AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Borderlands 3 pour PS4
Voir le deal
6.99 €

Partagez | 
 

 I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 93
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeLun 26 Oct - 8:37


I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you.
ft. Augusta Londubat

La semaine était longue, diablement longue. Octavia avait le sentiment de ne pas s'être reposée du tout du week-end (parce que c'était vrai, sûrement, être passée au crible par l'intégralité de sa famille vous aidait certes à vous déconnecter des cours et du quotidien, mais surtout pas à vous sentir rasséréné). Elle était d'une humeur massacrante, et ça se ressentait. Elle le faisait payer à quiconque croisait son chemin, ennemis comme amis. Ils avaient beau dire, dans sa famille, la violence restait l'exutoire le plus satisfaisant qu'elle connaissait. Le seul exutoire, en fait, et elle avait vraiment besoin de se défouler.

Ce matin-là, elle avait décidé de ne pas aller en cours. Commencer à faire l'école buissonnière n'était peut-être pas la meilleure manière de prouver qu'elle était une jeune fille exemplaire, aussi bien à sa famille qu'à ses enseignants ou à quiconque souhaiterait remettre son comportement en question. Elle pouvait être une élève modèle. Tout ça, c'était un jeu, et elle n'était pas mauvaise actrice. Mais pour cela, il fallait compter après son esprit de contradiction à toute épreuve, et plus on la poussait dans ses retranchements, moins elle avait envie de suivre les recommandations qu'on lui donnait, c'était même tout l'inverse qui se produisait.

Elle avait choisi d'aller aux cuisines, elle mourrait de faim. En présence de ses camarades de classe, elle se cantonnait au strict minimum, elle ne voulait pas avoir la réputation d'une ado gloutonne, on n'entretenait pas cette ligne sans quelques sacrifices.

Mais on pouvait tricher de temps en temps. Il lui arrivait donc de temps à autre de s'isoler dans les cuisines et de s'accorder un vrai petit-déjeuner... et si elle mangeait trop ? Elle avait ses propres méthodes, qu'elle n'identifiait pas comme des troubles du comportement alimentaire. C'était quelque chose qu'elle estimait pouvoir contrôler, et qui donc n'avait pas de raisons d'avoir la moindre répercussion sur elle ou sur sa santé, au mieux sur son physique, qui devait rester le plus avantageux possible. Et ça fonctionnait.

Elle mit un premier pas dans les cuisines, où elle savait que les elfes de maison l'accueilleraient comme une reine, ce qui était pour elle un bonus qu'elle appréciait, même si le physique disgracieux des elfes avait tendance à la révulser, et qu'elle était parfois un peu rebuter à l'idée de toucher à quelque chose qu'ils avaient eux-mêmes touché. Même si avec l'elfe familial, elle était habituée.

Malheureusement, en entrant dans les cuisines, elle eut la mauvaise surprise de réaliser qu'une autre l'avait déjà devancée. Une autre qu'elle détestait. Augusta et elle avaient grandi pratiquement ensemble, mais elles n'avaient pas du tout évolué de la même manière, toutes les deux. Et la manière dont Augusta évoluait était... une honte, autant pour ses parents que pour elle-même. Octavia avait eu envie de se défouler, il semble qu'on lui en donnait l'occasion.

« Londubat. C'est donc ici que tu entretiens ces vilaines poignées d'amour. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
▌ Messages : 127
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeSam 31 Oct - 12:15


Augusta Londubat feat. Octavia Yaxley

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you


Augusta était gourmande. Elle ne s'en cachait pas. Elle en faisait même une fierté. Bonne vivante et ravie de l'être, elle avait sincèrement pitié de celles parmi ses camarades qui s'affamaient pour garder une ligne convenable ou misaient tout sur l'apparence. Bon, il lui fallait tout de même admettre qu'elle devait rendre à César ce qui était à César... César étant sa cinglée de mère, en l'occurrence. Elle était plutôt bien faite et elle n'avait pas grand-chose à faire pour entretenir un physique que l'on considérerait dans la norme, voire avantageux selon les goûts des uns et des autres.

Mais trêve de digressions. Augusta, donc, était gourmande, et quand on ne savait pas exactement à quel endroit la chercher, il y avait un lieu où on pouvait être à peu près certain de la trouver, et c'étaient les cuisines de Poudlard. Le jour où elle avait découvert cet endroit, ça avait été une révélation pour elle. Les elfes de maison, accueillants, avaient tout de suite été aux petits soins pour elle, et c'était devenu presque traditionnel de sa part que de se faire un deuxième petit-déjeuner une fois par semaine dans les cuisines de l'école. Elle était donc bien, ravie d'avoir de quoi manger et d'être seule avec elle-même (surtout qu'en ce moment, dans sa tête, ça cogitait beaucoup. Encore plus depuis la naissance de son petit frère, le retour de Cedrella, l'agression d'une de ses meilleures amies - c'était beaucoup à encaisser pour une seule personne).

Malheureusement, elle ne fut pas seule très longtemps. A la voir et à l'entendre, Augusta avait vraiment du mal à comprendre qu'elles aient pu être amies un jour, dans leur prime enfance. Aujourd'hui, Octavia n'inspirait plus à Augusta que du mépris, du dégoût... de la haine, même. Octavia était devenue, plus qu'une peste insupportable, une jeune femme dangereuse, violente... et si rien ne confirmait les rumeurs qui circulaient au sein de l'école, Augusta n'en était pas moins sûre et convaincue : c'était Octavia qui avait agressé Joan. Alors, la guerre était déclarée. Et les hostilités superficielles engagées par Octavia ne faisaient que l'y encourager. Heureusement, Augusta était suffisamment sûre d'elle pour ne pas se laisser impressionner par de basses attaques sur son physique.

"Moi qui pensais que tu ne te nourrissais que d'air et du sang de tes ennemis, je suis déçue Octavia.",
répliqua sèchement Augusta. "Qu'est-ce que tu fais là ? La bande d'abrutis finis qui prétendent être tes amis ont enfin réalisé quelle cinglée tu étais ? Tu te réfugies dans la bouffe ? ça te ferait pas de mal, tu me diras."



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 93
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeVen 6 Nov - 9:09


I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you.
ft. Augusta Londubat

Octavia adressa à Augusta un sourire des plus méprisants, indifférente aux remarques cinglantes de celle qui, un jour lointain, avait été son amie. Elle ne voulait pas lui donner plus de lumière qu'elle n'en méritait. Que la rouge et or la considère avec rage et mépris, c'étaient ses affaires, Octavia s'en amusait plus qu'elle ne s'en angoissait.

Au moins, Augusta avait compris une chose importante à son sujet : quand on s'en prenait à elle, quand on l'avait dans le collimateur, on en subissait les conséquences, et ces conséquences n'avaient absolument rien d'innocentes. Si Augusta devait se montrer trop insistante ou accusatrice, l'aspirante mangemort lui en ferait payer largement les conséquences. Depuis que Tom Jedusor en personne était venu la trouver, elle, spécifiquement, Octavia se sentait ni plus ni moins qu'invincible, et on lui ferait difficilement penser différemment. Elle se sentait prête à mettre le monde à ses pieds, et s'il le fallait, si elle en avait l'opportunité, elle écraserait Augusta de sa semelle avec une délectation dont elle ne se cacherait pas le moindre instant.

« Pourquoi tu t'intéresses à ce point à ma vie ? Tu veux un autographe, peut-être ? »
demanda-t-elle sans répondre à aucune des questions de la Gryffondor, dans l'optique de conserver l'avantage.

Elle n'avait pas l'intention de parler de ses amis qui n'étaient en effet que prétendus, elle n'avait pas l'intention de parler de ses troubles du comportement alimentaires qui casseraient l'image de perfection qu'elle cherchait à tout prix à entretenir. Parler d'elle, oui, ce n'était pas un problème, et elle adorait cela, mais à sa manière et selon ses termes. Se défendre des propos d'Augusta, ce serait accepter de reconnaître qu'elle pouvait avoir en partie raison. Ce n'était absolument pas un cas de figure concevable pour elle.

« Il est trop tard pour espérer suivre mon exemple, tu as raté le coche il y a des années déjà. Et avec une implication qui confinerait presque à l'absurdité. »

Elle marqua une pause. C'était une chose qu'elle pensait sincèrement. Elle ne l'articulerait pas ainsi, sous peine de donner l'impression de se soucier de son interlocutrice, mais elle n'était pas moins convaincue du fait qu'Augusta aurait pu faire de grandes choses, et devenir une jeune femme redoutable, si elle n'avait pas décidé de nager à contre-courant et de rompre avec toutes les convictions familiales au nom de certitudes qui n'étaient qu'à peine acceptables.

« Je veux bien croire que tu sois prête par tous les moyens possibles à donner du sens à ta vie de ratée finie, mais tu perds ton temps. Tu devrais te rendre service, libérer mon oxygène, et arrêter de te gaver de cochonneries à moins que ton ultime aspiration soit de ressembler à un éruptif. Ce serait déjà plus d'ambition que je ne t'en soupçonnais capable. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
▌ Messages : 127
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeDim 8 Nov - 11:19


Augusta Londubat feat. Octavia Yaxley

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you


Augusta leva les yeux au ciel en entendant la réponse de son interlocutrice. C'était typiquement... elle. Il fallait toujours qu'elle s'imagine que sa seule existence donnait de la lumière à celle de tous les autres sans envisager bien sûr un seul instant que c'était davantage le caractère problématique de cette même existence qui suscitait l'intérêt général bien plus que l'opinion de cette m'as-tu-vue qui, il fallait l'espérer, finirait par récolter ce qu'elle avait semé, dans le sens le plus néfaste et chaotique du terme.

Non, Augusta ne vouait aucun culte particulier à Octavia, et si elle s'intéressait à elle, ce n'était pas pour louer sa sacrosainte existence mais pour la placer face à ses responsabilités. Augusta avait depuis longtemps compris que celle qu'elle considérait autrefois comme son amie était une véritable peste, à présent, elle était également forcée de constater qu'en plus du reste, Octavia Yaxley était également un monstre. Et elle ne la laisserait pas imposer son petit règne de terreur parmi ses camarades sans intervenir, surtout si elle devait finir par mettre en danger la vie de certains d'entre eux.

Oh non, Augusta voulait tout sauf suivre l'exemple d'Octavia, en revanche elle espérait bien servir d'exemple à ceux qui n'osaient pas se dresser contre elle par peur des représailles. D'accord, Octavia pouvait être dangereuse en plus de redoutable, mais Augusta n'avait pas l'intention de se laisser intimider. Et certainement pas de céder sa place à Octavia où que ce soit, pas plus dans ces cuisines que le reste du temps.

"Tu espères y gagner quoi, exactement ? A agresser tout le monde comme tu le fais ? Tu cherchais quoi, quand tu t'en es pris à Joan ?"

Elle n'allait pas s'appesantir sur les attaques d'Octavia concernant son physique : c'était bas, autrement dit à son image, aucun besoin d'en faire une affaire d'Etat. En revanche, elle n'allait certainement pas passer à côté de ce qu'elle avait fait. Joan était l'amie d'Augusta, et cette dernière escomptait bien voir Octavia répondre de ses actes, que cela lui plaise ou pas. Et puisque la vert et argent réussissait encore à s'attarder sur des considérations absurdes quand elle avait pourtant commis un véritable crime, Augusta n'allait pas y passer par quatre chemins et la confronter directement.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 93
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeMar 17 Nov - 8:40


I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you.
ft. Augusta Londubat

Ce qu'elle cherche ainsi, en s'en prenant comme elle le fait à tous ceux dont la présence lui déplaisent, à tous ceux qu'elle estime indignes de se retrouver dans son sillage ? La réponse est très simple, en vérité, et il n'y a pas à creuser tant que ça, et surtout pas à aller fouiller à la recherche d'interprétations psychologiques ou quoi que ce soit du genre.

Ce n'est pas un trauma quelconque de l'enfance, peut-être un brin d'instabilité psychologique, à la limite - mais qui peut prétendre en étant sincère être complètement stable psychologiquement, exactement ? Pas grand-monde, sans doute. Donc non, elle ne cherche pas à combler un vide, à se défouler pour pallier à quelque chose qui lui manquerait, c'est autre chose. Quelque chose de bien différent, qui la motive. Ses raisons, selon elles, se justifient amplement, sont légitimes, et n'ont pas à être remises en question constamment.

Ceux qui ne comprennent pas d'office ses motivations ne méritent pas de les entendre, ils ne seraient pas à même de les apprécier. Augusta encore moins que les autres. Elle devrait comprendre, pourtant. Elles ont reçu la même éducation ou presque, elles ont grandi dans les mêmes cercles, elles ont fréquenté les même personnes, elles ont eu affaire aux mêmes dogmes, aux mêmes résolutions, aux mêmes affirmations péremptoire. Par crise d'ego et volonté déplacée d'émancipation, Augusta cherche maintenant à se dégager de cette image qui continuera de lui coller à la peau tout de même, parce qu'elle ne peut pas changer qui elle est. Comprendre et accepter lui ferait gagner du temps.

Octavia ne s'estime pas agressive, elle se pense pragmatique. Elle rêve d'un grand ménage. Elle veut évoluer et s'épanouir dans un monde qui ne soit pas pourri jusqu'à la moelle de mentalité soi-disant progressistes qui les précipiteront tous vers le fond à la longue. Il faut bien que certains se soulèvent et agissent, pour remettre les choses à leur place, pour rappeler la grande ordonnance des éléments et des êtres... Et dans le cas plus spécifique de Joan, elle a seulement voulu attirer l'attention. Et ça a marché.

« Il faut que tu cesses de croire naïvement tout ce que tu entends, Londubat, je n'ai jamais touché à un cheveu de cette fille de toute son existence. »


C'est plus ou moins vrai, elle peut sembler un peu vulgaire dans ses méthodes, pas tout de même au point de se salir les mains au premier degré. Elle n'attaque qu'avec sa baguette. Et encore, dans le cas précis de Colton, c'est avec la baguette de cette dernière qu'elle a attaqué. Mais elle sait, elle ne doit pas se vanter, elle doit nier, en bloc. Les plus idiots croiront, les plus suspicieux feront avec.

« Vraiment, ta crédulité ressemblerait à s'y méprendre à de la bêtise la plus absolue. Mais pourquoi est-ce que je m'en étonne encore... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
▌ Messages : 127
Humeur :
I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Left_bar_bleue50 / 10050 / 100I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitimeVen 20 Nov - 14:48


Augusta Londubat feat. Octavia Yaxley

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you


Le rôle de l'innocente n'allait pas une seule seconde à Octavia. Elle ne rentrerait pas dans son petit jeu, et elle espérait que beaucoup d'autres ne s'y laisseraient pas prendre. La situation était grave pour elle, ça se voyait, parce que pour qu'elle ne se vante pas de ce qu'elle avait fait, il fallait vraiment qu'elle en redoute les conséquences. Autrement, en temps normal, elle n'hésitait pas à faire l'étalage de ses exploits et à se vanter, c'était même une de ses grandes spécialités. C'était une des choses qu'Augusta détestait le plus chez Octavia : sa vantardise : elle était insupportable d'égocentrisme, incapable de dire ou de faire quoi que ce soit sans que son ego ne soit en question.

Pour Joan, ça avait l'air différent. Il y avait sûrement quelque chose d'autre qui la motivait, pour qu'elle l'exprime de cette façon, et Augusta n'aimait pas ça. Elle ne s'illusionnait plus au sujet d'Octavia, elle savait qu'elle était perdue et irrécupérable, et Augusta n'avait pas que ça à faire que d'essayer de la récupérer, au passage. Elle n'avait pas envie de se donner tant de mal. Elle n'en valait pas la peine. Mais elle prouvait que cette fois, elle avait dépassé un seuil qui était un point de non-retour. Augusta ne voulait pas sauver les causes désespérées. En revanche, elle aimerait sauver celles qui seraient peut-être ses prochaines victimes.

"Donc c'est comme ça que tu comptes t'en tirer ? T'as même pas le courage d'assumer tes actes... T'es d'un pathétique..."

Elle pouvait accepter d'être traitée d'idiote quand ça lui venait d'Octavia. A une époque, son opinion avait pu compter, mais ça faisait bien longtemps que ce n'était plus le cas. Maintenant, elle était insignifiante, et, en plus du reste, elle était dangereuse. Une sadique et une menteuse. Si Augusta n'était pas à ce point décidée à ne pas ressembler à ses parents, elle dirait que les chiens ne font pas des chats.

"Je sais pas ce que t'attends de ton petit numéro. Tout le monde sait que tu l'as fait de toute façon."

Joan avait avoué, à partir de là, elle était cuite, et franchement, Octavia en était ravie.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Empty
Message#Sujet: Re: I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta   I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I am not hateful, and I am not unforgiving. I just don't like you. - Augusta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Les cuisines.
-