AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -46%
-46% sur la machine à café automatique ...
Voir le deal
699 €

Partagez | 
 

 Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
Nozéa Lestrange
▌ Messages : 52
Humeur :
Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Right_bar_bleue

En couple avec : personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier, crin de licorne, 21,4 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rose McIver

Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Empty
Message#Sujet: Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb)   Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Icon_minitimeSam 24 Oct 2020 - 12:55

Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines.
Moins Nozéa voyait de monde, mieux elle se portait. Très clairement. Mais il y avait des jours où elle supportait un peu plus de se retrouver entourée de personne. Cela dépendait souvent du temps qu’il lui restait avant la pleine lune et du temps qui la séparait de la dernière pleine lune. En milieu de cycle, elle se sentait mieux parce que son corps se remettait doucement de ce qu’elle avait dû subir pendant la pleine lune et parce qu’elle ne déprimait pas encore à l’approche de la prochaine, même si ça ne tardait jamais à arriver.

Pour le moment, ça allait, alors Nozéa avait décidé d’en profiter pour faire quelques achats sur le chemin de traverse. Pour le coup, elle avait de la chance, il n’y avait pas trop de bon. Il y avait toujours pas mal de passant sur ce chemin, mais il y avait des moments où il y en avait moins que d’autre. Et des moments horribles où il ne fallait pas du tout venu, comme toute la période entre le moment où les élèves de Poudlard recevaient leurs lettres de fournitures et la rentrée scolaire. Bon, cela dit, Nozéa n’allait pas vraiment faire long feu, on ne pouvait pas dire qu’elle avait beaucoup d’argent de côté pour pouvoir faire ces achats. Elle se concentrait surtout sur le fait de survivre (et pouvoir payer Agrippine quand celle-ci lui rendait service), alors elle ne pouvait pas vraiment se permettre de faire des folies.  Pour ça, il faudrait qu’elle ait un travail fixe quelque part, ce qui n’était vraiment pas évident dans sa condition. Elle venait de sortir de Fleury & Bott après avoir dépensé ses dernières économies dans un livre qui pourrait potentiellement lui permettre de se changer les idées de temps en temps, en se disant qu’elle allait sans doute retourner dans son antre.

Et ce fut à ce moment-là que son regard tomba sur Caleb Lestrange. Un de ces membres de sa famille. Enfin, ils portaient le même nom mais étaient surtout des cousins très éloignés, ils faisaient parti de la même famille mais dans des branches bien différentes. Ce qui signifiait qu’ils avaient moins de chance d’être proche, mais en même temps Nozéa n’était proche de presque aucun Lestrange à part Leta. Alors, elle pourrait très bien se contenter de l’ignorer. Non, en fait, elle devrait juste se contenter de l’ignorer vraiment, faire comme si elle ne l’avait pas vu et qu’il ne l’avait pas vu non plus, comme s’ils ne se connaissaient pas (ce qui était vrai, en vérité ils ne se connaissaient pas du tout). Mais Nozéa fut prise d’une impulsion soudaine, ne sachant pas du tout d’où elle lui venait.

« Salut cousin ! » Lança-t-elle alors en s’approchant de lui. Elle se doutait de ce qu’il pensait d’elle et justement, elle avait peut-être une sorte de revanche à tirer de tout ça. « Tu vas bien ? Je pensais pas te croiser dans le coin. »

Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle faisait, mais visiblement elle le faisait.
Code by Gwenn

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Caleb I. Lestrange
▌ Messages : 806
Humeur :
Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Right_bar_bleue

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Empty
Message#Sujet: Re: Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb)   Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb) Icon_minitimeLun 26 Oct 2020 - 14:54


Pour la première fois depuis ce qui me semble être une éternité, j'ai pris une journée de congé, plus ou moins contre mon gré, puisque j'ai surtout cédé à l'insistance crasse de Hoover, qui estimait visiblement que si je ne prenais pas un peu de repos, il allait passer pour un mauvais supérieur hiérarchique. Je ne pense pas faire du mauvais travail, pourtant, j'estime même que c'est tout l'inverse, et que je considère ne pas m'y prendre trop mal pour ce qui est de tirer mon épingle du jeu, même pour me rendre indispensable, et je ne me sens pas particulièrement surmené. Pourtant, je peux objectivement reconnaître qu'il n'a pas tort. Je ne compte plus mes heures supplémentaires, et il semble grand temps que je lève le pied, au moins un peu.

Je n'ai pris qu'une journée de congé, malgré tout, il ne faut pas s'attendre à autre chose de ma part, ce serait bien mal me connaître. Et pour tout dire, je tourne en rond. J'ai tendance à articuler ma vie autour de deux choses, ces derniers temps : mon travail et mes missions pour mon maître.

Il y a aussi ma vie conjugale avec Lena, bien sûr, et le temps passant, les tensions s'apaisent, mais ce n'est pas encore un long fleuve tranquille, et j'ai très souvent tendance à vouloir la pousser dans ses retranchements. Enfin, là, la question ne se pose pas. Nous sommes en pleine semaine et Lena se trouve à Poudlard de toute façon.

Je décide donc, plutôt que de rester cloitré chez moi, de faire un tour sur le Chemin de traverse. J'en profite pour faire l'une ou l'autre emplette, et j'envisage de me rendre chez Fleury & Bott pour m'acheter un livre quand je me retrouve interpellé par ma... cousine ?

Le terme convient à peine. On se satisfait plutôt bien, dans ma branche de la famille, d'oublier cette branche-ci, surtout quand il est question de Nozéa. Nous n'avons de commun que notre nom, et de préférence, je préfère que ça continue d'être le cas. Je n'ai aucune envie d'avoir une longue conversation avec elle. Même une courte conversation, d'ailleurs. Et encore moins en public.

-Je peux savoir ce qui te prend, Nozéa ? On ne se parle pas, on ne se connaît pas, et c'est très bien comme ça. Qu'est-ce qu'il y a, tu t'ennuies ? Il n'y a plus personne pour tolérer ta compagnie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les branches d'un arbre, même éloignées, ont les mêmes racines. (Caleb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Des pissenlits par la racine [DVDRiP]Comédie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-