AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -53%
Balance connectée Xiaomi Mi Body à ...
Voir le deal
18.99 €

Partagez | 
 

 Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 163
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMar 27 Oct - 9:16


Time for you to prove you're not a loser anymore
ft. Eileen Prince

On pourrait croire que l'ennui n'a pas sa place dans la vie des demoiselles d'exception, on se plante immensément en pensant ça, et Octavia est la première à en éprouver, d'ailleurs, il y a beaucoup de choses qu'elle ne faisait que par ennui, lassée par et d'une vie routinière et monotone, routine qu'il fallait briser par tous les moyens. Ce n'était pas difficile en soi, mais ça exigeait une énergie qu'elle n'avait pas toujours envie de déployer. C'est une motivation qu'elle n'afficherait pas sur son CV de future mangemort (si un curriculum était nécessaire pour passer l'essai), mais palier à l'angoisse qu'elle associait à la monotonie participait à sa volonté de faire une différence, quoi qu'il puisse en être.

Avec le parfum de scandale qui flottait autour d'elle (et qu'elle adorait au passage), on pourrait croire qu'elle n'avait pas l'occasion de s'ennuyer, mais c'était entièrement faux. Cela n'empêchait pas les jours de se succéder en se ressemblant totalement, entre les cours et ses habitudes... Pour échapper à la routine, il fallait sans doute être un dieu. Et même les dieux semblaient s'ennuyer, parfois, du haut de leurs nuages.

Quand Octavia s'ennuyait, elle avait ses méthodes bien à elle pour tromper le temps, et en l'occurrence, elle avait une idée bien précise à l'esprit, qui lui trottait dans la tête depuis un moment. Octavia avait besoin de faire-valoir, et elle en avait déjà plusieurs, mais alors que la fin d'année approchait, sa petite clique allait certainement se réduire à peau de chagrin si elle ne refaisait pas le plein. Et elle avait déjà une idée précise dans le viseur.

Eileen Prince semblait être le pigeon idéal. Elle était isolée, elle avait semble-t-il aucun ami en dehors du cas désespéré qu'était Darryl Applegate et qui ne méritait vraiment pas son temps ou son attention, si ce n'est pour lui faire payer la place qu'il volait à tous ceux qui méritaient bien plus que lui de faire leurs classes à Poudlard, et plus encore à Serpentard. Eileen était donc relativement isolée, relativement désagréable c'est vrai aussi, mais surtout, elle était de sang pur, ce qui faisait d'elle une candidate idéale pour appartenir à sa clique. Elle n'était pas très abordable, comme fille, mais Octavia devinait qu'elle était plus influençable qu'il n'y paraissait. Elle était comme n'importe qui d'autre, elle avait forcément besoin d'être appréciée, d'être aimée, même si elle le cachait derrière ses airs revêche.

En la voyant dans la salle commune des vert et argent, seule à une table, elle décida de tenter sa chance. Ou plutôt, de donner sa chance à Eileen Prince, qui devrait vraiment s'estimer veinarde d'avoir son attention. C'était une bonne chose de s'entourer de personnes objectivement moins intéressantes.

« Cette place est libre ? »
demanda-t-elle avant de s'installer directement à côté d'Eileen sans attendre sa réponse. « Qu'est-ce que tu fais ? »

Engager la conversation sans subtilité, puis passer aux choses sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 175
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMar 27 Oct - 18:02



Time for you to prove you're not a loser anymore
L

e nez dans son livre, Eileen était concentrée sur sa lecture, imperméable à l'agitation environnante, indifférente à la présence de ses camarades et aux conversations qui fusaient de part et d'autre de la salle commune des vert et argent. Elle avait appris depuis de longues années maintenant à faire abstraction de la présence des autres, un comportement que l'on pourrait qualifier de nihiliste, mais qu'elle assimilait plutôt, pour sa part, à de l'instinct de survie. Elle ne voulait rien avoir à faire avec ses camarades qui, pour la grande majorité (exception faite de Darryl, évidemment, fallait-il encore le préciser), n'étaient à ses yeux qu'une bande d'abrutis superficiels. Les classifier en tant que tel l'exemptait de remettre en question son propre comportement, et ça l'arrangeait bien. S'attaquer aux autres avant qu'ils ne s'attaquent à vous était une méthode qui faisait de vous quelqu'un de bien seul, mais qui avait le mérite d'être efficace.

Enfin, en temps normal, la méthode était efficace, mais cette fois-ci, elle ne suffirait visiblement pas. Quand Octavia Yaxley se rapprocha de sa table pour venir lui parler, le premier réflexe d'Eileen fut de regarder autour d'elle pour s'assurer soit du fait qu'elle s'adressait à elle en désespoir de cause parce que la salle commune aurait soudain été envahie au point qu'il n'y ait plus la moindre place assise disponible, soit du fait que ses amis attendaient dans un coin de la pièce, prêts à se marrer allègrement après qu'Octavia lui aurait joué le mauvais tour qu'elle avait à l'esprit. Pourtant, aucun de ces deux cas de figure n'avait l'air de se vérifier. Alors quoi ?

Eileen dévisagea un instant Yaxley. Elle la connaissait au final très peu, mais ce qu'elle savait d'elle ne l'encourageait absolument pas à vouloir creuser davantage le sujet. Elle n'était pas certaine qu'il y ait grand chose à creuser sous cette surface certes attirante mais définitivement creuse. Eileen ne serait pas surprise de trouver une photographie de sa camarade à côté de la définition de "superficiel" dans le dictionnaire. Bref, si elle venait lui parler, c'est qu'il y avait anguille sous roche, et même baleine sous gravier.

-Toi, qu'est-ce que tu fais ?
répondit Eileen de son habituel ton morne tout en baissant son regard sur son livre, ce qui était sa méthode de défense la plus basique, elle ne remportait aucune joute verbale en regardant qui que ce soit dans les yeux, elle était aussitôt destabilisée. Tu ne viendrais pas t'afficher en ma compagnie à moins d'un cataclysme, et si c'était la fin du monde, je veux croire qu'on aurait pris la peine de m'en informer.

Ou pas, en fait. Peut-être que c'était bel et bien la fin du monde, après tout.
   


code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 163
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMer 4 Nov - 13:38


Time for you to prove you're not a loser anymore
ft. Eileen Prince

Pour bien des raisons, trop nombreuses pour en faire la liste non exhaustive, Octavia Yaxley et Eileen Prince ne pourraient jamais être des amies véritablement sincère. C'était impossible, et c'était exclu. Eileen était accro aux bavboules, n'avait aucun sens de la mode, était un petit rat de bibliothèque et n'avait pour elle que son sang pur ou presque. Il y avait un petit autre chose également, mais qui n'était pas négligeable malgré tout, et c'était son franc-parler. Prince n'avait vraiment pas la langue dans sa poche, et elle répondait souvent du tac-au-tac, d'une manière qui pouvait presque être assez plaisante si on oubliait la causticité de son discours.

Ce qu'Octavia se voyait faire sans difficulté : pour prendre ombrage des propos de son interlocutrice, encore faudrait-il qu'elle y accorde de l'importance ou du crédit, et l'opinion de Prince ne lui importait guère. Raison pour laquelle elle réagit au discours acide de son interlocutrice par un de ces charmants sourires qu'elle avait appris depuis longtemps à rendre aussi amènes et irrésistibles que possible. Ils fonctionnaient bien plus efficacement, cela va sans dire, sur le sexe opposé, mais ils lui communiquaient cette aura d'assurance bienvenue dans ces circonstances précises.

« J'ai toujours eu un faible pour ton sens de l'humour, Prince. Dommage que tu n'en fasses bénéficier que les dégénérés de ton petit club de bavboules. »

C'était prendre un risque de dénigrer ce club auquel Eileen, pour une raison qui dépassait la compréhension humaine, consacrait tant de son temps et de son énergie, mais même Prince était capable de remarquer que son petit club d'attardés ne se composait que de la lie de Poudlard, ceux qui n'étaient certainement pas assez cool pour supporter leur équipe de Quidditch, et encore moins cools que s'ils avaient décidé de fonder un club d'échecs.

« Tu n'en as pas assez, dis ? de rester toujours toute seule dans ton coin ? »


Octavia en était sûre et certaine : ses attaques verbales n'étaient qu'une parade, une manière de se tenir à l'écart, de se rejeter avant d'être rejetée. Quelle vie pathétique elle devait avoir ! Mais aujourd'hui était son jour de chance, et Octavia n'entendait pas non comme une réponse acceptable.

La demoiselle allait devoir se plier à la volonté de la reine des abeilles. Dans le cas contraire, elle paierait des conséquences qu'elle n'avait certainement pas envie d'affronter pour si peu. Il fallait juste passer outre la mauvaise foi et les attaques gratuites, et l'affaire serait dans le sac.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 175
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMer 4 Nov - 18:18



Time for you to prove you're not a loser anymore
E

ileen serra les dents. Elle ne cherchait pas particulièrement à être drôle, en réalité, elle cherchait surtout à être la plus cassante possible afin de retirer d'office à quiconque s'approcherait d'un peu trop près toute envie d'insister davantage, mais de toute évidence, ce n'était pas ce qui allait arrêter Octavia... ce qui prouvait bien une nouvelle fois, aux yeux d'Eileen, que la jeune femme avait une idée derrière la tête, et l'adolescente se méfiait des idées de son aînée comme de la peste. Certes, elles ne se connaissaient pas bien ou à peine toutes les deux, mais la réputation d'Octavia la précédait - logique puisqu'elle prenait soin de l'entretenir autant que possible, cette réputation, et elle n'était pas forcément ce qu'on pourrait qualifier d'engageante du point de vue de la paria de sa promotion, qui faisait de son mieux pour se faire oublier la plupart du temps et sortait les griffes dès l'instant où on se rappelait son existence afin d'éviter les coups les plus douloureux.

Sauf quand il était question de son club de bavboules, bien sûr, sujet qu'Octavia n'hésita pas à aborder, et pas de la manière qui devait forcer la sympathie d'Eileen. D'accord, c'était vrai, Eileen était la première à ne pas se montrer forcément tendre avec les membres du club qu'elle dirigeait (rien de personnel, elle n'était tendre avec personne), mais elle aurait presque envie de les défendre en cet instant, dans l'unique but de donner tort à son interlocutrice, qui se montra un peu plus claire quant à ce qui l'avait motivée à venir lui parler.

Enfin, toutes proportions gardées. De toute évidence, Octavia s'était mis en tête de la tirer de sa solitude, sans doute pour l'ajouter au cheptel d'abrutis qui léchaient son ombre comme s'il s'agissait d'une relique sacrée, mais elle voyait mal pourquoi elle aurait tout à coup besoin d'elle alors que son sort ne l'avait jamais intéressée jusqu'ici. Eileen, trop farouche et trop méfiante, ne s'imaginait pas un seul instant qu'Octavia puisse juste vouloir être agréable ou lui donner sa chance, elle était terriblement sceptique, et avait peur, surtout, de se retrouver entraînée dans elle ne savait quel piège duquel elle ne pourrait plus s'extirper ensuite.

-Et toi, tu n'en as pas assez de la cour d'abrutis consanguins qui te colle aux basques la bave au lèvre comme des clébards ?
Elle observa plus attentivement Octavia. Pourquoi est-ce que je t'intéresse, tout à coup ? Ma solitude et moi, on t'a rien demandé.

Et elle voulait prétendre qu'elles étaient très bien comme ça. Ce qui était en partie faux. Bien sûr que dans le fond, Eileen voudrait être appréciée et intégrée. Bien sûr que c'était tentant. Mais à quel prix ?
   


code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 163
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeJeu 12 Nov - 8:29


Time for you to prove you're not a loser anymore
ft. Eileen Prince

Le franc parler d'Eileen confinerait presque à la vulgarité. Au fond, Octavia aime plutôt ça, même si elle ne pourrait bien sûr pas se permettre de l'affirmer de la sorte. Elle-même se fait trop souvent taper sur les doigts au moindre mot de travers pour exprimer si directement les choses. Ce qui ne l'empêche pas de les penser très fort malgré tout... et de déraper quelques fois. C'est une chose qu'elle apprécie, mais en revanche, si elle doit l'inclure dans son essaim, il faudra impérativement que la miss se calme un peu et modère son caractère. Au fond, Octavia sait que Prince se donne un air, mais qu'elle reste malgré tout plutôt timide, en vérité, et elle compte là-dessus. Elle s'écrasera si elle s'y prend bien, mais pour ça, il faut la convaincre. Plus facile à dire qu'à faire ? Ou non. Eileen parle beaucoup, c'est sa manière de se donner une genre. Mais elle n'a pas le pouvoir ou l'autorité de refuser.

« Je sais bien, et c'est parce que tu tardes à me demander quoi que ce soit que j'ai décidé de faire un pas vers toi »,
répondit Octavia, faisant mine de faire là preuve d'une incommensurable générosité d'esprit.

Ce n'est pas entièrement vrai que Prince ne l'a jamais intéressée. Si, elle l'intéresse. Cela fait un moment qu'elle l'observe de loin, et qu'elle se dit qu'il serait grand temps d'en faire quelque chose, de ce caractère bien trempé gâché par la solitude et de déplorables fréquentations. Après tout, elle est de sang pur, elle devrait fréquenter d'autres cercles.

« Tu ne devrais pas te mettre à l'écart constamment. Tu as beaucoup de potentiel, je le vois, moi. Mais tu le gâches. »


Avec des fréquentations qui n'étaient pas à la hauteur, notamment. Il n'était pas dit que ça suffise pour la convaincre, elle était certainement confiante en des valeurs qu'Octavia estimait pour sa part en être à peine : comme la loyauté en amitié, par exemple. Mais si la loyauté était ce qui la caractérisait avant tout, elle n'aurait pas fait ses classes à Serpentard, elle aurait sans doute été accueillie à bras ouverts par ces crétins de Gryffondor.

« Je pense sincèrement qu'on pourrait être amies, toutes les deux »,
ajouta-t-elle afin d'expliciter totalement son propos, cette fois, même si sa manoeuvre, qui n'avait pas forcément vocation à être subtile ou en tout cas discrète, n'avait sans doute pas dû échapper à son interlocutrice qui devait à présent attendre de connaître la suite.

Et ça ne tarderait pas. Même si elle devait tout d'abord jauger l'état d'esprit de son interlocutrice afin de savoir de quelle manière orienter ses paroles. Elle avait plusieurs options à l'esprit. Dans tous les cas, elle ne se voyait qu'obtenir gain de cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 175
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeJeu 12 Nov - 18:10



Time for you to prove you're not a loser anymore
E

ileen garda lèvres closes quand Octavia répliqua que c'était justement parce qu'elle ne lui avait jamais rien demandé qu'elle prenait la peine d'aller vers elle. Enfin, qu'elle tardait à lui demander, affirmait-elle. Elle avait réponse à tout, Octavia, et à ce jeu-là, elle était sans doute capable de la battre, même si Octavia estimait avoir un très bon sens de la répartie. Elle avait envie de répliquer qu'elle n'avait pas tarder à aller vers elle, elle n'en avait pas la moindre envie, surtout. Mais elle se doutait qu'Octavia balaierait cette remarque d'un revers de la main, parce qu'elle le savait déjà, après tout, et qu'elle ne cherchait qu'à tirer avantage du moindre aspect de cette conversation.

Octavia ajouta qu'elle ne devrait pas se mettre à l'écart constamment. Eileen n'était pas du tout de cet avis, elle ne se gâchait pas en se tenant à l'écart des autres, elle se préservait. Plus loin elle se tenait de son interlocuteur, plus elle était susceptible de se protéger de ses attaques, ou d'une éventuelle déception. Forcément, ça la poussait à une solitude relative, mais ce n'était pas plus mal, comme ça. Pour ce qui était de son potentiel, elle estimait qu'il n'était pas gâché. Elle l'exploitait en cours, ou encore durant ses compétitions de baveboules. Et c'était une chose que sa camarade ne pouvait bien évidemment pas voir.

-Je ne vois pas de quel potentiel tu veux parler,
rétorqua-t-elle froidement.

Elle ne le disait pas pour se dénigrer, ou même obtenir le moindre compliment de la part de sa camarade. Elle était juste curieuse de savoir quel argumentaire elle pourrait bien lui donner pour faire valoir le fait qu'elle avait envie de passer du temps avec elle. Ce serait forcément des argumentaires en carton, selon Eileen, surtout qu'Octavia ne la connaissait pas du tout, elle ne pourrait qu'inventer ou présumer.

-J'ignore dans quel monde parallèle tu t'imagines que nos caractères sont compatibles, mais il n'y a aucune chance pour que nous devenions amis, toi et moi. Et de toute façon, des amis, j'en ai déjà.

Enfin, plus précisément, elle avait un ami, et qui lui suffisait parfaitement, et de vagues connaissances qu'elle avait tendance à mépriser au sein de son club. Elle était honnêtement ravie de cette situation, ou pas. Disons du moins qu'elle n'avait pas l'intention d'y changer quoi que ce soit.

   


code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 163
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMer 25 Nov - 8:43


Time for you to prove you're not a loser anymore
ft. Eileen Prince

Bien sûr qu'Eileen Prince n'a pas conscience du potentiel que l'on pourrait aisément exploiter en elle, ou de son potentiel tout court, d'ailleurs (en dehors de ses parties de bavboulles, bien sûr). Elle joue les grandes gueules, elle parle beaucoup, elle envoie tout le monde sur les roses, mais ce n'est certainement pas parce qu'elle croit se suffire à elle-même, c'est la manière la plus efficace qu'elle a trouvé pour tenir les autres à distance, et elle le doit à une faible estime d'elle-même. Les egos blessés et fragiles, Octavia connaît bien, elle a fait de leur exploitation son "fond de commerce". Elle compte bien exploiter la moindre des insécurités de son interlocutrices, et elle est certaine qu'au-delà de ce qu'elle décèle immédiatement sous la surface, il y en a encore bien d'autres, évidemment.

Octavia sourit, amusée une nouvelle fois de la formule de sa camarade, quand cette dernière affirme qu'elles ne pourraient s'entendre que dans un monde parallèle. Elle n'est pas de cet avis. Oui, elles sont incroyablement différentes, toutes les deux, mais leurs traits de caractères presque antagonistes pourraient être complémentaires. Dans tous les cas, Octavia n'attend pas de la part d'Eileen que sa personnalité intervienne dans le processus. Pour Octavia, il est essentiel voire nécessaire d'écraser la personnalité des autres. Il n'y a pas de place pour deux dans la lumière, et c'est bien pour cette raison que la vert et argent cherche à tout prix à écraser les personnalités qui lui sont trop similaires. Elle ne peut pas s'entendre avec qui lui ressemble.

« Oh vraiment ? »
demande dédaigneusement Octavia en regardant autour d'elle, comme à la recherche d'un éventuel ami imaginaire de sa camarade. En vérité, elle sait qu'Eileen ne ment pas. Ou plutôt, qu'elle ne ment pas entièrement. Elle n'a pas foule d'amis, ce serait contradictoire avec le caractère qu'elle s'est précieusement façonné. Mais elle en a. Ou au moins un. « Oh, tu dois parler d'Applegate », observe Octavia avec indifférence. « Tu devrais commencer à te faire des amis dignes de ce nom, Eileen. » Elle marque une pause. « Et s'il n'a pas été capable de faire comprendre ton potentiel, il n'est peut-être pas un si bon ami que ça. » Elle l'observe attentivement. « Oui, tu as du potentiel. Tu es vraiment très intelligente, tu as du répondant, et si tu t'arrangeais un peu... de nouvelles fringues, une nouvelle coiffure, peut-être un peu de maquillage, tu pourrais même avoir ton petit succès avec les garçon. »

Même si Octavia n'a pas grande estime pour quiconque n'est pas elle (ou son futur maître, mais ce dernier est hors catégorie), elle ne ment pas sur les qualités décelables de son interlocutrice. C'est en s'arrangeant avec la réalité qu'on obtient ce que l'on veut.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 175
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeMer 25 Nov - 17:39



Time for you to prove you're not a loser anymore
E

ileen fit mine d'ignorer le petit manège d'Octavia quand cette dernière regarda ostensiblement autour d'elle, le tout pour constater qu'elle était tout sauf entourée. Si elle pensait lui être plus sympathique avec un comportement du genre... Il n'y avait ceci dit pas besoin de bien la connaître pour savoir que l'adolescente était on ne peut plus solitaire. Le nombre de ses amis était absolument risible, et devait encore se réduire à peau de chagrin si son sale comportement devait user les nerfs des rares personnes qui daignaient la tolérer. Et encore, employer le terme "personnes" au pluriel était très certainement excessif, puisqu'au bout du compte, la vert et argent n'avait qu'un seul vrai ami, avec qui, pour la peine, elle avait tendance à se montrer jalouse et exclusive. Elle se le reprochait d'ailleurs assez souvent, mais c'était plus fort qu'elle... Elle ne s'imaginait pas capable d'avoir le moindre ami avant Darryl, et c'était difficile, par conséquent, de le partager, surtout quand ça devait être avec des crétins finis comme Alphard Black.

Et parlons-en, donc, de Darryl. C'était un sujet sur lequel Octavia ne tarda pas à rebondir, lui assurant qu'elle devrait commencer à se faire des amis dignes de ce nom. Eileen serra les poings : Darryl valait bien dix Octavia dans l'esprit d'Eileen. Pas en termes de popularité, c'est sûr, encore moins en termes de considérations de type "pureté du sang", mais qu'est-ce qu'ils en avaient à faire de ça, après tout ? Eileen, pour sa part, s'en fichait en tout cas plus que royalement. Et ce serait injuste, par ailleurs, d'affirmer que Darryl n'essayait pas de révéler son potentiel, mais il n'essayait pas de faire d'elle quelqu'un d'autre : il l'acceptait telle qu'elle était, tout simplement, et l'air de rien, c'était tout sauf quelque chose de négligeable dans l'esprit d'Eileen, qui avait trop souvent le sentiment de devoir devenir une autre pour répondre aux standards attendus, chose sur laquelle Octavia, de son côté, savait appuyer.

Diminuer les autres indirectement pour se les mettre dans la poche, est-ce que ça marchait vraiment ? Dans le fond, c'était bien possible. La preuve, la vert et argent était plus déstabilisée qu'elle ne le voudrait par le discours d'Octavia. Elle avait beau prétendre vivre en parfaite harmonie avec ses insécurités, la réalité était évidemment plus complexe que cela, et pour ce qui était de pointer des doigts ses insécurités, qu'elles soient physiques ou morales, Octavia était manifestement une experte hors pair.

-Peut-être que ça ne m'intéresse pas, de plaire aux garçons,
suggéra Eileen. Si ce qui t'intéresses, c'est de créer une réplique exacte de toi-même, pourquoi est-ce que tu ne t'achèterais pas une poupée, plutôt ?
   


code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 163
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeVen 11 Déc - 15:23


Time for you to prove you're not a loser anymore
ft. Eileen Prince

Octavia n'achète pas une seule seconde la réponse de son interlocutrice quand cette dernière lui affirme que plaire aux garçons ne l'intéresse pas du tout, peut-être qu'elle se l'est répétée suffisamment pour s'en convaincre, mais pour la vert et argent, c'était clairement le discours typiques des filles paumées et résignaient qui estimaient - à juste titre, qu'elles ne seraient jamais capables de plaire.

Avec Eileen Prince, on part de loin, c'est sûr, mais sa cause n'est tout de même pas si désespérée, et l'adolescente est à peu près certaine de pouvoir en tirer quelque chose sur le long terme. Et bizarrement, quand Eileen serait tout à coup capable d'attirer le regard du sexe opposé, Octavia est prête à parier que le discours de son interlocutrice changera drastiquement. C'est pas grave, y a pas de honte à se tromper ou à se leurrer.

Octavia s'en moque, elle, du moment que c'est elle qui a raison à la fin. Et elle doit avoir raison, c'est un impératif. Surtout que dès lors qu'elle se met une idée en tête, rien au monde n'est susceptible de l'en déloger. Surtout quand elle trouve l'idée particulièrement bonne et divertissante. Et en l'occurrence, oui, cette idée est les deux à la fois, c'est en tout cas ce que la jeune Serpentard pense, et on ne lui fera pas penser autrement.

Dernièrement, ajouter un peu de fantaisie et d'amusement à son quotidien est presque une nécessité, alors, pas de bol pour Eileen, mais ça tombe sur elle, et Octavia n'a aucune intention de la ménager ou de lui lâcher la grappe. Ce serait bien mal la connaître.

« Oh, Eileen, même si je le voulais, il serait impossible de façonner qui que ce soit à mon image, je suis unique »
, répond-elle avec assurance.

Elle n'a aucune honte à afficher ce qu'elle estime être sa supériorité. Que cela la fasse passer pour narcissique lui est au fond bien égal, complètement égal, en vérité. Elle a suffisamment confiance pour que ce ne soit pas du tout un problème à ses yeux. Elle a entièrement conscience de sa valeur. Si d'autres ne sont pas capables de la constater, tant pis pour eux, ils se rendraient compte, trop tard bien sûr, de leur erreur, voilà tout, et elle considérait que pour sa part, ça ne la concernait pas. Tout le monde peut s'entendre, néanmoins, sur le fait qu'il serait préférable, pour tout le monde, qu'il n'y en ait pas deux pour elle.

« Toi, en revanche, tu es si invisible que tu pourrais passer pour une plante verte. Le prends pas mal, hein, je dis ça pour ton bien.
Comme à chaque fois qu'elle envoie des crasses autour d'elle. Et ça arrive tout le temps. « Bon, lâche tes bouquins, et suis-moi dans mon dortoir, ça va pas être facile mais je suis sûre qu'on peut te trouver une tenue décente; Je dois bien avoir une ou deux robes à te prêter qui t'iront... à peu près... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 175
Humeur :
Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitimeVen 11 Déc - 17:56



Time for you to prove you're not a loser anymore
E

ileen afficha une expression à mi-chemin entre le sourire amusé et la grimace en entendant Octavia faire son propre éloge de manière à ce point décomplexée... C'était quelque part un peu ridicule, et en même temps, Eileen, à son corps défendant, avait du mal à ne pas être un peu envieuse de la façon dont Octavia Yaxley s'acceptait et s'aimait avec un naturel incroyable, et presque exhubérant. Ce devait être agréable, presque rassurant et réconfortant, de vivre dans son esprit. Pourtant, elle était dans les emmerdes jusqu'au cou, en plus, mais rien ne semblait pouvoir l'engager à se départir de cette assurance incroyable qui était la sienne.

C'était une force... Eileen se demandait un peu ce qu'on ressentait quand on vivait sans l'ombre d'un complexe, sur de la moindre de ses paroles, certain du moindre de ses gestes. Eileen, elle, même si elle déployait une énergie monstre à prétendre se foutre de tout, était en réalité très soucieuse. Elle se posait sans cesse des milliers de questions, et le regard des autres pesait sur elle bien plus qu'elle ne voulait l'avouer. En tenant les autres à l'écart, en se plaignant, en les rabaissant à sa manière très misanthrope, elle espérait se protéger de ces questionnements et de ces complexes, mais dans les faits, ce n'était pas forcément très efficace.

Octavia poursuivit sur sa lancée, la compara à une plante verte.... si seulement. En cet instant, Eileen regrettait un peu de le pas en être une. Cela lui éviterait d'être passée au crible par sa camarade, qui ce faisant ne mâchait pas ses mots du tout. "Pour son bien"... tu parles. Eileen devinait sans mal quel malin plaisir son interlocutrice devait avoir à la rabaisser de la sorte. d'autant qu'elle touchait à des points sensibles... et qu'Eileen aurait peine à contredire. Oui, elle avait conscience d'être insipide, et elle avait bien souvent le sentiment d'être un exemple de transparence. Mais voulait-elle réellement que ça change ? Non, bien sûr... mais peut-être que oui, un peu tout de même.

-Aussi tentante soit cette invitation, je pense que je vais décliner,
répondit Eileen, de plus en plus mal à l'aise. Je m'en voudrais de déformer tes précieuses robes de luxe.

Et surtout, elle préférait prendre la fuite, prendre la fuite le plus vite possible avant d'être empêtrée dans elle ne savait quel coup fourré qui lui garantirait une humiliation à vie.

-Je vais plutôt finir ce livre dans MON dortoir, et continuer d'étudier mes semblables,
ajouta-t-elle en désignant son livre d'herbologie.

Non, ça suffisait comme cela... Même si elle se doutait que quand on se retrouvait dans le viseur d'Octavia Yaxley, on n'y échappait pas si facilement.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Empty
Message#Sujet: Re: Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen   Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Time for you to prove you're not a loser anymore - Eileen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Salle commune des Serpentard. :: Salle commune.
-