AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -58%
Ultimate Ears Boom 2 Lite – Enceinte sans Fil ...
Voir le deal
59 €

Partagez | 
 

 Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 15
Humeur :
Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Empty
Message#Sujet: Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert   Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Icon_minitimeSam 9 Jan - 23:02

Les accalmies fraternelles sont toujours brèves
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cela faisait plusieurs minutes que Robert réfléchissait. Il tentait de savoir s’il avait fait une connerie dernièrement qui pourrait lui valoir des remontrances. Il n’était pas l’élève modèle, ou l’élève parfait, il en avait conscience, mais il n’était pas non plus un perturbateur, ou une forte tête. Alors c’est pour cette raison qu’il se demandait ce qu’il avait bien pu faire pour recevoir cette convocation, mais il était déjà soulé d’avance, quoiqu’il en soit.

En même temps, c’était Minerva qui lui demandait de venir dans son bureau. Il se pouvait que c’était juste… une discussion entre frère et sœur qu’elle voulait. Robert ne savait pas si c’était mieux, depuis que sa sœur enseignait à Poudlard, il tentait de l’éviter au maximum. Même s’il adorait sa sœur, cela l’énervait vraiment qu’elle soit enseignante ici. Elle aurait pu attendre qu’il termine ses études, parce qu’il trouvait cela vraiment pas cool de sa part vis-à-vis de lui, et aussi très égoïste de sa part. Cela ne l’étonnait pas de sa sœur, elle avait toujours eu un côté égoïste, dans le sens où elle faisait passer ses intérêts en premier. Il ne le lui reprochait pas, la plupart du temps, c’était bine qu’elle sache ce qu’elle veut, et qu’elle fasse ce qu’il faut pour l’avoir, mais là, non, ça ne passait toujours pas, et ça ne passerait sans doute pas. Il lui restait deux ans à faire, et il continuerait de bouder, et de se plaindre durant ces deux années.

Quoiqu’il en soit, il restait tout de même curieux de ce qu’elle lui voulait. Il espérait que ça ne serait pas… douloureux pour lui. Même si c’était pour passer un moment avec lui, il n’avait pas grand-chose à lui dire. Elle n’était plus juste sa sœur, elle était aussi on enseignante, alors il ne pouvait pas lui parler de tout et de rien, parce qu’on ne savait jamais, cela pourrait se retourner contre lui. Minerva ne lui nuirait pas personnellement, évidemment, mais il savait qu’elle ferait passer son statut d’enseignante avant celui de sœur, alors il préférait rester sur ses gardes.

Une fois arrivé devant la porte de son bureau, il y frappa sans grande conviction et attendit qu’on lui dise d’entrer, ce qu’il fit après avoir entendu la voix de sa sœur à travers la porte. Il referma la porte derrière lui et s’avança jusqu’à elle, les mains dans les poches et un air blasé sur le visage, comme souvent.

« Tu voulais me voir ? »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Minerva McGonagall
▌ Messages : 244
Humeur :
Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Sapin et ventricule de dragon, 23,75 centimètres, rigide
Camp: Bien
Avatar: Maggie Smith

Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Empty
Message#Sujet: Re: Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert   Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert Icon_minitimeMar 12 Jan - 11:25

Les accalmies fraternelles sont toujours brèves


Minerva n'aime pas devoir en passer par une convocation un peu trop officielle pour pouvoir passer du temps avec son frère, mais puisque ce dernier ne manque jamais l'occasion de disparaître de son champ de vision une fois ses cours terminés et qu'elle ne parvient jamais à le croiser seul à seul (elle veut lui éviter plus d'humiliation qu'il ne donne déjà l'air d'en ressentir en allant le chercher quand il se trouve avec ses amis - c'est le genre de choses dont elle est tout à fait capable, mais elle ménage son frère un minimum, contrairement à ce qu'il a l'air de penser), elle n'a juste pas trouvé d'autre solution pour qu'ils aient cette conversation qui, à ses yeux, ne peut pas attendre les prochaines vacances.

Elle a bien compris qu'il y a un malaise entre eux depuis qu'elle a pris son poste d'enseignante à Poudlard. Elle peut le comprendre, elle veut bien croire qu'il ne soit pas simple d'avoir sa propre soeur pour enseignante. Mais elle est lasse d'avoir le sentiment qu'il lui reproche juste de... travailler... Et quoi, elle aurait dû passer à côté d'une vraie opportunité, d'avoir un travail qui la passionne et pour laquelle elle se sent vraiment douée et utile sous le prétexte que son cadet n'avait pas encore atteint sa majorité ?

Il lui reprochera peut-être d'être égoïste, et il est vrai que Minerva peut souvent l'être, mais en l'occurrence, elle n'a pas le sentiment d'être la plus égoïste des deux. Elle peut consentir à admettre que Robert ne connaît simplement pas le monde du travail, c'est tout, et qu'il doit penser qu'elle aurait pu repousser la proposition de Dumbledore à plus tard, que le poste de professeure de métamorphose l'aurait sagement attendue jusqu'à ce qu'elle puisse se retrouver devant une classe ne comprenant aucun McGonagall, sauf que la réalité du monde de travail ne fonctionne pas comme ça, bien sûr. Si elle avait refusé le poste (ce qu'elle n'aurait dans tous les cas pas fait, il faut que Robert grandisse un peu), un autre aurait pris sa place et il lui serait passé sous le nez.

Enfin bon, tout ça pour dire qu'elle avait bel et bien demandé à Robert de la rejoindre dans son bureau, avec l'appréhension qu'il décide de lui poser un lapin. Chose qu'il ne fait pas. C'est déjà ça.

-Oui. Viens, installe-toi. J'ai préparé du thé, tu en veux ?
Elle essaie de se montrer aussi conciliante que possible, elle n'a aucune envie de se disputer avec lui. Je voulais juste qu'on parle un peu, toi et moi. Je vois bien que tu vis mal ma présence ici...
CRÉDIT - CSS

_________________
- Be strong and proud -
Well, you will need to demonstrate the ability to react well to pressure and so forth,' said OM, 'perseverance and dedication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les accalmies fraternelles sont toujours brèves | Minerva & Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Premier étage
-