AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Jeu 13 Jan - 12:12

    Les cuisines. Voilà longtemps qu’elle n’y avait plus mis les pieds... Ou du moins, un bon mois, en tous cas, ce qui était déjà beaucoup, étant donné le nombre conséquent de fois où elle s’y était aventurée au tout début de l’année. C’était sûrement bon signe, ça signifiait sans doute qu’elle allait mieux... A ce sujet, Luna ne savait pas trop si les choses allaient en s’améliorant, ou au contraire, en empirant fortement. Elle avait, en tous cas, réussi à mettre de côté la dualité Aulne/ Luna qui lui avait causé tant de tracas... Tout simplement parce qu’elle s’était rendu compte qu’il n’y avait finalement rien à envier à Aulne, on ne l’appréciait pas plus qu’à son époque. La seule différence, ici, c’est que certains étaient assez cruels pour ne pas hésiter à la manipuler. Elle n’en avait toujours rien dit à Harry, à personne. Elle ne savait pas comment l’amener... Aussi, le fait de ne voir quasiment jamais les voyageurs la dérangeait beaucoup moins, dernièrement, parce que croiser l’un d’entre eux l’obligerait à se justifier. ça lui ferait sans doute du bien. ça l’ôterait d’un poids... mais ils risquaient fort de lui en vouloir. Luna n’osait même pas imaginer la réaction de Ginny, qui l’avait mis au moins une centaine de fois en garde contre tous les serpentards, généralement, et contre Daniel en particulier.

    En l’occurrence, ce n’était ni l’appréhension, ni la culpabilité qui l’avaient poussé à se rendre aux cuisines. A vrai dire, à l’instant même, elle ne pensait plus à toutes ces préoccupations qui l’avaient pourtant hanté des jours durant, happée par l’élan de soucis général qu’avait causé la destruction de pré-au-lard, au sujet de laquelle Luna ne savait toujours pas vraiment ce qu’il convenait de penser... Peu importe ce qu’il fallait en penser, l’apparente gravité de la situation lui évitait de penser à la gravité de ses propres actes, et le soulagement qu’elle en ressentait était ce qu’il y a de plus confortable. Si elle s’était rendue aux cuisines, donc, ce n’était pas pour noyer sa culpabilité sous quelques centaines de cuillerées de pudding, ni même parce qu’elle avait faim. Le dîner s’était achevé il y a peu, et à vrai dire, il n’y aurait plus eu la moindre place au creux de son estomac pour quelque nourriture que ce soit. Si elle était là, c’était parce qu’elle était convaincu d’avoir repéré un nargole isolé, perdu au milieu du quatrième étage, risquant à tous moments de se faire écraser par les élèves peu attentifs qui traversaient le couloir sans sentir sa présence... Elle n’était pas vraiment rassurée, d’ailleurs. Le temps qu’elle aille chercher l’attirail nécessaire, il risquait d’être déjà trop tard. Enfin, qui ne tente rien n’a rien.

    Ce qu’elle cherchait, donc, c’était un moyen d’attirer ce pauvre nargole inoffensif là où il serait en sécurité. Elle avait besoin de salade verte. Tout le monde sait que les nargoles sont attirés par la verdure. Il fallait tout essayer. Pénétrant dans la cuisine, elle salua les elfes de maison avec un grand sourire, qu’ils se chargèrent tous de lui rendre, apparemment ravis de la revoir après tout ce temps. A peine avaient-ils vu la blondinette que la plupart d’entre eux s’étaient précipités pour lui ramener les restes de pudding du dîner... que Luna mangerait quand même. Elle avait beau ne pas avoir faim, le pudding était une chose qu’il était sacrilège de gâcher sous le simple prétexte que l’on manquait d’appétit. Elle signala tout de même aux elfes qu’il lui fallait les feuilles de salade les plus fraiches qu’ils puissent trouver, et, sans poser la moindre questions, ils s’exécutèrent... sans doute trop habitués aux absurdités de Luna pour y prêter grande attention. Ils avaient, de toute manière, toujours grand plaisir à rendre service, et plus encore quand celle qui leur demandait une faveur le faisait avec le sourire, et sur un ton poli. Bientôt, de petites mains d’elfes lui tendirent deux immenses feuilles vertes d’une propreté impeccable. Luna s’empressa de les remercier avant de faire volte-face, il n’était peut-être pas encore trop tard pour le nargole. Peut-être...

    Mais alors qu’elle se dirigeait vers la porte qu’elle avait laissé ouverte, la serdaigle se retrouva nez à nez avec...


    « Hermione! »

    Sous l’effet de la surprise - et également d’un évident enthousiasme- elle fit voler ses feuilles de salades, qui retombèrent mollement au sol. L’apparition soudaine de sa camarade lui avait d’un coup d’un seul fait oublier tous ses projets de sauvetage. Une fois de plus, il fallut remercier je ne sais quelle instance bien heureuse qui voulut que personne ne se trouve à proximité pour entendre Luna prononcer le vrai nom de son amie.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Jeu 13 Jan - 14:07


J'avais passer une journée plutot calme se solitaire. Mes amis ne comprenaient pas vraiment... moi même non plus je ne comprenais pas mais je savais que j'avais envie d'être seule. Voila pourquoi ils respectaient cela et que j'avais passer une journée calme. Je n'avais pas beaucoup parler pour ainsi dire quasiment pas, même pendant les cours, je lassais les autres repondres. J'avais ensuite passer mes temps libre à la bibliothèque même pendant les heures de repas. Mais malheureusement cela n'est pas passer inaperçu au yeux de la bibliothécaire qui me demanda de partir pour aller manger aux cuisines. Je n'avais pas manger de la journée et cela ne m'avait pas du tout affecté mais bon maintenant que j'avais été viré de la bibliothèque autant aller manger.

C'est pourquoi, j'étais entrain de marcher tranquillement dans les couloirs en direction des cuisines car visiblement le service du soir était terminer. Les couloirs étaient desert. Les élèves devaient deja être rentrer dans leurs salles communes, en tout cas cela m'arrangeais. Je reflechissais... pourquoi me sentais-je si mal... c'etait la première fois depuis notre arrivé ici. Je me rendais compte que mon epoque me manquait plus que je le pensais. J'aimerais tellement revoir mes parents, les élèves... j'en arrivais même à avoir envie d'avoir cours le professeur Rogue qui n'etait même pas né. on ne pouvait pas vraiment rester comme cela, il fallait trouver une solution. Mais malgrès toutes mes recherches je n'avais rien trouver... C'etait peut être cela... il fallait que je trouve la solution par n'importe quelle moyen. Facil à dire mais pas facil à faire vous allez me dire. C'est vrai mais je n'allais certainement pas abandonner.

Je m'approchais à present des cuisines et je passa même la prote lorsque je fus stopper par quelqu'un qui sortait des cuisines. Je failli bousculer la personne mais je m'arrera avant et vu que c'était Luna qui avait elle l'air toujours d'aussi bonne hummeur.

-Hermione!

Je repondit en souriant à la mine joyeuse de Luna. Mais comment faisait elle pour paraitre toujorus aussi...comment dire... bien où elle se trouve.

-Coucou ...

je regarda ensuite par terre et vu les feuilles de salades. Je me baissa pour les ramasser et les lui redonna.

-Tu fais quoi avec de la salade ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Ven 14 Jan - 22:30

    Ah oui... les feuilles de salades. La laitue s'était mollement répandue au sol, et aussitôt, un elfe de maison s'était empressé de la ramasser, fixant à présent Luna du coin de l'oeil, se demandant sans doute s'il convenait ou non de les rendre à la jeune fille (étant donné la faible possibilité pour qu'elle ait demandé ces feuilles de salade afin d'en faire un complément à son dîner). Luna ne su pas quoi conseiller à l'elfe, parce qu'elle-même ne savait pas trop ce qu'elle devait faire. Ou du moins si, elle savait ce qu'elle devait faire... mais elle n'en avait pas vraiment une folle envie. Pas maintenant, alors qu'Hermione, qu'elle n'avait pas vu depuis un petit moment, était là, en face d'elle, qu'elle avait l'occasion de parler à quelqu'un à qui elle savait qu'elle pouvait faire entièrement confiance, sans avoir à y réfléchir trop longtemps... Elle allait tout gâcher, si elle faisait ce qu'elle devait faire. Cette chose qui n'impliquait pas la moindre présence de salade verte.

    Pendant un long moment, son esprit joua au ping-pong. Salade. Pas salade. Salade. Pas salade. Choisir la solution de facilité ou se jeter à l'eau. Elle aurait très bien pu dévoiler à Hermione les raisons qui lui avaient conduit à demander de la salade aux elfes, elle aurait tout aussi bien pu conduire la jeune fille à sauver avec elle le pauvre nargole sans défense (mais la gryffondor ne l'aurait sans doute pas suivi, cela dit) ou elle pouvait sacrifier ce nargole qui, d'ailleurs, n'existait peut-être pas, ou s'en était sorti tout seul, abandonner les feuilles de laitue, et dire toute la vérité à Hermione. Cette vérité qui la pesait depuis quelques temps déjà, qui la rongeait sans qu'elle parvienne toutefois à s'en défaire. Une vérité qui risquait fort de rendre Hermione moins sympathique à son égard, une idée qui, plus que déplaire à la serdaigle, l'effrayait totalement. Les autres voyageurs temporels étaient sa canne, son point d'appui, son moyen à elle de se rassurer, sa certitude d'être entourée, de ne pas avoir à affronter d'elle-même l'adversité, si ils se détournaient d'elle, alors cette fois, elle serait vraiment seule.

    Salade. Pas salade. Si elle ne le faisait pas maintenant, elle ne ferait que remettre les choses à plus tard. Et plus elle attendait, plus la vérité serait difficile à dévoiler. Plus elle attendait, plus ils risquaient de lui en vouloir d'avoir attendu. Il fallait qu'elle le fasse. Maintenant. Maintenant qu'il n'y avait qu'Hermione, la plus pondérée parmi les voyageurs, elle serait peut-être plus à même de la comprendre que les autres. Plus, en tous cas, que Ginny, qui lui ferait certainement la morale, ou que Harry... Tous les deux étaient impliqués de façon beaucoup trop personnelle dans cette histoire. Bien plus qu'elle, qui, au fond, ne devait sa présence qu'au hasard, et jusqu'à il y a peu, savait à peine qui était Tom Jedusor et ce qu'il avait fait à la rouquine il y a trois ans. Ou dans moins de cinquante ans. Elle prit son courage à deux mains. Oui, si elle devait passer aux aveux, il valait mieux que ce soit ici, alors que les deux jeunes filles étaient seules. Si Hermione se chargeait à sa place de reléguer l'information, elle aurait au moins en moins le poids de devoir supporter le regard des autres à mesure qu'ils apprendraient la nouvelle. D'une main tremblante, elle signala d'un geste à l'elfe de maison qu'elle ne voulait plus de salade. Elle mit tant d'ampleur dans sa gestuelle, son air était si grave, que ce simple refus d'une feuille de laitue aurait pu passer pour la scène la plus tendue d'une tragédie grecque.


    "C'était pour rien. Ce n'est pas important."

    Ou pas... Peut-être qu'elle venait de condamner un nargole à mort.... Bon, Luna elle-même avait conscience qu'en se faisant cette réflexion, elle se cherchait clairement des excuses. La serdaigle poussa une légère inspiration, le regard soudainement attiré par ses chaussures, qui avaient chacune une couleur différente.

    "Il y a quelque chose qu'il faut que je te dise." avait-elle ajouté d'un ton très rapide, comme pour se débarrasser le plus vite possible de l'information, et également, peut-être, dans l'espoir qu'Hermione ne la comprendrait pas. Sa voix, d'ordinaire déjà aiguë, l'était plus encore, sous l'effet de son angoisse soudaine.


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Sam 15 Jan - 22:05


Un long silence s'installa. Temps qui me sembla assez long et durant laquelle je vis Luna cogiter. Elle semblait être dans un véritable conflit interieur. Je ne savais pas quoi faire, la laisser tranquille car elle semblait être partie loin, très loin dans ces pensées. Ou alors rester et attendre une réaction de sa part. Je n'eu pas le temps de reflchir à quelle option serait la meilleur puisque Luna finit par réagir et me dire:

-C'était pour rien. Ce n'est pas important.

Apparement, elle ne souhaitait pas que je sache pourquoi elle voulait ses morceaux de salades. Elle pensait probablement que je n'allais jamais la croire. J'allais lui repondre ok lorsqu'elle ajouta:

-Il y a quelque chose qu'il faut que je te dise.

Elle me dit cela avec une voix a faire peur. Elle semblait angoisser par quelque chose. Je fronça les sourcils, inquiètes. Luna était toujours de bonne humeur et heureuse, toujours le sourire au lèvres. Je mis l'une de mes mains sur son epaule en protectrice. J'avais fait cela sans vraiment reflechir, cela avait été instinctif.

-Que se passe t'il Luna ?

Je m'approcha un peu d'elle.

-Tu veux aller t'assoir pour en parler ? ajoutais-je en faisant un signe de la tête vers des tabourets libres prets d'un comptoir.

Le comportement de Luna m'inquietait enormement car ce n'etait pas habituelle de sa part même lorsqu'elle avait eu des problèmes d'intégration et de petit coup de blues en debut d'année.

-Tu sais que tu peux tout me dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Mer 19 Jan - 18:44

    Hermione était d'une gentillesse et d'une délicatesse telles qu'elle rendait à Luna la tâche encore plus difficile... elle aurait préféré que la jeune fille affiche un quelconque air soupçonneux, envisage le pire, que son visage se durcisse... ça aurait rendu les choses plus simples à Luna. Mais non, à la place, Hermione faisait preuve d'une amicalité qui semblait, en plus de ça, particulièrement sincère. Comment, après ça, lui dire ce qu'elle avait à lui dire? Avant même d'avoir ouvert la bouche, elle pouvait déjà s'imaginer le visage de la jeune fille se décomposer, ou son regard se noircir, tout ce qu'elle craignait. Tout aurait été plus simple si Hermione n'avait pas affiché une attitude aussi amène, elle n'aurait pas eu à observer la déception modifier les traits de son joli visage. Pour ça, c'était trop tard. L'espace d'un instant, elle se dit qu'il était encore temps de fuir. Elle pouvait toujours en revenir à son nargole, Hermione mettrait son attitude sur le compte de son étrangeté habituelle... mais non. Si elle ne le disait pas maintenant, elle allait s'en vouloir à mort. Si elle ne le disait pas maintenant... ils risquaient tous de l'apprendre à leur dépends. Elle n'était pas celle qui permettrait aux événements de ne pas empirer, celle qui en était capable, c'était Hermione, majoritairement Hermione, la plus intelligente et la plus pondérée de leur petit groupe. Elle ne répondit pas à la proposition de la jeune fille, qui lui suggéra de s'asseoir. Elle ne voulait pas faire d'autres détours, si elle en faisait encore, ça ne sortirait jamais. Figée, les poings serrés, et les yeux toujours baissés, elle restait donc à sa place, et ne répondait pas. Elle resta comme ça, silencieuse pendant plusieurs secondes, convaincue un instant qu'elle n'aurait pas le courage nécessaire. Puis enfin, elle leva ses yeux océan, les planta dans ceux de la jeune fille, et parla d'une traite.

    "Je crois que j'ai trop parlé. Ou que j'ai mal parlé. Ou que j'ai dis ce que je n'avais pas à dire en pensant que je disais ce qu'il fallait dire. Alors c'est comme si j'avais parlé sans parler, et maintenant il sait que j'ai menti et c'est de ma faute."

    Elle avait prononcé ces mots d'un coup, sans reprendre sa respiration. Le résultat? C'était tout simplement incompréhensible. Même Luna s'en rendit compte, raison pour laquelle, après une grande inspiration, elle reprit la parole plus lentement, les yeux toujours fixés sur Hermione, même si, tentant de penser à autre choses, la jeune fille éviter d'analyser le regard de son interlocuteur, ce serait trop dur d'y découvrir ce qu'elle allait bientôt penser.

    "Ce serpentard, Daniel." Elle essayait d'user du moins de familiarités possible, ce n'était pas le moment pour ça. "Il a fait des recherches, il sait qu'on ne vient pas de Salem..."

    Finalement, elle ne pouvait pas soutenir le regard de la gryffondor, elle ne supporterait pas le moindre regard agacé, voire assassin. Ce serait déjà assez difficile de l'entendre dire que ça n'avait pas été faute de l'avoir prévenu. Alors, ses yeux regagnèrent ses chaussures. Son coeur battait un peu plus fort. Elle s'était attendue à un léger soulagement, une fois qu'elle aurait tout dit, mais en vérité, les choses n'allaient qu'en empirant, elle avait maintenant une boule gigantesque au creux de la gorge, la réaction d'Hermione, voilà ce qui était effrayant, au fond, bien plus que de dire les mots, des mots, ça ne signifie rien tant que personne ne les entend... Ce qui était important, c'était la façon dont ils étaient entendus... Et quand, comme dans le cas de la serdaigle, on était convaincu qu'ils seraient entendus de la pire façon qui soit, il était facile de se laisser gagner par l'appréhension, comme elle était en train de le faire. Ah!! Souciez vous d'éléments matériels! ça ne vous apporte que des ennuis... Si avoir des amis signifiait craindre de les décevoir, alors on était peut-être plus heureux sans amis, finalement. Luna, en tous cas, sentait une certitude la gagner peu à peu. Elle n'était pas faite pour ça. Pour avoir des amis. Si les rares amis qu'elle avait, elle n'arrivait qu'à les décevoir, alors à quoi bon?

    "Je suis désolée."

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Sam 22 Jan - 22:17


Elle refusa ma proposition. Cela m'inquietait vraiment.

-Je crois que j'ai trop parlé. Ou que j'ai mal parlé. Ou que j'ai dis ce que je n'avais pas à dire en pensant que je disais ce qu'il fallait dire. Alors c'est comme si j'avais parlé sans parler, et maintenant il sait que j'ai menti et c'est de ma faute.

Je ne comprenais pas grand chose pour ne pas dire rien. Elle regardais ces chaussures et la comprehension de ces paroles n'etait aisées. Je sentis mon sourcil droit faire quelque chose qui devait être asse bizarre preuvent de ma totale incomprehension.

-Ce serpentard, Daniel.Il a fait des recherches, il sait qu'on ne vient pas de Salem...

Mon expression etait un mélange de surprise et de colère. Mes sourcils étaient froncés et ma bouche grande ouverte par ma surprise. Aucun mot n'arrivait a sortir de ma bouche. Je n'avais qu'une envie, c'etait de hurler une Quoi?!? mais rien ne sortait. Je resta comme cela un moment. Tout ce bousculé dans mon esprit, nous etions donc a present dans une position très délicate et il fallait dès maintenant faire encore plus attention. Comment cela avait-il pu se produire, dire que nous avions commencé à reprendre une vie assez normale.

-Je suis désolée.

-Tu peux!

Cela m'avait echapper et j'avais dis cela sur un ton assez meprisant. Je passa ma main dans les cheveux et fit une sorte de noeud avec eux. Je ferma les yeux et soupira.

-Excuse moi, je voulais par dire cela.

Je croisa mes bras et je m'appuya contre le rebord de la cuisine. J'avais reussi à calmer mon impulsivité et mon côté calme avait repris le dessus.

-Il a compris quoi précisement ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Dim 23 Jan - 15:54

    Luna sentit son coeur se serrer. Elle savait bien qu’Hermione serait déçue et agacée par son attitude, elle savait qu’elle allait la mettre en colère, mais tant qu’elle ne l’avait pas encore vu faire preuve de cet agacement, elle gardait le mince espoir qu’elle ne lui tiendrait pas rigueur de ce qu’elle avait dit. Seulement voilà, Hermione réagissait de la façon la plus naturelle qui soit, et tout naturellement, elle ne pouvait pas sauter dans les bras de Luna et lui dire qu’elle n’avait rien fait de grave, étant donné les circonstances. C’était naturel, comme réaction, et encore, ça aurait pu être largement pire, car une fois un peu calmée, Hermione avait retrouvé le calme et le sang-froid qui la caractérisaient, et qui faisait qu’elle prenait fort heureusement assez souvent les décisions qu’il fallait au moment ou beaucoup d’autres paniqueraient au point d’en perdre tous leurs moyens et de ne plus savoir comment réagir. Elle savait garder la tête froide, et c’était en grande partie pour cette raison que Luna était soulagée de pouvoir en parler à Hermione plutôt qu’à un autre, la réaction d’Harry ou de Ginny l’aurait sans doute complètement anéanti. Là, au moins, elle se sentait le minimum de force qu’il fallait pour qu’elle ne s’effondre pas, ou même, ne se mette pas à pleurer.

    Hermione s’était calmée, et attendait des détails, à présent. Mais Luna n’en avait pas beaucoup à lui donner, malheureusement, elle ne savait pas grand chose de ce que savait Daniel. Leur conversation avait été (plutôt heureusement) interrompue par l’arrivée du concierge. Elle avait juste eu le temps de l’entendre dire qu’il savait qu’elle n’avait pas mis les pieds à Salem, que sa cousine y était et qu’elle ne les avait jamais vu. C’était tout. Est-ce qu’il avait vraiment une cousine à Salem, est-ce qu’il avait dit ça seulement pour la coincer? En tous cas, il avait vraiment eu l’air sûr de lui et de ce qu’il disait quand il avait affirmé qu’ils n’avaient jamais été à Salem. Et la réaction peu probante dont elle avait usé n’avait certainement pas dû convaincre le jeune homme du fait qu’il avait pu commettre une erreur.


    « Il m’a dit que sa cousine était allée à Salem et qu’elle n’avait jamais entendu parler de nous. » expliqua-t-elle d'une voix un peu étranglée.

    C’est tout. C’était tout mais c’était déjà beaucoup trop. Il aurait peut-être mieux valu que leur conversation ne s’arrête pas là, elle aurait pu en savoir plus sur ce qu’il avait appris exactement. Mais elle se sentait déjà coupable de ce peu d’informations, elle ne voulait pas en savoir beaucoup, même si Daniel était le « meilleur ami » de Jedusor, et que cela pouvait être d’autant plus dangereux pour eux. Elle ne voulait pas aller plus loin dans cette conversation, parce qu’elle avait peur de ne pas savoir se défendre. Et maintenant elle fuyait Daniel comme la peste, de peur qu’il en apprenne encore plus.

    Après avoir hésité un moment, Luna décida de lever les yeux, ses pupilles rondes entrèrent en contact avec celles d’Hermione. Hermione était intelligente, parfois trop terre- à -terre, au point qu’elle pouvait ennuyer Luna, mais elle était brillante, elle avait d’excellentes intuitions, et c’était souvent elle qui trouvait la réponse aux problèmes. Avec un peu de chance, ce serait à nouveau le cas. Avec beaucoup de chances, à vrai dire... Il en faudrait pas mal pour rattraper le coup.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Jeu 27 Jan - 18:24



-Il m’a dit que sa cousine était allée à Salem et qu’elle n’avait jamais entendu parler de nous.

Entendant cela, je ferma les yeux de desespoir. Nous etions dans une situation très delicate et dangereuse et cela ajouté à ma fatigue et ma deprime, c'etait légèrement trop pour moi. Je n'étais pas sur le point de pleurer, non bien sur. Mais ce nouveau problème m'achevait. Mes recherches infructueuses de ces derniers jours, m'avaient plus souvent donner envies de baisser les bras. Et pour me remotiver je me disais que même si nous etions loin de notre epoque, nous etions tout de même en securité, à Poudlard, avec notre secret bien garder. Bon sang, le nombre de fois que nous avions dit à Luna de ne pas sympathiser avec lui, mais encore une fois, elle n'en avait fait qu'à sa tête. Une vague de colère me submergea encore une fois , une envie de me defouler sur Luna. mais je me forca à oublier cette envie, ce n'etait largement pas le moment d'accabler Luna de repproche qui semblait suffisament deçu d'elle même.

Je croisa les bras et commença a faire les cents pas. Je ne voyais pas du tout ce que nous pouvions faire pour éloigner ce problème. Mon esprit était trop embrumé pour être suffisament clair voyante.

-Il va falloir en parler aux autres, Luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Dim 30 Jan - 16:53

    Gloups. Luna s’entendit déglutir. Il faudrait en parler aux autres, bien sûr qu’il faudrait en parler aux autres. Il était normal qu’ils soient tous au courant, surtout Harry. Mais dans un des élans d’optimisme qui lui étaient caractéristique, elle avait espéré qu’Hermione prendrait les choses en main, et se chargerait elle-même d’en parler à tout le monde. Luna avait été si heureuse de réussir à lâcher le morceau auprès de la rouge et or, elle se sentait à peine capable de réitérer l’expérience, et encore moins en présence de Ginny. Même si elles s’étaient rapprochées cette année, Hermione et Luna n’avaient jamais été les meilleures amies au monde, tout simplement parce que quand l’une était dans la lune, l’autre ne laissait pas ses pieds quitter la terre ferme. La décevoir était déjà une chose douloureuse, mais la blondinette sentait bien que ce n’était rien en comparaison de ce qu’elle devrait subir en ayant à supporter la réaction de Ginny. Ginny, après tout, était à peu près la seule personne qui ait apparemment choisi d’être son amie, elle avait pris sa défense à plusieurs reprises, Luna ne voulait pas voir sa réaction... d’autant plus que s’il y en avait une qui lui avait dit de se méfier de Daniel, c’était bien elle. Luna abaissa les yeux, une fois de plus. Il allait bien falloir qu’elle assume ses responsabilités, mais elle devait admettre, en son for intérieur, qu’elle avait espéré assez égoïstement qu’elle avait accompli sa part du marché, et que la prochaine fois qu’elle verrait les autres, ils auraient eu le temps d’encaisser la nouvelle et qui sait, peut-être, lui pardonner.

    “Je sais.” soupira-t-elle, résignée.

    Elle n’osait plus lever les yeux, et elle se sentait si gênée, si angoissée, qu’elle ne savait pas quoi faire ou quoi dire. Elle aurait bien aimé sortir un de ces propos incohérents dont elle avait le secret, mais elle voyait bien que l’heure n’était plus à ce genre de replis. Jamais elle ne s’était sentie aussi honteuse. A vrai dire, elle n’avait jamais inspiré la honte ou la déception de qui que ce soit. Son entourage était très limité, et son père s’était toujours montré très fier d’elle. Étant quelqu’un d’entier, de sincère et d’intègre, quoi qu’affublée de lubies pour le moins étranges, elle pouvait s’attirer la colère de certains, en effrayer d’autres, mais jamais elle ne les décevait... En même temps, ils étaient trop peu à être proches d’elle pour que ça puisse arriver. Pourtant, elle sentait bien que, malgré tout, il fallait qu’elle dise quelque chose, n’importe quoi qui puisse un peu apaiser la tension palpable qu’engendrait le silence qui, à cet instant précis, les entourait, les encerclait, les étouffait, même. Ou peut-être était-elle la seule à ressentir ce sentiment d’oppression de plus en plus insistant.


    “Tu...”

    Elle fit une légère grimace. Elle se sentait mal. Mal au ventre. ça devait être la culpabilité - ou le pudding - ou bien un mélange des deux. Elle se sentait de plus en plus pâle.

    “...tu respires, toi?”

    Oui, c’était de plus en plus énigmatique. Mais elle se sentait vraiment mal, elle avait l’impression que l’air était devenu plus lourd, autour d’elle. Elle voulait être sûre que ce n’était que son imagination.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Sam 5 Fév - 13:40


-Je sais.

Je passa mes mains dans les cheveux avant de commencer à faire les cents pas. Cette histoire allait mettre hors de lui Harry et il ne fallait pas qu'il pete un cable, il etait deja suffisament stresser par notre mission.

-Tu...tu respires, toi ?

Je m'arreta et regarda Luna en fronçant encore et toujours les sourcils. Il faudrait que je fasse attention, je vais finir par être rider avant l'heure. De quoi elle voulait parler ? Jamais je ne comprendrais certaines phrase de Luna. D'habitude, j'avais la patiente d'essayer de comprendre mais là non. Je soupira longuement et dis:

-Tu veux dire quoi par là ?

En attendant sa reponse, j'alla prendre un morceau de pain qui était sur un plan de travail. Il fallait que je mange quelques choses car je commençais à sentir des vertiges. Je n'allais probablement pas tarder à être en hypoglycémie, mais ce morceau de pain allait m'aider a tenir un peu, ou du moins quand j'aurais le courage de demander à un elfe de maison de me preparer un petit quelque chose. Je m'assis sur un des tabourets et commenca à manger mon morceau de pain tout en regardant Luna qui semblait vraiment culpabiliser.

-Tu sais, cela arrive à tout le monde de faire des erreurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Mer 9 Fév - 13:27

    Luna ne répondit pas à la première question d’Hermione. Il ne servait à rien de le faire, de toute manière, elle n’aurait trouvé aucune réponse satisfaisante à lui donner. Ou en tous cas, aucune réponse qui aurait pu satisfaire Hermione. Il n’y avait aucune explication logique à cet éteau invisible qui semblait l’enserrer le plus fort possible. Elle avait l’impression qu’il cherchait à lui briser les os. Jusqu’ici, elle n’avait jamais eu à souffrir du poids de la culpabilité, et maintenant que c’était le cas, il lui semblait évident qu’il était clairement trop lourd à porter pour elle. Elle allait se briser toute entière sous ce poids, étouffer sous sa masse. Elle le ressentait physiquement. Mais ça, Hermione ne l’aurait sûrement pas compris, car un tel degré de culpabilité ne s’atteignait pas si facilement, ni aussi rapidement, elle en avait accumulé tant jusqu’au moment où elle pourrait enfin en parler, et au moment où elle le faisait, où elle pensait pouvoir enfin se libérer de ce poids, les choses étaient pires encore, et elle ne pouvait rien y faire.

    “Non, pas tout le monde.”

    Luna était quelqu’un de lucide, dans d’autres circonstances, elle aurait sûrement approuvé les propos de la jeune fille. Il est vrai que tout le monde pouvait faire des erreurs, tout le monde avait le droit à l’erreur. Mais en ce moment, pendant qu’elle fixait Hermione, qui cherchait apparemment à garder la tête froide, et à trouver une solution. A la voir, comme ça, prête à gérer la situation, elle ne lui trouvait rien de cette fragilité qui elle, l’envahissait toute entière, elle aurait bien aimé lui dérober un peu de sa force tranquille. D’accord, elle semblait elle-même quelque peu agitée, et ne pas trop savoir où elle en était, mais elle respirait l’assurance, une fois placée face à la blondinette tremblotante qui avait l’impression d’avoir perdu des dizaines de centimètres en face de la rouge et or. Oui, à cet instant précis, aux yeux de Luna, Hermione était à peu de choses près l’image de cette perfection que la serdaigle aurait bien aimé atteindre histoire de respirer un peu mieux.

    Elle imaginait très mal Hermione commettre la moindre erreur. C’en était d’autant plus difficile. Luna, à cet instant précis, aurait bien aimé qu’elle possède une faille, quel qu’elle soit.. C’était mal de vouloir une chose pareille, mais l’entendre elle, dire, que tout le monde pouvait se tromper... Luna ne pouvait s’empêcher d’y déceler une certaine condescendance. Ce n’était sans doute pas le cas, ce n’était pas le genre d’Hermione, mais au point où elle en était, Luna n’était plus vraiment apte à distinguer émotion vraies et émotions fausses.
    Elle n’ajouta rien pendant un moment. Elle ne voulait pas s’enfoncer davantage, mais pas non plus
    s’arracher à sa faute. Alors, tout simplement, d’une voix douce, bien qu’un peu brisée, elle ajouta :

    “La salade... c’était pour un nargole.” Elle accompagna cette remarque d’un très léger sourire, qu’elle-même n’était pas sûre de trouver approprié.

    Elle ne savait pas trop pourquoi elle avait dit ça. Mais qu’aurait-elle pu ajouter qui concerne la situation.Tout était dit, et elle, elle n’avait pas de solutions.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Lun 14 Fév - 15:32



-Non, pas tout le monde.

J'avais envie de lui repondre que si, et que j'etais la première a faire des erreurs mais je sentais que cela allait amener a un dialogue de sourd. Je préféra donc me taire et continuer a magner mon morceau de pain. Je me concentra dessus, je ne sais pourquoi. J'obersvais les moindre petits trous de la mie de pain, la croute bien dorée. Je ne savais pas pourquoi, mais cela me calmait.

-La salade... c’était pour un nargole.

Je releva la tête pourvoir Luna avec un petit sourire mal assuré. Je lui souria en retour. Bien que je ne croyais pas a ces histoires de Nargole, je ne preferais aps faire de remarque. Luna était dans un monde loin de nous, toujours dans ses pensées et je ne trouvais pas vraiment util d'essayer de la rationnalisée, ou du moins, je ne trouvais pas cela util maintenant. Elle était suffisament mal dans sa peau, il vallait mieux pour elle qu'elle se raccroche à ses valeurs. C'est pourquoi je me suis entendu dire:

-Il t'attend encore je suppose, tu devrais aller l'aider.

Je termina ma phrase par un autre sourire. J'essayais comme je pouvais de la rassurer, il ne fallait pas qu'elle craque, pas maintenant que nous avions un nouveau problème.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   Ven 18 Fév - 14:48

    Luna se sentait un peu coupable. Du moins, elle s’était déjà sentie entièrement coupable, parce qu’elle était, au moins de loin responsable de la situation dans laquelle ils étaient embourbés et dont ils ne parviendraient apparemment pas à se défaire sans difficultés, mais en plus de cette culpabilité là, elle en ressentait maintenant une autre, plus en surface, et sûrement plus éphémère aussi, mais qui, en tous cas, redoublait son malaise. A jouer les pauvres malheureuses comme elle l’avait fait, elle se demandait si elle n’en avait pas rajouté - inconsciemment, cela va sans dire- tout simplement pour qu’Hermione baisse sa garde, ne lui en veuille plus autant qu’avant, et s’appitoie sur son sort. Cette idée ne lui plaisait pas, mais elle n’était pas à exclure. Luna était-elle vraiment capable d’une telle manipulation? Pouvait-elle être mauvaise à ce point? Une fois de plus, elle ne savait plus exactement qui elle était... ou ce dont elle était capable. Ce voyage temporel réveillait en elle des aspects de sa personnalité qu’elle s’était ignoré jusqu’alors.. une propension au mensonge, à la défiance... et à la manipulation? Si elle en était arrivée à ce point, elle ne valait pas mieux que n’importe quel Daniel Chaser...

    Que devait-elle faire, alors? Luna ne savait plus... Avait-elle le droit de s’en aller? Il est vrai que leur conversation n’avait pas beaucoup de chances d’aller plus loin, désormais, puisque tout avait été dit, et que Luna avait particulièrement envie de s’en aller, afin de pouvoir se soustraire au regard de la rouge et or. Il était tout aussi vrai qu’à ses yeux, il y avait bel et bien un nargole qui attendait son aide. Mais elle ne voulait pas s’en aller en ayant l’impression d’avoir manipulé son interlocutrice. D’accord, Hermione était quelqu’un de pragmatique, de terre-à-terre et de réfléchie, elle ne se serait pas laissée avoir par une telle ruse... Il n’y avait peut-être pas de ruses. Peut-être qu’Hermione était juste quelqu’un d’assez exceptionnel pour accepter la situation, et pour accepter de lui pardonner... Il fallait espérer que ce soit cela. De toute manière, que pouvait-elle véritablement faire, poursuivre la conversation n’ajouterait qu’une gêne supplémentaire à la situation, c’était tout à fait inutile. Non, il valait mieux qu’elle s’en aille. Il n’y avait pas beaucoup d’autres alternatives.


    “Oui tu as raison, je devrais y aller.”

    Elle marqua une pause. Elle avait vraiment l’impression de s’en sortir beaucoup trop facilement. Luna ne savait tout simplement pas gérer ce sentiment de culpabilité, c’était un sentiment qui ne lui était pas coutumier, et d’après le peu qu’elle en savait, il n’y avait pas beaucoup de moyen d’y remédier, juste le temps et l’espoir d’un pardon sincère et assuré.

    “Merci beaucoup. Je suis vraiment désolée.”

    Elle ne le répeterait jamais assez. Cette situation la mettait vraiment trop mal à l’aise, si elle devait le dire cent fois pour se sentir mieux, alors elle était prête à le dire cent fois.
    Elle attendit un moment... puis finalement, elle s’en alla. Il valait mieux ne pas en rajouter. Elle quitta donc les cuisines, réalisant qu’elle avait oublié de récupérer la salade nécessaire au nargole. Plus question de retourner la chercher, maintenant. Tant pis... Elle allait donc secourir son nargole avec les moyens du bord.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'inestimable pouvoir de la salade verte [pv Mione =) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Les cuisines.
-