AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -59%
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie ...
Voir le deal
6.99 €

Partagez | 
 

 Rencontre au coin du couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeDim 10 Déc - 22:32


Tony était venu au service des créatures magiques pour poser des questions sur le registre des loups-garous que Norbert Dragonneau était entrain de constituer, cela ne plaisait pas beaucoup au sorcier. Cela pourrait être en effet une bonne chose pour les aider, sauf que le sorcier savait trés bien comment ce registre serait utilisé. Il avait peu confiance en la nature humaine, et savait qu'un jour où l'autre, cela tomberait entre de mauvaises mains, et que cette personne s'en servirait pour des choses peu avouables, obligé les loup-garous à faire quelque chose, ou bien encore les cataloguer pour les empêcher de vivre comme des sorciers ordinaires. Tony était contre cette idée, mais bien sur parmi ses collègues du service des créatures dangereuses, il n'avait pas trouver un trés beau écho.

La situation n'était guère réjouissante, depuis la mort de Pomona et d'une partie de la résistance, il n'aimait pas l'ambiance qu'il y avait au sein du Ministère. Le Ministre avait été tué, et il doutait que ça soit cette bande de jeunes qui en était responsable. Sauf qu'il ne pouvait pas véritablement enquêter, puisque l'affaire était close pour tous, sauf pour lui. Il n'était pas d'accord avec ce verdict, il aurait sans doute voire Chris pour lui en parler dans ces prochains jours. Il quitta le service des créatures magiques, un peu déçu mais en même temps, il s'y attendait plus ou moins. Il marchait d'un pas rapide dans le couloir et faillit bousculer Seth, qui venait dans l'autre sens.  Heureusement, il parvint à se décaler juste à temps.

"Oh, j'ai faillit te rentrait dedans, il faut dire que tu n'es pas assez grand" fit Tony, même si Seth était plus grand que Tony d'un ou deux centimètres. Tony et Seth travaillent ensemble au département des Aurors.
"Qu'est-ce que tu fais ici?" demanda Tony à son collègue, bon il avait autant le droit d'être là que lui, mais l'auror était curieux 'en connaître la raison.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 1045
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeDim 4 Fév - 0:06

Seth n’avait pas eu envie de prendre quelques jours quand McDowell le lui avait demandé, pour la simple et bonne raison qu’il ne se voyait pas tourner en rond dans son appartement en attendant que le temps passe et ruminer la mort de Pomona. Mais pour autant, on ne pouvait quand même pas dire que la situation était vraiment très joyeuse pour le jeune homme et il peinait vraiment à trouver de la motivation dans son travail. Il n’y avait pas vraiment d’affaire qui le motive plus que ça. Bon, en même temps, ça arrivait souvent que les affaires ne soient pas vraiment motivantes, mais en même temps il trouvait quand même un certain intérêt dans les enquêtes qu’il pouvait avoir, dans le fait de se creuser les méninges. Mais là, rien. Même la disparition du petit Dragonneau ne l’intéressait pas plus que cela. Bon en même temps, il s’agissait d’un gosse aussi, ça n’aidait pas spécialement.

Ce jour-là, comme depuis un moment, il trainait un peu des pieds donc. Pour autant, Seth tentait de ne rien en montrer, parce qu’il avait quand même des apparences à tenir. Non pas qu’il souhaite qu’on  ne découvre jamais qu’il était à ce point affecté par la disparition de Pomona, mais juste parce qu’il devait être bon sous tout rapport s’il ne voulait pas d’ennui. Après tout, il avait quand même de nombreux crimes à son actif – et il allait sans doute y en avoir d’autre – il n’avait pas envie qu’on s’intéresse un peu trop à son cas. Alors, il se montrait parfait sous tout rapport et il se donnait du mal pour faire comme si de rien n’était. Comme en cet instant précis, alors que le jeune homme croisait l’un de ses collègues au niveau 4 du ministère de la magie. Seth se retint de faire une remarque désagréable à Daiichi alors que ce dernier affirmait qu’il était trop petit et que c’était pour cette raison qu’il avait failli lui rentrer dedans… très drôle. Seth lui adressa tout de même un sourire, se forçant à le faire passer pour amuser.

« J’avais des informations à demander pour une enquête. » Dit-il en montrant le dossier qui se trouvait dans sa main, sans pour autant entrer plus dans les détails. « Et toi ? »

Si Daiichi se permettait de lui demander ce qu’il faisait ici – alors que techniquement, il avait le droit de se trouver où il voulait dans le ministère de la magie (bon, presque), alors il le faisait en retour aussi, il n’allait pas s’en priver. Il ne voyait pas pourquoi il serait le seul à poser des questions ? Même si concrètement, l’Auror n’avait pas réellement répondu à la question de son collègue. Enfin, si, il l’avait fait, mais il était volontairement resté très vague.

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeSam 10 Fév - 21:22


Tony était curieux, enfin plutôt suspicieux par nature, et avait trés peu confiance en la nature humaine. Pour avoir sa confiance, il fallait travailler pendant des années, bien sûr il n'était pas ennemi avec tout le monde non plus, mais pas question de partager ses secrets, et même encore aujourd'hui il y avait beaucoup de choses que Purdey, et même Angus ignoraient sur la vie d'Anthony Daiichi. Il parlait peu, même jamais de la vie qu'il avait connu au Japon. Et ce n'était donc pas avec ses collègues de travail qu'il allait sympathiser, hormis peut-être Christopher, mais c'était une autre histoire. Il ne parlerait avec ses collègues que ce qui concerne le travail est rien d'autre. Seth lui demanda alors ce qu'il faisait dans les couloirs du Ministère.

"Je suis passée au département des créatures magiques, pour une affaire qui me préoccupe. J'ai appris l'existence d'un registre sur les loups-garous, je voulais savoir ce qu'il en était. Et toi, ton affaire?" demanda Tony. Tout comme le sorcier avait eu l'impression d'être obligé de répondre à sa question, en retour, il espérait que Seth ferait de même, et qu'il lui parlerait de son affaire. Tony était toujours à la recherche du traitre dans le service des aurors. Et même si Chris lui avait donné le nom de Colloway, il voulait être sûr avant de se prononcer et donc enquêter sur les autres membres du bureau, et ils étaient quand même assez nombreux mines de rien. Quand on est en "danger", on ne trouve jamais assez de renfort, mais quand on les suspecte d'être le "danger", ils sont toujours trop nombreux... Mais Tony avait un plan, et une stratégie, il était trés doué pour prêcher le faux pour savoir le vrai.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 1045
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:23

Seth n’était pas du genre à sympathiser avec les autres, il suffisait de voir le nombre de ses amis pour le comprendre. Concrètement, il y avait Gwendall, Phèdre et autrefois il y avait Pomona qui était bien plus qu’une amie à ses yeux. Autant dire que ce n’était pas la personne la plus sociable du bureau des Aurors et il ne cherchait pas du tout à se faire des amis au ministère. Surtout au vu de sa position, il n’avait pas spécialement envie de prendre de risque. Quand bien même – pour le moment, parce que ça n’allait pas durer malheureusement – le jeune homme était dans les petits papiers de McDowell et qu’il considérait qu’il n’avait pas grand-chose à craindre (surtout qu’il ne savait pas encore, mais l’homme n’allait pas manquer de lui permettre de revoir Pomona, de savoir qu’elle était en vie et de la retrouver tout simplement). Il ne se posait pas trop de question concernant son sort, mais dans tous les cas le jeune homme avait l’habitude d’être méfiant et il était clairement asocial. Il aimerait bien s’épargner une conversation avec Daiichi, mais en même temps l’Auror était proche de McDowell donc… bref, il faisait comme s’il était un parfait petit Auror.

Son interlocuteur lui apprit qu’il s’était renseigné sur une histoire de registre des loups-garous. Seth n’en avait encore jamais entendu parler. Sans doute que son existence n’avait pas encore fait le tour de tous les bureaux, ou tout simplement qu’il n’était pas encore réellement en place. Dans tous les cas, ce n’était pas quelque chose qui intéressait réellement Seth. Même s’il ne pouvait pas nier que les lycans pouvaient quand même poser quelques soucis aux sorciers. Mais bon… s’il n’y avait que les loups-garous. Pour le moment, le bureau des Aurors était surtout préoccupé par les mages noirs.

« Je bosse sur la disparition du gosse de Dragonneau. » Répondit-il sans montrer réellement de respect pour le dit gosse. « Il y a des chances qu’il ait fait une fugue. »

Ou pas, bientôt, Seth allait être bien plus au courant des détails, mais il allait se retrouver un peu les pieds et mains liés dans l’affaire de nouveau. Parce qu’il connaissait la femme responsable de cet enlèvement et celle qui l’aidait, il les connaissait même très bien.

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeDim 29 Avr - 14:15


Tony attendait la réponse de Seth, ce dernier lui dit donc qu'il était là pour enquêter sur la disparition du petit Dragonneau. Tony sourit intérieurement, il était là pour le père Dragonneau, et savoir ce qu'il advenait de son ficher sur les loups-garous. Et il avait justement appris qu'il ne travaillait, pour l'heure, plus dessus, ce qui était tout à fait compréhensible. Tony savait que si son fils avait disparu, il aurait remuer ciel et terre pour le retrouver. Il n'était pas insensible aux tourments que la famille Dragonneau était entrain de traverser. Seth lui apprit que le petit garçon avait sans doute fait une fugue. Il soupira, car c'était exactement le genre de choses que disent les gens pour se "déresponsabiliser" de la situation. Est-ce que Seth enquêtait vraiment, où se contenterait-il de cette réponse, en se disant que cela ne regardait plus le Ministère, mais la famille Dragonneau.  

Tony n'était pas en juge de savoir si le petit garçon avait vraiment fugué ou pas. Mais il voyait bien que cet homme n'avait pas envie de s'investir dans ce boulot.

"Quoiqu'il en soit, il faut le retrouver, c'est votre travail. Vous avez été placé sur cette affaire." fit Tony, en accentuant vraiment le "votre" pour bien lui faire comprendre en cas d'échec, c'était lui qui serait tenu responsable. Il cherchait à se laver les mains, en se disant que le "gosse" avait fugué, et que donc tout ce qui lui arrivait serait de sa faute, ou de celui de ses parents. Mais les choses ne marchaient pas comme ça, et que Tony s'arrangerait bien pour que Seth assume ses actes, si d'aventure le petit Dragonneau n'était pas retrouvé sain et sauf. Chris semblait bien aimer le jeune homme, mais pour l'heure, il n'avait marqué beaucoup de points aux yeux de Tony.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 1045
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeVen 6 Juil - 12:20

Seth apprit à Anthony qu’il travaillait sur l’affaire de la disparition de Hyppolite Dragonneau, en ne montrant effectivement pas beaucoup de respect pour le gosse et en parlant de l’éventualité de la fugue. Parce que c’était l’une des possibilités et qu’il y avait effectivement de fort soupçon que le gamin ait décidé de se barrer tout seul. Mais visiblement, ces quelques mots que le jeune homme avait prononcés ne semblaient pas plaire à son interlocuteur. Seth ne s’y attendait pas du tout, quand Anthony reprit la parole pour mettre en avant qu’il devait impérativement retrouver le gamin, qu’il en allait de sa responsabilité. Le jeune homme osait croire qu’il entendait comme il le fallait la menace sous les mots de son interlocuteur, ce dernier le menaçant de lui faire payer un éventuel échec. Oui, comme si tous les Aurors qui ne parvenaient pas à résoudre une affaire étaient mis au pilori. Si c’était le cas, il n’y aurait quand même pas beaucoup de personne au bureau des Aurors. Parce que même le meilleur élément pouvait se retrouver bloqué par moment, qu’il le veuille ou non. Parce que toutes les affaires n’étaient pas simples. Il ne suffisait pas de se balader gentiment dans les couloirs du ministère en claquant des doigts pour réussir à résoudre une affaire. Ou se préoccuper de registre parfaitement idiot qui n’avait pas d’importance quand on voyait la menace des mages noirs dans le pays. Enfin bon… il ne fallait pas grand-chose pour agacer sérieusement Seth ces derniers temps et sans doute que les paroles de Anthony furent un peu la goutte d’eau qui faisaient déborder le vase. Le souci quand on était un peu à fleur de peau parce qu’on avait perdu la femme qu’on aimait.

« Ah oui ? Première nouvelle, je ne savais pas que notre travail était de résoudre les affaires sur lesquelles nous avons été placé. Merci, c’est une information très importante pour le bureau des Aurors, je vais m’efforcer de tenir mes collègues au courant, ça serait dommage qu’on n’en ait pas conscience quand même. »

Bon, clairement, Seth prenait sans doute Anthony pour le dernier des idiots, mais il était incapable de se retenir. Tant pis qu’il le déteste ensuite, il n’en avait rien à foutre en réalité. Parce qu’au point où il en était, ça n’allait pas changer grand-chose. Encore qu’il n’était pas dans la pire situation possible encore, mais il n’en avait pas encore conscience.

« Tu crois que je fais quoi au juste ? »
Demanda-t-il finalement, d’un ton plus sérieux. « Je le cherche, je récolte toutes les informations possibles et je fais correctement mon travail. Je n’ai pas besoin de cours de la part de qui que ce soit pour me l’apprendre. » Non mais sérieux, ça commençait à le faire particulièrement chier toutes ces personnes qui mettaient en doute ses capacités. Même s’il n’était pas blanc comme neige, il avait toujours pris son travail d’Auror très au sérieux. « Fugue ou pas, je le cherche, et je fais tout mon possible pour le retrouver. » Seth marqua une pause avant de reprendre. « Il n’y a qu’une seule personne à qui je dois des comptes et ce n’est certainement pas toi. »

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeSam 7 Juil - 17:11


Anthony avait assez d'expériences dans les relations humains, et de contrôle sur lui-même pour ne pas répondre à la provocation de Seth. Car cela en était bien une, cette façon de le prendre pour un idiot, espérait-il qu'il se mette en colère, qu'il perde le contrôle de lui-même. Mais ce n'est pas ce qui arriverait, Tony était quelqu'un de calme, et de solide. Il ne s’emporterait pas pour si peu, surtout qu'il avait un peu fait exprès de s'énerver de la sorte pour voir comment Seth allait réagir.

"Peut-être que vous devriez commencer par ... avoir un peu plus considération pour Hyppolite Dragonneau, et cesser de l'appeler le "gosse", comme si ce n'était qu'un chien que vous étiez entrain de chercher. Et peut-être aussi que vous ouvriez votre enquête à d'autres perceptives. Vous avez déjà décidé que c'était une fugue, alors que rien ne peut confirmer votre théorie." dit Anthony. Il avait peut-être pas de cours à avoir pour apprendre son métier, mais sur sa façon de parler et de présenter les choses, il avait encore du travail à faire.

"J'ose espérer que vous ne parlez pas en ces termes à la famille Dragonneau!" termina Tony d'un ton calme, il ne montrait pas sa colère, d'ailleurs il ne l'était pas vraiment. Mais peut-être un peu déçu de celui dont Christopher parlait avec beaucoup de respect, et d'espoir. Mais pour Tony, il n'était clairement pas le genre d'hommes qu'il voudrait à côté de lui au plus fort de la bataille.

Seth lui dit qu'il n'avait des comptes à rendre qu'à une seule personne, et Tony osait espérait qu'il parlait bien de Christopher, et pas d'un autre mage noir. Aprés tout par les temps qui courent on était sûre de rien. Tony choisit de ne pas révéler la phrase du jeune homme, bien que le fait qu'il cherche un traite parmi les aurors avant sans doute fait le tour, puisqu'il en avait déjà parler en toute franchise avec Gwendall.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 1045
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeMer 12 Sep - 13:14

Il était évident que les deux sorciers ne pouvaient pas du tout s'entendre. Ils n'avaient pas du tout le même point de vu et Seth n'avait pas spécialement envie de se montrer conciliant. Déjà en temps normal, on ne pouvait pas dire qu'il était le plus sociable des auror du bureau, mais clairement en ce moment de n'était pas le cas du tout. Outre le fait que le jeune homme n'était pas dans les meilleurs conditions, il n'avait jamais apprécié qu'on vienne lui donner des leçons sur son travail. Alors qu'il avait quand même prouvé plus d'une fois qu'il était un bon auror, l'un des meilleurs éléments, il ne supportait pas qu'on vienne remettre en doute sa façon de faire.

L'homme tenta encore une fois de le remettre en place en affirmant que s'il avait plus de considération envers le gosse Dragonneau, il s'en sortirait mieux. Clairement, le jeune homme ne voyait pas en quoi le fait d'avoir de la considération envers Hyppolite allait changer quoi que ce soit. Au contraire, le jeune homme pensait même que si on ne prenait pas la peine de trop s’émouvoir des situations, c'était comme ça qu'on s'en sortait le mieux. Ça ne servait à rien de faire preuve de sentiment, ça ne pouvait que nous ralentir. Et ce n'était pas pour rien que le jeune homme était l'un des meilleurs éléments du bureau.

« Qu’est-ce que ça peut te faire ? »
Demanda-t-il quand l'homme affirma qu'il espérait qu’il ne parlait pas en ces termes à la famille. Ce n'était pas le cas, dans tous les cas, mais il n'avait aucune envie de prendre la peine de se justifier. Il n'y avait aucune raison qu'il se justifie. « C'est toi qui fait des déductions trop rapidement, tu ne dois pas être bien doué pour résoudre tes enquêtes. » Il ne devrait pas parler comme ça, mais il n’en avait que faire. « Je n'ai jamais dis que je me contentais de croire que c'était une fugue. J'ai dit que c'était potentiellement le cas. Mais je suis toutes les pistes, que ça soit un accident, la volonté d'un taré aimant bien trop les petits garçons, ou même les loup-garou figure toi. »

Puisqu'il avait mentionné le fait qu'il se renseigne sur le registre que Dragonneau mettait en place. À croire qu'il n'avait que ça à foutre de son temps. L'emmerder lui, et perde son temps en se penchant sur un truc confidentiel du ministère. Elle était belle l'élite des aurors, heureusement que Seth ne comptait pas sur eux.


_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeSam 22 Sep - 16:22


Anthony continuait de fixer le jeune homme, il ne pouvait vraiment dire qu'il l'appréciait, et son langage et sa façon de parler, de même que sa désinvolture le laissait dubitatif. Il se doutait que si Chris le gardait parmi les aurors, et qu'il l'avait en si haut estime, était sans doute un signe qu'il faisait son travail. Chris ne garderait jamais un auror qui ne travaille pas bien, bien Anthony se disait qu'il avait sans doute des progrès à faire dans sa manière de communiquer avec autrui. Avec ses collègues, même si ces derniers lui cassaient littéralement les pieds, il devait se montrer froid et calme pour bien faire son travail. Avoir un sang si chaud, n'était jamais bon. Et il devait se montrer plus ... agréable avec les victimes et leurs familles.
"Cela peut  me faire, que la réputation de tout le service est aussi sur vos épaules. Il serait dommage que les prochains ne viennent pas nous voir, parce qu'ils ont peur d'être juger" fit Tony. C'est vrai si on leur parle mal, et qu'on ne prends pas en compte leur détresse. Le bouche à oreille va trés vite, bien plus vite qu'un hibou, ou même du transplanage.

Tony préféra ne pas relever que le jeune homme, Seth, venait de l'insulter, lui et son travail. S'expliquer serait une forme de justification, et il avait pas besoin de ça pour prouver qu'il faisait du bon travail. Il leva les sourcils devant ce langage.
"Je vous crois...  mais votre désinvolture face à cette affaire, et votre manque de .... motivation pour résoudre cette affaire ne plaide pas en votre faveur. " commenta le sorcier, en secouant la tête, peut-être d'un air un peu désespéré. "Vous devriez commencer par ... chercher quelque chose de bien plus personnel à la famille Dragonneau" ajouta Tony. Enfin c'est par là qu'il aurait commencé.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 1045
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeLun 3 Déc - 15:59

Il ne fallait pas grand-chose pour que Seth soit agacé, énervé, exaspéré par les autres personnes. En temps normal, il parvenait plus ou moins à prendre sur lui et faire en sorte de se contenir. Pourtant ça n’avait rien d’évidant, parce que mine de rien, les personnes qu’il parvenait à réellement supporter se comptait sur les doigts d’une seule main. Autant dire qu’il passait son temps à prendre sur lui. Peut-être un fameux héritage de son beau-père, ce type violent qui avait fait de lui l’homme qu’il était. Il n’aimait pas l’idée, mais il savait bien qu’il avait quand même hérité des choses de son cher beau-père. En cet instant précis, c’était donc vraiment difficile pour lui de parvenir à se contenir. Daiichi ne manqua pas de lui préciser que ça le regardait, son enquête et sa façon de la mener, parce que ça signifiait que la réputation du bureau était touchée. Soit, ce type pouvait bien penser ce qu’il voulait, Seth ne considérait vraiment pas que ça le regardait. Et même si le couple Dragonneau n’appréciaient pas la manière dont il pouvait traiter l’affaire (mais en même temps, il n’était pas non plus un débile profond comme Anthony semblait croire, il savait se tenir devant les « clients »), ils n’auraient pas d’autres choix que d’avoir à faire au bureau des Aurors. C’était comme ça, ils étaient les représentations de l’ordre du ministère de la magie. Ils n’avaient pas le choix. Enfin, Seth ne prit pas la peine de répondre, il avait de toute façon trop le sentiment de tourner en rond avec son interlocuteur.

De toute façon, son interlocuteur ne manqua pas de reprendre la parole, en affirmant que son manque de motivation pour résoudre cette affaire ne plaidait pas en sa faveur. Seth se sentait de plus en plus insulté et clairement, il avait de plus en plus de mal à se contenir. Qu’il ne l’apprécie pas, ça ne changeait rien. Seth ne l’appréciait pas non plus, il ne cherchait pas à être aimé, sinon il ferait très mal son travail. Mais qu’il remette en cause ses compétences, là l’Auror avait beaucoup plus de mal à le digérer. Et en prime, il se permit de lui donner un conseil, lui affirmant qu’il devait chercher quelque chose de plus personnel à la famille Dragonneau. Ça l’énervé, tellement… tellement…

Au final, Seth ne réalisa vraiment que son poing avait foncé vers le visage de Anthony, que quand ce dernier s’écrasa violemment contre celui-ci justement. L’Auror ne supportait pas de perdre son sang-froid, c’était justement ce qu’il reprochait le plus à ce connard de Bill, mais il n’avait pas pu s’en empêcher. Ça avait été bien trop dur de prendre sur lui plus longtemps.

« Et là, tu la sens bien ma motivation ! » Cria-t-il à l’adresse de son collègue. Définitivement, il ne supportait pas qu’on remette sa motivation, son talent, en doute. Là, Anthony avait de bonne raison de comprendre qu’il était motivé. « Sur ceux, j’ai du travail moi, j’ai autre chose à foutre que d’emmerder les collègues. »

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 344
Humeur :
Rencontre au coin du couloir Left_bar_bleue55 / 10055 / 100Rencontre au coin du couloir Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitimeVen 7 Déc - 22:29


Tony fut pris par surprise, et partit quelques pas en arrière avant de se rétablir, par le coup que venait de lui donner Seth. C'était un méchant coup de poing que le sorcier venait de recevoir dans la joue. Il eut de la chance de ne pas avoir la mâchoire cassée, ni de dents déchaussées, enfin à première vue.  Il n'allait surement pas vérifié ça ici. Toutefois, le sorcier sentit un gout de fer dans la bouche, et une douleur dans la joue, signe qu'il avait du se mordre l'intérieur de la joue. Il pouvait effectivement la sentir sa motivation, mais aussi la perdre de sang-froid, c'était assez mauvais pour un auror de perdre son sang-froid ainsi. Bon Tony devait bien reconnaître qu'il avait fait exprès de le chercher afin de savoir à qui il avait à faire. Et cette réaction ne plaisait pas en sa faveur. Aprés tout, on s'énerve parce que cela nous blesse, et cela nous blesse parce qu'il y avait une part de vérité dans ce que disait l'autre. Du coup Tony voyait Seth comme un auror peu consciencieux qui perd son sang froid à la première occasion.

Il le regarda partir sans rien dire, en massant sa joue. Il se demandait si il devait faire remonter l'incident à Chris, ou bien attendre d'avoir plus d'élément, car Seth venait d'apparaitre en premier sur sa liste de potentiel traitre, dont il avait la charge de chercher. Il sortit sa baguette magique, et se jeta un sort pour guérir sa plaie. Puis faisant apparaitre un verre, il y mit de l'eau et but plusieurs gorgée pour chasser de sa bouche ce gout peu agréable de sang. Reprenant son chemin, il retourna à son bureau, avec toutefois une impression étrange qu'il était passé à côté de quelque chose d'important sans savoir quoi.



FIN POUR MOI!
Merci pour ce chouette RP.


PS : C'était peut-être pas trés gentil pour Tony, mais je me suis marré en lisant ton RP.

_________________
L'Ysbridion sera vainqueur
Rencontre au coin du couloir 480127Anthony0001s
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Rencontre au coin du couloir Empty
Message#Sujet: Re: Rencontre au coin du couloir   Rencontre au coin du couloir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au coin du couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Couloir de Lou
» Soirée au coin du feu {PV Cassy} [Autres pouffy en PNJ]
» April ▬ Two sides of a same coin [Terminée]
» Au détour d'un couloir (Iris)
» Se croiser dans un couloir [Dan]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 4
-