AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeMar 8 Sep - 9:58

Il n'y avait plus l'ombre d'un bruit autre que cette musique douce et tranquille, celle des souffles lents que l'on respire quand on rencontre le sommeil, celle des bruits auxquels on ne fait pas attention le jour et qui paraissent presque angoissants la nuit.

Lou appréciait ce moment de la nuit où l'agitation du dortoir laissait place à cette pesanteur tranquille. Souvent, elle faisait mine de dormir, attendait que toutes ses camarades dormait à poings fermés, et rouvrait les yeux, afin de mieux apprécier cet instant spécifique de la nuit.

Si elle avait cherché à dormir, quoi qu'il en soit, elle n'y serait pas parvenue, pensait-elle. Cela faisait un moment que la jeune femme ne parvenait plus à dormir plus que quelques heures. Elle était préoccupée.

Et elle savait pourquoi, ces pensées tournaient en boucle dans sa tête, et plus encore là, maintenant, alors qu'elle était seule, sans personne pour la distraire, sans personne pour la tirer de ses pensées, elle était accaparée par elles.

À la lueur de la lune, dont la lumière filtrait par la fenêtre près de laquelle elle était assise, ses bras encerclant ses genoux ramenés à sa poitrine. Dans cette position, elle pouvait voir la marque des ténèbres, la menace constante qui brillait dans sa chair pour la rappeler à ses engagements.

Est-ce qu'elle doutait ? Oui, bien sûr, qu'elle doutait ! Comment faire autrement ? C'était sa vie entière qui s'était jouée en une fraction de secondes, et c'était elle qui l'avait exigé, pourtant. Elle n'était pas sûre d'elle. Elle n'était sûre que d'une chose, en fait. Elle suivait son coeur, c'est tout. Pour quelqu'un qui n'en avait pas, elle le savait bien...

Tout comme elle comprenait que la situation avait de fortes chances de dégénérer dans les mois à venir. Elle se retrouverait seule à Poudlard. Pas complètement seule, il y aurait le reste de ses camarades, c'est vrai. Mais il n'y aurait plus Tom, et elle n'avait pas la moindre idée de ce que deviendrait son statut à elle, que l'on ne considérait jamais que comme la potiche incapable qu'elle ne pensait pas être. Elle voulait se faire sa place, et au plus vite, et elle avait bien conscience que, pour cela, le temps lui était compté.

C'était ces pensées-là, ce sentiment de ne pas être à sa place et cette crainte de ne peut-être jamais la savoir, sa place, qui lui ôtaient le sommeil constamment, au quotidien.

Après avoir, de longues minutes, regardé à travers les carreaux la vue artificielle qui s'offrait à elle (ils étaient au sous-sol, ils n'avaient pas le droit à la vue charmante et naturelle qui s'offrait aux serdaigles ou aux gryffondor), elle s'empara d'un livre qui était posé sur sa table de nuit, et commença à le feuilleter, sans être vraiment capable de se concentrer dessus, malgré tout.

Elle entendit du mouvement dans le lit voisin du sien, et croisa deux prunelles ouvertes, finalement, elle n'était peut-être pas la seule à refuser le sommeil.

"Toi aussi, tu n'arrives pas à dormir ?"
murmura-t-elle à l'adresse de Lexie.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 1005
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody <3

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeVen 2 Oct - 14:36

Lou & Lexie
La nuit, l’ennui nuit.
Lexie ne savait pas depuis combien de temps elle était réveillé dans son lit, depuis combien de temps elle cherchait le sommeil. Cela faisait simplement suffisamment longtemps pour qu’elle commence à perdre patience et qu’elle se demande s’il ne fallait pas qu’elle se lève tout simplement. Elle se contentait pour le moment de chercher le sommeil, les yeux fermés, allongé sur le côté. Ces derniers temps, la jeune femme était bien plus angoissé que d’ordinaire, ce n’était pas bien compliqué en même temps puisqu’elle n’était pas du genre à s’angoisser. Elle prenait généralement la vie à la légère, vivant au jour le jour et se contentant simplement de s’amuser encore et toujours. Et pourtant, ces derniers temps il y avait plusieurs choses qui tournaient dans son esprit et qui l’angoissait. Autant dire qu’elle ne se sentait vraiment pas bien, qu’elle n’aimait pas ça. Mais en peu de temps, la jeune femme avait simplement grandit. Elle entrait pleinement dans la cours de grand en se retrouvant avec cette mission pour Voldemort et avec ce qu’elle vivait avec Melody. Lexie ne pensait vraiment pas que tout cela pouvait tourner ainsi, qu’elle puisse à ce point s’attacher et pourtant. Sauf que forcément, cela allait avoir des conséquences qu’elle n’avait pas spécialement envisagées et qu’elle n’avait pas envie d’envisager pour le moment. C’était bien plus facile de se contenter d’ignorer.

La verte et argent était persuadée qu’elle était la seule réveillée, mais elle entendit soudainement un bruit derrière elle. Plus par curiosité qu’autre chose, elle se retourna et vit Lou qui était assise sur son lit avec un livre à la main. Apparemment, elle n’était pas la seule à avoir du mal à trouver le sommeil, malgré que les autres membres de ce dortoir semblaient dormir à point fermé (il y avait même des ronflements dans un coin). Lou la questionna d’ailleurs sur sa capacité à dormir.  

« Non. » Répondit Lexie dans un murmure pour répondre à la question de Lou. Elle ne bougea pas pour autant, elle se contenta de rester allongée sur le côté, le regard tourné vers sa camarade. « Tu es préoccupée ? »

Lexie avait remarqué que ces derniers temps Lou ne dormait pas énormément, sans doute parce que c’était la même chose de son côté. Les deux jeunes femmes se connaissaient depuis un moment maintenant, en même temps elles partageaient le même dortoir en plus d’être dans la même maison, elles étaient un peu amie par la force des choses. En tout cas, Lou était l’une des filles que Lexie appréciait sincèrement, ce qui était quand même assez rare. Même si on pouvait difficilement dire qu’elles étaient très bonnes amies, elles s’entendaient quand même assez bien. Et puis, les deux vertes et argents ne se contentaient pas de partager un dortoir et une classe, elles portaient la même marque sur leur avant-bras. Lou sortait avec Tom, ce qui lui donnait un statut supplémentaire, le genre de chose qui n’était pas toujours facile à assumer au quotidien.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeJeu 8 Oct - 11:05

« Tu es préoccupée ? »

Cela devait se lire sur son visage, s'y découvrir comme le nez au milieu de la figure, et cela malgré la pénombre qui avait envahi la pièce, invitant la plupart de leurs camarades au sommeil quand toutes les deux renonçaient aux bras de Morphée.

Lou avait apprit, à force d'entraînement, d'habitude, et d'obligation, surtout, à dissimuler au mieux ses émotions, elle avait comprit, à force, que c'était un apanage essentiel pour tout chevalier de Walpurgis, et même si jouer les comédiennes de talents était pour elle un effort (quand elle savait Tom, par exemple, capable d'une telle attitude en un claquement de doigts), elle avait fini par prendre le pli. Dans la mesure de ses compétences à elle.

Mais quand le manteau de la nuit recouvrait son visage, elle ne jouait plus, et le soucis devait se lire dans ses traits, ses prunelles, son attitude quand elle tenait à la main ce livre sur les pages desquelles elle n'arrivait pas du tout à se concentrer.

Oui, elle était soucieuse, mais elle se demandait si elle pouvait vraiment en parler avec son interlocutrice. Elle avait confiance en Lexie, et elle l'estimait beaucoup, même. Elles n'étaient pas les meilleures amies du monde, mais elles s'entendaient tout de même très bien. Assez pour qu'elle lui parle de ce qui la préoccupait ? Elle ne savait pas trop.

Elle se sentait un peu bête, en fait, d'être préoccupée. Elle se sentait bête parce qu'elle se sentait faible. Et c'était un sentiment que l'on n'avait pas le droit d'éprouver quand on était un chevalier de Walpurgis.


"Un peu."
finit-elle par avouer en haussant les épaules, essayant de minimiser les choses alors que, par instants, les préoccupations tenaient plus de l'angoisse qu'autre chose. Elle poussa un soupir avant de reprendre. "Je pense à la fin de l'année, aux vacances qui approchent... c'est rien, mais j'appréhende."

Elle n'entra pas dans les détails de ce qu'elle appréhendait exactement. Il se pouvait que Lexie comprenne quoi qu'il en soit, c'était même très probable.

Ils savaient tous que l'an dernier allait être une année de chambardements pour quiconque était au service de Lord Voldemort, pour ceux qui quittaient l'école de magie, évidemment, mais pour ceux qui y restaient aussi. Car Tom n'y serait plus, la situation allait différer, une nouvelle hiérarchie allait s'établir, et savoir quelle position tenir ne serait pas des plus simples. Lou ne voulait pas être quelconque et insignifiante. Mais elle craignait de le devenir, de ne pas savoir s'imposer, en somme.

Tant que Tom était là, qui pourrait faire quoi que ce soit à l'encontre de sa petite amie en titre ? Mais une fois qu'il serait absent... Lexie, elle, parviendrait à s'imposer sans mal, elle avait le caractère pour. Lou, elle, était bien plus effacée, et la suite allait être sûrement compliquée.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 1005
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody <3

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeSam 31 Oct - 16:52

Lou & Lexie
La nuit, l’ennui nuit.
Quand Lou se contenta de dire qu’elle était un peu préoccupée, Lexie se doutait bien qu’elle minimisait un peu les choses. Les deux jeunes femmes étaient loin d’être des meilleures amies, mais cela faisait quand même plusieurs années qu’elles se côtoyaient. En plus de faire partie de la même maison et de partager un dortoir, ainsi que des cours, elles étaient toutes les deux au service de Tom. Lexie avait donc eu le temps de connaitre un peu sa camarade, même si elles n’étaient pas vraiment proches. Pour l’instant, rien ne les empêchait de se rapprocher. Pour le moment, en tout cas, Lexie n’avait aucun mal à remarquer que Lou était préoccupé, comme elle, et elle comprit un peu plus avec ses paroles suivantes. La fin d’année approchait, les vacances allaient avoir lieu et donc elle appréhendait. Lexie n’avait pas besoin de beaucoup de temps pour comprendre la raison de la préoccupation de la jeune femme, puisqu’elle savait parfaitement que Tom Jedusor allait quitter l’école de magie et que ça avait surement un rapport. Du moins, ce fut la première pensée qui traversa son esprit.

« Je vois… »

Dit-elle dans un souffle, avant de se redresser sur son lit et de s’assoir. Elle pouvait parfaitement comprendre, puisqu’elle appréhendait clairement la fin de l’année également. Elle ne pensait pas que cela puisse être le cas et pourtant, plus la fin de l’année approchait, plus elle angoissait. Ce n’était pas son genre normalement, mais elle avait quand même des raisons de l’être, des raisons qu’elle ne pensait pas voir arriver dans sa vie pour autant. Elle était surprise elle-même des sentiments qu’elle ressentait pour Melody et qui n’allaient vraiment pas arranger sa situation.

« Moi aussi j’angoisse un peu je dois bien t’avouer… »
C’était bien la première fois que la jeune femme l’exprimait à haute voix. Elle ne savait pas vraiment si elle devait le faire avec Lou, mais elle avait envie de croire qu’elle pouvait quand même lui dire le fond de sa pensée. Elle lui faisait suffisamment confiance pour cela, même s’il était évident qu’elle n’allait pas s’amuser à parler de tous ses secrets avec elle pour autant. Elles étaient loin d’être assez proche pour cela, surtout que certain secret devaient rester dans son jardin personnel à jamais. « Je me demande comment ça va être l’année prochaine. »

Avec le départ de Tom, il allait y avoir énormément de changement. Lexie savait ce que son maître attendait de sa part pour l’année suivante et elle espérait être digne de cette mission (même si elle n’avait aucune envie de croire qu’elle ne serait pas à la hauteur, parce qu’elle voulait plus que tout de l’être). Mais il n’y avait pas que cela et c’était de loin ce qui l’angoissait le plus. Elle n’avait aucune idée de comment l’été allait se passer, entre ces deux périodes, elle n’avait pas vraiment envie de le voir se dérouler. Elle espérait d’ailleurs que ces deux mois allaient passer rapidement.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeJeu 5 Nov - 14:37


« Je vois… »

Comme Lou s'y attendait, son interlocutrice voyait bel et bien de quoi elle voulait parler. En tous cas, la jeune femme ne pensait pas que c'était des mots prononcés en l'air, si Lexie avait voulu plus d'explications, elle en aurait tout simplement demandé, ni plus ni moins, la jeune femme en était intimement convaincue. Il faut dire que ces considérations touchaient tous les chevaliers de Walpurgis qui demeureraient au sein de l'école de magie l'année à venir.

La seule différence que Lou avait peut-être avec les autres était que ces derniers, même s'ils avaient tous forcément de l'estime pour Tom, leur "maître", n'avaient pas en plus à voir la situation impacter leur vie sentimentale (quoi que Lou ne savait rien de la vie sentimentale de Lexie, elle changerait d'opinion si elle savait exactement la vérité), c'était une partie de son angoisse. Oui, les nuits s'annonçaient bien courtes et agitées dans les temps à venir.

« Moi aussi j’angoisse un peu je dois bien t’avouer… »


Cette révélation surprit Lou, qui adressa un regard sincèrement étonnée à sa camarade de chambre. Elle ? Angoisser ? Pour Lou, Lexie était une force de la nature, sûre de ses choix, fière de ses opinion. Quand Lou, plus discrète et effacée, était sans cesse en train de douter, elle avait l'impression que Lexie était sa parfaite antithèse.

Si même Lexie se mettait à craindre et à douter, alors qu'est-ce qu'il fallait appréhender ? Et d'un autre côté, elle disait peut-être seulement cela pour la rassurer. Lou préférait s'imaginer ça. Être auprès de quelqu'un de sûr, une sorte de leader remplaçant. Lexie serait peut-être la mieux placée pour ça, d'autant qu'elle ne donnait pas l'air de vouloir la considérer comme une rien du tout, qu'elle avait souvent l'impression d'être, au demeurant.

« Je me demande comment ça va être l’année prochaine. »


Qui ne se posait pas la question ? L'année à venir allait marquer un tournant décisif pour tout le monde. Chacun le vivrait plus ou moins bien, et d'une façon plus ou moins différente, mais personne n'y échapperait.

Elle se demandait comment ça allait être, Lou aussi, elle avait du mal à être optimiste, dans son cas.


"Ce qui est sûr, c'est que toi, tu vas très bien t'en sortir."
répliqua-t-elle sincèrement.

Elle ne prononçait pas ces mots dans le but de brosser la jeune femme dans le sens du poil, elle le pensait vraiment. Il y avait plus d'une qualité que Lou admirait chez Lexie. Le genre de qualité que Tom savait admirer, elle en était sûr (Lou se doutait bien que Tom aimait surtout en elle son évidente docilité). Si elle s'inquiétait pour son avenir, elle ne le devait pas. tout irait forcément bien pour elle.

"Moi, je sais vraiment pas ce que je vais pouvoir faire..."


C'était à peine si elle savait ce dont elle serait capable. Elle n'était pas sûre de savoir faire face à tous ces changements. À l'heure actuelle, sa vie n'était pas parfaite, mais elle savait y trouver du bon et l'apprécier. Mais d'ici quelques mois.


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 1005
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody <3

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeLun 30 Nov - 14:30

Lou & Lexie
La nuit, l’ennui nuit.
Il n’y avait pas grand monde à qui Lexie pouvait vraiment confier ce qu’elle ressentait, en même temps il n’y avait pas grand monde avec qui elle avait envie de le faire. Elle n’aimait pas spécialement affirmer qu’elle angoissait un peu à l’approche de la fin de l’année. Et pourtant, c’était bel et bien le cas, elle angoissait un peu, mais sans doute pas pour les raisons que les autres penseraient. En même temps, personne ne pouvait vraiment s’imaginer la relation qu’elle avait avec Melody et ce qui faisait qu’elle n’aimait pas tellement l’approche de ces deux longs mois de vacances. Mais il n’y avait pas que cela, la jeune femme se demandait comment les choses allaient être l’année suivante. Même si, visiblement, la verte et argent avait la possibilité de bien s’en sortir (elle était persuadée que nombreux de leur camarade aimerait être à sa place). D’ailleurs, Lou ne manquait pas de l’affirmer à son tour. Est-ce qu’elle savait quelque chose sur les projets de Tom ? Lexie ne pensait pas, elle devait simplement considérer que sa situation à elle lui permettait juste de s’en sortir mieux. Parce qu’évidemment, celle de Lou n’était pas parfaite.

Lexie n’avait rien répondu à la remarque de sa camarade de dortoir, la laissant reprendre la parole sur sa propre situation. Elle ne savait pas ce qu’elle allait pouvoir faire l’année suivante. Il était évident que beaucoup de chose allait changer une fois l’été terminé, parce qu’il y avait une personne bien particulière qui allait quitter l’école des sorciers. Ça allait avoir énormément de conséquences pour ceux qui restaient encore à Poudlard, mais surtout pour Lou. Le fait qu’elle soit la petite-amie (plus ou moins, mais ça Lexie ne connaissait pas les détails), ça allait forcément changer beaucoup de chose. Déjà que Lexie se voyait difficilement capable de supporter ces deux mois loin de Melody, elle ne voulait pas envisager plus.

« Tu peux faire ce que tu veux. »
Dit-elle dans la plus grande franchise possible. Elle pesait vraiment ce qu’elle disait. « Tu n’as qu’à prendre les choses en main et faire tout ce que tu veux. Tu es bien placée pour en avoir le pouvoir. »

Après tout, concernant la « petite » organisation des chevaliers, elle était quand même plutôt bien placé. Evidemment, Lexie ne se doutait pas qu’elle n’allait plus être la « reine » prochainement, mais en même temps ça ne changeait pas grand-chose à la situation. Elle pouvait largement se servir de ça pour faire tout ce dont elle avait envie.

« Sers-toi de ce que tu as en ta possession. »

La jeune femme avait envie de croire que Lou en était capable, même si on ne pouvait pas dire qu’elles se ressemblaient vraiment. La verte et argent était bien plus réservée et timide, elle ne faisait pas de vague (ou du moins n’essayait pas d’en faire). C’était peut-être le moment de s’affirmer un peu plus, de s’ouvrir un peu.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeVen 11 Déc - 10:35

« Tu peux faire ce que tu veux. »

Lou esquissa un sourire. C'était une perspective séduisante. Se dire que tout est à votre portée, que rien ne vous est impossible. Mais la jeune femme n'y croyait pas vraiment, elle sentait bien que ses faibles capacités, et ses plus faibles arguments encore, ne feraient pas longtemps le poids.

Néanmoins, il était agréable, pour une fois, d'entendre quelqu'un, et quelqu'un qu'elle estimait, qui plus est, lui affirmer qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait.

Lou s'était faite à l'idée d'une existence conditionnée, ce n'était pas pour autant que cette perspective lui plaisait ou l'amusait, elle avait toujours pensé que le chemin se traçait pour elle et qu'elle ne pouvait pas décider de son itinéraire, mais en vérité, sa camarade avait certainement raison, elle sentait approcher le moment où on lui arracherait une partie de son coeur, mais dans le même temps, elle pourrait bien considérer qu'on la libérait d'une entrave.

Elle allait, justement, pour la première fois, être libre de ses choix et de ces décisions, et cela ne servirait pas à modérer ses angoisses, mais au moins à se battre. Elle l'avait suffisamment vu autour d'elle. Écraser ou être écrasée. Elle avait trouvé un entre-deux confortable entre les bras froids et indifférents de Tom, mais elle allait devoir voir de l'avant. Que quelqu'un en ce bas monde l'en pense capable, une jeune femme aussi forte et exemplaire que Lexie Hepburn, la motivait et la rassurait beaucoup.


« Tu n’as qu’à prendre les choses en main et faire tout ce que tu veux. Tu es bien placée pour en avoir le pouvoir. »


Bien placée ? Lou se sentait moins que bien placée, mais elle voyait où Lexie voulait en venir. C'était normal, elle ne savait pas encore. Elle ignorait que son sort pour ces prochaines semaines était déjà décidé, elle n'aurait plus de place privilégiée, elle devrait la gagner, et elle savait que certains ne la manqueraient pas, d'autant que beaucoup doutaient largement de son utilité. Elle n'était pas aveugle, elle en avait parfaitement conscience.

Mais elle n'avait pas l'intention de se cacher ou de se taire. Elle présumait sa douleur depuis suffisamment longtemps pour penser savoir en tirer parti le moment venu. Il est dit qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. Son sommeil n'avait-il pas suffisamment duré ?

« Sers-toi de ce que tu as en ta possession. »


Et quoi donc ? C'était le grand problème de Lou, elle ne savait rien de ce qui pouvait être sa valeur. Mais au moins avait-elle le mérite de vouloir le découvrir.


"Je possèderai bientôt moins que ce que j'ai déjà."
affirma-t-elle en esquissant un léger sourire. "Mais merci, Lexie... C'est agréable d'entendre qu'on vaut quelque chose."

Et elle était bien la seule, avec Ines, à le lui faire comprendre. Si ce qu'elle considérait comme étant deux antithèses d'elle-même la pensaient capable d'y parvenir, de rassembler en elle-même les armes suffisantes pour se battre, pourquoi douterait-elle encore ? Parce qu'elle doutait tout le temps... Mais c'était encore un trait de caractère qu'elle pouvait faire l'effort de corriger.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 1005
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody <3

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeMar 19 Jan - 17:44

Lou & Lexie
La nuit, l’ennui nuit.
Lexie savait se montrer par moment parfaitement hypocrite, mais elle ne l’était pas avec Lou. Et ce n’était pas simplement parce qu’elle était la « reine » du petit jeu (même si elle n’allait bientôt plus l’être), c’était parce qu’elle l’appréciait. Elles ne se connaissaient pas tant que cela, elles partageaient simplement le même dortoir depuis leur entrée à Poudlard, ainsi que la même marque des ténèbres, mais Lexie n’avait vraiment rien contre Lou, bien au contraire. Alors ce qu’elle lui disait était parfaitement sincère, elle osait croire que la jeune femme était capable de bien plus de chose qu’elle ne croyait. Elle avait simplement besoin d’un peu plus de confiance en elle… de beaucoup plus en réalité. La verte et argent afficha un léger sourire en réponse aux propos de sa camarade de chambre, avant de pousser un soupir. Lou manquait vraiment trop de confiance. Ce n’était pas tout d’apprécier d’entendre quelqu’un lui dire qu’elle valait quelque chose, c’était mieux de le croire. Lexie partait du principe que si on ne croyait pas en soi, personne ne pouvait vraiment le faire à côté. C’était comme cela qu’elle envisageait les choses, même si cela lui arrivait par moment de douter également. Sauf qu’elle mettait ces doutes de côtés et qu’elle fonçait tout simplement.

« C’est sympa de se l’entendre dire, mais c’est mieux de le penser. »

Et puisqu’elle préférait largement se montrer honnête, autant qu’elle lui dise le fond de sa pensée. Lou n’avait aucune raison valable, à ses yeux, de manquer de confiance en elle. Evidemment, la jeune femme ne se doutait pas que le « sort » de sa camarade de chambre était déjà un peu scellé avec cette fin d’année qui approchait et le départ de Tom. Il fallait dire que Lexie ne s’était pas non plus trop penchée sur la relation entre le maître et sa reine, ne se doutant pas que c’était une grande mascarade. La jeune femme décida de se lever et de venir s’installer sur le lit de Lou, sans vraiment de gêne.

« Faut que tu commences déjà par avoir bien plus confiance en toi, c’est la base. »
Même si c’était sans doute bien plus facile à dire qu’à faire, mais quand même. « L’année prochaine, beaucoup de chose vont changer. C’est le moment ou jamais d’agir. » Lou était bien placée pour savoir tous les changements qu’il allait y avoir l’année suivante, les nombreux départs prévus dont un plus important que les autres. « C’est maintenant qu’il faut marquer les esprits, prendre de l’avance. » Et pour cela, Lexie était tellement heureuse que Tom lui fasse confiance pour être son porte-parole. « On peut avoir Poudlard entre nos mains l’année prochaine, si on s’en sort bien, une fois qu’on va quitter l’école de magie, on aura tout gagné ! »

Parce qu’évidemment, ce qu’ils faisaient actuellement ne s’arrêtait pas à l’enceinte de l’école. L’année prochaine n’allait pas manquer de marquer les esprits de tout le monde, un grand changement se préparait.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeMar 2 Fév - 12:36


« C’est sympa de se l’entendre dire, mais c’est mieux de le penser. »

Oui, c'est sûr, et cela, Lou ne pouvait le nier. Mais entre les pensées et les actes, il y avait toujours de nombreux obstacles à franchir, de nombreuses barrières à abattre, cela ne se faisait pas toute seule.

La jeune femme savait que, pour prouver sa valeur, il fallait qu'elle l'admette avant toute chose. Le processus était en court. Il n'était pas encore bien concluant. Elle avait passé beaucoup trop de temps à vivre en fonction de l'image qui se renvoyait des autres, à vivre aux crochets d'autres pour se sentir exister.

Elle s'était effacée de son plein gré, car la vie avait l'air plus simple, de cette manière. Mais elle ne pouvait plus se leurrer, dorénavant. Il fallait qu'elle assume et observe la vie comme elle était, et qu'elle ne se repose plus autant sur les autres. Ce serait encore plus vrai quand sa relation avec Tom toucherait à son terme. D'un autre côté, Lou commençait dors et déjà à en faire le deuil alors que le jeune homme et elle n'en avaient jamais vraiment discuté.

Ce devait bien arranger son entourage proche, Tom et Ines, qu'elle ne fasse jamais la moindre vague, mais ça aussi, ça allait changer, et s'entourer d'autres personnes ne lui ferait peut-être pas de mal, de fait. Surtout qu'elle y serait bien contrainte quand tous les deux ne seraient plus à Poudlard. Ce serait sans doute le coup de pied au derrière dont elle avait grand besoin. Et à ce moment là, des personnes comme Lexie pourraient lui être précieuses.

« Faut que tu commences déjà par avoir bien plus confiance en toi, c’est la base. L’année prochaine, beaucoup de chose vont changer. C’est le moment ou jamais d’agir. C’est maintenant qu’il faut marquer les esprits, prendre de l’avance.  »


Elle avait raison, bien sûr.  Et Lou s'en rendait compte. C'est juste que la confiance ne s'obtenait pas en un claquement de doigt, il lui fallait du temps, et du soutien, même, dans ce processus.

L'année prochaine allait être une période charnière, et c'était pour cela que Lou l'appréhendait tellement. La routine était réconfortante, le changement effrayant. Mais nécessaire, bien sûr. Et si elle manquait son virage, elle allait rester pour de bon sur le bord de la route. Elle ne le voulait pas. Elle voulait faire partie de ceux qui agissent, elle voulait que son nom si peu mémorable finisse par marquer les esprits. Elle voulait exister par elle-même.

« On peut avoir Poudlard entre nos mains l’année prochaine, si on s’en sort bien, une fois qu’on va quitter l’école de magie, on aura tout gagné ! »

On... Elles ? Lou avait envie de l'entendre ainsi, car elle aimait l'idée de se trouver une alliée (et une alliée de poids, qui plus est, car Lou savait bien que si l'un d'entre eux était capable d'aller très loin, c'était Lexie). Elle voulait compter, et pour cela, il fallait qu'elle sache s'entourer, pas seulement pour jouer les arrières-plan mais pour tenir un véritable rôle, digne de ce nom.

Tout ne dépendait que d'elles. D'elle.

"Tu accepterais de m'aider ? À être plus forte ? À m'imposer ?"

Elle savait qu'au final, elle ne devrait plus compter que sur elle, mais elle avait besoin de soutien pour y parvenir en premier lieu.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 1005
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody <3

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeJeu 3 Mar - 16:19

Lou & Lexie
La nuit, l’ennui nuit.
Lexie et Lou n’avaient clairement pas la même façon d’être, le même caractère. Mais la verte et argent ne voyait pas plus un faible dans sa camarade de chambre, au contraire. Elle se disait qu’elle avait simplement besoin de prendre un peu confiance en elle, de s’affirmer. C’était certain, Lou était un peu le mouton de service par moment en apparence. Elle était la petite-amie de Tom – pour le moment, mais Lexie ne se doutait pas de la tournure des évènements et encore moins du fait que le maître avait joué avec les apparences – elle était la reine sur le plateau d’échec, mais elle n’avait pas plus de pouvoir que d’autre. Voir même moins d’ailleurs. Elle était souvent derrière Tom, ou derrière Inès, suivant ses camarades. Mais Lexie avait vraiment envie de croire qu’elle pouvait faire de grande chose si elle parvenait enfin à avoir plus confiance en ses capacités. Ce n’était pas en restant dans son coin, en se faisant oublier de tout le monde, qu’on parvenait vraiment à changer sa vie. Il fallait la prendre en main et passer à l’action. Lexie n’aurait jamais eu la confiance du maître pour être son porte-parole l’année suivante si elle s’était contentée de suivre les autres comme un toutou. Evidemment, il ne fallait pas non plus déborder de la piste et prendre trop d’initiative qui pouvait s’avérer fatale. Il fallait continuer sur le chemin tracé devant soit, tout en s’assurant d’aller vite et de ne rater aucun tournant. Le plus importait arrivé, il approchait très rapidement même. Tom allait quitter l’école de magie, certain chevalier restait à Poudlard – dont Lexie et Lou – c’était maintenant qu’elles devaient agir pour prendre de l’avance. Alors oui, quand Lexie affirmait qu’elles pouvaient avoir l’école de magie dans leurs mains l’année suivante, elle parlait bien d’elle et de Lou. La verte et argent n’avait pas confiance en beaucoup de personne, celle qui partageait sa chambre était l’une des seules qu’elle avait envie de voir s’élever. Jusqu’à présent, elles se contentaient surtout d’être des camarades de dortoir, de maison, d’allégeance, mais elles pouvaient faire bien plus en s’unissant. Et si Lou avait besoin d’un petit coup de main pour s’affirmer avant de pouvoir être forte toute seule, Lexie voulait bien l’y aider.

« Bien sûr. » Elle afficha un sourire en répondant à la question de Lou. Bien sûr qu’elle voulait bien l’aider à être plus forte et à s’affirmer, pour qu’elle n’ait plus besoin de compter sur les autres ensuite. Par moment, dans la vie, il fallait se montrer égoïste. « Tu vas voir, l’année prochaine, ça va être super. »

Lexie montrait une grande confiance, pourtant ce n’était pas pour autant qu’elle ne doutait jamais. Elle devait encore parvenir à faire ce que Tom lui avait demandé pour atteindre le sommet l’année suivante, elle ne savait guère ce que l’été allait lui réserver. D’ailleurs, elle n’allait pas manquer d’avoir quelques surprises. Mais elle voulait croire que l’année prochaine allait être une grande année pour elles, parce qu’elles allaient être les maîtresses à bord.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 548
Humeur :
La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitimeMar 22 Mar - 13:25


L'entraide était une valeur à peine admise parmi les chevaliers de Walpurgis, futurs mangemorts. Lou pouvait bien être considérée comme la plus naïve d'entre tous, ce n'était pas pour autant qu'elle n'en avait pas conscience. Entre partisans de Jedusor, on ne se serrait pas les coudes, ou très rarement. Si quelqu'un vous donnait l'illusion de le faire, ce n'était jamais que dans son propre intérêt. Pas de générosité. Ils agissaient tous au nom d'intérêts communs mais pour la même personne mais, allez savoir pourquoi, l'individualisme était le maître mot.

Non pas que Lou n'ait pas conscience qu'il fallait parfois (souvent) ne compter que sur soi-même. Mais elle croyait dans l'entraide. Parce qu'elle était assistée, dirait certains. Peut-être. Mais la force ne venait jamais de l'adversité ou de l'individualisme, Tom l'avait bien compris, sans quoi, il n'aurait pas tenu à s'entourer tant. Il était certes l'autorité suprême au sein du groupe, mais il reconnaissait le groupe en tant que tel. On ne pouvait pas en dire autant de beaucoup de ses membres.

Ce n'était pas le cas de tous bien sûr, mais la jeune femme avait tout de même un très grand nombre d'exemples à l'esprit. Et ceux-là considéraient qu'elle ne parviendrait jamais à rien, qu'elle n'arriverait jamais à s'imposer au sein du groupe. Elle comptait bien les détromper. Elle voulait croire que Lexie lui permettrait d'y parvenir.

Elle pouvait être aussi individualiste que tous les autres. Elle pouvait se servir d'elle, mentir en prétendant vouloir la soutenir. Elle ne serait pas la première, après tout. Mais Lou se permettait de croire le contraire, malgré tout. Elle voulait penser qu'elle était sincère. Et elle avait besoin de quelqu'un de fort à ses côtés, pas pour dépendre d'elle éternellement, même si elle était peut-être d'un tempérament très dépendant. Mais pour pouvoir être plus forte, enfin.


« Bien sûr. »



Lou adressa un sourire de remerciement à son interlocutrice. C'était ce qu'elle avait voulu entendre. Elle en était heureuse. Soulagée, même, pour tout dire.


« Tu vas voir, l’année prochaine, ça va être super. »

Oui, il fallait l'espérer. Lou n'avait pas la moindre idée de la direction dans laquelle les vents allaient tourner, mais c'était une certitude qu'ils tourneraient bel et bien. Et il faudrait qu'elle se tienne prête, alors.

En fait, il ne fallait pas se demander quelle direction prendrait les vents, il fallait les orienter de soi-même. Lou se sentait prête à agir et à prouver son importance, et elle comptait bien y parvenir. Si, dans la foulée, elle donnait tort à tous ses "camarades" qui l'avaient bien longtemps, trop longtemps, sous-estimée, ce n'était que mieux à ses yeux.


"Je te crois."
répondit-elle dans un fin sourire. "On fera tout pour que ce le soit, de toute manière, pas vrai ?"

C'était leur chance, et Lou avait la ferme intention de la saisir.
Cette conversation avait fait du bien à la jeune femme, elle se sentait à présent bien plus confiante.


"Je vais tenter de dormir un peu."
ajouta-t-elle alors. "Merci de m'avoir écoutée."


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Empty
Message#Sujet: Re: La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)   La nuit, l’ennui nuit. (Lexie) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La nuit, l’ennui nuit. (Lexie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Salle commune des Serpentard. :: dortoir des filles.
-