AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Jeux en promotion pour Nintendo Switch : -50%
Voir le deal

Partagez | 
 

 Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeJeu 4 Mar - 14:33

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

En amitié, on trouvera difficilement plus fidèle et loyale que Glynnis. Les amis qu'elle possède, à quelques exceptions près, le sont de longue date, et elle prend grand soin de veiller sur chacun d'eux et à entretenir ces amitiés si précieuses. Elle n'est pas très entourée, pas parce qu'elle n'est pas sociable mais parce qu'elle est trop réservée, elle redoute souvent que sa présence déplaise ou embarrasse, et elle doit prendre sur elle pour dépasser ce blocage. Avec des personnes comme Robin, au moins, la question ne se pose pas. Elles s'entendent et se soutiennent depuis trop longtemps pour cela.

Toutes les deux, elles se connaissent depuis Poudlard. Elles ont fait leurs classes ensemble, et elles ont vite été soudées par leur passion commune pour le Quidditch, qui a fait qu'elles ont intégré l'équipe de leur maison en même temps. Glynnis doit beaucoup à Robin. Cette dernière l'a toujours soutenue, motivée et encouragée, et si elle n'avait pas été là pour lui répéter combien elle était une bonne attrapeuse, elle aurait sans doute baissé les bras, parfois. Glynnis doit à Robin d'avoir cru dans son rêve de devenir joueuse professionnelle et de s'y être accrochée. Elle lui doit aussi d'avoir pris conscience de ses sentiments... conflictuels envers le même sexe.

Depuis, son petit crush pour elle lui est passé (ce qui ne veut pas dire qu'elle est plus au clair avec ses sentiments et ses émotions puisqu'elle s'arrange toujours pour orienter ses béguins envers qui elle ne pourra jamais espérer de réciprocité... un psy lui dirait certainement qu'elle se sabordait elle-même... non, un psy chercherait à la guérir de ses "pulsions saphiques", surtout).

Ne reste que leur amitié, leur complicité, et les rituels qui vont avec. Parmi eux, les occasions qu'elles se trouvent, toutes les deux, pour prendre un café et bavarder tranquillement. Occasions toujours moins nombreuses, Glynnis étant bien souvent en vadrouille aux quatre coins du globe avec les Harpies, mais dès qu'elle est un peu posée chez elle, à Londres, elle n'hésite à faire signe à Robin, et cette dernière répond toujours fidèlement à l'appel.

Dans ce café où elles ont leurs habitudes, Glynnis attend. Elle est arrivée un peu en avance, elle en a profité pour s'installer à leur table habituelle (Glynnis tient beaucoup à ce genre de rituels qui ont le don de la rassurer), et quand Robin arrive enfin, elle la salue d'un geste de la main pour l'inviter à s'installer avec elle.

"Robin, ça me fait plaisir de te voir ! Comment tu vas ? Comment ça se passe chez H&A ?"

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeVen 5 Mar - 13:37

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.De ses deux années passées à parcourir l’Europe, Robin garde d'excellents souvenirs. Comme beaucoup de sorciers, elle n’avait en réalité jamais vraiment quitté l’Angleterre. Ce qu’il pouvait y avoir au-delà de leurs frontières restait un objet de fantasme et de spéculation. Qui eu cru qu’il y avait tant à voir et à parcourir. Tant de cultures différentes qui n'attendent qu’à être découvertes. Plutôt que de l’assagir, son voyage lui a plutôt donné la bougeotte et si la jeune femme sait qu’elle doit bien s’établir à un moment, l’idée de continuer à découvrir le monde lui semble tout de même excitante. Elle n’exclut pas l’idée de partir à nouveau d’ici quelques années, mais pas avant d'atteindre son but : travailler à la Justice Magique.

Son retour n’a pas que des côtés négatifs, loin de là. Elle est heureuse de revoir sa famille. Ses parents, sa sœur, ses nièces lui ont manqué, sans compter ses amis ! C’est d’ailleurs une personne qui lui est chère qu’elle s’apprête à rejoindre dans un café où elles ont leurs habitudes depuis des années. Robin apprécie ces petits moments de tranquillité qu’elles partagent ensemble. L’occasion de prendre des nouvelles autrement que par hibou et tout simplement de se voir.

Quand elle arrive, un peu en retard, c’est sans surprise qu’elle voit que Glynnis est installée à leur table préférée. Robin la rejoint en quelques pas et s’installe avec un sourire à côté de son amie. Le temps de poser sa baguette sur la table et de déposer sa cape, elle se lance dans la conversation.

- Ça fait tellement longtemps, s’exclame-t-elle. Je crois qu’on ne s’est plus vu depuis que je suis venue voir ton match en Irlande l’an passé. Je suis contente d’être de retour à Londres au moins pour ça. Tu es en Angleterre jusque quand ?

Elle prend la carte dans sa main et l’ouvre distraitement, mais sans regarder le menu et continue de parler.

- Ça se passe bien chez H&A. Je commence à prendre mes marques, mais honnêtement, je crois qu’il faudra un moment pour que les gens arrêtent de me voir comme la fille du patron. S’ils y arrivent un jour. Je ne peux pas vraiment leur reprocher, même si je ne suis que stagiaire, je suis quand même là grâce à mes relations, il faudra que je fasse mes preuves.

C’est loin de faire peur à Robin. En réalité, c’est même le genre de défi qui l’amuse. Elle est travailleuse, sait ce qu’elle vaut et ne s’est jamais sentie gênée de qui elle était. Probablement l’inverse de son amie qu’elle a toujours dû encourager. Robbie a toujours vu un énorme potentiel chez Glynnis et elle n’a jamais compris que celle-ci ne puisse pas voir sa propre valeur. Même encore maintenant, alors qu’elle fait partie d’une des équipes les plus en vue, l’ancienne Poufsouffle est certaine que dans le fond, son ancienne camarade doute parfois de ses capacités.

- Vous savez déjà ce que vous prenez ?

Le serveur, un joli garçon d’une vingtaine d'années, leur fait les yeux doux tandis qu’il prend la commande, mais c’est surtout Glynnis qui regarde. Robin, ne le remarque pas, se tourne vers sa compagne et demande un thé pour elle-même. Une fois le serveur partit, elle s’exclame :

- Oh tu ne devineras jamais qui j’ai rencontré la semaine passée pour signer un contrat ! Le capitaine des Busards. Je l’avais déjà vu en match, mais je n’avais jamais eu l’occasion de discuter avec lui. On s’est vraiment bien entendu; tu le connais bien ?, demande-t-elle avec innocence.
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeVen 12 Mar - 11:23

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Ben mince, ça remonte au match en Irlande ? Si Robin le dit, c'est que ça doit être vrai, effectivement, et maintenant que Glynnis y réfléchit, elle reconnaît que ça doit effectivement bien faire un an... Elle s'en veut, pour tout dire. Elle voudrait être plus présente pour ses rares amis, mais la vie lui laisse à peine le temps de souffler. Par pleins d'aspects, ça l'arrange, mais pour le coup, ça fait vraiment, vraiment trop longtemps. En son for intérieur, elle se promet de ne plus laisser passer trop de temps avant de la revoir.

"Je pars pour la Bulgarie dans deux semaines, et on va avoir un programme d'entraînement assez chargé entre-deux, mais au moins je serai dans le coin, on pourra en profiter", lui apprend l'attrapeuse de Harpies avec un sourire.
Robin lui donne de ses nouvelles et lui apprend de quelle manière les choses se passent chez H&A. En effet, il ne doit pas être simple de faire valoir sa légitimité quand on est "la fille du patron", mais Glynnis ne s'en fait pas.

"Te connaissant, il ne faudra pas longtemps pour que tout le monde oublie que tu portes le nom de Hammond, tu es largement assez sérieuse et compétente pour qu'on t'apprécie à ta juste valeur."
Cette salve de compliments peut sembler sacrément subjective, et elle l'est en partie, mais Glynnis ne se privera pas d'encourager Robin si elle le peut. Elle estime que c'est son devoir, surtout que c'est ce que Robin a toujours fait pour elle. Sans les encouragements constants de son amie, Glynnis n'en serait sans doute pas là. Elle a parfaitement conscience de lui devoir beaucoup, elle aurait sans doute baissé les bras sans son amie pour croire en elle.

Un serveur prend leur commande, Glynnis demande un thé en prenant soin d'échapper à l'insistance du regard du jeune homme, qui la met particulièrement mal à l'aise. Un beau garçon, sans doute, mais qui la laisse complètement froide... Le serveur parti, Robin reprend la parole.

"Oh, tu as rencontré Rudolf ! Oui, je le connais très bien, même, c'est un de mes meilleurs amis." Qui a eu la mauvaise idée de faire d'elle sa confidente, comme si elle avait envie ou besoin de l'entendre se plaindre de Gwen ou faire ses louanges selon l'état de leur relation tumultueuse. "On ne dirait pas forcément tant il aime ne pas être pris au sérieux, mais il a vraiment un coeur en or." Elle marque une pause. "Dis-moi qu'il n'en a pas profité pour te draguer lourdement."

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeVen 12 Mar - 20:56

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconIl faut admettre que la dernière rencontre de Glynnis et Robin date d’il y a un certain temps. Elle est loin l’époque où, à Poudlard, on ne s’imaginait pas passer plus de deux semaines sans se voir. Depuis, les deux jeunes femmes ont grandi et pris des chemins différents qui les obligent à différer leur rencontre. Ainsi va la vie et Robin prend les choses sereinement. Dans le fond, est-ce que ça ne donne pas plus de saveur à leurs rencontres occasionnelles ? Une occasion de profiter pleinement du temps qui leur est imparti et surtout une preuve que l’amitié ne se juge pas à l’aune du temps que l’on arrive à s’accorder.

Si elles se voient peu, ça ne veut pas dire qu’elles sont moins proches pour autant et à chaque rencontre, c’est comme si elles s’étaient quittées quelques semaines auparavant. Cette fois-ci ne fait pas exception à la règle. La conversation se lance facilement puisqu’il y a tant de choses à se dire.

La première, c’est bien entendu d’échanger leurs horaires respectifs. Vu qu’elles sont toutes deux de retour dans la mère patrie, c’est l’occasion d’accorder leur violon pour passer le plus de temps ensemble que possible. Evidemment, Glynnis a bien d’autres amis, mais pour une fois, Robin sait se montrer égoïste et n’hésite pas à réclamer un peu du temps de la jolie blonde.

- En Bulgarie, s’exclame Robin. Brrr, je ne t’envie pas, il paraît qu’il fait glacial. Ça doit être sportif de jouer dans ces conditions. On essaiera de planifier des moments où on peut se voir, je sais que la saison bat son plein et vous allez probablement être très occupée. Gwendolyne ne vous tyrannise pas trop au entrainement ?, demande-t-elle en riant.

Celle-ci a beau être talentueuse, tout le monde s’accorde à dire qu’elle a un caractère de cochon. Ca fait des années que la jeune femme ne l’a pas revue, mais sa réputation la précède. Connaissant le manque d’estime d’elle-même légendaire de son amie, la jeune femme s’est toujours demander comment elle arrivait à gérer la présence d’une aussi forte tête dans son équipe. Néanmoins, la juriste se sait injuste puisque Gwen n’est pas capitaine pour rien et nul doute que dans le cadre du travail celle-ci fait preuve de tout le professionnalisme requis.

En parlant de professionnalisme, c’est vers le travail de Robin que la conversation s'oriente. La jeune femme sourit devant les compliments de Glynnis et si elle sait celle-ci sincère, elle est toujours un peu gênée de se voir décrite comme un tel parangon de vertu. Après tout, elle a ses défauts et est loin d’être parfaite.

- J’espère, répond-elle en laissant poindre une pointe de doute. C’est un bon endroit pour commencer ma carrière, mais j’espère vraiment pouvoir postuler au Ministère d’ici un an.

La jeune femme n’en dit pas plus, ne s’attardant pas sur le sujet. Après tout, Glynnis connaît tout de ses projets et elle sait combien elle brûle de faire ses preuves à la justice magique. Patience, patience. Robin songe qu’elle arrivera à faire plier son père quand il se sera habitué à l’idée qu’elle travaille.

Le serveur vient prendre leur commande et Robbie commande la même chose que son amie qu’elle regarde avec curiosité devant son malaise croissant.

- Il avait l’air plutôt beau garçon, commente-t-elle l’air de rien.

La question est posée sans avoir l’air d’insister, mais voilà un bon moment que la jeune femme soupçonne son amie de ne pas être intéressée par ces messieurs. Il faut dire qu’elle ne l’a jamais vue avec personne si bien que la question commence à se poser. Néanmoins, c’est un point qu’elles n’ont jamais abordé et Robin ne se voit pas forcer la confidence. Ne voulant pas avoir l’air de traîner sur le sujet, elle préfère parler d’autre chose, en l'occurrence Rudolf.

Vraiment ? Il ne m’a rien dit quand je lui ai vanté les Harpies ce fourbe !, répond-elle avec un rire. Me draguer ? L’amusement fait place à l’étonnement. Non, non pas du tout, répond-elle naïvement. On a mangé ensemble pendant ma pause midi, mais c’était parfaitement amical. C’est un coureur de jupon ?


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeLun 15 Mar - 14:11

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

"Gwen a toujours été un vrai tyran et c'est encore pire maintenant qu'elle est aux commandes", reconnaît Glynnis.

Ce qui pourrait passer pour une farce amicale n'est en fait que la vérité, mais la vérité dite sans reproche malgré tout. Gwendolyn Morgan est insupportable de caractère, et pourtant, Glynnis, quoi qu'il advienne, sera toujours capable de lui trouver des circonstances atténuantes.

Et d'autant plus que la jeune femme lui a prouvé que sous ses airs de garce assumée, elle n'a pas un si mauvais fond. Gwen est toujours aussi dure avec elle, mais à aucun moment elle n'est revenue sur ses aveu, sa déclaration, elle l'a passée sous silence, n'en a parlé à personne, ne l'a pas traitée différemment d'avant sous ce prétexte (ce qui ne veut pas dire qu'elle la traite bien, mais...).

"Mais c'est vraiment un bon capitaine. Donc il y a des risques pour qu'elle nous planifie des entraînements surprises à la dernière seconde et que je doive te faire faux bond de temps en temps, mais si on s'arrange bien et qu'on accorde nos violons, on devrait quand même réussir à se voir un peu avant que je doive affronter le froid  bulgare."

Glynnis adresse à Robin un sourire encourageant quand cette dernière lui parle de son souhait d'intégrer le ministère quand elle le pourra. Rien n'est impossible à une personnalité aussi déterminée que la sienne. Elle arrivera dans tout ce qu'elle entreprendra. Et Glynnis sera là pour l'encourager, comme Robin a toujours été là pour l'encourager dans sa carrière sportive.

Quant à l'apparence du serveur, l'attrapeuse des Harpies préfère ne même pas relever, ce serait s'engager sur un sujet beaucoup trop glissant. Quant au sujet Rudolf, Glynnis s'étonnerait presque d'entendre qu'il n'a pas cherché à draguer la jolie Robin. Rudolf drague tout ce qui bouge. D'ailleurs, il l'avait draguée, elle aussi, même s'il avait vite abandonné. Mais tant mieux pour Robin, il serait risqué qu'elle s'attache, Rudolf est un coureur de jupons, mais surtout un briseur de coeurs.

"Oui, on peut dire ça. Il ne veut qu'une seule femme et il les courtise toutes, et il ne s'en cache pas particulièrement. C'est assez drôle à voir de l'extérieur mais... voilà, tu es prévenue, comme ça."


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeLun 15 Mar - 17:21

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconGwen, un tyran. Même avec la meilleure volonté du monde, voilà qui n’étonne pas du tout Robin. Elle s’en voudrait presque de porter un jugement aussi hâtif sur quelqu’un qu’elle ne connaît finalement que très peu. La jeune femme n’est pas une sainte et son ancienne camarade de classe ne lui a donné aucune raison de penser autre chose même après l’entretien qu’elles ont passés dans les locaux de H&A.

- Ca ne m’étonne pas, s’entend répondre la jeune femme. Je ne sais pas si je te l’ai dit, mais je l’ai vue dernièrement. H&A cherche à sponsoriser des joueuses plutôt que des joueurs et on a directement pensé à elle. A terme, si ça se passe correctement, ça serait l’ensemble de l’équipe que l’on pourrait sponsoriser.

Quand on vient d’une famille pour qui le Quidditch est à la fois un plaisir, mais aussi un métier, il ne faut pas s’étonner que le travail vienne s’immiscer dans toutes les conversations, même les plus amicales. Elle se retrouve donc à parler de sponsoring alors qu’il y a bien plus intéressant et elle s’en veut.


- Désolé, voilà que je parle boulot alors qu’on ne s’est pas vu depuis des lustres. Papa dirait que c’est le métier qui rentre. Ça fait peur, blague-t-elle de bonne humeur.

Revenant à Gwen, Robin écoute Glynnis et si elle a du mal à cerner la jeune femme, l’ancienne Poufsouffle ne peut pas nier que celle-ci fait du bon travail avec son équipe. Après tout, les joueuses sont toujours présentes et la cohésion de groupe semble bonne puisque Glynnis ne s’en plaint pas. Sans compter qu’il y a des résultats. Depuis plusieurs mois, les Harpies font parler d’elles encore plus que d’habitude et on leur promet un très bel avenir au sein de la ligue. Une performance qui enthousiasme la fan qu’est Robbie et pas uniquement parce que son amie fait partie de l’équipe.

- Ne te tracasse pas pour les éventuels faux bonds, je blâmerai ta capitaine de toute façon, conclut-elle avec un clin d'œil. Envoie-moi tes disponibilités par hibou la prochaine fois que tu as ton planning sous les yeux. On se prévoira une après-midi toutes les deux.

La juriste n’est pas du genre contrariante et elle comprend bien les obligations de son amie. Bien décidé à prendre les choses comme elles viennent, Robin s’adapte volontiers aux autres. Elle a après tout un horaire malléable et pas mal de liberté. Pas de raisons de faire des chichis donc.

La jeune femme note que son amie ne relève pas son commentaire sur le jeune homme pas plus que sa question sur une éventuelle relation. Elle en déduit donc que la réponse est non, mais elle ne peut pas s’empêcher de trouver étrange la façon dont Glynnis esquive systématiquement le sujet. Robin se dit qu’il faudrait qu’elle lui pose franchement la question à l’occasion, mais pas aujourd’hui. Ça fait trop longtemps qu’elles ne se sont pas vues et elle ne veut pas gâcher l’ambiance par des questions embarrassantes. Rudolf étant un sujet de conversation agréable, elle se lance volontiers dedans avec la joueuse.

- C’est amusant, j’aurais dû savoir que vous vous connaissiez, mais je ne pensais pas que vous étiez proches !

Les paroles de Glynnis la font réfléchir et un peu inquiète elle demande :

- Tu crois qu’il me draguait ? Pour moi ce n’était vraiment pas ça, mais je suis bien capable de n’avoir rien vu.

C’est que la jeune femme connaît ses défauts comme ses qualités. Elle se sait très avenante et par du principe que les autres sont comme elle. Finalement peut-être que l’invitation à dîner du jeune homme n’était pas aussi amicale que ça. Impossible de savoir à présent, elle rebondit donc sur ce qui l’a intrigué dans le discours de son amie parce qu’elle n’a jamais ignoré un bon potin.

- Une seule ? Tu m’intrigues, je la connais? ,  demande-t-elle à tout hasard.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeVen 19 Mar - 9:39

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Sans être spécialement surprise que H&A ait décidé d'approcher Gwen dans sa démarche de sponsoring (c'est plutôt logique, Gwen ne fait pas l'unanimité, mais elle n'en est pas moins très populaire, passer contrat avec elle, c'est faire une bonne affaire), en revanche elle est curieuse. Elle se demande comment les choses se sont passées entre les deux. De l'eau a coulé sous les ponts entre les deux, mais Gwen aime conserver ses vieilles animosités, donc Robin a sûrement eu du pain sur la planche avec elle. Comme n'importe qui qui fait face à Gwen la généralement mal lunée. Glynnis ne relève pas ce point, en revanche elle esquisse un sourire quand Robin s'excuse de se mettre à parler boulot. Glynnis ne lui en veut pas. Quand le boulot accapare la grande majorité de votre vie, c'est plutôt normal.

"Ce n'est pas moi qui vais te reprocher de parler boulot... je ne sais presque évoquer aucun autre sujet de conversation."

Le Quidditch résume toute sa vie. Même la plupart de ses amis et proches gravitent tous autour de son milieu. Robin avait failli faire exception, mais au final non. Elle se le reproche parfois, mais au final, puisque le Quidditch n'est pas seulement son métier mais sa passion, elle préfère ne pas s'en excuser.

Elle ne s'étonne pas que Robin n'ait pas soupçonné que Rudolf et elle soient proches... Sur le papier, ils n'ont rien à voir, ils n'ont pas spécialement de raisons de s'entendre aussi bien. La seule chose qu'ils ont en commun en dehors du Quidditch semble être leur affection pour Gwen, de laquelle ils seraient bien avisés de se guérir et qui devrait les diviser plus qu'autre chose. Mais oui, Glynnis peut se targuer de connaître de Rudolf un visage qu'il ne présente pas forcément à grand-monde, et Rudolf est un type bien, qui parfois déploie un peu trop d'énergie à prétendre l'inverse.

"Oh j'en sais rien, peut-être qu'il ne te draguait pas, mais le connaissant, ça m'étonnerait qu'il n'ait pas été un minimum intéressé. Tu es tout à fait son genre."

Toutes les filles sont le genre de Rudolf Brand, en réalité, mais tout de même, une amatrice de Quidditch, une jolie blonde. Elle remplit tous les critères.

"Je devrais peut-être éviter de l'évoquer par respect pour sa vie privée, mais comme elle est déjà étalée dans tous les tabloïds... Disons que Rudolf et Gwendolyn ont une histoire sentimentale très agitée."
[/center]

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeLun 22 Mar - 15:43

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconPeut-être est-ce vraiment ça, l’âge adulte ! Parler boulot alors qu’on se retrouve pour un café. Adolescentes, il ne leur serait jamais venu à l’idée qu’elles puissent trouver le sujet intéressant. Néanmoins, leur cas est particulier, toutes deux passionnées de Quidditch, elles ont la chance d’avoir les pieds dans ce domaine qui leur tient particulièrement à cœur. Une chance que tous n’ont pas, Robin en est bien consciente. Ça ne veut pas dire que ce n’est pas étrange pour autant que ce soit devenu leur premier sujet de conversation. Avec un certain effrois, mais aussi un certain humour, la jeune femme se demande si d’ici quelques années, elles ne se retrouveront pas à parler achat de maison, mariage et potentiels enfants. Des choses que font déjà nombre de leurs anciens camarades sang pur de Poudlard. Les standards ne sont pas les mêmes pour eux. Souvent fiancés avant même le début de l’adolescence, leur chemin est tout tracé, quelque chose que Robbie comme Glynnis ont heureusement pu éviter. L’avantage d’être sang-mêlé.

- Non, non, on doit bien être capable de parler d’autre chose, proteste Robin. Regarde, je suis sûre que je ne t’ai pas parlé de …. elle hésite un instant en cherchant quelque chose à ajouter puis finit par rire. Non, décidément, on est foutues.

Il faut dire que leurs vies sont depuis trop longtemps entrelacées avec le Quidditch. C’est leur travail et leur passion. Au final, même les gens qu’elles fréquentent sont liées d’une façon ou d'une autre au sport. Rien d’étonnant à ce que le Quidditch revienne donc de près ou de loin dans nombre de celles-ci. Rudolf est un parfait exemple. Un joueur qu’elle n’aurait probablement pas rencontré si elle n’avait pas commencé à travailler dans l’entreprise de son père. Une rencontre qu’elle se réjouit d’avoir fait tant le jeune homme lui semble sympathique, mais qui semble de toute évidence moins innocente qu’elle ne l’avait pensé. Songeuse, elle répond :

- Honnêtement, je n’y ai pas pensé à deux fois quand il m’a proposé qu’on mange ensemble. Tu me connais, je ne cherche jamais de sous-entendu dans ce qu’on me dit.

Une erreur et elle le sait. Tout le monde n’est pas aussi bienveillant qu’elle-même et Robin a bien conscience qu’elle doit devenir plus méfiante au quotidien. Néanmoins, elle espère qu’elle est tout de même assez dégourdie que pour s'apercevoir quand quelqu’un la drague. Les explications de Glynnis rende la situation encore plus improbable quand elle s’exclame :

- Rudolf et Gwen ?

Elle doit bien admettre qu’elle a du mal à y croire. Pas que Gwen ne soit pas une belle femme, c’est tout l’inverse, mais tel un porc épic il est relativement dur de l’approcher et Robin se demande comment Rudolf a bien pu faire sans y laisser des plumes.

- Je dois bien t’avouer qu’il n’en a pas parlé, mais c’est logique, on se connaît à peine. Songeuse elle ajoute : Je suppose que Sorcière Hebdo a dû en parler, c’est le genre de ragot qu’ils adorent, mais j’admets que là où j’étais, je n’en ai pas du tout entendu parler.

Deux ans à l’étranger, ça vous déconnecte parfois de tout. En attendant, si Gwen et Rudolf sont ensembles ça change tout et Robin ne se permettrait pas d’être aussi familière avec le compagnon d’une joueuse qu’ils veulent sponsorisé. Elle n’a vraiment pas besoin de ça.

- Il faudra que je lui en parle, s’il est avec Gwen, je préférerais éviter tout malentendu.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeMer 24 Mar - 16:20

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Glynnis croit sans mal son amie quand cette dernière lui assure n'avoir pas vu à mal dans le comportement de Rudolf. Et d'ailleurs, l'attrapeuse ne fait que présumer, elle n'était pas là. Elle se fie à ce qu'elle ne connaît que trop bien de Rudolf, et elle ne pense pas lui faire une réputation qu'il a très bien su se façonner par ses propres moyens, sans son aide. Elle connaît Robin, elle se doute qu'elle a dû accepter très innocemment de déjeuner avec Rudolf sans s'imaginer une seule seconde que ce dernier la draguait (comme quoi il sait être subtil, quand il le décide).

Qui serait-elle pour lui reprocher de ne pas remarquer d'office ce genre de choses alors qu'elle-même a la fâcheuse tendance à se montrer toujours sourde et aveugle à l'évidence de ce point de vue. Bon, en ce qui la concerne, le fait de ne pouvoir certainement pas envisager la moindre réciproque n'aide pas, c'est sûr, mais en tout cas, vu sa propre perspicacité, elle ne va rien reprocher à Robin, à la limite c'est mieux comme ça, elle n'aura pas été embarrassé, et Rudolf aura peut-être lâché l'affaire en constatant son absence de réaction à ses avances implicites.

"Ils ne sont pas ensemble. Enfin pas vraiment. Enfin, ça dépend des moments", répond Glynnis, comme si elle pouvait être à même d'expliquer une histoire que ne sont déjà pas capables de comprendre elle-même.

Ce pourrait presque être assez drôles. Si les deux protagonistes, qu'ils l'assument ou non, n'en souffraient pas autant. Et s'ils ne faisaient pas souffrir d'autres personnes dans leur sillage. Enfin, une autre personne, en tout cas. D'ailleurs, elle ne prend pas vraiment plaisir à parler de tout ça, ce serait pas plus simple si elle n'était pas de parti pris dans l'affaire. Mais elle considère que Robin a bien le droit de connaître... pas le fin mot de l'histoire, parce qu'il n'y en a pas, mais quelque chose qui y ressemble un peu, au moins.

"Ils ont une relation très tumultueuse, mais les trois quarts du temps, ils ne sont pas ensemble. Ils n'arrivent pas à être ensemble, ça les détruit."
Elle est beaucoup trop personnelle dans ce qu'elle raconte, elle n'est pas certaine que Rudolf apprécierait qu'elle s'exprime en ces termes sur ce que lui-même lui a appris en confidence, mais dans son intention de lever tout malentendu, elle a été maladroite.

"Mais tu as peut-être raison, le plus simple est encore que tu lui en parles."

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeJeu 25 Mar - 21:30

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconDe toute évidence, Robin a mis les pieds dans une histoire bien plus compliquée qu’elle ne le pensait. Quand elle a accepté d’aller manger avec le capitaine de Busard, elle n’a pas imaginé une seule seconde que celui-ci pouvait être en train de la draguer. Pas plus qu’elle ne s’était imaginé qu’il entretenait une relation particulièrement avec Gwendolyn. Si ce que lui dit Glynnis est vrai - elle connaît son amie et sait que celle-ci n’a aucune raison de lui mentir - la situation est un peu plus épineuse que prévu.

Intriguée, la jeune fille l’écoute parler sans arriver à se figurer Rudolf et Gwen en couple. Il faut dire que Robin a bien du mal à se figurer la capitaine des Harpies avec quelqu’un tout court. Ce n’est pas de la méchanceté, ni même de la médisance, mais qui la connaît sait qu’elle est recouverte d’autant de picots qu’un hérisson. Elle représente donc parfaitement le vieux dicton : qui s’y frotte s’y pique.

- Par Merlin,
soupire Robin, dans quelle histoire est-ce que je suis encore allé me fourrer ? Tu sais qu’on a bien parlé pendant vingt minutes des Harpies. Comme une idiote, je vantais votre jeu, mais à aucun moment il ne m’a dit qu’il ne te connaissait. Toi ou Gwen d’ailleurs.

Elle hausse les yeux au ciel. Évidemment, c’était leur première rencontre et on ne se raconte pas sa vie en long et en large, mais Robin ne peut pas s’empêcher de se demander si ce n’était délibéré. Il a été beaucoup plus bavard quand ils ont évoqué Hawthorn, n’hésitant pas à dire qu’il le connaissait quand il s’est bien gardé de parler des filles. Dans le fond, l’idée qu’il ait pu la draguer à son insu ne la gêne pas, après tout, c’est le jeu et si elle n’y a vu que du feu, tant pis. Par contre, l’idée qu’elle ait pu, sans le savoir, être un objet de discorde dans un couple - même un peu particulier - ne lui plaît pas du tout et c’est une situation qu’elle compte bien éviter.

- Tu sais, maintenant que j’y pense, j’ai trouvé que Gwen prenait un peu vite la mouche quand j’ai parlé de Rudolf. Comme lui aussi doit venir faire des essais sur nos nouveaux balais, j’ai proposé de calquer les siens en même temps. Certains joueurs aiment l’esprit de compétition qui se dégage de ce genre d’évènements, mais elle a refusé aussi sec. Je n’y ai pas fait attention sur le moment, je sais qu’elle n’est pas ma plus grande fan, mais maintenant que j’y pense, c’est vrai que sa réaction avait quelque chose d’étrange.

La pauvre Robin est bien loin de se douter que parler de tout ça ne doit pas être agréable pour Glynnis. Très discrète à propos de sa propre vie privée, la jeune fille n’a jamais vu son amie avec qui que ce soit. Difficile pour elle de deviner que celle-ci se languit en réalité de la capitaine de Harpies. Un amour impossible qui doit être particulièrement dur à vivre au jour le jour. Ne sachant pas, elle continue sur le sujet et affirme avec aisance :

- Je lui en parlerai la prochaine fois. J’ai proposé qu’on aille manger avec Hawthorn, il le connaît bien aussi, mais je crois que je vais lui envoyer un hibou pour le voir un peu avant, ça me semble mieux. Pragmatique, elle ajoute : Il ne manquerait plus que cette histoire de sponsoring tombe à l’eau à cause de ça, papa ne me le pardonnerait pas, conclut-elle en riant. Vous devez être plutôt proche pour qu’ils t’aient raconté tout ça.


:copyright: 2981 12289 0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeLun 29 Mar - 8:37

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Glynnis commence à se demander si elle a bien fait de parler de tout cela avec Robin. Elle estime que quand on est une jolie jeune femme et que Rudolf Brand nous tourne autour, c'est plutôt tant mieux de savoir à quel genre d'énergumène on a affaire, mais la dernière chose qu'elle veuille, c'est que Robin se sente gênée ou embarrassée. Glynnis s'en veut un peu d'avoir déballé ces histoires qui, en plus, ne la regardent pas. Elle n'a pas son mot à dire sur ces histoires, et à vrai dire, si Rudolf avait réellement des vues sur Robin, elle n'avait pas à y mettre son grain de sel et à la mettre en garde... Mais bon, ce qui est dit est dit, et fait voir ses rencontres à la fois avec Rudolf et avec Gwen sous un autre jour à Robin est peut-être un bien, va savoir. Elle espère seulement que ses relations avec les deux ne vont pas en pâtir, surtout qu'elles sont en priorité professionnel, et que Robin vaut mieux que de se retrouver au milieu de leurs histoires.

"Ne t'en fais pas trop pour ça, les deux sont bornés, mais ils savent quand même faire la différence entre le personnel et le professionnel."

Enfin, Glynnis dit ça, mais elle a déjà vu Gwen s'acharner avec un peu trop de détermination à envoyer le cognard dans la direction du capitaine des Busards. Mais ils n'iraient pas passer à côté de cette offre de sponsoring pour ce genre de situation. Malgré tout, Robin a raison, revoir Rudolf pour tirer certaines choses au clair ne sera pas forcément du luxe.

"Quand tu le verras... Si tu pouvais éviter de lui dire que c'est moi qui t'aies parlé de tout ça."

Cette situation la met mal à l'aise. Elle sait bien, pourtant, que Rudolf ne lui en voudrait pas forcément pour cela, mais elle, elle commence à s'en vouloir de s'être montrée trop bavarde. Surtout si, en conséquence, elle devait mettre à la fois Robin, Rudolf et Gwen dans l'embarras. L'inverse exact de tout ce qu'elle pourrait bien vouloir. Elle est souvent trop maladroite. Quand elle veut bien faire les choses, elle a cette fâcheuse tendance à aboutir au résultat complètement inverse.

"Proche de Rudolf, oui. Je sais qu'on ne l'imaginerait pas, comme ça, vu nos caractères, mais on s'est toujours bien entendus. Peut-être parce que je fais miraculeusement partie de cette catégorie infime de femmes qu'il a renoncées à séduire", dit-elle avec un sourire amusé. "Avec Gwen, c'est autre chose."

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeLun 29 Mar - 20:50

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconDifficile de ne pas s’en faire quand vos premiers contrats impliquent des gens qui ont une situation sentimentale instable. Robin n’a jamais connu les affres de l’amour, pas vraiment en tout cas, mais elle a une assez bonne idée de tous les inconvénients que ça peut provoquer. En premier lieu : une absence de réaction logique chez les principaux concernés. Elle croit donc bien volontier que Glynnis est persuadée qu’ils savent séparer privé et professionnel, mais ça ne l’empêche pas d’être septique pour autant. Il faudra voir à l’usage, mais la jeune femme se demande si elle ne va pas prier les fondateurs de lui accorder une petite faveur histoire que tout se passe bien. Pas superstitieuse pour un sou, elle se dit que dans le cas présent, mettre toutes les chances de son côté ne pourra pas faire de mal.

- J’espère, répond-elle. Autant pour eux que pour moi tu noteras, une mauvaise publicité comme ça ne leur ferait pas de bien.

De toute façon, elle s’inquiète peut-être pour rien, il est probable que tout ça ne soit qu’un vague malentendu et que les paroles de son ami l’aient alarmée pour rien. Dans le fond, c’est pour ça qu’elle se réjouit d’avoir l’occasion d’avoir une discussion franche avec Rudolf. Robin préfère ne pas laisser la situation pourrir. Mieux vaut avoir le cœur net tout de suite plutôt que de se monter le bourrichon pendant des semaines. Soulagée par cette résolution qu’elle a prise, Robin se sent déjà plus légère. Un sentiment qui ne dure pas longtemps devant le malaise de son amie.

- Bien sûr, je suis désolé, j’étais probablement trop indiscrète avec mes questions, mais tu sais comment je suis, quand quelque chose attire mon attention, je ne pense plus à rien. Je ne voudrais pas qu’il y ait un malaise entre lui et toi par ma faute.

Elle ferait une bien mauvaise amie si, par indiscrétion, elle allait expliquer à Rudolf qu’elle a appris une bonne partie de ce qu’elle sait sur sa vie sentimentale via quelqu’un qu’il considère comme proche. S’il lui pose des questions, elle se contentera de lui dire que se sont des journaux comme Sorcière Hebdo qui ont fait son éducation. Ca devrait sembler crédible puisque toute l’Angleterre - en dehors de Robin elle-même - semble connaître leur vie sentimentale.

De son côté, Robbie se demande comment Rudolf a pu renoncer à draguer quelqu’un comme Glynnis. Evidemment, son amie est timide, difficilement approchable, mais elle lui trouve un charme bien supérieur à celui de Gwen. Il y a une douceur dans ses traits qu’elle trouve particulièrement attirante. Merlin seul sait ce que Gwen peut bien avoir que Glynnis n’a pas aux yeux des hommes.

- Pourtant, si je devais choisir entre Gwen et toi, ça serait toi sans l’ombre d’un doute, déclare-t-elle avec un sourire sans se douter que fut un temps, Glynnis n’aurait pas dit non à ce qu’elle la choisisse. Enfin, je suppose que ça t’arrange, tu ne dois pas être intéressée par lui.

Ni par lui, ni par les autres d’ailleurs.

:copyright: 2981 12289 0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeJeu 1 Avr - 11:24

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Non, Robin n'a pas du tout été indiscrète, au contraire, et puisqu'elle a été mêlée, même indirectement, à toutes ces histoires, il est après tout normal qu'elle en connaisse les tenants et aboutissants, c'est plus juste de cette manière, même si Glynnis redoute tout de même que certaines choses se sachent et que son amitié avec Rudolf en pâtisse. Ce dernier n'est pas du tout du genre rancunier, mais elle ne saurait pas trop dire s'il serait à même d'apprécier cette conversation pour autant. Dans tous les cas, Robin n'a pas de raisons de s'excuser. Si Glynnis voulait ne rien dire, il lui suffisait de ne pas parler. Elle a fait le choix, sciemment, de lui parler de tout ça, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même si elle en redoute certaines répercussions. Mais qui sait s'il y en aura. Ce n'est pas dit, après tout. Glynnis a totalement confiance en Robin, elle sait bien que cette dernière n'irait absolument pas la mettre dans l'embarras.

Les joues de Glynnis rosissent légèrement quand Robin observe qu'à choisir entre elle et Gwen, le choix de Robin serait vite fait. Il y a quelques années de cela, des paroles comme celle-ci de la part de son amie auraient eu le don de la faire chavirer, et de lui communiquer ce genre d'espoirs vains qu'elle a su oublier depuis. Avec le temps et l'expérience, elle s'est fait un point d'honneur à ne jamais interpréter de travers les compliments qui à l'époque pouvaient lui donner un sentiment de réciprocité à des sentiments qu'elle avait du mal à refouler. Aujourd'hui, ses sentiments pour Robin lui son passés, mais elle n'est pas insensible au compliment pour autant, même si de son côté, il lui semble évident que Gwen est plus intéressante qu'elle. Glynnis, incapable d'objective, trouve Gwen bien plus belle, bien plus intéressante. Elle a du caractère, de la personnalité... Bon, un sale caractère et une sale personnalité, c'est vrai... Mais elle possède aussi de vraies et belles qualités. Bien enfouies.

"Non, effectivement", répond Glynnis un peu mal à l'aise en remettant en place une mèche rebelle derrière son oreille. Elle ne veut pas deviner des sous-entendus où il n'y en a pas. Elle n'est quand même pas si... transparente que l'on puisse comprendre son secret si facilement, n'est-ce pas ? Mais en même temps, Robin n'est pas n'importe qui, elle la connaît depuis longtemps. "Il est charmant, mais il est pas mon genre, pas avec un caractère pareil", dit-elle un peu nerveuse.

Oui, sauf que si le souci était le caractère, elle ne serait pas à ce point accro à Gwendolyn.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeMar 6 Avr - 21:12

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconRien n’y fait, cette situation la gêne. Les attentions de Rudolf, qu’elle avait trouvé à la fois charmantes et innocentes, lui apparaissent désormais sous un autre jour. En temps normal, la jeune femme n’aurait pas trouvé à redire. Rudolf est sympathique, plutôt beau garçon. Elle a apprécié passer du temps avec lui. A long terme, Robin n’aurait peut-être pas été insensible à ses attentions pour peu qu’il ait persévéré. Ça pourrait d’ailleurs toujours être le cas, mais pas si Gwendolyn fait partie de l’équation. Quoiqu’elles n’aient jamais été amies, ça ne veut pas dire qu’elle lui porterait préjudice volontairement. C’est même tout l’inverse.

Plutôt droite dans ses bottes, l’ancienne Poufsouffle n’apprécie que très peu les dissimulations et autres artifices que l’on utilise parfois dans les relations. Elle a toujours préféré - dans la mesure du possible - une franchise blessante à des demi-vérités. La résolution qu’elle prend de mettre les choses à plat avec son nouvel ami appaise son embarras. Il ne faudra pas tarder, songe-t-elle. Ce genre de situation peut rapidement dégénérer et prendre des proportions inatendues.

Quoiqu’elle ne soit pas matérialiste, l’investissement commercial qu’ils font en sponsorisant les Busard et les Harpies vaut plus qu’une relation a peine entamée et il faut aussi qu’elle prenne en compte de ce genre de paramètre. Impossible de faire ses preuves si elle fait rater ses premiers contrats. C’est son avenir et son indépendance qui sont sur la table et elle refuse de jouer avec.

Plus vite cette histoire sera derrière elle, mieux Robin se portera. Elle ne perd pas le sourire pour autant et profite de son moment avec Glynnis, prenant même la peine de la taquiner sur le sujet. il faut dire que son amie est tellement discrète sur sa vie et ses préférences que la jeune femme a parfois l’impression de mieux connaître de parfaits inconnus. Ça ne la gêne pas outre mesure, elle ne veut pas forcer les confidences, mais ça ne l’empêche pas, de temps en temps, de tenter sa chance.

- D’après ce que je comprends, il est charmant avec à peu près tout le monde.

De la part d’une autre, ça pourrait passer pour une critique, mais de la part de Robin, c’est juste un constat. Certains hommes ont le talent de se rendre plus agréable que d’autres et tant que les choses se font dans le respect de tous , la jeune femme ne voit pas où est le problème.

- C’est quoi ton genre ?, demande-t-elle

Distraite par son café, elle ne remarque pas la gêne de Glynnis qui préférait sûrement changer de sujet de conversation. Robin boit une gorgée de son café et grimace en regardant le temps par la fenêtre. Le ciel s’est couvert et une fine pluie commence à tomber gâchant une belle journée de juin.

- Je crois que je n’ai pas de style, moi. Par contre, il faut de l’humour et de la bonne humeur. Tu imagines passer ta vie avec quelqu’un qui râle constamment ?

Elle, en tout cas, ne peut pas se le figurer.

:copyright: 2981 12289 0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 202
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeVen 9 Avr - 8:17

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon.

Oui, effectivement, Rudolf est charmant avec à peu près tout le monde, ce qui peut peut-être laisser suggérer qu'il est globalement hypocrite, mais ce n'est jamais l'impression qu'il se dégage de lui. Non, être charmant et charmeur est un trait de caractère à part entière chez le joueur de Quidditch, à l'évidence. Mais non, ce n'est pas son genre. Ce n'est pas son genre, non. Parce que dans son cas spécifique, c'était la notion de genre, justement, qu'il fallait interroger.

Glynnis sent ses joues rosir au moment d'entendre la question de son interlocutrice, une question en soi classique, mais qui implique une réponse inavouable, pour Glynnis. Peut-être que Robin serait capable de comprendre. Peut-être bien, oui, mais Glynnis ne prendrait pas le risque de faire une chose pareille. Elle a trop peu d'amis pour prendre le risque de perdre ceux qu'elle possède. Son genre, elle ne peut pas en parler... Son genre, c'est, globalement, tout ce qu'elle ne peut pas avoir. Son genre, c'est les femmes, certes, mais à l'évidence, les femmes non seulement tout ce qu'il y a de plus hétérosexuelles, mais qui plus est au caractère aux antipodes du sien, et qui ne lui conviendraient absolument pas au quotidien.

"Je ne suis pas certaine d'avoir un style particulier non plus, mais je suis une grande romantique, alors de préférence j'aimerais quelqu'un de fidèle, et qui n'ait d'yeux que pour moi." Elle baisse les yeux. "Enfin, mon genre devrait plutôt être n'importe qui qui veuille bien de moi... Même Terrence Fern m'a mis un rateau, tu imagines ?"

Bon, la question était surtout : qu'est-ce qu'elle allait faire avec Fern pour commencer ? Ce dernier n'était pas différent de Rudolf en matière de drague forcenée... Mais elle était désespérée, ce soir-là... et ça ne lui avait clairement pas rendu service.

"Oui, je sais... mais j'avais bu..." tente-t-elle de se défendre, avec quand même le sentiment de s'enfoncer plus qu'autre chose."Pour l'humour et la bonne humeur, je suis d'accord. J'ai besoin de positif dans ma vie."
Et donc, elle était tombée amoureuse d'une râleuse professionnelle. Ce qu'on veut est rarement ce qu'il y a de mieux pour soi, de toute évidence.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Robin Hammond
▌ Messages : 104
Humeur :
Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : /
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitimeSam 10 Avr - 22:16

❝ Glynnis & Robin ❞Mieux vaux s'asseoir avec le hibou que voler avec le fauconGlynnis et Robin ont beau se connaître depuis des années, la jeune femme peut compter sur les doigts d’une main le nombre de conversation qu’elles ont eu sur leurs préférence respectives en terme de relation. Il faut dire que Robin n’a jamais été du genre à enchaîner les partenaires et elle n’a jamais vu son amie avec qui que ce soit. Ça a de quoi réduire les conversations. Néanmoins, ne sont-elles pas en âge d’y penser ? Quoiqu’elles fassent, avec Gwen, figure d’exception, nombre de leurs anciennes camarades de classe sont déjà mariées et certaines, propriétaires d’un joli landaulet ainsi que de la progéniture qui va avec.

L’idée n’est pas vraiment pour déplaire à Robin. Après tout, les femmes ne finissent-elles pas toutes par se marier et avoir des enfants ? Elle-même vient d’une famille aimante et n’a aucune raison de ne pas vouloir reproduire le schéma de ses parents. Simplement, pas tout de suite. A vingt-deux ans, la vie a encore tout à lui offrir. Les sorciers vivants, sauf exception, notoirement plus vieux que les moldus, elle ne voit aucune raison de se presser. Elle se voit encore voyager et construire une carrière avant de se ranger.

Se ranger, oui, mais avec qui ? Une question à laquelle Robbie n’a de toute façon pas de réponse pour le moment. Contrairement à sa sœur, elle est loin de souhaiter un mariage arrangé. L’idée de s’engager dans un contrat à vie avec un parfait inconnu - ou presque - lui déplaît souverainement. Une fois la bague au doigt, il est trop tard pour s’apercevoir qu’on ne peut pas supporter les manies et le caractère de son compagnon de lit.

La fidélité, c’est le minimum, approuve Robin suite aux commentaires de son amie. La suite, par contre, ne manque pas de la faire avaler de travers. Elle tousse et finalement, pose sa tasse sur la table, cherchant à tâtons une serviette parce que les larmes lui viennent aux yeux. Après s’être remise, elle essuie les larmes qui ont parlé. Son ton est aussi incrédule que son regard : Terrence Fern ! Et je n’en entends parler que maintenant ? Mais enfin, c’est tout sauf romantique ça !

Quoiqu’elle ne soit pas intime avec Fern, plus jeune qu’elle et à Serpentard, Robin connaît tout de même la famille de nom. Désormais stagiaire au siège des ligues britannique et irlandaise de Quidditch, elle sait qu’elle risque de le croiser assez souvent. Coureur de jupon légendaire, il est aux antipodes de ce qu’elle imaginerait pour Glynnis.

- Même en ayant bu, il faudra que tu m’expliques ce que tu lui trouves ! Pas que je juge, hein.

Après tout, en amour, il paraît que la logique n’a pas sa place. Elle-même n’a jamais connu de peine de cœur ou encore cet instant déchirant où l’être aimé ne prête pas attention à vous. On pourrait parler de Rafa, l’ancien attrapeur de l’équipe des Poufsouffle qu’elle dévorait des yeux de son arrivée à Poudlard jusqu’à sa sortie de l’école trois ans plus tard. Néanmoins, peut-on réellement considérer le crush d’une enfant de treize ans comme quelque chose de sérieux ? Robin en doute ! Du reste, elle ne voudrait pas froisser Glynnis qui se confie bien peu souvent et dont elle ne veut vraiment pas heurter les sentiments.

- Je ne vois pas qui ne voudrait pas de toi. Il faut que tu arrêtes de te dévaloriser comme ça. Tu es une joueuse talentueuse, extrêmement jolie par-dessus le marché avec une grande sensibilité. Celui qui refuse de le voir ne te mérite pas !

Evidemment, l’attrapeuse des Harpies est son amie et il serait facile de taxer Robin de partialité à son égard, pourtant, la jeune femme est parfaitement sérieuse et sincère. De son point de vue, si Glynnis est encore célibataire, c’est probablement à cause de sa timidité sans quoi elle est certaine que les prétendant se bousculeraient au portillon. Le suite lui fait froncer les sourcils d’un air inquiet.

- Evidemment, on veut tous du positif, mais rassure-moi, tout va bien ? On se voit tellement peu ces derniers temps ...

C’est loin d’être un reproche puisque Robin se sait la première fautive. On ne quitte pas le pays pendant deux ans sans avoir l’impression d’abandonner ses amis au passage.

:copyright: 2981 12289 0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]   Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux vaut s'asseoir avec le hibou que voler avec le faucon. [Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-