AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vacances au milieu des moutons volants [pv Lys' et Linus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2752
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Vacances au milieu des moutons volants [pv Lys' et Linus]   Mar 17 Mai 2011 - 13:16

    Aaaah les vacances! Melody n’était pas mécontente d’être de retour chez elle. Non pas qu’elle n’aimait pas Poudlard, si on oubliait les cours, c’est là, après tout, qu’elle avait tous ses amis. Mais elle était comme tout le monde, ou comme la plupart en tous cas, à choisir entre se lever tous les matins à 7h pour supporter des professeurs pas toujours sympathiques aux cours souvent insipide et faire la grasse matinée avant de glander toute la sainte journée, le choix était vite fait. C’était avec beaucoup de plaisir que Melody avait retrouvé cette bonne vieille ferme sur cette bonne vieille île paumée au milieu de nulle part. Avant d’entrer à Poudlard, Melody détestait cette île, où tout le monde se connaissait, et où la notion d’aventure et de découverte était particulièrement limitée, maintenant, elle appréciait davantage l’île de Mull, tout simplement parce que son horizon s’était élargi. Elle arrivait enfin à apprécier la beauté de ces paysages écossais, le mouvement des vagues s’écrasant contre les rochers, et la verdure… Et bien évidemment, elle appréciait davantage la compagnie de ses parents du fait qu’elle n’avait pas eu à les supporter très longtemps. Oh, il est vrai que Mr et Mrs Farnsworth étaient d’excellents parents, sévères juste comme il faut, les jumelles n’avaient franchement pas à se plaindre… Mais quand on a quatorze ans, trouver un prétexte pour se plaindre, c’est normal, non? Enfin, quoi qu’il en soi, c’était avec beaucoup de plaisir que Melody s’apprêtait à passer ses vacances de Noël en famille.

    Il était plus agréable encore de rentrer chez soi pendant la période des fêtes, car qui dit fête, dit cadeaux, et Melody en était friande. Elle aimait recevoir, bien sûr, qui n’aime pas être gâté? Mais elle aimait également offrir. Choisir un cadeau, faire en sorte qu’il fasse le plus de plaisir possible à la personne à qui on l’offrait, pour Melody, cela faisait partie du plaisir des fêtes… Ce n’était même pas forcément de l’altruisme, non, ça devait sûrement renforcer son égo de voir qu’elle était parvenue à faire plaisir à quelqu’un et que, de fait, elle montait dans l’estime de la personne qu’elle avait en face d’elle. Enfin, peu importent les raisons, au fond, mais en tous cas, Melody aimait les fêtes, et les fêtes le lui rendaient bien, cette année une fois encore. Elle avait passé un excellent réveillon de Noël en compagnie de sa famille, trop court, comme d’habitude. Mais savoir que Noël était déjà passé était plus supportable cette année, comme la précédente, car Melody savait que Linus viendrait passer ses vacances ici, durant la deuxième semaine de vacances. Elle avait tellement hâte de passer des vacances aussi exceptionnelles que l’année passée en compagnie des deux amours de sa vie! D’ailleurs, dans les derniers jours qui la séparaient de l’arrivée de Linus, Melody était intenable. Fébrile, elle qui était déjà hyperactive en temps normal tenait encore moins en place que d’habitude. Oh Lysandre avait dû en baver, non seulement Melody s’était montrée encore plus bavarde que d’habitude, mais elle obligeait sa jumelle à faire tout et n’importe quoi (entre autres un jogging au bord de l’eau à 5h du matin et une course en moutons volants)….

    Ce matin, alors que Linus devait arriver en fin de matinée, ce fut pire encore. Melody s’était levée aux aurores, surexcitée et incapable de se rendormir. Et bien évidemment, au lieu de gérer son trop plein d’excitation toute seule, elle avait réveillé sa frangine, et l’avait bien sûr, obligé à rester éveillée. Pour passer le temps en attendant le poufsouffle, elles avaient joué aux échecs version sorcier. Contrairement à sa sœur, Melody était particulièrement nulle à ce jeu, elle n’était pas stratège pour un sou et c’était à peine si elle connaissait les règles, mais bon, puisqu’elle avait obligé Lysandre à se lever, elle se sentait un peu obligée de se livrer à une activité qui lui ferait plaisir. Bien sûr, sa jumelle l’avait battu à plat de couture, mais Melody, trop occupée à parler, parler, parler… s’en était à peine rendu compte. Enfin, l’heure arriva, et cela faisait une bonne heure que Melody guettait la venue de Linus depuis le salon. Il était pile à l’heure, et heureusement, une minute de retard, et la jeune fille aurait sûrement crisé.


    « Je vais ouvrir! » s’écria-t-elle à peine la sonnette eut-elle retenti, alors que sa main était presque déjà sur la poignée.

    Elle ouvrit et effectivement, il était là. Melody sourit tout en le serrant dans ses bras.

    « Lys’, Linus est arrivé! »
    cria-t-elle en se retournant avant de reporter son attention sur Linus.

    « Alors, cette première semaine de vacances? C’était bien? Tes parents vont bien? Les fêtes se sont bien passées? T’as été gâtée? »


    Tout en l’assaillant de questions, elle lui prit la main et l’entraîna à l’intérieur.

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1177
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Lysandre

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: Vacances au milieu des moutons volants [pv Lys' et Linus]   Dim 3 Juil 2011 - 23:07

    Linus venait de quitter Melody difficilement sur le quai de la Gare, même si ils allaient se revoir dans à peine quelques jours. Il avait fait un rapide sourire à Lysandre, impatient de la revoir elle aussi. Amoureux des deux jeunes filles, il avait un peu de mal à savoir laquelle il aimait le plus... En fait, ce n'était pas le plus, l'important, parce qu'il les aimait toute les deux pareilles. Mais il savait qu'il ne pouvait pas vivre avec les deux, et qu'il devait faire un choix. Pour l'instant, il restait avec Melody, parce qu'elle avait été la première à lui mettre le grappin dessus, que c'était quelque part plus .... simple.... plus pratique.

    Sa semaine de vacances, se passa trés simplement, entre ses parents, Juliette et Gabriel. Il avait été faire une ballade à Londres, sur le chemin de Traverse, où Linus avait pu acheter quelques fournitures qui lui manquaient et surtout les cadeaux pour les deux jumelles. Il avait prévu d'acheter des cadeaux pour les parents des deux sœurs, ainsi que le cadeau de Lysandre passerait "mieux" aux yeux de Melody. Il avait vraiment peur de ce qu'on pouvait penser de lui. Si Melody apprenait les sentiments que Linus avait pour Lysandre, il ne sait pas ce qu'il ferait. Ni d'ailleurs comment régirait sa petite amie, et encore moins la concernée. Le jeune homme avait en effet, pas du tout remarqué les regards en coin, et les sourires que lui lançaient la jeune fille.


    Et voilà, maintenant la première semaine de vacances étaient finis et Linus se trouvait devant la porte de la maison de la famille Farnsworth. Aprés avoir pris sa respiration plusieurs fois, le jeune homme sonna à la porte. Et attendit avec un certain empressement et une appréhension que la porte s''ouvre. Melody apparut et se jeta dans les bras de son petit ami. Le jeune homme entouré de ses paquets qui voletait autour de lui, avait bien prévu son coup et pu prendre sa copine dans ses bras à son tour...
    « Lys’, Linus est arrivé! » cria-t-elle... Elle se détacha de lui, et l'attrapa par la main pour l'attirer dans la maison. Linus sourit et se laissa entrainer par sa petite amie. Ses paquets lui suivirent
    « Alors, cette première semaine de vacances? C’était bien? Tes parents vont bien? Les fêtes se sont bien passées? T’as été gâtée? » demanda-t-elle dans son flot de paroles habituels.
    "Mes parents vont trés bien, et j'ai passé de bonnes fêtes... Et toi? demanda-t-il à la jeune fille en l'embrassant rapide sur ses lèvres, il se tourna pour attraper le cadeau de sa petite amie. Il était enveloppé dans un joli papier bleu. Il lui tendit son paquet...
    " Tient c'est pour toi, Mel, Joyeux Noël..." fit-il dans un grand sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Au bal masqué ohé ohé!
avatar
▌ Messages : 479
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Nobody, nobody...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Neutre
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Vacances au milieu des moutons volants [pv Lys' et Linus]   Ven 8 Juil 2011 - 18:47

    Noël… Noël et sa neige, Noël et ses vacances, Noël et l’île de Mull. C’était de loin les vacances que Lysandre préférait, quoique les vacances d’été leur fassent sérieusement concurrence. Quand elle regardait les pâturages enneigés où l’on peinait à discerner les moutons, Lysandre se sentait sereine. Elle arrivait à oublier ses problèmes, à oublier Linus et le joli sourire qu’il lui avait offert à la descente du train, à oublier le D qu’elle avait écopé au dernier devoir d’Astronomie et toutes sortes de choses. Oui, tous ses problèmes disparaissaient pour laisser place aux souvenirs bienheureux qu’elle avait récoltés durant son enfant ici, à la ferme. Les réveillons où son père se transformait en cachette en Père Noël pour apporter des cadeaux à ses deux filles, les fantastiques chasses aux œufs de Pâques qui leurs prenaient toute la journée, le temps de faire le tour du pré aux moutons, de la grange, du jardin, du champ de blé et autres lieux susceptibles d’abriter les délicieuses friandises, les courses de moutons…

    Comme celle que Melody lui avait fait faire la veille. Mais bon, elle n’allait pas s’en plaindre, c’était toujours mieux que son idée de jogging à une heure inhumaine. Avec un sourire amusé, elle observa sa jumelle qui s’évertuait à faire avancer un pion, lequel était visiblement contre la volonté farouche de la joueuse.

    La rouquine s’était levée beaucoup trop tôt. Encore plus que lorsqu’elle l’avait entraîné courir dans la neige. Et depuis, elle n’arrivait plus à dissimuler son enthousiasme sous le regard d’une Lysandre partagée entre amusement et fatigue. Après avoir joliment maté sa chère sœur en déplaçant son fou, les deux mistinguettes étaient descendues au rez-de-chaussée prendre leurs petits déjeuner. Melody avait expédié le sien vite avant d’aller s’asseoir sur le canapé, le nez presque collé à la fenêtre. On l’aurait presque dit montée sur une tour de guet, et Lysandre sourit à cette pensée. Quelques cernes sous les yeux, elle s’attaquait aux quelques céréales survivantes quand la sonnette retentit enfin.

    - Je vais ouvrir!

    Lysandre vit effectivement sa soeurette passer telle un tourbillon dans la petite entrée qui séparait salon et cuisine où elle déjeunait à son aise.

    - Lys’, Linus est arrivé!

    Comme si toute la maison ne le savait pas déjà… Ses parents avait même du se réveiller en entendant leur fille. Avalant lentement sa bouchée de céréales orangées en forme de citrouille, Lysandre repoussa sa chaise et se mit debout. Elle ne courut pas vers l’entrée, préférant laisser sa sœur profiter de Linus quelques instants. Doucement, elle s’avança à son tour, pour découvrir le Poufsouffle qui se trouvait maintenant à l’intérieur de la maison. Il venait de tendre un paquet à Melody.

    - Tiens c'est pour toi, Mel, Joyeux Noël...

    Un court instant, Lysandre se demanda ce que l’emballage pouvait bien contenir… Avant de se rendre compte, mortifiée, que d’autres cadeaux restaient suspendus dans les airs, visiblement pas destinés à sa jumelle. Oh non… Elle, elle n’avait rien du tout de prévu pour Linus. Rendue livide par ce constat, elle adressa un sourire crispé au jeune homme, avant de marmonner un « salut » assez approximatif.

_________________