AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -49%
Promotion sur ce lot de goodies The Legend Of Zelda
Voir le deal
32.99 €

Partagez | 
 

 Happy is the son {Loke}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Euphemia Travers
▌ Messages : 57
Humeur :
Happy is the son {Loke} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Happy is the son {Loke} Right_bar_bleue

En couple avec : Tarben Travers

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bouleau, crin de licorne, 22 cm, idéale pour les enchantements
Camp: Neutre
Avatar: Rachel McAdams

Happy is the son {Loke} Empty
Message#Sujet: Happy is the son {Loke}   Happy is the son {Loke} Icon_minitimeDim 26 Juil - 10:47

Happy is the son whose faith in his mother remains unchallenged.Euphemia x Loke
Euphemia ne se souvenait pas de la dernière lettre qu'elle avait envoyée à Loke. Elle l'avait écrite dans un état complètement second... Elle ne se souvenait pas le moins du monde lui avoir donné en long, en large et en travers des nouvelles de son frère décédé, comme si tous les événements qu'elle lui avait rapportés étaient bien réels, comme s'il était vraiment possible qu'elle se soit promenée avec Aegir dans un parc et que ce dernier se soit perdu en courant après un écureuil (en fait, il était très probable que cette anecdote soit arrivée à Loke et non avec Aegir).

Elle avait donc rédigé sur des pages et des pages le compte rendu d'un quotidien complètement imagé où ses enfants se compteraient au nombre de trois, puis une fois qu'elle avait envoyé le courrier à son fils, dès que le hibou était parti, elle avait reprit le fil de sa vie comme si de rien n'était.

Est-ce que Loke lui avait écrit en retour pour lui demander comment elle allait ? Ou pour la prévenir qu'il passerait le week-end à la maison parce qu'il s'inquiétait sincèrement pour elle ? C'était bien possible, mais si un tel courrier lui était parvenu, Euphemia n'en avait pas le moindre souvenir, vraiment pas le moindre, si bien que quand Loke se retrouva dans l'entrée de la maison, et passé l'angoisse que quelqu'un soit entré dans la demeure familiale par effraction, elle fut la plus surprise du monde de découvrir que son fils était là, en chair et en os, alors qu'elle s'imaginait qu'il serait à Poudlard. Elle était partagée entre le bonheur de voir son fils et l'incompréhension la plus totale. Une incompréhension mêlée d'inquiétude, car elle avait forcément peur qu'il soit arrivé quelque chose à son fils adoré.

Mon chéri !
Elle se précipita vers lui et le serra dans ses bras. Qu'est-ce que tu fais ici ? Tout va bien ?

Il lui avait manqué. Dès qu'ils se rendaient à Poudlard, et même si Tarben était aussi présent que possible, elle ressentait un manque profond de ses enfants. Elle était heureuse d'avoir à attendre moins longtemps que prévu pour passer du temps avec au moins un de ses deux enfants.




:copyright:️ DABEILLE

_________________
Sous ses yeux, un berceau vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Loke Travers
▌ Messages : 32
Humeur :
Happy is the son {Loke} Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Happy is the son {Loke} Right_bar_bleue

En couple avec : Je t'intéresse ?

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Gallagher

Happy is the son {Loke} Empty
Message#Sujet: Re: Happy is the son {Loke}   Happy is the son {Loke} Icon_minitimeSam 8 Aoû - 16:58


Euphemia & Loke


     

L
oke avait reçu une lettre de sa mère adorée, il y a de cela quelques jours. Malheureusement pour le jeune garçon, toute lettre de sa mère n'est pas toujours bonne à lire et c'est ce qu'il s'était passé. A chaque fois qu'il lit une de ces lettres, il préfère s'isoler, il ne veut pas que tout le monde sache ce qu'il se passe au sein de sa famille. A vrai dire, il y a tout de même plusieurs personne qui sont au courant mais avec son père et sa soeur, ils font tout pour rien ne laisser paraître. Ils ne veulent la pitié de personne, ils préfèrent gérer sa en famille et c'est sûrement ce qu'il y a de mieux à faire.
Loke avait donc lu la lettre et ce qu'il s'était imaginé c'est finalement avéré vrai, ce qu'il attrista au plus profond de lieu. C'est comme si une petite parti de lui qui se brisé une fois de plus.
Une fois de plus, Loke laissa glisser quelques larmes le long de ses joues. Il se demanda, tout les jours avant de dormir, si ce calvaire finirait un jour.
Il avait prit l'habitude, après la lecture des lettres, de sécher ses larmes face au miroir et de s'entraîner à sourire afin que rien ne puisse se voir. Attendre que les yeux rouge disparaissent et que le sourire devienne un minimum sincère en se disant "tout va bien se passer, c'est bientôt fini". Cela demandait du temps mais au fil des années, ce temps devenait de moins en moins long, c'était devenu une routine. Seule, Clarice savait tout ça. Sa confidente lui était d'un grand soutien, il savait qu'il pouvait compter sur elle.

Euphemia lui avait dit qu'elle était partie se promener avec Aegir, le défunt frère de Loke, et que ce dernier s'était perdu en suivant un écureuil. Loke se souvenait très bien de se moment, car c'était lui qui avait suivi l'écureuil et non son frère. Il savait que sa mère venait de refaire une crise. Elle ne fera peut être jamais son deuil.
Le jeune Travers avait donc répondu à sa maman qu'il allait venir passer le week-end à la maison mais il n'avait reçu aucune réponde suite à sa lettre. Il ne savait pas si sa mère l'avait lu ou non.

Loke s'était donc rendu chez lui et venait tout juste de passer l'entrée de la maison. Il vit sa mère angoisser et ses doutes venait de se confirmer, elle n'avait probablement pas lu la lettre ou ne s'en souvenait pas. Il n'eut pas le temps de faire un pas que sa mère se précipita pour le prendre dans ses bras. Il passa ses bras autour d'elle et le serra fort.

- Maman... Tu m'as envoyé une lettre, tu te souviens? Et je t'ai répondu que je venais ce week-end.

Loke voulait faire travailler la mémoire de sa mère afin de voir si elle se souvenait ou non de la lettre qu'elle lui avait envoyée Il espérait au fond de lui qu'elle s'en souvienne.


©️ Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Euphemia Travers
▌ Messages : 57
Humeur :
Happy is the son {Loke} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Happy is the son {Loke} Right_bar_bleue

En couple avec : Tarben Travers

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bouleau, crin de licorne, 22 cm, idéale pour les enchantements
Camp: Neutre
Avatar: Rachel McAdams

Happy is the son {Loke} Empty
Message#Sujet: Re: Happy is the son {Loke}   Happy is the son {Loke} Icon_minitimeMar 11 Aoû - 11:20

Happy is the son whose faith in his mother remains unchallenged.Euphemia x Loke


Une lettre… ?

Elle lui avait envoyé une lettre ? Vraiment… Elle ne s’en souvenait pas du tout. Elle n’en revenait pas. C’était bien vrai ? C’était sans doute vrai. Euphemia le savait, parfois elle avait des trous de mémoire, et elle se retrouvait bien incapable de se souvenir. Elle se fiait à ce que disaient son mari et ses enfants. Mais elle y accordait plus ou moins de crédit selon son état. Elle avait tant besoin de croire, et de se croire lucide, qu’elle réussissait à s’illusionner dans des proportions à peine concevables. Heureusement, les personnes qu’elle aimait réussissaient tout de même à lui remettre les pieds sur terre, et elle en avait définitivement le plus grand besoin. Si Loke le lui disait, elle devait accepter ce qui était et le croire sur parole, Loke avait toute sa confiance, dans tous les cas. Et il méritait cette confiance.

Je ne sais plus, mon cœur,
répondit-elle, désemparée.

Elle voulait faire l’effort de se souvenir, mais elle n’y arrivait pas. Elle avait beau rassembler des bribes de mémoire, tout était flou. Souvent, elle ne faisait pas la différence entre la réalité, le fantasme, la vraie vie et ses cauchemars… Tout se mélangeait, tout se ressemblait, et au final, plus rien du tout n’avait de sens. Enfin, elle décidait que ce n’était pas grave. Même si les circonstances faisaient que la venue de son fils était une surprise, ça restait une bonne surprise. Euphemia adorerait toujours avoir son fils auprès d’elle. Il était sa force, sa ource d’oxygène. Elle puisait en lui comme en Tarben la force et l’énergie d’aller de l’avant. Ou en tout cas de survivre un jour de plus. Quand la situation paraissait aussi désespérée que désespérante.

Peu importe, tu es là, maintenant, je suis heureuse de t’avoir pour le week-end.


Oh, comme ses enfants lui manquaient quand ils étaient à Poudlard ! C’était dur à vivre pour elle. Elle avait besoin d’eux pour se retrouver un peu. Loke bouleversait son programme mais ce n’était pas un souci. Au contraire, elle avait eu besoin de ça, de cet électrochoc. Pour remettre ses idées en place. Euphemia déposa un baiser sur le front de son fils.

Tu as faim ? Je peux nous préparer à manger.

Elle veut être aux petits soins et lui faire plaisir. Et laisser tout le reste derrière eux. Au moins un temps.





:copyright:️ DABEILLE

_________________
Sous ses yeux, un berceau vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Happy is the son {Loke} Empty
Message#Sujet: Re: Happy is the son {Loke}   Happy is the son {Loke} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy is the son {Loke}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-