AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
15% de remise sur une sélection Xiaomi ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Le grand bain (Faustine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Lysandre Farnsworth
▌ Messages : 258
Humeur :
Le grand bain (Faustine) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le grand bain (Faustine) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Le grand bain (Faustine) Empty
Message#Sujet: Le grand bain (Faustine)   Le grand bain (Faustine) Icon_minitimeJeu 1 Avr - 12:45


Lysandre s'efforçait de prendre de grandes inspirations, de grandes expirations, tandis qu'elle fixait la cabine téléphonique qui devait la conduire dans les profondeurs du ministère de la Magie. Si elle commençait déjà à angoisser comme ça avant même d'avoir mis un seul pied au bureau des Aurors, elle n'était pas sortie de l'auberge.

Elle savait que le courage, la détermination et le sang froid devaient caractériser tout Auror ou futur Auror : montrer à quel point elle se sentait stressée, ce ne serait définitivement pas faire bonne impression, mais elle voulait penser aussi que c'était juste le genre de stress typique que l'on ressent avant de faire le plongeon, quand on se retrouve face au vide.

Dès que ce serait fait, ça irait. Elle avait le même stress avant chaque examen, et finalement, ça se passait plutôt bien. Elle avait un grand nombre d'Efforts exceptionnels à ses ASPIC, ce qui était bien la preuve qu'elle ne s'en sortait pas si mal que cela.

Bon, pas le temps de réfléchir plus longtemps, il était temps de se rendre à son rendez-vous avec celle qui lui avait été assignée comme "marraine" le temps de sa formation. Lysandre s'était un peu renseignée au sujet de Faustine Crivey. Elle semblait intelligente, intéressante. Elle avait aussi entendu dire qu'on refusait de l'assigner au travail de terrain pour cause d'instabilité... Lysandre décidait de ne pas en tirer de conclusions trop hâtives.

A côté de ça, le nombre d'affaires qui avaient été résolues grâce à cette femme étant non seulement conséquent mais aussi admirables. Elle était efficace, elle était brillante, elle avait de l'expérience, ça convenait parfaitement à Lysandre, au bout du compte. Tout lui convenait du moment qu'il lui était permis d'aller au bout de ses ambitions.

Elle voulait se prouver, et prouver à tous, qu'elle était effectivement capable d'aller au bout de ses ambitions, d'acquérir ces compétences qui lui permettraient d'autant plus de se montrer digne de la Résistance, de faire une différence, et de mener activement un combat dans lequel elle croyait dur comme fer.

Elle arriva pile à temps, et après vérification de sa baguette (elle avait le sentiment que les mesures de sécurité avaient été renforcées pour l'occasion), on la guida jusqu'au département de la justice magique, et plus précisément jusqu'au bureau de Faustine Crivey, à la porte duquel Lysandre toqua avec prudence et timidité.

"Mrs Crivey ? Je suis Lysandre Farnsworth, on a rendez-vous."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 96
Humeur :
Le grand bain (Faustine) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le grand bain (Faustine) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Le grand bain (Faustine) Empty
Message#Sujet: Re: Le grand bain (Faustine)   Le grand bain (Faustine) Icon_minitimeJeu 1 Avr - 17:37


Le grand bain
F

austine n'avait pas contesté la décision "qui venait d'en haut", de ce qu'on lui avait dit (ce qui dans le cadre du ministère voulait tout et rien dire), quand on lui avait appris la semaine précédente qu'elle aurait à sa charge une potentielle future Auror, qu'elle serait amenée à former. Elle avait du mal à trouver un soupçon de cohérence dans cette décision, à moins que l'on ait décidé de punir cette pauvre gamine en brimant ses chances avant même qu'elle n'ait eu le temps de finir sa formation. Il était bien connu que Faustine n'était pas l'Auror réputée la plus "efficace", du moins pas sur le terrain, et ses résultats dans ces bureaux avaient beau être remarquables, ils ne faisaient pas oublier ses pathétiques performances quand il s'agissait de se frotter directement à l'ennemi. Par ailleurs, au-delà de ça, Faustine n'était pas réputée non plus facile à vivre ou franchement sociable. Pour de bonnes raisons.

Elle n'était ni l'un ni l'autre. Elle limitait ses interactions sociales au strict minimum et refusait catégoriquement d'en ajouter davantage à son... agenda social. Elle était asociale, elle avait du mal à gérer ses relations aux autres. Elle était instable. Elle n'était pas fiable. Et on lui refourguait la "garde" d'une jeune adulte idéaliste à peine sortie de Poudlard qui n'avait pas la moindre idée d'à quelle sauce elle allait être mangée. Oui, vraiment, pauvre Lysandre Farnsworth, elle attendait sûrement un mentor, et maintenant, elle tombait sur... elle. Voilà qui aurait de quoi désespérer absolument n'importe qui, et à raison.

Ceci dit, tout bien considéré, on ne cherchait sans doute pas tant à les punir, ni elle ni la jeune Miss Farnsworth qu'à pallier à une situation complexe qui exigeait que tout le monde y mette du sien. Avec le départ de McDowell, tout avait été bouleversé. La plupart des Aurors, même ceux qui l'estimaient le moins, avaient perdu un repère important, et même si Thésée Dragonneau était plus que compétent à son poste, il récupérait un navire à la dérive et en état d'urgence, car les Aurors se devaient d'être sur tous les fronts. Aucun de ses collègues n'y coupait sans doute, il leur fallait tous assumer la charge d'une éventuelle future recrue en plus du reste.

-Oui, Lysandre Farnsworth, bien sûr. Entre...,
dit-elle en l'invitant dans son bureau en désordre. Assieds-toi. Tout en lui parlant, Faustine fouillait ses propres papiers. Tu m'excuseras, je n'ai jamais eu à mentorer aucun aspirant Auror jusqu'ici, et nous sommes un peu surchargés. Je suppose que le mieux c'est que... tu me regardes travailler... en silence, d'accord ?

Pire mentor du monde. Mais en même temps, elle n'avait rien demandé à personne, elle. Et elle ne voulait pas laisser le travail s'accumuler, surtout au regard des menaces qui pesaient. Sur tous... mais sur elle aussi.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Lysandre Farnsworth
▌ Messages : 258
Humeur :
Le grand bain (Faustine) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le grand bain (Faustine) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Le grand bain (Faustine) Empty
Message#Sujet: Re: Le grand bain (Faustine)   Le grand bain (Faustine) Icon_minitimeVen 9 Avr - 12:21


-Oui, Lysandre Farnsworth, bien sûr. Entre. Assieds-toi.

Tandis qu’elle s’exécutait, Lysandre faisait au mieux pour afficher le plus de confiance possible, mais à la vérité, elle n’en menait vraiment pas large en cet instant. Elle était décontenancée. Pour elle, c’était son entrée dans le grand bain, mais ce qui était si important pour elle n’avait pas l’air de particulièrement intéresser son interlocutrice qui demeurait assez froide de ton et d’attitude. Après, c’était peut-être juste son caractère… ou une manière de la tester ?

On l’avait prévenue que dans des formations comme celle-là, on élaguait en se débarrassant rapidement de ceux qui n’avaient pas la force de caractère de poursuivre plus loin. Lysandre avait à cœur de prouver qu’elle ne mangeait pas de ce pain-là, qu’elle était capable de faire preuve de volonté et de ténacité, plus que ne le laissaient soupçonner, peut-être, ses airs timides. Elle n’avait pas une personnalité très éblouissante, flamboyante, c’est vrai. En revanche, elle était toujours déterminée à faire le bien.

Elle s’assit donc, dans ses petits souliers, incapable de savoir à quelle sauce elle allait être dévorée. Mais sur ce point, qu’elle se « rassure », elle allait très vite être fixée, à l’évidence. En effet, il ne fallut pas longtemps pour que Faustine Crivey reprenne la parole. Les choses n’étaient pas forcément plus claires, mais en revanche, le ton était donné, après ça.

Tu m'excuseras, je n'ai jamais eu à mentorer aucun aspirant Auror jusqu'ici, et nous sommes un peu surchargés. Je suppose que le mieux c'est que... tu me regardes travailler... en silence, d'accord ?

Elle n’avait rien contre le fait de se retrouver en compagnie d’une Auror qui n’avait jamais mentoré personne. Elle se disait que ça pouvait même être un avantage, en fait, elle ne souffrirait pas la comparaison avec d’éventuels aspirants aurors qui l’auraient précédée. En revanche, il allait falloir la jouer fine. Elle ne savait pas trop si elle était testée ou non, et ce n’était pas spécialement Mrs Crivey qui l’aidait à s’en faire une idée. Elle soufflait le chaud et le froid avec elle, et Lysandre avait un peu de mal à savoir sur quel pied danser.

Oui, clairement, le bureau des Aurors avait du travail par-dessus la jambe, et c’était toujours important d’observer, ça pouvait être effectivement révélateur. Mais elle avait envie de faire plus que ça. Et elle se demandait si on ne la mettait pas à l’épreuve. Est-ce qu’on n’était pas en train de vouloir tester son aptitude à prendre des initiatives ? Dans ce cas, il fallait qu’elle réussisse à se distinguer. Alors, même si elle hocha la tête, elle reprit tout de même.


"Je peux peut-être tout de même faire quelque chose non ?... Me rendre utile ?"

Si elle avait du travail par-dessus la jambe, elle ne devrait rien avoir contre le fait de déléguer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 96
Humeur :
Le grand bain (Faustine) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le grand bain (Faustine) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Le grand bain (Faustine) Empty
Message#Sujet: Re: Le grand bain (Faustine)   Le grand bain (Faustine) Icon_minitimeVen 9 Avr - 17:45


Le grand bain
L

ysandre semblait pour le moins décontenancée par son attitude, et Faustine devait bien reconnaître qu'elle ne la ménageait pas, mais elle ne comptait pas s'en excuser : être Auror, c'était aussi savoir où était sa place, et ça Faustine, était bien placée pour le savoir puisqu'on avait fini par estimer que sa place n'était pas sur le terrain, chose à laquelle elle avait consenti,  avec parfois une certaine frustration, mais la plupart du temps quelque chose qui ressemblait bien davantage à du soulagement. La jeune femme n'était vraiment pas certaine de pouvoir servir d'exemple à son interlocutrice, mais en revanche, si cette dernière tenait à se faire une idée du travail tel qu'il était, elle ne pouvait pas mieux pour elle. Enfin si, elle pourrait l'impliquer, mais Faustine n'était pas franchement convaincue que ce soit une bonne idée.

Faustine leva les yeux vers Lysandre sans pour autant consentir à croiser son regard (elle avait un gros problème avec le contact visuel, et elle l'évitait un maximum si elle le pouvait - et en l'occurrence, elle le pouvait, et elle n'avait même pas besoin de s'en justifier, elle était en présence d'une personne qui lui était "inférieure" d'un point de vue hiérarchique). La miss semblait décidée à ne pas rester les bras croisées. C'était un comportement que la jeune femme était susceptible d'apprécier, mais qu'elle n'avait pas forcément envie de gérer pour le moment, bien au contraire. Elle ne voulait pas avoir affaire à une forte tête ou à une gamine qui chercherait à tout prix à se montrer. Dans son dossier, on lui avait appris que Lysandre Farnsworth avait été à Serdaigle, et Faustine était plutôt soulagée de ne pas avoir eu affaire à une ex-Gryffondor, qui aurait sans doute été beaucoup moins gérable, ce n'est pas pour autant qu'elle avait envie de se soucier de ça. Pourquoi la miss ne pouvait-elle pas juste... rester dans un coin et attendre que le temps passe, hein ? Ce n'était pas si difficile, si ?

-Tu bois du café ? Tu peux nous en préparer, ça, crois-moi, ça nous sera utile, on en a pour un bout de temps
, répondit Faustine sans la moindre once d'ironie, tombant pile dans le cliché de la patronne qui exploite une stagiaire pour trier son courrier ou servir son café.

Faustine poussa un léger sourire, reporta son attention sur la pile de dossiers qu'elle avait à traiter et qui ressemblait à une montagne insurmontable à l'heure actuelle. Elle avait le sentiment qu'elle n'en verrait jamais le sommet, c'était déprimant, pour tout dire.

-Et ensuite,
consentit Faustine, tu pourras jeter un oeil aux dossiers en cours, il vaut mieux que tu saches de quoi il retourne où tu vas être paumée. Je t'autoriserais à commenter uniquement si tes remarques sont pertinentes.

Et c'était un avertissement sincère. Elle n'avait pas de temps à perdre, non, avec des bavardages inutiles et chronophages.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le grand bain (Faustine) Empty
Message#Sujet: Re: Le grand bain (Faustine)   Le grand bain (Faustine) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le grand bain (Faustine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-