AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + Adaptateur SD, A1
18.49 € 30.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 All the wrong choices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 319
Humeur :
All the wrong choices Left_bar_bleue70 / 10070 / 100All the wrong choices Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

All the wrong choices Empty
Message#Sujet: All the wrong choices   All the wrong choices Icon_minitimeMar 29 Déc - 15:56



All the wrong choices
Avec Octavia Yaxley

C'était une leçon qu'il avait durement acquise. On ne peut pas sauver tout le monde. Certains, sans qu'il faille y voir une destinée, ou une irrévocable certitude, ne savaient pas être sauvés. Plus simplement, on ne peut pas sauver quelqu'un qui ne veut pas l'être, même si l'on doit s'échiner à lui faire comprendre qu'il a besoin de l'être. Il a échoué à rendre Gellert à la raison, il a échoué à sauver l'âme que d'autres diront condamnée de Tom... Il n'en tirait pas entièrement ses leçons. Car il était le meilleur contre-exemple qu'il pouvait donner à tous ceux qui s'objecteraient aux secondes chances. Il savait le mal que pouvait faire le goût du pouvoir, le désir de domination. Il savait aussi quel infini pouvoir peut avoir la fascination que d'autres savent exercer sur vous. Alors, même quand certains cas semblaient désespérés, il estimait toujours que c'était son rôle et son devoir d'essayer d'inverser le cours des choses, tant que c'était possible.

Et le cas d'Octavia Yaxley, bien sûr, l'inquiétait beaucoup. Quand la presse s'était jetée sur lui comme la misère sur le monde, après l'agression de la pauvre Joan, Albus s'était épargné tout commentaire, mais à ses yeux, la culpabilité de l'adolescente ne faisait aucun doute. Quant à ses motivations, il redoutait fort de ne les deviner que trop bien. La jeune femme s'engageait sur une pente glissante, mais elle n'avait pas encore atteint ce point de non-retour où il ne serait plus possible de faire quoi que ce soit pour elle. Il était encore possible de la sauver d'elle-même, de la noirceur qui la tentait.

L'indulgence de Dumbledore pourrait passer pour du laxisme, et c'en était certainement, mais pour avoir connu l'attrait des ténèbres et en être revenu, il devinait également que pousser l'adolescente dans ses retranchements en l'accablant n'allait certainement pas la rendre à la raison. En revanche, il était effectivement nécessaire de faire quelque chose, et c'est pour cette raison, parce qu'une vraie conversation s'imposait entre eux, qu'il l'avait convoquée dans son bureau. Il ne lui avait pas donné les motifs de cette convocation, mais la jeune élève de Serpentard ne serait certainement pas dupe de ses raisons. A l'heure, elle frappa à la porte de son bureau.


« Entrez, miss Yaxley, installez-vous. »
De ses doigts noueux, il désigna la place disponible en face de son bureau, où lui-même est resté assis. « Une patacitrouille ? » proposa-t-il sans redouter le hors-sujet, comme à son habitude, tout en lui montrant un plateau recouvert des sucreries en question.
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 175
Humeur :
All the wrong choices Left_bar_bleue50 / 10050 / 100All the wrong choices Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

All the wrong choices Empty
Message#Sujet: Re: All the wrong choices   All the wrong choices Icon_minitimeMar 12 Jan - 16:13


All the wrong choices
ft. Albus Dumbledore

Prétendre qu'Octavia n'est pas enthousiaste à l'idée de cette convocation dans le bureau directoriale, c'est encore trop s'avancer, ça va au-delà de ça. Elle voudrait se trouver absolument n'importe où ailleurs plutôt que de devoir se laisser sermonner par le grand barbu ? Parce que c'est ce qui l'attend, pas vrai ?

La convocation du directeur ne lui apprenait pas grand-chose, quelques phrases succinctes, sans plus, mais quand le directeur de votre école en personne demande à vous voir personnellement, c'est quand même rarement bon signe. Enfin, ça pourrait l'être si Octavia s'était distinguée par va savoir quel acte d'héroïsme pur, mais ses derniers exploits, qui avaient fait parler d'eux ça c'est sûr, n'avaient pas spécialement été taxés d'héroïsme par grand monde, y compris par ceux qu'elle avait cherché le plus à impressionner. Donc, bien sûr, elle s'attend à manger le plus sérieux revers de bâtons. Et ça ne doit pas louper. Malgré tout, elle va rester digne.

Elle n'a parlé de sa convocation à personne, pas même à son groupe d'"amis". Elle a préféré que ça ne s'ébruite pas. Elle a aimé être au centre de l'attention, elle aime toujours ça d'ailleurs, elle aime savoir que les rumeurs les plus folles courent à son sujet, mais elle n'a pas non plus l'intention de se laisser remarquer plus qu'il n'est nécessaire. Sans façon. Elle prend conscience des limites, de ses limites. Mais avec un type comme Albus Dumbledore, on ne plaisante pas, et clairement, Octavia se sent intimidée.

Elle ne sait pas du tout à quoi s'attendre, ce qu'elle sait en revanche, c'est que c'est le genre de type à qui il est plus difficile de mentir droit dans les yeux, même s'il faudra bien qu'elle le fasse quand même. Elle espère aussi que la présomption d'innocence la préserve de toute mauvaise surprise. Parce que sa réputation, elle s'en accommode bien pour l'instant, mais si elle doit finir par être virée de Poudlard à cause de son comportement, alors là, ce sera plus la même chose, en revanche.

Nerveuse, faisant de son mieux pour ne pas le montrer, elle met un premier pied dans le bureau du directeur. Elle tremble un peu, elle espère que ça ne se voit pas trop. Elle s'installe quand il le lui demande et décline quand il lui propose une patacitrouille.

« Je fais attention à ma ligne. », qu'elle affirme très sérieusement en refusant la friandise, comme si le directeur de Poudlard en avait quoi que ce soit à faire. « Pour quelle raison souhaitiez-vous me voir, professeur ? »

Elle ne compte pas tourner autour du pot, ça non. Plus vite ils rentreront dans le vif du sujet, mieux ce sera pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 319
Humeur :
All the wrong choices Left_bar_bleue70 / 10070 / 100All the wrong choices Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

All the wrong choices Empty
Message#Sujet: Re: All the wrong choices   All the wrong choices Icon_minitimeLun 18 Jan - 10:40



All the wrong choices
Avec Octavia Yaxley

Aucune remarque, un simple sourire de connivence vint esquisser les lèvres du directeur quand l'élève déclina le plat de sucrerie sous le prétexte de veiller à une ligne déjà si fine que l'on supposerait qu'un simple coup de vent serait capable d'emporter la jeune vert et argent très très loin. Une réflexion qui avait presque tenu du réflexe et qui en disait long, au passage, sur la demoiselle : rien de franchement surprenant aux yeux d'Albus. La miss était entièrement portée sur les apparences et dévouée à ces mêmes apparences. Et les remarques de cette nature n'étaient qu'une déclinaison plus subtile (ou moins peut-être) d'un trait de personnalité qui pouvait autrement lui causer bien du tort.

Qui lui en causait certainement déjà si l'on supposait que ses dernières actions, ô combien répréhensibles, avaient avant tout et surtout eu vocation à se faire remarquer. Pas forcément de la manière dont elle avait attiré l'attention, même si Albus ne doutait pas du fait que la chose ne devait pas entièrement déplaire à Octavia, mais de manière en tout cas à attirer une attention en particulier. Mission accomplie ? Ce restait à déterminer. Et c'était en partie pour cette raison, entre autres nombreuses autres, que l'ancien professeur de métamorphose avait jugé cette entrevue nécessaire.


« Je ne doute pas, Octavia, qu'une jeune fille aussi intelligente que vous n'ait pas déjà une idée très claire des raisons de cette entrevue. »


Il la brossait dans le sens du poil, bien certain que c'était le genre d'attentions qu'elle attendait de la part des autres, même si elle ne serait sûrement pas dupe. Il n'avait guère besoin de mentir, cependant. Octavia Yaxley n'était pas une ravissante idiote, même si elle devait parfois prendre un malin plaisir à se faire passer pour elle. Elle devait pertinemment savoir ce qu'elle faisait et à quoi elle jouait. Non, elle n'était pas idiote. Et elle savait forcément de quoi il retournait en cet instant. Dans le quotidien perturbé de la jeune femme, quoi qu'il en soit, ce devait être constamment ainsi, dorénavant. Tout tournait plus au moins autour de ce dont on l'accusait. Autour de ce qu'elle avait fait.


« Si désarmante ou inquiétante puisse vous sembler cette situation, il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière. J'aimerais que vous me parliez, sincèrement, de ce qui s'est passé. »

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

All the wrong choices Empty
Message#Sujet: Re: All the wrong choices   All the wrong choices Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

All the wrong choices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Septième étage :: Bureau du directeur : Albus Dumbledore
-