AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Le sens propre de prendre en grippe [Ash']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
Luna Lovegood
▌ Messages : 4414
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeVen 9 Sep - 15:05

    Luna revenait de l’infirmerie, et le moment qu’elle y avait passé lui laissait à l’esprit un sentiment désagréable. De façon générale, Luna ne se sentait pas bien, dernièrement, depuis l’expédition de la chambre des secrets, à vrai dire. Son souvenir suffisait à rappeler à elle une sensation nauséeuse, qui, dès lors qu’elle l’avait en bouche, ne l’abandonnait plus pendant plusieurs minutes. Pire que tout, peut-être, il y avait ce silence pesant qui s’imposait à chaque fois que les voyageurs se réunissaient depuis cet incident… Luna, qui avait senti son moral remonter après les vacances de Noël, retrouvait cette baisse de régime qui l’avait envahi au cours de son début d’année dans l’époque maudite. Elle ne se sentait pas bien, moralement, c’était certain, elle ne se sentait même plus d’humeur à faire la chasse à quelques nargoles en compagnie de la petite Brittany. Elle se sentait vide, complètement creuse, et comme tous les autres semblaient ressentir la même chose, aucun n’était là pour aider l’autre à le surmonter. Physiquement non plus, elle n’allait pas très bien, mais les deux vont toujours de paire. Luna subissait régulièrement les attaques d’un rhume apparemment sadique, puisqu’il se plaisait à aller et venir, lui obstruant tantôt le nez et la gorge au point qu’elle craignait de ne plus réussir à respirer, et tantôt la laissant tranquille.

    En l’occurrence, à ce moment précis, le rhume avait fait son grand retour. L’infirmière, Mrs Sparkley, l’avait renvoyé de l’infirmerie en disant qu’elle en avait assez qu’elle prenne cette fièvre pour prétexte, aussi la jeune serdaigle ne pouvait-elle rien faire sinon s’armer de patience et de toute la quantité de mouchoirs nécessaire afin d’attendre que cela passe. Descendant les marches qui menaient au deuxième étage, elle avait dans l’idée de se réfugier aux cuisines, où elle demanderait sans doute aux elfes de maison s’ils accepteraient de lui concocter un bol de thé bien chaud. Au pire pourrait-elle aller en quémander à Hagrid? Mais entre le froid des cachots et le froid du dehors, son choix était fait.

    Ses éternuements résonnait contre les parois de la galerie où elle se trouvait à présent. Les éternuements pouvaient être le symptôme d’une allergie aux joncheruines… Mais non, c’était peu probable, elle n’avait jamais été allergique jusqu’à présent; Une armure à côté de laquelle elle passa la gratifia même d’un « à vos souhaits » auquel Luna répondit par un « honneur aux vôtres » des plus courtois, comme s’il n’y avait rien au monde de plus normal que de faire ainsi la conversation à des tas de ferraille certes enchantés mais creux.

    Luna se plût à flâner un instant au cœur de cette imposante galerie. L’endroit était désert, et c’était tout à fait explicable. Ce lieu n’était pas apprécié de beaucoup. Beaucoup le trouvaient effrayant. Il est vrai que s’aventurer au milieu d’armures tenant des épées aiguisées au creux de leur gant de fer, et qui, pour certaines, étaient capables de se mouvoir, voire même de parler, c’était quelque chose qui n’avait rien de rassurant. Mais pour Luna, cet endroit était superbe, superbe car pour le moins impressionnant. Elle passait rarement par cet endroit, pour la seule et unique raison que par lui, on accédait à rien ou presque, et qu’il était souvent synonyme de détour, aussi prît-elle le temps d’en admirer chaque aspect, le détail de chaque armure. Elles semblaient toutes identiques, mais en vérité, aucune ne ressemblait à l’autre. Elle s’amusait à constater ce qui manquait à l’un, ce que l’autre avait de plus… C’était un jeu, un moyen agréable de se vider l’esprit, sans doute moins efficace que l’assaut d’une armée de joncheruines, mais suffisamment pour que cela fonctionne un certain laps de temps.

    …Un temps qui fut pourtant très court, car des bruits de pas se rapprochaient, se répercutaient en écho contre les murs de pierre, se faisaient de plus en plus distincts. Quelqu’un arrivait…
    Et il s’agissait d’une de ces personnes que Luna, en dépit de sa capacité de détachement naturelle, n’avait pas la moindre envie de voir. Ashley Golse. Une vert et argent qui se plaisait à moquer Luna pour ses lubies diverses. Luna accueillit son arrivée avec un nouvel éternuement. Mauvaise journée.
Revenir en haut Aller en bas
La rebelle
[Last]Ashley Walson Golse
[Last]Ashley Walson Golse
▌ Messages : 1512
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Jennifer Love Hewitt

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeMar 13 Sep - 20:06

En ce moment, Ashley n'avait rien à faire de mieux que de se balader dans les différents étages de Poudlard. La raison de départ était qu'elle s'ennuyait mais elle avait trouvé une solution pour ne pas s'embêter. C'était d'embêter le ou la première personne qu'elle trouverait sur son passage et avec qui elle n'était pas très amis si on peut dire ça comme cela. Mais bizarrement, il n'y avait pas grand monde dans les couloirs de Poudlard, c'était plutôt désert. En même temps, elle n'avait pas très bien choisie son moment car il y avait pas mal de cours à cette heure-là. Mais elle n'abandonna pas pour autant sa recherche car elle avait une grande envie de se déchainer sur quelqu'un. Ce n'était pas tout à fait comme les simples taquineries de d'habitude c'était juste pour se divertir. (Bon là vous allez penser qu'elle est sadique... mais pas du tout c'est juste histoire de ne pas s'emmerder...bon d'accord je me tais.)
Reprenons. Elle était donc à présent au deuxième étage dans le couloir de l'aile droite lorsqu'elle entendit quelqu'un éternué. C'était surement un élève qui s'était enrhumé pendant l'hiver en attrapant froid. Cela provenait de la galerie des armures, Ash en était certaine car elle savait, pour y être de nombreuses fois passée, que c'était un lieu où le moindre bruit résonnait à plusieurs mètres de la salle.
*Enfin une personne, ce ne doit pas être un Serpentard vu qu'ils sont bien plus solide que les autres maisons. Ils ne sont pas du genre à s'enrhumer comme ça.* :pensa-t-elle en souriant car il y avait une chance sur deux que ce soit une personne qu'elle n'aime pas (donc qu'elle embêterait).

Elle avait bien raison, de penser ça même si dire que un Serpentard ne peut pas s'enrhumer comme ça parce que ce n'est pas un argument valable, car s'était bien une Serdaigle de 5ème année qui avait éternué. Ashley avait vraiment de la chance car elle était tombée sur Aulne Quibber, une lunatique dont elle aimait se moquer.

Mais Ashley n’était pas encore rentrée dans la galerie des armures et n’avait donc, pour le moment, aucune idée précise de qui ça pouvait être; elle pensait juste que ce n’était pas un élève de la maison de Serpentard. Elle se dirigeait maintenant vers le lieu qu’elle pensait être le bon. Arrivée à l’une des entrées de la galerie, elle ne reconnut pas tout de suite la personne car la galerie était assez longue et la jeune fille assez éloignée. Ash vue d’abord qu’une silhouette avant de découvrir l’une de ses ennemies.
*Chouette, j’ai enfin trouvé ma cible* :pensa-t-elle.
Elle continua alors à avancer à grand pas mais plus rapidement. Aulne de son côté, n’avait pas l’air aussi ravie qu’elle de la voir. La Serdaigle éternua une seconde fois. Ashley était arrivée en face de cette dernère en lui disant d’un air moqueur: "Oh !Aulne ! Cela faisant un moment que je ne t’avais pas croisé, tu n’aurais pas cherché à m’éviter par hasard ? En tout cas m’éviter ne t’as pas réussi. La preuve, tu n’arrêtes pas d’éternué à tout vent."
Ashley pensait que la jeune fille était souvent sortit dehors pour pas qu’elle ne la voit et que c’était ainsi qu’elle était tombée malade. La Serpentard comptait bien rattraper les jours où elle ne l’avait pas embêté en se moquant deux fois plus d’elle que d’habitude. Aulne risquait de passer un sale quart d’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
Luna Lovegood
▌ Messages : 4414
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeVen 16 Sep - 21:28

    Luna avait-elle évité Ashley? Oh non, mais disons que si elle se trouvait dans le même couloir qu’elle et s’en apercevait assez tôt, elle avait la présence d’esprit (mais oui, j’ai bien dit présence d’esprit) de retourner sur ses pas plutôt que d’essuyer des répliques acides toutes orientées contre elle. Elle les assumait bien, mais il y avait plus agréable, ça ne servait à rien de vivre des choses désagréables quand on pouvait éviter de les vivre, non? Alors non, elle n’avait pas essayé d’éviter Ashley, et elle ne comprenait pas très bien pourquoi rester à l’écart d’elle pouvait l’enrhumer. Ce devait être un trait d’esprit, mais elle ne le comprenait pas. Après tout c’était sa présence qui était glaciale, alors elle avait plus de chances de s’enrhumer à son contact qu’en l’évitant, non?

    « Je ne vois pas le rapport. »
    constata-t-elle de son habituelle voix douce, sans trace d’animosité ou d’agressivité, penchant très légèrement la tête sur le côté.

    Elle savait très bien qu’Ashley ne se satisferait pas de cette réponse. Luna gardait, des quelques conversations qu’elle avait eu en sa présence, le souvenir d’une insensée successions de moqueries qu’elle encaissait avec le sourire, parce qu’il n’arrivait jamais à Luna d’agir avec violence. Elle réprima un nouvel éternuement tout en fixant son interlocutrice depuis ses yeux ronds, si caractéristiques, rendus ceci dit un peu humides par son rhume persistant.
    Ashley était une très jolie jeune fille, dommage que toute cette agressivité la rende si laide. Que cachait toute cette rancœur? Si Luna avait eu le moindre commencement de sympathie à son égard, elle aurait sûrement fait preuve d’un certaine empathie. Les gens qui font du mal on souvent mal, c’est bien connu. Comme dans l’histoire du tigre qui a une épine à la patte… Mais quand on la détestait à ce point, elle constatait que tout effort était vain, et préférait retourner à ses animaux fantastiques qui, au moins, ne la décevaient jamais, même quand elle ne voyait pas. L’indicible donne un espoir de dicible, le dicible mauvais reste mauvais quoi qu’il en soit, et tenter d’en faire une fantaisie n’y changeait rien. Elle avait pourtant essayé.


    « Tu as une tâche sur ta veste. »


    Ayant passé plusieurs secondes à regarder son interlocutrice sans prononcer le moindre mot, elle avait effectivement eu le temps de remarquer qu’une très légère tâche, petite, mais tout de même visible ornait sa veste, juste à côté du col. Ce n’était pas très grave, mais il faudrait la nettoyer. Luna en resta à cette simple observation. Elle n’était pas quelqu’un de lâche, elle n’allait pas fuir la jeune fille sous prétexte que celle-ci lui avait asséné bon nombre de quolibets dans le passé. Elle n’allait pas non plus hausser le ton ou s’énerver. Elle ne s’énervait jamais, c’était dans sa nature. Elle était toujours calme, quelque soit la circonstance, au point qu’elle pouvait sembler complètement déphasée… et en quelque sorte, elle l’était, déphasée, déphasée en permanence parce que sa vision du monde ne correspondait pas à la norme. Raison pour laquelle, aussi, sûrement, elle préférait s’intéresser à la tâche qu’Ashley avait sur sa veste plutôt que de répondre à la réplique acerbe que lui avait lancé la jeune fille.
    Le seul petit « geste » hostile qu’elle ait fait, dans tout cela - et ce n’était pas vraiment un geste- était de ne pas proposer à la vert et argent de lui nettoyer la fameuse tâche d’un coup de baguette magique. Elle l’aurait sûrement fait avec n’importe qui d’autre, même si c’était inutile, une élève d’un an plus âgé qu’elle devait savoir se débrouiller. Allez savoir ce que Luna voulait faire en prononçant cette phrase. Rien, très certainement. Mais elle pouvait être perçue comme une attaque implicite, ou encore une simple réplique… inutile. Elle ne l’avait en tous cas pas fait pour être agressive. Peut-être que le tissus de ses vêtements était attaqué par des mites à pattes courtes? Dans ce cas, elle ne faisait que l’avertir, mieux vaut utiliser des traitements dans ce genre de situations.
Revenir en haut Aller en bas
La rebelle
[Last]Ashley Walson Golse
[Last]Ashley Walson Golse
▌ Messages : 1512
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Jennifer Love Hewitt

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeJeu 20 Oct - 21:50

"Comment ça? Tu ne comprends pas? C'est pourtant très simple. Tu as voulus m'éviter en prenant des chemins, qui pouvaient parfois te rallonger, mais cela ne te dérangeait pas tant que tu ne me croisais pas. Tu as donc emprunter des passages pas très abrités ce qui t'a peu à peu enrhumé à cause du froid de l'hiver." : avait lâché Ashley d'un seul coup.

La réponse d'Aulne ne lui convenait pas du tout. Elle n'était pas clair et Ashley aurait aimé qu'elle soit plus précise et moins vague. Elle trouvait cela assez étonnant que cette Serdaigle avec son esprit éparpillé, ne comprenne pas. Elle allait alors enchainer sur une phrase lorsqu'elle fut coupée par la remarque d'Aulne.
Sa remarque était très mal placé. Mais il fallait s'habituer à tous avec elle. Elle pouvait passer d'un sujet à un autre sans que les deux n'est aucun rapport. Peut-être n'avait-elle pas envie de s'éterniser sur celui-là à moins qu'elle craignait des moqueries de la part de Ash. En tout cas la Serdaigle arrivait à remarquer tout les petits détailles qui trainent, ceux qui sont le moins importants et que nous sommes pas censé voir. Cette jeune fille n'était vraiment pas une fille comme les autres; elle ne se préoccupait pas de ce qui était le plus flagrant, elle observait justement ce à quoi on ne fait jamais attention.
Pour en venir au vif du sujet, Aulne avait repéré la tache sur la veste de la Serpentard. Cette dernière avait pourtant essayé différents moyens pour la faire disparaître mais aucun d'eux n'avaient fonctionné. Ils avaient tous échoué.
Cette tache provenait de la soirée qui avait été organisé part le professeur Mathews comme un cours. Je ne serais vous le dire ce qu'il s'est déroulé ce soir là. En tout cas, Ashley en était ressortit avec cette goute de sang sur sa veste qui avait peu à peu séché. Elle avait donc voulu s'en débarrassé, sans résulta, elle l'avait finalement caché de son mieux en faisant déborder son chemisier au-dessus de sa veste car elle n'avait pas eu le temps d'en acheter une autre. Elle ne voulait pas que certains élèves croient qu'elle soit faible en voyant cette tache de sang.
Malheureusement ses efforts n'avaient pas suffit parce que maintenant ils ne servaient plus à rien; la tache était démasquée. Elle allait surement devoir trouver une excuse, pour que la Serdaigle ne lui pose pas de questions. Mais au lieu de cela, Ash lui répondit sur un ton glacial, elle n'avait pas envie de continuer sur ce genre de sujet.

"C'est mon affaire et ça ne te regarde pas! Puis elle reprit après une courte pose avec un ton plus calme. Tu n'essayerais pas de changer de sujet? En tout cas ce genre de petit jeu ne marche pas avec moi."

Ashley espérait que le thème de leur discution, si on peut appeler ça ainsi, allait vite tourner car elle ne saurait quoi répondre si Aulne lui demandait une raison. Elle s'attenda à toutes sortes de réponse de la part de la Serdaigle. Et se méfiait un peu de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
Luna Lovegood
▌ Messages : 4414
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeSam 29 Oct - 17:29

    Luna laissa Ashley s’empêtrer dans ses explications en la fixant, les yeux ronds. Il n’était pas rare qu’on accuse la blondinette de ne pas être logique ou cohérente, mais à entendre ce qu’elle entendait, elle aurait pu avoir des doutes… Elle n’en avait cependant pas, elle jugeait rarement les propos des gens, elle préférait y voir le fond de vérité qu’ils décelaient plutôt que de s’en moquer… sans compter qu’elle trouvait tous ses propos à elle parfaitement logiques et cohérents, bien évidemment. Elle préféra ne faire aucune remarque au sujet de ce que lui dit Ashley sur son rhume, se contentant d’y répondre par un nouvel éternuement, bruyant mais tout à fait involontaire. Puis quand le sujet dévia sur la tâche que la verte et argent avait sur sa robe, elle s’emporta. C’était dommage. Pourquoi s’énerver pour si peu? Qui ne tâchait jamais ses vêtements? Pas Luna, en tous cas, bien au contraire. En la matière, elle était plutôt une experte, d’ailleurs.

    À force de courir les nargoles dans des endroits escarpés et poussiéreux il n’était pas rare qu’elle finisse dans un sale état, sans oublier tout ses fois où on lui avait lancé de l’encre dans le dos en cours ou de la nourriture en plein visage pendant les repas (c’est bon de se sentir aimé). Non, Luna ne considérait pas qu’avoir une tâche sur ses vêtements était quelque chose de honteux, ou qu’il fallait s’emporter pour cela. Bien au contraire, elle considérait que quelqu’un dont la tenue était toujours impeccable, sans trace ni froissure, devait avoir une vie bien triste. Bien sûr, derrière tout cela se cachait une histoire reposant sur l’apparence et des critères purement esthétiques. Ashley était quelqu’un de superficiel, la serdaigle l’aurait parié, rien d’étonnant à ce qu’elle s’énerve, donc. Luna, elle, était bien loin de toutes ses considérations, elle n’appréciait jamais un vêtement tant pour la façon dont il rendait une fois sur sa personne (elle était d’ailleurs adepte des associations de couleurs et de motifs douteux et des tenues difformes) que pour leur symbolique. En témoignaient ses éternelles boucles d’oreille radis et son collier en bouchons de bierraubeurre. Sans compter la paire de lorgnospèctre qu’il lui arrivait d’oublier parfois au-dessus de sa masse blonde de cheveux emmêlés, quand elle les oubliait par mégarde, après être partie à la chasse aux joncheruines.

    La serdaigle fixa un moment la serpentard depuis ses yeux étonnamment écarquillés, sans rien dire. Non elle n’essayait pas de changer de sujet, elle faisait un simple constat. Ashley avait une tâche, et c’était une très jolie fille qui avait l’air de prendre infiniment soin d’elle-même. Elle avait sûrement envie de savoir qu’elle avait une tâche avant que quelqu’un d’autre ne la remarque. Tout le monde ne respectait pas autant la souveraine tâche que Luna. Et c’était malheureux d’ailleurs.


    « Non. » répondit-elle d’un ton qui ne dissimulait nullement sa surprise, comme si elle trouvait incongru que l’idée ait pu lui venir de changer de sujet. Sur ce, elle renifla. Décidément, il faudrait qu’elle se soigne pour ce coup de froid. « Tu aurais un mouchoir? » demanda-t-elle tout innocemment, comme si il était pensable qu’Ashley puisse répondre par la positive.
Revenir en haut Aller en bas
La rebelle
[Last]Ashley Walson Golse
[Last]Ashley Walson Golse
▌ Messages : 1512
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Jennifer Love Hewitt

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeLun 14 Nov - 23:01

Ashley s'était peut-être emportée pour si peu, et avait surement été un peu brusque involontairement mais elle s'en fichait bien car ce qui lui importait était le résultat: Aulne était à présent passée sur un autre sujet s'en lui demander d'explication sur la tâche. Elle était soulagée. Mais le "non" de Aulne lui parut peu convainquant cependant elle ne s'attarda pas sur cette affirmation. Elle fut rapidement étonnée par la question pour le moins surprenante de la Serdaigle car ce n’est pas tous les jours qu’on demande un mouchoir en plein milieu d’une discution. Mais passons directement au vif du sujet principal.

Pensait-elle vraiment qu'en demandant naïvement un mouchoir qu'elle en obtiendrait un de la part de la Serpentard. En tout cas l'espoir qui était présent avait peu de chance car la réponse serait clairement "NON". Premièrement car elle ne se baladait pas avec des mouchoirs sur elle toute la journée lorsqu'elle n'était pas enrhumée; et deuxièmement parce que si elle en avait eu, elle ne lui en aurait certainement pas donnée. C'était une blague. Aulne n'aurait même pas dû avoir l'idée de lui demander.

Ashley reprit d'un ton moqueur: "C'est une plaisanterie? En tout cas, si ça l’est, elle est vraiment de mauvais goût." Puis elle ajouta, d'une voix qui semblait ne plus prendre part à la rigolade: "Je n'en ai pas et si j'en avais eu, tu peux me croire je t'aurais dit non. Est-ce que cette réponse est assez claire pour toi ou faut-il encore que je te la reformule?"

Il faut avouer que pour l’instant Ash n’était pas très sympathique avec Aulne mais en même temps, c’était une Serpentard qui avait décidé de reprendre les rênes en main et de se venger de son enfance d’une certaine manière particulière.

Ashley se demandait à présent quel allait être la réaction de la jeune fille face à ses propos.


PS: désolé pour la longueur du texte et la fin (je la trouve pas terrible) mais j'avais pas beaucoup d'inspiration pour la fin... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
Luna Lovegood
▌ Messages : 4414
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeSam 19 Nov - 0:42

    Ashley et Luna n’étaient pas faites pour se comprendre. Luna en était convaincue. Et ça devait expliquer le fait qu’elles s’entendaient si mal. Quand Luna disait quelque chose, Ashley ne la comprenait pas (comme les trois-quarts de Poudlard, d’ailleurs) et quand Ashley disait quelque chose, eh bien… Luna se sentait perdue, tout simplement. Elle avait l’impression qu’Ashley venait d’une autre planète, bien trop éloignée de la sienne. Oui, c’était toujours elle, que l’on considérait comme une extra-terrestre, mais du point de vue de la serdaigle, certaines personnes étaient bien plus étranges et incompréhensibles qu’elles. C’était le cas d’Ashley. Pourquoi s’énerver autant pour un simple mouchoir? Luna n’arrivait pas à imaginer qu’au monde, il existait quelqu’un d’assez méchant pour refuser un kleenex à une pauvre personne ayant la goutte au nez. Même le Voldemort de l’avenir lui en aurait sûrement prêté un, tant il semblait poli de prime abord. Luna n’insista pas et se contenta de renifler sans discrétion. Pourquoi perdre du temps avec les bonnes manières quand, de toute façon, on vous refusait le plus élémentaire des gestes de politesse? Luna haussa donc les épaules. N’abandonnant jamais cette douceur tranquille, presque effrayante, qui la caractérisait, elle n’allait certainement pas riposter, se montrer désagréable ou répondre à une réplique assassine par une autre réplique assassine. Tant pis.

    « Tu es vraiment étrange » souligna-t-elle malgré tout, toujours convaincue qu’Ashley atteignait des sommets de bizarrerie qu’elle-même ne rejoignait pas.

    Elle avait prononcé cette phrase sur le ton du constat, sans reproches ni méchanceté gratuite, sans rien, après tout, pourquoi mettre une intention particulière dans une phrase qui pour elle n’était qu’une énonciation de la pure et simple vérité?
    Luna éternua une fois de plus. Décidément, il allait falloir qu’elle tente de soigner ça au plus vite. Avec une feuille de salade, peut-être? Non, même si Luna croyait en la vertu des légumes verts, il ne s’agissait pas de cela. La plupart des joncheruines étaient allergiques à la salade verte, et face à ce rhume persistant, Luna avait fini par se demander si quelques joncheruines n’avaient pas trouvé une place confortable dans son cerveau. Certains, peut-être, voulaient s’enfuir via ses narines, d’où les éternuements. Théorie plausible, mais qui avait tout de même ses failles. Pourquoi un joncheruine correctement installé voudrait-il quitter un lieu si confortable? Sans compter que Luna n’avait pas du tout l’impression d’avoir les idées embrouillées… En même temps, me direz-vous, à ce stade, une idée embrouillée chez Luna est une idée claire pour le commun des mortels. Laissant les salades et les joncheruines dans un coin de son esprit, elle focalisa à nouveau son attention sur la vert et argent, ses yeux globuleux la fixant intensément.


    « Oh! »

    Une idée lui avait soudainement traversé l’esprit, si simple et évidente qu’elle s’étonnait de ne pas avoir compris les choses plus tôt. En éternuant, un joncheruine avait peut-être rejoint le cerveau d’Ashley. Ça expliquerait pourquoi elle faisait preuve d’une attitude aussi étonnante.

    « Mais je n’ai pas mes lorgnospèctres sur moi… » ajouta-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure, gênée et confuse.

    Elle n’explicita pas son propos, elle n’en voyait pas l’intérêt. Pour elle, ce qu’elle venait de dire était très clair, si Ashley était attaquée par des joncheruines, alors Luna devait venir à son secours. Dans des circonstances aussi graves, on oubliait ses différends. Une attaque de joncheruines, ce n’était pas rien, tout de même. Et d’ailleurs, si l’aspect déplaisant de leur conversation reposait sur une attaque de ces bestioles, alors elle se fondait sur un malentendu, et elles pourraient peut-être y remédier, allez savoir? Secouant ses longs cheveux de paille, Luna regarda un moment autour d’elle, comme si elle pensait voir apparaître ses lunettes magiques d’un coup d’un seul.


    « Je peux les chercher si tu veux ».
Revenir en haut Aller en bas
La rebelle
[Last]Ashley Walson Golse
[Last]Ashley Walson Golse
▌ Messages : 1512
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Jennifer Love Hewitt

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeSam 26 Nov - 19:46

"Tu es vraiment étrange." : prononça tout d'un coup Aulne, sur un ton rêveur. Comme si, celle-ci faisait une déduction de ce qu'elle pensait de la Serpentard qui était en face d'elle, c'était son sentiment. D'ailleurs sa conclusion aurait pu vexer certaines personnes, mais dans le cas d'Ashley, c'était plutôt la surprendre. Elle ne s'attendait pas du tout à cette exclamation; à l'intérieur d'elle-même elle tirait des yeux d'étonnée cependant, elle ne faisait rien paraître de tout cela sur les traits de son visage.

De son point de vue, c'était plutôt Aulne qui était une jeune fille saugrenue. Elle passait son temps à rêver et à avoir des idées farfelues. De plus s'était une lunatique et Dieu seul sait combien cela pouvait agacer la Serpentard. C'était surement pour la raison qu'elle ne voyait aucun intérêt chez ces types de camarades, et qu'elle n'avait jamais essayé de tisser des liens avec ce genre de fille.

Mais elle n'eut pas même le temps de répliquer, qu'à peine la Serdaigle avait déjà enchainé d'un air embarrassé: "Oh, mais je n’ai pas mes lorgnospèctres sur moi..."Ash était perdue. De quoi parlait-elle? Vu la tête que faisait la Serpentard, on aurait pu croire que Aulne lui parlait chinois. Soit elle avait mal comprit soit l'impression qu'elle se faisait de Aulne se confirmait. La Serdaigle était fêlée, Ash en était certaine. Et vous auriez du mal à lui faire croire le contraire.
Lorsqu’Aulne ajouta telle une jeune fille qui veut se faire pardonner: "Je peux les chercher si tu veux. "
Ashley l'attrapa par le bras car elle sentait qu'elle allait s'en aller et lui dit: "Que veux-tu chercher? Tes lorgno...quoi, déjà?"

La Serpentard attendait une explication ou du moins peut-être une définition sur ce vocabulaire sortit de nulle part, sur le vocabulaire d’Aulne. Mais après de rapides réflexions, elle ne voulut plus entendre l’explication car elle pensa que ce devait encore être un mot de son extravagante imagination. Alors pour se débarrasser de la jeune fille, elle lui répondit : Oui, c’est ça, va les chercher. Puis elle attendit que la Serdaigle soit partit pour reprendre son chemin. La pauvre Aulne cherchait alors pour rien car Ash avait décidé de ne pas attendre son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
Luna Lovegood
▌ Messages : 4414
Humeur :
Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitimeJeu 1 Déc - 17:00

    Luna afficha une moue un peu triste lorsqu’elle constata que le mot « lorgnospèctre » lui était totalement étranger. Voilà pourquoi tant d’êtres humains se laissaient attaquer par des joncheruines sans même se rendre compte de ce qui leur arrivait, et se laissaient tranquillement dévorer la cervelle sans se douter le moins du monde que ce qui le leur grignotait était la pire vermine qui soit, mais facilement détectable lorsque l’on possédait la paire de lunettes adaptées. C’était d’une tristesse de ne pas savoir ce genre de choses… Mais peut-être que ce n’était pas de la faute d’Ashley. Maintenant qu’elle y réfléchissait, les lorgnospèctres étaient une invention relativement récente, il y avait donc de fortes chances pour que la jeune femme n’ait jamais entendu parler de cet objet miraculeux tout simplement parce qu’il n’existait pas encore à son époque. C’était d’autant plus triste, à la réflexion. Comment faisaient ces pauvres individus pour parer aux attaques de ces créatures néfastes? Ils ne le pouvaient tout simplement pas. Non, vraiment, c’était malheureux.
    Ashley semblait désemparée. Ce devait être difficile de sentir qu’il se passait quelque chose de grave, et de ne pas savoir de quoi il s’agissait réellement. De sentir un problème sans véritablement le connaître. C’était peut-être moins frustrant que la situation que vivaient les voyageurs : voir un problème face à soi et ne parvenir aucunement à le résoudre, mais ça s’en rapprochait sans doute. Luna pouvait le comprendre… Ashley, dans un premier temps, sembla vouloir des explications, puis abandonna finalement, elle devait saisir l’urgence de la situation, et c’était une bonne chose, ça voulait dire que ces saletés de joncheruines n’avaient pas encore une emprise totale sur son pauvre esprit. 


    « Je fais vite. » dit Luna de sa voix douce, qu’elle espérait rassurante, afin de faire comprendre à Ashley qu’il n’y a aucun problème qui ne puisse se résoudre (philosophie qu’elle-même perdait parfois dans les méandres de ce voyage temporel).

    Sur ces mots, elle tourna les talons, et d’un pas rapide, sautillant, également (parce que c’est Luna), elle monta les nombreuses marches qui la mèneraient jusqu’à la salle commune des serdaigles. Certes, le trajet était long, mais après tout, quand il s’agissait d’aider les autres… ou de se faire pigeonner, il n’y avait jamais assez de marches. Luna n’avait pas plus d’affection pour la serpentard qu’elle n’en avait auparavant. Elle restait froide et désagréable, mais Luna n’était pas de glace, elle. Et puis, ce serait peut-être pour elle l’occasion d’attraper un joncheruine pour de vrai. Jusqu’ici, elle n’y serait jamais parvenue. Son père serait fier d’elle. Son père…

    Elle arriva jusqu’à son dortoir, fouilla rapidement dans le sac entrouvert près de son lit, et en tira la paire de lunettes ô combien laide supposée permettre de voir ces bestioles autrement invisible. Ni une ni deux, Luna, qui (on l’aura compris depuis le temps) se moquait bien du ridicule, les enfila sur son nez, et entrepris de retourner à la galerie aux armures où la vert et argent, du moins l’avait-elle supposé, l’attendait. Suppositions fausse. Quand elle retrouva les armures, armée de ses lunettes, Ashley n’était plus là. Pas de trace de joncheruines non plus. Elle avait dû les emporter avec elle. Luna ne su dire si Ashley avait manqué de patience ou c’était tout bonnement moqué d’elle, mais choisit de ne pas trop réfléchir à la question. C’était elle qui avait des bestioles dans la tête après tout, pas elle. La blondinette attendit quelques minutes, se disant que si elles se manquaient parce que, par exemple, Ashley avait eu un besoin pressant, ce serait tout de même un peu bête, puis comprenant que la vert et argent ne reviendrait pas, elle rebroussa chemin. Elle retournait cette fois-ci pour de bon dans sa salle commune, ses étranges lunettes toujours posées devant ses yeux (juste au cas où). Tant pis, ce serait pour une prochaine fois. Si Ashley attendait, ils allaient pulluler.
    Ce serait bien fait pour elle. Elle n’avait qu’à l’attendre.


    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Empty
Message#Sujet: Re: Le sens propre de prendre en grippe [Ash']   Le sens propre de prendre en grippe [Ash'] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le sens propre de prendre en grippe [Ash']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On est son propre geôlier tant qu'on a un coeur. // FT. Despina
» Nous sommes notre propre Fleau [Dany]
» /!\ Sens dessus dessous
» Corrections de parchemins et moqueries à sens unique ∆ L.
» Se supporter dans tous les sens du terme (Luna)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Deuxième étage :: La gallerie aux armures.
-