AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Empty
Message#Sujet: Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona   Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Icon_minitimeLun 27 Jan - 21:01



FEAT. Pomona ET Eden
Une lettre, des larmes & des mots

« Je ne recherche pas la vérité. Seulement l'apaisement »

Eden prit une grande inspiration, comme pour se donner le courage de faire face à son reflet. S'affronter en face, c'était bien plus difficile, bien plus douloureux que de se bander les yeux. Ainsi avait-elle refusé pendant toutes ces années de comprendre que son père ne l'aimait pas et qu'il n'y avait nul espoir pour que cela ne change. Mais avec les derniers évènements, elle s'était prise toutes ces vérités cachées en face, comme un flipendo balayant toutes les stupides illusions qu'elle s'était construite. La mort d'Olive était le déclencheur de tout ceci. Eden avait perdu sa plus grande amie, son père, puis rompu tous contacts avec ses fréquentations non sang-pur. En échange, elle avait gagné Elena, s'était rapprochée de Caleb, et avait découvert Abraxas, beaucoup plus que prévu.... Mais rien ne compensait la perte d'un être cher. Rien n'arrivait à la faire se sentir moins terriblement seule, moins terriblement mal aimée....
Mais voilà, ses doutes perduraient. Elle n'arrivait pas à oublier les derniers mots d'Olive, pas à se déculpabiliser d'aller à l'encontre de ses mystérieux conseils. Et puis, elle était curieuse aussi, pourtant elle était tout le contraire habituellement, plutôt du genre à laisser faire les choses sans réagir, à attendre que cela passe.... Mais pas cette fois. C'était Olive, sa mémoire qui était en jeu après tout. Alors Eden avait finalement prit sur sa douleur -plus ou moins puisqu'elle était toujours effondrée par son décès- et à envoyer un hibou à Pomona Fitz. C'était d'ailleurs avec elle qu'elle avait rendez-vous en cet après-midi de sortie à Pré-au-Lard.

Eden jeta un coup d'œil nerveux sur sa montre, et sentit son rythme cardiaque s'accélérer en constatant que l'heure était venu pour elle de quitter son siège devant le miroir des toilettes pour se rendre dans la salle attenante ou l'attendrait certainement Pomona. Il était pile l'heure, mais Eden avait souvenir que son ex-camarade était d'une ponctualité exemplaire.

La jeune femme poussa la porte et frémit en découvrant que Pomona était bel et bien déjà installée à une table, à l'attendre. S'avançant comme prête à se jeter du haut d'une falaise -car affronter les secrets qui risquent d'être révélés revient au même- Eden s'assoit en face de l'autre jeune femme.

« Bonjour Pomona. Merci d'être venue. » souffle-t-elle avec une voix faible, qu'elle contrôle difficilement. Des larmes lui montent déjà aux yeux, et la Serdaigle est forcée de les fermer durement le temps de lutter pour ne pas perdre le contrôle, pour ne pas se laisser envahir par les larmes. Elle n'est toujours pas prête pour en parler sans que son cœur ne pleure son amie disparue. Mais il est trop tard maintenant. Elle ne peut plus reculer.

Alors la voilà qui ouvre des yeux humides et hésitants, et pose d'une main tremblante la fameuse lettre sur la table.

« Je.... Sais-tu pourquoi je t'ai demandé de venir? »

holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1806
Humeur :
Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Empty
Message#Sujet: Re: Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona   Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona Icon_minitimeMer 29 Jan - 11:15

Pas un mot, une lettre, un message. Rien. Elle avait toqué à leur porte. On lui avait ouvert. On lui avait apprit, froidement, que Miyria et son père avaient quitté les lieux la semaine précédente. Qu'ils ne reviendraient pas. Ils n'avaient laissé aucune adresse.

Démolie, bousillée... Si Pomona avait beaucoup souffert de la mort d'Olive, quand bien même elles n'avaient jamais été si proches, ce n'était rien en comparaison du vide qui s'était instantanément créé en son coeur. Pomona sans Miyria. Pomona sans la seule personne qu'elle ait jamais pu qualifier de meilleure amie, Pomona seule à gérer la résistance ? Jamais elle ne l'avait envisagé. Avant. Elle n'était pas certaine d'avoir les épaules. Elle n'était pas certaine d'y arriver sans elle. Elle lui avait écrit, bien sûr, envoyé des hiboux au hasard en espérant qu'ils trouveraient leurs destinatrices, mais ils lui étaient tous revenus.

Elle était seule. Et devant elle, une montagne à gravir. Elle ne serait jamais assez forte.

Elle eut un sursaut d'espoir quand elle reçut le courrier d'Eden, mais avait vite déchanté en apprenant de qui il venait. Non pas qu'elle ait quoi que ce soit à l'encontre de la bleue et bronze, mais à ce stade, la déception ne pouvait qu'être au rendez-vous.

Cela étant, qu'Eden veuille la voir était totalement légitime. Pomona s'étonnait, même, qu'Eden ne se soit pas manifestée plus tôt et ne lui ait donné rendez-vous que maintenant. Mais il lui fallait sans doute le temps d'encaisser le coup, si cela était possible.

Bien sûr, Pomona avait répondu par la positive à la lettre d'Eden, même si elle ne pensait pas pouvoir lui fournir la moindre réponse satisfaisante aux questions qu'elle se poserait forcément.

À l'heure donnée, elle s'était rendu aux Trois-balais, et attendait donc à présent qu'Eden fasse son apparition. Elle lui adressa un sourire un peu crispé (il n'était pas dans les attributions de Pomona que de sourire) tout en la saluant.


-
Bonjour Pomona. Merci d'être venue.

Pomona se contenta d'un vague hochement de tête. C'était dans ses attributions, apparemment. Elle écopait de tous les rôles, alors qu'elle souffrait d'abandons involontaires mais successifs. Morgan, Olive, Miyria. Leurs départs l'obligeaient à assumer des responsabilités qu'elle n'imaginait pas même pouvoir affronter seule.


-Je.... Sais-tu pourquoi je t'ai demandé de venir?

Si elle avait eu le moindre doute, ces larmes dans les yeux d'Eden, et la lettre posée au milieu de la table aurait achevé de la convaincre.


"J'en ai une bonne idée, oui. Elle marqua une légère pause. Je n'ai pas lu la lettre. Je me suis contentée de te l'envoyer tel quel, parce qu'Olive me l'a demandé.
" C'était véridique, elle n'avait lu ni la lettre pour Eden, ni celle pour Jo. Seulement celle adressée au ministère, et qu'elle n'avait jamais envoyé. "J'imagine que tu as beaucoup de questions. Je ne sais pas si je pourrais te donner des réponses, mais puisque nous sommes là.. n'hésite pas à les poser."

Est-ce qu'elle saurait répondre sincèrement à toutes ses questions, elle n'en était plus sûre... Elle ne savait plus ce qu'elle devait faire, ce qu'elle pouvait faire, ce qu'il ne fallait jamais qu'elle fasse. Elle était perdue. Et devait s'assurer, pourtant, de ne perdre personne.



_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une Lettre, des Larmes & des Mots ~ Pomona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pas de larmes // FT. April
» Suite de mots
» Un sourire efface les larmes mais pas la peine | Eden & Brax
» Suite de mots
» Suite de mots
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-