AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un caillou dans la chaussure (Augusta)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 75
Humeur :
Un caillou dans la chaussure (Augusta) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un caillou dans la chaussure (Augusta) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

Un caillou dans la chaussure (Augusta) Empty
Message#Sujet: Un caillou dans la chaussure (Augusta)   Un caillou dans la chaussure (Augusta) Icon_minitimeJeu 14 Jan - 22:16

Il règne, en ce doux printemps, une ambiance plutôt morose chez les Yaxley. Chacun semble se tenir à l’écart des autres, replié sur soi et sur ses propres problèmes. On se rencontre aux repas, mais la tablée est souvent silencieuse. Tibérius, fidèle à lui-même, s’enferme dans son bureau et grogne dès que quelqu’un (Pulchra exceptée) ose en franchir la porte. Même Thaddeus, pourtant habitué à son mauvais caractère, évite désormais de s’inviter dans l’antre du chef de famille. Apparemment, son histoire avec Rose n’est pas résolue, et ce n’est pas fait pour améliorer son humeur. Il est même plus sauvage que jamais, lançant des regards qui semblent défier ses frères et sœurs d’oser lui adresser la parole.

C’est pourquoi, au premier abord, Thaddeus a été très surpris lorsque l’elfe est venu lui annoncer que Maître Tibérius voulait le voir. Vaguement inquiet, il a pris quelques instants avant d’obtempérer, essayant de deviner ce qui se passait. Lorsqu’il a finalement admis qu’il ne saurait pas avant d’être allé voir son frère, il a pris le chemin du bureau, où il a trouvé le grand avec un carton d’invitation à la main. Bon. Il ne s’agit que de déléguer à Thaddeus la charge d’assister à une réception. Les choses pourraient être pires. Ce qui est une corvée pour l’aîné est un simple divertissement pour le cadet, et c’est souvent qu’il représente le clan Yaxley à des soirées. Soulagé d’avoir échappé, au choix, à une engueulade ou à une crise de désespoir de son frère, Thaddeus a tout naturellement accepté, et c’est ainsi qu’un samedi soir de mai, il s’échappe de l’ambiance mortuaire du manoir Yaxley pour gagner Londres et ses lumières. Il ne perd pas vraiment au change, songe-t-il en arrivant. Le dîner de charité auquel il doit assister (un événement destiné à rassembler des fonds pour Sainte-Mangouste) semble être le rendez-vous de toute la bonne société magique. Le genre d’endroit où il faut surtout être vu, même si on s’y ennuie à mourir. En amateur de mondanités, Thaddeus se sent immédiatement à l’aise dans cette foule. Il tend son carton à l’un des employés de l’entrée, et le jeune homme l’informe qu’il va “le placer”. En effet, des dizaines de tables rondes de six places chacune sont disposées là, et les places ont manifestement été attribuées au hasard, avec pour seule règle le respect de l’alternance homme-femme. Cela se fait parfois, dans ces soirées de bon ton où l'on est sûr de ne rencontrer que des gens de la meilleure société. Thaddeus se retrouve installé à la droite d’une jeune fille qu’il lui semble bien avoir déjà vue quelque part (mais allez vous y retrouver, lorsque vous êtes cousin avec la moitié du pays). Les autres places autour de leur table sont vides ; la soirée n’a pas encore vraiment commencé, il manque plus de la moitié des convives. Des serveurs passent cependant déjà avec des rafraîchissements, dont du champagne, la boisson favorite de ce mondain de Yaxley. Il s’installe, et aussitôt, très naturellement, il se tourne vers sa voisine de table :


-Eh bien, Miss, il semble que vous soyez condamnée à m’avoir pour voisin toute la soirée. Je me permets donc de me présenter : Thaddeus Yaxley, pour vous servir.

Il adresse à la demoiselle un sourire enjoué, qu’elle ne lui rend pas. Loin de se démonter, il lève la main pour héler un serveur, sur le plateau duquel il prélève deux coupes de champagne. En gentleman qui sait que son rôle à table est de veiller à ce que ses voisines ne manquent de rien, il en propose une à la jeune femme :

-Un verre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Un caillou dans la chaussure (Augusta)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-