AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

Partagez | 
 

 Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeMar 27 Oct - 16:27


Il en faut peu pour être heureux
L

una n'avait aucune raison de se rendre à la volière, déjà qu'elle n'avait pas grand monde à qui écrire quand elle était encore dans son époque, en fait, elle ne recevait du courrier que de son père, si l'on ne tenait pas compte de l'envoi récurrent du Chicaneur (mais en soi, cela aussi, c'était du fait de son père), alors non, elle n'avait personne à qui écrire et personne à l'extérieur qui puisse songer à lui envoyer la moindre missive. Et pourtant, elle était bel et bien là, au milieu des hiboux, en haut de cette tour où elle ne pouvait côtoyer les volatiles que pour apprécier leurs plumages, et certainement pas pour leur demander de porter le moindre message. Malgré tout, elle aimait cet endroit, et il n'était pas rare qu'elle s'y rende, uniquement pour tenir compagnie à tous ces oiseaux qui, quand ils ne voletaient pas au-dessus de vos têtes, se contentaient de dormir sur leurs perchoirs, manifestement bienheureux. Et puis, la vue depuis la volière était plutôt jolie, aussi. Oui, la bleue et bronze aimait bien cet endroit, malgré le fait qu'elle n'ait logiquement rien à y faire. Mais elle ne s'y trouvait pas pour cette raison. Elle avait un motif bien précis à monter les marches qui menaient à cet endroit, ce jour-ci, et ce prétexte marchait quelques mètres devant elle. Si tout allait bien, il ne l'avait pas remarqué encore.

Ce quelqu'un, c'était Rhian. Cela faisait plusieurs semaines que la jeune femme essayait de passer un peu de temps avec Rhian, de lui parler, tout simplement, mais ce n'était pas des plus évidents, que ce soit parce qu'il l'évitait ou simplement qu'elle jouait de malchance (en même temps, leur différence de maison ne lui simplifiait en rien la tâche), elle avait eu toutes les peines du monde à le trouver, dernièrement, et elle qui s'était jurée de le protéger, et avait fait cette même promesse, au passage, à tous les voyageurs, se voyait bien inefficace à remplir une mission qui, pourtant, lui tenait sincèrement à Rhian. Depuis l'épisode de la Saint-Valentin, Luna se sentait redevable vis à vis du rouge et or, et elle avait bien l'intention de remplir sa tâche à bien, elle lui tenait véritablement à coeur. Pas seulement pour Harry ou pour la garantie d'un avenir qui devait avoir déjà bien changé. Mais pour Rhian. Parce que si les sentiments qui les avaient réunis en premier lieu avaient été complètement artificiels, elle tenait sincèrement au garçon. L'air de rien, elle l'avait donc suivi jusqu'à la volière, où elle le rejoignait à présent, affichant l'air innocent de la demoiselle arrivée là par hasard. Pas sûr que cet air soit convaincant, Luna n'était pas une menteuse chevronnée, alors elle ne savait pas vraiment faire, mais comme elle avait toujours l'air bizarre, ça passerait tout de même, sans doute.

-Bonjour, Rhian.
le salua-t-elle de son habituel ton léger et cristallin.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeVen 13 Nov - 20:07

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian se dirigeait vers la volière, sans avoir vraiment de but. Il n’avait personne à qui envoyer de hibou, du moins il n’avait rien à envoyer à ceux qui pouvait être des destinataires. Le plus souvent, il pouvait envoyer une lettre à sa mère, même si écrire une lettre ce n’était pas vraiment son truc, mais là il n’avait rien à lui dire. Rhian avait simplement besoin de se retrouver un peu tout seul, avec toutes ces choses qui tournaient autour de lui, il ne savait pas vraiment où donner sa tête. La fin de l’année était proche et Rhian était vraiment soulagée de savoir qu’il allait bientôt rentrer chez lui, il avait hâte de quitter l’école de magie. Quand il y réfléchissait un peu, cette année n’avait vraiment pas été de tout repos pour le gamin qu’il était. Il avait fait sa première rentrée dans l’école de magie et tout avait simplement dérapé. A commencer par la séparation avec sa sœur, qui se retrouvait dans une autre maison que lui.  Et puis ensuite il y avait eu toutes ces histoires après la Saint Valentin, c’était tellement énorme et beaucoup trop pour un gamin comme lui. Il avait envie et hâte de rentrer chez lui, retrouver sa maison familiale avec Cenlyn et oublier un peu tout ça. Au moins pendant le temps des vacances, juste histoire de redevenir un enfant normal le temps de quelque semaine. Quoi qu’il ne pouvait pas vraiment garantir de se retrouver avec une tranquillité pendant ces vacances, il préférait largement s’attendre au pire (afin de ne pas être trop déçu).

Cela ne faisait que quelque seconde que Rhian était arrivé dans la volière avant que Luna ne fasse son apparition à son tour. C’était à se demander si elle ne le suivait pas, c’était possible. Le jeune garçon tourna son visage vers elle, quand elle le salua de sa voix habituelle. Comme si elle prenait les choses à la légère. Rhian pensait la connaitre assez pour ne pas le croire. Il n’était pas vraiment heureux de la voir par contre, parce qu’il devait bien avouer qu’il l’évitait depuis quelque jour. Il était difficile pour lui de supporter tout ça, d’assumer ces histoires sur ses épaules. Il avait envie de tenter d’oublier le tout, mais ce n’était pas simple quand il voyait Luna. Il se sentait toujours bizarre à ses côtés et c’était surement dû à la soirée de Saint Valentin.

« Salut. »
Lui dit-il un peu fraichement. Le jeune garçon qui avait voulu se retrouver un peu seul en venant dans la volière, avait tout bonnement raté son coche. « Tu vas bien ? »

Ce n’était pas parce qu’il l’évitait depuis quelque temps, qu’il n’avait pas envie de le savoir. Puisqu’elle se trouvait là, par hasard ou pas, autant en profiter un peu. Après tout, le jeune garçon s’intéressait quand même au sort de la jeune femme, même si la situation était vraiment étrange.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeDim 15 Nov - 0:12


Il en faut peu pour être heureux
S

a tentative d'approche n'était de toute évidence pas la plus subtile et la plus discrète qu'on ait jamais faite, mais quelle importance, si la méthode avait quelque chose de déplorable, le résultat était là, elle avait attiré l'attention de Rhian, et qu'il croit ou non que leur rencontre était liée au hasard, ils engageaient à présent la conversation, et c'était une excellente chose. Enfin, sur le principe, c'était une excellente chose... Même si lui parler directement n'était pas la meilleure des réponses. Se contenter de le surveiller à distance était peut-être la meilleure chose à faire, mais elle ne se trouvait pas très à l'aise avec cette façon de faire, d'autant qu'elle se sentait véritablement et directement concernée par le sort du rouge et or, suffisamment pour ne pas tolérer de jouer seulement les spectatrices entièrement passives. Elle était convaincue que cette situation était difficile à vivre pour lui, et elle ressentait l'envie de le réconforter, de le rassurer, de lui faire comprendre qu'il n'était pas seule, et qu'elle ferait tout pour l'aider. C'était des choses que seuls les mots, si vicieux pouvaient-ils souvent être, car interprétables de mille manières, pouvaient exprimer, et pour cette raison, il fallait qu'ils parlent. De toute manière, il fallait qu'ils parlent. Ils n'avaient pas eu de réelle conversation tous les deux depuis l'épisode de la Saint-Valentin, et cette conversation, en définitive, n'avait pas été exactement réelle, puisque leurs dires et leurs émotions d'alors étaient influencés par les sentiments artificiels qu'on leur avait fait éprouver contre leur gré.

-Je ne sais pas.
répondit-elle énigmatique mais dans un sourire et d'un ton léger quand Rhian lui demanda comment elle allait. Le fait est qu'elle ne le savait effectivement pas. Elle n'était pas au plus mal en dépit des circonstances, mais en de telles circonstances, pouvait-on vraiment aller bien, sans doute pas ? L'un dans l'autre, et comme il aurait fallu élargir le vocabulaire de chacun pour y ajouter un mot qui définisse clairement le ressenti actuel de la blondinette, cette-dernière préférait admettre qu'elle ne savait pas, avec cette franchise désarmante qui lui était caractéristique, et qu'elle comptait bien employer encore, alors qu'elle reprit la parole. Tu ne dois pas avoir envie de me parler, je sais. dit-elle sans l'ombre d'une gêne, et d'un ton qui parvenait à être des plus délicats malgré l'indélicatesse de son propos. Mais moi oui. Elle ne perdait pas son sourire, tout en poursuivant. Je ne te demande pas comment tu vas, tu répondras oui et ce n'est pas vrai.

Elle déposa une main bienveillante sur l'épaule de son interlocuteur, ses gestes tendres et familiers n'avaient pas le moindre rapport avec ceux qu'elle avait pu lui adresser sous l'emprise d'un philtre d'amour. Sa considération était toute amicale, à présent, mais son affection restait sincère. Elle tenait vraiment à ce que rien n'arrive à Rhian Potter (et à Louisa de même), et elle était prête à plus d'une concession pour s'en assurer.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeMer 9 Déc - 14:42

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Même si Rhian avait cherché à éviter le plus possible Luna et les autres voyageurs, il ne pouvait pas l’ignorer en cet instant alors qu’ils se retrouvaient l’un en face de l’autre. Le jeune garçon ne savait pas vraiment si cette rencontre était due au hasard ou pas, mais en tout cas il ne pouvait pas se contenter de l’ignorer purement et simplement alors qu’elle était juste devant lui. Le rouge et or lui demanda alors si elle allait bien, se posant vraiment la question. Ce n’était pas parce que la situation était vraiment étrange et que clairement, il ne savait pas quoi penser de tout ça, qu’il devait ne plus se soucier du sort de la jeune femme. Même si les sentiments qu’il avait eus pour elle était factice, il l’appréciait quand même. Il ne l’aimait pas comme il avait cru l’aimer, mais il l’appréciait. C’était juste… trop compliqué pour ses frêles épaules. Il y avait ce voyage dans le temps, ce petit-fils, maintenant il savait en plus que Louisa était destinée à être sa femme, c’était vraiment trop dur pour lui de vraiment se retrouver avec tout ça. Il se sentait complètement perdu. Le jeune garçon ne sut pas vraiment comment interpréter les propos de Luna quand elle affirma qu’elle ne savait pas si elle allait bien ou pas. Rhian ne s’en rendait pas vraiment compte, mais la situation n’était pas beaucoup plus simple pour les voyageurs non plus. Ils avaient simplement la chance d’être un peu plus âgé que lui et Cenlyn et même que Louisa.

Rhian baissa son regard quand Luna mentionna le fait qu’il ne devait pas avoir très envie de lui parler. En effet, c’était bel et bien le cas. Mais il n’avait vraiment rien contre elle en particulier, c’était le mélange de toute cette histoire qui lui donnait envie de fuir toutes personnes concernées (en dehors de sa sœur et de Louisa – quoi que cette dernière, ce n’était pas vraiment évident non plus). Il ne répondit rien, se contentant de laisser son regard au sol, jusqu’à ce que Luna pose une main bienveillante sur son épaule. Il leva ses yeux vers elle, lui adressant un petit sourire timide.

« J’aurais peut-être pas répond oui. »

Parce qu’évidemment, il ne pouvait pas nier qu’effectivement il n’allait pas bien. Cela faisait des semaines qu’il n’allait pas bien et la situation semblait s’aggraver à chaque nouvelle révélation. Il ne savait vraiment pas ce qu’il devait faire de tout cela. Il tentait le mieux possible de se changer les idées avec la Guilde, mais ce n’était vraiment pas évident. En tout cas, il n’y parvenait pas vraiment.

« Qu’est-ce que tu veux me dire ? »

Il n’y avait aucune agressivité dans le ton du jeune garçon, il se contentait de la questionner parce qu’elle lui avait affirmé vouloir lui parler quelques secondes plus tôt. Elle avait peut-être une raison particulière de vouloir lui parler, ou alors elle s’inquiétait simplement pour lui. Rhian devait bien avouer que ça lui faisait plaisir qu’elle s’inquiète pour lui, même si ça n’enlevait rien de tout ce bordel.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeSam 12 Déc - 10:35


Il en faut peu pour être heureux
L

una esquissa un léger sourire quand son interlocuteur lui répliqua, dans un sourire timide, qu'il n'aurait peut-être pas affirmé qu'il allait bien. La bleue et bronze ne pouvait pas être certaine de ce qu'elle avançait, beaucoup se chargeront d'ailleurs d'affirmer qu'elle n'était pas la dernière à se tromper, mais elle était tout de même sûre de s'être bien avancée sur le sujet, et qu'il se serait contenté d'affirmer qu'il allait bien. Grâce à sa réponse, elle avait la preuve qu'il n'allait effectivement pas bien. Ce n'était pas une surprise, malheureusement. Qui pourrait être heureux et serein dans une situation telle que celle qu'il rencontrait ? Elle était plutôt soulagée, dans tous les cas, de constater qu'il n'y avait ni rancoeur, ni agressivité dans son regard et son comportement. La jeune femme ne pouvait pas en être certaine, elle pouvait parfois sonder les âmes comme personne, mais elle y accordait trop de foi également. Elle préférait découvrir en lui une gêne qu'elle tenterait d'atténuer au mieux qu'une colère contre laquelle elle ne pourrait rien. Il lui demanda ce qu'elle voulait lui dire. Luna ne savait même pas exactement par quoi commencer. Toute cette histoire était sérieusement alambiquée, trop complexe pour une esprit normalement constituée, et même pour un esprit qui ne l'était pas (car celui de la blondinette n'était clairement pas comme celui de n'importe qui d'autre). Elle ne savait trop comment formuler les choses. Finalement, elle n'avait pas grand chose de spécifique à lui dire. Elle voulait seulement lui apporter tout le soutien possible, et lui faire comprendre qu'elle serait là pour lui, quoi qu'il advienne. Mais ce n'était pas par là qu'elle voulait commencer, d'autant qu'elle ne se voyait pas vraiment aborder de façon aussi directe la protection rapprochée qu'elle voulait adresser à Rhian, ainsi qu'à Louisa, qui en auraient grand besoin, c'est une certitude.

-Je veux que tu me dises comment tu te sens.
répondit-elle avec sa douceur habituelle. Comment tu te sens vraiment.

Elle ne le lâchait pas du regard, ses yeux globuleux le fixant comme s'ils cherchaient à sonder le fond de son âme. Ce devait être assez déstabilisant, peut-être pas très agréable non plus, mais la jeune femme ne pensait pas à mal, bien au contraire. Elle voulait le bien du jeune Potter, elle n'était seulement pas douée pour aborder les relations humaines que la plupart de ses camarades. Elle voulait que Rhian n'hésite pas à se confier à elle, tout en étant consciente que leur passif commun ne faciliterait pas les choses. Cela avait été factice, bien sûr, mais sur le moment, cela avait été très fort, suffisamment pour qu'elle face au rouge et or ces révélations qui changeaient sa vie du tout au tout à présent. Elle imaginait qu'il ne devait pas être simple pour lui de se confier, même s'il préfèrerait peut-être le faire auprès de sa soeur plutôt qu'auprès d'elle. Elle en avait entièrement conscience, mais ne serait-ce que savoir qu'elle s'employait à être une oreille attentive pour lui pourrait bien faire la différence, non ? Elle voulait qu'il lui fasse confiance, ni plus ni moins que cela, et qu'il comprenne son désir de les protéger, lui et Louisa, qui allait au-delà d'une simple mission confiée par les voyageurs ou la résistance. Elle avait seulement de l'estime et de la tendresse pour lui.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeVen 22 Jan - 15:51

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian ne se sentait pas vraiment à l’aise en compagnie de Luna, mais en même temps il ne pouvait pas nier le fait qu’il appréciait quand même sa présence. Il ne pouvait pas oublier les moments qu’ils avaient passé tous les deux. Même si le jeune garçon s’était vite rendu compte que cette soirée étrange n’était rien qu’une mascarade, il y avait quand même eu quelque chose de fort entre eux. Ils ne s’aimaient pas, comme ils avaient cru, mais il y avait quand même quelque chose entre eux. Ils étaient plus proches que certain en tout cas, ils ne pouvaient pas considérer qu’ils étaient de simple connaissance. Comme ils ne pouvaient pas vraiment dire qu’ils étaient des amis, c’était vraiment très compliqué. Rhian ne savait pas quoi penser de ça, comme un peu tout ce qu’il y avait dans sa vie ces derniers temps. Rhian mourrait d’envie de pouvoir revenir un an en arrière, quand il s’apprêtait à faire sa première rentrée à l’école de magie. Avant qu’on ne le force à aller dans une autre maison que sa sœur, qu’on lui apprenne tout ce qu’il y avait dans son futur et qu’il se retrouve avec une si grande épée de Damoclès sur ses épaules. C’était si simple avant, maintenant il y avait trop de chose autour de lui pour qu’il puisse envisager d’avoir une vie normale. Quand Luna lui avait affirmé qu’il ne répondrait pas oui si jamais elle lui demandait comment il allait, il l’avait contredit. Mais en réalité, il y avait en effet de forte chance qu’il fasse comme cela. C’était ce qu’il faisait avec presque tout le monde ces derniers temps, en dehors de Cenlyn et Louisa (quoi que depuis qu’il savait qu’elle devait devenir sa femme, il devait bien avouer qu’il l’évitait un peu). La jeune femme reprit la parole, lui disant qu’elle voulait simplement qu’il lui dise comment il allait vraiment. Pendant quelque seconde, Rhian ne dit rien, se contentant de baisser son regard.

« Je ne sais pas. » Répondit-il honnêtement. Il ne savait vraiment pas comment il allait. On ne pouvait pas dire que le jeune garçon allait bien, évidemment, mais il ne savait pas non plus s’il pouvait affirmer qu’il allait entièrement mal. En soit, il n’allait pas si mal que cela en dehors de ces détails qui lui hantaient l’esprit. Il passait son temps à ruminer ces histoires. Il avait hâte de pouvoir rentrer chez lui pendant les vacances scolaires, dans l’espoir de pouvoir mettre tout ça de côté. « Je dois me sentir comment ? » Demanda-t-il en plantant son regard dans les yeux globuleux de Luna. Il lui posait sincèrement la question. « Je sais presque tous les grands évènements de ma vie d’adulte, mon mariage, ma descendance… et j’ai que douze ans. En plus, il y a un taré qui veut ma peau. » Il inspira longuement avant de reprendre. « Je sais pas ce que je dois faire. »

En d’autre terme, Rhian se sentait complètement perdu.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeDim 24 Jan - 19:29


Il en faut peu pour être heureux
C

omment Rhian devrait-il se sentir ? Luna aimerait avoir la réponse à cette question. N'ayant jamais eu à vivre de situations similaires, elle ne pouvait s'imaginer ce que cela devait être que de supporter le poids et la responsabilités de tant de révélations, et des révélations à ce point importantes qui plus est. Ce qu'elle savait en revanche, c'est que s'il devait exister une clé à son bonheur, elle la lui en fournirait une tout de suite. Parce qu'elle savait pertinemment avoir contribué à son malheur d'une part, et parce qu'elle n'ignorait pas par ailleurs que la bonne marche du futur dépendait aussi de la disposition de Rhian à trouver un équilibre auquel il lui était bien difficile de savoir accéder pour l'heure. Luna songea à une manière de répondre, mais le rouge et or la devança, lui faisant au passage l'inventaire de tout ce qu'il savait à présent de sa propre existence, de son avenir, comme si il ne pouvait plus avoir la moindre incidence sur ce dernier. Sans compter, bien sûr, que Tom Jedusor ou l'un de ses sbires se feraient une joie d'en finir avec lui. Sa situation était moins que glorieuse, c'est sûr.

-Ton mariage ?
demanda Luna, qui avait été interloquée par ce point en particulier.

Que Rhian sache qu'il deviendrait le grand-père de Harry et qu'il était directement en danger à cause de cela, c'était "normal", en soi, au sens où toutes ces informations étaient de son fait, de sa responsabilité. Mais aux dernières nouvelles, ni elle, ni aucun autre des voyageurs temporels n'avaient parlé à Rhian de Louisa Sparkley. Savait-il vraiment ? Ou se contentait-il de supposer qu'il allait se marier ? Étant donné que le fait même d'apprendre la vérité à Rhian et Louisa sur leur union future avait été discuté au cours de leur réunion. Si on ne les considérait pas comme une option, alors il n'en restait plus qu'une, en la personne de Jedusor, puisqu'en dérobant les souvenirs de Ginny, il avait eu vent de cette information. Tout cela ne pouvait en tous cas rien dire qui vaille à la jeune femme, qui appréhendait dors et déjà le pire, comme si Rhian ne vivait pas déjà le pire.... Non, bon, d'accord. Le pire serait qu'il finisse pas mourir au cœur de toutes ces manigances.

-Je ne peux pas te dire ce que tu dois faire, comment tu dois agir.
Elle ne le lâchait pas du regard, depuis ses grands yeux globuleux. Et personne ne le peut. C'est tes décisions, tes choix, tes rêves, tes souhaits, et personne n'est capable de te les ôter. Ils t'appartiennent.

Le destin semblait tout avoir décidé à sa place. Quel constat plus démoralisant que celui-ci pourrait-on faire ? Mais Luna croyait en ce qu'elle lui disait. Il était libre malgré tout de mener sa vie comme il l'entendait. Il était à espérer, bien sûr, que cette vie le mènerait à Louisa et à la vie qui lui était prévue, dans tous les cas, il ne devait pas se sentir contraint.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeDim 21 Fév - 0:33

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Son mariage oui, c’était bel et bien ce que Rhian avait dit. Il ne réalisa qu’au moment où Louisa mentionna ce point qu’il ne l’avait pas appris avec les voyageurs temporels et donc qu’elle n’était pas au courant qu’il savait. Le jeune garçon se doutait qu’ils avaient connaissance de cette information aussi, sinon Jedusor ne l’aurait pas eu (d’ailleurs, il ne savait pas du tout comment il l’avait eu). Il aurait préféré l’ignorer encore, même si sur le moment il avait voulu le savoir par curiosité quand il avait discuté avec le préfet en chef. Maintenant qu’il savait, le rouge et or se sentait complètement déboussolé. Il ne savait pas du tout quoi penser de cette situation et quoi faire. Avait-il seulement encore le droit à un choix, il ne savait pas…

« Mon mariage oui… je sais qui je dois épouser dans le futur. Il me l’a dit. »

Rhian ne savait pas vraiment si Luna allait comprendre qui il qualifiait de cette manière, même si c’était assez logique. Il n’y avait pas non plus beaucoup de monde au courant de cette histoire (du moins, il l’espérait), si ce n’était pas les voyageurs qui le lui avaient dit, c’était lui. Celui qui avait bien l’intention de le tuer au passage, afin de ne pas voir d’Harry Potter arriver au monde. Rhian en avait vraiment assez de tout ça, il avait le sentiment de devenir complètement dingue. Comment il pouvait se retrouver avec tout ça alors qu’il n’avait que douze ans ? Il avait déjà une épée de Damoclès sur sa tête, alors qu’il n’était même pas capable d’envisager d’embrasser la moindre fille et encore moins Louisa, il fallait bien l’avouer. Rhian savait bien que Luna tentait surtout de le réconforter avec ses paroles, mais il avait beaucoup de mal à les croire. C’était ses décisions, ses choix ? Mais en même temps, il devait suivre son destin, il le savait bien.

« Si Jedusor veut s’en prendre à moi, c’est bien pour éviter de voir Harry naître. » C’était le constat en effet. « Si je fais d’autre choix, si je décide que je veux pas de tout ça, il aura gagné. »

Et quelque chose au fond de lui, lui disait qu’il ne fallait pas qu’il gagne. Alors, Rhian ne voyait vraiment pas où était son choix. Ce qu’il voyait, c’était une vie où il allait devoir se battre pour suivre sa destinée. Peut-être qu’il serait un jour heureux de se marier avec Louisa, il ne pouvait pas le savoir. Mais pour le moment, il avait vraiment envie que tout s’arrête. Il regrettait tellement l’époque où il était loin de Poudlard, qu’il passait son temps avec Cenlyn – sans prise de tête – et qu’ils faisaient les quatre cents coups comme tous les gamins de leurs âges.

« J’ai l’impression de devenir fou… »

Et d’avoir vieillit à une vitesse folle. Et dire qu’il n’avait passé qu’un an à Poudlard, il ne savait vraiment pas ce que les six autres années allaient donner.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeDim 21 Fév - 9:47


Il en faut peu pour être heureux
R

hian confirma à Luna ce qu'elle n'avait que trop bien deviné, il était bel et bien au courant de l'identité de la personne qu'il devait épouser dans l'avenir. Jedusor lui avait tout dit. Luna poussa un profond soupir. Au fond, il était sans doute nécessaire qu'il l'apprenne, pour comprendre que la vie de Louisa était en danger elle aussi, mais pour le rouge et or, le choc devait être difficile à encaisser. Et en effet, il ne mit pas longtemps à le lui prouver. Elle pouvait dire tout ce qu'elle voulait difficile de rassurer le jeune homme et de lui laisser entendre qu'il avait encore le choix, et qu'il pouvait mener son existence comme il l'entendait. Il n'avait pas tort, bien sûr. Comment concevoir qu'il ait le choix, alors qu'aller à l'inverse du destin que l'on avait tracé pour lui signifiait qu'il devait se résigner à compromettre leur mission, ou même, à aller jusqu'à empêcher l'existence de Harry... Et bien sûr, c'était une chose que Luna elle-même, malgré toute l'affection qu'elle pouvait avoir pour Rhian, n'accepterait pas. Au moins le rouge et or comprenait-il l'importance d'arrêter Jedusor, et c'était en soi une excellente chose, déjà, du moins Luna considérait-elle les choses ainsi... Il serait aux aguets, il comprenait combien dangereux était l'ennemi, et ça, c'était plutôt rassurant. Moins, par contre, de l'entendre parler de devenir fou. Luna fit de son mieux, partant en quête de mots rassurants qui ne mettraient pas à jour sa propre folie.

-Quand je suis arrivée dans cette époque, j'ai eu le sentiment qu'il y avait deux Moi.
commença-t-elle à lui expliquer du ton de la conversation, un ton apaisant, comme si tout ceci n'était jamais qu'une anecdote comme n'importe quelle autre. Il y avait moi, et il y avait Aulne, et finalement, j'avais l'impression que j'allais finir par complètement disparaître. Elle marqua une pause. On me dit souvent que je suis folle. Elle utilisait un ton si léger que n'importe quel autre adjectif mais surtout pas celui-là aurait été approprié. Mais moi, j'avais le sentiment de le devenir pour la première fois. Sauf qu'elle avait dépassé cette période, elle avait réussi à s'adapter, elle avait fait de son mieux. Et à présent, c'était à Rhian de dépasser ce sentiment. Tu sais... on risque de rester là encore longtemps, je ne sais même pas si on rentrera chez nous un jour. Ah ça... Si elle savait ce qu'il en était réellement... Elle adressa un sourire au rouge et or. Tu n'as que douze ans, tu as du temps devant toi. S'occuper de Jedusor, c'est notre affaire, pas la tienne. On aura résolu ça bien avant que tu aies l'âge de te marier.

Et elle osait vraiment l'espérer, en tous cas. Quoi qu'il en soit, elle ne voulait pas que Rhian s'oblige à ce qui lui semblait inconcevable. S'il devait vraiment finir avec Louisa, alors ça arriverait. En attendant, il ne pourrait que vouloir la rejeter, sur ce principe. Elle aimerait qu'il conserve ce qu'il lui restait encore d'innocence et de candeur. C'était plus difficile qu'il n'y paraît.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeLun 4 Avr - 10:56

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian avait tendance à broyer du noir ces derniers temps, parce que la situation était vraiment compliquée pour lui. Mais au final, le jeune garçon avait surtout tendance à trop se focaliser sur les soucis. Il apprenait qu'il devait se marier avec Louisa, qu'ils allaient fonder une famille et qu'un jour ils auraient un petit-fils du nom de Harry. Il ignorait encore beaucoup de sa vie d'adulte, ce qu'il allait faire comme métier, s'il n'avait qu'un ou plusieurs enfants, comment les choses allaient se passer avec Louisa, ce qu'allait devenir Cenlyn et sa mère... il y avait tant de point d'interrogation que Rhian ne voulait pas voir disparaitre, mais en même temps, il se focaliser sur ce qu'il savait. Alors qu'en soit, c'était sans doute pas d'une si grande importance et il n'était pas le plus à plaindre. Quand Luna reprit la parole, affirmant que quand elle était arrivée elle avait eu le sentiment qu'il y avait deux Elle, il ne parvint pas trop à la comprendre. Non pas qu'il n'en fasse pas l'effort, mais il était loin d'arriver à savoir ce que cela faisait de remonter dans le temps. La sensation que c'était de ne plus être dans son époque, de rencontrer les membres de sa famille qui n'avait rien à voir avec son monde. Jamais Rhian n'avait trouvé Luna folle, mais sans doute parce qu'il l'avait connu d'une manière un peu spécial. Il trouvait qu'elle était justement loin de l'être, c'était une fille qu'il appréciait énormément (au delà des sentiments qu'il avait cru avoir). Il regrettait un peu, en cet instant, de se plaindre constamment de sa vie. Parce que celle des voyageurs n'étaient pas forcément mieux. Après tout, comme Luna le disait si bien, ils ne savaient même pas s'ils allaient pouvoir rentrer chez eux (à ça...).

"Je suis désolé." Dit-il alors, inspirant profondément pour tenter de reprendre un peu contenance. Il se focalisait vraiment sur ses soucis, alors qu'il était loin d'être le seul dans une situation compliquée. Sachant qu'au fond, il était sans doute dans l'une des moins compliquée. "Je n'arrête pas d'y penser, tout le temps... mais j'oublie que vous êtes loin de chez vous."

En soit, qu'est-ce qui était le mieux ? Savoir qu'on allait se marier avec sa meilleure amie (d'un mariage d'amour en plus) et fonder une famille avec elle ? Ou se retrouver des années en arrière dans le passé, coincé et loin des siens. Même si Jedusor avait l'intention de le tuer pour éviter qu'Harry voit le jour, même si Rhian avait le sentiment de ne plus être maître de son destin, il n'avait pas le plus gros des soucis.

"Vous allez réussir à l'arrêter ?"

Jedusor évidemment, Rhian ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur. Il ne voulait pas qu'il s'en prenne à lui, à Louisa ou à sa soeur. Il avait vraiment envie de faire confiance aux voyageurs - surtout à Luna en fait - pour se charger de lui. Elle semblait si sûr d'elle quand elle disait que le préfet en chef - qui n'allait bientôt plus être un élève - était leur problème et pas le sien.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeMar 5 Avr - 22:19


Il en faut peu pour être heureux
L

una esquissa un fin sourire, afin d'assurer à son interlocuteur que ce n'était rien, quand ce dernier s'excusa auprès d'elle, prenant conscience d'une réalité qu'il avait relégué au second plan (et pour cause, il avait eu bien plus important à penser, et c'était tout à fait normal) jusqu'ici. Il n'était pas le seul à vivre une situation compliquée. Ce n'était pas pour autant qu'il devait relativiser la sienne, mais la bleue et bronze se disait qu'il apprécierait peut-être de réaliser qu'il n'avait pas à porter tout le poids du monde sur ses épaules, que d'autres avaient sur les leurs différents fardeaux, et qu'ils pouvaient alléger le sien, s'il le décidait. Luna voulait alléger ce fardeau, en tous cas, jusqu'à ce qu'il devienne aussi léger qu'une plume. Quitte à se charger de contraintes supplémentaires. Mais elle et les autres voyageurs temporels n'étaient plus à cela prêt, la menace à affronter était déjà conséquente quoi qu'il en soit, ils étaient bien trop impliqués pour que l'être un peu plus y change quoi que ce soit encore. Le sourire de la jeune femme se fit apaisant, quand elle répondit à la question de son interlocuteur.

-La nature s'arrange toujours pour se frayer un chemin où on ne l'attend pas.
dit-elle, comme si cela avait un quelconque rapport avec ce qui était en train de se dire. Les ronflaks avaient un pelage beaucoup plus volumineux à l'ère glaciaire, et ils se sont adaptés. Ce n'est pas un hasard. Il n'y a pas de hasard. Elle déposa sur le rouge et or son regard globuleux. Ces grains de sable sont tombé sur nous, on n'a rien décidé, mais il nous ont emmené ici. Et maintenant. Quand on peut encore tout changé. On n'est pas là pour rien. Alors on va réussir à l'arrêter. Puisqu'on n'est là pour ça.

Elle adressa un sourire quiet et serein à son interlocuteur, espérant lui transmettre un peu de cette sérénité et de cette quiétude. Non pas qu'elle ignore le nombre d'épreuves qu'il leur faudrait traverser et les risques encourus, mais elle croyait dur comme faire à ce qu'elle disait. Le mode de son discours n'aurait peut-être pas l'art de convaincre son interlocuteur, elle pensait néanmoins chacun des mots qu'elle prononçait, si mystérieux soient-ils. Comment ne pas croire à un coup de main du destin quand, au moment d'affronter leur ennemi, on les renvoie à une époque où ce dernier reste certes toujours redoutable, mais néanmoins faillible ? Il était difficile de croire, à ce stade que tout ceci ne puisse être qu'un glorieux hasard, et s'il fallait imaginer le destin en œuvre, alors il était de leur côté. Ils étaient là pour affronter Tom Jedusor, alors ils y parviendraient, un point c'est tout. Non,  elle ne disait pas cela seulement pour rassurer Rhian. Elle y croyait réellement.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeVen 13 Mai - 10:05

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Cela faisait un moment maintenant que Rhian était focalisé sur ses propres problèmes, oubliant par moment qu'il n'était pas seul à avoir des problèmes. Le monde serait bien trop beau s'il n'y avait que les Potter qui rencontraient des situations problématique (bon, les Potter et Louisa, mais puisqu'apparemment elle est censée en devenir une aussi...). Alors oui, Rhian ne voyait plus que les autres aussi avaient leur propre poids sur leurs épaules. Luna était loin de chez elle et Rhian pensait avoir bien compris qu'elle était proche de son père. Quand il pensait qu'elle n'était qu'une ancienne élève de Salem, ils avaient longuement discuté du père de la jeune femme. L'homme devait donc manquer à la bleue et bronze, autant que le père de Rhian lui manquait. A la différence que Luna pouvait peut-être le retrouver, si elle parvenait à retourner chez elle. Rhian ne pourrait pas retrouver son père, mais les actions des voyageurs pouvaient peut-être lui permettre d'avoir une vie meilleure dans le futur. S'ils parvenaient à vaincre Jedusor, c'était sans doute ce qui attendait à tout le monde. De ce que Rhian avait compris, le préfet en chef était quelqu'un qui allait causer bien du trouble dans le futur. Ils devaient l'arrêter alors, pas seulement pour lui sauver la vie. Même si le rouge et or apprécierait grandement ne pas mourir des mains de ce jeune psychopathe - non parce que là, le jeune garçon pouvait quand même se permettre cette analyse - juste parce qu'il allait dans le futur se marier à celle qu'il considérait presque comme un soeur (il ne pouvait plus trop le faire maintenant) et avoir une famille.

Quand Luna reprit la parole, Rhian ne vit pas trop où elle voulait en venir au début. Il la laissa donc parler, plongeant son regard dans ses yeux globuleux. Cela faisait un moment maintenant que le premier année avait compris que la jeune femme était un peu étrange, mais en même temps c'était ce qu'il aimait le plus chez elle. Elle n'était pas comme les autres et c'était agréable de voir qu'on pouvait sortir un peu du moule. Même si c'était rassurant d'y rentrer et de ne jamais en sortir. Cependant quand la bleue et bronze affirma qu'il n'y avait pas de hasard, Rhian comprit enfin ce qu'elle voulait dire. Le fait qu'ils avaient fait un voyage dans le temps, elle et ses amis voyageurs, devait avoir une raison. S'ils étaient dans le passé maintenant, c'était pour changer l'avenir. Rhian ne savait vraiment pas à quoi ressemblait l'avenir (en dehors de ce qui le concernait directement, ce qu'il aurait aimé s'épargner de savoir), mais il espérait vraiment qu'il soit différent. Pas entièrement différent cependant, juste mieux. Le jeune garçon afficha un sourire quand Luna confirma qu'ils allaient l'arrêter, qu'ils allaient réussir à stopper Jedusor.

« D'accord. » Répondit-il en acceptant de libérer un peu les angoisses qui lui rongeait le coeur ces derniers temps. Il pouvait peut-être essayer de penser un peu à autre chose, même si ce n'était vraiment pas évident. Au moins, quelqu'un tentait de faire quelque chose, c'était rassurant. « Tu vas devoir quitter Poudlard l'année prochaine ? »

Rhian ne savait pas vraiment ce qu'il avait envie d'entendre. Il aimait bien Luna, il aimait bien discuter avec elle (même s'il l'avait évité pendant un moment), il n'avait pas vraiment envie qu'elle parte.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeVen 13 Mai - 15:39


Il en faut peu pour être heureux
B

ien sûr, il ne suffisait pas d’affirmer que tous ces événements n’étaient pas liés au hasard (ce à quoi Luna croyait dur comme faire, comme en témoignait son analogie pour le moins alambiquée) pour que l’assurance de leur réussite soit faite. Si les circonstances les avaient téléportés à cette époque précise, cela pouvait être tout aussi bien une volonté bien plus nocive à l’œuvre, qui déciderait d’asseoir plus vite et plus longuement le pouvoir de Lord Voldemort, c’était une vérité qu’il était impossible d’exclure, ce même si elle n’avait absolument rien de plaisante… Mais Luna préférait observer ce que cette situation avait de plus positive. Ils avaient une chance de changer la donne, pourquoi n’y parviendraient-ils pas, puisqu’ils en avaient la possibilité, et même le pouvoir ? Elle ne voulait pas donner à Rhian matière à réflexions trop obscures, elle préférait le rassurer. Même si l’avenir était un certain, elle n’avait pas envie qu’il ait, lu, à en souffrir. Il n’était pas responsable de ce qui arrivait, il n’avait pas à en payer le prix, Luna refusait qu’il en paye le prix. Même s’ils avaient appris à mieux se connaître en des circonstances assez étranges, son attachement à lui était, par contre, véritable même si différemment. Elle tenait à lui, comme elle tenait, sans même la connaître, à Louisa, ils devaient garder l’insouciance de leurs âges, c’était important. Elle se sentit un peu rassurée d’avoir réussi à mettre le rouge et or en confiance.

Elle n’était pas forcément des meilleures consolatrices qui puissent exister, elle n’avait pas forcément les mots pour rassurer autrui, malgré la pureté de ses intentions, et pour cause, pour se sentir soulagé par les mots qu’elle prononçait, encore fallait-il les comprendre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la bleue et bronze était bien souvent difficile d’accès. Mais il semblait avoir compris, et accepter de remettre son destin entre ses mains et celles des autres voyageurs. C’était un pari risqué pour lui, évidemment, ce n’est pas si simple de s’en remettre complètement à quelqu’un d’autre. Mais Luna acceptait d’endosser le poids de ces responsabilités. Elle s’en était fait une mission, même. Quoi qu’il advienne, elle protègerait Rhian, et elle protègerait Louisa. Et pour cette raison, oui, elle fit non de la tête à la question de Rhian.

-Je ne vais nulle part l’an prochain, je reste ici.
Elle espérait que Rhian se sentirait soulagé de l’apprendre, d’autant qu’elle restait avant tout pour lui (ce qu’elle ne précisa pas, elle ne voulait pas qu’il se sente redevable de quoi que ce soit pour quelque chose qu’elle acceptait à faire de son plein gré).

Elle ne dit rien, mais ce que ces mots sous-entendaient, c’est qu’elle restait là, et qu’il pourrait donc compter sur elle à tout moment. Elle ne cherchait pas à le rassurer pour l’abandonner à son sort ensuite, ça non, c’était exclu. Elle lui apporterait l’appui qu’elle pourrait, à son échelle, en espérant que celui d’autres individus (à commencer par Dumbledore) le renforcerait.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeDim 19 Juin - 0:24

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian ne savait pas vraiment ce qu’il voulait entendre comme réponse à la question qu’il avait posé à Luna. Il avait réfléchit à ce détail, alors qu’il passait son temps à l’éviter (ce disant que ça serait forcément plus facile une fois qu’elle ne serait plus dans l’enceinte de l’école de magie), mais il n’avait pas la réponse. Et en réalité, il ne savait vraiment pas ce qu’il désirait. Luna avait toutes les raisons de vouloir quitter l’école de magie, parce que ses amis le faisaient. Du moins, Rhian savait qu’une partie des amis de la jeune femme était en dernière année, alors ils allaient quitter Poudlard – avec Jedusor en plus, il n’oubliait pas ce détail – et donc la bleu et bronze avait de bonnes raisons de de partir d’ici. Pour suivre ses amis, pour combattre Jedusor comme elle lui avait dit qu’elle allait faire. Sauf qu’en même temps, Rhian ne savait pas vraiment s’il avait envie de l’entendre dire qu’elle allait partir. D’ailleurs, quand elle fit un « non » de la tête, Rhian ne put s’empêcher de se sentir soulager. Pourquoi ? Sans doute parce que même s’il avait décidé de l’éviter pendant toutes ces dernières semaines, au vu de la masse d’information qui lui tombait dessus et qui lui semblait bien trop lourde à porter, il l’aimait bien. Pas comme il avait cru le faire au tout début, quand ils étaient sous l’emprise de cette potion, mais il l’aimait bien. Elle était un soutien pour lui, il avait le sentiment de pouvoir vraiment compter sur elle. En fait, il lui était bien plus facile d’accorder sa confiance à elle qu’eux autres, à ces voyageurs bizarres dont il ne connaissait pas grand-chose et surtout dont il ne voulait pas connaître grand-chose (surtout pas de son petit-fils).

« D’accord. » Répondit-il d’une petite voix, un peu timide. Elle restait donc ici, elle n’allait nulle part. Le jeune garçon ne se rendait évidemment pas compte qu’elle restait à l’école de magie pour la simple et bonne raison qu’il s’y trouvait, tout comme celle qui était censé devenir sa femme dans le futur, même s’il avait quand même beaucoup de mal avec cette idée. Heureusement, sinon il aurait le sentiment d’avoir un poids nouveau sur ses épaules, ces petites épaules de gamin qui devaient déjà plus supporter que ce qu’elles pouvaient. Non, il valait mieux qu’il ne sache pas qu’elle restait surtout pour lui, même s’il aimait plus qu’il n’osait vraiment l’avouer l’idée qu’elle reste. Parce que c’était un soutien en plus, parce qu’il avait le sentiment de ne pas être complètement abandonné. « Je suis content que tu restes. » Finit-il par dire, toujours de cette manière bien trop timide. « Je suis désolé de t’avoir… évité ces derniers temps. »

C’était vraiment bizarre, mais Rhian avait envie de croire qu’ils pouvaient vraiment être amis. En dehors de tout cela, en dehors de toute cette histoire, il avait vraiment le sentiment qu’ils pouvaient être de très bons amis. Même si Luna était un peu étrange, mais c’était ce qui faisait son charge.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeMar 21 Juin - 21:03


Il en faut peu pour être heureux
L

una adressa à Rhian un sincère et lumineux sourire quand ce dernier affirma qu'il était heureux qu'elle reste à Poudlard une année de plus. Rares étaient les personnes qui au court de son encore courte existence avaient daigné apprécier sa présence. La plupart préférait avoir à s'en incommoder le moins possible, et la bleue et bronze avait décidé de ne pas en prendre ombrage. Oui, la plupart du temps, on fuyait sa présence plus qu'on ne la réclamait, et elle faisait avec. Et Rhian ne semblait pas faire exception à la règle, puisqu'il avait tout de même évité de la croiser autant que possible depuis l'épisode de la Saint-Valentin (et cela se comprenait, c'est sûr). La bleue et bronze appréciait sincèrement le rouge et or, indépendamment de ce qui avait pu se passer ce jour-là, quand tous deux étaient sous influence et prononçaient des mots qu'ils n'avaient pas de raison de dire. Parce qu'elle reconnaissait beaucoup de Harry en lui, et qu'elle mettait un point d'honneur à le protéger. Elle l'aurait fait même contre son gré, l'aurait accepté s'il avait décidé de continuer à éviter sa présence, mais elle reconnaissait qu'il était tout de même plus agréable de porter secours à quelqu'un qui le souhaitait, le méritait, et pouvait même s'en montrer reconnaissant. Non pas que la reconnaissance d'autrui soit vraiment une émotion que Luna cherche à susciter chez ces derniers, mais ne serait-ce qu'un fond de sympathie, c'était déjà beaucoup.

C'était une bonne chose qu'ils puissent repartir sur de bonnes bases tous les deux, d'autant que si Luna voulait réellement être efficace auprès de Rhian et Louisa, il était préférable qu'ils la laissent faire (puisqu'elle n'aurait pas, en tous cas dans le cas de Rhian - et elle découvrirait vite qu'il en était de même pour Louisa -, à faire cela de loin, ce qui réduisait ses chances d'être réellement efficace, déjà qu'elle n'était pas convaincue que ses maigres compétences puissent réellement y suffire). Rhian s'excusa même de l'avoir fui et ignoré. Elle ne perdit pas de son sourire en l'entendant lui demander pardon. Il n'en avait pas besoin. Aux yeux de Luna, il n'y avait absolument rien à pardonner, rien du tout. Elle avait choisi de rester l'année suivante en son âme et conscience, elle ne voulait pas que qui que ce soit s'en sente redevable ou que le rouge et or éprouve des remords et des scrupules concernant son attitude. Elle pouvait parfaitement comprendre son attitude, même si elle était bien moins gênée que lui parce qui s'était passé la nuit où elle lui avait involontairement appris toute la vérité, certes, elle s'en était voulue, mais elle préférait considérait toute cette histoire de potion comme une farce amusante et inoffensive et ces révélations comme une aubaine. Elles devaient bien advenir tôt ou tard, après tout.

-Oh, ce n'est rien, tu sais.
répondit-elle en remuant doucement la tête pour appuyer son propos, agitant un peu une masse de ses cheveux blonds emmêlés. La plupart des gens m'évitent sans raison, ajouta-t-elle avec son habituelle sincérité qui lui faisait parfois prononcer des mots que d'autres se seraient bien abstenus de dire. Toi, au moins, tu en avais une.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeJeu 21 Juil - 22:37

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian était vraiment content que Luna reste l’année suivante. Même si elle le faisait à cause de lui sans doute (parce qu’il était en danger avec Louisa, puisque ce taré de sorcier avait envie de s’en prendre à eux parce qu’ils étaient les futurs grands-parents d’un Potter des années 90), il était content qu’elle soit encore là. Parce que même s’il y avait tout ça, même si le jeune garçon avait décidé de l’éviter pendant un temps, Rhian appréciait sincèrement la présence de Luna. Elle était un peu bizarre, il ne pouvait pas le nier, mais ce n’était pas quelque chose qui le dérangeait. Bien au contraire, il trouverait bien dommage que Luna ne soit pas Luna en fait. Et il appréciait vraiment de l’entendre lui dire que ce n’était pas grave qu’il ait cherché à l’éviter ces derniers. Il aurait compris que la jeune femme lui en aurait voulu, parce qu’il n’avait vraiment pas bien agis. Comme il ne le ferait pas forcément mieux pendant l’été avec Louisa, quand elle allait venir chez eux. C’était que ces derniers temps, le jeune garçon était quand même vraiment perturbé par toute cette histoire. Cependant, Luna ajouta quand même que la plupart des autres l’évitait, mais qu’ils n’avaient pas de bonnes raisons contrairement à lui. Lui en avait une… oui sans doute. Mais ce n’est quand même pas très joyeux.

« Les personnes sont bêtes de t’éviter. »

Dit-il alors, le pensant sincèrement. Il le pensait vraiment oui, il trouvait que Luna n’était pas connu à sa juste valeur. Les personnes avaient tendance à se montrer bien trop dure avec elle. Bon, Rhian aussi l’aurait peut-être fait s’il n’avait pas eu l’occasion de la connaître de la manière dont il avait pu le faire. Sans cette potion, les deux élèves ne se seraient sans doute jamais vraiment parlé d’ailleurs. Et sans cette potion, Rhian n’aurait pas été au courant de ce qu’il savait maintenant. Est-ce que c’était une mauvaise chose ? Par moment, le jeune garçon se disait que oui, mais en même temps ça aurait pu être pire s’il ne savait rien du tout. Après tout, Jedusor était au courant lui. Enfin, bon, de toute façon ils ne pouvaient pas revenir en arrière. Et au fond, Rhian était content de pouvoir compter Luna dans ses amis. Même s’il ne savait pas vraiment s’il pouvait considérer qu’ils étaient amis et encore moins s’il en avait été digne dernièrement. Sans vraiment réfléchir, le jeune garçon se rapprocha de Luna – qui était quand même bien plus grande que lui – pour la prendre dans ses bras, dans un geste tout ce qu’il y avait de plus amicale.

« Merci. » Dit-il doucement, la remerciant pour tout. D’être là, d’être compréhensible et de lui donner le sentiment de ne pas être seul à devoir se battre. Il ne l’était pas assurément, puisque Cenlyn ne risquait pas de l’abandonner. Mais quand même, il était rassuré de savoir que Luna allait veiller sur eux, pour que rien n’arrive l’année prochaine.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeVen 22 Juil - 22:22


Il en faut peu pour être heureux
U

n sourire rayonnant et sincère éclaira le visage de Luna quand son interlocuteur affirma que les gens étaient bien bêtes de l'éviter. Elle ne dirait pas ça d'eux, elle était habituée à ce qu'on la juge sans la connaître (ou en la connaissant), elle était habituée à attirer le mépris et les moqueries, et elle avait appris à le prendre avec philosophie, ce n'était pas tant qu'ils étaient bêtes, à ses yeux, plutôt qu'ils étaient ignorants. Non pas qu'elle se considère comme une personne exceptionnelle, de celles que l'on se doit de fréquenter à tout prix, loin s'en faut, mais elle trouvait par contre qu'il était bien dommage de rejeter d'emblée ce que l'on ne comprend pas, que de ne pas tenter de voir plus loin que le bout de son nez. Enfin, c'était sûrement trop demander tous ces gens que de lutter contre ce qui faisait partie intégrante de leur personnalité, au final. Et des mœurs, aussi. Luna était en décalage sur son temps même à l'époque d'où elle venait, alors dans les années 40, elle ne s'attendait pas à faire des émules. Et au fond, c'était tant mieux ainsi, c'est certain. Elle préférait ne pas s'attacher à qui elle devrait quitter (même s'il était déjà trop tard pour certains d'entre eux) et elle préférait n'avoir que très peu d'amis mais savoir pouvoir se fier aveuglément à eux que d'en avoir toute une ribambelle qui n'avaient finalement d'amis que le titre. Et c'était pourtant un titre qui devrait s'obtenir à grands renforts de preuves d'une loyauté sans faille et de gestes au quotidien.

Luna fut prise au dépourvu quand Rhian la serra dans ses bras mais accepta cette étreinte avec plaisir et gratitude. C'était là le genre de gestes qu'on ne lui adressait que très peu, il n'empêche qu'il s'avérait particulièrement plaisant. C'était agréable de sentir qu'on avait de la présence et de la valeur aux yeux de quelqu'un d'autre, qu'une autre personne était susceptible de vous adresser toute sa sympathie et toute son amitié. Elle savait que Rhian était sincère, dans son geste comme dans sa parole, même si la bleue et bronze ne désirait aucune gratitude de la part de Rhian, ou n'en exigeait pas, tout du moins. Mais ce n'en était pas moins agréable pour autant.

-Tu n'as pas à me remercier,
répondit-elle doucement. Je ne t'aide pas parce que j'y suis obligée ou qu'on me le demande. Je veux t'aider parce que j'en ai envie, c'est tout.

Et c'était entièrement vrai. Veiller sur Louisa et Rhian était certes une priorité, mais personne ne lui avait pour autant demandé de le faire. Ni de rester à Poudlard une année de plus pour cela. C'était son choix, sa décision, et elle ne regrettait rien, bien au contraire.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1077
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeLun 5 Sep - 20:42

Luna & Rhian
Il en faut peu pour être heureux.
Rhian était du genre affectueux, c’était tout à fait le genre de garçon à apprécier de faire des câlins (et c’était sans doute parce qu’il était encore jeune). Il était vraiment du genre à prendre sa sœur dans ses bras, à réclamer des étreintes à sa mère. Mais ces derniers temps, c’était un peu compliqué. Tout était compliqué de toute façon en ce moment. N’écoutant donc que lui, le jeune garçon avait pris Luna dans ses bras. Ce n’était peut-être pas un geste qu’il devait avoir avec la bleue et bronze (surtout avec ce qui s’était passé entre eu lors de la Saint Valentin), mais tant pis. Il avait juste besoin de ça, il avait besoin de ce geste pour se sentir mieux. Ces derniers temps, le jeune garçon ne savait plus vraiment sur qui il pouvait compter. Il évitait un peu Louisa parce qu’elle ne savait pas la vérité encore (et quand elle allait le savoir, la situation n’allait pas être aussi simple de toute façon), Cenlyn était forcément présente, mais en dehors d’elle, il se sentait un peu seul. Parce que personne ne pouvait le comprendre, en dehors de sa jumelle donc. Rhian pouvait parfaitement se contenter de de Cenlyn, bien sûr, mais en même temps par moment ça lui faisait du bien de parvenir à compter sur quelqu’un d’autre quand même. Il savait parfaitement qu’il pouvait compter sur Luna, preuve en était de sa présence là et du fait qu’elle allait rester l’année suivante. Après tout, comme elle le disait, elle avait envie de l’aider et c’était pour cette raison qu’elle allait rester à Poudlard l’année suivante. C’était bien la preuve qu’il pouvait quand même lui faire confiance.

« Alors, tu mérites encore plus mes remerciements. »

Lui dit-il alors dans un fin sourire, après que leur étreinte se soit arrêtée. Il le pensait vraiment, Rhian se rendait bien compte de la chance qu’il avait que la jeune femme décide de l’aider, alors qu’elle n’en avait pas du tout l’obligation. Ça le touchait encore plus. Parce qu’il savait bien au fond qu’il n’était pas complètement seul dans cette histoire (avec Cenlyn évidemment), mais il se doutait aussi que certain le faisait plus parce que c’était nécessaire et non parce qu’ils en avaient vraiment le désir. Harry n’avait pas d’intérêt à ce qu’il lui arrive quelque chose après tout, sinon c’était sa propre vie qui était en danger. Enfin, Rhian appréciait quand même énormément de savoir que Luna allait être là encore l’année suivante, qu’elle allait le soutenir et qu’il allait pouvoir compter sur elle. Il regrettait vraiment énormément d’avoir à ce point évité la bleue et bronze, il s’en voulait. Parce qu’elle était l’une des seules personnes sur qui il pouvait vraiment compter maintenant.

« Il est temps que je retourne en cours. » Le jeune garçon devait bien avouer qu’il n’aimait pas forcément l’idée de devoir partir maintenant, alors qu’il venait juste de la retrouver. Mais il devait vraiment retourner en classe. « On se revoit bientôt ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4410
Humeur :
Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitimeLun 5 Sep - 23:22


Il en faut peu pour être heureux
L

e sourire de Luna s'agrandit largement quand Rhian réitéra ses remerciements à son adresse, affirmant qu'elle les méritait d'autant plus qu'elle l'aidait uniquement par conviction et non par devoir. Le fait est que quelles que puissent être ses motivations, elle considérait ne mériter aucun remerciements. Elle agissait selon son cœur et sa conscience, et c'était tout ce qui importait selon elle. Elle devait bien reconnaître qu'il était agréable de savoir que Rhian acceptait son aide et l'appréciait, mais elle n'attendait pas après cela. Néanmoins, elle voulait voir dans ses remerciements autre chose que de la pure et simple gratitude, elle voulait y voire la démonstration d'une réelle amitié, celle qui avait su naître entre eux en dépit des circonstances singulières qui les avaient rapprochés pour commencer. Ce serait plus simple pour elle de soutenir les grands-parents de Harry (si singulière cette information soit-elle, mais les affaires singulières n'avaient jamais été pour déranger la jeune femme, on pouvait dire que c'était une habitude chez elle) s'ils se prenaient d'amitié pour elle. Et cette amitié n'était pas feinte, n'était pas une stratégie parmi tant d'autres, elle existait pour ce qu'elle était, et aurait peut-être pu exister indépendamment de toute cette histoire... Quoique beaucoup plus difficilement, tout de même.

Finalement, Rhian reprit la parole pour signifier à son interlocutrice qu'il allait devoir retourner en cours. Effectivement, elle n'avait pas vu le temps filer, mais il était sûrement grand temps pour le rouge et or de retourner à ses affaires. Elle hocha doucement la tête avec un sourire. Ils auraient de toute façon l'occasion de se revoir, si ce n'était plus durant cette année scolaire, au commencement de la suivante, tout du moins. Quand bien même ils décideraient de ne plus se croiser, ils ne le pourraient plus à ce stade, car leurs destins, d'une certaine manière, étaient liés, même si celui de Rhian l'était bien davantage à Harry, cela va sans dire, mais ils avaient un but commun, à présent, qui ne pouvait absolument pas être ignoré. Si cette conversation touchait à son terme, donc, il est certain qu'il y en aurait d'autres. Et au moins savait-elle maintenant que ce ne serait pas pour le jeune garçon des rencontres difficiles, mais des moments qui pourraient presque être agréables en dépit des difficultés. Où justement, elle pourrait le soutenir et lui venir concrètement en aide.

-Bien sûr
, affirma-t-elle, totalement sincère, car elle n'avait pas la moindre raison de ne pas l'être. À bientôt, ajouta-t-elle pour donner encore un crédit supplémentaire à son propos.

Pour sa part, elle allait encore rester un peu dans la volière, profiter de la vue et de la compagnie des hiboux et autres chouettes. Elle n'avait pas d'autres obligations pour l'heure. Même aucune. Ce finirait peut-être par être assez inédit. Viendrait sans doute un temps où les obligations deviendraient légion.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Empty
Message#Sujet: Re: Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]   Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il en faut peu pour être heureux [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Est-ce qu'il ne faut pas être rejeté pour devenir soi-même ? [Agrippine]
» L'humiliation ne tue pas... encore heureux (Rhian)
» Stanislas David Sylvanus - Être ou lire il faut choisir
» Noël n'est heureux que pour les enfants et les amoureux. (Carlotta)
» LOUISA & RHIAN ★ Avoir le béguin ? C'est pour les faibles !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: La volière.
-