AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -49%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
21.99 €

Partagez | 
 

 Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 70
Humeur :
Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3] Empty
Message#Sujet: Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3]   Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3] Icon_minitimeSam 5 Déc - 14:34


Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments.
C

ela faisait plusieurs années maintenant que Faustine était suivie par Lisbeth Benson. Est-ce que cette thérapie lui faisait du bien ? Elle avait tendance à penser que oui, elle se sentait toujours épuisée mais également plus légère quand elle revenait d'une séance avec sa psychiatre. Elle l'aidait à mettre des mots qu'elle avait du mal à articuler par elle-même, elle lui permettait de mieux s'analyser et aussi de donner une réponse clinique à des troubles qui ainsi paraissaient plus faciles à dompter. Elle avait envie de croire qu'à force d'entretiens, Lisbeth réussirait à la débarrasser de la noirceur qui sommeillait en elle.

Est-ce que c'était vraiment possible ? Elle-même commençait à en douter, mais elle avait plus que jamais besoin d'y croire, ou alors elle allait se laisser consumer, elle le sentait bien. Et à partir de là, plus rien ne saurait la protéger de ce gouffre qu'elle sentait s'ouvrir sous ses pieds et qui lui faisait terriblement peur. Mrs Benson était attentive, patiente, et ne semblait pas la juger, même quand Faustine s'aventurait à lui parler de ses rêves, de ses angoisses, de ses obsessions. Bien sûr, elle n'était pas totalement honnête envers elle. Elle ne lui avait jamais parlé du fait qu'elle était une sorcière, il semblait évident que dans ce cas, cette femme (qui pourtant en était une aussi) n'aurait plus jamais voulu entendre parler d'elle. Elle restait en surface de certaines informations mais en creusait aussi d'autres plus profondément qu'elle ne l'avait jamais fait autrement.

Elles ne devaient pas avoir rendez-vous avant deux semaines, mais en urgence, elle avait réclamé un nouveau rendez-vous. Faustine ne pouvait tout simplement pas attendre. Si elle attendait... elle ne savait pas de quoi elle serait capable. Depuis l'évasion des prisonniers d'Azkaban, elle était dans un état de panique et de trouble anxieux très avancé. Elle ne pensait pas que quiconque sinon Lisbeth serait capable de lui apporter le précieux confort dont elle avait terriblement besoin pour se sortir la tête de l'eau... si c'était possible. Elle avait le terrible sentiment de perdre en énergie, en nageant à contre-courant, et elle était en train de se noyer, tout simplement.

Elle s'était pressée à la porte du cabinet de Lisbeth et à peine cette dernière eût-elle ouvert qu'elle se précipita dans son bureau, manifestement agitée : le manque de sommeil et l'angoisse avaient un effet terrible sur elle, elle était cernée, nerveuse... et elle avait du mal à tenir en place.

-Merci d'avoir avancé notre rendez-vous,
dit-elle pour commencer, en essayant de rester le plus calme et composée possible. Peine perdue. Je... ça va pas bien... du tout.

Non, et elle avait besoin de parler, de cracher enfin ces paroles qui menaçaient autrement de lui échapper au mauvais endroit, au mauvais moment.

   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Psychiatre : dément dont l'idée fixe est de guérir d'autres déments. [pv Lisbeth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Cinquième élément [DVDRiP] uptobox
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Benson (Londres)
-