AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée ...
Voir le deal
33 €

Partagez | 
 

 Dans l'oeil du cyclone + Hermès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Nobby Leach
▌ Messages : 108
Humeur :
Dans l'oeil du cyclone + Hermès Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans l'oeil du cyclone + Hermès Right_bar_bleue

En couple avec : Mal marié à Jill Leach. Une fille, Rebecca.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Poirier, Plume de Phénix, 30,7 cm.
Camp: Bien
Avatar: Paul Anderson

Dans l'oeil du cyclone + Hermès Empty
Message#Sujet: Dans l'oeil du cyclone + Hermès   Dans l'oeil du cyclone + Hermès Icon_minitimeMar 15 Déc - 1:01



Dans l'oeil du cyclone
Hermès & Nobby
Le QG de la Résistance, tard le soir. Nobby espérait y croiser Hermès Diggory, avec qui il s’entend bien. Le prévenir aurait été la moindre des choses : l’évasion d’Azkaban les a tous mis en difficulté, d’une certaine manière. Voilà que se retrouvent dans la tourmente des alliés précieux, car bien placés au Ministère, comme Christopher, ou Hermès, justement. Et lui ? Lui, Leach, est encore à peu près épargné. Il faut dire qu’il n’est pas toujours impliqué dans la chasse aux mages noirs, qui ne relève pas de la police magique, et donc par conséquent, pas directement lié aux voyageurs, donc encore moins à l’assassinat du Ministre Spencer-Moon. Mais c’est aussi une occasion formidable, pourtant, de renverser la table, selon Leach : car des mangemorts se sont évadés aussi. Et c’est lui qu’on a chargé de l’enquête, cette fois, en ce qui concerne les défaillances de Azkaban. Autant placer une grenade dégoupillée dans un magasin de feu d’artifices. Avec la détermination d’un bouledogue enragé, cette fois, Leach croit tenir la chance de faire passer le Ministère de leur côté : s’il pouvait parvenir à démontrer les machinations des mangemorts en enquêtant sur eux, en parvenant à prouver, ce qu’il sait, que ce n’est pas eux qui ont détruit ce mur, et au-delà qui a vraiment assassiné Spencer-Moon, ce serait le début d’un grand ménage. Sans doute est-il utopiste, mais il se dit que si toute la résistance se réunissait et s’y mettait, ils auraient peut-être une chance…

Mais pour l’instant, c’est encore à double tranchant. Car ils sont accusés aussi. Et il va devoir, peu importe cela lui répugne, interroger Hermès. Allumant une cigarette en constatant l’heure, le directeur de la police magique juge que Diggory ne viendra plus – ce qui est peut-être plus prudent s’il est sous surveillance – et saluant les autres membres, reprend la route de chez lui. L’ambiance dans les rues de Londres l’inquiéte. Humide, froide, glaciale, trop pour un mois de mai. Les détraqueurs en liberté, sans aucun doute, et ça inquiète Leach. Il entend de plus en plus de mentions d’incidents, en ce moment. Frissonnant à son tour, il se prend à se sentir inquiet et sous surveillance – plus que d’habitude, et presse le pas pour rentrer, pas mécontent de retrouver le confort de son foyer et une Jill, pour une fois de bonne humeur. Berçant un instant sa fille, il finit par s’endormir dans les bras de sa femme.

Azkaban, tôt dans la matinée, le lendemain. Visage fermé, après être resté à observer un long moment la forteresse et la faille béante du mur nord, Leach débarque enfin, traversant l’ile pour entrer en espérant se mettre au chaud, espoir vite déçu, et cogner au bureau du gardien. « Dites au directeur Diggory que le directeur Leach est ici. » Quel gâchis. Il est réellement mal à l’aise de faire ça : par le caractère de Hermès, par leur proximité en âge, ils sont rapidement devenus amis, d’abord professionnellement, puis dans la résistance, et c’est sans doute son seul allié contre Orpheus Beurk – mais ça, ça va changer, justement à cause de…Aristide. L’interroger est un genre de trahison, même s’il voudrait faire de son mieux pour éviter trop d’ennuis à Hermès – ce qu’il ne pourra peut-être pas faire à moins de prouver que les voyageurs n’étaient pas des terroristes. On ne tarde pas à le laisser accéder au bureau de Diggory, qui semble l’attendre. « Je peux te parler un moment ? » Lance-t-il sans cérémonie, restant debout. « Comment ça va ? » La question est rhétorique, il sait déjà, quelque part. « Ils m’ont chargés de l’enquête sur les défaillances, tu t’en doutes. Ils veulent savoir pour les voyageurs. Je me suis dit que ce serait mieux si je venais. Que ça ait l’air de se passer en bonne intelligence. » Que tu ais l’air de coopérer, ce qui t’innocentera peut-être. Double partie de poker menteur, ici.
(C) CANTARELLA.

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• People's hopes go forever •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Hermès Diggory
▌ Messages : 42
Humeur :
Dans l'oeil du cyclone + Hermès Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans l'oeil du cyclone + Hermès Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 27 cm
Camp: Bien
Avatar: George Clooney

Dans l'oeil du cyclone + Hermès Empty
Message#Sujet: Re: Dans l'oeil du cyclone + Hermès   Dans l'oeil du cyclone + Hermès Icon_minitimeVen 18 Déc - 14:57

Il n'y a pas d'amitié sans responsabilités.

Hermès ne savait pas combien de temps on l'autoriserait encore à demeurer dans ce bureau... Il éprouverait presque de la nostalgie à la perspective de devoir renoncer à son poste alors même qu'il n'a jamais eu de passion particulière pour son métier. En même temps, en dehors d'Aristide, qui semblait un peu plus dérangé chaque jour qui passait, il voyait mal qui pourrait vraiment trouver de l'intérêt et une motivation véritable dans le fait d'officier ici. Le poste était confortable au sens où peu de monde cherchait à vous en détrôner et au sens où le salaire était plutôt confortable lui aussi. Mais au-delà de ça... C'était plutôt ce que tout cela impliquait de bouleversement, dans ses habitudes et dans ses convictions, sans oublier que ce poste restait stratégique pour la résistance... et qu'il n'avait aucune envie de laisser Azkaban entre des mains aussi incertaines que celles d'Aristide.

Peut-être qu'il s'inquiétait pour rien, peut-être que faute de pouvoir prouver sa culpabilité, on finirait par le déclarer, définitivement, innocent. Peut-être qu'il aurait plus de chance que Christopher, Christopher qui le sommait de nier en bloc. Mais les pressions venaient de toute part, et Hermès n'était pas certain d'avoir le talent de ses pairs quand il était question de la supporter. Dans le collimateur des Aurors, de Wilhelmina elle-même... on faisait mieux, c'est sûr. Et maintenant, à cela, s'ajoutait la police magique.

Hermès ne se faisait aucune illusion. Il savait parfaitement que la visite de Nobby était professionnelle et non amicale... Il allait avoir droit à un interrogatoire en règles, sans doute. Pas le premier... sans doute pas le dernier. C'était comme ça, ça faisait partie du jeu, si l'on puit dire. Pas un jeu amusant du tout, mais au moins, peu importe que Nobby fasse son travail, au moins son interlocuteur savait-il ses motivations.

Après l'avoir salué aussi chaleureusement que le permettaient les circonstances (donc pas tant que ça), Hermès ne répondit ni à la première, ni à la seconde question de Nobby. Dans les deux cas, la réponse était plutôt évidente. Oui, il lui consacrait le temps qu'il faudrait, il le fallait bien. Et non, définitivement, il n'allait pas bien... Il était stressé, sous pression, et même sans les accusations pesant sur lui, il le serait sans doute déjà trop alors qu'il fallait remédier à la situation chaotique dans laquelle se trouvait sa prison.

"Je me doutais que tu finirais par venir me voir",
répondit Hermès dans un léger soupir qui n'était pas tant lié à cette situation présence qu'à une accumulation, un trop-plein. Tout ça, ça faisait partie du jeu.. mais un jeu qu'il se serait bien épargné, pour le coup. "Eh bien allons-y, pose-moi tes questions." Il marqua une pause. "Tu veux boire quelque chose, peut-être ? Je comptais me faire un thé..."

De quoi faire glisser la pilule.



_________________
Hermès Diggory
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Nobby Leach
▌ Messages : 108
Humeur :
Dans l'oeil du cyclone + Hermès Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans l'oeil du cyclone + Hermès Right_bar_bleue

En couple avec : Mal marié à Jill Leach. Une fille, Rebecca.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Poirier, Plume de Phénix, 30,7 cm.
Camp: Bien
Avatar: Paul Anderson

Dans l'oeil du cyclone + Hermès Empty
Message#Sujet: Re: Dans l'oeil du cyclone + Hermès   Dans l'oeil du cyclone + Hermès Icon_minitimeVen 8 Jan - 22:55



Dans l'oeil du cyclone
Hermès & Nobby
« Je veux bien, merci. » Nobby hoche la tête avec lenteur, scrutant le visage de son ami. Il lui parait résigné, ce qui n’est pas bon signe. Il aurait préféré pouvoir lui parler avant, le prévenir, mais il faut bien reconnaitre qu’en ce moment, les choses sont compliquées. Il y aurait sans doute moyen de faire en sorte qu’elles tournent en leur faveur, mais lui aussi doit agir avec prudence pour conservr une liberté de mouvement qui pourrait s’avérer précieuse, notamment tant que McDowell n’a pas retrouvé la sienne, ce qui n’est pas prêt d’arriver pour le moment, sauf s’il a totalement perdu son flair politique.

Pour Hermès, Leach n’a pas réellement de solution. Il pourrait en trouver une mais il lui faut plusde temps, et il n’a donc guère de nouvelles réjouissantes à apporter à son ami. Celui-ci parait s’en douter, si bien qu’il reste sur la réserve. Il a l’air à bout, à vrai dire, ce qui n’étonne guère le chef de la police magique. Bien sûr, Nobby s’épuise à chercher, enquêter, diriger ses hommes, mais il n’est pas suspecté et globalement encore bien vu. Ça ne durera peut-être pas, mais pour le moment, il n’échangerait sa place pour rien au monde avec celle de Hermès. Le directeur de la prison a l’air lessivé et à bout, et il y a de quoi. Malheureusement, il ne peut rien lui épargner, même si sa propre position est inconfortable : quelle question poser alors qu’il était lui-même au courant des choses, qu’au final, il est aussi impliqué que lui ?

Alors il opte pour une discussion amicale, parce qu’il est de toute façon évident que cette conversation ne pourra pas ressembler à un interrogatoire classique. « Tu as pu parler à Wilhelmina ? » Remuant sa cuiller, il contemple sans le voir le liquide ambré tourner dans sa tasse. Avec circonspection, il relève la tête et ajoute :  « J’ai récupéré l’enquête sur toutes les défaillances. Mais j’avais espéré qu’elle me dirait que concernant ton cas, ce n’était pas la peine. » Nobby s’entend relativement bien avec la Ministre, plus que avec Hamilton, le directeur de la Justice Magique, mais il ne dirait pas non plus qu’ils sont proches. Elle l’écoute et il pense être audible sur certains points, mais ils ne sont pas amis, contrairement à Diggory qui lui la connait depuis Poudlard, si ses souvenirs sont bons. Il avait donc espéré que si Hermès pouvait la contacter, Wilhelmina et lui pourraient régler ça entre eux, ce qui les auraient dispensé de cette conversation gênante. D’un ton désolé, Leach ajoute donc : « Je n’ai pas eu d’écho, pour le moment. »

Le silence se fait, pendant que le directeur de la police magique cherche quelle stratégie adopter.  « Je ne sais pas quoi te dire. Je n’ai pas vraiment de questions non plus. Ce qu’il s’est passé, je le sais déjà…du moins pour la première évasion. Peut-être qu’on peut se concentrer sur la deuxième.» L’idée ? Prouver qu’il y a deux groupes, et qu’un seul est terroriste et dangereux. Tant qu’à faire, pas eux. Cela permettrait de réhabiliter Christopher et Hermès – le simple fait qu’on puisse les croire impliqués dans des attentats, en les connaissant, laisse Leach sceptique : mais Jedusor a bien joué son coup – mais aussi de s’assurer que le Ministère lutte contre le problème. Mais Leach est sans doute optimiste, un peu trop : il faudrait déjà pouvoir prouver que les mangemorts sont liés à cela. Problème, il est tout seul pour le faire, même avec la Brigade. Si Diggory l’aide, ce serait déjà quelque chose…Ce qu’il explique à Hermès, pragmatique, ne voyant pas l’intérêt de lui cacher. « L’idée serait de pouvoir mettre au jour que les Voyageurs n’y sont pour rien et qu’au final, toi et Christopher, vous n’avez fait qu’essayer d’aider ceux qui ont vraiment assassiné le Ministre…et qui se sont évadés sans notre aide en faisant ça. » Il désigne le chantier de consolidation du mur nord, qu’il aperçoit par la petite fenêtre. Gérer ça en étant suspecté d’avoir créer le chaos ne doit pas être facile et une nouvelle fois, Leach se dit qu’il n’envierait pour rien au monde la place de Hermès. « Soyons pragmatiques, reprenons depuis le début. Tu as pu trouver comment ils ont fait ? Beurk, peut-être ? » Logique, l’homme de l’intérieur. Il jette un coup d’œil autour de lui, craignant qu’on ne l’entende : « Personne ne viendra nous déranger ? » Leach baisse alors un peu la voix : « Tu penses que Jedusor pourrait s’être déplacé ? »
(C) CANTARELLA.

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• People's hopes go forever •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Hermès Diggory
▌ Messages : 42
Humeur :
Dans l'oeil du cyclone + Hermès Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans l'oeil du cyclone + Hermès Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 27 cm
Camp: Bien
Avatar: George Clooney

Dans l'oeil du cyclone + Hermès Empty
Message#Sujet: Re: Dans l'oeil du cyclone + Hermès   Dans l'oeil du cyclone + Hermès Icon_minitimeJeu 14 Jan - 11:10

Il n'y a pas d'amitié sans responsabilités.

La visite de Nobby était professionnelle, ni l'un ni l'autre ne se leurraient à ce sujet, mais au moins elle restait cordiale, ce qui en ce qui concernait Hermès était déjà un excellent chose... ça ne changerait rien à sa situation, certes, mais quitte à en parler, autant s'éviter la déplaisante formule d'un interrogatoire plus classique, à laquelle il n'échapperait pas de toute manière, de la part d'autres, il ne se faisait aucune illusion à ce sujet.

Hermès hocha la tête à la première question de Nobby. Il aurait voulu que sa relation privilégiée avec la ministre l'épargne un tant soit peu, mais ce serait presque tout l'inverse. A l'heure où certains scrutaient le moindre faux pas de la ministre avec avidité, leur amitié ne jouait clairement pas en sa faveur. Voilà qu'on finirait par la soupçonner, elle, d'avoir jouer un rôle dans toute cette histoire - quel aurait été son intérêt là-dedans ? Peu importe, les théoriciens du complot n'allaient jamais chercher aussi loin de toute manière, du moment que complot il y avait.

"Wilhelmina ne pouvait pas franchement m'épargner. Elle a de sérieux doutes à mon sujet..."
Et le pire, bien sûr, c'est qu'elle avait complètement raison. "Je lui ai menti droit dans les yeux, ce n'était jamais arrivé."

Et certainement pas concernant un sujet à ce point grave. Mais il avait suivi la ligne directrice qui lui avait été imposée. Même s'il était étonnamment tentant pour lui que de procéder à un grand déballage. Chose qu'il n'aurait pas hésité à faire s'il n'était pas le seul impliqué dans l'affaire. Nobby faisait partie de ceux qui décidaient de faire des circonstances l'opportunité définitive d'innocenter Pomona et les voyageurs temporels, et s'ils étaient cette fois chanceux, ce serait l'idéal, en effet. Après lui avoir confirmé que personne n'irait les déranger et que la pièce était insonorisée, il reprit.

"Evidemment, qu'il s'agit de Beurk", affirma Hermès dans un soupir. Il était convaincu, à cent pour cent, de ça. Mais ses convictions personnelles pesaient très peu dans la balance faute de preuves tangibles. Aristide semblait un peu plus fou à chacune de leurs conversations, mais pas au point encore, manifestement, de commettre les erreurs qui pourraient lui offrir cette opportunité qu'il semblait tant attendre de passer un moment en tête à tête avec un détraqueur. "Je doute que Jedusor se soit déplacé en personne. "J'ai fait mes recherches, évidemment, je n'ai trouvé aucune trace de son passage." Il marqua une pause. "Je suppose qu'Aristide va être interrogé lui aussi, n'est-ce pas ? Il doit bien y avoir un moyen de lui tirer les vers du nez."



_________________
Hermès Diggory
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Dans l'oeil du cyclone + Hermès Empty
Message#Sujet: Re: Dans l'oeil du cyclone + Hermès   Dans l'oeil du cyclone + Hermès Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'oeil du cyclone + Hermès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Prison d'Azkaban
-