AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1527
Humeur :
Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 10:18


Les âmes sauves et les autres
I

l n'était pas rare que le chemin de Gwendall le mène jusqu'à cette boutique, pourtant il n'avait pas le souvenir d'y avoir un jour acheté quoi que ce soit. Plus jeune, il se souvenait s'être discrètement dérobé à la vigilance de ses parents pour passer du chemin de traverse à l'allée des embrumes afin de s'imprégner de son atmosphère toute particulière et de se faire peur, et il se souviendrait toujours de sa première découverte de ce magasin, pourtant, oui, il n'en avait jamais été le client. Il était, comme beaucoup d'autres, fasciné par la magie noire, mais cela n'avait jamais été au point d'en étudier les subtilités ou de collectionner les sombres articles étalés en vitrine de chez Barjow & Beurk.

Il la pratiquait, par la force des choses, car il est évident que les sortilèges impardonnables en eux-mêmes, qu'il maîtrisait à ce jour sur le bout des doigts, ne pouvaient être considérés autrement que comme des sorts de magie noire, il la connaissait bien, car la formation des Aurors vous instruisait de façon assez complète sur la question (on ne pouvait combattre que ce que l'on connaissait pour le mieux), mais il savait que d'autres, parmi les mangemorts avant tout, étaient bien plus avancés dans ce domaine que lui.

Quoi qu'il en soit, ce n'était pas en tant que client que Gwendall avait passé le pas de cette boutique, mais en tant qu'Auror, une de ses enquêtes en cours l'ayant mené tout droit à cet endroit, comme ce pouvait être le cas. Si Barjow & Beurk flirtait de façon plus qu'évidente avec l'illégalité, le ministère n'avait jamais empêché ce commerce. Que ce soit au nom des connivences de l'influente famille Beurk avec un certain nombre de hauts fonctionnaires du ministère ou parce qu'en dépit de ce qui semblait manifeste, ils réussissaient toujours, par un tour de passe-passe judiciaire, à montrer pattes blanches, ils passaient toujours entre les mailles du filet. Ce qui arrangeait bien les Auros dans certains cas. Il était plus facile de remonter la piste d'un mage noir quand on le soupçonnait d'avoir ses habitudes dans une boutique comme celle-ci.

C'était dans l'espoir de croiser l'un des propriétaires qu'il était venu (en s'arrangeant pour venir à un moment où il savait que Jedusor ne serait pas en fonction. Il le voyait suffisamment comme ça), afin de l'interroger sur un meurtre impliquant une arme suspecte, qui pourrait très bien venir des rayonnages en question. Mais sur place, il ne trouva ni Kenneth Barjow, ni Herbert Beurk, mais l'épouse de ce dernier, que Gwendall connaissait un peu, avant tout parce qu'il était relativement proche d'Aristide et d'Orpheus (Theodosia, c'était... une autre affaire).

-Bonjour madame Beurk, votre mari ne travaille pas aujourd'hui ? J'espérais lui poser quelques question.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Belvina Beurk
▌ Messages : 32
Humeur :
Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Re: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitimeJeu 13 Aoû - 19:12

Les âmes sauves et les autres
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Herbert lui avait envoyé un message, il lui avait demandé de venir à la boutique le temps qu’il aille régler une affaire. Ce n’était pas la première fois qu’il lui faisait ce genre de demandes, et cela ne la dérangeait pas. Kenneth n’était pas là et Herbert ne lui demanderait plus rien, et leur jeune apprenti, Jedusor, n’était pas là non plus, et il n’avait pas envie de fermer, le moindre client pouvait être une aubaine, alors Belvina pouvait bien rendre ce service à son époux. L’allée des embrumes n’était pas son endroit préféré, mais elle connaissait bien la boutique, et elle avait ses habitudes, donc cela ne la dérangeait pas.

Les choses avaient été calmes depuis qu’elle y était. Elle avait rapidement croisé Herbert qui était parti sans lui expliquer en détail ce qu’il avait à faire mais elle lui faisait confiance, et lui aussi puisqu’il lui laissait la boutique. Il y avait eu quelques clients, mais rien de très soutenu. L’avantage, c’est qu’elle connaissait assez bien les lieux pour répondre à certaines questions, mais pas aussi bien que les propriétaires actuels. Ils avaient sans cesse des nouveautés et Belvina n’en connaissait pas toutes les subtilités. Elle ne pratiquait pas la magie noire, même si ce n’était pas quelque chose qui l’effrayait ou qu’elle considérait comme tabou non plus.

Comme cela faisait un moment qu’il n’y avait personne ayant franchi le seuil de la boutique, elle décida de se faire un thé, et de faire une petite pause. Ça ne mangeait pas de pain, et puis elle n’avait pas envie de rester des heures derrière le comptoir si cela ne servait à rien. Et si quelqu’un entrait, elle l’entendrait. Elle ne savait pas quand son époux allait se décider à revenir, mais elle espérait que ça ne serait plus long. Elle voulait bien rendre service, mais elle commençait tout de même à s’ennuyer un peu, à rester toute seule ici sans n’avoir rien de concret à faire. Elle se décida tout de même à retourner dans l’avant de la boutique en entendant la petite clochette retentir, signe que quelqu’un avait ouvert la porte.

Elle fut assez surprise de voir Gwendall Colloway. Elle savait qu’il était auror, et qu’il était ami avec ses fils, mais elle ne le connaissait pas non plus tant que ça. Mais de ce qu’elle savait, ce n’était pas un mauvais garçon. Il avait épousé une sang-mêlée, mais bon, cela ne faisait pas de lui quelqu’un de mauvais.

-Bonjour madame Beurk, votre mari ne travaille pas aujourd'hui ? J'espérais lui poser quelques question.

Elle se demandait quelles questions il avait à poser. Recevoir des aurors n’était pas rare, mais Belvina ne pouvait s’empêcher de se dire qu’il travaillait avec Theodosia, et donc il était peut-être encore une fois ici au sujet d’Amos, d’Orpheus, de Despina… mais elle ne pensait pas qu’il se soit rangé du côté de sa fille pour autant. En tout cas, Herbert n’était pas là, alors il ne pourrait pas y répondre tout de suite, il allait devoir patienter, ou revenir plus tard.

« Bonjour Gwendall. Il a dû s’absenter pour une affaire externe. Mais je peux peut-être vous aider ? »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1527
Humeur :
Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Re: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitimeJeu 13 Aoû - 19:39


Les âmes sauves et les autres
H

erbert Beurk était donc absent. Mauvais timing. Gwendall, par curiosité, avait bien envie d'interroger son interlocutrice sur ces affaires externes qui retenaient son époux loin de sa boutique, mais en définitive, il y avait suffisamment à faire avec l'enquête qui le préoccupait sans s'embarrasser de questions qui dévieraient très certainement du sujet. Il aurait été préférable qu'il se retrouve en présence de Kenneth Barjow ou d'Herbert Beurk, qui auraient sans doute été bien plus à même de le renseigner (car les plus au fait de ce qui se tramait au sein de leur boutique), mais qui sait, peut-être que Belvina Beurk saurait tout de même lui apporter les réponses qu'il souhaitait obtenir de sa part, sait-on jamais. Elle semblait, en tout cas, disposée à lui répondre, ce qui était en soi une excellente chose (pas étonnante non plus, collaborer avec les Aurors était définitivement dans l'intérêt des membres de cette famille... pour ceux qui étaient liés au business de Barjow & Beurk en tout cas).

-Peut-être bien,
répondit Gwendall, qui allait tout de même poser ses questions à Belvina, dans le doute.

Il n'était pas certain qu'elle serait en mesure de lui répondre, mais il serait dommage de ne pas au moins tenter le coup. Il tira donc de la poche intérieure de son manteau les clichés qui avaient été pris de l'arme du crime sur lequel était menée l'enquête. L'objet ressemblerait presque à une baguette, mais hérissé de lames extrêmement pointus. L'objet n'avait su être identifié par l'équipe des Aurors, on estimait seulement que sa charge de magie noire était alarmante, et qu'elle pourrait tout à fait provenir de cette boutique. Si Barjow ou Beurk devaient nier avoir jamais vendu cet objet à qui que ce soit ou même avoir un jour eu cet objet dans leur rayon, peut-être seraient-ils du moins capable de l'identifier, voire de nommer d'autres vendeurs susceptibles d'avoir procédé à cette transaction. Toute information, même minime, était bonne à prendre.

-Est-ce que cet objet vous dit quelque chose ?
demanda-t-il à son interlocutrice.

Il lui laissa tout le temps d'observer soigneusement les photographies, qui présentaient la pièce à conviction sous différent angles qui permettaient ainsi de mieux jauger son apparence, de se faire une idée de sa forme globale ainsi que de ses dimensions. Il ne savait pas trop si cette question allait servir ou si Belvina se contenterait de ne pas avoir de réponse à lui communiquer. Il tentait le coup quoi qu'il en soit. Il n'avait pas grand-chose à perdre.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Belvina Beurk
▌ Messages : 32
Humeur :
Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Re: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitimeSam 17 Oct - 10:25

Les âmes sauves et les autres
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
D’aussi loin qu’elle se souvienne, Belvina avait toujours assez bien apprécié Gwendall Colloway. De ce qu’elle savait, il s’entendait assez bien avec les garçons, et il était un collègue de Dosia. Le seul petit bémol, c’était son choix d’épouse, mais bon, ce n’était pas à Belvina de faire une quelconque réflexion à ce sujet. Quoiqu’il en soit, elle l’avait toujours bien accueilli. Elle se doutait qu’il était là pour Herbert, et c’était probablement au sujet d’un affaire. Les aurors ne venaient pas faire leurs emplettes ici. Mais le Ministère les avait toujours laissés tranquilles, et ce n’était pas plus mal. A cause des Barjow, les choses pourraient changer, évidemment. Mais Kenneth ne devait pas oublier que lui aussi avait tout intérêt à ce que la boutique tourne normalement. Il avait déjà perdu sa fille, ce serait regrettable qu’il perde le peu qui lui restait à présent.

-Peut-être bien.

Belvina n’était pas certaine de pouvoir aider. Même s’il lui arrivait de venir tenir la boutique quand ni Herbert, Tom ou Kenneth étaient là, elle ne s’y connaissait pas aussi bien qu’ils pouvaient le faire en artefact magiques. Mais elle allait tout de même faire de son mieux, c’était dans son intérêt, et celui de sa famille de collaborer avec les aurors. Même si normalement, Gwendall ne devrait pas chercher à leur nuire. Encore que, Dosia lui avait peut-être monté la tête, venant de sa fille, plus grand-chose ne la surprenait. Mais pour l’heure, ce n’était pas vraiment la question, et ce n’était pas le moment de l’aborder non plus. Même si elle reconnaissait avoir très envie de lui poser des questions sur sa fille, ce serait probablement malvenu, il était en train de travailler, il n’était pas venu prendre le thé. Et elle se doutait que cette affaire devait avoir son lot d’importance, évidemment.

-Est-ce que cet objet vous dit quelque chose ?

Belvina observa les photographies. L’objet paraissait étrange, mais tout un tas de choses étranges étaient vendues ici. Cependant, elle ne se souvenait pas avoir déjà vu cet objet ici. A moins que… peut-être que si, au final. Mais ça ne datait pas d’hier, c’était il y a des années. Elle ne mettait pas son nez dans les affaires de son mari, mais il lui parlait tout de même de son travail, et quand il y a de forts moments d’influence, il lui était déjà arrivé de s’occuper des stocks. Elle avait déjà vu cet objet, mais qu’une seule fois, et il avait été vendu il y a des années.

« Je crois que oui. J’en ai vu un, une fois, mais je serai incapable de vous dire ce que c’est, ou à quoi ça sert exactement. Je sais juste qu’il y en a eu un ici il y a des années, mais il été vendu. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1527
Humeur :
Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Re: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitimeSam 17 Oct - 23:33


Les âmes sauves et les autres
G

wendall laissa à Belvina tout le temps dont cette dernière pouvait bien avoir besoin pour examiner les photographies de l'objet incriminé et incriminant. Et il avait visiblement bien fait de prendre la peine de la questionner tout de même, car quand bien même elle s'exprimait au conditionnel, il semblait tout de même qu'elle soit capable de l'éclairer un minimum. Elle avait déjà vu un de ces articles, mais sans en connaître l'usage. Peut-être mentait-elle à ce sujet, mais l'Auror en doutait fort, d'autant qu'elle n'aurait eu aucun intérêt à affirmer que l'objet avait été vendu par la boutique si elle voulait véritablement cacher quoi que ce soit. Barjow et Beurk s'arrangeaient toujours pour avoir de bonnes excuses, connaissaient mille et une manières de contourner la loi, ils s'en sortaient toujours blancs comme neige, ou avec quelque sanction dont ils parvenaient vite à se dépêtrer. Cette fois ne ferait pas exception, et pour leur bonne collaboration avec les Aurors, ils ne seraient pas inculpés pour complicité...

La réponse de Belvina était encourageante, oui, elle sous-entendait que cette arme pour le moins étrange était peut-être celle-là même qui avait été vendue dans cette boutique, et dans ce cas là, les propriétaires des lieux devraient réussir sans trop de mal à lui communiquer le nom du sorcier à qui l'objet avait été vendu. Peut-être qu'il était passé de main en main depuis, mais ça valait tout de même la peine de ne serait-ce qu'essayer.

-D'accord,
dit-il en rangeant précautionneusement les photos. Je vous remercie. J'imagine que votre mari sera capable de me donner plus de précisions à ce sujet à son retour.

Il y comptait, en tout cas. Il ne pensait pas que ce soit un coup d'épée dans l'eau, et il l'espérait, tout du moins.

-Tout se passe bien pour vous, sinon ?
demanda-t-il ensuite.

Cette fois, la question était tout sauf professionnelle, et Gwendall en assumait complètement le caractère personnel. Il appréciait la famille Beurk, et en tant qu'Auror, il était bien placé pour savoir au moins en partie ce qui se tramait au sein de leur famille, même si certains détails, et qui n'étaient pas des moindres, lui échappaient encore.

-J'ai cru comprendre que la situation était un peu... délicate, ces derniers temps.

Il ne voulait pas retourner le couteau dans la plaie ou se montrer trop insistant, mais il était touché par le sort de la famille Beurk. Même s'il doutait fort de pouvoir y faire quoi que ce soit, il ne se sentait pas moins concerné pour autant.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Empty
Message#Sujet: Re: Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]   Les âmes sauves et les autres [pv Belvina] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: L'allée des embrumes :: Barjow & Beurk
-