelques artefacts et des sortilèges parfois douteux. Elle a son pendant dans toutes les branches de la magie, la botanique et les potions comprise.

Dans toute cette situation, les sens de Rose devrait lui crier que rien de tout ça n’est très légal et qu’elle s’embarque dans quelque chose qui pourrait largement lui faire perdre son travail au Ministère si les mauvaises personnes en entendaient parler. Pourtant, aucune de ces pensées ne lui traversent l’esprit. A l’inverse, ce qui la frappe, c’est l’angoisse chez ce père et à travers ces tentatives désespérés pour déclencher la magie chez son fils, un véritable amour. Après tout, si le fils est cracmol, le faire disparaître n’est pas difficile, les sangs purs ont de l’expérience la dedans.

- J’imagine que je pourrais voir l’enfant rapidement ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeVen 29 Mai - 21:57


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus malheureusement le savait, Rose avait tout à fait raison. Même si la peur pouvait en effet être un très bon déclencheur (il était assez communément admis que les pouvoirs se manifestaient en premier lieu chez les plus jeunes à la suite d'émotions fortes, et il était plus simple de provoquer une peur intense qu'une joie immense - même si Orpheus avait déjà essayé ce dernier cas de figure, il ne faut pas croire), elle pouvait également provoquer un effet inverse. Et parfois, Orpheus devait bien l'avouer, il couvait la peur d'avoir lui-même provoqué les réticences de son fils à force d'avoir voulu forcer la manifestation de ses pouvoirs.

C'était un fait établi que c'était typiquement ce genre de sentiments, à trop forte dose, qui créait les obscurus, mais voilà si longtemps que ces cas de figure étaient passé du fait à la presque-légende urbaine, qu'Orpheus n'acceptait de croire qu'en partie à cette éventualité. Même s'il préférerait savoir son fils obscurial que cracmol. Au moins cela signifierait qu'il y avait bel et bien de la magie en lui. Et s'il devait en périr, ce serait plus dignement que si Orpheus devait envisager de se débarrasser lui-même de sa progéniture... Et dernièrement, quand il baissait un peu trop les bras, il est vrai qu'il avait trop tendance également à réfléchir à la manière la plus juste de... faire ses adieux à Amos, disons.

Il laissa à Rose le soin de déchiffrer le contenu de son carnet. Sa réaction - ou plutôt sa relative absence de réaction - le rassurait assez, à vrai dire. Si Rose décidait bel et bien de l'aider, il faudrait qu'elle n'ait pas froid aux yeux et qu'elle consente à tout expérimenter. Pour le bien-être de son fils, cela va sans dire. La magie noire était au coeur de nombre de ses expérimentations, il est vrai, mais il faut dire que c'était un domaine qu'Orpheus maîtrisait plutôt bien par l'entremise de son père, et ce depuis son plus jeune âge. Ne pas faire bénéficier à son fils de l'étendue de son savoir aurait été une véritable erreur.

Rose semblait vouloir sincèrement s'investir dans cette situation. Orpheus savait qu'il ne devait pas crier victoire trop vite ou placer tous ses espoirs en elle (il n'était jamais bon d'entreposer tous ses œufs dans le même panier), mais il entrevoyait grâce à elle - et donc aux bonnes recommandations d'Aristide - une véritable chance de progrès. Et ça lui allait très bien.

-Bien sûr,
confirma Orpheus dans un hochement de tête quand Rose supposa qu'elle pourrait voir Amos très vite. Je préférais que notre première rencontre se fasse sans lui, pour des raisons que vous comprenez, j'imagine. Il voulait s'assurer qu'elle était digne de confiance avant de lui confier son fils, même sous sa supervision. Si vous êtes toujours d'accord de m'aider, nous pouvons convenir d'un nouveau rendez-vous où je vous présenterai Amos.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeVen 26 Juin - 22:26

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesQue ressent Orpheus face à Rose ? Elle est une étrangère dans sa maison à qui, en quelques instants, il a dévoilé des pans particulièrement obscurs de sa vie. Si la situation de son fils n’est pas anodine - on peut même dire qu’elle est tristement banale - elle n’en reste pas moins honteuse pour un représentant de la famille Beurk. Les cracmols sont monnaies courantes, chaque famille en possède comme on cumule les bâtards, mais leur existence reste un tabou dont les sorciers ne sont pas prêt de se débarrasser. Si la jeune femme ne peut pas imaginer le sentiment d’échec et d’angoisse d’un père face à son enfant peut-être cracmol, elle ne peut pas non plus ressentir l’humiliation que lui-même doit éprouver en demandant de l’aide ainsi.

Et l’enfant dans tout ça ? Si Rose en croit les documents qu’elle a sous les yeux - elle a juste eu le temps de les survoler, mais ceux-ci sont édifiants - nul doute qu’il a déjà vu et subi nombre de chose qu’un enfant de son âge ne voit pas habituellement. Quel est son avis sur la situation ? La comprend-il seulement que le temps arrive à échéance ou ne lui a-t-on rien dit ? L’ancienne vert et argent est curieuse puisque ça risque d’influencer la façon dont elle va travailler avec l’enfant. Dans le fond, la jeune femme sait qu’elle va avoir besoin de la confiance du dénommé Amos, on arrive à rien sans ça. Or, elle a bien peu de temps pour y arriver. Quoiqu’il en soit, qu’on lui ait dit quelque chose ou non, Rose a le sentiment qu’il doit au moins comprendre que quelque chose se trame. Après tout, les enfants sont plus perceptifs que les adultes ne le pensent.

Orpheus préférait que la première rencontre se fasse sans son fils et Rosie ne peut pas le blâmer. Nul besoin pour l’enfant d’entendre ce qui se dit entre les deux adultes. Sans compter qu’elle n’est probablement pas la première personne que son père rencontre. Désire-t-elle toujours les aider ? Bien entendu, elle n’est pas sûre de pouvoir obtenir le résultat attendu, mais elle ne perd rien à essayer.

- Vous pouvez compter sur ma collaboration, s’entend-elle répondre. J’ai des horaires de travail assez souple, précise-t-elle. Je pense pouvoir m’arranger pour rencontrer votre fils à votre meilleure convenance.

Elle fait partie de la minorité des femmes travaillant. Une occupation assez décriée dans un milieu qui les préférerait à la maison en train de s’occuper de leur progéniture. Cela dit, elle reste une jeune femme célibataire et on tolère pour le moment sa lubie en se disant qu’elle se rangera une fois mariée.

- Je me posais une question et sentez-vous libre de ne pas y répondre, c’est de la simple curiosité. Avez-vous décidé ce qui se passerait si jamais nous n’arrivions pas à éveiller les pouvoirs à temps ?

Rose courtoise préfère dire qu’ils n’y arriveront pas à temps plutôt que d’évoquer la thèse du cracmol. Orpheus n’est pas idiot et ils savent tout les deux quelle est l’autre possibilité. Quand à la solution que le père choisirait, Rose a dans l’idée qu’il ne fait pas partie de ces familles qui choisissent d’établir discrètement leur fils chez les moldus.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeSam 27 Juin - 10:15


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus se sentait soulagé. S'il ne pouvait en rien être sûr que la jeune femme saurait effectivement lui apporter l'aide qu'il attendait tant, il appréciait qu'elle accepte de lui tendre la main. Il avait besoin de toute l'aide disponible. Même s'il n'aimait pas devoir raisonner ainsi, il avait bien conscience du fait que, seul, il n'arriverait nulle part. Dans des situations à ce point complexes et désespérées, il fallait accepter les mains tendues, même si Orpheus était bien souvent de nature à penser qu'il était capable de se débrouiller seul, sans l'aide de qui que ce soit. Elle se tenait à sa disposition, acceptait de ménager ses horaires de travail en fonction de ses propres souhaits. Ce qui est certain, c'est qu'il n'avait pas l'intention d'attendre bien longtemps avant de présenter Amos à Rose. Il n'avait plus de temps à perdre, il savait qu'il s'était engagé dans une course contre la montre, et comme tous les défis qu'il se lançait, ou que les circonstances lui lançaient, il gagnerait, c'est l'évidence.

-Très bien, attendez-vous à recevoir un hibou de ma part très rapidement, dans ce cas,
affirma Orpheus avec un fin sourire.

Il n'avait pas de temps à perdre, chose qu'elle avait parfaitement comprise. Au plus tôt Rose aurait rencontré son fils, au plus tôt elle serait à même d'y aller de ses propres analyses et de ses propres expérimentations. Il ne comptait pas attendre plus d'un jour, juste le temps qu'il fallait pour briefer un peu Amos et tenter de le mettre en confiance, même si ce dernier se montrait de plus en plus... absent. Comme s'il se détachait de lui-même. Ce qui accentuait sans doute le problème plutôt que de le résoudre.

-Nous y parviendrons,
répondit Orpheus, catégorique, à la question de son interlocuteur. Il n'y a pas d'autre alternative, il faut qu'on y parvienne.

Ce qui était une façon de répondre à cette question à mot couvert. Il pourrait simplement abandonner son fils au monde des moldus, comme son oncle avait choisi de le faire avec son cousin Marius, rayé de la carte et de l'arbre généalogique, mais toujours vivant malgré tout. Orpheus ne ferait pas ce grand tort à son fils. Il le savait d'avance, il serait clairement tenté de prolonger l'échéance, mais ce ne serait pas une bonne chose, ni pour lui, ni pour son fils. C'était, au fond, une bonne chose que les circonstances fixent une date butoir pour lui, chose qu'il aurait peut-être été incapable de faire de son propre chef. C'était bien simple, si Amos ne répondait pas à ses espoirs, alors il n'avait plus de raison de vivre. Il adviendrait un quelconque accident, qui le priverait pour toujours de la chair de sa chair. Il n'acceptait pas de l'envisager, c'était trop douloureux. Mais ce serait le mieux pour son fils.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 491
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeMer 8 Juil - 21:44

❝ Orpheus et Rose ❞A situation désespérée, mesures désespéréesRose est quelqu’un de patient. La situation telle que Orpheus lui a décrite demande du temps. Dans l’idéal, elle aurait apprécié pouvoir rencontrer Amos de façon plus détendue, ne pas faire les choses dans la précipitation et avoir le temps de mettre le garçon en confiance avant d’essayer de réveiller sa magie par tous les moyens à sa disposition. Néanmoins, au vu des délais dont ils disposent, elle ne se voit pas proposer au père de l’enfant d’y aller en douceur. Elle comprend sans peine que c’est option n’en est pas une et qu’elle devra faire contre la volonté de l’enfant, mais pour son bien.

En un sens, son art est probablement moins spectaculaire que celui que son père semble avoir pratiqué sur lui. Le sien ne requiert pas de baguette ou de sort impressionnant. Simplement des plantes et des potions. Donc tout ce qu’il y a de plus classique chez les sorciers. Quoique toujours attentive à Orpheus, une partie de son esprit est déjà en ébullition et se demande par quoi commencer chez l’enfant. Tant de chose à faire et si peu de temps pour mener à bien ses expériences. Si Rose prend un air soucieux, ce n’est pas tant pour l’enfant que parce qu’elle serait frustrée de ne pas réussir à trouver une solution par simple manque de temps quand bien-même la dite solution n’existe peut-être pas. La mention au courrier la fait revenir à Orpheus.

- J’attendrais donc de vos nouvelles.

Signe que l’entretien est terminé et qu’il ne va pas tarder à la congédier. Néanmoins, un dernier point la rend curieuse et il ne semble pas vraiment s’offusquer de sa question indiscrète même s’il n’y répond qu’à moitié affirmant qu’ils arriveront à trouver une solution. Si le père ne dit rien frontalement, Rose sait tout de même lire entre les lignes et elle comprend bien quelle option le frère d’Aristide a choisi.

- Je vois, s’entend-elle répondre.

Il n’y a pas de jugement chez elle. Elle sait que son grand-père a eu bien plus que chance que nombre des autres cracmols. Dans le fond, c’est une solution comme une autre. Les moldus n’ont pas toujours été plus brillants si on compte le nombre de petites filles abandonnées ou tuées à la naissance le siècle passé quand il y avait trop de bouches à nourrir. On privilégie les garçons, ceux qui transmettent le nom de famille. Les sorciers ne font jamais que reproduire le même schéma.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Orpheus Beurk
▌ Messages : 224
Humeur :
A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, 32, 21 cm, plume de phénix
Camp: Mal
Avatar: Jonathan Groff

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitimeJeu 9 Juil - 18:03


A situation désespérée, mesures désespérées
O

rpheus voulait bien croire que Rose "voyait" en effet, au sens où elle était tout à fait capable de lire entre les lignes. En même temps, Orpheus ne cherchait pas à dissimuler, pas avec elle, il jouait cartes sur table parce qu'il estimait que la situation exigeait cet effort de transparence. En insistant sur le sort qui attendait Amos si ses pouvoirs devaient ne pas se manifester (un sort dont Orpheus ne voulait surtout pas pour son fils, et qui lui arracherait le coeur s'il devait s'y résoudre - il n'empêche qu'il prendrait tout de même la décision qui, selon lui, s'imposait), il laissait entendre très concrètement à son interlocutrice que l'échéance était proche, et qu'ils avaient tout intérêt à ne pas lambiner.

L'affaire n'était pas seulement délicate, voire impossible, elle était avant tout et surtout urgente en plus de capitale. Elle voyait, et c'était très bien ainsi. Maintenant, Orpheus espérait qu'il avait eu raison de suivre les conseils d'Aristide et de rencontrer cette femme. En s'adressant à elle, il prenait le risque d'être trahi, lui qui se trouvait déjà dans le collimateur de son Auror de soeur, de son cinglé de parrain et du directeur de la police magique, tant qu'à faire (que voulez-vous, on ne fait rien à moitié), n'avait définitivement pas besoin que ses efforts se retournent contre lui.

Certes, il n'avait rien dit de techniquement incriminant en soi, et il pourrait toujours nier en bloc si nécessaire (c'était une de ses spécialités, encore plus envers lui-même), mais en lui confiant un carnet qui consignait ni plus ni moins que les différentes expériences qu'il avait déjà menées sur Amos, il confiait un nid de preuves à une femme qu'il connaissait à peine... Ce n'était pas rassurant, c'était malgré tout indispensable. Il ne pouvait s'aventurer qu'en terrain inconnu, dorénavant. En s'obstinant sur un chemin moins dangereux et plus familier, il condamnait son fils d'avance. Et s'il avait le sentiment que beaucoup n'attendaient que cela de sa part, il ne comptait certainement pas leur donner satisfaction.

-Je pense que nous nous sommes tout dit, vous aurez de mes nouvelles au plus vite, et je vous présenterai Amos
. Il se redressa, signe qu'il donnait congé à Rose et tandis sa main dans sa direction afin qu'elle puisse la serrer. Je n'accorde pas ma confiance aisément. J'ai choisi de me fier à vous car je porte le jugement de mon frère en haute estime. J'espère que vous serez digne de cette confiance. Je ne supporte pas la trahison, sous quelque forme que ce soit.

Et de sa part, on pourrait considérer ce discours ironique, mais il ne l'était pas. Orpheus était entièrement sincère. Il ne supportait pas la trahison. Et si Rose s'amusait à se jouer de ses confidences, elle l'apprendrait à ses dépens.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Empty
Message#Sujet: Re: A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]   A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A situation désespérée, mesures désespérées [pv Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir d'Orpheus Beurk
-