AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh – 100Go à 14,99€ & 40Go à 11,99€ même après un ...
14.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Step by step, stepbrother (Cygnus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Orion Black
▌ Messages : 141
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeSam 1 Aoû - 18:27


J'ai beau faire, je continue de ne pas être totalement à l'aise quand je me retrouve dans la demeure des Black. J'ai toujours le sentiment d'être un... étranger à cette famille, qui était pourtant déjà la mienne avant même que je ne devienne le fiancé de Walby, le gendre de Pollux. J'ai mis les pieds des centaines de fois au 12 square Grimmaurd, tellement de fois que je ne saurai même plus les dénombrer, mais avant, ce n'était pas pareil, avant, je n'avais pas ce sentiment de devoir contrôler le moindre de mes faits et gestes afin de m'assurer d'être et de demeurer le prototype de gendre idéal qu'il est crucial que je demeure.

J'y viens souvent, pour voir Walburga en premier lieu, bien sûr, mais aussi parce que même si le mariage n'est pas prévu pour tout de suite, son organisation est déjà au coeur de nos préoccupations. L'avantage, justement, de s'y prendre en avance, c'est que l'on peut y mettre les moyens. Je veux un mariage à la hauteur de la future mariée, une future mariée pour laquelle je serait prêt à me plier en quatre.

Ce jour-là, j'ai l'intention de rencontrer mon beau-père, avec quelques idée à l'esprit. Je sais que Walby ne sera pas là, elle a prévu de nous rejoindre un peu plus tard, pour le soutien moral. A l'idée de me retrouver seul à seul avec mon beau-père, j'ai la boule au ventre. Pollux Black est un homme pour qui j'ai un profond respect, mais surtout, il m'impressionne. Je sais qu'il tient mon avenir entre ses mains. Il suffit d'un mot de sa part pour qu'il prenne la décision de tout annuler. Je n'y peux rien, cette possibilité me met une pression monstrueuse.

Il me faut un peu de temps avant de daigner frapper à la porte. J'ai prévenu de mon arrivée, ce n'est pas comme si je pouvais me permettre de me dérober, mais ce n'est pas l'envie qui me manque, je dois bien le dire. Je frappe donc, et quand on vient m'ouvrir, ce n'est pas Pollux qui est de l'autre côté de la porte. Je suis surpris, je ne m'attendait pas à trouver Cygnus ici.

-Oh... bonjour, Cygnus. J'étais venu voir ton père, il est là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Cygnus Black
▌ Messages : 128
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue

En couple avec : Druella

QUI SUIS-JE?
Baguette: Plume de phénix, Bouleau & 28,2 cm
Camp: Mal
Avatar: Timothée Chalamet

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeSam 26 Sep - 21:26

Step by step, stepbrother
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cygnus avait beau avoir sa propre maison, sa propre famille et son indépendance, il ne cessait pas de revenir chez lui, dans son ancienne maison, plus ou moins souvent. Il aimait y retourner, voir son père, son frère et sa sœur. Pas forcément tous en même temps, mais au moins, il pouvait passer du temps avec eux. Même sans cela, se retrouver dans cette maison l’induisait toujours dans un sentiment rassurant, et agréable. C’était la maison de son enfance, il y avait grandi, il y avait évolué, et il ne retrouverait cela jamais nulle part ailleurs, pas même dans sa maison actuelle. Il s’y sentait bien, mais ce n’était pas pareil.

Quoiqu’il en soit, le jeune homme avait passé un peu de temps avec son père. Ce dont il ne se lassait jamais. Son père était un homme très occupé, qui menait son business avec beaucoup de minutie, le voir à l’improviste était un pari risqué, et peu poli. Débarquer chez les gens comme ça, ce n’était pas un signe de grande éducation. Même pour ce qui était de sa famille, Cygnus préférait toujours prévenir et prévoir. Il avait donc passé un bon moment avec son géniteur. Alphard étant à Poudlard et Walburga sortie, ils avaient passé un moment seuls.  

Pollux l’avait prévenu qu’il devait recevoir Orion un peu plus tard dans la journée, ce à quoi Cygnus n’avait pas du tout l’intention de participer. Il était toujours aussi peu enjoué à l’idée de ce mariage, mais cela lui passerait… ou pas. Cependant, il était bien obligé de l’accepter, mais ce n’était pas pour autant qu’il comptait s’y investir une seule seconde. Seulement, alors qu’il s’apprêtait à partir, son père l’avait retenu. Il avait eu une urgence à la Gazette et devait s’absenter quelques temps. Il lui avait donc demandé de rester et d’accueillir Orion, le temps qu’il revienne. Même s’il n’avait pas du tout été enchanté par cette idée, il n’avait pas pu refuser.

-Oh... bonjour, Cygnus. J'étais venu voir ton père, il est là ?

Cygnus avait ouvert la porte sans aucun entrain, et il n’affichait aucunement une mine accueillante, ou même cordiale. Il est froid, et distant, et ne comptait pas en changer. Il avait même envie de pousser un soupir, pour tout dire, mais ce serait un peu poussé. Refermer la porte sans le laisser entrer encore plus, et son père n’apprécierait pas. Il n’avait donc pas le choix que de le laisser entrer, et d’espérer que son père rentrerait vite, parce qu’il n’avait aucune envie de faire la conversation avec Orion. Il n’avait rien contre lui, mais il était le fiancé de Walby. C’était déjà trop.

« Bonjour Orion. Je sais, il a dû s’absenter. Une urgence au travail. Mais entre, il te recevra à son reotur. »

black pumpkin

_________________

- Always Pure -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Orion Black
▌ Messages : 141
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeVen 2 Oct - 15:22


Même si Cygnus s'adresse à moi avec un minimum de politesse et de déférence, je sens bien qu'il n'est pas franchement ravi de m'accueillir. Je me fais peut-être des films, je sais bien, parce que sa présence a tendance à me mettre un peu mal à l'aise. En attendant, j'ai tout de même l'impression qu'il n'est pas complètement ravi que je sois là et qu'il aurait préféré s'épargner ma présence. Au fond, c'est réciproque. Je n'ai rien contre lui, en soi, mais tout comme son père, il a le don de me mettre dans une position particulièrement inconfortable, où j'ai constamment l'impression d'être jaugé, analysé... Sans pouvoir y échapper, ça m'a surtout marqué à Noël, d'ailleurs. Le fait que ma situation à Walby ait changé a aussi modifié le regard que tous portent sur moi.

Walby a tenté de me rassurer à ce sujet. Elle estime qu'ils cherchent juste à me mettre à l'épreuve, afin de s'assurer qu'elle est entre de bonnes mains, ce que je peux comprendre. Walby est un trésor, un joyau. Il est normal que les hommes de sa famille veulent ce qu'il y a de mieux pour elle, et moi aussi, d'ailleurs, c'est ce que je veux. J'aimerais juste avoir l'assurance et la confiance de ces Black-là pour savoir montrer que je suis totalement légitime auprès de la fille, de la soeur. Mais je peux au moins tenter de donner la meilleure impression possible. Et pour cela, je dois faire avec les circonstances, même quand ces dernières ont tendance à m'intimider.

-D'accord
, j'affiche un fin sourire.

J'ai envie de poser des questions sur l'urgence en question, et ajouter une phrase toute faite de type "j'espère qu'il n'y a rien de grave", mais je ne veux pas dépasser les limites du raisonnable. Je dois saisir cette occasion de gagner peut-être des points avec le beau-frère, et j'ai comme le sentiment que je pars de vraiment très loin. Une fois installé à l'intérieur, je prends le parti, mal à l'aise, de faire la conversation. Si cette situation est inconfortable pour moi, un long silence à n'en plus finir le sera plus encore, alors je préfère nous épargner cela, dans la mesure où j'ai ce pouvoir.

-Comment vas-tu ? Tout se passe bien pour toi ?

C'est informel, c'est dit avec sympathie. J'espère que ça passera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Cygnus Black
▌ Messages : 128
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue

En couple avec : Druella

QUI SUIS-JE?
Baguette: Plume de phénix, Bouleau & 28,2 cm
Camp: Mal
Avatar: Timothée Chalamet

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeDim 6 Déc - 17:16

Step by step, stepbrother
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cygnus prenait vraiment sur lui pour être le plus aimable possible avec Orion. Il est vrai que le jeune homme n’avait rien fait pour mériter ça, du moins, c’est ce que tout le monde pourrait penser. Mais Cygnus ne voyait pas les choses ainsi. Déjà, il n’était pas certain qu’il soit assez bien pour Walburga, même si ce n’était pas à lui d’en juger, et ensuite, Walburga était amoureuse de lui. Cela voulait dire qu’il avait la possibilité de lui faire du mal, et de lui briser le cœur. Et il détestait cette idée. C’était comme ça, personne ne devait toucher à Walby, et il n’aimait pas savoir qu’il avait un si grand pouvoir sur elle. Peut-être bien qu’il ne la ferait jamais souffrir, peut-être bien qu’ils seraient heureux et amoureux toute leur vie, mais sincèrement, Cygnus en doutait.

Si Orion devait mourir prématurément (ce qu’il ne lui souhaitait pas entendons nous bien), Walby serait dévastée. L’exemple de ses parents étaient assez parlant. Il savait que son père avait beaucoup souffert de la mort de son épouse, et en souffrait peut-être encore aujourd’hui. Toutes ces choses de l’amour, Cygnus ne les comprenait pas, et pour lui, c’était juste quelque chose d’incroyablement dangereux. Alors il préférait garder Orion à l’œil, et pour toutes ces raisons, il n’arrivait pas à se montrer sympathique et cordial avec lui. Il ne l’était déjà pas beaucoup hormis sa famille (sa vraie famille pas celle rapportée) alors il ne fallait pas trop en demander.

-D'accord. Comment vas-tu ? Tout se passe bien pour toi ?

Ah parce qu’en plus il devait lui faire la conversation… Sincèrement, si ce n’était pas à la demande de son père, Cygnus serait déjà rentré chez lui depuis longtemps et il aurait laissé Orion tout seul ici. Il avait envie de soupirer afin de montrer son agacement, mais ce serait mal élevé, et ce n’était probablement pas ainsi qu’il devait accueillir Orion, qui lui faisait l’effort de montrer un peu de cordialité. Cependant, qu’il n’ait pas trop dans l’idée de lui cirer les pompes, ça ne marcherait pas. Cygnus était presque tenté de répondre oui, et c’était tout. Mais ce ne serait pas correct, il allait devoir fournir un peu plus d’efforts que cela.

« Tout se passe bien. Beaucoup de travail, mais cela reste gérable. Et toi, j’ai entendu dire que tu avais trouvé un poste de stagiaire, tu es dans quel département ? »

black pumpkin

_________________

- Always Pure -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Orion Black
▌ Messages : 141
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeVen 11 Déc - 14:00


J'avais peur que Cygnus balaie mes questions d'un revers de la main, mais il fait l'effort d'y répondre, et sans que ça me mette en confiance complètement non plus, ça me rassure quand même un minimum, parce que j'avais quand même un peu peur de me retrouver littéralement face à un mur et de devoir attendre le père de Walburga avec une décontraction affectée pendant que mon beau-frère et moi nous regarderions en chiens de faïence.

Je suis pas forcément bavard, et à plein d'occasions, j'aime le silence. Avec Walby, par exemple, on peut passer de longues minutes l'une à côté de l'autre sans se parler, mais ce n'est jamais un silence pesant et encombrant. Avec Cygnus, le silence serait sacrément encombrant, par contre. Alors il va falloir combler le vide un maximum, afin de le ressentir le moins possible.

Il m'apprend qu'il a beaucoup de travail, ce que je veux bien croire. Dernièrement, ça s'agite fort au ministère, et personne n'est épargné. Les plus carriéristes, et je sais que Cygnus en fait partie, on tout intérêt à en profiter pour tirer leur épingle du jeu en affichant leur présence et en se montrant plus déterminé et efficace que jamais.

Et non seulement, donc, Cygnus me parle de son travail, même si c'est sans détail (en même temps, est-ce que les détails m'intéresseraient, et est-ce que même je les comprendrais ? J'en doute un peu), mais en plus il me questionne à mon tour.

Je pourrais le prendre pour un interrogatoire en bonne et due forme, une nouvelle manière de me mettre à l'épreuve, mais je vais arrêter là ma parano. Pour le coup, je suis à peu près certain du fait que Cygnus est juste curieux de ma situation, et c'est une curiosité que je considère comme plutôt saine. Et légitime, par-dessus le marché.

- Au, département de la coopération magique internationale, je travaille pour l'Organisation internationale du commerce magique,
je réponds avec autant d'assurance que je le peux.

Je voudrais dire que j'ai obtenu mon stage au mérite, mais on ne va pas se mentir, ce n'est pas le cas. J'ai la chance d'être bien né, et mon nom agit comme un laisser-passer au sein du ministère. Malgré tout, je fais tout mon possible pour me montrer le plus assidu, le plus efficace possible. Au ministère, je joue les employés modèles et zélés.

-C'est un domaine passionnant, et j'ai de très bonnes chances de décrocher un contrat de travail d'ici la fin de l'année scolaire.

J'ai l'impression de me vendre un peu. Mais c'est que je dois mériter Walburga, je l'ai bien compris. Comme si qui que ce soit la méritait réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Cygnus Black
▌ Messages : 128
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue

En couple avec : Druella

QUI SUIS-JE?
Baguette: Plume de phénix, Bouleau & 28,2 cm
Camp: Mal
Avatar: Timothée Chalamet

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeMar 6 Avr - 20:22

Step by step, stepbrother
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cygnus faisait vraiment des efforts. Cela ne se voyait peut-être pas, puisqu’il restait parfaitement impassible, et qu’il ne dégageait aucune once de chaleur, ou de bienveillance à l’encontre d’Orion. Pas même de cordialité. Mais il faisait des efforts. Si cela ne tenait qu’à lui, il resterait dans un silence total, jusqu’à ce que son père n’arrive. Il ne faisait pas d’efforts pour Walburga, parce qu’il estimait ne pas avoir besoin d’en faire, il voulait juste faire en sorte que son père n’ait rien à lui reprocher. Et s’il apprenait qu’il n’avait pas bien accueilli Orion, il pourrait lui faire savoir son mécontentement. Même si Cygnus était marié, indépendant, et vivait ailleurs, il restait sous l’influence de son géniteur.

Orion n’avait rien de désagréable en soi, d’apparence, il semblait être un bon gars, mais ce n’était pas pour autant que Cygnus comptait s’en faire un ami. Ni maintenant, ni plus tard. Il n’aimait pas la relation qu’il y avait entre Walburga et lui. On avait beau lui dire que le fait que sa sœur soit amoureuse de son fiancé était une excellente chose, ainsi elle était heureuse mais il ne l’entendait pas de cette oreille.

Cygnus ne comprenait pas vraiment le sentiment qu’était l’amour, et pour lui, c’était plus une mauvaise chose qu’un point réellement positif. Parce que c’était capable de détruire. Il s’estimait heureux de ne pas en être affecté, et il n’avait aucune envie de finir amoureux de Druella, une entente cordiale lui suffisait amplement. Et il aurait apprécié que Walburga s’en contente également, plutôt que d’aller jouer la carte sentimentale. Il ne pouvait rien y changer, et ne comptait pas y changer quoique ce soit, mais il ne fallait pas attendre de lui qu’il se réjouisse de quoique ce soit concernant cette situation. Il se contentait de ne rien dire, et de garder ses pensées pour lui, voilà tout.

- Au, département de la coopération magique internationale, je travaille pour l'Organisation internationale du commerce magique. C'est un domaine passionnant, et j'ai de très bonnes chances de décrocher un contrat de travail d'ici la fin de l'année scolaire.

Cygnus était tenté de répondre par un d’accord, et rien de plus. Mais encore une fois, il savait qu’il devait faire des efforts pour animer la conversation, au moins un minimum. Au moins, Orion avait un semblant d’ambition, ce n’était pas plus mal. Autant qu’il se concentre davantage sur sa carrière que sur sa sœur, mais ce n’était clairement pas gagné. Le département dans lequel il était avait de réelles opportunités, et il était facile d’y grimper, c’était une place stratégique intéressante, même s’il se doutait qu’il ne l’avait pas choisie. Il n’allait pas lui jeter la pierre, ils rentraient quasiment tous par piston, juste à cause de leur nom, ou de leur fortune.

« Tant mieux. C’est… bien de se sentir bien professionnellement, et d’avoir des projets. »

Et pour le coup, il était vraiment content de travailler au département des mystère, la socialisation, ce n’était vraiment pas son point fort. Et c’était flagrant.

black pumpkin

_________________

- Always Pure -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Orion Black
▌ Messages : 141
Humeur :
Step by step, stepbrother (Cygnus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Step by step, stepbrother (Cygnus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitimeMer 21 Avr - 10:18


Cygnus se contente du minimum, il ne me donne pas grand-chose pour rebondir, mais je comprends bien qu'il va me falloir m'en contenter et l'accepter, voire même l'apprécier, car il vaut mieux ce genre de réponses que quelque chose de plus fermé ou que pas de réponse du tout. Ou moins il prend le temps et la peine d'échanger quelques mots avec moi, et je le vois comme une chance et un réel progrès. Je tiens sincèrement à ce que Cygnus et moi nous entendions le mieux possible, je le dois à Walburga qui serait malheureuse comme les pierres si des tensions devaient subsister entre nous.

Je peux bien faire des efforts et prendre sur moi. Personne ne nous demande d'être les meilleurs amis du monde, uniquement de nous entendre un minimum pour nous faciliter les choses à tous les deux, et je pense que nous sommes sur la bonne voie sur ce point. Ou pas ? Ce n'est peut-être qu'une impression de ma part, et qui finira par être démentie, mais je décide tout ce que je peux prendre pour tel pour de bons signes. Maintenant, je dois m'assurer de ne pas l'ennuyer outre mesure en lui tenant la jambe trop longuement, ce serait une erreur, j'en ai bien conscience. Et c'est une erreur que je ne veux pas commettre.

-C'est essentiel, même, je confirme quand Cygnus me confirme que c'est une très bonne chose de savoir s'épanouir professionnellement et d'avoir des projets.

En effet. Je n'ai pas l'intention de me reposer sur la seule fortune familiale. Je suis peut-être trop discret pour que cela s'observe au premier coup d'oeil, mais j'ai de l'ambition. J'ai été élevé selon certains critères bien spécifiques, et parmi ces critères, il y a évidemment la réussite professionnel. Il en va de l'honneur et de la réputation de la famille. Je marque une légère pause. Je ne veux pas laisser un silence gênant s'appesantir entre nous, alors je me risque à reprendre tout en ne sachant trop à quel moment mon interlocuteur estimera que je l'incommode et ne souhaitera plus me répondre. J'ai beau y faire, j'ai du mal à cerner celui qui finira par devenir mon beau-frère, et honnêtement, cela m'arrangerait d'y parvenir.

-Et toi ? Tu te plais toujours aux Mystères ou tu as d'autres projets ?

Mystères obligent, il ne pourra pas m'en dire beaucoup, mais c'est une manière de relancer la conversation. Il m'a dit qu'il avait beaucoup de travail, il ne m'en a pas dit beaucoup plus, alors je me risque, sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Step by step, stepbrother (Cygnus) Empty
Message#Sujet: Re: Step by step, stepbrother (Cygnus)   Step by step, stepbrother (Cygnus) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Step by step, stepbrother (Cygnus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Demeure des Black (12, square Grimmaurd)
-