AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.90 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Qui s’excuse s’accuse. (James <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 173
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeMer 5 Aoû - 18:19

Qui s’excuse s’accuse.
Trevor avait mis un peu de temps avant de se remettre de son… petit souci quand il avait dû appeler Nigel à l’aide. Depuis, il n’avait pas réellement pris la peine de beaucoup sortir de chez lui, parce qu’il n’avait pas du tout été en condition. Il s’était gavé de potion, en évitant le plus possible la présence de Eurydice parce qu’il n’était réellement pas d’humeur à la supporter. Il se sentait bizarre, physiquement et mentalement. Ça lui avait fait énormément de bien de parler aussi longuement avec Nigel à cœur ouvert et de sentir l’affection de son beau-frère à son égard, mais en même temps il était quand même un peu… bizarre.

Trevor ne savait pas vraiment comment exprimer ce qu’il ressentait depuis ce jour. Déjà, il avait réussi à se remettre en parti physiquement et pouvait quitter son lit et même son appartement, on allait dire que c’était un progrès. Parce qu’il avait des choses à faire, en fait il avait même une chose à faire en particulier. La dernière fois qu’il avait vu James et quand ils avaient l’intention de passer un bon moment ensemble, ça avait clairement dégénéré. Et il tenait à aller le trouver dans le but de lui fournir quand même une explication. Tout n’était pas très clair de la manière dont cette soirée c’était terminé, mais il ne se souvenait pas que Nigel ait été particulièrement tendre avec James. Il lui devait des explications et des excuses donc. Alors, il avait décidé d’aller le trouver à l’hôtel où il résidait et où ils avaient eu l’occasion de se retrouver. Il n’était pas annoncé, ce qui n’était pas forcément une bonne chose, mais Trevor n’avait pas spécialement eu envie de subir un refus. Alors il avait décidé de venir de son propre chef, sans demander à James s’il pouvait passer.

Normalement, ça devrait aller de toute façon… le concernant en tout cas. Trevor n’avait pas bu une goûte d’alcool depuis cette soirée parce qu’il n’avait pas été en condition, il s’était vraiment bien reposé et là il tenait quand même sur ses jambes. Il y avait peu de risque que ça dégénère donc. Quand il arriva devant la porte de la chambre d’hôtel de son amant, s’il pouvait se permettre de le qualifier de la sorte, il frappa et attendit que James vienne lui ouvrir, en espérant quand même qu’il allait être présent. Ce serait dommage qu’il ne soit pas actuellement dans sa chambre. Mais non, il entendit du bruit et la porte s’ouvrit sur James à qui il adressa un sourie un peu mal à l’aise.

« Salut. » Il ne savait pas du tout comment il allait être accueillit. « Je ne te dérange pas ? Je voulais juste… te parler. »

Si c’était possible. Il n’était pas là pour assouvir un besoin trivial, il avait réellement envie de parler à James et de lui donner toutes les explications qu’il méritait. Parce qu’il l’avait quand même un peu abandonné comme un mal propre la dernière fois.
Code by Gwenn


_________________


Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359...Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1651
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeMer 5 Aoû - 19:56


Qui s’excuse s’accuse.
A

près l'épisode Trevor, James avait pour de bon renoncé aux soirées clandestines qui avaient ponctué certaines de ses nuits londoniennes depuis sa rupture avec Ethan. James n'était ni un fêtard, ni un oiseau de nuit, il ne sortait clairement pas tous les soirs, mais les quelques fois où il l'avait fait, eh bien ça lui avait fait un bien fou, vraiment. En fait, c'était sa rencontre avec Trevor qui lui avait fait du bien. Ils ne parlaient pas vraiment beaucoup, leurs rencontres étaient avant tout physique, mais cet homme avait le don de lui vider la tête, de le faire se sentir mieux. Entre eux, pas de sentiment, juste une complicité toute simple, qui aurait sans doute pu se changer en amitié s'ils avaient fait l'effort. Mais chacun portaient leurs propres blessures, et ils n'avaient jamais eu la force de les partager.

Jusqu'à cette fameuse nuit, donc, où Trevor avait passé la soirée chez lui, soirée qui avait tourné au drame quand l'homme avait fait un malaise terrible au beau milieu de son salon, qui n'était pas seulement à imputer à l'alcool qu'ils avaient, c'est vrai, consommé en sans doute trop grande quantité cette nuit-là. Les événements s'étaient précipités. Et après ça, silence radio. James n'avait plus eu de nouvelles de Trevor... mais il n'avait pas cherché à en avoir non plus... Cela ne l'empêchait pas de penser régulièrement à lui. Il s'inquiétait, en vérité. Il avait vraiment eu peur pour lui. Il avait cru, un moment, que son amant allait rendre l'âme au beau milieu de cette chambre d'hôtel de laquelle il n'avait toujours pas déménagé... Et depuis, il n'avait pas de nouvelles. Est-ce qu'il allait bien, seulement ?

Il allait être rapidement fixé, puisque quand on vint frapper à sa porte, à l'heure où il n'attendait pourtant personne, James retrouva son amant de l'autre côté. Il ne s'était pas annoncé, il ne s'était pas du tout attendu à le voir, mais il en était heureux. D'une part parce que Trevor semblait aller bien, d'autre part parce qu'il fallait bien que l'un d'eux se décide à briser la glace. Même si leur relation n'était pas ce qu'il y a de plus profonde (enfin, question de point de vue), il aurait été stupide d'y mettre un terme sur un silence total.

-Trevor, non, non, tu ne déranges pas du tout, entre, je t'en prie.
Il s'écarta pour le laisser passer et referma la porte derrière eux. Tout va bien ? Tu... vas bien ?

Il devrait peut-être prendre des pincettes, il n'en savait rien, ce qui s'était passé il y a quelques semaines l'avait surpris et sérieusement déstabilisé par la même occasion. Mais cette conversation devait servir à cela aussi : mettre toute cette situation au clair.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 173
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeSam 8 Aoû - 20:14

Qui s’excuse s’accuse.
Trevor fut heureux d’entendre qu’il ne dérangeait pas James. À choisir, forcément, il avait bien envie d’avoir fait ce chemin pour s’expliquer et de pouvoir s’expliquer tout simplement. S’il avait dérangé James, bien sûr le jeune homme aurait décidé de revenir plus tard ou de ne pas revenir si son amant n’avait pas accepté de lui parler. Parce qu’il y avait cela aussi, on ne pouvait pas réellement dire que Trevor avait pris des gants en partant de cette chambre d’hôtel en compagnie de Nigel. Il n’avait même pas pris la peine de lui laisser un message ou autre et depuis il ne lui avait pas donné de nouvelle. Alors, au fond, il n’en aurait pas voulu à James si ce dernier n’avait pas eu envie de lui parler. Mais ce ne fut pas le cas, il le laissa entrer dans son appartement, ce que Trevor fit sans se faire prier.

Et sans grande surprise, James lui demanda si tout allait bien, s’il allait bien. Trevor n’était pas surpris, parce que la dernière fois que James l’avait vu, il avait quand même été dans un horrible état. Le sorcier n’était pas spécialement fier que l’homme l’ait vu dans cet état, surtout qu’il faisait quand même son maximum pour que personne ne découvre jamais la vérité. Mais non… il s’était fait prendre par son état, surprendre par sa santé défaillante.

« Mieux, ne t’en fais pas pour moi. »
Répondit-il pour commencer, en aillant vraiment envie que James ne commence pas à s’inquiéter pour lui. Trevor n’aimait pas qu’on s’inquiète pour lui, c’était une habitude chez lui. On l’avait élevé en lui affirmant qu’il ne devait pas montrer sa maladie, il élevé Clarice en lui apprenant à en faire de même. Peu de personne devait être au courant. Eurydice ne l’était d’ailleurs que parce que leur fille était touchée, sinon il se serait bien gardé de lui dire. Et Nigel, bah parce que sa femme le savait, mais ça par contre il appréciait. Il n’avait pas spécialement envie d’en parler à James, mais il n’avait pas le choix, il lui devait vraiment une explication. « Je… je pense que je te dois des explications. Je suis désolé pour l’autre fois, je suis parti comme un voleur. » Trevor marqua une pause. « Et je suis navré de l’état dans lequel tu m’as vu, ce n’était pas… prévu. »

Il aimerait bien se contenter de lui dire ça, parce qu’il n’avait pas forcément envie d’entrer dans les détails de sa maladie, mais en même temps James risquerait de ne pas comprendre. Et il jugeait qu’il lui devait bien ça. En prime, le jeune homme avait quand même envie de se montrer parfaitement honnête avec son interlocuteur. Même si leur relation était purement physique, qu’ils se voyaient pour des raisons précises et qu’ils n’étaient pas question de sentiment ou autre… il l’appréciait.

« J’ai une maladie grave. Une maladie génétique, ça m’arrive parfois de faire ce genre de crise. »

Bon, il n’allait pas forcément le rassurer mais il était honnête.
Code by Gwenn

_________________


Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359...Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1651
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeSam 8 Aoû - 20:30


Qui s’excuse s’accuse.
T

revor avait beau assurer à James qu'il n'avait pas à s'en faire pour lui, ce serait mal connaître le libraire que de s'imaginer que ces quelques mots puissent véritablement suffire à le rassurer bel et bien. Oui, Trevor et lui se connaissaient depuis peu, on ne pouvait pas dire qu'ils étaient les meilleurs amis du monde, il n'était même pas dit que leur complicité dépasse réellement le stade purement charnel, mais... James avait vu Trevor dans un état tel qu'il avait eu peur, sincèrement peur, qu'il ne meure sous ses yeux, là, dans cette même pièce où ils se trouvaient tous les deux à présent, alors forcément, il avait bien du mal à relativiser la situation ou à se dire que ce n'était rien. C'était quelque chose. Et quelque chose de grave, sans doute, même. Et même si Trevor semblait aller mieux maintenant, James gardait cette appréhension, celle de le voir s'effondrer d'un seul coup sans signe avant-coureur (ou plutôt sans que James n'ait été capable d'identifier les signes en question).

Oui, il lui devait des explications, en effet, parce que James s'était fait un sang d'encre pour lui quand, accompagné d'un médicomage, il était revenu dans cette chambre pour réaliser que Trevor n'y était plus, sans avoir la moindre idée d'où il avait pu disparaître. Il aurait pu être en colère contre lui pour la manière dont il s'était dérobé à sa présence sans dire un mot et sans l'avertir, mais le sentiment qui dominait restait l'inquiétude malgré tout. Et au final, il était davantage soulagé de le voir en "bonne santé" qu'en colère de le voir reparaître comme une fleur. D'autant que Trevor s'excusait, et que ces excuses paraissaient réellement être ce qu'il y a de plus sincères. Pour ce qui était du fait que ça n'avait pas été prévu, James s'en doutait bien. Il n'avait aucun mal à deviner que ce n'était pas le genre de choses que Trevor s'amusait à faire avec tous ses amants. Il y avait quelque chose de plus... grave, derrière.

Et Trevor le lui confirma en lui apprenant la nature de sa maladie : une maladie génétique qui provoquait ce genre de crises. Des crises d'une telle violence laissaient deviner que la maladie en question devait être tout sauf anodine. Mortelle, peut-être ? Il avait envie de poser la question, il osait à peine. On faisait difficilement plus indiscrète.

-Je... je suis vraiment désolé de l'apprendre,
répondit-il doucement, avec toute la sincérité du monde dans la voix. Et pour cause, il était très sincère. Il regrettait d'apprendre tout ça, et surtout de ne savoir qu'y faire. C'est... c'est grave à quel point ? osa-t-il demander avant de réaliser l'ampleur de sa maladresse. Non, tu n'as pas besoin de me répondre. Il marqua une pause. Je ne t'en veux pas d'être parti comme ça. Je suis surtout soulagé de savoir que tu vas bien.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 173
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeSam 2 Jan - 14:51

Qui s’excuse s’accuse.
Trevor n’aimait pas parler de tout ça, il n’aimait pas devoir avouer à quelqu’un qu’il était malade, parce que souvent c’était la même chose. Les gens étaient désolés pour lui, ils ne savaient pas quoi dire, quoi faire. Ou ils affirmaient l’être sans l’être vraiment, même si au final il ne pensait pas avoir réellement connu ce cas de figure vu le peu de personne au courant de son état. Il y avait quelques médecins bien sûr, mais il ne les comptait pas dans le lot. C’était comme ça, il ne parlait jamais de sa maladie à moins que ça ne soit réellement nécessaire. Sa famille était au courant, Nigel comprit, Cassiopeia et maintenant James. Mais James n’aurait jamais dû l’apprendre normalement, il n’aurait pas dû avoir besoin de lui avouer la vérité. Oh, il aurait pu se contenter de l’ignorer à présent et ne plus jamais rien à voir avec le jeune homme, mais non il prenait cette décision de parler et c’était vraiment étrange. Dans le fait qu’au fond, il ne se sentait pas si mal à l’aise d’en parler à James et qu’il trouvait que c’était une bonne chose de le lui apprendre et il apprécia même le fait qu’il lui affirme être désolé pour lui. Parce qu’il se permettait de croire qu’il était vraiment sincère, que quand il lui affirmait être soulagé qu’il aille mieux, il le pensait réellement. Et pas seulement parce qu’il s’était retrouvé dans cette position et qu’il était revenu en trouvant cette chambre vide.

« D’ordinaire je n’en parle jamais, tu es l’une des rares personnes au courant. »
Et il aurait dû rester dans l’ignorance dans l’idéal, mais tant pis. Maintenant il était au courant et ce n’était pas plus mal. Il se permettait d’avoir confiance en James, il ne pensait pas que le libraire irait raconter à quelqu’un d’autre ce qu’il était en train de lui confier. Parce qu’en soit, il n’aurait eu aucune occasion de le découvrir normalement. « C’est… grave au point que ça soit une chance que je sois encore là. » C’était peut-être un peu radicale comme propos, mais c’état la vérité. Il avait de la chance d’être encore là, il n’avait aucune idée du temps qu’il lui restait. Parce que son corps allait finir par lâcher, parce que la douleur serait insoutenable et incapable d’être soulagée. Peu importait la raison, à un moment ou à un autre, sa maladie allait simplement le rattraper. « Mais c’est… ma faute, on ne peut pas vraiment dire que j’ai pris soin de moi dernièrement, j’ai fait un peu trop d’excès. » En grande partie parce qu’il avait le cœur brisé, qu’il ne parvenait pas à juste passer à autre chose concernant Nigel. « Mais… disons que c’est pas évident de se dire qu’on ne doit pas profiter de la vie quand elle est si… délicate. »

Et c’était ce qu’il faisait, il profitait de la vie. En soit, on pouvait peut-être même considérer qu’il la brûlait par les deux bouts.
Code by Gwenn

_________________


Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359...Qui s’excuse s’accuse. (James <3) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1651
Humeur :
Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitimeSam 2 Jan - 15:03


Qui s’excuse s’accuse.
J

ames se contenta de hocher la tête quand Trevor lui apprit qu'il ne parlait en temps normal de sa condition physique à personne : il comprenait que ce soit une chose qu'il veuille garder pour lui, et il n'avait aucune intention de faire preuve d'indiscrétion en quoi que ce soit. Il comprenait que ce soit un sujet qu'il ne veuille pas aborder, et lui-même lui promettait tacitement de ne le répéter à personne. A qui le répéterait-il de toute manière ? Personne, pour commencer, ne savait que Trevor Carrow et James Hopkirk se fréquentaient, comment le pourraient-ils ? Et pour des raisons évidentes, le libraire avait tout intérêt à ce qu'on ne fasse pas le lien entre lui et son amant. Alors son secret était plus que bien gardé, avec lui.

Un secret douloureux à entendre, au demeurant. C'est que, l'air de rien, et même s'ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que cela, James s'était attaché à Trevor. Non, il n'avait nourri pour lui aucun des sentiments qu'il avait eus pour Ethan (et qu'il avait encore, d'ailleurs), mais il le considérait comme un ami, et aujourd'hui, peut-être même comme un confident. Il se sentait concerné par son état et par son sort, et il éprouvait un vif sentiment d'impuissance à l'heure où il se révélait tout bonnement incapable de faire quoi que ce soit pour lui, si ce n'était d'être présent et de tendre l'oreille. Peut-être que c'était déjà beaucoup, mais ça lui semblait être bien peu en comparaison de tout ce que ça pourrait être autrement.

Apparemment, ses excès n'aidaient en rien, James afficha un petit sourire confus qui ressembleraient presque à une grimace. Il se doutait qu'il n'avait pas du tout arrangé les choses par sa présence, et la nuit de cette crise violente, ils avaient très clairement été tout sauf... restreint. Pas que James soit quelqu'un d'excessif, mais en compagnie de Trevor, il avait tendance à s'oublier, parce que ça lui faisait du bien, tout simplement. Il regrettait un peu, maintenant.

-Je comprends...,
répondit doucement James, même s'il ne pouvait pas être sûr et certain de tout comprendre non plus de ce que lui disait Trevor. Pour cela, il faudrait qu'il ait connu une situation similaire à la sienne, et ce n'était pas le cas. Jusqu'ici, la maladie l'avait toujours épargné, et il savait que c'était une chance, et même un privilège. Au moins, tu es entouré. Il hésita un instant avant de reprendre. C'est lui, n'est-ce pas ? ce Nigel ? L'homme que tu ne peux pas oublier.

Celui qu'il avait à peine évoqué lors de leur première rencontre, quand James avait lui-même confié être venu là pour oublier l'homme qu'il aimait. Ce Nigel qui au passage n'avait pas forcément fait la meilleure des impressions à James, mais dont l'inquiétude qu'il avait eue pour Trevor ne pouvait qu'être considérée comme sincère.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Empty
Message#Sujet: Re: Qui s’excuse s’accuse. (James <3)   Qui s’excuse s’accuse. (James <3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui s’excuse s’accuse. (James <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-