AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -17%
Manette Xbox Series sans fil nouvelle ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez | 
 

 Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Billy Stubbs
▌ Messages : 168
Humeur :
Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Neutre
Avatar: Iwan Rheon

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitimeMer 27 Mai - 16:34

Jamais deux sans trois

Billy était encore un peu... sonné par les découvertes qui lui avaient faites. Il lui avait fallu du temps pour admettre que ce n'étaient pas des élucubrations, que c'était sérieux, qu'un monde aussi obscur que celui de la magie existait... Mais il ne pouvait plus faire comme si de rien n'était à ce stade. Il savait, et il devait faire avec, ce qui rendait la moindre des ses enquêtes de police plus compliquée que la précédente, car il ne voulait pas passer pour un fou ou un malade en apprenant à ses collègues ce qu'il savait, mais certaines affaires restaient insolubles à cause de ça.

Il fallait qu'il en parle à quelqu'un qui était capable de l'entendre, et forcément, le premier nom qui lui était venu à l'esprit était celui d'Amy. Au risque de la traumatiser encore plus ? En même temps, Billy considérait que c'était sûrement la magie qui l'avait traumatisée en premier lieu, même si elle n'en avait pas forcément eu conscience.

Il avait aussi eu l'idée et l'envie d'aller trouver Tom Jedusor lui-même. Mais au bout du compte, il devait quand même avouer qu'il ne voulait pas se jeter dans la gueule du loup. D'accord, il n'aimait pas devoir considérer Jedusor comme un loup, mais il ne devait pas s'illusionner non plus. Son orgueil à lui avait ses limites. Bref, pour le moment, il comptait bien en discuter avec Amy. Avoir un ennemi commun, être l'épaule sur laquelle elle pleurerait... il allait tout y gagner. Et donc, c'était en toute confiance qu'il avait frappé à la porte des Benson, à une heure où il savait que ses deux parents étaient en consultation.

Mais au moment de frapper à la porte, il eut l'agacement de découvrir que la belle Amy n'était pas seule. Dennis était présent également. Qu'est-ce qu'il fichait là exactement ? Ce n'était pas possible, à croire qu'ils passaient tout leur temps ensemble ! A ce rythme, il allait vraiment s'imaginer qu'il se tramait quelque chose entre deux. Non mais... Et puis quoi encore ? En tout cas, il tombait donc au bon moment. Pile à temps pour venir semer la discorde entre eux une bonne fois pour toutes.

"Amy, j'ai besoin de te parler. Dennis, tu veux bien y aller, s'il te plaît ?"



_________________
Billy Stubbs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Amy Benson
▌ Messages : 697
Humeur :
Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Left_bar_bleue15 / 10015 / 100Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitimeJeu 28 Mai - 14:37

Avec toutes ces histoires, je ne sais pas vraiment où j’en suis. J’ai la peur au ventre, constamment, et le sentiment de perdre pied. Plus qu’avant encore, je veux dire. C’est comme si je m’était trouvée au fin fond d’un gouffre obscur : lointain, inconfortable, sans lumière, mais il fallait bien que je fasse avec malgré tout… Et maintenant, je découvre qu’au fond du gouffre, il y a un puits, plus profond encore, et je me suis penchée au sommet du puits. Et la chute et vertigineuse, et je ne sais pas comment remonter, puisque je tombe encore… Et je regrette mon gouffre initial, qui n’était pourtant ni agréable, ni confortable.

Cette chute, je ne la subis pas seule. Dennis est à mon côté. C’est comme une fine lumière qui éclairerait la pénombre, et je suis heureuse qu’il chute avec moi, parce que je ne tombe pas seule, et en même temps, je m’en veux de m’en réjouir, parce que Dennis mérite mieux, lui aussi mériterait de retrouver seulement son gouffre original… Je me sens une responsabilité envers lui. Et cette responsabilité, je m’en acquitte beaucoup trop mal. Pourtant, je ne peux pas ni ne veux me détacher de lui. J’ai trop besoin de Dennis. Et puis, s’il en est là, c’est par ma faute, je veux l’aider à regagner la surface, et je veux qu’on le fasse ensemble, même si j’ai parfois le sentiment que c’est une chose impossible, et qui restera toujours hors de ma portée, quoi que je fasse pour m’échapper du chaos.

Je lui ai proposé de passer à la maison. Les parents sont là, mais ils travaillent. Ça m’arrange. Je ne sais pas trop ce qu’ils pensent de Dennis, mais je ne me sens dans tous les cas jamais à l’aise quand je suis avec lui et que mes psys de parents sont dans les parages. Je lui ai proposé de prendre le thé dans le salon. La conversation est à notre image… discrète, mais sa présence m’apaise malgré tout, comme rien d’autre ne le pourrait, je pense.

Et alors, on sonne à la porte. J’hésite fort à  répondre. Je ne sais pas qui je vais trouver de l’autre côté de la porte. Mais je décide d’ouvrir quand même. Dans le pire des cas, mes parents ne sont pas loin, et ça me rassure quand même un peu. J’ouvre et je regrette tout de suite en constatant qu’il s’agit de Billy Stubbs. Je n’ai aucune envie de le voir, aucune envie de lui parler. Il me prend complètement de court.

-Non
, je dis presque intuitivement. Dennis ne va nulle part. Je ne veux pas qu’il s’en aille, encore moins maintenant. Qu’est-ce que tu me veux, Billy ?

_________________
On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
codage par Laxy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Dennis Bishop
▌ Messages : 137
Humeur :
Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Andrew Garfield

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitimeDim 6 Sep - 11:29

Dennis adorait passer du temps avec Amy. Dès qu’il se trouvait en compagnie de la jeune femme, il avait bien conscience qu’il se sentait un peu mieux. EN même temps, il était d’avis qu’il pouvait difficilement se sentir pire qu’au quotidien, tant sa situation était complexe. Mais quand il se trouvait aux côtés de son amie, il se sentait un peu mieux. Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de penser souvent aux propos de Will à ce sujet d’ailleurs, de demandant si tout cela n’était pas des sentiments qu’il avait pour elle. Sans pour autant oser se l’avouer. Il n’était pas certain d’apporter grand-chose de bon à la jeune femme. Elle lui faisait du bien, énormément de bien, mais de son côté il avait peur de lui faire bien trop de mal, de l’enfoncer un peu plus.

En attendant, ils se trouvaient donc dans le salon de Amy à partager un thé d’une manière qui leur ressemblait beaucoup. Ils parlaient un peu, sans pour autant se retrouver dans de longue conversation sans fin. Ils se contentaient simplement d’apprécier la présence de l’autre et Dennis appréciait surtout l’absence des parents de la jeune femme. Il n’avait rien contre eux, mais dès qu’il se trouvaient en compagnie de Mr et Mrs Benson, il avait le sentiment d’être analysé de toute part. Sans doute parce que c’était ce qui arrivait.

Ils étaient donc tranquilles et passaient un moment simple, quand on frappa à la porte. Par réflexe, Dennis sentit son cœur se serrer et un frisson parcourir son corps. C’était idiot, il n’était pas chez lui, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur. Amy décida d’aller ouvrir, lui n’était pas sûr que ça soit une si bonne idée, mais en même temps ils ne risquaient peut-être pas grand-chose. Même si les parents de la jeune femme étaient absents du salon, Dennis savait qu’ils n’étaient pas loin. Cela dit, Dennis devait bien avouer qu’il avait pensé à beaucoup de personne pour se trouver derrière la porte, mais pas à Billy.

Super…

La dernière fois que Dennis avait croisé son ancien camarade d’orphelinat, il avait été clair dans ses intentions. Des intentions qui ne lui plaisaient pas du tout d’ailleurs. C’était dingue, mais le jeune homme était sans doute la première personne qui lui avait fait ressentir de la jalousie. Billy se trouvait donc là et il avait l’intention de parler à Amy, mais sans lui. Dennis n’avait aucune envie de partir, mais en même temps il ne savait pas s’il serait capable de s’opposer à Billy. Ce qu’il n’avait pas besoin de faire, parce que Amy de son côté s’opposa à lui. Elle lui rétorqua que non, il n’allait aller nulle part. Dennis afficha un léger sourire à cette remarque, appréciant bien évidemment que son amie n’ait aucune envie qu’il s’en aille. Parce que de son côté, il n’avait pas spécialement envie de la laisser seul avec leur ancien camarade. Il aurait pu dire quelque chose, il aurait pu défendre une opinion face à Billy, mais en fait il n’était pas vraiment capable de dire quoi que ce soit là. Il était surtout aussi curieux qu’Amy de savoir ce qu’il lui voulait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Billy Stubbs
▌ Messages : 168
Humeur :
Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Neutre
Avatar: Iwan Rheon

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitimeLun 7 Sep - 14:54

Jamais deux sans trois
Le refus catégorique, et le ton qu'elle utilisa surtout pour le lui opposer prit un peu Billy de court. Il n'était pas habitué à ce qu'on lui dise "non", et c'était une chose qu'il exécrait. Et que la douce et docile Amy le fasse créait d'autant plus la confusion. Billy n'était pas totalement sûr d'apprécier cela chez elle... Quoi qu'il y avait quelque chose d'assez attirant à cela. Amy n'avait rien d'une tigresse, mais que le petit chaton apeuré soit capable de feuler et de sortir les griffes, ce serait presque... mignon ? Oui, c'est ça, mignon.

Billy eut d'abord envie d'insister, de vraiment demander à Dennis de partir. Le jeune homme était muet, totalement passif, s'il insistait un peu, il réussirait sans doute à le faire partir sans soucis, ce qui serait assez satisfaisant, mais au final, quelle importance qu'il reste ou non ? Vouloir son départ à tout prix, c'était comme suggérer qu'il était une menace sérieuse, ce n'était pas le cas. Placer Amy face à eux deux l'obligerait forcément à s'en rendre compte. Des deux, il était le seul à être capable de la protéger de la menace qu'il allait lui exposer, et ce serait bon pour son ego, déplorable pour celui de Dennis qui n'avait pas tenu compte de ses avertissements et continuait de voir Amy comme s'il était dans son bon droit.

"Bon, après tout",
répliqua Billy dans un haussement des meubles. "Tu fais presque partie des meubles de toute façon, pas vrai ? Presque aussi expressif que la table basse du salon." Il reporta son attention sur Amy. "J'ai appris des informations un peu... perturbantes, et j'avais besoin d'en parler à quelqu'un... Et aussi, je pense qu'il faut que tu sois au courant."

Chose promise, chose due, Billy considérait donc Dennis comme un meuble, ne lui adressait ni un mot ni un regard. Il ne lui accorderait aucune intention ni aucun intérêt. Pourtant, cette situation pourrait le concerner aussi... Même, elle le concernait à coup sûr, mais quelle importance ?

"J'imagine que tu te souviens de Tom Jedusor, pas vrai ?"


Forcément, qu'elle s'en souvenait. Si quelqu'un n'avait pas pu l'oublier, c'était bien elle. Mais Dennis... Mais son avis n'avait aucune importance pour Billy.


_________________
Billy Stubbs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Amy Benson
▌ Messages : 697
Humeur :
Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Left_bar_bleue15 / 10015 / 100Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitimeMer 9 Sep - 14:42


Je m'en veux quand j'entends Billy traiter Dennis comme un moins-que-rien, je m'en veux parce que je ne sais pas réagir comme il faut. Je devrais prendre sa défense, je devrais l'empêcher de dire des choses pareilles, je devrais lui fermer la porte au nez. Mais même si je fais du mieux que je peux, pour m'imposer, pour me défendre, Billy me fait un peu peur. Je n'aime pas la manière dont il me regarde comme si ses yeux me déshabillaient. Je n'aime pas la manière dont il me parle comme si je lui étais due... Et j'ai peur de ce qu'il serait capable de me faire si, las de ma résistance, il décidait d'en faire fi.

Alors au lieu de réagir, je ne fais absolument rien. Et même, je veux savoir ce qu'il a à me dire, tout en sachant que la curiosité n'est jamais bonne conseillère. Je déteste absolument l'idée de lui laisser la main, et en même temps, je ne suis pas certaine que je serais capable de la reprendre. Il a appris des informations perturbantes. Est-ce que je dois le croire ? Peut-être pas, il peut essayer de me manipuler, je n'en serais pas vraiment surprise. Mais je ne bouge pas, je n'esquisse aucun mouvement. J'attends.

Et il prononce le nom que je ne voulais surtout pas entendre... Mon souffle se brise et mon coeur manque... dix battements au moins quand j'entends son nom. Malgré moi, je cherche la main de Dennis et dès qu'elle trouve la mienne, je la serre si fort que je pourrais presque lui briser les métacarpes. J'ai besoin de lui, de sa présence. J'ai l'impression que je vais m'effondrer, je veux revenir quelques minutes en arrière et ne surtout pas ouvrir cette fichue porte. Mais il est trop tard.

"Tu sais bien que oui..."


Ce qui est donc une manière de lui demander ce qu'il sait et ce qu'il veut nous dire, même si je crois comprendre. Est-ce qu'on l'a contacté comme on nous a contactés, Dennis et moi ? Je me dis que ça doit être ça... et je ne le veux pas. Non, je ne veux pas que Billy soit mêlé à ça. Je ne veux pas que Billy soit mêlé à quoi que ce soit qui me concerne. Mais il est trop tard.


_________________
On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
codage par Laxy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)   Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Jamais deux sans trois (PV Amy & Dennis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Benson (Londres)
-