AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme à 25€
25 € 40 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Combler les blancs (pv Eve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 19 Aoû - 20:51

Combler les blancs

Ce n'était pas franchement comme ça que Dosia avait envisagé leurs retrouvailles, et elle s'en voulait un peu de voir les choses se passer ainsi, mais le travail restait le travail, et même si un cadre peut-être plus informel aurait sans doute pu faciliter la situation, il valait mieux que les choses se fassent selon le protocole. De ce point de vue-là, Dosia était une personne assez rigide. Elle voulait faire les choses selon les règles, un point c'est tout. Alors elle avait décidé d'agir selon la procédure, avec une légère anxiété mêlée d'impatience qui n'avait rien de procédurière.

Dosia avait été placée sur une enquête, une enquête qui concernait Eve Talbott... Un nom plus que familier pour la jeune Auror, et pour cause, les deux étaient amies depuis très longtemps. Eve avait été une amie, une complice et une confidente, et encore aujourd'hui, Dosia gardait un souvenir attendri des moments qu'elles avaient passé ensemble. Ca remontait... Rien d'anormal en soi, une fois sortis de Poudlard, la vie réelle, la vie des adultes vous rappelle à vos obligations, et il vous faut vous plier. Dosia n'aurait jamais reproché à Eve d'avoir rompu le contact, elle-même, très prise par sa formation d'Auror puis par ses déboires familiaux n'avait pas spécialement été aux abonnées présentes. Ceci dit, la situation d'Eve était particulière, et c'était elle, d'ailleurs, qui justifiait cet entretien plus qu'officiel.

C'est que la jeune femme avait littéralement disparu des radars sorciers pendant plusieurs années avant d'y faire son retour comme une fleur. A quoi avait-elle consacré ce temps ? Impossible de le deviner. Une enquête avait été menée en amont qui ne révélait pas grand-chose. En soi, Dosia estimait que c'était là une affaire secondaire en comparaison de tout ce qu'ils avaient à faire au sein de leur bureau, et elle était convaincue qu'Eve n'était pas devenue une dangereuse criminelle à placer dans le collimateur du ministère, ceci dit, on n'était jamais trop prudent.

Partagée, donc, entre son devoir professionnelle et le plaisir de retrouver une vieille amie - en espérant qu'elle ne lui reviendrait pas trop changée (mais en même temps, elle aussi n'était plus du tout la même qu'à l'époque) -, elle attendait à présent qu'Eve se pointe au rendez-vous fixé par sa convocation officielle. Ce qu'elle fit, très ponctuelle, en frappant à la porte de son bureau.


"Eve, entre, je t'en prie."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 19 Aoû - 23:30

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsEn arrivant dans l’Atrium du Ministère de la Magie, Eve se sent un peu stressée. Prétendre le contraire serait mentir. Ca ne la paralyse pas pour autant. Le stress, l’angoisse, l’incertitude, tout ça fait partie de sa vie depuis tellement longtemps qu’elle pourrait dire que c’est, en réalité, une seconde nature. Dans le fond, ce n’est pas une mauvaise chose. Les agents trop sûr d’eux ont tendance à perdre la vie très vite. Une pointe de stress peut être salutaire, elle rappelle qu’il faut toujours être sur ses gardes. Il faut dire que la tentation de la baisser est grande. Si elle a bien reçu une convocation au Ministère en bonne et due forme, elle a aussi appris que c’est sa vieille amie Theodosia Beurk qui sera son interlocutrice.

On pourrait penser qu’en vertus de leur vieille amitié, son ancienne camarade de classe rendrait les choses plus facile pour elle, mais c’est mal connaître Theodosia. Eve sait qu’elle a une droiture qu’elle-même ne possède pas. Si elle n’a jamais été chapeau flou, il faut bien admettre qu’elle a changé depuis Poudlard et nul doute qu’elle a emprunté quelques traits propres aux Serpentard en chemin.

De toute façon, elle préfère ne pas avoir de traitements de faveurs, c’est le meilleure moyen d’avoir l’air suspicieux et dans le fond, même si elle risque de mettre quelques détails (les plus important) l’histoire d’Eve est cohérente. Ce qui fait un bon mensonge, ce n’est pas juste ce qu’on oublie de dire, mais la manière d’arranger la vérité en occultant les détails gênants.

Après s’être présentée à l'accueil du huitième étage et la vérification de sa baguette, elle se dirige vers l'ascenseur et sort aux deuxième étage. Le département de la Justice Magique est bondé. Ce sont des parchemins qui volent dans tous les sens, des agents pressés qui circulent dans les couloirs. Il y a une effervescence un peu contagieuse et Eve doit faire plusieurs pas de côté pour éviter une secrétaire pressée qui avance avec ses dossiers sans faire attention aux gens devant elle.  La jeune femme trouve rapidement le bureau de Dosia. Avec un sourire, elle rentre dans le bureau et salue la jeune femme en face d’elle.

- Merci, je dois dire que j’ai été surprise de recevoir ta convocation.

En réalité pas du tout, elle se doutait bien que ça devait arriver. S’il n’y a rien qui interdit de quitter le monde sorcier du jour au lendemain, il faut bien avouer que ce n’est pas commun. C’est d’ailleurs encore moins commun de revenir comme une fleur et de faire comme si de rien n’était. Il y a comme une règle tacite qui dit qu’une fois que l’on découvre que l’on est sorcier, le Ministère vous suit jusqu’à la fin de votre vie. Ceux qui partent, ce sont les Cracmols. Quoiqu’il en soit, elle est plutôt étonnée de ne pas avoir été convoquée dès son retour, mais bien presque deux ans après.

- Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?

Oui, dis-moi à quelle sauce tu veux me manger et je préparerai les assaisonnements.

:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Eve Talbot le Sam 29 Aoû - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeSam 29 Aoû - 19:44

Combler les blancs
Eve était-elle vraiment aussi surprise par sa convocation que ce qu'elle prétendait ? Honnêtement, Dosia ne parierait pas là-dessus. Même si elles n'avaient pas eu l'occasion de se voir et de se parler beaucoup trop longtemps, l'Auror demeurait au moins convaincue d'une chose, et c'était du fait que son amie était tout sauf la dernière des idiotes. C'était même tout l'inverse. Eve était très intelligente, plus intelligente que la moyenne.

Et en recevant sa convocation au département de la justice magique, il avait immédiatement dû savoir de quoi il retournait et ce que l'on attendait d'elle. Jouer les ignorantes était stratégiques, mais Dosia ne blâmerait pas son interlocutrice de jouer cette carte-là précisément. Elle aurait très probablement joué la même si les rôles avaient été inversés. Même si cela n'aurait eu aucune chance d'arriver. Si surprise il y avait de la part de Eve, cela devait plutôt venir du fait qu'on ait si longtemps laissé couler avant que de choisir de l'interroger directement.

Dosia n'en savait pas la raison précise, d'ailleurs... si ce n'est qu'elle était bien placée, pour se trouver elle-même dans le feu de l'action, pour savoir que leur département spécifiquement avait été plus que débordé dernièrement, et ce n'était pas près de s'arranger, alors que les événements les plus alarmants et chaotiques s'accumulaient encore et encore. Et ils avaient beau faire à leur échelle, la situation était aussi terrible que frustrante : plus il cherchait à juguler le mal, plus il semblait se répandre, de plus en plus violemment, de plus en plus largement. Et il fallait un certain sang froid et une grande résignation pour ne pas se laisser dépasser par ce constat.


"Tu sais très bien pourquoi le ministère t'a convoquée, Eve, ne prétends pas le contraire"
, répondit Dosia avec un sourire. Ce n'était pas un reproche, juste un constat, qui serait presque un compliment. La stratégie de son interlocutrice était sans doute la meilleure. Moins elle en dirait d'office, plus elle pourrait en cacher sur les activités qu'elle avait menées durant son absence prolongée loin du monde sorcier. "Tu as accompli un exploit, je dois dire. Echapper à la vigilance du ministère aussi longtemps n'est pas donné à tout le monde. Notre département a pu récolter un petit nombre d'informations quant à tes activités au cours de ton... absence. Mais je me fierais moins à ces rapports qu'à ton témoignage. Mes supérieurs veulent savoir où tu as disparu tout ce temps, et..." Elle laissa passer un temps de silence avant d'ajouter, très sincère. "... je dois bien reconnaître que moi aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 2 Sep - 20:51

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsEst-ce que être convoquée au Ministère ennuie Eve ? Un peu elle doit bien l’avouer. Pas qu’elle ait peur de la tournure de cet entretien, mais ça lui semble simplement une perte de temps si ce n’est pour l’occasion que ça lui donne de revoir une ancienne amie. Il faut dire qu’il y a quelque chose de perturbant dans l’idée qu’on ne puisse pas choisir de façon totalement consciente de disparaître du monde sorcier quelques années sans être dans la foulée convoqué pour un interrogatoire dans les règles. Après tout, ce n’est pas comme si elle avait disparut tout court. Elle était simplement de l’autre côté de la barrière, mais il faut admettre que la communication entre le Premier Ministre Moldu et le Premier Ministre sorcier fut quelque peu tendue pendant la guerre au vu de l’absence d’implication des sorciers dans le conflit. Nul doute que personne au bureau du PM n’était enclin à transmettre des informations sur leurs agents. Alors elle hausse les épaules et sourit à son amie tout en la contredisant par pur plaisir.

- Qui sait, on aurait pu me convoquer pour tout autre chose. On dit que le Ministère est en ébullition en ce moment, répond-elle sur le ton qu’elle emploie généralement quand elle cherche des informations pour la Gazette.

Il faut dire qu’elle le dit à peine pour rire. Depuis quelques temps, il semble en effet que le Ministère est en ébullition. Après tout, ils se battent contre un ennemis invisible et même si bien peu le savent, l’ambiance s’en ressent. Et puis il y a l’histoire de l’agression à Poudlard. Difficile de ne pas en avoir entendu parler tant elle fait parler d’elle, la famille de la victime n’ayant pas hésiter à prendre les sang pur comme coupable dans toute cette histoire. Non, décidément, elle se dit que les choses ne doivent pas être simple du côté du Ministère en ce moment.

En attendant, ce n’est pas pour ça qu’elle est là. Theodosia veut des réponses et le Ministère aussi. Dans le fond, Eve n’a pas grand chose à cacher. Rien de ce qu’elle n’a fait n’était vraiment illégal, mais elle est persuadée qu’il y aura de l’incompréhension du côté des autorités quant aux raisons de son geste.

- En réalité, ça ne m’étonne pas que tu n’ais rien trouvé. J’ai passé plus de temps en France, en Belgique et en Italie qu’en Angleterre ces dernières années.

C’est vrai qu’elle a beaucoup voyagé dans le fond, principalement en France et en Belgique, mais parfois ailleurs. Partout où ses missions l’emmenaient.

- Mes parents sont décédés pendant le Blitz début 1940, mais je suppose que vous aviez cette information là. J’étais en colère et je me suis engagée dans la résistance jusqu’à la fin de la guerre. Je suppose que ça explique pourquoi vous avez eu du mal à trouver ce que je faisais, le but était justement de rester discret. Elle marque une pause avant de demander. Et toi, que dit ton rapport ?


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeDim 6 Sep - 19:58

Combler les blancs
Oui, le ministère était en ébullition, dernièrement, c'était effectivement vrai. Ce qui faisait que cette enquête sur les activités d'Eve pouvait passer pour très secondaire. Ce qui faisait, au final, qu'elle ne l'était pas forcément... Car toute information pouvait éventuellement leur servir à faire la lumière sur les événements actuels et à agir en conséquence. Face à un ennemi de plus en plus menaçant, mais pour l'heure anonyme, rien ne devait être mis de côté, rien ne devait être négligé, et en même temps, difficile de faire le distinguo entre ce qui était justement négligeable et ce qui était important.

Dosia, parce qu'elle avait confiance en Eve, ne pensait pas que ses activités auprès des Moldus devaient avoir une incidence sur ses enquêtes en cours, mais elle ferait bien mal son travail si elle ne vérifiait pas avec toute l'application et tout le soin dont elle était capable. Et personne ne pourrait dire de Theodosia Beurk qu'elle n'était pas appliquée et impliquée dans tout ce qu'elle faisait. Au contraire. Même si en l'occurrence, elle cherchait sans trop savoir quoi précisément. Sans pouvoir forcer non plus son interlocutrice à tout lui dire... même si la curiosité qu'elle cherchait à assouvir dans un cadre tout professionnel était également une curiosité personnelle. Tout ce temps sans nouvelles... eh bien, ça avait été long, pour Dosia.

Au moins, Eve ne semblait pas décidée à la mener en bateau. Certaines des informations qu'elle lui donnait étaient vérifiables... et avaient déjà été vérifiées, par ailleurs, elles ne souffraient pas vraiment de doutes... C'était d'ailleurs davantage les motivations de ses actes que leur nature qui pouvaient prêter à interrogations... Tout comme ce qui l'avait finalement poussée à revenir après ce silence radio.


"Pas grand-chose de plus que ce que tu viens de me dire. Tes connexions avec la résistance, en somme, même si elles restent assez sybillines."
Elle marqua une pause. "Je suis désolée pour tes parents, Eve. Vraiment désolée."

Elle sortait de son rôle d'Auror détachée, et ce n'était pas forcément professionnel, mais elle ne se voyait pas ne pas présenter ses excuses à Eve. Ce n'était pas juste une sorcière lambda qu'elle avait sous les yeux, mais une amie. Et elle ne pouvait que deviner combien il devait être douloureux de perdre père et mère. Elle aussi, quelque part, les avait perdus, mais ça avait été un choix conscient de sa part, aucune tragédie ne les lui avait arrachés de force, et çafaisait toute la différence.


"Quel était ton rôle dans la résistance moldue ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeDim 6 Sep - 21:08

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsQuand Eve est-elle devenue cette femme qui soupçonne tout et tous le monde ? Difficile à dire tant le processus fut progressif, mais même maintenant, face à une amie qu’elle sait pourtant très droite dans ses bottes, l’ancienne Serdaigle ne peut pas s’empêcher de mettre en doute la sincérité de son interlocutrice. Et si. Et si quoi ? Et si elle cherchait à la piéger tout simplement. Dans un monde où la plupart des gens sont soit des ennemis, soit des alliés, on a du mal à se rappeler qu’il y a des gens, au milieu, qui sont tout simplement neutre et qui se contente de faire leur travail. C’est d’ailleurs probablement le cas de Dosia. Il y a une forte probabilité que la jeune femme soit simplement en train de faire le travail pour lequel elle est mandaté, mais ça n’empêche Eve de douter et en un sens, elle se déteste pour ça.

De façon tout à fait rationnelle, il n’y a pas vraiment de raison pour que ça soit autre chose qu’une simple enquête de routine et donc il n’y a aucune raisons qu’elle ne réponde pas aux questions qui lui sont posés. Pourtant, est-ce par esprit de contradiction ou simplement par rancune envers le Ministère ou par habitude, elle sent bien que le fait qu’on fouille dans son passé la crispe. La jeune femme est assez fine pour savoir que tout manque de coopération serait extrêmement mal perçu, mais une partie d’elle rêve de dire à Theodosia que le Ministère n’a aucun droit de regard sur ce qui s’est passé ces dernières années.

De toute évidence, le Ministère n’a guère d’informations et Eve ne doute pas que son amie va continuer de creuser. Jusqu’où telle est la question et la jeune femme espère qu’elle ne tentera pas d’aller trop loin et d’obtenir trop de détails de sa part. La jeune auror sort un instant de son rôle pour lui présenter ses condoléances et même si celles viennent tard, la jeune femme apprécie le geste. Avec un sourire un peu triste, elle répond :

- Merci, mais ce n’est pas ta faute. Comment vont les tiens ?, en profite-t-elle pour demander tant qu'elles se permettent un interlude.

Non, ce n’est pas la sienne, simplement celle de l’ennemi et de l’institution qu’elle sert et qui refuse de mettre ses pouvoirs au service du bien commun. Sous prétexte que les moldus leur ont un jour causé du tort, ils se sont renfermés sur eux-mêmes et refusent de reconnaître qu’il existe un monde extérieur.

La parenthèse se referme vite et elles reviennent au sujet initial, c’est-à-dire ce que Rose faisait dans la résistance. Là encore, elle choisit la vérité et choisit simplement de ne pas tout mentionner. Il faut dire que ce n’est pas simple de remuer de tel souvenirs. Ses quatre ans au sein du SOE n’ont pas été de tout repos. Elle a vu des amis tomber, des gens se faire assassiner, elle en a tué un certain nombre aussi. Elle a vu les côtés les plus sordides que la guerre et l’humanité avaient à montrer au monde et rien de tout ça ne mérite de s’en souvenir ou de le raconter.

- Un peu de tout. On n’était pas une structure officielle même si la plupart d’entre nous ont été décorés par l’Etat pour Service rendu à la Partie, enfin ceux qui sont revenus vivants.

En effet, même si Eve a fait partie de la résistance, elle est vite devenue membre du SOE, mais pour parfaire sa couverture, elle, comme ses collègues ont reçus les mêmes décorations que les résistants à la fin de la guerre.

- Il y avait de la récolte d’informations sur l’avancée des ennemis qu’on fournissait aux soldats alliés. Du sabotage pour empêcher les trains ennemis de partir. Du sauvetage aussi quand on pouvait ou simplement de la logistique. C’est difficile de tout te dire, ça a duré quatre ans et globalement notre mission c’était de rendre la vie difficile à l’ennemis tout en aidant les habitants.



:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMar 8 Sep - 22:23

Combler les blancs
Bien sûr, ce n'était pas de sa faute, mais il n'existait pas de façon idéale de présenter ses condoléances à une amie, surtout quand elles étaient à ce point tardives. Dire maintenant à Eve qu'elle était désolée, c'était aussi s'excuser de ne pas avoir été là pour elle pour supporter cette épreuve... Même si elle ne lui avait pas vraiment donné l'occasion de la soutenir étant donné qu'elle avait disparu ainsi de la circulation. Dans tous les cas, elle regrettait que son amie ait dû en endurer tant...

Certes, Dosia ne se l'était pas exactement coulée douce durant ce temps non plus, et sa vie était loin d'avoir un long fleuve tranquille, mais elle se voyait mal se plaindre de quoi que ce soit compte tenu du fait que, au moins, ses parents respiraient toujours... Même si parfois, elle caressait le désir malsain que ce ne soit plus le cas. Certaines vies méritaient d'être plus longues que d'autres... mais le destin se fichait bien de qui partait et de qui restait... C'était cruel, c'était injuste. La Mort ne fauchait pas au mérite, ça se saurait...


"Je suppose qu'ils vont bien... J'aurais dû mal à en être sûre puisque je ne leur parle plus"
, répondit Dosia d'un ton détaché quand Eve demanda des nouvelles de ses parents. "C'est une longue histoire, particulièrement longue et dramatique, je suis sûre que tu adorerais... mais ce sera... éventuellement autour d'un verre une fois qu'on en aura fini avec notre entretien, si ça te dit ?"

Elle avait envie de retrouver Eve dans un cadre plus informel... Ici et maintenant, elle était bien obligée de faire son devoir et d'interroger son amie sur ses activités dans le monde moldu. Mais à vrai dire, et même si ça l'aidait à raccorder certains wagon, elle aimerait vraiment pouvoir passer à autre chose.

Heureusement, Eve se montrait tout à fait ouverte et honnête sur ces années d'absence, ce qui facilitait largement la tâche à Dosia. Elle hocha doucement la tête en entendant ce que son interlocutrice lui répondit.


"Il me faudrait le nom de l'un ou l'autre de tes alliés, pour corroborer ton récit."
Elle marqua une pause. "Je ne vais pas te harceler de questions. Ce n'est vraiment qu'une formalité... Tout le monde est sur les dents, en ce moment, alors on doit faire le point sur tout comportement éventuellement... suspect."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 9 Sep - 21:55

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsEvidemment, Eve se doute que Dosia est réellement désolée quand elle lui présente ses condoléances concernant la mort de ses parents. Il faut dire que si la jeune femme a toujours eu du mal avec les sang pur de Poudlard, son amie a fait la différence. Evidemment, il a bien fallu surmonter des préjugés de part et d’autres, mais qui ne doit pas le faire au moins une fois dans sa vie ? L’important, c’est que l’ancienne Serdaigle a toujours perçu une certaine bienveillance et un grand sens de la justice chez son amie. C’est d’ailleurs probablement ce qui explique son choix de carrière. Un choix bien plus conventionnel que celui qu’Eve a fait finalement, mais elles se rejoignent au moins sur une chose, elles ont décidés d’oeuvrer pour le bien commun. Simplement pas celui du même monde.

Si son amie a toujours fait preuve d’une grande tolérance, Eve sait que ce n’est pas le cas du reste de sa famille. Elle ne connaît pas bien ses frères, mais le cadet, Aristide étaient proches d’elle en âge. La jeune femme se rappelle qu’il n’avait pas une réputation favorable auprès de ses amis. Par conséquent, elle n’est pas vraiment étonnée d’apprendre que son amie n’est pas vraiment en phase avec sa famille, mais simplement étonnée que ça soit aller aussi loin. Alors quand Dosia propose un verre après l’entretien pour lui expliquer, Eve accepte avec un sourire.

- Parfait, je voulais te proposer la même chose, mais comme on est en entretien officiel, je préférais attendre la fin qu’on ne m’accuse pas d’essayer de soudoyer un agent du Ministère,
conclut-elle avec un rire.

Après tout, quoi de plus désagréable qu’un entretien où l’on examine vos faits et gestes ? Même si celui-ci est mené d’une main amicale, Eve trouve le processus très intrusif et n’hésite pas à le faire remarquer quand l’Auror lui dit qu’il faudrait qu’elle donne les noms de personnes qu’elle a fréquenté pouvant donner du corps à son récit. Heureusement pour elle, c’est le genre de choses auxquelles ils ont pensés lorsqu’ils ont affinés sa couverture pour son retour dans le monde sorcier.

- C’est très … intrusif comme méthode. En particulier auprès de moldus. Pour ceux qui sont encore vivants, il n’y en a pas tant que ça qui connaissait mon vrai nom. On avait plutôt tendance à se créer une identitée,
explique-t-elle. Enfin, je suppose que je peux te donner ça. Je ne connais pas leur adresse par contre, on est pas du genre à faire des réunions des anciens combattants.

Paradoxalement, si elle fréquente toujours quelques personnes qu’elle a connu et prend parfois des nouvelles d’autres, elle ne revoit que rarement les gens avec qui elle a travaillé pendant la guerre. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas créer de liens forts, mais simplement par manque de temps et parce que certaines périodes de sa vie sont encore trop douloureuses pour être rappelée à son bon souvenir. Dans le fond, la plupart d’entre eux, trois ans après la fin de la guerre, essaient surtout de reprendre goût à une vie plus “normale”.

- Je te prends un parchemin, dit-elle en piquant une plume.

Elle trempe celle-ci dans l’encrier et laisse couler contre le rebord le trop plein d’encre avant de griffonner, d’une écriture élégante deux noms sur celui-ci.

- Voilà, tu devrais trouver ce que tu cherches.
Il y a un silence avant qu’elle ne demande : Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas, je suppose que tout le monde n’est pas sur les nerds seulement à cause de ce qui se passe à Poudlard, si ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeDim 13 Sep - 18:18

Combler les blancs
Dosia réagit par une fine esquisse de sourire quand Eve lui confirma qu'elle aussi avait eu l'intention de lui proposer de rattraper le temps perdu autour d'un verre. Elle n'avait pas tort, c'est le pire, certains de ses supérieurs au ministère seraient tout à fait capables de parler du fait qu'on l'ait soudoyée si tout n'était pas fait dans les règles. Dosia était naturellement très respectueuse des règles établies par le ministère, elle n'avait pas à forcer sa nature du tout pour rentrer dans le moule et faire ce qu'on attendait d'elle (c'était d'un autre moule qu'elle avait dû s'extirper avant cela), et c'était heureux, car on aurait tôt fait de la blâmer pour son comportement, autrement.

Pour ce qui était de leurs méthodes intrusives, Dosia ne pouvaient nier qu'elles l'étaient. D'un autre côté, aux grands maux les grands remèdes. En situation d'urgence, il fallait savoir employer des méthodes un peu moins protocolaires, c'était ainsi. Que ce soit auprès des moldus ou non, ce n'était pas le plus important, ces Moldus ne se souviendraient même pas de cette intrusion dans leur quotidien quoi qu'il en soit. Dosia esquissa un geste qui pouvait signifier "Ce n'est pas grave" quand Eve observa ne pas connaître l'adresse de ces contacts. Ce n'était pas étonnant, mais le ministère avait ses propres méthodes, et Eve devait le savoir. Eve acccepta donc de noter deux noms sur un morceau de parchemin. Pour Dosia, c'était une preuve qu'elle pourrait donner de sa saine et naturelle coopération auprès du département des Aurors. A partir de là, on devrait la laisser tranquille. Et elle, pour sa part, n'avait pas encore envie d'en rajouter une couche. Elle ne pensait pas que ce puisse être nécessaire.

Dosia la remercia et s'apprêta à lui dire que c'était suffisant, quand Eve lui rappela combien curieuse elle pouvait être. Trait de caractère qu'elle n'avait pas spécialement oublié, en vérité, et qu'elle appréciait plutôt, au passage.

"Les événements qui ont eu lieu à Poudlard sont déroutants, c'est vrai, mais ce n'est que le sommet de l'iceberg, tu t'en doutes. Comme tu te doutes que je ne suis pas spécialement autorisée à t'en dire davantage sur nos investigations en cours, quand bien même il n'est pas nécessaire d'être un génie pour comprendre, il suffit d'ouvrir le journal."

La marque des ténèbres, les mages noirs qui ne se prétendaient plus de Grindelwald mais d'un maître encore inconnu qui semaient les victimes sur leur passage... ce n'était pas exactement comme si le ministère pouvait faire un secret de ce qui les accaparait.


"Je pense qu'on en a fini. Tu veux boire ce verre maintenant ou tu es attendue ailleurs ?"


Dosia, pour sa part, avait, avec cet entretien, fini sa journée, elle pouvait donc tout à fait la prolonger de façon moins protocolaire et donc déplaisante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 16 Sep - 15:27

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsDans le fond, c’est une bonne chose qu’elle soit tombée sur Dosia pour cet entretien. La jeune femme n’est pas inquiète. Elle sait que sa couverture a été correctement travaillée et devrait tenir sans problème même sous la loupe d’un Ministère trop inquisiteur. Après tout, les noms qu’elle a donné ceux sont de personnes ne la connaissant que comme résistante. Eve se doute que la sympathie que Dosia éprouve à son égard doit jouer dans la facilité avec laquelle cet entretien se passe, mais pas que. Nul doute que son amie n’est pas la plus malléable des agents du Ministère. L’ancienne Serdaigle aurait probablement été plus tranquille si elle avait eu affaire à Nobby, mais rien ne justifiait que le chef de la Police Magique s’occupe de son cas. De toute façon, ça aurait soulevé des questions embarrassantes sur ses relations avec Leach. Ils n’ont pas de raisons de se connaître ou de se fréquenter si ce n’est par la résistance. Cela dit, ça a peu d’importance, elle est simplement curieuse de savoir quand elle aura les résultats de l’enquête, si elle les a. Connaissant le Ministère, il est plus probable qu’on la laisse tranquille si on estime qu’elle n’est pas une menace pour l’Etat et qu’elle se retrouve avec des aurors à ses trousses si on décèle quelque chose que l’on jugerait problématique dans son passé.

C’est probablement pour ça que Eve est toujours sur le qui vive, mais elle se dit que puisqu’elle commence à renouer avec ses anciens amis du monde sorcier, il serait temps qu’elle donne l’impression d’avoir réellement une vie dans celui-ci. Le regard de Finn lorsqu’il a pénétré dans son appartement près de l’allée des embrumes lui a donné à voir à quel point celui-ci ne ressemblait pas à ce qu’on attend d’une jeune femme de vingt-six ans. Même si elle ne gagne pas une fortune, elle gagne tout de même assez pour déménager dans un deux pièces où elle pourrait accueillir des gens - dont Théodosia - confortablement.

De leur côté, la discussion s’est dirigée vers d’autres sujets. On pourrait la soupçonner d’essayer de grappiller des informations pour la Gazette, mais ce n’est pas son genre. La question est en réalité vraiment personnelle. Il est toujours bon d’avoir la version d’un officier de l’Etat et elle sait que Theodosia, même si elle ne lui dira pas plus qu’elle ne peut lui en dire, est particulièrement fiable.

- Je me doute bien que tu ne peux pas m’en dire plus et si j’étais une journaliste digne de ce nom, je tenterai de profiter de notre amitié pour te soutirer des informations, mais heureusement pour nous, je suis une piètre pigiste, je me contenterai donc de ce que je sais,
répond-elle avec un rire. Cela dit et plus sérieusement, même de l’extérieur et sans savoir ce que tu ne me dis pas, la situation est préoccupante. Je trouve qu’il y a une ambiance, quelque chose que je ne saurais pas vraiment expliquer, qui ressemble fort à celle qu’on éprouvait avec mes parents avant le début de la guerre. Quelque chose va se passer, tout le monde s’en doute, on ne sait juste pas quoi.

Elle hausse les épaules, comme si la question n’avait pas plus d’importance que ça et qu’elle prenait les choses avec détachement. C’est loin d’être le cas et en interne elle, et tant d’autres, font ce qu’ils peuvent pour éviter que ce qui est arrivé au monde moldu n’arrive dans le monde sorcier, mais ça ne dépend pas que d’eux et Eve le sait très bien. Puisqu’elles en ont fini et que son amie semble toute disposée à prendre un verre, la jeune femme se lève et lui emboîte le pas.

- Autant y aller maintenant, je ne travaille pas avant 19h, conclut-elle en faisant référence à l’émission de radio qu’elle anime

Elle suit Dosia dans les couloirs du Ministère et lorsqu’elles quittent enfin le bâtiment, c’est pour prendre le chemin des Trois Balais, une valeur sûre quelle que soit la saison. Une fois installée et leurs boissons commandées, Eve revient à leur conversation.

- Et donc tu avais des choses à me raconter ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 23 Sep - 21:22

Combler les blancs
Le portrait que dressait Eve du climat ambiant était particulièrement juste... Il y avait ce sentiment de peur, de latence, d'incertitude... L'on sentait la tempête arriver, mais l'on n'était pas capable de savoir quelle en serait la nature, qui elle toucherait, et d'où elle viendrait... Et même si le bureau des Aurors disposait d'informations un peu plus tangibles, ils n'étaient pas pour autant épargnés par cette impression particulièrement désagréable. On attendait, à juste titre, après eux, car ils devraient être ceux qui juguleraient la crise avant qu'elle ne prenne une ampleur incontrôlable. Mais en seraient-ils capables ? Rien n'était moins certain que cela, malheureusement... C'était alarmant, et si la vie personnelle de Dosia ne s'en chargeait pas déjà très bien, cela aurait de quoi la maintenir éveillée la nuit... Mais Morphée et ses bras confortables la boudaient depuis un bon bout de temps dans tous les cas.

En parler plus longuement ne mènerait sans doute nulle part, elles ne pourraient pas s'en dire plus que ce qu'elles s'étaient d'ores et déjà dit... ce qui ne voulait clairement pas dire qu'elles n'avaient plus rien à se raconter, c'était même tout l'inverse. Et pour raccrocher tous ces wagons égarés, un verre (ou deux, ou trois - pas trop quand même si Eve voulait savoir aligner deux mots en passant sur la RITM) ne serait définitivement pas de refus. Elles jetèrent leur dévolu sur les Trois-Balais, et ce fut une fois confortablement installées qu'elles purent reprendre le cours de leur discussion... ou plutôt entrer dans le vif du sujet.


"On peut dire ça, oui"
, répondit Dosia avec un fin sourire. Elle but une première gorgée de son verre. La vérité, c'est qu'elle ne savait même pas par où commencer. "Pour te la faire courte, depuis ton départ, mon frère a viré psychopathe - mes deux frères, en fait -, ma belle-soeur a tenté de tuer Orpheus, et maintenant, c'est moi qui tente d'envoyer Orpheus en prison à la place de sa femme... Autant dire que notre charmante petite famille ne nage pas franchement en plein bonheur, ces derniers temps."

Et Dosia concentrait en elle tant de haine, tant de rage, qu'elle réussissait à occulter ce qu'il y avait de douloureux à faire ce constat. Pourtant, elle était aussi malheureuse... Triste de ne plus voir sa mère, navrée de ne rien pouvoir faire pour Aristide, blessée de découvrir le vrai visage d'Orpheus, inquiète pour Despina et Amos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeJeu 24 Sep - 0:05

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsSi Dosia a fait en sorte que leur entretien ne soit pas déplaisant, Eve ne peut pas dire que celui-ci était plaisant pour autant. Après tout, qu’on ait quelque chose à se reprocher ou non, personne n’aime être convoqué à la Police Magique. La jeune femme voit donc l’entretien se terminer avec beaucoup de satisfaction et elle n’est pas mécontente de passer à autre chose. Alors qu’elles arpentent les couloirs du Ministère et en sortant pour revenir sur le Chemin de Traverse, Eve songe que Londres sorcier n’est pas toujours déplaisant, en particulier lorsqu’on s’y promène avec une amie.

Il faut dire que ça fait un moment que la jeune femme n’a pas eu l’occasion de le faire. Elle se souvient encore, dix ans après, de l’effervescence des rentrées à Poudlard. Les retrouvailles après deux mois de vacances, les bavardes autour d’une glace alors que l’on allait essayer sa nouvelle robe pour les cours en déplorant de ne pas pouvoir la racourcir ou la customiser tout comme les rires d’asolecentes que l’on échange en regardant les garçons passer.

Tout ça fait partie du passé et lui semble désormais bien loin de ses préoccupations. Alors qu’elles s’attablent au Chaudron Baveur, l’ancienne Serdaigle songe que Dosia semble, comme elle, bien loin de ce genre de tracas. Etonnant pour une sang pur. Après tout, à son âge, sa famille devrait être en train de lui chercher un bon parti et il est même étonnant qu’elle ne soit pas déjà mariée. Néanmoins, les révélations de Theodosia sur sa famille souligne a quel point ce cas de figure est peu probable. Il faut dire que du côté d’Eve, elle s’attendait à tout, sauf à ça si bien qu’elle ne sait pas vraiment quoi dire.

- Je t’avoue que quand tu m’as dis que tu avais des choses à me raconter … Je ne m’attendais pas à ça … Je voyais quelque chose de plus consensuel, mariage, enterrement, mais moins de drame autour.

Ne sachant pas vraiment par quel bout prendre toutes ses informations, elle décide de se concentrer sur celle qui semble la plus improbable, c’est-à-dire Dosia tentant d’envoyer son frère en prison à la place de sa femme.

- Tuer ton frère ? Mais qu’est-ce qu’il a bien pu faire de si grave pour que tu tentes de l’envoyer en prison ?


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMar 29 Sep - 21:31

Combler les blancs

"Je t'avais dit que tu serais pas déçue du voyage"
, répondit Dosia avec un léger sourire alors qu'Eve encaissait le résumé très concis des derniers événements qui s'étaient passé dans sa vie.

Logique qu'elle se soit attendue à tout autre chose, c'était tout sauf une histoire banale, et encore heureux, Dosia préférait largement qu'elle n'advienne qu'à un nombre limité de personnes, tant qu'à faire. Et encore, Eve n'avait pas tous les détails. Logique qu'elle ait d'abord pensé mariage et enterrement. C'était bien plus courant dans le cercle dont elle s'était détachée.

Si elle n'avait pas décidé de tourner le dos aux Beurk, il ne faisait absolument pas le moindre doute qu'elle serait mariée à l'heure qu'il était. A qui ? Pas la moindre idée, un parti quelconque de sang pur, bien sous tout rapport, du moins sous les critères tout à fait contestables de ses parents. Elle avait échappé à ça... Et vu l'état désertique de sa vie sentimentale, il était bien probable que l'annonce du moindre mariage se fasse attendre pendant bien longtemps, si ce n'est éternellement.

Et donc, puisque son histoire était bien moins conventionnelle, il était logique qu'Eve demande plus de détails, que Dosia était ravie de lui donner, pour tout dire. La jeune femme avait besoin de vider son sac. Elle se doutait qu'autour d'elle, on devait en avoir assez de l'entendre ressasser toujours la même histoire, mais elle ne pouvait pas se défaire de cette préoccupation. Il y avait des vies en jeu, celle de Despina, celle de son neveu. Elle devait agir. Elle n'avait tout simplement pas le choix. Dosia réfléchit à la meilleure façon de formuler tout ça...


"Amos, mon neveu, est un cracmol. C'est un mot proscrit, dans ma famille, en attendant, c'est le cas. Orpheus s'est mis en tête... de réveiller ses pouvoirs inexistants, par tous les moyens. Et des moyens, les Beurk en ont... du genre dangereux et particulièrement illégaux. Et mon père aura été beaucoup trop heureux de pouvoir aider, je pense..."
Elle marqua une pause. "Bref, mon frère torture régulièrement mon neveu, et quand sa femme a essayé de l'arrêter, elle a fini en prison pour tentative d'assassinat. Donc maintenant, soit on réussit à coincer Orpheus et à prouver sa culpabilité, soit il va continuer. Et quand Amos aura onze ans, c'est-à-dire cet été... Pas besoin de te faire un dessin, je pense ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeJeu 1 Oct - 22:03

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsPas déçue du voyage ? Ce n’est rien de le dire. Pourtant, elle a connu son lot de drama familial. Des grands-parents morts en Russie sans jamais avoir pu rejoindre leurs enfants exilés en Angleterre. Des parents morts sous les bombes pendant le Blitz et enfin, non des moindres, un oncle tellement impliqué dans la pègre londonienne que c’est à se demander comment elle a pu se retrouver à travailler pour le gouvernement. Si sa propre histoire lui a souvent parue compliqué, c’est qu’elle semble presque morne à côté de celle de son amie.

Il est donc particulièrement difficile de réagir. Que dire devant tant d’évènements hors du commun ? La moindre parole semblerait banale. Avec une certaine retenue, elle préfère donc laisser Dosia lui expliquer les choses et au fur et à mesure que celle-ci parle, elle sent le poid - ou une partie - qui pèse sur les épaules de la jeune femme.

C’est que la jeune auror à l’air seule et isolée finalement. Seule contre tous. C’est quelque chose qu’Eve connaît bien. La jeune femme se rappelle le sentiment d’abandon que ça procure et surtout, cette impression d’impuissance qui prend parfois à la gorge. Que faire ? Par où commencer ? Difficile de voir la lumière au bout du tunnel quand il n’y a personne pour vous prendre la main et tenter de vous aider à trouver la bonne direction.

- Un cracmol, le pauvre, s’entend-elle dire sans jugement.

En réalité, Eve, en tant que née-moldue, ne voit pas le problème avec les cracmol. Néanmoins, elle pense directement à Finn, qui de ce qu’il lui a raconté, en a beaucoup souffert. Si elle n’y voit pas de problème, ce n’est pas la même chose pour les sangs purs et encore moins pour la société sorcière qui ne leur laisse aucune place. Il n’y a généralement que deux solutions, la mort ou l’exil et on se demande parfois laquelle est préférable.

- Le traumatisme que ça doit être pour ton neveu. Tu penses qu’il a conscience de ce qui l’attend ?

Elle ne le demande pas par curiosité morbide, loin de là, simplement par compassion. Les enfants qu’on leur disent les choses ou non, sont bien plus perceptif que l’on peut le croire et elle se souvient du regard des enfants qu’elle a croisé pendant la guerre derrière les barreaux à qui on a jamais dit ce qui les attendaient et qui pourtant le savaient d’instinct.

- Tu as une idée de comment le coincer ?


Eve n’a jamais été du genre à se mêler des affaires des autres. Solitaire, elle estime qu’elle s’est toujours mieux débrouillée quand les gens ne s’occupaient pas de ses affaires. Néanmoins, elle ne sait pas si c’est parce que la situation lui fait penser à Finn, mais elle se sent étrangement touchée par l’histoire que Dosia lui raconte. Il y a quelque chose de particulièrement cruel dans le fait de voir des membres de la même famille se liguer les uns contre les autres et pourtant c’est aussi vieux que le monde. De son côté, elle voudrait proposer de l’aide, mais elle ne sait pas vraiment comment tourner la chose sans que ça paraisse indiscret.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeVen 9 Oct - 22:33

Combler les blancs

Oui, pauvre Amos, on pouvait le dire. Naître cracmol dans une famille sorcière n'était jamais une chance, au fond. Même les parents les mieux intentionnés pouvaient être désarmés dans une telle situation, et il fallait accepter de se retrouver entre deux mondes, qui ne vous accepteraient jamais totalement. Mais certains, tout de même, s'en sortaient mieux que d'autres, qu'on ne laissait pas s'en sortir, et de toute évidence, Amos appartenait à la pire catégorie entre toutes. Toute cruelle puisse être cette pensée, Dosia avait déjà songé qu'Amos aurait peut-être été plus chanceux si son père avait décidé de le tuer immédiatement plutôt que de s'acharner à réveiller chez lui une magie inexistante. Mais au moins, son obstination leur laissait un peu de temps, le temps de trouver une solution... de réussir à libérer Despina et à sauver son neveu, qui sait ? Les jours et les semaines passaient, et il semblait de plus en plus hasardeux de ne serait-ce qu'y compter, mais... il fallait bien garder un peu d'espoir. Au fond, c'était sans doute de famille, de s'échiner, de se battre pour des causes désespérées, perdues d'avance.


"Je ne sais pas trop. Mon frère lui a totalement lavé le cerveau, c'est ça le pire... et ça nous aide pas... Je crois qu'Amos n'a même pas conscience de ce qu'il subit. Enfin, je suppose qu'avec les horreurs qu'il doit subir, il doit le sentir passer, mais il a l'air aussi convaincu qu'Orpheus de la nécessité de tout ce qu'il subit."
Elle marqua une pause. "Oui, au fond, j'imagine que si Orpheus ne le lui a pas dit, il doit quand même avoir une idée de ce qui l'attend."

Elle ne savait pas si le déni total d'Amos était une bonne chose ou pas... quelque part, c'était peut-être ce qui lui permettait d'endurer tout ce que son père lui faisait subir sans flancher. D'un autre côté... comment lui faire comprendre que ce qu'elle et d'autres essaient de faire, c'est pour son bien ?


"Heureusement, je suis pas la seule qui essaie de le coincer. Logiquement, puisque Despina est derrière les barreaux, les Aurors ont fait leur boulot, et moi, de toute façon, je suis pas supposée avoir mon mot à dire. Mais on peut coincer Orpheus pour maltraitance, et ça, ça dépend du département de la Police magique. J'imagine que tu vois qui est Nobby Leach ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeSam 10 Oct - 22:23

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsEve n’ose pas se mettre à la place de Dosia. Elle ne voudrait pas d’ailleurs. Comment gère-t-on le fait d’avoir une famille capable de tel actes de cruauté ? En particulier envers les siens ! C’est une question qu’elle s’est fréquemment posée pendant la guerre. Il faut dire que dans des pays plus divisés comme la France et l’Italie, on a parfois vu des familles se retourner vers d’autres membres. Des enfants dénoncer leurs parents sans le moindre état d’âme. Elle sait les horreurs que peuvent faire les autres, mais ça lui semble une autre paire de manche que d’y être confrontée d’un point de vue familial.

Evidemment, on pourrait arguer que de son côté, la profession de son oncle n’est pas glorieuse et qu’il est fort peu probable qu’il n’ait pas les mains sales. Elle répondrait que c’est différent, lui ne s’attaque pas, et ne s’attaquerait d’ailleurs jamais aux siens, tout condamnable que soit son métier.

Non, ici, ça semble plus choquant à la jeune femme, il faut dire que dés qu’il s’agit d’enfant, comme toujours, sa sensibilité en prend un coup et elle se sent désolé de savoir quelqu’un d’aussi jeune sous la coupe d’un père et d’un grand-père aussi cruel.

- S’il ne connaît que ça depuis des années, il ne doit plus faire la différence entre ce qui est un comportement normal de la part de sa famille et ce qui ne l’est pas. En particulier si sa mère est en prison. J’imagine que ton frère s’arrange pour qu’il socialise le moins possible, ça empêche le petit de voir qu’il y a quelque chose de dysfonctionnel chez lui,
suppose-t-elle.

Néanmoins, la possibilité que Dosia évoque lui semble valable. Il est également probable que l’enfant se soit replié sur lui-même pour éviter de regarder la vérité en face. Il doit effrayant pour un enfant de cet âge de songer à la mort qui l’attend, en particulier quand celle-ci se fait plus proche de mois en mois. Le plus étonnant, c’est qu’un peu comme dans les cas d’enfants moldus battus au début du siècle, il semble difficile de retirer la garde au père tant celui-ci use et abuse de son pouvoir comme de sa position. Au final, elle se dit qu’il faut un certain courage pour faire comme Dosia et décider de couper les ponts avec sa famille pour faire ce qui est juste.

- Oui, je connais un peu Nobby. On s’est rencontré plusieurs fois, c’est un type bien.

D’où, Eve ne le dirait pas évidemment, mais elle connaît bien Nobby. Il fait partie de ces gens qu’elle apprécie dans la résistance parce qu’ils en font partie réellement par conviction. C’est quelqu’un chose qu’elle admire. Il est facile dans son cas à elle, quand on a aucune attache, de se battre pour une cause à laquelle on croit. C’est bien plus dur quand on a une femme, des enfants, une carrière et donc un monde a protéger.

- Vous avez réussi à trouver des preuves de la culpabilité de ton frère ?


Honnêtement, elle lui souhaite. Les gens comme Orpheus ne devraient pas avoir le droit de respirer et pourtant, c’est eux qui s’octroient un droit de vie ou de mort sur les autres.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMar 20 Oct - 21:16

Combler les blancs

Eve résumait parfaitement bien une situation que Dosia comprenait tout autant sans accepter complètement de l'intégrer, parce que c'était monstrueux. Elle voulait croire qu'Amos pouvait aller mieux, qu'il pouvait se rétablir auprès des bonnes personnes, être sauvée non seulement de la folie meurtrière de son père mais aussi de l'affection malsaine qu'il avait développé pour lui au point de consentir aux pires supplices. Mais parfois, elle se demandait s'il n'était pas trop tard. Peut-être qu'Orpheus l'avait trop usé, brisé, traumatisé. Peut-être qu'il n'y aurait plus rien à sauver de lui, et cette pensée l'angoissait. En même temps, si elle n'essayait pas, elle aurait failli.

Eve connaissait Nobby, et lui assura qu'il était quelqu'un de bien. Dosia n'en avait pas vraiment douté, mais elle en avait à présent la totale certitude. C'était toujours une bonne chose d'avoir un avis extérieur, surtout d'une personne de confiance, sur les personnes à qui on avait décidé de se fier. On n'était jamais à l'abri de se faire poignarder dans le dos, elle ne le savait malheureusement que trop bien. Être déçue des personnes que l'on pensait connaître, c'était presque sa spécialité, au final, elle était rôdée, avec la famille qu'elle se coltinait.


"Pour l'instant non, c'est bien le problème. On a que le témoignage de Despina, sa femme, et comme tu dois t'en douter, il ne vaut pas grand-chose."

Autant dire qu'il ne valait rien du tout, en réalité. Si elle avait décidé d'aller voir les autorités compétentes à temps, elle aurait pu être entendue, mais Despina avait choisi une autre méthode. Chose que Dosia ne se voyait pas lui reprocher. Si elle n'avait pas attaqué son mari, qui sait ce qu'il serait advenu d'Amos cette fois-là. Mais donc, comme le témoignage d'une criminelle emprisonnée pour tentative d'homicide ne valait pas un clou, il fallait trouver autre chose.


"On cuisine son entourage, et on le soupçonne d'avoir consigné ses expériences dans un carnet, ce qui serait la preuve idéale... mais pour l'instant, on a rien trouvé. Rien du tout."

Elle était ouverte à toutes les options qu'elle n'aurait pas encore explorées, mais en attendant, c'était tout ce qu'elle avait en réserve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeMer 21 Oct - 16:17

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsY-a-t-il plus triste que les drames familiaux ? Ce que Dosia lui raconte, Eve s’attend à le lire dans un livre. Une saga familiale que l’on trouvait dans les kiosques non loin des gares avant un long trajet de train. C’est dans le fond presque trop gros pour être vrai. Quel père torture son fils parce qu’il refuse de voir la réalité en face ? D’après ce que son amie lui dit, l’enfant est un cracmol et ce n’est pas à presque onze ans que celui-ci va développer des pouvoirs. Qu’Amos ne le sache pas, c’est probablement normal, mais que le frère de Theodosia s’illusionne encore malgré l’évidence relève de la folie.

Évidemment, le témoignage de sa belle-soeur ne sert à rien. Eve n’est pas étonnée, la société sorcière, encore bien plus que la moldue est extrêmement misogyne par bien des aspects. Même si les femmes peuvent accéder à des postes à responsabilité - ils ont une première ministre après tout - ça ne veut pas dire que la société n’est plus patriarcale pour autant.

- Elle n’avait pas besoin d’être à Azkaban pour ça, ce n’est pas comme si la parole des femmes comptait en dehors des moments où ça arrange les hommes.

Une vision peut-être un peu amère de leur situation, mais Eve a quelque chose de féministe avant l’heure. En devenant résistante puis en intégrant le MI5, elle a arrêté de se définir par son sexe. Elle sait qu’elle est capable d’accomplir les mêmes choses que ses compères masculins tout en disposant d’autres avantages et faiblesses qu’eux.

Reste que dans le cas de la famille de Theodosia, d’autres pistes doivent pouvoir être trouvées. Evidemment, l’entourage d’Orpheus semble un bon départ, mais vont-ils seulement pouvoir arriver à quelque chose par des procédés légaux ? Parce que la jeune femme fait partie de ses rares amies, Eve se permet une suggestion qui, elle le sait, risque d’être mal prise par quelqu’un d’aussi droit que la jeune femme.

- Et si jamais les recours légaux ne menaient à rien ? Tu as une idée de ce que tu pourrais faire ? Je ne dis pas que ça sera le cas, mais l’échéance semble approcher d’après ce que tu me dis, je suppose qu’il faudrait l’envisager.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 160
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeJeu 22 Oct - 21:05

Combler les blancs

Eve afficha un sourire qui tenait davantage de la grimace quand Eve fit remarquer que même si Despina n'avait pas été inculpée pour tentative de meurtre, sa parole n'aurait sans doute pas eu beaucoup plus de valeur. C'était malheureusement trop vrai. En tant que femme, il fallait se battre plus que la moyenne pour faire entendre sa voix. Dosia étant l'une des rares Aurors au féminin du bureau (elle avait été la seule avant le retour de Tina, en fait), elle en savait quelque chose, et ce n'était pas parce qu'on confiait plus facilement aux femmes des rôles titres dans le monde des sorciers que dans celui des moldus que la misogynie était une affaire lointaine et enterrée.

Il suffisait de tendre l'oreille cinq minutes au ministère pour entendre foule de réflexions à l'égard de la ministre qui n'avaient définitivement pas tant à voir avec ses compétences qu'avec son sexe. Eve avait raison, on entendait la parole des femmes tant qu'elle cautionnait celle des hommes, jamais autrement. Même si Despina avait été libre, la parole d'Orpheus aurait prévalu à coup sûr, ça ne faisait pas le moindre doute.


"J'espère ne pas avoir à en arriver là"
, répondit Dosia quand Eve lui demanda ce qu'elle comptait faire si aucun recours légal ne lui donnait gain de cause. C'était une option inacceptable, mais qu'il fallait envisager, parce qu'elle était malheureusement beaucoup trop réaliste. "Mais si je le dois... j'éloignerai Amos de son père contre son gré pour le mettre à l'abri, quitte à me compromettre."

C'était une chose qu'elle ne devrait pas dire à voix haute, mais elle avait confiance en Eve, suffisamment pour lui en parler à coeur ouvert. Rien ne l'horrifiait plus que d'agir à l'encontre de la loi. Mais si personne ne libérait Amos du joug de son père, c'était bien simple, il mourrait. Elle devait lui sauver la vie, à tout prix, c'était son existence entière, son avenir qui étaient en jeu. Si elle devait en passer par d'évidents sacrifices, alors elle le ferait. Mais pour le moment, il ne s'agissait que d'une ultime situation de repli, et justement parce qu'elle n'avait rien d'idéale, il fallait qu'elle fasse absolument tout ce qui était en son pouvoir pour ne surtout pas en arriver là... Et même si la situation semblait désespérée, elle pensait qu'elle avait ses chances... Elle y croyait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Eve Talbot
▌ Messages : 364
Humeur :
Combler les blancs (pv Eve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Combler les blancs (pv Eve) Right_bar_bleue

En couple avec : Un type avec un goût douteux pour les costumes
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Eleanor Tomlinson

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitimeDim 25 Oct - 13:42

❝ Theodosia & Eve ❞Combler les blancsOn ne peut pas dire qu’Eve ne soit pas impliquée dans la résistance. Certes, on ne la voit pas beaucoup au quartier général et à raison, elle n’a pas besoin de se cacher, mais elle est très active. Tout naturellement, parce qu’elle l’a fait pendant la guerre moldue, elle s’est spécialisé dans l’espionnage. En approchant des sang pur, de toute les façons possibles, parfois même des mangemorts, elle récolte des informations sur leurs ennemis qu’elle peut transmettre à la résistance.

Ca demande une absence de droiture qu’heureusement pour elle, Eve a. Si elle n’a jamais songé à recruter Dosia, parce que ce qu’elle ne voyait pas son amie dans le mouvement, son désir de sauver son neveu des griffes d’une famille un peu folle change sa perception des choses.

Elle connaît la jeune femme depuis Poudlard et Eve n’a jamais décelé chez elle autre chose que cette droiture qui est devenue sa marque de fabrique. Evidemment, les deux femmes ne sont pas vue pendant des années et les gens peuvent changer.

- Je sais que ce n’est pas la réponse que tu voudrais, mais vu le temps qu’il te reste, à moins d’un miracle, je crois que c’est l’option la plus probable, commente-t-elle avec compassion.

Une compassion qu’elle ressent vraiment parce qu’elle se doute à quel point il doit être difficile pour elle d’aller encore une fois contre sa famille et surtout, d'enfreindre les principes qui régissent sa vie depuis si longtemps.

Le temps a passé, très ou trop vite, mais Eve doit bientôt se rendre à la RITM aussi se lève-t-elle et dépose quelques pièces sur la table pour payer leur consommation.

- C’est pour moi, tu paieras la prochaine fois qu’on se verra.

Elle s’apprête à partir quand elle se retourne pour faire face à Dosia et se penche vers elle pour dire à voix basse.

- Si jamais tu devais en arriver là, contacte-moi, je pourrais peut-être t’aider.

Et sur ses paroles énigmatiques, elle lui tourne le dos et s’en va avant que son amie ne puisse poser d’autres questions. Chaque chose en son temps et ce n’est pas le bon moment pour en parler avec la jeune femme.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Combler les blancs (pv Eve) Empty
Message#Sujet: Re: Combler les blancs (pv Eve)   Combler les blancs (pv Eve) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Combler les blancs (pv Eve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-