AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -48%
Camera Surveillance Bébé WiFi sans ...
Voir le deal
25.99 €

Partagez | 
 

 Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 382
Humeur :
Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Empty
Message#Sujet: Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)   Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Icon_minitimeMer 5 Aoû - 23:58

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant.
Depuis que Carlotta était en prison, Ignatius avait l’impression de… dépérir un peu plus chaque jour. Il savait bien que ce n’était que pour un temps limité, qu’elle allait sortir à un moment ou à un autre, mais quand même, il ne se sentait pas bien du tout. Surtout au vu de la manière dont les choses s’étaient passés à noël, mais Ignatius préférait largement ne pas penser à tout cela, c’était beaucoup trop compliqué. Alors il se raccrochait à ce qu’il avait, mais ça n’avait rien de facile, rien de facile du tout. Clairement Ignatius se sentait perdu en ce moment.

Il avait envie de se plonger dans son travail juste pour que le temps passe beaucoup plus vite, ce qui marchait en parti. Il n’y avait rien qui l’attendait chez lui de toute façon, autant dire que ce n’était pas très grave si jamais il rentrait tard ou même s’il ne prenait même pas la peine de rentrer. Alors bien sûr il y avait sa sœur auprès de qui Ignatius essayait d’être présent – surtout avec sa dernière révélation – et puis Lindsay mais, c’était vraiment difficile. Il n’avait pas vraiment à se plaindre, normalement, parce que ce n’était pas lui qui se retrouvait en prison en compagnie de ces horribles détraqueurs.

Il n’avait d’ailleurs pas encore eu le courage de se rendre en prison pour rendre visite à Carlotta, il devrait le faire, mais c’était difficile. Tout était difficile et sans doute qu’il se plaignait trop, mais il n’y pouvait rien, il se sentait mal, perdu et il avait le sentiment de pas avoir réellement de soutien. Il était tard, Ignatius ne savait même pas quelle heure il était quand il sorti de son bureau presque machinalement. Le ministère était vide, forcément, tout le monde avait dû rentrer chez lui. Et lui devrait en faire de même, c’était en partie ce qu’il pensait faire, mais perdu dans ses pensées, ses pas le menèrent au niveau du bureau de la ministre de la magie. Il n’avait même pas fait attention qu’il était là, jusqu’à ce qu’il se retrouve devant la porte du bureau de sa mère. Ce qui ne servait surement à rien parce qu’elle devait être rentrée également.

Il allait faire demi-tour, quand la porte s’ouvrit en le faisant sursauté. En une fraction de seconde, il se retrouva devant sa mère. Il ne savait même pas ce qu’il faisait là au final, il ne devrait pas être là, ça ne servait à rien ce n’était pas comme s’il pouvait compter sur elle, attendre quelque chose d’elle. Mais en même temps, il se trouvait là devant sa mère et il était en fait complètement désemparée.

« Bonsoir. » Se contenta-t-il de dire, incapable de dire quelque chose de plus.

Il resta là, planté devant sa mère, se disant qu’il faudrait qu’il s’en aille, mais ne parvenant pas pour autant à s’en aller. Se disant qu’il pourrait dire quelque chose de plus, sauf qu’il était bien incapable de dire quoi que ce soit d’autre.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Wilhelmina Tuft
▌ Messages : 246
Humeur :
Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 23 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Lena Headey

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Empty
Message#Sujet: Re: Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)   Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Icon_minitimeJeu 6 Aoû - 12:30


Wilhelmina rêvait à la perspective improbable de vacances à rallonge, le plus loin possible de l'agitation qui animait une société sous sa vigilance, d'un coeur et d'un esprit qui partaient dans tous les sens et ne lui laissaient jamais qu'un répit modéré, toujours très insuffisant. Elle voudrait juste fermer les yeux, dormir une semaine durant, et se réveiller avec l'esprit reposé, les idées claires, et une idée tout à fait certaine de ce qu'elle devait faire, de comment elle se devait d'agir dorénavant.

Malheureusement, rien de tout cela pour la ministre. C'était à peine si elle réussissait à grappiller quelques heures de sommeil chaque nuit, et ce n'était jamais ce qu'on pourrait qualifier de sommeil franchement réparateur, bien loin de là. Elle n'avait aucun droit de s'en plaindre, bien sûr, d'autant qu'elle avait provoqué beaucoup des situations qui la taraudaient à présent. Mais ça ne signifiait pas pour autant que l'accumulation de toutes ces contrariétés ne finissait pas par lui peser largement sur le moral et la conscience.

Il y avait Agrippine, véritable bombe à retardement qui pouvait décider à tout instant d'apprendre la vérité au monde et ne se priverait sans doute pas de changer de nom quand elle en aurait l'occasion, il y avait Thésée, ses vieux sentiments et ses vieux démons qui la rattrapaient et l'encourageaient à se jeter à coeur perdu dans une aventures qui n'avait jamais vraiment connu de fin, il y avait, évidemment, son poste de ministre, avec son cortège d'obligations et de responsabilités. Elle était au sommet d'une poudrière, et c'était à elle d'éviter une explosion éminente, comme si cela pouvait être véritablement possible, chose dont elle doutait plus que largement.

Et, au-delà de tout le reste, il y avait sa relation avec Ignatius, Ignatius qui lui en voulait à mort, Ignatius qui la détestait. Lui qui était la personne la plus importante du monde à ses yeux ne tolérait même plus de lui adresser le moindre regard. Oui, ça faisait mal, et il lui manquait.

Il était tard, elle ne savait pas quelle heure exactement, elle quittait rarement ses bureaux avant que la nuit ne soit tombée depuis plusieurs heures déjà, à moins d'être en déplacement professionnel, bien sûr. C'était un luxe qu'elle ne pouvait pas s'offrir. Elle consentit à partir quand la fatigue devint trop forte, et à peine eut-elle mis un pied hors de son bureau qu'elle découvrit Ignatius, comme si ses pensées à elle l'avaient guidé lui jusqu'à sa porte.


« Bonsoir. »

"Ignatius ? Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu voulais me voir ?"


Elle espérait sincèrement que ce soit ça. Mais elle n'y croyait pas réellement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 382
Humeur :
Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Empty
Message#Sujet: Re: Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)   Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Icon_minitimeVen 1 Jan - 11:04

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant.
Ignatius ne devrait même pas rester là, il devrait juste faire demi-tour et laisser sa mère en plan. Il ne comprenait même pas pourquoi ses pieds refusaient de bouger et pourquoi il se retrouvait là, planté devant Wilhelmina. Comme il ne savait même pas vraiment pourquoi ses pas l’avaient mené ici de prime abord. Il n’avait aucune envie de parler à sa mère, il n’avait pas envie d’avoir quelque chose à voir avec elle, il savait bien qu’il ne pouvait pas compter sur elle, qu’il ne pouvait pas lui faire confiance pour quoi que ce soit. Il devait donc tourner les talons et l’abandonner là, comme elle l’avait en quelque sorte abandonné aussi.

Mais non… il ne bougeait pas. Sa mère lui demanda ce qu’il faisait là, visiblement surprise. En même temps, il y avait de quoi. Ignatius prenait un grand soin d’éviter le plus possible la ministre de la magie, constamment. Et là, il venait la trouver en pleine nuit à son bureau, ça avait de quoi étonner plus d’un. Est-ce qu’il voulait la voir ? Ignatius avait envie de répondre un catégorique « non » parce que ce n’était pas possible, il ne pouvait pas avoir envie de voir une femme comme elle, qui avait abandonné sa fille, qui avait trahi sa famille et qui avait laissé subir le pire à sa chair simplement pour espérer être pardonné par un monstre. Soit disant parce qu’elle ne voulait pas le perdre lui… Non, il ne pouvait définitivement pas avoir envie de le voir. Et pourtant, c’était bel et bien lui qui s’était retrouvé dans ce couloir de prime abord.

« Je… »
Commença-t-il à dire, sans avoir aucune idée de ce qu’il voulait exprimer au final. Ses pensées tournaient et tournaient dans son esprit. Il se sentait perdu. Il se sentait perdu depuis un moment maintenant, mais il avait le sentiment que c’était pire maintenant. C’était idiot, il avait besoin de quelqu’un, il avait besoin d’une épaule sur laquelle se reposer et ce n’était clairement pas ici qu’il devrait la chercher et pourtant, c’était ici qu’il était. Il aurait mieux fait d’aller voir Agrippine ou Lindsay, mais ses pas l’avaient mené ici. « J’avais besoin… » Sa voix était légèrement tremblante. Il s’en voulait en prime de ne pas être capable de s’exprimer complètement. Il s’en voulait d’être à ce point faible, alors qu’au final ce n’était pas lui qui subissait le pire. Mais quand il avait laissé entrer Carlotta dans sa vie, il avait scellé quelque peu son destin à celui d’une autre… et maintenant il se sentait juste complètement perdu et il avait besoin d’aide. Ou plus simplement… « J’ai besoin de… j’avais besoin de… toi. »

Sa voix tremblait, et il était incapable d’empêcher ses yeux de se remplir de larme. Il se détestait clairement en cet instant précis et si Agrippine le voyait là maintenant, elle le détesterait. Mais il était tout simplement le gamin qui avait beaucoup trop besoin de sa mère en cet instant précis.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Wilhelmina Tuft
▌ Messages : 246
Humeur :
Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 23 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Lena Headey

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Empty
Message#Sujet: Re: Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)   Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Icon_minitimeJeu 7 Jan - 12:37


« Je… J’avais besoin… J’ai besoin de… j’avais besoin de… toi. »

Deux sentiments complètement opposés animaient le coeur de Wilhelmina en cet instant : elle ne supportait pas de voir Ignatius dans cet état, bien sûr, et ça lui fendait le coeur de le voir dans cet état de désoeuvrement total, les larmes aux yeux... mais une part d'elle, oui, ne pouvait s'empêcher de se sentir heureuse de le voir revenir vers elle alors qu'il était en détresse. Le savoir dans cet état sans qu'il vienne la voir aurait été pire que tout, et les mots qu'il lui adressait, bien sûr, lui réchauffaient le coeur.

Il avait besoin d'elle, elle aussi avait besoin de lui. En l'absence de son fils, elle s'était sentie complètement démunie. Il ne s'écoulait pas un jour, une heure, une minute, sans qu'elle pense à lui, le coeur animé de regrets. Il était son fils, celui qu'elle avait de plus précieux au monde. Elle avait besoin de lui, évidemment, parce que sans lui, sa vie manquait vraiment de sens. Terriblement.


"Oh, Ignatius..."


Avec tendresse mais aussi beaucoup de prudence, elle se rapprocha de lui et le prit dans ses bras.

Avec beaucoup de tendresse, oui, car la ministre ne pouvait s'empêcher de redouter qu'il ne choisisse de la rejeter, qu'il estime que cet accès de faiblesse devait être aussitôt oublié, elle, elle avait besoin de le retrouver, elle redoutait vraiment de le perdre.


"Ca va aller, je suis là..."


Ces dernières paroles étaient lourdes de sens pour elle. Elle était là, oui, et elle lui promettait, de la sorte, qu'elle serait toujours là pour lui. Peu importe à quel point il choisirait de lui en vouloir, peu importe combien de reproches il aurait à lui faire, peu importe qu'il cesse de vouloir lui parler, elle serait toujours là pour lui, prête à lui tendre les bras quand il serait malheureux, quand il aurait peur, quand il aurait des doutes, prête à l'aider et à l'écouter.


"Qu'est-ce qui se passe, qu'est-ce qui t'arrives ?"


Elle voulait ajouter qu'il pouvait tout lui dire, et elle le pensait vraiment, mais elle sentait que si elle s'engageait sur ce terrain, il lui parlerait de tout ce qu'elle ne lui avait pas dit, et elle ne voulait pas gâcher ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Empty
Message#Sujet: Re: Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)   Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mère aimante pardonne toujours à son enfant. (Maman <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 1
-