AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMer 20 Mai - 11:40


Cela ne faisait vraiment pas longtemps que Tina avait retrouvé ses fonctions au sein du bureau des Aurors, mais elle avait quelque part l'impression de ne jamais les avoir abandonnées. Certes, certains signes ne trompaient, l'âge et cette pause de plusieurs années avaient un peu entamé les compétences qu'elle n'avait pas pris le soin d'exercer autant qu'avant, la machine était un peu rouillée...

Mais pour le moment, on ne l'envoyait pas sur le terrain. Elle intervenait en tant que consultante sur les missions des uns et des autres tout en reprenant un entraînement assidu afin de s'assurer d'être capable de revenir sur le terrain quand la situation l'exigerait. Il semblait en effet assez évident que la situation finirait par l'exiger bel et bien en réalité. Ils vivaient une situation de crise qui avait certes connu de sinistres précédents, mais qui promettait d'être plus violente encore. Et il était évident que le moment venu, il faudrait pouvoir compter sur tous les effectifs que comprenait le bureau des Aurors. Absolument tous. Sans exception envisageable.

Elle n'en était pas là, donc. Pour le moment, elle se contentait d'attendre ses directives pour la journée à venir. Elle venait de débarquer au bureau des Aurors, et elle était, comme à son habitude, très en avance. Elle aimait arriver parmi les premières au bureau, afin de pouvoir prendre ses marques tranquillement avant que le vrai travaille ne commence.

Retrouvant une routine qui ne l'avait jamais vraiment quittée puisqu'elle agissait de la même manière quand elle travaillait pour le bureau de la coopération magique internationale et faisait le lien habituel avec le MACUSA. Elle se rendait en salle de pause, se préparait un café bien tassé et le sirotait tranquillement tout en examinant les dossiers qui allaient la concerner pour la journée.

Mais alors qu'elle rejoignait la salle de pause, elle réalisa qu'une jeune femme, qu'elle reconnut comme étant Theodosia Beurk, se trouvait déjà sur place. Tina ne la connaissait pas bien, mais elle se fiait à sa très bonne réputation : protégée de Thésée, elle semblait faire du très bon travail, et Tina était assez curieuse de collaborer avec elle. Pour l'instant, elles étaient seules, autant en profiter pour faire plus ample connaissance.


"Bonjour"
, la salua-t-elle avec un sourire avant de tout de même se servir une tasse de café. "Matinale, vous aussi ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeSam 23 Mai - 23:42

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia ne pourrait pas prétendre le contraire, elle avait beaucoup de défauts, certains qu'elle conscientisait et sur lesquels elle essayait de travailler (comme sa fierté parfois mal placée - qui était un héritage familial on dirait bien - ou son impulsivité), et d'autres dont elle réalisait à peine qu'ils étaient des défauts alors que c'était évident, comme l'excès de zèle. Dosia était de ces personnes qui estimaient que si l'on ne faisait les choses qu'à moitié, cela revenait au même que de ne rien faire tout court. Dans tout ce qu'elle faisait, la jeune femme était toujours investie à mille pour cent, et elle ne lâchait jamais rien. Elle ne supportait pas que quelque chose soit à ses yeux inconsistant, et pour cette raison, il était rare qu'elle ait la tête en dehors du travail et de ses enquêtes, officielles comme officieuses, d'ailleurs.

Aussi, oui, il n'était pas rare qu'elle soit la première arrivée au bureau des Aurors, et pas rare non plus qu'elle soit la dernière partie. Ce qui ne faisait pas forcément d'elle le meilleur élément du bureau, en réalité. Bien au contraire, même. Elle savait qu'elle avait encore beaucoup de lacunes... Et il est vrai que ces lacunes, justement, la poussaient d'autant plus à donner le meilleur d'elle-même, tout en prenant le risque de trop tirer sur la corde. Un cercle vicieux, en quelque sorte.

Mais bref, comme elle ne se corrigeait pas, donc, justement, elle était comme bien souvent parmi les premières arrivées au bureau, mais pas pour longtemps. Elle fut rejointe par une collègue, qui l'était depuis peu même si elle était une Auror aguerrie depuis bien plus longtemps qu'elle. Dosia avait tout le respect du monde pour Tina Dragonneau. Elle avait suivi son parcours de très près, elle était un exemple, et typiquement la femme que Dosia espérait réussir à devenir un jour, à force de persévérance.


"Oui, j'aime arriver tôt, histoire de prendre un peu la température avant de me mettre au travail"
, répondit Dosia tout en se servant également une tasse de café. "Comment ça se passe pour vous ? Pas trop dur de reprendre ses marques ?" demanda-t-elle non pas avec cynisme mais un intérêt totalement sincère pour son interlocutrice.

Ce démarrage en douceur autour d'un café allait être l'occasion de faire connaissance, après tout.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeVen 29 Mai - 15:24

"Oui, j'aime arriver tôt, histoire de prendre un peu la température avant de me mettre au travail"

C'était une manière de faire dans laquelle Tina se reconnaissait totalement. Par ailleurs, elle avait toujours eu une certaine affection, étrange mais bien réelle, sur les bureaux vides, cette espèce d'ambiance pré et post-travail qui serait difficilement descriptible autrement.

Elle aimait ceci dit aussi les moments où les bureaux étaient en proie à l'agitation, et où l'ambiance était très studieuse. Où tout le monde y mettait du sien et était concentré à la tâche. Mais cette ambiance était sans pareille au bureau des Aurors. Ce n'était pas comparable quand elle travaillait au bureau de la coopération magique internationale. Elle s'en rendait compte maintenant qu'elle était de retour.

Par bien des aspects, Theodosia lui rappelait celle que Tina avait été à son âge, quand elle vivait encore à New York, quand elle travaillait encore pour le MACUSA. Une époque qui lui apparaissait incroyablement lointaine à présent.


"Comment ça se passe pour vous ? Pas trop dur de reprendre ses marques ?"

La question aurait pu paraître indiscrète, mais Tina ne la voyait pas du tout de cette manière, elle devinait que Theodosia Beurk voulait seulement faire la conversation et apprendre à mieux la connaître, et c'était tout à son honneur. Et en même temps, la question se posait. C'est vrai qu'elle avait fait une pause dans le métier d'Auror.

C'était normal de s'interroger. Et elle ne pensait pas d'ailleurs que la question de son interlocutrice était autre chose que bienveillante. Elle voulait faire la conversation, pas s'assurer qu'elle aurait les épaules pour le poste qu'elle occupait.


"Je reconnais que je suis encore un peu perdue, par moments, les choses ont beaucoup changé depuis l'époque où j'étais en exercice."


Simple constat, rien de plus. Et logique, car les circonstances en elle-même, déjà, étaient bien différentes d'à l'époque. Même si elle savait par conséquent faire face à de grandes menaces du genre.


"Mais je suis heureuse d'être à nouveau au coeur de l'action. Par moments, j'ai l'impression de n'avoir jamais cessé d'être une Auror."


Et en même temps, c'était certainement une chose qu'on ne cessait jamais d'être. C'était en nous. Et ça le restait toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeLun 1 Juin - 19:50

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia pouvait comprendre que son interlocutrice se sente encore un peu perdu depuis qu'elle avait réintégré le bureau des Aurors, et par ailleurs, elle admirait très sincèrement son honnêteté. Dans un métier comme le leur, c'était presque une attribution, une nécessité que de prétendre toujours tout maîtriser constamment, mais ce n'était pas quelque chose d'aussi simple dans la réalité du métier. Bien au contraire, c'était un métier qui laissait la part belle aux doutes, à l'inquiétude, au stress... Et même s'il était important de faire bonne figure, il l'était tout autant de faire face à ses craintes quand on le pouvait. Aux yeux de Dosia, que Tina accepte d'admettre son trac et ses incertitudes, ce n'était pas signe de faiblesse, c'était gage de professionnalisme, et elle était absolument sûre qu'elle ne mettrait pas longtemps à se sentir comme un poisson dans l'eau auprès de ses collègues.

Son enthousiasme à l'idée de se retrouver de nouveau au coeur de l'action n'était pas feint, ça se voyait qu'elle l'éprouvait vraiment et que ça lui faisait du bien. C'était quelque chose que Dosia ne pouvait que comprendre. Elle avait choisi le métier d'Auror pour une bonne raison : c'était impossible pour elle de s'imaginer rester là à ne rien faire, voir les événements s'envenimer sans chercher à y faire quelque chose, à changer le cours de l'histoire en profondeur. C'était leur chance, leur rôle, leur mission... C'était normal qu'ils la prennent très à coeur. Surtout dans les circonstances actuelles, qui leur rappelaient malheureusement à tous les heures les plus sombres de l'histoire de la magie.


"Je pense que c'est une vocation qui ne nous quitte jamais. Si elle fait partie de nous, c'est pour toujours."
Et seules les personnes qui se trouvaient dans leur position pouvaient le comprendre. Pourtant, ils savaient les risques, ils savaient qu'ils endossaient des fonctions qui pourraient les conduire à un sort funeste, mais ils l'acceptaient. Leur refus de la justice transcendait l'angoisse même qui était aussi une part intégrante de leur métier, pourtant. "Je suis certaine que vous vous ferez vite à notre fonctionnement et à nos méthodes, j'ai toute confiance en vous." Elle marqua une légère pause, osa une question un peu indiscrète. "Est-ce que c'est vrai que vous avez combattu contre Grindelwald ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeVen 5 Juin - 12:41


"Je pense que c'est une vocation qui ne nous quitte jamais. Si elle fait partie de nous, c'est pour toujours."

Tina ne pourrait définitivement pas soutenir le contraire à son interlocutrice, elle pensait exactement de la même manière, et son expérience professionnelle achevait de confirmer cet état d’esprit, cette vocation.

Elle ne savait pas exactement ce qui motivait les uns et les autres à s’engager sur ce chemin sinueux et dangereux. Un parcours de vie particulier, sans doute. Tina ne serait peut-être pas devenue Auror si ses parents n’étaient pas décédés… et si Theodosia n’avait pas évolué dans un contexte si particulier, sans doute qu’elle non plus n’aurait pas choisi cette voie de la justice, qui entrait en contradiction, presque en rébellion avec les idéaux familiaux.

On pouvait tenter de décrocher, on n’y arrivait pas. C’était sans doute pour cela que tant d’Aurors peinaient à prendre leur retraite. La plupart partait les pieds devant. C’était plus simple que d’arrêter tout net. Bon, ce n’était pas le destin qu’elle voulait pour elle-même, d’autant qu’elle avait une famille à protéger. Mais justement, d’une certaine manière (et comprenne qui pourra), elle le faisait aussi pour eux, en fin de compte, pour les protéger. Et après ce qui était arrivé à Hyppolite, elle estimait que c’était d’autant plus urgent, d’ailleurs.


"Je suis certaine que vous vous ferez vite à notre fonctionnement et à nos méthodes, j'ai toute confiance en vous."

Theodosia lui accordait sans doute trop légèrement sa confiance, mais apparemment, elle se fiait à son parcours, et tout compliments, quand elle gardait quelques insécurités liées à sa disparition du secteur pendant un peu trop longtemps, était bon à prendre. Elle estimait que leur fonctionnement tout comme leurs méthodes devraient réussir à passer le cap de son assimilation, en effet, même si le plus simple serait sans doute encore de se retrouver dans le feu de l’action pour bien prendre conscience des marques qu’elle devait prendre et de comment les prendre.


"Est-ce que c'est vrai que vous avez combattu contre Grindelwald ?"

Elle hocha la tête. Elle ne s’en vanterait pas, elle n’estimait pas qu’il y ait vraiment de raisons de le faire, en même temps. C’était à Albus Dumbledore que revenait le mérite de la défaite de Grindelwald. Mais oui, elle avait croisé sa route plusieurs fois, s’était naturellement impliquée dans le combat contre lui…


« J’ai eu ce déplaisir, en effet. »
Elle marqua une pause. « Je ne m’attendais pas à ce qu’un mage noir en remplace un autre si vite, mais… Notre travail ne cesse jamais vraiment parce que le leur non plus, je suppose. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeSam 13 Juin - 17:25

Une journée de travail productive commence par un café serré

Au moment d'entendre la réponse de son interlocutrice, Dosia songea (toujours un peu tard, mais c'était habituel chez elle, dès qu'elle pouvait mettre les pieds dans le plat, elle le faisait, à croire qu'elle n'était pas capable de s'en empêcher) qu'elle mettait peut-être les pieds dans le plat et évoquait des souvenirs que son interlocutrice n'avait pas la moindre envie de se remémorer. Mais Dosia était curieuse, elle aimerait connaître le détail de ces confrontations, qui faisaient sa réputation, et qui faisaient d'elle une Auror émérite, même si ça faisait un moment qu'elle avait arrêté, avant de reprendre en fanfare très récemment, à la grande admiration de Dosia, qui était certaine d'avoir beaucoup à apprendre de sa part. Même si cela faisait un petit moment maintenant qu'elle avait intégré ces bureaux, elle continuait de considérer qu'elle avait beaucoup à apprendre des autres, et surtout de ses aînées, et elle ne demandait qu'à tirer des enseignements de cette situation.

Elle ajouta qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'un mage noir en remplace un autre si vite. De ce point de vue-là, je pense que nous avons tous été pris au dépourvu, en effet. Il nous était impossible de présumer de la tournure des événements, et ils nous ont tous pris au dépourvu. Leur travaille ne cessait jamais vraiment parce que le leur non plus. C'était triste à dire et à constater, mais c'était effectivement la plus stricte réalité, sur laquelle il fallait bien qu'ils consentent à poser un regard le plus objectif possible. Qu'ils finissent tous en retraite anticipée parce qu'il n'y aurait plus la moindre menace serait le rêve de chacun. Mais dans les faits, les choses ne se passent ainsi.


"J'ai bien peur que ce ne soit que trop vrai"
, admit Dosia dans un fin sourire un rien vaincu. "On vous a attribué quelles affaires, pour le moment ?" demanda Dosia, curieuse.

Elle savait à peu près quelles enquêtes étaient en cours mais elle se demandait au service desquelles auraient été mises les compétences manifestes de Porpentina Dragonneau. Un talent comme le sien méritait d'être dignement exploité, et Dosia espérait que c'était effectivement le cas, et que sous le prétexte d'une "pause", on ne négligeait pas son rôle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeJeu 18 Juin - 12:23


"J'ai bien peur que ce ne soit que trop vrai."

Tina répondit à Theodosia par un fin sourire. C’était là toute l’ambiguïté, manifeste, d’un travail qui avait tous les attraits (et donc toute la dangerosité également, dans la manière dont on décidait de l’aborder) d’une vocation pure et dure.

C’était le genre de travail qui vous poursuivait, sur lequel vous n’arriviez jamais à tirer un trait (preuve en était donc du comportement de Tina, bien incapable de décrocher même après des années à avoir sagement rejoint l’administratif en décrochant un poste au bureau de la Coopération magique internationale après la naissance de son fils).

Pourtant, tout leur travail était supposé reposer sur le fait que, un jour, s’il était bien fait, il ne serait pas nécessaire… Ce n’était pas faute de donner du cœur à l’ouvrage, mais se rassurer du fait que la tâche était impossible menait à une certaine ambivalence sur laquelle il était bon de ne pas trop se pencher si l’on voulait demeurer droit dans ses bottes.

Malgré tout, Theodosia Beurk paraissait sincère aussi bien dans ses convictions que dans son désir de voir un jour son travail ne plus réellement servir à grand-chose, et c’était une chose que Tina savait d’ores et déjà apprécier chez elle. Elle voyait ses quelques a priori se faire la malle aussi vite qu’ils auraient peut-être pu, insidieusement, se trouver une petite place dans son esprit tandis qu’elle faisait la connaissance de sa jeune femme qui avait très nettement su se détacher du lourd héritage qu’était le sien…

Car si la famille Beurk était connue, c’était de sinistre réputation, et ça ne s’était pas du tout arrangé ces derniers temps, avec rien de plus qu’une tentative de meurtre en guise de rebondissement au sein de cette saga familiale (même si la saga familiale des Dragonneau n’était pas exempte non plus de rebondissements en tout genre, on peut le dire, mais pour d’autres raisons).


"On vous a attribué quelles affaires, pour le moment ?"

« Le meurtre des Mason. »
Un couple de sorciers (de sang-mêlés, faut-il le préciser) assassinés cruellement chez eux. La marque des ténèbres au-dessus de leur maison, les motifs du crime et l’identité des assassins encore à déterminer. « Mais pour le moment, je joue les consultantes depuis les bureaux, il n’est pas encore prévu que je retourne directement sur le terrain. » Même si c’était tentant, surtout quand l’indignation vous donnait envie de sortir dans l’immédiat pour agir plus promptement. Mais son retour se devait d’être progressif, et cela, elle était entièrement capable de l’entendre. « Et vous ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMar 7 Juil - 23:08

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia afficha un sourire contrit en entendant son interlocutrice évoquer le meurtre des Mason. Ils ne pouvaient pas se permettre, évidemment, de porter le deuil pour chaque affaire sordide du genre à laquelle ils se voyaient confrontés. C'était ainsi, et il fallait faire avec, même si c'était malheureux. Les crimes de la sorte étaient devenus de plus en plus fréquents, de plus en plus violents, il était impossible d'y faire abstraction quand on était Auror, mais il était impossible aussi d'y accorder toute la pesanteur qu'exigerait chaque incident de la sorte. C'était leur quotidien, à présent : des massacres terribles décorés d'une marque morbide dans le ciel, et à eux de faire en sorte que tous les responsables soient arrêtés, jusqu'à ce que la tête de cette organisation sordide tombe à son tour.

Ensuite, il faudrait prier pour que cette même tête ne soit pas trop rapidement remplacée. Malheureusement, il ne fallait pas rêver non plus.. Elles étaient toutes les deux bien placées pour le savoir, Dosia pour baigner dans l'"univers des sangs purs" depuis sa plus tendre enfance, Tina pour avoir fait face au mage noir qui avait précédé celui qu'elles devaient affronter à présent. C'était une réalité malheureuse, mais c'était leur triste réalité. Et ils se devaient de faire avec.

Tina, dans tous les cas, ne retournait pas tout de suite sur le terrain. Dosia trouvait cette situation parfaitement dommageable, honnêtement, car ils avaient besoin de toutes les forces possibles sur le terrain, d'un autre côté, cela restait vrai que Tina avait raccroché depuis un bon moment déjà, McDowell devait attendre qu'elle se réapproprie complètement son rôle avant de la faire retourner au combat. Mais quand elle reprendrait les armes, Dosia ne doutait pas qu'elle serait brillante. Elle ne fondait cette conviction que sur des on-dit, mais elle restait certaine de cela malgré tout.

"Une enquête similaire"
, répondit Dosia avec un fin sourire. "Elles se ressemblent toutes, ces derniers temps. Je pourrais vous donner accès au dossier, si vous voulez, j'apprécierais d'avoir votre avis sur la question. Et aussi..." Dosia marqua une pause, hésitante, elle devrait sans doute mêler le moins de personnes possible à tout cela, mais c'était plus fort qu'elle. Et puis, ça n'engageait à rien, dans le fond, n'est-ce pas ? "Si jamais vous avez un peu de temps... j'aimerais beaucoup connaître votre opinion sur une affaire en particulier... Elle est classée et je n'en avais pas la charge, mais..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeJeu 9 Juil - 12:48


"Une enquête similaire. Elles se ressemblent toutes, ces derniers temps. Je pourrais vous donner accès au dossier, si vous voulez, j'apprécierais d'avoir votre avis sur la question."

Tina hocha la tête avec un fin sourire. Elle n'avait pas la moindre raison de refuser, après tout. Et au contraire, elle serait ravie de rendre service à cette jeune femme qui semblait particulièrement motivée et déterminée.

L'Auror avait un peu le sentiment de se reconnaître en la jeune Theodosia quand elle avait le même âge, et cela ne pouvait que la motiver à lui prêter une main secourable si et quand elle le pouvait, même si elles n'étaient pas les seules tributaires des affaires dont elles avaient la charge.

Oui, toutes les enquêtes que les Aurors devaient mener de front ces derniers temps avaient beaucoup trop tendance à se ressembler, on ne peut pas dire le contraire. Et ce n'en était que plus alarmant. C'était signe d'un mode opératoire particulier, ce qui en soi était encourageant, mais aussi la preuve qu'ils affrontaient un mal qui avait une bonne chance de les dépasser, et ça, c'était forcément un fait qu'il était un peu plus difficile d'encaisser, même si ce n'était pas une chose qu'il était possible de nier malgré tout. Et il serait d'ailleurs particulièrement imprudent de le nier par ailleurs.


"Et aussi... Si jamais vous avez un peu de temps... j'aimerais beaucoup connaître votre opinion sur une affaire en particulier... Elle est classée et je n'en avais pas la charge, mais..."

Le "et aussi" lui avait mis la puce à l'oreille, et il y avait visiblement de quoi. Tina ne pouvait pas vraiment prétendre avoir beaucoup de temps devant elle, personne n'en avait véritablement dans ces circonstances, mais elle devait bien reconnaître être intriguée par les propos que son interlocutrice lui tenait.

Elle voulait avoir son opinion sur une affaire en particulier. Jusqu'ici, rien d'anormal, c'était même le travail prioritaire de Tina à l'heure actuelle, et elle comptait bien le mener au mieux, le plus sérieusement du monde. Mais il y avait autre chose, et cet autre chose était intriguant. Car l'affaire en question, Theodosia n'en avait pas la charge. Il y avait serpencendre sous glacier, de toute évidence.


"Je ne peux pas te répondre comme ça, à brûle-pourpoint, sans plus d'information. De quelle affaire s'agit-il ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMar 21 Juil - 21:56

Une journée de travail productive commence par un café serré

Tina se montrait prudente dans sa réponse, et Dosia ne pouvait absolument pas l'en blâmer. Au contraire, même, elle avait tendance à apprécier la mesure dont elle faisait preuve. Quand on était Auror, il fallait sans doute être un peu tête brûlée, mais il fallait savoir se montrer sérieux quand cela était nécessaire, et en l'occurrence, Tina avait toute les raisons de ne pas accepter sans de plus amples informations de l'aider et de la renseigner.

Dosia elle-même ne savait pas trop sur quel chemin elle s'aventurait, d'ailleurs. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'il était important qu'elle s'y engage, envers et contre tout, pas seulement pour elle mais aussi pour toute sa famille. Tina avait donc besoin de plus d'informations, et si, une fois que Dosia les lui aurait données, elle devait refuser malgré tout de lui prêter assistance, elle ne le lui reprochait pas. Ceux qui jouaient selon les règles avaient toute son estime. Dosia, des fois, en déviait, pour sa part. Il n'empêche qu'elle gardait en grande estime tous ceux qui étaient capables d'agir autrement.


"Eh bien... Je ne sais pas si vous avez été informée du drame qui a eu lieu au sein de ma famille..."


Il était très probable que oui. Les gens parlaient, les rumeurs circulaient à la vitesse de la lumière. Dans la période qui avait précédé l'arrestation et le procès de Despina, tous les regards avaient convergé dans sa direction, et Dosia savait que certains doutaient de sa loyauté envers le ministère et envers le bureau des Aurors... elle pouvait le comprendre. Dès son admission, la question s'était posée dans tous les cas. Le fait qu'elle porte le nom de Beurk, famille connue pour sa boutique d'articles de magie noire, n'aidait pas, mais cela ne l'invitait qu'à se battre davantage pour tout dire, pour prouver ce qu'elle valait, pour donner la preuve de son implication et de sa sincérité.


"Ma belle-soeur a été condamné pour tentative d'assassinat... sur mon frère. Mais l'affaire est plus compliquée que ça..."


Et elle ne trouvait rien de plus insupportable qu'une justice qui n'était faite qu'à moitié. Despina et Amos méritaient que la vérité éclate au grand joue et qu'Orpheus paye les conséquences de ses actes. Et elle ne lâcherait rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeJeu 23 Juil - 12:38


"Eh bien... Je ne sais pas si vous avez été informée du drame qui a eu lieu au sein de ma famille..."

Tina hocha doucement la tête. Oui, elle était évidemment au courant. C'était une information à côté de laquelle elle ne pouvait pas vraiment passer, ni elle ni n'importe quoi. Tout comme Theodosia Beurk était informée de son parcours à elle, et notamment de son combat contre Gellert Grindelwald, Tina avait bien sûr entendu parler de ce qui était arrivé à la famille Beurk.

Elle n'avait pas spécialement cherché à s'attarder sur l'affaire, mais forcément, elle ne pouvait pas passer inaperçu. On parlait tout de même d'une épouse qui aurait tenté d'assassiner son mari, et qui était aujourd'hui à Azkaban.

On parlait d'une institution de l'allée des embrumes qui avait essuyé des répercussions innommables en conséquence. On parlait de suspicions de maltraitance, d'usage de magie noire, de sombres secrets familiaux. Autant dire qu'il faudrait avoir vécu dans une grotte pour ne pas avoir entendu parler de tout cela.

Et forcément, Tina compatissait au sort de Theodosia, qui lui était de plus en plus sympathique au fil de leur conversation. La jeune femme était motivée, déterminer à faire respecter la justice. Elle ne pouvait que deviner ce que ce drame avait eu d'impacts, directs ou indirects, sur elle. Et sa vocation d'Auror n'était peut-être pas née de nulle part, par ailleurs.


"Ma belle-soeur a été condamné pour tentative d'assassinat... sur mon frère. Mais l'affaire est plus compliquée que ça..."

Rien n'était jamais aussi simple qu'il n'y paraissait. Là encore, Tina en savait quelque chose, tout comme elle savait que parfois, au nom de sa famille, on pouvait être capable du meilleur comme du pire. L'affaire était plus compliquée cela, et Tina devait avouer qu'elle se sentait intriguée.

Elle ne savait pas exactement ce qu'elle ferait de ces informations, ni vraiment ce que Theodosia attendait d'elle. Mais elle sentait, en revanche, que toute cette histoire était très importante pour la jeune femme (ce qui était bien sûr normal et légitime), et elle voulait se montrer à la hauteur de l'importance que sa collègue y accordait. C'était son rôle également, après tout.


"Je m'en serais doutée"
, répondit Tina avec un fin sourire. "Explique-moi."

Tina ne pourrait pas lui donner son opinion sans un récit plus détaillé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMer 19 Aoû - 21:06

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia afficha un sourire soulagé en comprenant qu'elle avait trouvé bel et bien une oreille attentive en la personne de son interlocutrice. Elle ne voulait pas abuser ni de son temps ni de sa patience, mais pouvoir bénéficier de son point de vue lui serait infiniment bénéfique. La jeune femme avait besoin de repères fiables et solides, de pistes, de nouvelles directions pour progresser dans son enquête officieuse. Tina lui faisait comprendre qu'elle était prête à lui en dire plus si elle-même en disait davantage, et elle se sentait suffisamment confiante et dans la discrétion et dans les compétences de sa collègue pour lui parler à coeur ouvert. Elle était à peu près sûre d'obtenir pas de plus amples informations, mais n nouveau regard, et c'était déjà beaucoup.


"Ma belle-soeur a cherché à assassiner mon frère, c'est vrai, mais elle tentait de protéger son fils, rien d'autre."
Elle marqua une pause. "Amos, mon neveu, est un cracmol, et Orpheus s'est mis en tête de le torturer jusqu'à faire miraculeusement de lui un sorcier. Tout le monde le sait, mais on peut rien faire parce qu'on a pas de preuve tangible, et ça me rend dingue."

Voilà qui résumait à merveille la situation. Il n'y avait qu'une seule manière de faire tomber Orpheus, et c'était de confirmer les mauvais traitements qu'il infligeait à sa progéniture. Mais son frère était un petit malin, malheureusement, il dissimulait les preuves, il planquait son mauvais comportement derrière un déni malsain, et il avait tant et si bien bousillé son fils que ce dernier était convaincu du bien-fondé de ce qu'il subissait. C'était un enfer par bien des aspects, et Dosia n'en pouvait tout simplement plus. Parce qu'elle pataugeait, et parce qu'elle était compté.

"Amos va bientôt avoir onze, si je peux rien faire pour lui il va..."
Elle sentit son coeur se serrer douloureusement... "Orpheus va chercher à se débarrasser de lui."

Voilà le triste résumé de la situation. Elle ne savait pas vraiment ce que Tina pourrait bien en faire, mais dans tous les cas, elle espérait bien que son point de vue l'éclairerait sur une situation qu'elle avait déjà épluchée dans tous les sens, au point qu'elle n'en pouvait tout simplement plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMer 26 Aoû - 13:34


"Ma belle-soeur a cherché à assassiner mon frère, c'est vrai, mais elle tentait de protéger son fils, rien d'autre. Amos, mon neveu, est un cracmol, et Orpheus s'est mis en tête de le torturer jusqu'à faire miraculeusement de lui un sorcier. Tout le monde le sait, mais on peut rien faire parce qu'on a pas de preuve tangible, et ça me rend dingue."


C'était une histoire digne d'un roman, mais c'était une histoire vraie. Les histoires personnelles de chacun étaient tous dignes d'une fiction quand on y regardait de près. En tout cas, Tina, en faisant le bilan de sa propre vie, ne pourrait clairement pas dire le contraire.

Selon Theodosia, donc, Despina Beurk avait agressé son époux, le frère de sa collègue, dans le but de l'empêcher de nuire à leur fils, qui serait un cracmol. Cette obsession des sangs purs pour la magie de sang, c'était définitivement improbable, et plus dangereux encore. Tina devinait combien cette situation devait être difficile à vivre pour son interlocutrice. Elle se trouvait dans une situation difficile, douloureuse et improbable, et c'était on ne peut plus injuste...


"Amos va bientôt avoir onze, si je peux rien faire pour lui il va... Orpheus va chercher à se débarrasser de lui."

"Je vois..."
, répondit doucement Tina qui, dans le même temps, réfléchissait à la situation. L'enquête était forcément bouclée chez les Aurors. Un coupable avait été désigné, une coupable, même, en la personne de Despina Beurk, et donc l'enquête était close. Mais une autre enquête avait peut-être lieu en parallèle, et c'était sans doute ce qui devait les préoccuper à l'heure actuelle. "Est-ce qu'une enquête est en cours... concernant la maltraitance de ton neveu ?"

Elle s'exprimait du mieux qu'elle le pouvait, avec la distance nécessaire à analyser convenablement une situation qui ne manquait évidemment pas d'être complexe au possible. Si il y avait une enquête, alors il était peut-être possible de faire quelque chose, d'y mettre le nez.

Et s'il n'y en avait pas, elle pourrait peut-être réussir à tirer quelques ficelles, qui sait, en faisant valoir son ancienneté au sein du ministère (même si elle n'avait récupéré son poste d'Auror que très récemment) pour forcer une investigation. Elle connaissait très peu son interlocutrice, mais son histoire la touchait. Elle voulait faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeDim 30 Aoû - 22:32

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia sentait que son interlocutrice se sentait réellement investie par ce qu'elle entendait. Etait-ce parce que son histoire trouvait un écho personnel dans l'esprit de Tina ? Peut-être... Après tout, son fils n'était pas loin d'avoir l'âge d'Amos, et lui aussi avait vécu un profond traumatisme... mais il se pouvait tout aussi bien que Porpentina Dragonneau soit simplement une femme très empathique, et c'était une hypothèse à laquelle Dosia était plus que tentée d'adhérer, en vérité. Elle la connaissait depuis peu de temps, elle ne pouvait pas en avoir l'assurance... Il n'empêche qu'elle ne semblait pas jouer le moindre jeu quand elle suggérait être touchée par son histoire et vouloir l'aider. Dosia sentait vraiment qu'elle se trouvait là en présence d'une personne expérimentée, et prête à entendre ce qu'elle avait à dire.

Elle pourrait rejeter cette situation, observer qu'une enquête dans leurs bureaux avait déjà eu lieu et qu'il n'était pas nécessaire d'aller plus loin, elle pourrait aussi la pousser à mettre de côté ses obsessions pour se concentrer sur son travail plus officiel mais ce n'était pas ce qui se passait. Elle l'interrogeait, elle la questionnait. Et ces questionnements étaient vraiment essentiels pour elles. Même si cette discussion ne devait rien changer à la situation des Beurk, cela lui permettait au moins de reconsidérer la situation sous un jour différent et à travers un oeil neuf, et ça pouvait vraiment changer la donne, quelque chose qui ne serait pas observable immédiatement mais finirait par l'être.


"La police magique est sur le coup, de ce qu'on a bien voulu me dire"
, confirma Dosia, ce qui était vrai... Même si les preuves, c'est à dire pas de preuves, ne jouaient pas en leur faveur. "Mais en l'absence de preuves, l'affaire risque d'être rapidement classée... Et les preuves sont... plus complexes à déterrer qu'on ne l'imaginerait..."

C'en était presque absurde. Orpheus n'était pas un parangon de subtilité, mais quand il était question d'Amos, il réussissait à cacher son jeu... Dosia le savait... parce qu'elle ne s'était pas imaginée Orpheus capable d'aussi loin. Apprendre ce qu'avait fait Despina, ça avait eu l'effet d'une gifle sur elle. Mais tout faisait sens quand on y regardait de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMer 2 Sep - 12:58


"La police magique est sur le coup, de ce qu'on a bien voulu me dire"

Les informations dont disposait Theodosia au sujet de son neveu, de son frère et de sa belle-soeur lui parvenaient au compte-gouttes, c'était une chose que Tina avait bien comprise et assimilée. On devait être assez frileux à l'idée de lui en dire davantage sur la situation.

Beaucoup devaient savoir qu'elle mettrait son nez partout, avec ou sans l'autorisation de chacun, il fallait donc tempérer les choses. Ce devait être dur à supporter pour Theodosia, Tina n'avait aucun mal à le concevoir, mais elle était aussi capable d'entendre et de comprendre le comportement de ses collègues et de ses pairs.

L'implication émotionnelle n'est jamais bonne conseillère dans ce genre de cas. Même s'il est bien difficile de résoudre une personne justement aussi impliquée à davantage de résignation.

Si la police magique était sur l'affaire, c'était bon signe, et même très bon signe. Les membres de la police magique étaient pour la grande majorité d'une incontestable compétence... Mais Dosia devait sentir que le temps était compté, et en l'absence d'éléments, il était sans doute normal de la voir perdre au moins un peu patience.


"Mais en l'absence de preuves, l'affaire risque d'être rapidement classée... Et les preuves sont... plus complexes à déterrer qu'on ne l'imaginerait..."

L'absence de preuves était un des noeuds évidents de cette affaire épineuse, mais cela n'avait rien d'insurmontable. Pas aux yeux de Tina en tout cas. Elle ne pensait pas qu'il soit impossible de trouver des preuves quand tant de témoignages de la culpabilité d'Orpheus Beurk se recoupaient.

Mais là encore, bien sûr, Dosia devait se sentir piégée. Aux prises avec des considérations et éléments auxquels on ne lui donnait pas accès, et naturellement soucieuse de tout savoir malgré tout car... oui, comment pourrait-il en être autrement ?

Tina hocha la tête. Elle ne pourrait sans doute pas mener sa propre enquête ou altérer le cours des événements, en revanche, elle pouvait dénicher des renseignements où Dosia, au vu de sa position, se confrontait à des portes closes. Est-ce que ce serait lui rendre service que de la renseigner, par ailleurs ? Cela n'avait rien d'une certitude, mais Tina pensait deviner que Dosia, dans tous les cas, ne lâcherait pas l'affaire. Autant éviter qu'elle fasse capoter des enquêtes menées de bon droit et selon les règles.


"Ne crie pas défaite trop vite"
, répondit Tina d'un ton posé. "Je peux aller me renseigner auprès du bureau de la police magique, voir où ils en sont, si cela peut t'apaiser."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 97
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeMar 8 Sep - 22:03

Une journée de travail productive commence par un café serré

Dosia afficha un fin sourire en entendant les encouragements de son interlocutrice à ne pas baisser les bras. Ce semblait bien plus facile à dire qu'à faire. Et c'était certainement plus facile à dire qu'à faire, mais entendre une personne aussi terre à terre et surtout extérieure à toute son histoire convaincue que cette situation pouvait tourner à son avantage, ça la rassurait. Elle ne voulait pas caresser des espoirs qui seraient forcément déçus, d'une manière ou d'une autre, mais elle avait tout de même besoin de se raccrocher à ne serait-ce que l'infime possibilité d'une amélioration... sans quoi elle allait vraiment perdre pied.

Malgré elle, elle s'était retrouvée au coeur d'une situation qui la dépassait. Pour cette raison aussi, elle en voulait terriblement à son frère, lui qui avait clairement provoqué cette situation chaotique, lui, le poison ambulant qui réduisant à néant tout ce qu'il faisait ne serait-ce qu'effleurer du bout des doigts.


"Vous feriez cela ?"


Dosia n'en demandait pas tant à son interlocutrice. Elle prenait n'importe quel conseil de la part de cette femme pour laquelle elle avait tant d'admiration, mais loin d'elle l'idée d'abuser de l'attention qu'elle lui accordait, du privilège qu'elle lui offrait en acceptant d'écouter son histoire et de lui donner son avis. Mais si elle acceptait de lui prêter une main secourable et de lui donner son opinion, comment pourrait-elle seulement refuser ?

Elle avait bien conscience de ne pas avoir forcément les épaules pour cette affaire, même si elle prétendait le contraire, et par-dessus le marché, on limitait sa capacité d'action. Alors, forcément, il fallait bien qu'elle réagisse d'une manière ou d'une autre... Et si elle pouvait ne serait-ce qu'en savoir plus des mouvements du côté de la police magique, déjà, elle se sentirait soulagée.

Elle ne savait pas à quel point Porpentina Dragonneau estimerait de son devoir de s'investir dans cette situation, mais dans tous les cas, ne serait-ce que le fait de se sentir soutenue faisait du bien. Même si ce n'était pas tant elle que sa belle-soeur et son neveu qui avaient besoin de tout le soutien disponible, à l'heure qu'il était.


"Ça représenterait beaucoup pour moi, vraiment..."


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 296
Humeur :
Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitimeVen 11 Sep - 12:29


"Vous feriez cela ?"

Tina hocha la tête en signe de confirmation. Oui, elle le ferait, et même avec plaisir. Une part d'elle estimait que c'était de son devoir, une autre que Theodosia Beurk lui était définitivement sympathique, et ce bien assez pour qu'elle souhaite lui venir en aide, dans la mesure, en tout cas, de ses possibilités, qui n'étaient au fond pas si nombreuses mais valaient toujours mieux que rien, après tout.

Elle ferait cela, parce qu'elle cernait une situation qu'elle trouvait diablement injuste, et c'étaient le genre d'injustices qui l'insupportaient, celles qui la mettaient en rogne au quotidien. Elle avait décidé de retourner au bureau des Aurors, après s'en être détournée, justement pour cette raison, et parce que l'impuissance que ressentait Dosia maintenant, elle l'avait elle-même éprouvée il n'y a pas si longtemps...

Elle se rappelait cette impression horrible d'être limitée dans ses mouvements, dans ses agissements, alors que son fils était introuvable et que les mesures prises pour partir à sa recherche lui semblaient terriblement inutiles et vaines.

Dosia devait rencontrer une situation similaire : impossible pour elle de prendre en mains une situation qui la concernait pourtant de très près... Logique qu'elle se tourne vers le moindre de ses collègues dans l'espoir d'obtenir du soutien. Et de la part de Tina, le soutien était sincère et total. Elle ne garantissait pas de changer quoi que ce soit, mais elle ferait bel et bien sa part. Elle tiendrait sa promesse. Elle tenait toujours ses promesses. Les paroles en l'air n'étaient pas du tout le genre de la maison.


"Ça représenterait beaucoup pour moi, vraiment..."

Tina le savait, et c'était bien pour cette raison, parce qu'elle comprenait à quel point cette situation lui tenait à coeur, qu'elle acceptait de tout mettre en oeuvre pour la soutenir. Impossible de savoir quel serait l'avenir de la famille Beurk...

Il semblait malheureusement plus que compromis. Ce qu'ils pouvaient savoir et appréhender, en revanche, c'était le rôle qu'il leur était permis de jouer ou non, et sur ce point, ils avaient le plus grand intérêt à ne surtout pas transiger.


"Tu n'as aucun besoin de m'en convaincre"
, répondit Tina dans un fin sourire. Parce que ça se voyait évidemment. "Pour le moment, je crois qu'il est grand temps de retourner travailler, mais je te tiens au courant dès que j'en sais plus, je te le promets."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Empty
Message#Sujet: Re: Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)   Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée de travail productive commence par un café serré (Theodosia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-