AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour votre plus grand malheur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
à concierge hargneux, châtiments douloureux.
avatar
▌ Messages : 254
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Avec sa femme, malheureusement...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 18.00 cm, bois de Chèvrefeuille, tentacules de Murlap.
Camp: Neutre
Avatar:

Message#Sujet: Pour votre plus grand malheur...   Sam 21 Aoû - 13:14

Montgomery Estias & Beresford


    AGE - 39 ans.
    SURNOM – Le Vieux Fou par les élèves et sûrement plusieurs autres…
    ORIGINE - Américaine.
    DATE DE NAISSANCE – 4 Mars.
    MAISON – Est adulte, n’a pas été à Poudlard.
    STATUT - Sang Mêlé.
    EMPLOI – Concierge.
    TES SECRETS - …


» Histoire


Le caractère de Montgomery a beaucoup changé. Lorsqu'il était jeune, il était une sorte de solitaire qui n'avait que faire des autres. Pour lui, les autres élèves se contentaient d'exister, sans avoir aucune emprise sur son Destin à lui. Lorsqu'on l'énervait trop, qu'on venait perturber sa petite bulle de solitude, il décourageait les perturbateurs, parfois à coup de mauvais sorts, parfois à coup de paroles meurtrières. Mais dorénavant, le jeune Beresford à grandit. La partie exécrable de son caractère s'est développée. Revêche, sec autant des ses manières et dans ses paroles, l'adulte inspire parfois de la crainte, parfois de la répulsion. Ce qui est sûr, c'est que peu de personne souhaiterait être comme lui plus tard. Le fait que sa femme le harcèle littéralement pour qu'il lui donne un enfant n'a fait qu'attiser sa haine envers la marmaille... A votre plus grand malheur... Montgomery Beresford ne fait aucune distinction entre les différentes maisons, punit tous les réfractaires au règlements qui passent à sa portée, n'hésite pas à dénoncer ceux qui lui ont échappés et connaît la château comme sa poche depuis le temps qu'il y exerce ce poste... Il a des relations plutôt conflictuelles avec les élèves, tout juste amicale avec les enseignants et membres du personnel, même s’il s’est laissé aller quelques temps aux charmes de l’infirmière…

Notre aimable concierge mesure à peu près un mètre et quatre-vingt centimètres. Il n'est ni maigre, ni musclé. Ses épaules sont larges, ses jambes en bon état. Au début de l'année, son visage prend un air fatigué, mais cela ne dure pas, et rapidement, l'air féroce à l'affût de la moindre faute vient reprendre le dessus. Ses cheveux ont été blonds presque blancs dans sa jeunesse. A trente-neuf ans, ils se sont foncés, et tirent plutôt vers le blond châtain. Ils lui arrivent au niveau du cou... Ses prunelles sont d'un brun foncé, qui tire vers le noir quand on se rapproche du centre. Sa mâchoire est anguleuse, ses lèvres charnues, son nez droit, ses oreilles légèrement pointues sur le dessus. Il revêt facilement de longs manteaux noirs, et ne dit pas non à un chapeau épais lorsqu'il se rend à Pré-au-Lard. Vous noterez qu'il est gaucher, et que ses tendances vestimentaires sont simples, et portées vers les couleurs froids, telles que le noir, le marron et le gris.

Montgomery Beresford… On peut se demander ce qu’il en est de son histoire. Mais si vous venez le voir, comme cela, et que vous lui posez la question, nul doute qu’il vous sortira de son bureau à coup de pieds dans le derrière… Alors, comment faire, pour vous qui êtes avides de savoir, espèces de curieux invétérés ! Une chose simple, toute simple… Mais pas aisée. Plonger dans sa Pensine… Remonter beaucoup d’années en arrière, en amérique. A l’Institut Salem, où il y passé ses études. Mais après un bref passage là bas, le décor change…

Agé d’une vingtaine d’années, on retrouve notre cher Beresford sur le Chemin de Traverse… Il entre dans un pub, s’assoit. Une jeune femme le remarque. Lui aussi. Elle est rousse, tâches de rousseur à volonté, yeux bruns pétillants de vie. Soudainement mal à l’aise, il se relève et part, sans avoir prit de consommation.

Nouvelle scène. La même femme, vieillie d’une année ou deux, aux bras d’un homme aux cheveux châtains et aux yeux noirs que l’on reconnaît comme Montgomery. Elle à l’air heureuse, lui, embarrassé. Les vœux sont échangés rapidement. Les détails sont peu précis, comme si Montgomery aurait préféré oublier ce souvenir… On ne remarque que le visage de son père, au premier rang, parmi la masse d’invités, floue. Le flou l’emporte cependant.

Agé d’environ vingt-six ans, Montgomery est sur le pas de la porte. Une maison haute d’un étage, à l’extérieur boisé d’ébène. D’après la porte entrouverte, on peut noter que le sol est muni d’un parquet ancien, et que les murs sont blancs… Montgomery, valise à la main, avance de sa démarche ondulante vers une voiture grise garée devant le portail. Sa femme apparaît à son tour, renfrognée, sur le seuil de la porte.

- Mais c’est ça, fuit donc ! Chiure de mouche du Boukistant !

Montgomery réplique d’un haussement d’épaule, et s’engouffre dans la voiture. Alors qu’il enclenche le démarreur, la porte de la maison se ferme bruyamment en un claquement furieux. La scène devient floue, la voiture s’éloigne dans un vrombissement.

Vous êtes heureux ? Non, pas tout à fait ? Quoi ?! Vous désirez savoir pourquoi Montgomery est d’humeur exécrable lorsque les vacances d’Eté se terminent ? Voyons… C’est clair comme de l’eau de roche ! Il vient de passer un été épouvantable avec sa femme, il faut le comprendre aussi. Pourquoi il est devenu concierge ? Pour ne pas la voir pendant la majeure partie de l’année. En effet, il est d’astreinte toute la semaine, et même pendant les petites vacances. Il ne rentre chez lui que pendant les grandes vacances, quand il n’y a plus rien à surveiller… Mais surtout… Pourquoi en est-il arrivé là ? Grande question… Il me semble qu’au début, ils s’aiment. Pas énormément, mais un peu tout au moins. Seulement, quand sa femme a émit le souhait qu’il s’engage plus, qu’ils aient un enfant, là, le pauvre Montgomery n’a plus trouvé sa place. Il est parti rendre une visite à un ami en Ecosse. Mais sa femme l’a convaincu de revenir, en lui promettant par lettre de ne plus ennuyer avec ses histoires d’enfants. Mais elle n’a pas réussi à tenir parole. Une fois Montgomery revenu, elle a tenu une semaine avant de remettre ça sur le devant de la scène. Alors, Montgomery a postulé en tant que concierge à Poudlard, en Angleterre. Loin, très loin, séparé de sa femme par un océan. Parfait. Et il a été pris. Tant mieux pour sa santé mentale, me direz-vous…
» Vous


PRENOM – Aline.
PSEUDO – Oly’.
AGE – 19 ans.
NOMBRE DE LIGNE – 700 mots environ.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? – Double compte.
QUE PENSES TU DU FORUM ? – Magnifique !
ACTEUR SUR VOTRE AVATAR - F. Montgomery Abraham.
UN MOT POUR LA FIN ? – Youhouuuuu !!!

_________________
~ Triple Compte d'Olive Hornby & Lysandre Farnsworth ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
à concierge hargneux, châtiments douloureux.
avatar
▌ Messages : 254
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Avec sa femme, malheureusement...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 18.00 cm, bois de Chèvrefeuille, tentacules de Murlap.
Camp: Neutre
Avatar:

Message#Sujet: Re: Pour votre plus grand malheur...   Sam 21 Aoû - 13:22

Thanks alors Razz

_________________
~ Triple Compte d'Olive Hornby & Lysandre Farnsworth ~