AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Une visite, un café, un cookie? [Flynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeJeu 12 Juin - 10:16

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Large
Voilà que tout recommençait. Voilà que tout reprenait comme si rien n'avait été fait. Et pourtant. Il y avait eut des batailles. Il y avait eut des morts. Il y avait eut de très lourdes pertes des deux côtés. Pourtant, il y avait eut cette attaque pour le nouvel an. Cela avait fait d'autres morts. Inutiles, toujours. C'était éprouvant et désespérant. Elle aussi, Miranda aussi y avait été. Pas ce soir de nouvel an où tout le monde avait pensé pouvoir célébrer la nouvelle année dans la joie et la bonne humeur. Non, cette fois elle était restée chez elle avec sa fille. Mais toutes les autres. Quand il avait fallut affronter les armées de Grindelwald. Le mage noir lui-même parfois. Elle avait gagné des amis qui, elle le savait, ne la laisseraient jamais tomber. Mais elle avait perdu tellement. Et tout cela pour rien visiblement. La jeune femme n'aimait pas vraiment y penser malgré tout. Il n'était jamais agréable de savoir qu'on s'était battu pour rien. Que ses amis étaient morts pour rien. Qu'elle avait perdu son mari pour rien. Tout cela, elle préférait l'oublier. Même si cela nier une évidence et refuser son propre passé. Ce n'était pas important pour elle. Tant qu'elle pouvait vivre tranquille avec Naomi, elle serait contente. Mais qu'on la laisse tranquille. Tout ce monde de sang ce n'était plus pour elle.

Malgré elle, Miranda s'était plongé dans cette réflexion alors qu'elle était encore à la pâtisserie. Sa pâte brisée avait pris un petit coup de mou, comme elle, à force de penser à autre chose sans s'en occuper. Elle l'avait donc recommencé, mettant de côté la pâte ratée pour faire autre chose chez elle plus tard. De toute façon, Naomi n'était pas difficile non plus. C'était une question de correction envers les clients. Ils étaient plus nombreux que l'on pourrait le croire en fait. Tant mieux pour la jeune femme et sa petite fille. Mais du coup, il ne fallait pas relâcher la qualité. Alors elle recommença sa pâte brisée, mais avec meilleure humeur. Quand elle faisait cela, elle était plus détendue. En temps normal, cela l'empêchait de penser à autre chose. Autre chose de moins agréable. Quoi qu'il en soit, son futur fond de tarte prenait forme. Elle le mis en forme et le piqua avant de le mettre en cuisson. La jeune femme se mit ensuite à faire sa crème au citron qui devait garnir cette tarte. Mais ça, ce n'était pas du tout le plus long à faire. Le plus long était en train de cuire. Miranda sortit sa pâte du four, déposa délicatement la crème, ajouta quelque meringues qu'elle avait déjà pris la peine de faire avant, un peu de sucre glace et direction le présentoir de la boutique. Elle la plaça avec sa petite étiquette bien en évidence à côté d'un fraisier et un fondant au chocolat. Elle était contente de pouvoir dire que les choix étaient variés malgré le fait qu'elle soit seule à travailler ici. Enfin, à travailler dans la cuisine.

Parce qu'à côté, bien sage à une des tables de la boutique, il y avait Naomi. Et la jeune fille s'appliquait à dire qu'elle travaillait aussi. Mais pas de la même manière. Elle faisait souvent des dessins, parfois sa mère lui faisait faire de petits sablés décorés à côté d'elle, juste pour elles à la maison ou quand les Potter venaient. Parce que Miranda savait à quel point les jumeaux étaient gourmands. La petite fille dessinais bien sagement en balançant ses pieds sous la table, visiblement concentrée sur ce qu'elle faisait. Sa mère trouvait adorable son petit air un peu détaché. Elle était dans sa bulle quand elle dessinait. Miranda s'approcha d'elle et l'embrassa avant de regarder ce qu'elle faisait. Bon... ce n'était pas du grand art et sans les explications de l'artiste, il serait difficile de savoir ce que cela représentait. Mais bon, c'était normal. Naomi n'avait que quatre ans. Et c'était déjà adorable.

Miranda pensait aller faire un peu de ménage dans sa cuisine quand la petite cloche de la porte sonna. Et là, il ne fallut que quelques secondes à Naomi pour sauter de sa chaise avec un énorme sourire aux lèvres.

-Tonton Flynn!!

La petite fille lui sauta dessus pour le câliner de ses petits bras. Miranda sourit de la voir si heureuse. Flynn était un très bon ami. Son épouse avait été une des meilleures amies de Miranda. Quand elle était morte, elle avait fait de son mieux pour encourage Flynn. Quand ce fut son tour, Flynn l'aida aussi énormément. Et il avait régulièrement accepté de garder Naomi quand Miranda avait été obligée de faire autre chose ou dans certains mauvais jours. En clair, Flynn était un très bon ami et certainement ce qui ressemblait le plus à un père pour Naomi. Même si il n'y avait jamais eut d’ambiguïté entre lui et Miranda. Ce n'était pas leur genre.
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeJeu 19 Juin - 11:32

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
La vie avait le don de réserver quelques surprises, Flynn s'en rendait compte ces derniers temps. Il avait fait deux rencontres qui l'avait renvoyé dans le passé, très loin dans le passé. L'homme ne savait pas bien ce que cela signifiait, mais il y avait sans aucun doute un signe là dessus. Quelque chose que le destin voulait lui dire. On ne pouvait pas vraiment dire que Flynn faisait l'effort d'être très sociable depuis qu'il avait perdu sa femme. Il avait perdu de vue beaucoup de personne, en plus de ceux qu'il avait perdu de vu à la fin de ses études. En sommes, il n'avait donc pas réellement d'amis, de proches. Mais il y avait quand même quelqu'un qui n'avait pas quitté sa vie, Miranda. Elle était plus jeune qu'elle, mais c'était une grande amie de sa femme. Il l'avait connu par son biais, parce qu'elle venait souvent voir le couple à l'époque. A la mort de sa femme, Flynn avait eu la chance de pouvoir compter sur la pâtissière pour ne pas perdre complètement pied. Sans elle, il ne s'en serait sans aucun doute pas sortit aussi bien. Elle avait là pour lui, comme il avait été là pour elle ensuite. Les deux sorciers n'avaient clairement pas eu de chance dans leurs vies, ils avaient accumulé les ennuis.

C'était pour cette raison que l'homme prenait du temps pour rendre visite à Miranda et à sa fille Naomi évidemment. Il aimait bien passer du temps avec elle, cela lui donnait presque l'impression d'avoir une vie normale. Ce n'était pas une chose facile. Il passait régulièrement à la boutique de Miranda, souvent après le travail. Il en profitait toujours pour acheter quelques petites choses pour taire sa gourmandise. Ce jour là, après avoir quitté le journal donc, il se rendit à la boutique. A peine avait-il passé la porte qu'il vit Naomi courir vers lui pour lui sauter dans les bras. Flynn l'attrapa et la porta, sans aucune once de difficulté. Ce n'était encore qu'une petite fille, une petite crevette qui ne pesait pas bien lourd.

« Salut ma puce ! » Flynn reposa la jeune fille par terre qui retourna aussi rapidement à sa place, pour continuer à dessiner. L'homme tourna son regard vers Miranda, lui adressant un large sourire. Il était vraiment heureux de la voir, il avait plein de chose à lui dire en fait. Elle était sa meilleure amie. « Tu vas bien toi ? »

Flynn vint s'installer à cette table en compagnie de la femme et de la petite Naomi. Il appréciait ces moments de légèretés qu'il pouvait vivre, il rendait visite à une amie et voulait simplement passer du bon temps. Sortir un peu de chez lui, ce qui n'était pas une mince à faire. Même si ces derniers jours, il avait bien envie de reprendre complètement sa vie en main.

« Alors, qu'est-ce que tu racontes de beau ? Tu as de nouvelles pâtisseries en stock ? »

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeMar 24 Juin - 18:33

Il y avait toujours des moments plus heureux que d'autres. Tout comme il était impossible de ne jamais avoir de regrets. Mais quand Flynn Bennet prenait le temps de venir voir son amie et sa fille, c'était assurément un bon moment qui s'annonçait. Sauf quand l'un ou l'autre n'était pas d'humeur bien sûr. Là, il finissait bien souvent par entraîner l'autre. Ils avaient tout les deux eut leur dose de tristes évènements et c'était des situations assez proches qu'ils connaissaient. Ils avaient tout les deux perdu ce qui comptait le plus pour eux. Fort heureusement, Miranda pouvait toujours se consoler avec sa petite fille. Ce qui n'était pas le cas de ce pauvre Flynn. Ils étaient de très grands amis. Mira le considérait même somme son meilleur ami. Celui sur qui elle pouvait toujours compter pour n'importe quoi. Celui qu'elle considérait comme son complice sans qu'il ne puisse jamais y avoir un sentiment d'une autre nature entre eux. Une personne de confiance qui comptait énormément pour elle. Et pour Naomi aussi d'ailleurs. Miranda savait que cela faisait aussi du bien à sa petite chérie de voir Flynn de temps en temps. Il prenait soin d'elle volontiers et c'était bénéfique pour l'un comme pour l'autre. Flynn avait malheureusement perdu un enfant en plus de sa femme. Mira espérait que s'occuper de Naomi lui faisait du bien aussi. De toute façon, ces deux-là s'adoraient. Elle ne prenait donc pas de très gros risques.

À peine le jeune homme était-il entré que Naomi lui avait sauté dessus. C'était une petite fille espiègle qui aimait beaucoup tout ce qui était démonstrations physiques d'affection. Que ce soit des câlins, des baisers ou tout simplement pouvoir se mettre sur les genoux de quelqu'un. Pour le moment elle dessinait et avait décidé qu'elle n'avait pas fini. Autrement elle aurait sans doute attendu que Flynn soit assis pour venir lui demander si elle pouvait venir sur ses genoux. Mais bon, pas cette fois. Cette fois, après avoir fait un petit tour dans les bras de son tonton Flynn qui n'était absolument pas le frère d'un de ses parents, elle était retourné à son dessin. Miranda adressa à son tour un franc sourire à Flynn alors qu'il venait vers elle.

-Tu vas bien toi ?

Miranda qui s'était levé vint prendre son ami dans ses bras en faisant oui de la tête. Elle n'avait pas à se plaindre en ce moment. Pas particulièrement de problèmes, pas même de petites contrariétés. Non, elle allait bien. Sa fille aussi. Rien de neuf depuis la dernière fois que Flynn était venu la voir. Mais ce n'était pas grave, loin de là. Le jeune homme vint s'asseoir en face d'elle toujours souriant. Miranda caressa doucement les cheveux de sa fille toujours concentrée sur son dessin.

-Alors, qu'est-ce que tu racontes de beau ? Tu as de nouvelles pâtisseries en stock ?

Ah ça, des pâtisseries. Des nouvelles il y en avait mais bon, pas énormément. Quand quelque chose marchait elle le gardait. Et puis il ne fallait pas oublier qu'elle était toute seule ici. Enfin, cela restait un sujet léger pour elle. Sans compter que les goûts de son ami étaient largement pris en compte quand elle trouvait une nouvelle idée.

-Oui, j'ai essayé des choses. J'ai une nouvelle sorte de crème pour les choux, j'ai changé mes dosages pour les brownies, et puis j'ai de nouveaux parfums de macarons. Tu veux quelque chose? Pour les macarons j'ai un chocolat et menthe qui devrait te plaire.

Miranda était de bonne humeur, elle aimait bien lui faire goûter ses nouveautés. Et puis de toute façon c'était quelque chose qui faisait toujours plaisir. Bizarrement, Naomi avait relevé la tête et faisait un petit sourire envieux avec des étoiles dans les yeux à sa mère. Miranda compris et rit un peu. Elle aurait aussi un petit quelque chose alors. Miranda alla chercher ce que Flynn avait choisit et un muffin pour Naomi.

-Sinon pas grand chose de neuf pour nous. Et toi alors? Qu'est-ce qui t'es arrivé depuis la dernière fois?
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeMar 8 Juil - 19:52

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
Flynn aimait rendre visite à son amie, il passait toujours de très bon moment en sa compagnie. La femme lui faisait du bien, parce qu'ils étaient pareils. Ils avaient connu des événements similaires, ils avaient été présent l'un pour l'autre. Ils étaient de bons amis, un peu comme un frère et sœur même. Parfois, Flynn avait tendance à se considérer un peu comme le grand frère de Miranda, voulant la protéger. Et protéger également sa fille, Naomi qu'il adorait plus que tout. Une sorte de petite nièce qu'il gardait volontiers. Cela lui faisait du bien. Flynn était content pour son amie qu'elle puisse profiter de sa fille, qu'elle ait la chance de l'avoir. Lui, il n'avait pas eu autant de chance. La mort de sa femme n'aurait sans doute pas été plus facile si leur fils avait survécu lui, mais il aurait été obligé de se relever pour lui. Mais bon, il ne pouvait pas changer l'histoire. Il était heureux pour Miranda, elle méritait vraiment d'être heureuse avec sa fille. Flynn observa la petite retourner à son dessin, aillant semble-t-il très envie de le terminer avant de s'approcher de la chef pâtissière pour discuter un peu avec elle. Après une étreinte, les deux sorciers s'installèrent ensemble pour parler. Flynn écouta Mira lui parler des petites nouveautés qu'elle avait dans sa boutique en matière de pâtisserie, lui donnant clairement l'eau à la bouche.

« Tu connais mon point faible, menthe, chocolat. Je veux bien goûter ça ! »

Flynn était un homme gourmand. Il ne passait pas son temps à manger des pâtisseries, sinon il n'aurait sans doute pas le corps qu'il avait aujourd'hui ou devrait faire bien plus de sport, mais il appréciait de temps en temps se laisser tenter. Quand il venait voir sa meilleure amie en fait. A chaque fois qu'il rentrait chez lui après avoir passé un moment avec la femme, il faisait toujours une séance de sport. Quand la femme revint avec les pâtisserie, Flynn fit un clin d'oeil à sa presque nièce qui avait eu un muffin. Il ne fallait pas grand chose pour qu'elle obtienne ce qu'elle voulait.

« Oh bah pas grand chose non plus. » L'homme marqua une pause afin de goûter l'un des macarons que Miranda lui avait apporté. Il ne se retint pas de pousser un gémissement de plaisir, le trouvant particulièrement délicieux. « C'est super bon ça ! » Et il en reprit un autre dans la foulée. « Je travaille sur un article intéressant en ce moment, je recommence à retrouver mes marques à la Gazette. » Ce qui n'était pas une mince à faire. Il avait quand même eu une période assez creuse ces derniers temps. « Ah et j'ai recroisé de vieilles amies de Poudlard, dont Susann. J'ai du te parler d'elle plusieurs fois, ça m'a vraiment fait bizarre de la retrouver après toutes ces années. »

Flynn était encore tout chamboulé des retrouvailles avec Susann. Cela l'avait vraiment fait revenir des années en arrière, avant qu'il ne traverse cette période plus que difficile de sa vie.

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeVen 18 Juil - 23:17

Revoir Flynn était toujours très agréable. C'était un homme charmant qui comptait énormément pour Miranda. Un ami qui lui faisait du bien. Au moins, avec lui c'était simple. Et puis ils avaient connu un peu la même chose. Mais dans l'autre sens. Flynn avait perdu une femme et un enfant. Miranda avait perdu son époux avant la naissance de leur fille. Et à chaque fois il avaient été là l'un pour l'autre. Ils s'étaient soutenu, avaient souffert et s'étaient doucement remis ensemble. En clair, ils avaient été là l'un pour l'autre et savaient se le redire. À chacune de ses visites Miranda lui montrait de toutes les manières possibles et imaginables qu'elle allait bien, et que c'était grâce à lui. Sourires, accolades, cadeaux et autres, elle trouvait toujours. À commencer par des pâtisseries. Parce que lui aussi était gourmand. Et elle adorait lui faire goûter ses nouveautés. Parce qu'il était gourmand, mais il lui disait aussi ce qu'il pensait à ce niveau. Si il n'était pas emballé, il le dirait gentiment et elle retravaillerait. Sinon il lui disait et elle pouvait continuer tranquille. Il était aussi un peu un repère. Raison pour laquelle elle lui fit la liste de tout ce qu'il pouvait tester.

-Tu connais mon point faible, menthe, chocolat. Je veux bien goûter ça !

Miranda s'y était attendu. Elle lui mit donc quelques macarons sur une assiette. Naomi, elle, s'était attendu à recevoir son muffin. La petite fille répondit au clin d’œil de son oncle par un sourire espiègle. Elle balança doucement les jambes sous la table en croquant dans le muffin. Miranda l'embrassa dans les cheveux avant d'accorder une nouvelle fois son attention à Flynn en lui retournant sa question.

-Oh bah pas grand chose non plus.

Bon... super... ils allaient aller loin comme ça! Heureusement qu'il avait goûté les macarons, et que donc il allait pouvoir lui dire ce que cela donnait. La jeune femme n'était pas objective quand il s'agissait de ses essais. Mais avec ce petit gémissement de plaisir, elle n'était plus inquiète du tout.

-C'est super bon ça !

Miranda souffla un coup, vraiment contente que cela lui plaise. Elle pourrait en faire plus maintenant qu'elle savait que cela marchait. Et en plus, les compliments de Flynn lui faisaient toujours plaisir. Venant de lui, c'était toujours agréable. Il était un peu son frère finalement.

-Je travaille sur un article intéressant en ce moment, je recommence à retrouver mes marques à la Gazette.

Voilà qui était une bonne chose. Miranda savait à quel point il avait eut du mal après le décès de sa femme. Qu'il reprenne le travail était une étape qu'il devait passer et qu'elle l'encourageait à affronter. C'était vraiment bien qu'il reprenne les choses en main.

-Ah et j'ai recroisé de vieilles amies de Poudlard, dont Susann. J'ai du te parler d'elle plusieurs fois, ça m'a vraiment fait bizarre de la retrouver après toutes ces années.

Voilà qui était plus surprenant. En effet, Mira avait entendu parler de Susann. Elle avait remarqué que Flynn et elle s'entendaient très bien à l'école. Il était assez surprenant qu'ils se retrouvent comme ça après tout ce temps.

-Oui, je m'en souviens. C'est génial, vous allez pouvoir vous revoir?

Miranda n'était pas non plus du genre possessive et acceptait plus que bien que Flynn ait des amies. Et avec ce qu'elle avait entendu de Susann, c'était même une très bonne nouvelle. Il fallait qu'il sorte un peu, se change les idées. Elle avait ses adresses, il fallait qu'il trouve les siennes. Et cette fille pouvait être une très bonne chose.

-Et vous vous êtes retrouvé comme ça? Par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeJeu 24 Juil - 16:11

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
Si les deux amis étaient bien aujourd'hui, c'était principalement parce qu'ils avaient été là l'un pour l'autre. Ils s'étaient soutenu mutuellement, parce qu'ils avait vécu plus ou moins la même chose. A quelques détails près, ils avaient la même histoire. Et heureusement qu'ils avaient eu le soutient de l'autre pour ne pas sombrer. Flynn avait eu du mal à se remettre du décès de son épouse ainsi que de leur enfant. Il avait eu besoin de temps pour retrouver une vie normal et ce temps aurait été bien plus long sans son amie. Elle avait été une actrice de sa guérison. Ils étaient proches au point que Flynn considérait Miranda comme une petite sœur, raison pour laquelle il n'avait aucun souci avec le fait que Naomi l'appelle tonton. L'homme trouvait énormément de qualité chez son amie, mais celle qu'il préférait c'était bel et bien son dont pour la pâtisserie. Elle avait toujours la bonne manière de le prendre, gourmand comme il était il appréciait de goûter aux nouveautés de la femme. Alors forcément, Miranda ne pouvait que toucher juste quand elle proposa des macarons au journaliste, qui avait l'eau à la bouche rien qu'en voyant les pâtisseries. Il ne tarda pas à goûter à ces macarons et à donner son avis dessus. Ils étaient évidemment très bon, comme d'habitude.

Flynn se lança donc un peu plus sur les nouveautés de sa vie. Il n'avait pas énormément de chose à raconter, simplement quelques détails. Comme le fait qu'il reprenait complètement son travail, travaillant pour le moment sur un article assez intéressant. Cela lui donnait vraiment l'impression de revivre de nouveau, de sortir de la bulle où il avait vécu tout ce temps. Il avait presque été coupé du monde après tout, ne s'occupant plus de ce qui ne le concernait pas. Et peu de chose le concernait finalement. Ils n'avaient réellement passé du temps qu'avec Miranda et Naomi, heureusement qu'elles étaient là. Et puis après l'article, Flynn mentionna Susann. Cela lui faisait encore tout bizarre d'avoir revu son amie de Poudlard. Il ne s'y était pas du tout attendu. Et cela lui fit plaisir d'entendre Miranda se réjouir de ses retrouvailles avec la femme.

« J'espère bien oui, j'en ai l'intention en tout cas. C'était comme si on avait pas été séparé pendant tout ce temps en fait. » Flynn avait vraiment apprécié ce moment qu'ils avaient passé ensemble, il avait bien envie de remettre cela. Il n'avait aucun envie d'attendre encore presque vingt ans pour revoir la femme. « Oui complètement par hasard, je suis sortie comme ça dans un pub et elle était là. J'ai pas eu de mal à la reconnaître, elle n'a pas changé. »

C'était un pur hasard en effet et Flynn avait envie de prendre cela comme un signe du destin. C'était sans doute idiot, mais il voulait croire que s'ils s'étaient retrouvés après toutes ces années ce n'était pas pour rien. Il verrait cela sans doute avec le temps.

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeDim 31 Aoû - 1:13

Miranda et Flynn, c’était une histoire assez simple mais très lourde. Au début, Miranda était juste une très bonne amie de sa femme. Et puis avec le temps, elle s’était lié au jeune homme aussi. Il en était de même pour le mari de Miranda. Ils avaient appris à se connaître, tous. Lorsque Flynn avait perdu son épouse, Miranda avait trouvé plus que normal de l’aider et de le soutenir. Ils s’étaient rapproché un peu plus, devenant peut-être les meilleurs amis qu’ils pouvaient avoir l’un comme l’autre. Et lorsque le tour de Miranda arriva, elle s’était immédiatement tourné vers lui. Il avait été son pilier, sa lumière et son aide la plus précieuse. Elle savait aussi à quel point il comptait pour Naomi. La petite fille avait besoin de repères pour bien commencer sa vie malgré la situation plus que difficile. Flynn était leur protecteur à toute les deux. Celui qui serait toujours là pour elles et qui saurait leur rendre le sourire quoi qu’il arrive.

Qu’il passe à la boutique voulait déjà dire qu’il voulait passer un bon moment ou qu’il avait envie d’une gourmandise… ou les deux. Alors en général, il n’était pas déçu. Les deux filles savaient faire l’un et l’autre sans problème. Flynn avait souvent besoin de se changer les idées. Normal dans sa situation. Mais en ce moment, Miranda constatait avec plaisir qu’il allait un peu mieux. Il s’isolait moins, il avait même fait un article. De très bonnes nouvelles. Et puis il y avait ces amies qu’il avait retrouvé. Miranda avait entendu parler de Susann. En bien toujours. Visiblement une amie qu’il avait été déçu de perdre de vue. Heureusement que le hasard leur avait laissé une seconde chance. Miranda était ravie pour lui. Cela lui ferait le plus grand bien en ce moment.

-J'espère bien oui, j'en ai l'intention en tout cas. C'était comme si on avait pas été séparé pendant tout ce temps en fait

Miranda était contente qu’il prenne les choses comme ça. Il avait l’air vraiment heureux quand il lui parlait de cette rencontre. Il fallait qu’ils se revoient ces deux-là. Susann serait sans doute contente aussi après tout. D’après ce qu’elle savait ils s’entendaient vraiment bien. Se revoir ne devrait pas lui poser de problèmes. Enfin, peut-être qu’il y aurait certaines choses pour les empêcher de remettre ça tout de suite, mais il ne fallait pas lâcher maintenant. Miranda ne le laisserait pas laisser tomber en tout cas. Il fallait qu’il revoit du monde.

-Oui complètement par hasard, je suis sortie comme ça dans un pub et elle était là. J'ai pas eu de mal à la reconnaître, elle n'a pas changé.

Comme quoi, le hasard faisait bien les choses. C’était vraiment bien qu’il retrouve du monde comme ça. Bon, pas n’importe qui non plus, si un ancien camarade devenu cambrioleur lui proposait de renouer une vieille amitié, Miranda ne l’encouragerait pas autant. Mais Susann avait l’air d’être une très bonne amie pour lui et si elle était d’accord, cela ne pourrait que leur faire du bien. En tout cas Mira était curieuse maintenant.

-Tu me la présentera un jour, hein? Si on s’entend bien en plus tu auras tout gagné!

Bon, une amie de Flynn et une femme comme il le lui avait décrit, à priori tout devrait bien se passer entre elles. Après cette petite partie sur Susann, Miranda voulait encore savoir autre chose. Dont Flynn avait commencé à parler mais n’avait pas fini. Rien de grave. Elle était juste curieuse.

-Et tu m’as dit avoir revu quelqu’un d’autre, qui c’était?
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeJeu 4 Sep - 15:46

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
La vie n’était pas toute belle, il ne fallait pas croire qu’il suffisait de sourire pour être heureux. Flynn avait traversé des périodes difficiles, des moments compliqués. Mais ce n’était pas pour autant qu’il ne pouvait pas remonter la pente, qu’il ne pouvait pas reprendre goût à une vie qui l’avait trop souvent fait souffrir. Ces derniers temps, il voyait bien que les choses allaient mieux. Il avait réussi à sortir de son état de dépression, celui où il était même incapable de travailler. Tout allait bien donc, parce qu’il ouvrait les yeux sur cette vie finalement n’était pas si mal. C’était sans doute parce qu’elle avait cette attitude positive qu’il se sentait de mieux en mieux et qu’il avait retrouvé le chemin de personne qui comptaient pour lui. Il devait bien avouer, cela ne servait à rien de se le cacher, qu’il avait une préférence pour l’une de ces rencontres. Même si pour le moment, il ne comprenait pas encore bien pourquoi. Cela lui avait fait énormément de bien de revoir Susann, et l’idée de la revoir l’enchantait énormément. Et apparemment, Mira semblait heureuse pour lui. Cela ne l’étonnait pas spécialement, il aurait été heureux pour elle à sa place également. Les deux sorciers étaient proches, de grands amis, un peu comme des frangins. S’il y avait bien quelqu’un à qui l’homme avait envie de parler de Susann, c’était elle. Et évidemment, la pâtissière se montrait curieuse.

« Bien sûr que je te la présenterais. » C’était dingue, les deux sorciers parlaient de la femme comme s’il allait y avoir quelque chose entre eux. Pourtant, ce n’était pas à l’ordre du jour, Flynn ne se sentait pas encore prêt pour ce genre de chose et il ne voyait que son amie dans les traits de Susann. Heureusement que les hommes étaient un peu long à la détente, mais finissait toujours par ouvrir les yeux sur une situation. Nul doute que quand ils allaient se revoir, les choses seraient différentes. « Je suis sûr que vous vous entendrez bien. »

Flynn n’avait évidemment aucun doute concernant cela, elles étaient faites pour s’entendre. Le journaliste ne voyait pas les choses autrement, il n’imaginait pas une seule seconde Miranda et Susann ne pas s’entendre. Mais bon, il verrait bien une fois qu’il allait les présenter, ce qu’il allait devoir faire rapidement à son avis. Ce n’est pas certain que la pâtissière se montre très patiente s’il tarde de trop. Mais pour le moment, la conversation se tournait vers l’autre rencontre qu’avait fait Flynn. Une rencontre tout aussi étonnante, renvoyant tout autant dans le passé.

« J’ai croisé Morticia sur un marché. » Flynn marqua une pause avant de reprendre. « Je ne sais pas si je t’ai déjà parlé d’elle. Aujourd’hui elle est professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard. »

Du moins, c’était ce qu’il pensait. Il ne devinait pas encore les soucis que son ancienne camarade d’école pouvait avoir. Nul doute qu’il allait bientôt en apprendre plus.

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeDim 7 Sep - 12:59

Il existait des personnes qui ne savaient pas être autre chose qu’heureuses. Il ne leur arrivait jamais rien, ils avaient une parfaite maîtrise de leur vie, ils savaient parfaitement où ils allaient. Ces gens-là, Miranda avait tendance à ne pas les aimer. Ils étaient toujours en train de dire que tout allait bien, que leur couple marchait à merveille et que leurs enfants étaient parfaits. Alors pas pure et simple jalousie elle ne les aimait pas. Parce que ce n’était pas le cas pour elle. Miranda n’était toujours pas vraiment au meilleur de sa forme, parce que son couple n’existait même plus, et que sa petite fille avait beau être adorable, elle n’en restait pas moins privée de père. Il y avait eu la guerre, il y avait eu des morts, aujourd’hui encore il y avait des batailles inutiles. Alors non, tout n’était pas parfait. Tout ne pouvait pas être parfait. Il fallait être lucide et l’admettre.

Mais quand Flynn venait les voir, jusqu’à maintenant, elles étaient sûres de passer de bons moments. Avec lui ça allait mieux. Passer du temps avec un ami avait souvent cet effet. Alors un ami comme Flynn, avec lequel elle s’entendait si bien, avec qui sa fille aimait passer du temps. Tout cela rendait ces visite particulièrement agréables. Pour Naomi aussi, même si elle n’avait pas encore conscience des problèmes qui encombraient l’esprit de sa mère ou de son faux tonton. La petite fille terminait doucement son muffin en écoutant la conversation. Tout en essayant de ne pas en perdre une miette, que ce soit de l’un ou de l’autre. Elle écoutait Flynn parler de Susann, sa mère l’encourager. Elle devenait très curieuse de savoir qui c’était Susann.

-Bien sûr que je te la présenterais.


Bon, voilà qui était une bonne chose. Miranda avait hâte de savoir enfin qui était cette super amie d’enfance dont il lui avait déjà bien parlé. Elle avait surtout hâte de savoir si elles allaient s’entendre. C’était un peu comme si l’une avait succédé à l’autre. Alors peut-être qu’elles se ressembleraient au moins un peu. Assez pour se partager Flynn sans problèmes. Mais elle n’était pas inquiète, pour ce qu’elle savait d’elle, Susann avait l’air d’être une femme sympathique.

-Je suis sûr que vous vous entendrez bien.

Et en voilà la confirmation. Lui qui les connaissait bien toute les deux, il devait savoir un peu si elles s’entendraient ou pas. Mais il était optimiste à ce sujet. Alors Miranda aussi. Elle se contenta de lui sourie, attendant de savoir la suite. De toute façon, il ne devrait pas attendre trop longtemps avant de faire les présentation. Maintenant qu’il avait aiguisé sa curiosité, elle serait plus impatiente. Et si il ne se décidait pas, elle se débrouillerait pour savoir tout de même, qu’il le veuille ou non.

-J’ai croisé Morticia sur un marché.

Alors… Morticia… Morticia… là, tout de suite, Miranda ne voyait pas bien. Ça lui disait quelque chose, mais elle n’était pas sûre. Il est certain qu’il ne lui en avait pas autant parlé que Susann. Mais ça lui disait quelque chose effectivement. Et il avait l’air content aussi, alors tant mieux pour lui de toute façon, Miranda serait curieuse pour Morticia aussi de toute façon. Parce que cela concernait toujours son ami et donc elle aussi.

-Je ne sais pas si je t’ai déjà parlé d’elle. Aujourd’hui elle est professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard.

Bon, si il avait un doute elle était déjà rassurée. Mais pourtant elle pensait avoir déjà entendu parlé d’elle. Mais elle non plus n’était pas sûre. Quoi qu’il en soit, cela devait être une femme de volonté. Parce que devenir professeur, il fallait le vouloir. Purdey s’en sortait bien d’après ce qu’elle savait. Et en fait, c’était peut-être par Purdey qu’elle en avait entendu alors. Quoi qu’il en soit, Miranda n’aimerait pas être à sa place. Tenir une classe ce n’était pas pour elle.

-Je t’avoue que là tout de suite, je ne sais pas trop si tu m’en as parlé. Mais c’est bien si tu retrouves des amies comme ça, ça te feras du bien!

Et puis, sortie de nul par, Naomi aussi avait voulu dire quelque chose. Juste comme ça, parce qu’elle y avait pensé sur le moment, sans autre raison particulière et comme si Flynn pourrait vraiment répondre à sa question.

-Dis, si elle est à Poudlard, moi aussi je l’aurais comme professeur?
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeMer 17 Sep - 22:10

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
Il était tellement agréable de se sentir mieux, de retrouver un certain goût à la vie. Flynn avait retrouvé deux amies de sa jeunesse, quand il était encore à Poudlard. Ce n’était pas grand-chose, mais cela lui avait remis du baume au cœur, il était revenu de nombreuses années en arrière avec ces retrouvailles. Il n’y avait pas mieux pour se sentir en meilleure forme et il ne pouvait que partager ces expériences avec son amie. Le journaliste n’était pas certain d’avoir déjà parlé de Morticia à Miranda, elle était une amie de Poudlard avec qui il n’avait plus eu de contact ensuite. Ils étaient plusieurs dans ce cas, le jeune homme ne pouvait donc pas avoir mentionné tout le monde. Et même si c’était le cas, Miranda ne pouvait pas se souvenir de tout le monde. Flynn prit donc le temps de rappeler quelques détails à la pâtissière, mentionnant notamment qu’elle était professeur de défense contre les forces du mal. Evidemment, l’homme ne connaissait pas vraiment tous les détails de la vie de son amie, sinon les choses seraient différentes. Mais même comme cela, Miranda ne parvint pas à savoir s’ils en avaient déjà parlé ou non. Ce n’était pas bien grave au final, ce n’était qu’un détail. Cela n’allait pas changer grand-chose, elle la rencontrerait peut-être dans le futur. Il y avait de forte chance si jamais Flynn revoyait Morty.

« Oui, je dois bien avouer que cela me fait du bien. »

Miranda était la mieux placée pour savoir que Flynn n’allait pas bien, qu’il avait traversé une période particulièrement difficile. La mort de sa femme fut réellement une épreuve, à laquelle il avait bien cru ne pas s’en sortir. Mais par chance, l’homme avait été entouré, de Miranda notamment, il avait donc pu s’en sortir. Et il semblait bien que le journaliste soit en train de remonter la pente complètement, qu’il ne se trouvait plus au fond du gouffre. Sans que Flynn ne la voit arriver, Naomi approcha et posa une question qui laissa un peu sur les fesses le journaliste. Il ne voyait pas vraiment ce qu’il pouvait répondre, mais il prit le temps de réfléchir avant de prendre la parole.

« Et bien, quand tu vas avoir l’âge d’aller à Poudlard, si Morticia est toujours professeur, en effet tu l’auras comme professeur. Mais tu sais, les professeurs changent de temps à autre, donc je ne peux pas te garantir qu’elle sera ton professeur. »

Et il ne savait pas encore qu’il disait vrai. De toute façon, avant que Naomi entre à Poudlard, elle aurait sans doute oublié qu’il avait une amie professeur. Elle aurait bien d’autre chose à penser à ce moment, c’était toujours impressionnant d’entrée à l’école de magie. Flynn se souvenait parfaitement de ce premier jour à l’école de magie, quand il entrait enfin dans la cours des grands. Flynn avait assez hâte de voir la jeune fille entrer à Poudlard, elle était un peu comme sa nièce.

« Tu as une idée de quelle maison où elle ira ? » Demanda-t-il en relevant son regard vers Miranda.

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeSam 11 Oct - 20:21

Miranda se sentait assez bien finalement en ce moment. Il ne lui arrivait rien de grave, elle pouvait continuer tranquillement ses petites affaires de pâtisserie. C'est important de pouvoir connaître ses petits moments de calmes. Et elle était vraiment heureuse que Flynn puisse connaître ça aussi. En fait, en ce moment, il s'en passait plus pour lui que pour elle. Il avait retrouvé des vieilles amies, et il avait l'air vraiment content. Forcément, Miranda était très contente pour lui. Même à elle ça lui redonnait le sourire. En général, si l'un était touché, l'autre finissait par l'être aussi. Ils se disaient presque tout, c'était donc inévitable. Dans la plupart des cas, comme celui-ci, c'était plutôt bénéfique. Pour les deux. C'était vraiment agréable de pouvoir compter sur quelqu'un comme ça. Au moins on était sûr de la direction que l'on prenait. Parce que de toute façon, on n'était jamais vraiment seul.

-Oui, je dois bien avouer que cela me fait du bien.

Miranda pouvait le comprendre. Cela faisait toujours plaisir. Elle-même serait ravie de retrouver des personnes qui avaient compté comme ça. C'était important aussi. Elle avait perdu le contact avec beaucoup de monde depuis l'école, même si cela ne faisait pas non plus des dizaines d'années qu'elle n'était plus à l'école avec eux.
Naomi les avait vraiment cloué avec sa question. Même Miranda n'avait pas pensé à cet aspect. Pourtant elle prévoyait, elle voyait toujours des liens partout avec sa fille et son avenir, elle voyait toujours les opportunités qu'elle pourrait avoir plus tard. Mais là non. Pourtant c'était une question possible, effectivement.

-Et bien, quand tu vas avoir l’âge d’aller à Poudlard, si Morticia est toujours professeur, en effet tu l’auras comme professeur. Mais tu sais, les professeurs changent de temps à autre, donc je ne peux pas te garantir qu’elle sera ton professeur.

La petite fille semblait réfléchir. D'accord, peut-être qu'elle ne serait pas avec l'amie de Flynn quand elle serait à Poudlard. Pourtant ça serait drôle. Poudlard c'était quelque chose qui intéressait beaucoup Naomi. Miranda essayait donc de lui en parler souvent. Cette petite n'avait encore que quatre ans mais elle se voyait déjà en train de lancer des sortilèges avec sa baguette magique. Elle adorait s'imaginer comme une des meilleures sorcière du monde magique, devenir célèbre et qu'on raconte ses histoires dans les livres. Parfois Mira la voyait jouer avec une cuillère en bois ou quelque chose du genre, comme si c'était une baguette. Miranda pris sa petite fille sur ses genoux. Elle était trop mignonne quand elle rêvait de tout ça.

-Tu as une idée de quelle maison où elle ira ?


Alors ça, c'était encore dur à dire. Elle était petite et son caractère manquait encore un peu de précisions. Mais elles avaient encore le temps de voir les choses venir. Ce n'était pas comme si elle devait aller à l'école le lendemain. Naomi pouvait encore changer, évoluer, et Miranda pourrait mieux voir où elle pourrait aller.

-Non, je ne sais pas encore. Mais peut-être à Serdaigle... pour le moment ça lui irait bien.

Naomi tourna la tête vers sa mère en souriant. Elle aussi ça lui plairait d'aller à Serdaigle. Ou alors à Gryffondor. Elle aimait bien ces maisons. En plus elle aimait beaucoup le bleu. Mais bon, elle ne pouvait pas savoir elle non plus. Cela restait un mystère pour le moment. Mais elle attendait ses onze ans avec impatience.

-Mais on a encore le temps de nous faire nos idées. Elle es encore petite.
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 915
Humeur :
Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitimeLun 20 Oct - 12:12

Miranda & Flynn
Une visite, un café, un cookie ?
Alors que Flynn et Miranda étaient tranquillement en train de discuter, Naomi s’incrusta dans la conversation leur clouant le bec. L’homme devait bien avouer que cette petite fille avait le don pour poser des questions aux bons moments. Le journaliste répondit donc franchement à la jeune fille, ne pouvait effectivement pas garantir la présence de Morticia dans l’école de magie quand Naomi irait en classe. Il ne savait pas à quel point il avait raison de prévenir sa nièce de cœur que la femme ne serait pas forcément professeur quand elle irait à Poudlard. Par curiosité, Flynn demanda ensuite à son amie si elle avait déjà une idée de la maison qu’elle allait intégrer. Souvent, il était assez facile de déterminer la maison avant même l’entrée à Poudlard. Ses parents, par exemple, avaient toujours su qu’il irait dans la maison où il a été. D’autre fois, c’était moins évident. Mais on pouvait quand même avoir une petite idée. En ne prenant en compte que les qualités principales des maisons, il y avait quand même d’énorme différence. Enfin, pour l’instant Miranda ne semblait pas avoir d’idée trop précise. C’était normal en même temps, sa fille était encore si jeune. Elle avait le temps de changer de caractère en ces quelques années qui la séparaient de Poudlard. Flynn n’avait aucun mal à imaginer l’impatience que Naomi pouvait avoir à l’idée d’entrer à l’école de magie. La plupart des enfants étaient comme cela, ils attendaient toujours de pouvoir être des grands. Le journaliste observa la petite fille tourner son regard souriant vers sa mère, elle semblait apprécier l’idée d’aller à Serdaigle.

Cette vision, cette discussion sur l’avenir, cela ne fit que faire penser à Flynn qu’il ne connaitrait pas ce bonheur de voir un enfant attendre Poudlard. Il aurait aimé voir son fils se questionner sur sa maison, sur ses professeurs, sur le monde magique en général. Mais cela n’arrivera jamais. Les vieux démons n’étaient jamais très loin. Malgré le fait qu’on pouvait se sentir très bien une seconde, l’ambiance pouvait retomber aussi sec. Le journaliste se perdit dans ses souvenirs, douloureux pour la plupart. Sa femme, son enfant qu’il n’avait pas appris à connaitre, cette vie qui lui avait complètement échappé. Ce ne fut que quand Miranda reprit la parole qu’il sortit de ses pensées.


« C’est vrai, tu as raison. Vous avez largement le temps pour y penser. »

Dit-il dans un sourire, effaçant rapidement ces mauvaises pensées de son esprit. Ce n’était pas le moment de replonger dans ses vieux démons, ce n’était pas le moment de repenser aux mauvaises choses. La vie devait prendre un nouveau tournant, une nouvelle ambiance. Ce n’était pas le moment de se laisser abattre. De toute façon, Flynn avait passé beaucoup de temps en compagnie de son amie, il devait retourner à la Gazette des Sorciers. Maintenant qu’il avait pleinement reprit le journalisme, ce n’était pas correct d’arriver en retard. Flynn se leva donc, adressant un grand sourire à son amie et à sa nièce de cœur. «

« Je suis désolé, il est temps pour moi de te laisser, j’ai encore plein de travail à faire. »

Flynn vint saluer Miranda ainsi que Naomi avant de partir de la pâtisserie.

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Empty
Message#Sujet: Re: Une visite, un café, un cookie? [Flynn]   Une visite, un café, un cookie? [Flynn] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite, un café, un cookie? [Flynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fin de journée... Un café ?
» Rencontre au café
» Visite de courtoisie
» Un café ou une bièraubeurre? (Lexie&Ombelline)
» Ines & Vilanelle ★ Un café et un petit scoop
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-