AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -5%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
84.99 €

Partagez | 
 

 Défaite de famille + Rose & Thadd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Tibérius Yaxley
▌ Messages : 80
Humeur :
Défaite de famille + Rose & Thadd Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Défaite de famille + Rose & Thadd Right_bar_bleue

En couple avec : Personne. Volage et multipliant les conquêtes sans lendemain, cherchant cependant une épouse digne de ce nom.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, 31 cm, ventricule de dragon, rigide.
Camp: Mal
Avatar: Volker Bruch

Défaite de famille + Rose & Thadd Empty
Message#Sujet: Défaite de famille + Rose & Thadd   Défaite de famille + Rose & Thadd Icon_minitimeSam 23 Mai - 23:16


Défaite de famille
Rose, Thadd & Tibérius
Ce n’est pas sa faute. Voilà ce que se répète Tibérius alors qu’il joue avec Pulchra au pied du sapin de Noël, sa petite sœur étant très occupée à réinventer une bataille entre un dragon jouet miniature et quelques sorciers. A l’évidence, Thaddeus est toujours vexé. Rose, il n’en parle même pas. S’il compte bien, leur mère a dû l’obliger à s’excuser environ vingt-huit fois auprès de son frère, ce que Tibérius a fait de mauvaise grâce, essentiellement pour avoir la paix et pouvoir manger dans le calme. Il soupçonne ses autres frères et sœurs d’avoir pris des paris sur celui qui craquera le premier, d’ailleurs, et leurs mines goguenardes l’agacent, surtout qu’il a l’impression que toutes leurs messes basses le visent lui. Est-ce qu’il regrette, pour autant ? Sans doute un peu. Au fond, il sait bien qu’il n’aurait pas dû réagir aussi violemment. Mais c’est facile de se le dire rétrospectivement, maintenant qu’il est encore plus de mauvaise humeur à cause de cet article du Sorcier du Soir, que sa mère a trouvé hilarant, déconnectée qu’elle est de toute réalité. Rien qui ne puisse gâcher les fêtes de Noël ou dont tu doives te préoccuper, a-t-elle dit. Tu parles, a eu envie de répondre son fils. Tout est gâché, et ça va continuer. Était-ce de tout cela que Rose voulait parler à Thaddeus ? Peut-être, mais Tibérius serait sans doute plus porté à l’indulgence s’il pouvait se sortir du crâne cette scène intime. Finalement, il attache sans doute plus d’importance à la relation qu’il entretient – ou plutôt n’entretient pas, à l’heure actuelle – avec la jeune femme. S’excuser ? Mille fois non, elle n’a qu’à s’expliquer, et puis même maladroitement, il a quand même fait un pas en lui écrivant alors qu’il n’était pas obligé, ce qui lui a déjà beaucoup couté…s’excuser sans en avoir l’air est un art difficile, surtout avec quelqu’un comme Rose, assez fine pour ne pas être dupe.

Il a beau faire, il est vexé. Qu’elle ne s’intéresse pas plus à lui ? Sans doute. Qu’elle s’intéresse à d’autres ? Encore plus. Surtout son frère, suprême traitrise, parce que ça a vraiment l’air de ça. Comme l’intéressé boude, c’est peut-être qu’il a quelque chose à cacher. Le raisonnement de Tibérius n’est pas très rationnel, mais dans tous les cas, mieux vaut prévenir que guérir : fiancer Thadd à quelqu’un d’autre remettrait peut-être un peu d’ordre dans tout ce délire et ces flirts intempestifs. Et histoire que Rose soit au courant, le nouveau patriarche des Yaxley juge que le moment le plus approprié pour l’annoncer, c’est aujourd’hui, jour où ils reçoivent les Selwyn.

L’elfe passe une tête dans le salon, l’informant que les Selwyn arrivent à l’entrée du parc – une partie des Shafiq est déjà présent aussi, du fait des fiançailles entre Gaia et Ryadh Shafiq. « Viens, Pulchra. Tu seras sage, hein ? » Obtenant sans difficulté l’approbation de sa petite sœur, il la prend gentiment par la main pour rejoindre les autres, rassemblés dans le hall pour attendre leurs invités. Les premiers mots qu’il adresse à ses proches sont autoritaires, encore, mais tant pis. « Bien, les Selwyn ne vont pas tarder à arriver. Je sais que c’est difficile pour tout le monde…mais j’aimerai qu’on essaye tous de faire un effort. » Après tout, c'est la première fois pour tous que leur père n'est pas avec eux à cette période. Il rajuste sa cravate, trahissant son malaise. Son père savait si bien faire ça…mais lui ? Ce serait plus facile avec l’appui de Thadd, dans une meilleure ambiance, sans doute. Et aucune des annonces qu’il ne va faire ne s’apprête à arranger les choses. Ni avec son frère, ni Rose. Fierté, quand tu nous tiens…Au fond, cela lui pèse, et il aimerait bien retrouver ne serait-ce que leurs échanges à propose de leurs projets littéraires. Thadd ne lui a même pas vraiment souhaité son anniversaire, de quoi gâcher la fête... Mais l’avouer, c’est une autre histoire, car ça nécessite de se remettre en cause, ce qui reste difficile pour Tibérius. D’ailleurs les mots qu’il murmure à Thaddeus ne trahissent pas vraiment une quelconque forme de regrets, plutôt un agacement certain. « Je me suis déjà excusé, est-ce que tu ne veux pas me faciliter un peu la vie au moins aujourd’hui et faire bonne figure ? » Ce n’est quand même pas trop demander qu’il quitte cet air de gamin boudeur – peut-être parce que c’est déjà la place que Tibérius occupe parfois lui-même. D’ailleurs, apercevant de près les Selwyn, il murmure pour lui-même : « Merlin, ils ont ramené cet abruti de Caelum, rien ne me sera donc épargné. » Les mondanités ne sont pas son genre. Surtout dans une ambiance d’apocalypse, un cousin qu’il déteste, et a minima deux personnes en colère contre lui.

Peu importe, il plaque un sourire lisse sur son visage alors que les Selwyn approchent. « Ravi de vous revoir tous…permettez moi, en mon nom et en celui des Yaxley, de vous souhaiter le meilleur pour 1948. » Chacun serre des mains, on s’embrasse, les effusions durent un temps infini. Il voudrait déjà être loin, retourner dehors pour examiner les terres, parcourir la propriété campagnarde avec ses chiens, avant même d’en arriver à saluer Rose. « Rose. Ça faisait un moment. Excellente année à toi. » Guère plus. C’est extrêmement impersonnel, ce n’est pas ce qu’il voudrait dire, mais tant pis ; ce n’est pas comme s’ils pouvaient vraiment parler de toute façon.  « Ah, Monsieur Selwyn…cousin Caelum…est-ce vous connaissez M. et Mme Shafiq… Ryadh, mon futur beau-frère… » Merlin qu’il est mal à l’aise dans cet exercice. Il n’est définitivement pas son père, et Tibérius ne rêve que d’une chose : expédier cela au plus vite. « Peut-être pourrions nous d’ores et déjà passer à table ? » Les invités se mettent en branle, et il échange quelques nouvelles du Ministère avec le patriarche Selwyn. Quand il jette un œil autour de lui, Tibérius s’aperçoit cependant que Rose et Thaddeus semblent en grande discussion, et sans ambages, il y met son grain de sel : « Alors, les retardataires, on fait des messes basses ? »
(C) CANTARELLA.

_________________

( the necessary evil )
Politically, the weakness of the argument has always been that those who choose the lesser evil forget very quickly that they chose evil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 196
Humeur :
Défaite de famille + Rose & Thadd Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Défaite de famille + Rose & Thadd Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Défaite de famille + Rose & Thadd Empty
Message#Sujet: Re: Défaite de famille + Rose & Thadd   Défaite de famille + Rose & Thadd Icon_minitimeLun 25 Mai - 23:29

❝ Thaddeus, Tibérius & Rose ❞Défaite de familleA l’aube de ses onze ans, Rose est officiellement présentée au monde comme étant une nouvelle addition de la famille Selwyn. Née du mauvais côté du lit certes, mais Selwyn tout de même. L’hostilité de sa famille lui a valu de garder le “Ashford” dans son nom de famille, mais l’appuis de l’impitoyable Margaret Selwyn lui vaut néanmoins ses entrées dans le monde très fermés dans Sang Pur Britannique. C’est probablement pour ça, qu’elle est invitée, l’année précédant sa première rentrée à Poudlard, à participer au traditionnel repas de début d’année des Yaxley. Ses oncles, tantes et cousins sont des habitués puisque les familles sont proches, au plus grand déplaisir de certains, mais il n’est pas question d’y couper pour autant.

La jeune Rose, habituée au faste de la maison ducale de ses parents n’est pas spécialement intimidée par celui de la maison de ses tout nouveaux cousins. Par contre, l’oeil sévère du patriarche, à peine adoucis par les remarques pleine de sympathie de sa femme, ne suffisent pas à mettre la jeune fille à l’aise. Délaissée par ses cousins, Caelum et Vega, qui du haut de leur 16 et 18 ans trouvent cette petite cousine bien encombrante, elle n’affiche un sourire que lorsqu’elle rencontre enfin la - très - nombreuse fratrie Yaxley.  Si Tibérius est trop âgé, du haut de ses 17 ans, pour être intéressant aux yeux de la jeune Rosie, Thaddeus, Marciana et Gaia font des compagnons de jeux parfait.

Depuis, elle a assisté chaque année au grand repas et elle l’a toujours attendu avec impatience. Les réjouissances étant également l’occasion de fêter l’anniversaire de l’héritier de la famille, les repas n’en étaient que plus festifs. Cette année fait exception à la règle et c’est avec des pieds de plombs qu’elle a transplaner chez son oncle et sa tante ce matin. Bien qu’elle soit persuadée d’être droite dans ses bottes comme disent les moldus, elle ne peut pas s’empêcher de se sentir mal à l’aise face à la dispute qui l’oppose à Tibérius. Ils ont toujours été bons amis, même quand elle n’était encore qu’une enfant qui ne faisait que lui chercher des noises à l’aide des jumelles. Sans compter qu’elle sait que la tension entre les deux frères n’est toujours apaisés et qu’elle s’en sent en partie responsable. Pas assez pour tenter de justifier ce qu’elle n’a pas à justifier. Elle sait que du côté de l’aîné des frères Yaxley, le sentiment est similaire puisque Thaddeus lui a dit que TIbérius n’avait pas l’air prêt à faire des excuses sincères. Ils vont donc passer le repas à jouer à ce bel exercice d’équilibriste qui consiste à donner le change tout en faisant comprendre de part et d’autres qu’on est particulièrement déçu et offensé par l’attitude de la partie adverse, le tout un sourire aux lèvres.

A bien y réfléchir, Rose est presque contente de la présence de Caelum a ses côtés. Il a été convenu qu’ils iront ensemble chez les Yaxley. La femme de Vega est proche de son terme et ne peut pas se déplacer, sa tante est  donc exceptionnellement absente et cette année, c’est à Rose, Caelum et son oncle de représenter les Selwyn. La jeune femme sait que Tibérius ne porte pas son cousin dans son coeur et elle sait que le sentiment est réciproque. A défaut d’être la compagnie qu’elle aurait choisie, il fait au moins un parfait bouclier, puisque Rose, en bonne serpentard qu’elle est préfère éviter la confrontation -qui ne manquera pas d’arriver - autant qu’elle le peut.

Heureusement, il y a du monde puisque les Shafiq sont aussi présents, Rose repère Reha et Riyhad avec Gaia qu’elle salue avant de passer par le reste de la fratrie. Gaia l'accueille plus froidement que d’habitude avec un :

- Je ne sais pas ce que vous avez fait Thaddeus et toi, mais pitiez, faites quelque chose Tibérius est insupportable. On voit bien que tu ne vis pas avec.

Un peu gênée, Rose continue son tour pour finalement tomber sur Tibérius. S’il se montre particulièrement froid, Rose est bien décidée à être extrêmement aimable de son côté. Quoique toujours particulièrement vexée par l’attitude de l’aîné des Yaxley, et son refus de s’excuser autrement que par un simulacre de courrier, elle ne veut pas être celle qui semble mesquine dans cette histoire, surtout en public. Elle lui offre donc un sourire aimable.

- Bonne année Tibérius.

Elle poussa jusqu’à faire la traditionnelle embrassade de nouvelle année en ajoutant un :

- Et bon anniversaire, on a pas eu l’occasion de se voir avant.

En temps normal, elle aurait même prévus un cadeau. S’ils ne sont pas assez proches pour le fêter ensemble, elle a toujours tenu à offrir quelque chose. Néanmoins, cette année, elle estime que si elle lui offre son pardon, il sera déjà bien récompensé. Le bal des embrassades continuent jusqu’à ce que TIbérius propose de passer à table. Caelum la prend par le bras en lui murmurant à l’oreille, un sourire enjôleur aux lèvres :  

- Viens t’asseoir à côté de moi, je crois que je ne survivrais pas si je dois passer le repas à côté de l’autre folle.

Rose fronce les sourcils avec réprobation. Certes, la matriarche des Yaxley n’est plus ce qu’elle était, mais elle reste tout de même leur tante et la jeune femme trouve de très mauvais goût le fait de le rappeler. Si Caelum semble avoir oublié à quel point il a fait part de son déplaisir à l’idée qu’elle soit admise dans la famille, Rose, elle, n’oublie pas même s’il déploie des trésors d’imagination pour se montrer charmant et prévenant à son égard. Elle se dégage doucement en souriant et murmure une semi-promesse.

- J’arrive, j’arrive, mais je dois absolument parler à Thaddeus avant de passer à table.


Et sans lui laisser le temps de répliquer, elle se dirige vers son ami qu’elle n’a que brièvement salué tout à l’heure.

- Sauve-moi cinq minutes, je crois que Caelum a l’intention de me coller toute la journée. Fais semblant qu’on discute de quelque chose d’important.

Thaddeus n’est pas toujours le plus fin et il lui faut parfois un certain temps pour comprendre une situation, mais elle le sait rompu -  bien plus que son frère - aux mondanités en tout genre et elle peut compter sur lui dans ce genre de situation.

- Comment est-ce que ça va ? J’imagine que l’ambiance n’est toujours pas au beau fixe ? Gaia m’a accueilli assez froidement tout à l’heure, elle avait l’air de dire que ton frère vous faisait vivre un enfer. Je suis désolée, je ne pensais pas que ça prendrait des proportions pareille.

En parlant du loup, il n’en faut pas plus pour le voir arriver dans la bergerie. Toujours décidée à être aimable, Rose se pare de son sourire dédié aux occasions de ce genre et répond avec désinvolture.

- Pas du tout, je disais à Thaddeus que j’étais bien embêtée. Puisqu’il semblerait que nous sommes toujours en froid, j’ai apparemment perdu mon cavalier pour la soirée de la semaine prochaine au Ministère. Vu les paroles aimables que tu as eu à mon encontre et celle de ton frère la dernière fois que nous nous sommes vus, sans compter le contenu de ta lettre, j’en ai déduis que je ne pouvais pas t’imposer cette corvée. Caelum s’est proposé bien entendu, mais j’expliquai à ton frère que je préférais éviter.

Rose cherche rarement le conflit, ça ne veut pas dire qu’elle ne sait pas rendre les coups au besoin.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 29
Humeur :
Défaite de famille + Rose & Thadd Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Défaite de famille + Rose & Thadd Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

Défaite de famille + Rose & Thadd Empty
Message#Sujet: Re: Défaite de famille + Rose & Thadd   Défaite de famille + Rose & Thadd Icon_minitimeJeu 28 Mai - 13:21

Quelque chose - mais quoi ? - s’était passé chez les Yaxley, quelques jours avant Noël. Toute la famille avait senti le vent glacial qui avait soufflé sur les relations entre Tibérius et Thaddeus. Personne ne savait pourquoi les deux frères, qui s’étaient toujours bien entendus, se regardaient soudain avec animosité. Ni l’un ni l’autre n’avait pris la peine de raconter au reste de la tribu l’épisode peu glorieux de la bibliothèque, survenu quelques jours avant Noël et responsable du décès brutal de l’esprit du même Noël. Les fêtes s’étaient déroulées dans une ambiance exécrable. Tibérius avait ostensiblement oublié que le 22 décembre était l’anniversaire de son cadet ; pour la fête de Noël proprement dite, tous deux avaient respecté une sorte de cessez-le-feu, par égards pour les autres, mais les regards en-dessous n’avaient trompé personne. Leur mère s’était entremise, sans vraiment savoir ce qui s’était passé mais avec un parti pris évident pour Thaddeus, comme d’habitude. Tibérius avait craché d’innombrables excuses, sur un ton amer qui ne laissait aucun doute sur sa sincérité. Thaddeus avait fait mine d’accepter ces excuses, à peu près sur le même ton, de sorte que début janvier, rien n’était réglé.

Thaddeus s’était fait un devoir de ne pas souhaiter à son frère un joyeux anniversaire au jour dit ; cela ne lui plaisait pas, à vrai dire, mais il sentait qu’il ne devait pas céder. C’étaient leurs premiers anniversaires, leur premier Noël sans leur père, et la fatalité voulait qu’ils fussent fâchés - pour la première fois, là encore - pour les passer. Si encore Tibérius avait fait semblant de regretter son emportement… mais il n’y avait rien à faire. C’est que c’est têtu, ces bêtes-là.

Au matin du traditionnel repas de début d’année des Yaxley, Thaddeus avait promis à sa mère de faire un effort. Inquiète de voir ses deux grands en mauvais termes, elle avait jugé bon de rappeler certains principes, mais son cadet l’avait rassurée ; il savait se comporter dans le monde et n’avait pas l’intention d’étaler leurs désaccords devant les invités. Il ne montra aucun signe d’animosité ou même d’agacement lorsque Tibérius lui demanda de lui faciliter la vie ce jour-là ; il répondit d’un sourire que son frère sembla trouver exaspérant, puisqu’il se détourna aussitôt. Bien sûr, tu t’es excusé, hypocrite, mais de quelle manière.

En homme rompu aux mondanités, Thaddeus savait offrir un visage lisse aux invités, et il se mit à présenter ses voeux aux arrivants sur le ton enjoué qu’on lui connaissait. Ce n’est qu’à la fin d’une interminable litanie de salamalecs que Rose s’avança vers lui pour lui parler. Les relations entre eux avaient retrouvé un cours normal après un échange de courriers, et ils avaient convenu, tacitement, de faire front commun contre Tibérius. Il finirait bien par comprendre qu’il n’aurait pas gain de cause. Thaddeus fit un geste en direction de Caelum pour le prier de s’éloigner (mais oui, tu la reverras, ta cousine) et ils purent enfin parler un peu. Rose mentionna d’emblée la froideur de Gaia à son égard ; Thadd sembla soudain agacé et lâcha un “Non mais Gaia…” aigre. Après tout, elle avait sa part de responsabilité. Suite à l’épisode de la bibliothèque, Thaddeus s’était renseigné, avait fini par comprendre ce qu’était un suçon et, par ricochet, à quel point sa soeur s’était fichue de lui. On a beau planer loin du commun des mortels, certaines choses sont douloureuses, et il avait été profondément blessé par l’attitude de sa soeur. Qu’elle ne vienne pas se plaindre, ou il saurait abandonner sa placidité ordinaire pour lui dire ses quatre vérités.
Avant qu’il ait pu préciser sa pensée, Tibérius vint les rejoindre, s’inquiétant de voir converser en privé deux personnes dont il avait des raisons de se méfier. Rose se lança dans une histoire au sujet de la soirée du Ministère à laquelle tous trois devaient participer, et Thaddeus embraya :

-Malheureusement, comme je le disais à Rose, je ne peux rien pour elle… Je suis déjà accompagné pour cette soirée, et ce serait tellement
(il appuya avec force sur le mot) incorrect de laisser choir une dame au dernier moment… je ne peux vraiment pas me décommander auprès de ma cavalière, ce serait vraiment impoli. Je suis vraiment désolé, Rose, j’aurais été ravi, en tant qu’ami, de te rendre ce service.

Et il se tourna vers son frère pour s’assurer qu’il avait saisi tous les sous-entendus de cette brève conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Défaite de famille + Rose & Thadd Empty
Message#Sujet: Re: Défaite de famille + Rose & Thadd   Défaite de famille + Rose & Thadd Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Défaite de famille + Rose & Thadd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir des Yaxley ( Angleterre, Cambridgeshire)
-