AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max 2090
60 € 150 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Aisling Rhee
▌ Messages : 27
Humeur :
Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de pommier, ventricule de dragon, 33,04 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sandra Oh

Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]   Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Mar - 23:07

« Oh, pardonne moi, je ne voulais en aucun cas t'angoisser, j'étais juste trop curieuse. Je comprends, ce n'est pas seulement une passion la magizoologie pour toi, c'est ce qui te définie, t'imaginer sans, doit être vertigineux en effet, cela reviendrait à une personne normale, du moins un sorcier normal, de s'imaginer sans magies soudainement, quelque chose de trop inconcevable et trop angoissant oui. »

Elle même s'imaginer ce genre de choses la dérangeait, devenir cracmol du jour au lendemain serait une vraie malédiction. C'était déconcertant de voir jusqu'où cheminait ses pensées, à un moment donné elle s'imaginait vivre une autre vie de magibotaniste, maintenant elle grinçait des dents en se représentant mentalement sans pouvoirs magiques, ses rêveries avaient ce don de bondir d'un scénario à l'autre sans qu'il n'y ait de points en commun entre eux, parfois.

« En tout cas, c'est vraiment une bonne chose que tu ai su très tôt ce qui te définie, ce qui te fait vibrer, ce n'est pas le cas de tout le monde, certaines personnes se cherche encore à nos âges. »

Ce qui n'était pas forcément une si mauvaise chose, cinquante-ans, n'était pas un âge encore trop avancer pour trouver une passion dévorante et si, cela ne se faisait jamais, c'était ainsi et la vie apportait toujours quelque chose, passion ou non.

« En fait, maintenant que j'y pense, cette idée de parcourir le monde et étudier les plantes magiques, me plaît bien, pas autant que d'assister à un match de quidditch, mais assez pour me dire qu'un jour cela pourrait devenir un loisir. Je ne deviendrais jamais une grande spécialiste c'est certain mais ce n'est pas le but de toute façon. »

Son futur voyage en Corée pourrait être un prétexte pour essayer, il devait bien y avoir là-bas tout un tas de plantes fascinantes. Munis de grimoires traitant de ce sujet, Aisling était sûr de faire de belles découvertes.

« Mais, bon, ce n'est pas encore pour tout de suite, je ne compte pas voyager dès demain. »

Oh non, tout plaquer soudainement pour aller, là ou le vent la mènerait, ce n'était pas du tout son genre. Elle avait tout de même, besoin d'un minimum de préparations, Aisling détestait les imprévus, elle aimait savoir où elle mettait les pieds. C'était pour cette raison que son retour en Corée n'allait certainement pas se faire du jour au lendemain.

Portant son attention autour de leur table, la sorcière vit qu'ils étaient pratiquement les derniers clients. En fait, il restait juste un petit groupe de personnes, installer autour d'une même table et jouant à un jeu de carte tout en buvant des whiskys pur feu, il y avait déjà sur la table, un certain nombre de verres et bouteilles. Elle se demanda vaguement quel genre de jeux était-ce, elle aimait bien les jeux de cartes, c'était l'une des choses, en dehors du quidditch, qu'elle partageait avec ses collègues au ministère, souvent s'amusaient-ils ensemble dans la journée, s'octroyant des pauses.

Le groupe s'amusait en tout cas, des éclats de rires se faisant entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 923
Humeur :
Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]   Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Mar - 18:05


Le temps fortifie les amitiés
O

h non, Norbert n'en voulait pas le moins du monde à Aisling de l'avoir questionné, d'autant que sa question, au passage pertinente, l'avait invité à s'interroger sur sa vocation, ce qui n'était pas forcément un luxe. Bien sûr, ça ne changeait pas grand-chose, il n'allait pas soudainement se découvrir une passion pour le tricot et abandonner la magizoologie, mais il estimait intéressant malgré tout de prendre la peine et le temps d'envisager les choses sous un nouvel angle, même l'espace de quelques instants même si c'était, en effet, une perspective plutôt vertigineuse, et qui ne le mettait pas complètement à l'aise au passage.

Mais en effet, loin de se sentir angoissé, il devrait plutôt se sentir chanceux d'avoir trouvé sa voie quand d'autres l'espéraient toute leur existence. Il avait eu bien des incertitudes dans son existence, mais jamais en ce qui concernait sa vocation, qui lui était d'office apparue comme une pure certitude. Certains passaient leurs vies à se cherchaient pour finalement ne jamais se trouver. Au bout du compte, le tort était peut-être cette recherche en elle-même, mais c'était difficile à dire. Chaque être humain fonctionnait différemment. Et Norbert ne se permettrait pas d'affirmer qu'il fonctionnait vraiment à la manière de n'importe quel être humain compte tenu de cette singularité qui avait eu plus souvent tendance à l'isoler de ses pairs que l'inverse.

-J'ai rencontré récemment un jeune homme tout juste sorti de Poudlard qui avait pour ambition de créer un équivalent de Vie et Habitat des animaux fantastiques, mais pour les plantes, justement
, dit-il en songeant à sa rencontre avec le jeune Linus Carthridge, qui était venu le trouver la tête pleine de rêves et d'ambition. Le magizoologiste se demandait, maintenant qu'il y pensait, où le jeune homme en était dans son projet. Avait-il déjà commencé à son projet ? Vous vous seriez sans doute bien entendus. Il marqua une pause. On pourra toujours se réserver ce genre de projets pour notre retraite, remarqua Norbert avec un sourire.

En tant que sorciers cinquantenaires, ils avaient encore du temps devant eux, mais après tout. Ceci dit, Norbert avait du mal à s'imaginer à la retraite. Qu'y ferait-il sinon, pour occuper son temps, la même chose que ce qu'il faisait déjà ? Ses passages obligés par le ministère et son éditeur en moins, cela dit - ce qui ne serait pas forcément une mauvaise chose, tout bien considéré.

Après un instant, Norbert suivit le regard d'Aisling, il n'avait pas constaté que les lieux s'étaient ainsi vidés. En revanche, les dernières personnes présentes savaient se faire entendre, manifestement, à grands renforts de conversations bruyantes et d'éclats de rire. Pas le genre de soirées auxquelles il aurait aimé être convié de son côté.

-Il commence à se faire tard, je pense que je ne vais pas tarder à rentrer chez moi.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Aisling Rhee
▌ Messages : 27
Humeur :
Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de pommier, ventricule de dragon, 33,04 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sandra Oh

Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]   Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar - 22:45

En effet, Aisling se serait entendu avec cette personne si elle était aussi passionnée par les plantes, que Norbert avec les animaux, encore quelqu'un d'intéressante avec qui discuté. Si jamais cette personne écrivait et éditait bel et bien son livre, Aisling ferait à coup sûr partie des lectrices. Quoiqu-il en soit, son ami venait d'indiquer qu'il se faisait tard et qu'il n'allait pas tarder à y aller, personnellement, elle n'avait pas d'impératif, s'attarder dans le bar ne la dérangeait pas outre mesure, en fait, Aisling était plutôt malléable.

Elle se demanda, quand allaient-ils se revoir ? Dans quelques mois, quelques années ? C'était toujours un suspens. Aisling était sûr que la prochaine fois qu'ils se verraient, elle aurait trouvé une solution pour que son ami Jacob assiste à un match de quidditch et aurait également un peu plus planifier son voyage en Corée. Cette petite soirée lui avait donné de quoi réfléchir, c'était bien, c'était plutôt enrichissant.


« Oh, je ne pense pas tarder non plus, c'est marrant, j'aurais été plus jeune j'aurais aimé passer toute la nuit à boire et à rire, comme nos charmants camarades là-bas, mais maintenant j'ai surtout envie d'être tranquille chez moi après une agréable soirée. Pas besoin de finir sous la table, pour passer un bon moment. »

Non pas qu'elle condamnait ce genre de comportement, les gens avaient bien le droit de s'amuser, surtout en ce moment. Mais, elle-même avait perdu le goût de boire depuis bien longtemps, depuis que c'était devenu quelque chose de plus désagréable qu'amusant.

« De plus, mes chats doivent s'inquiéter les pauvres. »

Ce n'était pas très sérieux, Aisling se doutait bien que ses adorables boules de poiles, s'en fichaient pas mal qu'elle soit absente une heure ou deux, tant qu'ils avaient de bons endroits où dormir et à manger, ils étaient contents, ce n'étaient pas des bêtes bien compliquées (c'était aussi pour ça, entre autre, qu'elle les aimait de tout son coeur).

« Je garde en tête, l'idée d'amener ton ami à un match, je suis certaine qu'il y a une solution qui conviendrait à tout le monde. »

C'était dans sa nature après tout, dès qu'elle avait une idée derrière la tête, Aisling ne l'abandonnait pas avant de l'avoir retourné dans tous les sens. Elle était vraiment, du genre têtue.

« En tout cas, tu es libre de m'envoyer un hibou dès que tu en as envie, tu ne me dérange jamais. Si tu as besoin de moi, pour quoi que ce soit, tu demandes.»

C'était toujours agréable de recevoir des nouvelles et elle était toujours très serviable. Leur soirée touchait à sa fin or, celle des autres sorciers attablés, ne semblait que commencer, pas difficile à deviner lorsque l'un d'eux déclara d'une voix forte qu'il allait payer sa tourner à tout le monde, sa déclaration suivie par des exclamations enthousiastes de la part de tout le groupe. Aisling, ne put retenir un sourire, elle aimait lorsque les gens s'amusaient gaiement comme ça, innocemment, eux ne faisait de mal à personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]   Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps fortifie les amitiés [pv Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-