AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
Nozéa Lestrange
▌ Messages : 48
Humeur :
L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Left_bar_bleue0 / 1000 / 100L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier, crin de licorne, 21,4 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rose McIver

L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Empty
Message#Sujet: L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf)   L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Icon_minitimeDim 11 Oct - 10:36

L'amitié est la communauté des secrets.
La plupart du temps, Nozéa préférait quand même largement ne pas se pencher de trop sur son enfance, sur ses parents, sur sa vie de famille… bref, toutes ces choses d’avant. Avant d’être complètement virée de chez ses parents, Nozéa avait été heureuse dans sa vie, mais maintenant ce n’était que des mauvais souvenir. Cependant, tout n’était pas à jeter dans son enfance quand même, et tout le monde n’était pas à jeter. Nozéa avait gardé quelques contactes d’autrefois, comme Rudolf. Par chance, l’homme avait en prime l’habitude de passer pas mal de temps en Angleterre où elle vivait maintenant, contrairement à l’époque où Rudolf était à l’école à Beauxbâtons.

Nozéa appréciait grandement la solitude, elle n’avait aucun souci à rester plusieurs jours vautré dans son appartement sans voir personne. Cependant, par moment, ça faisait du bien de passer du temps avec des personnes qu’on appréciait et Nozéa appréciait Rudolf Brand. Ce jour-là, la jeune femme était quand même d’une bonne condition, elle se sentait bien. Elle n’était pas toujours en forme, mais ce jour-là, elle était bien… alors c’était sans doute le bon moment pour sociabiliser.

Ou en tout cas, ce n’était pas le pire des moments. Ils avaient rendez-vous avec Rudolf dans un pub de Londres. Nozéa avait fait l’effort de s’habiller un peu correctement, mais elle ne pourrait pas vraiment faire quelque chose concernant son état physique. Elle avait toujours son teint pâle, qu’elle avait simplement un peu maquillé pour essayer de sauver les meubles et éviter d’inquiéter de trop son ami, parce qu’il n’était évidemment pas au courant de son état. Personne ne devait l’être. Elle se doutait que les choses ne se passeraient pas bien pour elle si ses proches – pour le peu qu’elle en avait bien sûr – devaient connaître la vérité. Elle avait donc fait l’effort de paraître plus présentable, mais ce n’était vraiment pas une mince affaire et elle ne pouvait pas entièrement cacher les cernes de son visage.

Quand elle arriva sur place, elle était largement en avance. Ce n’était pas vraiment qu’elle appréciait de l’être, mais ça lui mettait une certaine pression de tenter de passer un moment normal avec un ami. Elle avait eu besoin d’arriver bien en avance et c’était le cas. Alors elle s’était installée dans un coin du pub, avec d’ores et déjà un verre d’alcool devant elle histoire de finir de se donner du courage. Mais quand elle vit Rudolf entrer dans le pub à son tour, elle se détendit bien rapidement. Elle était heureuse de pouvoir le voir.

« Salut Rudolf ! »
Dit-elle en se levant quand il s’approcha d’elle. « Comment tu vas ? C’est génial qu’on puisse se voir, ça faisait longtemps ! »

La faute à celle qui ne sortait pas tant que cela de sa grotte, qui passait des nuits à hurler à la mort dans une cage, qui mettait de nombreux jours à se remettre de sa transformation et se préparait des jours avant sa prochaine transformation.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rudolf Brand
▌ Messages : 362
Humeur :
L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf)   L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf) Icon_minitimeDim 11 Oct - 18:01


L'amitié est la communauté des secrets.
   
Q

uand on demandait à Rudolf son opinion sur l’un ou l’autre de ses matchs, et surtout sur ses défaites, le jeune homme avait une réponse toute faite à y opposer à chaque fois. Il répondait toujours qu’il ne servait à rien de se focaliser encore et encore sur le passé et qu’il était préférable d’aller de l’avant, tout simplement. C’était un mode de pensée auquel il croyait véritablement. Oui, il employait cette formule pour l’esbrouffe, pour se la jouer en présence des journalistes qui l’interviewaient, mais il y avait tout de même du vrai dans ses propos. Le joueur de Quidditch n’était pas d’un naturel nostalgique, ou à s’appesantir sur le passé. Mais il faisait parfois des exceptions. Après tout, il n’allait pas cracher sur les meilleurs moments sous le prétexte de demeurer fidèle à ses principes. Aussi, même s’il regardait rarement en arrière, il ne rejetait pas le passé.

Cela se constatait notamment dans le champ de ses relations. Rudolf n’avait pas gardé beaucoup de contacts remontant à son enfance ou à son adolescence, il entretenait difficilement ses relations quand le temps et la distance venaient les compliquer, mais il savait faire des exceptions. Gabrielle, la pauvre Gabrielle qui était dans une bien difficile situation dernièrement, était la première de ces exceptions, et la plus évidente, mais Nozéa en était une autre.

Tous les deux, ils se connaissaient depuis leur plus tendre enfance, et pour cause, leurs parents avaient fait leurs classes à Beauxbâtons en même temps. La suite, et l’histoire familiale complexe de Nozéa l’avait éloignée, mais il ne l’avait pas oubliée. Il savait qu’elle était en Angleterre, et quand lui-même avait quitté l’Allemagne et le régime nazie pour venir s’installer à Londres avec ses parents, il avait immédiatement cherché à reprendre contact avec elle, et c’était comme si ces années sans nouvelles n’avaient eu qu’une bien mince incidence sur une amitié encore sincère et vivace.

Depuis, ils se voyaient quand ils le pouvaient, même si ce n’était pas toujours simple. La faute à personne, estimait sincèrement Rudolf, qui n’en ferait certainement pas le reproche à son amie. Lui-même était très souvent en déplacement, pour disputer l’un ou l’autre match de Quidditch à travers le globe en compagnie des Busards. Quant à Nozéa, il avait bien relaqué qu’elle était moins disponible, mais il acceptait toujours ses excuses sans les remettre en question. Rudolf voyait rarement plus loin que le bout de son nez, c’était, il faut bien le dire, l’un de ses plus grands défauts.

Cette fois, cependant, ils s’étaient trouvé un créneau pour se voir, et Rudolf en était ravi, il avait l’impression qu’il n’avait pas passé du temps avec son amie depuis une bonne éternité. Elle arriva parfaitement à l’heure au rendez-vous, dans le pub où ils avaient décidé de se rejoindre. Elle était cernée, elle semblait fatiguée, mais là encore, Rudolf n’en tirait aucune conclusion hâtive.

-A qui le dis-tu, à force de décommander à tour de rôle, j’ai cru qu’on y arriverait jamais ! Tu vas bien ? Tu as l’air fatiguée. Tu as veillé tard cette nuit, avoue,
suggéra-t-il avec tout ce que ça sous-entendait à ses yeux.

       

   
code by Mandy

       
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'amitié est la communauté des secrets. (Rudolf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-