AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Partagez | 
 

 Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeLun 9 Avr - 22:33


Tout n'est qu'apparence, non ?
I

l n'avait pas dormi de la nuit. Ce n'était pas un fait rare, les insomnies étaient légion chez lui ces temps derniers, et depuis plusieurs mois. Il trouvait toujours un prétexte à cela : un travail harassant, un dossier préoccupant, il y avait toujours matière à donner le change. Et pour ce qui était de donner le change, Bradley était tout bonnement un expert. Alors oui, les nuits sans sommeil, il y était habitué, mais même à lui-même, il en niait la cause véritable. Il était plus simple de se leurrer, et pour ça aussi, il était bon. Il n'empêche que son efficacité à son travail en souffrait un peu, il en avait bien conscience... Ce qui l'agaçait fortement au demeurant, puisqu'il avait à coeur d'être un employé modèle. Il n'était pas forcément au poste le plus respectable du ministère, mais il faisait son travail avec les honneurs, et il considérait encore qu'il était en passe de gravir les échelons. Encore fallait-il qu'il se montre un peu plus... incisif, ce qui était toujours plus difficile quand la fatigue pointait le bout de son nez.

C'était le début de l'après-midi, il avait encore plusieurs longues heures de travail devant lui, mais il se sentait encore complètement KO, au bord de l'épuisement. Ce n'est pas pour autant qu'il avait l'intention de se laisser abattre, loin de là. Il carburait à la caféine depuis un bon moment, déjà, alors autant reprendre cette bonne vieille aventure. Alors Bradley avait décidé de quitter son bureau un moment pour se rendre en salle de repos et se préparer un café bien tassé, qui ne lui ferait certainement aucun mal. A cette heure-ci, il ne s'attendait pas à y voir grand-monde, mais quand il ouvrit la porte de la pièce, il écouvrit que quelqu'un se trouvait déjà là. Son sourire de circonstance, celui qu'il pouvait afficher peu importe son état d'esprit, se colla immédiatement à ses lèvres. Mais pour une fois, il était sincère, parce que Bradley se trouvait en présence d'un ami, une personne qu'il ne faisait pas seulement semblant d'estimer, qu'il ne prétendait pas seulement apprécier : Caspar. Caspar et Bradley se ressemblaient beaucoup, et leurs tempéraments similaires leur avait permis de construire une amitié qui lui apparaissait réelle et sincère. Peut-être l'une des rares choses sincères dans sa vie (en plus de son amour pour son épouse... et de l'affection qu'il avait eu pour sa fille et pour son frère ?). Alors oui, il était ravi de le voir. Tant qu'à faire, c'était sans doute la personne avec laquelle il aurait le plus de facilité à parler un peu.

-Bonjour
, dit-il avant de se préparer le café qu'il était venu chercher ici à l'origine. Tu vas bien ?

Cela faisait un petit moment qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de parler. Et l'air de rien, ils avaient pas mal de choses à se dire.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 5 Juin - 15:54

Tout n'est qu'apparence, non ?
Les journées passaient quand même rapidement au ministère de la magie, quand on ne s’ennuyait pas. Caspar avait peu de raison de s’ennuyer au ministère de la magie en tout cas, au vu de la charge de travail qu’il y avait sur ses épaules. Ce n’était pas pour rien qu’il passait des heures et des heures à son bureau à travailler. Ça ne lui dérangeait pas du tout, bien au contraire, c’était une manière qu’il appréciait de passer ses journées. Il était évident que le jeune homme tournerait vite en rond s’il n’avait pas la possibilité de travailler. Il perdait souvent la notion du temps donc au bureau et ce n’était pas pour rien sans doute qu’il rentrait souvent très tard le soir chez lui. Quoi que le fait qu’il ne cherchait pas spécialement à tenir compagnie à Charis l’aidait à perdre la notion du temps. Quoi que ces prochains temps, le sorcier allait devoir s’arranger quand même pour se montrer plus présent, parce que sa femme était enceinte et que ce n’était pas rien. Pas rien parce qu’elle devait se ménager un peu et qu’elle portait son enfant. Il avait promis qu’il ferait des efforts et il avait vraiment l’intention d’en faire, mais ce n’était pas pour autant qu’il allait réellement réussir à le faire.

En attendant, ça ne changeait rien au fait qu’il ne voyait pas le temps passer et il avait tendance à sauter des repas à force de se concentrer sur son travail. Comme aujourd’hui, alors qu’il n’avait même pas pris la peine de déjeuner. Le début d’après-midi était arrivé et Caspar prit la peine tout de même de se faire une pause. Pas longtemps, parce qu’il avait quand même encore énormément de travail. Il aurait très bien pu se contenter de sortir du ministère de la magie pour aller manger quelque part, sauf qu’il n’avait pas le temps. Donc il s’était contenté d’aller dans la pièce de repos, afin de se servir une tasse de café. Il s’y trouvait, seul, profitant un peu de la tranquillité, sans chercher réellement à obtenir la présence de quelqu’un. Mais la porte s’ouvrit, sur Bradley Fitz. Caspar lui adressa un sourire, pour répondre à celui de son ami.

« Bonjour. »
Bradley et lui s’entendaient très bien, en grande partie parce qu’ils se ressemblaient énormément. Les deux hommes n’avaient donc aucune raison de ne pas s’entendre. Bradley était tout à fait le genre de personne que Caspar appréciait, parce qu’il était droit, parc qu’il se souciait de son apparence, parce qu’il savait faire la part des choses et arriver à ses objectifs. Même si, forcément, le jeune homme avait entendu parler de ce qui était arrivé à sa fille. Qui n’avait pas entendu parler de Pomona Fitz en même temps ? L’Auror qui avait participé à la mort de l’ancien ministre de la magie. « Je vais bien. » Lui répondit-il en l’observant se servir une tasse de café. « Et toi ? »

Est-ce que Bradley avait des raisons de ne pas se sentir bien ? Oui. Est-ce qu’il devait ne pas se sentir bien à cause de ces raisons ? Normalement non. Mais ce n’était pas toujours évident.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 5 Juin - 23:21


Tout n'est qu'apparence, non ?
E

st-ce que Caspar allait aussi bien que ce qu'il pouvait bien prétendre ? Impossible de le savoir. Bradley, en tout cas, ne le tenait pas pour acquis, car il savait bien que tout, dans ce milieu, reposait sur les apparences, et il était le mieux placé pour le savoir, il appliquait ce précepte à la lettre. Alors il n'avait pas l'intention de déceler le vrai du faux, demander à Caspar comment il allait n'était jamais qu'une formalité, ce même s'ils s'entendaient bien, tous les deux. Même si, en soi, Bradley ne trouvait pas forcément beaucoup de raisons à Caspar de se sentir mal. Certes, il avait eu vent de ces histoires de mariage, ou de projet de mariage plutôt, entre Cedrella Black et Septimus Weasley, mais il ne pensait pas que cela ait besoin de peser sur le moral de son interlocuteur. Certes, c'était sans doute une épine qu'il tenait absolument à se retirer du pied, mais rien qui doive altérer son caractère qu'il tenait pour parfaitement imperturbable. Et quand il s'agissait de répondre à la question qu'il venait de lui retourner, il s'exprimait exactement de la même manière de son côté également. Tous deux avaient été éduqués de la même façon, rien d'étonnant, donc, à ce que leurs manières de réagir soient identiques.

-De même, débordé de travail, mais je suis loin de m'en plaindre,
répondit-il avec un léger sourire, mentant par la même effrontément, donc.

Enfin, c'était la vérité, il était effectivement débordé de travail, mais il était évident qu'il n'allait pas bien. Ou du moins non, ça ne l'était pour personne, la preuve, même Esther se laissait avoir par cette petite comédie qu'il prenait grand soin de jouer sans cesse. Il n'allait pas bien, il était bien forcé de s'en rendre compte. Tous les signes étaient là, et s'il pouvait essayer de se cacher la vérité, c'était de moins en moins possible tant la douleur était manifeste. Pomona lui manquait cruellement, c'était aussi simple que ça... mais il ne pouvait pas se permettre d'en parler. Même à Caspar, qu'il tenait pourtant pour un ami. Il estimait qu'il ne comprendrait pas, tout comme Bradley ne comprendrait pas si les rôles étaient inversés. C'était normal. Forcément, Caspar connaissait sa situation, tout le monde la connaissait, c'était un fait. Mais il savait qu'il n'insisterait pas, qu'il ne lui poserait pas de questions. Le sujet était tabou, et il le demeurerait éternellement. Pomona était une criminelle et devait continuer d'être considérée comme telle, y compris dans son esprit égaré. La meilleure façon de faire était encore de discuter de tout ce qui n'avait aucun rapport... et le sujet avec lequel il était le plus à l'aise était, bien évidemment, son travail. Un travail fort heureusement chronophage.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeSam 11 Aoû - 0:07

Tout n'est qu'apparence, non ?
Sans grande surprise, parce que Caspar considérait qu’il n’était pas surprenant qu’il le fasse, Bradley lui répondit qu’il allait bien. Est-ce que c’était vrai ? Très franchement, le jeune homme ne pouvait pas savoir, mais il considérait dans tous les cas que les apparences étaient forcément importantes. Même si lui-même devait ne pas bien aller, il n’irait pas se confier. Alors qu’il appréciait vraiment Bradley, qu’il le considérait comme un ami, il n’irait pas se confier. Parce que ça ne se faisait pas, parce qu’il ne pouvait pas prendre le risque de se faire rabaisser dans l’esprit des personnes. Il ne pouvait pas prendre ce risque non, avec Bradley ou non. Il n’y avait finalement qu’avec Callidora qu’il… s’ouvrait un peu plus, si on pouvait dire les choses comme ça. Caspar connaissait bien évidemment l’histoire de Bradley, il avait eu vent comme tout le monde du fait que sa fille était la responsable de la mort du ministère de la magie. Et forcément, Caspar ne pouvait que la croire coupable, puisqu’elle avait été jugé et condamnée dans la foulée. Comme il savait que les Fitz étaient en froids ces derniers temps, parce que justement Pomona n’était pas aussi digne qu’elle aurait dû être. Une réaction que Caspar aurait avec ses propres enfants si ça devait arriver. Bradley avait eu la parfaite réaction et maintenant, Caspar ne pouvait pas vraiment affirmer que son ami souffrait de sa mort ou non. Si c’était le cas, et il aurait décidé à forte raison de le lui cacher, il ne comprendrait vraiment pas. Pace que cette fille ne méritait pas une seule larme à ses yeux, mais Caspar s’était toujours montré très dur.

« Je comprends, c’est pareil pour moi. » Dit-il quand Bradley précisa qu’il était débordé par le travail, mais qu’il ne s’en plaignait pas. Il valait bien mieux être débordé par le travail qu’autre chose, en réalité. S’ils devaient ne pas être débordé par leur travail, ça n’aurait qu’une seule signification… qu’ils n’étaient pas à la hauteur. « Même si mon épouse a réclamé que je sois plus présent chez moi. » Précisa-t-il, n’aillant pas vraiment de souci à préciser que Charis lui avait fait cette demande, à juste titre. Elle aurait très bien pu lui demander avant de tomber enceinte d’ailleurs, mais elle aurait eu un refus clair et net. Là, il tentait simplement de le faire, mais on ne pouvait pas dire que Caspar avait encore eu beaucoup l’occasion de le faire. « Enfin, il y a des priorités dans la vie. »

Et la famille en était une, bien entendu. Mais pour que cette famille se porte bien, il fallait bien que Caspar se donne du mal au ministère, sinon ils n’auraient pas du tout le même niveau de vie. Quoi que Caspar, s’il le voulait vraiment, pourrait faire quelque entorse de temps en temps, parce qu’ils avaient quand même de la réserve, mais il ne le faisait pas non. Il considérait que Charis s’en sortait bien dans tous les cas.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeSam 11 Aoû - 12:05


Tout n'est qu'apparence, non ?
B

radley n'était pas franchement étonné d'entendre Caspar lui affirmer qu'il était également débordé de travail. Quand on connaissait un peu Caspar Croupton, on ne pouvait pas passer à côté du fait qu'il était un bourreau de travail. C'était d'ailleurs l'une des choses que Bradley appréciait sincèrement chez lui et qui faisait qu'il s'était senti proche de lui pour commencer. Ils avaient des façons d'appréhender la vie très similaires tous les deux, et ils savaient ce que devaient être leurs priorités. Dans les circonstances actuelles, ça faisait du bien à Bradley de parler à Caspar, parce qu'il parvenait à avoir le sentiment qu'il faisait le bon choix, qu'il avait raison d'agir comme il le faisait, et qu'il adoptait tout simplement la meilleure attitude possible au regard des circonstances. Par ailleurs, ça lui faisait du bien de parler ainsi de choses plus... terre à terre avec son interlocuteur. Ce dernier ne le considérait pas avec mépris ou avec une ignoble compassion. Et il pouvait reprendre le cours de sa vie comme si de rien n'était... Bon, ce n'était pas comme s'il réussissait réellement à faire comme s'il ne s'était rien passé... mais il savait garder le minimum de contenance requis, alors... disons que c'était toujours ça de pris.

-Oui, il y a des priorités,
confirma Bradley avec fermeté.

Et ce n'était évidemment pas lui qui allait prétendre le contraire. Ces priorités, l'homme les avait clairement déterminées, et il s'appliquait à les respecter pour faire au mieux. La priorité, c'était son travail, sa réputation, l'honneur de sa famille. Esther aussi était une priorité, même si elle devait avoir du mal à voir les choses ainsi dernièrement. C'était seulement que pour la préserver et pour son propre bien, il pensait justement qu'il y avait d'autres choses à faire passer au devant. Pour l'heure, elle ne comprenait pas, encore trop choquée par la "mort" de Pomona, mais à un moment ou à un autre, cela viendrait, en tout cas l'homme y comptait et avait bien l'intention de faire son possible pour ça.

-J'avoue être étonné par la requête de Charis,
observa-t-il tout de même. Elle mieux que personne devrait comprendre que tu ne puisses pas lui consacrer tout son temps.

Même s'il ne connaissait en définitif que très peu Charis Croupton, il la considérait comme une femme digne et droite, qui savait où se situaient les intérêts de sa famille, comme ce pouvait être le cas d'Esther (même si ces derniers temps, on ne pouvait pas dire qu'elle mettait autant d'enthousiasme que d'ordinaire à respecter les règles). Alors il se demandait quand même d'où lui venait cette lubie soudaine. Pourquoi tout à coup vouloir que son mari passe plus de temps avec elle ? Il ne réalisait pas qu'elle avait une très bonne raison pour ça.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeVen 12 Oct - 14:51

Tout n'est qu'apparence, non ?
Les hommes – surtout dans leurs rangs – qui se concentraient énormément à leur travail n’étaient pas rares, bien au contraire, mais ça n’enlevait pas qu’ils ne pensaient pas forcément tous de la même manière. Caspar appréciait Bradley parce qu’il se retrouvait un peu en lui. Pas entièrement non plus, mais ils avaient quand même des points communs qui permettait au sorcier d’apprécier son interlocuteur et surtout de l’estimer. Ce qui n’était pas rien quand on connaissait le sorcier, il n’estimait pas grand monde. Même son épouse n’était pas au sommet de son estimation, quand bien même il savait reconnaître les qualités de Charis. Mais elle n’était pas celle qu’il aurait dû épouser en premier abord, et elle n’était pas non plus celle qu’il aurait réellement mérité d’épouser. Mais là n’était pas réellement la question. Bradley était quelqu’un que Caspar appréciait donc, quoi qu’il ait pu arriver à sa famille, mais il n’était pas du genre à considérer les actes de la fille de Bradley comme ses responsabilités. Même si en soit, ça signifiait peut-être que quelque chose s’était mal passé, mais il n’avait pas l’intention d’en tenir rigueur à son ami. Bien au contraire.

Bradley ne manqua pas d’affirmer qu’il était étonné de la requête de son épouse, parce qu’elle était mieux placée que quiconque pour savoir qu’il ne pouvait pas lui consacrer tout son temps. Caspar comprenait l’étonnement de son ami, il en aurait été de même pour lui s’il avait été à sa place. Mais forcément, il manquait à l’homme quelques informations pour comprendre pleinement la requête de son épouse. En soit, Charis avait de bonnes raisons de réclamer un peu plus de présence de sa part, même si ce n’était pas pour autant qu’il sautait de joie à l’idée de devoir accorder plus de temps à son épouse et rogner un peu sur son travail. Il avait conscience que c’était important bien sûr, il tenait à cet enfant parce qu’il n’était autre que son héritier (mais il ne savait pas encore qu’il n’allait pas être le seul), et il était donc important qu’il accorde du temps à Charis. Mais ça ne voulait pas dire qu’il allait pouvoir réellement mettre de côté son travail, bien au contraire.

« En fait, elle m’a demandé ça parce qu’elle est enceinte. » La nouvelle n’avait pas encore été annoncé en grande pompe, mais ce n’était pas pour autant que Caspar devait se retenir de l’apprendre à d’autres personnes.

Quand bien même, forcément, les réjouissances d’une famille qui s’agrandissaient pouvait être un peu contradictoire avec le malheur des familles qui diminuaient. Quand bien même, Bradley n’avait aucune raison de pleurer sa fille, parce qu’il était clair qu’elle ne méritait pas du tout que son ami verse une larme pour sa fille. Ça ne datait pas d’hier qu’elle n’était pas digne du nom qu’elle portait, mais après ce qu’elle avait fait, c’était plus évident encore.

« Mais je ne suis pas sûr d’y arriver. » Dit-il alors, continuant sur sa lancé. Il n’était pas sûr d’arriver à accorder plus de temps à Charis non.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeVen 12 Oct - 18:56


Tout n'est qu'apparence, non ?
L

e comportement de la digne Charis Croupton était assez intrigant aux yeux de Bradley. Ce dernier ne pouvait pas prétendre connaître réellement l'épouse de Caspar, ils ne s'étaient parlé que trop peu de fois tous les deux pour qu'il ait pu se créer une quelconque connivence entre eux, mais quoi qu'il en soit, Bradley estimait que Charis était une femme digne de son rang. En société, elle présentait toujours bien, impeccablement, et très clairement, le couple qu'elle formait avec Caspar ne détonnait en rien. Qu'en était-il dans l'intimité ? Bradley ne saurait le dire, mais en réalité, il s'en moquait un peu. Seules comptaient les apparences, après tout, tant qu'ils ne laissaient rien paraître en public, ce qui se passait dans le secret de leur vie conjugale l'intéressait bien peu... mais en l'occurrence, il s'y intéressait un peu quand même, surtout parce que Caspar lui en parlait et que l'information qu'il lui apprenait était tout sauf... anodine.

-Oh, toutes mes félicitations.

Charis était enceinte, et c'était évidemment une très bonne nouvelle. Les Croupton n'avaient pas encore d'enfants, et comme toute famille digne de ce nom, ils avaient dû espérer agrandir leur foyer, pour voir leur nom prospérer. Alors oui, il ne pouvait que présenter ses félicitations sincères à la jeune femme. Et pourtant, pourtant... Cette information en soi logique lui fit un inattendu pincement au coeur. Il ne put tout simplement pas faire autrement : il pensa à Pomona... A croire que tout l'y ramenait, constamment. Entendre que Charis et Caspar allaient devenir parents ne devait pas forcément le ramener à sa propre progéniture, mais c'était le cas. Il se rappelait l'époque où Esther lui avait annoncé qu'elle était enceinte, si lointaine à présent, et le bonheur qu'il avait ressenti alors. En ce qui le concernait, même s'il avait toujours attaché une grande importance à son travail, accorder plus de temps à sa femme qu'il ne le faisait déjà avait été plus que naturel, c'était même une nécessité. Le bonheur qu'il avait éprouvé en tenant pour la toute première fois Pomona dans ses bras... La pérénité de son sang ou de son nom avait eu à peine de l'importance à ce moment-là, au point d'ailleurs qu'il n'avait pas cherché à avoir un nouvel enfant, ne serait-ce que pour avoir un fils qui transmettrait son nom à travers les génération. Il n'y avait que l'orgueil d'un père, ce bonheur infini que rien n'avait l'air de devoir entacher... Et il fallait qu'il se resaisisse. Si Caspar devait le voir flancher maintenant, ce serait pire que tout.

-Ton travail est aussi ce qui te permettra de subvenir aux besoins de ta famille, Charis sera capable de comprendre.


Est-ce qu'il exprimait totalement le fond de sa pensée ? Pas vraiment, non. Mais il disait ce qu'on attendait qu'on dise. Et c'était tout ce qui comptait.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 18 Déc - 11:36

Tout n'est qu'apparence, non ?
« Merci. » Répondit simplement Caspar, dans un fin sourire, quand son ami le félicita pour la nouvelle qu’il venait de lui apprendre.

L’homme appréciait évidemment les félicitations de Bradley, même si ce n’était pas forcément le genre de chose que tout le monde disait sincèrement. Concernant son ami, Caspar ne se faisait pas de doute, il pensait vraiment que Bradley était sincère. Tout comme, de son côté, il le serait si Bradley lui apprenait ce genre de nouvelle. Mais c’était évidemment des mots que la famille Croupton allait entendre bien souvent prochainement, à chaque fois que quelqu’un allait apprendre que Charis était enceinte. Cette information expliquait donc pourquoi son épouse avait besoin qu’il soit plus présent. Ce qui n’était pas quelque chose que Caspar n’avait pas envie non plus complètement, elle était son épouse et elle portait son héritier, il était évident que le jeune homme devait quand même se montrer présent pour sa famille. Mais son travail était important aussi, comme tout le reste. Ils vivaient avec des moyens importants, ce n’était pas de l’argent qui tombait du ciel sans effort.

« J’espère, je n’ai pas spécialement envie qu’elle me mette trop de pression. » Caspar n’avait pas spécialement envie de se plaindre de son épouse, mais puisqu’il se trouvait en compagnie de Bradley, il était évident qu’il pouvait se permettre de dire un peu plus ce qu’il pensait. Il n’avait aucune envie que son épouse lui mette la pression, même s’il se doutait qu’elle n’allait pas non plus trop le faire. Elle lui avait fait comprendre qu’elle voulait qu’il soit plus présent, il n’était pas dit qu’elle allait encore le lui demander, puisqu’elle l’avait fait une fois et que l’homme avait bien compris ses propos. « Ce n’est pas comme si elle pouvait vraiment envisager que je ne sois pas présent pour ma famille quand même. »

Il l’était, pas forcément souvent chez lui, mais il était présent simplement parce que tout ce qu’il faisait dans sa vie, ça avait un rapport, ça avait une incidence directe avec sa famille. Qui pour le moment était composé seulement de Charis, mais qui n’allait pas manquer de s’agrandir. Et pas seulement parce que son épouse était enceinte, même si ce n’était pas encore quelque chose qu’il était au courant. Et que techniquement, cet autre enfant qui allait apparaître dans sa vie n’allait pas directement faire partie de sa famille, pas aussi directement que l’enfant qu’il avait avec Charis. Même si ça n’allait pas changer grand-chose aux yeux de Caspar quand même. Dans tous les cas, il était évident que l’homme prenait au sérieux la grossesse de son épouse, même s’il n’avait pas toujours une bonne manière de le montrer. Mais il n’avait jamais vraiment été doué pour montrer quoi que ce soit à Charis de toute façon.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 18 Déc - 11:56


Tout n'est qu'apparence, non ?
B

radley afficha une légère esquisse de sourire quand son interlocuteur affirma qu'il espérait bel et bien que sa suggestion se confirmerait, car il ne voulait pas subir la moindre pression de la part de sa femme. Même s'il connaissait moins bien Charis que Caspar, il l'imaginait à vrai dire très mal faire des caprices à son époux... bon, les hormones faisaient mauvais effet à certains moments, il est vrai, mais Charis était une femme droite et digne, qui savait où étaient ses intérêts autant que ses priorités. Alors il avait envie de penser que, dans tous les cas, elle comprendrait et admettrait que le temps que Caspar daignerait lui consacrer était un temps amplement suffisant. En effet, elle ne pourrait tout de même pas s'imaginer qu'il puisse ne pas être à présent pour sa famille. Après tout, même s'il n'était pas dans leur vie, Caspar était convaincu qu'il était déjà un très bon mari, tout comme il serait par la même un excellent père. C'était bien simple, Caspar réussissait dans tout ce qu'il entreprenait, et Bradley était convaincu que cette nouveauté dans sa vie serait un nouveau succès de sa part. En même temps, l'échec semblait tout à fait inconcevable dans l'esprit d'un homme tel que Caspar Croupton.

-En effet,
répondit-il dans un hochement de tête. Et je suis convaincu que tu feras un excellent père.

Il avait eu envie d'ajouter autre choise, quelque chose de plus personnel, expliquer à quel point le fait de donner la vie était une expérience incroyable, combien voir vivre une part de soi en une autre personne vous changeait profondément, sans même que vous vous y soyiez attendus. Il avait envie d'évoquer la fierté que l'on éprouve quand on devient père, ce sentiment d'amour qui vous envahit et ne vous lâche plus, même quand vous oubliez de savoir l'exprimer, même quand vous vous sentez déçu... d'autant plus fortement que la source de cette déception est une enfant à qui vous auriez confié votre propre vie. Oh oui, Bradley aurait eu des milliards de choses à dire, de sa propre expérience... mais il ne pouvait pas en parler. Au fond, il valait mieux, même, qu'il fasse oublier qu'il était père... Alors il se contenterait d'en discuter comme si de rien n'était. Ce serait beaucoup plus simple.

-Ta famille pourra être fière de toi, c'est ce qui importe.


Et c'est ce qui lui aurait importé à lui aussi. Ce qui lui avait longuement importé. Jusqu'à ce que sa fille ne soit plus fière de lui du tout... et maintenant, c'était également sa femme qui ne l'estimait plus, qui ne l'aimait plus... Il avait tout perdu. Mais il n'était pas question de lui. Et Caspar, lui, réussirait sans doute à garder le contrôle.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeLun 25 Fév - 21:40

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar n’avait jamais besoin de la confirmation de quiconque dans sa vie, dans la manière dont il gérait les choses, mais il ne pouvait pas nier le fait qu’il appréciait d’entendre Bradley confirmer ses propos, avant d’affirmer le fait qu’il allait être un excellent père. Est-ce que c’était vraiment le cas ? Caspar avait envie de croire en tout cas qu’il avait toutes les capacités pour être un père parfait dans l’éducation de son futur enfant (ses futurs enfants, mais ça il n’en savait rien, et dans tous les cas il ne serait jamais réellement un père au final pour cet autre enfant), comme il était un parfait mari dans une parfaite situation. Au fond, il ne savait pas réellement ce que pensait Charis, mais ce n’était pas ce qu’il y avait de plus important. Le plus important c’était sa situation, sa réputation, le fait que sa famille avait un nom à s’élever, qu’il devait faire en sorte que les membres de celle-ci ne manquent de rien et surtout qu’ils suivent bien les préceptes des familles de sang pur. Caspar considérait qu’il s’en sortait vraiment bien, et il n’attendait jamais auprès des remarques de ses proches quand bien même il appréciait de sentir le fait que Bradley était d’accord à son sujet.

Donc, oui, l’homme appréciait d’entendre Bradley affirmer qu’il allait être un excellent père, ça lui faisait vraiment du bien. Tout comme l’entendre que sa famille allait être fier de lui. Caspar était d’avis qu’il n’y avait aucune raison que sa famille ne soit pas fière de lui. En tout cas, Caspar n’apprécierait pas réellement que Charis lui affirme soudainement qu’elle ne l’était pas.

« C’est sûr. » Répondit-il, parce qu’en effet c’était sûr oui. Il n’y avait pas grand-chose qui comptait dans tous les cas dans la vie du sorcier, en dehors du fait que sa famille devait être portée le plus haut possible. Lui, évidement, mais tout ce qui le touchait lui c’était quelque chose qui touchait forcément Charis et leur futur enfant. « C’est la seule chose qui compte. » Ou plus ou moins, mais globalement c’était le cas quand même.

Enfin, ce n’était peut-être pas nécessaire en réalité de continuer de parler de tout cela, quand bien même le jeune homme n’avait aucun souci à parler de sa situation et de sa future paternité. Mais mine de rien, le sorcier avait conscience que c’était délicat au vu de la situation, au vu du fait que Bradley venait quand même de perdre sa fille quand même.

« Tout se passe bien dans ton travail toi ? »
Demanda-t-il alors dans le but de changer de sujet, ne sachant pas réellement si c’était complètement nécessaire ou non. Si c’était quelque chose à laquelle Bradley tenait réellement, ou s’il n’en avait que faire. Cela dit, même s’il n’en montrait rien, l’homme venait quand même de perdre sa fille. Et même si Caspar n’avait aucune raison de compatir avec le sort de la jeune femme, et qu’il n’avait aucune idée de comment c’était encore d’être père, il se doutait que c’était délicat.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 26 Fév - 17:23


Tout n'est qu'apparence, non ?
L

a seule chose qui comptait... Surveiller sa réputation, faire honneur à sa famille, agir comme il se doit au regard des circonstances... C'était comme cela que Bradley raisonnait lui aussi, et il comprenait parfaitement le point de vue de son interlocuteur. Même si c'était vraiment compliqué pour lui que de garder de la distance, toute la distance nécessaire face à cette situation. Il n'y pouvait rien, il avait beau faire bonne figure et prétendre que ça ne le touchait pas, cette conversation lui faisait penser à Pomona, encore et toujours, c'était impossible. Il ne savait même pas quoi répondre, il ne pouvait que se contenter de hocher la tête, et, quelque part, d'envier la vie de Caspar. Celle de Bradley, de son côté, était... décousue, déconstruite...

Elle ne ressemblait plus à rien. Il en avait été si fier, pourtant. Oh, il l'était toujours par certains aspects, surtout en ce qui concernait Esther, qui était l'épouse la plus parfaite que l'on puisse imaginer (même si, dernièrement, elle lui échappait), mais il était loin d'être complètement irréprochable, et il ne pouvait certainement pas dire le contraire. Il pouvait simplement le prétendre et espérer qu’on le laisserait jouer le jeu. Une chance pour lui, Caspar semblait ne pas vouloir appuyer là où ça fait mal, et Bradley devinait que s’il déviait le sujet sur le travail, ce n’était pas pour rien, c’était pour ne pas le mettre dans l’embarras, et Bradley appréciait cela. Le travail, c’était une valeur sûre, sa valeur sûre, et ce sur quoi Bradley avait tendance à se focaliser ces derniers temps pour ne pas se sentir trop dépassé par les circonstances.

-Tout se passe bien, oui. Comme je te l’ai dit, on est débordés de travail, mais c’est une excellente chose, au moins, c’est la preuve que je fais quelque chose d’utile.

C’est ce qu’il se répétait à chaque fois : au moins, quand il était derrière son bureau, quand il jonglait avec plusieurs dossiers différents et se perdait en heures supplémentaires, il avait l’impression de faire quelque chose de nécessaire et qui pouvait réellement avoir du poids et de l’intérêt. Il était plus utile que chez lui, en tout cas, à lire dans le regard de sa femme une tristesse qu’il était incapable de consoler, à tourner en rond, à se remémorer des souvenirs qu’il devrait enterrer en même temps que l’image de Pomona.

-J’espère obtenir une promotion très prochainement.


Pour tout dire, il n’en était pas si sûr, mais puisqu’il ne déméritait pas, puisqu’il était efficace et puisqu’il avait l’ancienneté, c’était très probable, et c’était l’un des buts de Bradley que de gravir progressivement l’échelle sociale. C’était quelque chose qui l’enthousiasmait, avant. Maintenant, c’était davantage une chose qu’il ambitionnait parce qu’il le fallait bien le faire, mais il n’éprouvait pas de réel enthousiasme face à cette situation. Pourquoi se sentirait-il enthousiaste d’ailleurs ? Rien n’avait plus vraiment de sens ou de saveur depuis qu’il avait perdu sa femme… Chose qu’il ne pouvait évidemment dire à personne quoi qu’il advienne.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeSam 11 Mai - 17:40

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar apprécia d’entendre Bradley affirmer que tout se passait bien dans son travail, le concernant. Forcément, le jeune homme n’avait pas pu s’empêcher de dévier le sujet sur le travail, dans le but de changer un peu de sujet, dans le but d’éviter de parler trop « d’enfant ». Même si en soit, Caspar n’avait pas spécialement de raison de se retenir non plus, il n’avait pas forcément de raison de prendre des gants. Mais il le faisait, parce qu’il portait suffisamment Bradley en estime. Il le considérait comme l’un de ces amis. Évidemment, si un jour il devait l’abandonner dans le but de servir ses intérêts, il n’hésiterait pas une seule seconde. Mais bon, en même temps, la question ne se posait pas en cet instant précis, bien au contraire. Bradley lui apprit donc qu’il était débordés, ce qu’il lui avait déjà dit au début de leur conversation, mais que c’était une bonne chose et donc que c’était la preuve qu’il était utile à quelque chose.

Caspar ne pouvait qu’être d’accord avec les mots de son interlocuteur, parce que c’était sa façon de voir aussi les choses. Il n’était clairement pas le genre de personne à rester les bras croisés à ne rien faire, au contraire il avait toujours besoin de travailler. S’il ne le faisait pas, il se sentait inutile, il avait le sentiment de perdre son temps. Ce n’était pas pour rien qu’il ne prenait presque jamais de vacances et donc, qu’il y avait peu de chance qu’il parvienne autant qu’il le faudrait à accorder du temps à Charis pour sa grossesse. Parce que même s’il décidait de rentrer chez lui, il passait quand même le plus clair de son temps à travailler.

« Je suis certain que tu vas obtenir cette promotion. »
Et Caspar ne disait pas ça dans le seul but de caresser son interlocuteur dans le sens du poil. Ce n’était pas son genre en même temps, le jeune homme savait le faire par instant quand c’était nécessaire, mais il n’avait pas l’intention de le faire tout le temps non plus. Et au vu de la personne avec qui il se trouvait, il n’y avait aucune raison qu’il le fasse. « Il n’y a aucune raison que tu ne l’obtiennes pas de toute façon, tu la vaux vraiment. »

En soit, le sorcier ne pouvait pas réellement affirmer une telle chose parce qu’ils n’étaient pas dans le même département et que Caspar ne savait pas complètement comment étaient les résultats de Bradley dans son travail, mais il savait bien que son interlocuteur se donnait vraiment beaucoup dans son travail. Sans doute parce qu’il n’avait plus grand chose non plus en dehors de son travail. Bon, en même temps, Caspar était d’avis qu’il n’y avait pas grand chose d’important en dehors du travail.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeSam 11 Mai - 18:40


Tout n'est qu'apparence, non ?
S

on travail, à l’heure où tous les autres aspects de sa vie, sentimentale comme familiale, partaient en lambeaux, était comme une ancre à laquelle il se raccrochait de toutes ses forces. Il était une fin et un moyen, une façon de garder prise avec la réalité, une manière de conserver les apparences, la possibilité pour lui d’engager une conversation qu’il soit à même de dominer, sans scrupules ni angoisses. Mais ce n’était dans le fond qu’une couverture. Même si le travail de Bradley lui tenait bien évidemment à cœur, il était évident que le mari, le père, ne pouvaient tout à fait disparaître au profit de l’homme d’affaires sans pers et sans reproches. Il en avait tant, en réalité, des peurs et des reproches. Mais aucun qu’il puisse vouloir montrer à son interlocuteur. Aussi restait-il campé sur ses positions, et il appréciait que Caspar Croupton, par la même, entre dans son jeu sans discuter… sans donner le sentiment de pouvoir luire ce qui se tramait au plus profond de son être. Peut-être parce qu’il était un excellent comédien… C’est ce qu’il estimait être en tout cas, et il avait l’impression que la situation présente tendait à lui donner raison.

Alors oui, il appréciait d’entendre Caspar lui assurer qu’il obtiendrait sa promotion. Bien sûr, il ne pouvait l’affirmer en connaissance de cause, ils ne travaillaient pas dans le même département tous les deux, mais si les rôles étaient inversés, Bradley en dirait tout autant de son interlocuteur, pas par politesse ou par flatterie, mais parce qu’il avait conscience du sérieux et de l’ambition de Caspar, ce qui constituait les deux pierres angulaires de tout succès. Et c’était un point qu’ils avaient définitivement en commun. Ils étaient les mêmes sur ce point spécifique, raison pour laquelle ils pouvaient parler au nom l’un de l’autre sans mauvaise foi, même si ce n’était pas non plus en toute connaissance de cause… ce qui n’était sans doute pas plus mal au passage.

-Je te remercie
, répondit Bradley dans un hochement de tête.

Et en effet, il ne pouvait que le remercier sincèrement. Les propos de Caspar et son opinion, sans revêtir une importance primordiale pour lui l’encourageaient tout du moins à poursuivre dans la bonne direction. Et ce ne pouvait être qu’une excellente chose, évidemment. Dans tous les cas, il ne pouvait que vouloir redoubler d’efforts pour obtenir ce qu’il souhaitait… C’était la seule chose sur laquelle il avait prise, la seule chose qu’il était capable de mesurer concrètement, aussi était-il impossible pour lui de s’en priver ou de passer outre cette considération toute naturelle.

-Je te tiendrai au courant si tu le souhaites. Même si je ne doute pas que tu parviennes à gravir les échelons avant moi.


Une fois encore, il ne s’agissait pas là de flagornerie excessive, juste d’un constat. Ils étaient tous les deux ambitieux, et puisqu’ils étaient ambitieux, ils iraient loin, chacun dans leur branche. Et puisqu’ils n’étaient en aucun cas en concurrence directe, autant s’encourager mutuellement, après tout. De toute évidence, cela ne leur coûtait rien.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 30 Juil - 20:04

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar hocha de la tête quand son interlocuteur le remercia. Bradley n’avait aucune raison de le remercier, parce que s’il disait une telle chose c’était qu’il le pensait sincèrement. Sinon, il ne prendrait pas la peine de le dire. Enfin… si ça pouvait lui arriver – très souvent d’ailleurs – de mentir un peu dans le but d’obtenir quelque chose, mais présentement il n’avait aucune raison de brosser Bradley dans le sens du poil. S’il disait qu’il n’avait aucune raison de ne pas obtenir sa promotion c’était bien parce qu’il le pensait. Même si forcément, Bradley vivait un moment un peu particulier, il considérait qu’il en valait vraiment la peine sur le point de vu professionnelle. Il n’y avait pas de raison que sa vie personnelle entre en ligne de compte, l’homme savait parfaitement faire la part des choses. Heureusement d’ailleurs, sinon sa vie professionnelle aurait quand même eu des soucis à cause de ce qui s’était passé dans sa vie.

« Merci, j’apprécierais en effet. »
Répondit-il quand son ami affirma qu’il le tiendrait au courant, quand bien même de son côté, il n’allait sans doute pas manquer de monter les échelons avant lui. Ce qui n’enlevait pas le fait que Caspar apprécierait vraiment que Bradley le tienne au courant dès qu’il obtiendrait une promotion. « Et tu seras le premier au courant dans mon cas. » Affirma-t-il, en le pensant sincèrement. Ouais, il y avait de forte chance que Bradley Fitz soit au courant avant Charis. Bon, il y avait aussi des chances pour qu’il l’apprenne à son épouse dans la foulée quand même, mais globalement pour ce qui était du côté professionnel, il en parlait souvent d’abord à d’autres personnes que son épouse. Non pas qu’elle ne soit pas capable de comprendre ou autre… c’était juste comme ça. « Enfin, il y a encore pas mal de chemin à faire. »

Caspar était déjà directeur de son département, mais le jeune homme n’avait évidemment pas l’intention de s’arrêter là. Il y avait tout un tas de département intéressants, certain offrant de nouvelles perspectives et parfois des perspectives plus intéressantes. Et bien sûr au-dessus de cela, il y avait d’autres directeurs et encore des directeurs et… le haut de l’échelle tout simplement. Bon, actuellement Wilhelmina Tuft se trouvait au poste de ministre de la magie et Caspar reconnaissait qu’elle y avait sa place. Cela dit, elle aurait ans doute envie de changer un jour, ou autre chose. Dans tous les cas, Caspar avait toujours été très ambitieux et il était hors de question qu’il stagne de trop. Surtout qu’ils allaient avoir un enfant avec Charis (et ça n’allait pas être le seul enfant que Caspar allait avoir d’ailleurs…), autant dire qu’il était important que Caspar maintienne un niveau de vie élevée à sa famille. Bon, c’était aussi grandement pour son égo, il n’allait pas le cacher, il avait besoin de monter les échelons et c’était ce qu’il allait faire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 30 Juil - 20:21


Tout n'est qu'apparence, non ?
D

ans leurs sphères, il fallait savoir compter avant tout sur soi-même si l'on souhaitait aller loin. N'importe quelle alliance pouvait un jour être trahie, n'importe quelle rivalité pouvait vous mettre plus bas que terre, et il était important de savoir compter sur soi avant tout afin de faire front. Malgré tout, il n'y avait rien de mal ou de déshonorant dans le fait d'accepter, quelques fois, de compter également sur les autres, sur leurs encouragements et leur soutien surtout. C'était en tout cas ainsi que Bradley avait pour habitude de raisonner, et les circonstances lui avaient rarement donné tort à ce titre.

Peut-être, il est vrai, parce qu'il choisissait tout de même ses fréquentations avec la plus grande précaution et une totale parcimonie. En l'occurrence, il estimait que Caspar Croupton était quelqu'un de tout à fait fiable. Un homme dont il ne fallait pas se faire le rival ou l'ennemi, mais dans la situation qui était la leur, ils ne risquaient rien à se soutenir mutuellement. Cela pourrait même leur servir, d'ailleurs, plus tard. L'un ou l'autre pourrait se servir des fréquentations de l'autre afin de progresser, afin de voir plus loin. Aussi, Bradley se sentait sincèrement ravi que Caspar lui affirme le tenir au courant du moindre progrès dans l'évolution de sa carrière, tout comme l'homme, de son côté, avait bien l'intention de faire pareil, de son côté.

Cette conversation, l'air de rien, faisait du bien à Bradley. Elle lui permettait de recentrer. Ses préoccupations plus profondes, ses blessures à vifs, sans être pansées, se laissaient un peu oublier au profit d'une discussion toute pragmatique et qui lui convenait très bien. Sa carrière était, à l'heure actuelle, le seul pan de sa vie sur lequel Bradley pouvait estimer avoir un réel contrôle. Et c'était une chose excessivement importante à ses yeux. Sur laquelle, peu importe les circonstances, qu'elles soient faciles ou malheureuses, il n'avait pas la moindre intention de transiger, surtout pas.

-Quelle est la prochaine étape pour toi ?
demanda Bradley, curieux.

Peut-être Caspar ne voudrait-il pas lui en dire davantage tant que ses projets ne seraient pas fixés, mais Bradley se posait la question, et pensait que son ami ne lui reprocherait pas sa curiosité. Après tout, dans le cas de Bradley, la réponse était toute trouvée. Il n'était pas à la tête de son département. Être promu à la direction était pour le moment l'intention qu'il briguait. Mais dans le cas de Caspar, c'était différent, puisqu'il était déjà le chef de son département ministériel, ce qui ne signifiait pas que son ascension au sein du ministère devait s'achever là. On trouvait toujours plus prestigieux. Le plus prestigieux du prestigieux étant, bien sûr, le poste qu'occupait à l'heure actuelle Wilhelmina Tuft... qui ne se débrouillait pas si mal, Bradley voulait bien le reconnaître.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 19 Nov - 12:44

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar n'était pas le genre à avoir énormément d'amis. Il n'en avait vraiment pas beaucoup et en un sens, on pouvait même dire qu'il n'en avait pas du tout. Parce qu'en soit ces amis n'étaient finalement que des connaissances, des relations. Il y avait cependant quelques relations plus intéressantes et plus appréciable que d'autre. Bradley faisait parti de ces personnes en grandes parties parce qu'ils se ressemblaient énormément. Caspar ne pouvait pas vraiment se mettre à la place de l'homme concernant les toutes ces histoires sur sa fille, mais il se disait qu'il n'aurait pas agit différemment à sa place. Bradley faisait face malgré la honte que sa fille avait posé sur son nom. Si un de ses enfants devaient lui faire honte de cette manière, il était évident que Caspar ne le considérerait plus comme sa progéniture. Cela dit, l'homme avait envie de croire qu'il y avait peu de chance pour que ses enfants se détournent du chemin qu'il allait tracer pour eux, question d'éducation tout ça.

Caspar était donc sincère en affirmant qu'il tiendrait Bradley au courant de ses potentielles évolutions, même si ce n'était pas encore à l'ordre du jour. Il avait conscience que c'était important d'avoir du soutien, et il pensait pouvoir compter sur celui de son interlocuteur. C'était même l'un de des soutiens que le jeune homme apprécierait vraiment. Ce dernier lui demanda quels étaient les prochaines étapes. Caspar n'avait pas beaucoup de réponse à apporter à cette question, parce qu'il était déjà à la direction d'un département entier. Alors bien sûr il y avait des départements plus appréciables que d'autres, comme il y en avait qu'il savait ne jamais pouvoir atteindre. La justice magique par exemple, qu'on ne confiait pas vraiment à un autre sorcier qu'un ancien Auror, ou combattant dans tous les cas. Mais ce n'était pas ce qui l'intéressait le plus.

« Je suis pour le moment bien ou je suis, mais si un département a besoin de quelqu'un je suis aux aguets. » Il ne savait pas encore ce stade qu'un poste bien particulier allait se libérer et lui faire de l'œil. « Wilhelmina Tuft fait un excellent travail jusqu'à présent, mais un jour il faudra bien prendre la relève. »

Il n'allait pas se cacher d'avoir les plus hautes ambitions. Capsar visait en effet le poste de ministre de la magie parce que c'était la plus haute distinction pour une personne comme lui. Ça ne voulait pas dire qu'il ne considérait pas Tuft parfaitement à sa place, sur le moment M, elle avait été la mieux placé pour accéder à ce siège. Mais un jour, Caspar espérait bien se retrouver à cette place aussi. Non en fait il n'espérais pas, il savait qu'il allait se retrouver à cette place et ça allait être la consécration de sa carrière.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeMar 19 Nov - 17:27


Tout n'est qu'apparence, non ?
C

aspar et Bradley se ressemblaient sur de nombreux points, mais celui-ci était définitivement le plus manifeste : au-delà de leur besoin constant de maintenir les apparences quoi qu'il puisse bien advenir, ils étaient surtout des hommes très ambitieux, qui visaient constamment l'excellence, en toute circonstance, et ne sauraient certainement pas se contenter de ce qu'ils avaient. C'était un comportement qu'ils n'étaient pas capables d'accepter et de valider, pour des raisons pour le moins évidentes : les deux hommes s'estimaient au-delà de ce qu'ils possédaient, même s'ils possédaient déjà beaucoup.

Ils considéraient mériter le meilleur, alors ils s'arrogeaient la possibilité de l'obtenir, ce meilleur, quoi qu'il puisse advenir. Aussi, même si leurs situations respectives pouvaient bien être tout à fait respectables, ce n'est pas pour autant qu'ils envisageraient de se reposer sur leurs lauriers : non, jamais de la vie, il faudrait toujours qu'ils dépassent encore plus le niveau qu'ils avaient déjà su atteindre. Tant que l'on était pas au sommet de l'échelle, on pouvait toujours espérer grimper. Et même quand on atteignait ce fameux sommet, ce n'est pas pour autant que l'on ne pouvait pas obtenir davantage, bien au contraire. Par conséquent, c'est rien de le dire, la réponse de Caspar coulait définitivement de source.

Caspar envisageait la possibilité de changer de département du moment que ce dernier était prestigieux et lui offrait un poste supérieur au précédent. Comme beaucoup, il avait rejoint le ministère par conformité bien plus que par vocation. Que le département à leur charge soit celui des transports ou celui de la Justice, ce n'était pas ce qui importait. Ce qui comptait, c'était le prestige, et Bradley pensait exactement de la même façon.

Il était plus bas que Caspar sur l'échelle sociale, et il n'allait pas s'autoriser à prétendre le contraire, les opportunités se présenteraient donc sans doute à Caspar avant que Bradley puisse y prétendre, mais ce n'est pas pour autant que l'homme n'envisageait pas de suivre un parcours similaire à celui de son interlocuteur. Sans forcément, pour autant, briguer le poste de ministre de la Magie. Certes, il s'agissait du poste le plus prestigieux que l'on puisse concevoir, mais ce n'était définitivement pas quelque chose qui l'intéressait. Il trouverait d'autres façon de garder durablement sa marque dans l'histoire. Et il ne doutait pas un seul instant d'y parvenir, peu importe le temps que cela devrait éventuellement lui prendre.

-En ce cas, je te souhaite qu'une opportunité se présente bientôt,
répondit Bradley sans la moindre once d'hypocrisie. Non, il estimait que Caspar méritait bel et bien d'occuper un poste à la hauteur de ses ambitions. Ce n'était pas parce que lui aussi avait les dents longues qu'ils devaient forcément se tirer dans les pattes. Enfin, comme on dit, quand une occasion ne veut pas se présenter d'elle-même, il suffit de la créer.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeJeu 5 Mar - 15:32

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar se contenta d’un signe de la tête quand l’homme sous ses yeux lui souhaita qu’une opportunité se présente bientôt à lui. L’homme ne cachait en aucun cas le fait qu’il avait des ambitions, qu’il avait envie de monter encore et encore sur l’échelle de la société. C’était quelque chose qu’il avait envie, marquer un peu l’histoire de son nom. C’était quelque chose qu’il cherchait depuis toujours, d’où le fait qu’il se devait d’être parfaitement parfait. Évidemment, il y avait toujours des petites indélicatesses, des choses qui n’étaient pas vraiment sur les rails, mais Caspar ne se posait pas vraiment de question, il savait qu’il allait y arriver dans tous les cas. Pour l’heure, l’homme était le directeur de son département, mais rien n’enlevait le fait qu’il puisse avoir envie de se rendre dans un autre département ensuite.

Sur ce point, il était évident que les deux hommes se comprenaient parfaitement. Caspar savait que Bradley pensait exactement la même chose que lui, qu’il avait l’intention de monter les échelons, que les apparences comptaient plus que tout, qu’il était important d’être toujours au meilleur. Cela dit, Caspar n’était quand même pas sûr que son ami soit capable d’envisager d’aller au poste le plus prestigieux du ministère de la magie. En soit, Caspar se disait que Bradley aurait les compétences pour tout cela, mais en même temps, ça arrangeait bien l’homme de ne pas avoir à être en compétition avec l’homme au sujet du poste de ministre de la magie. Même si en soit, le jeune homme savait bien que ce n’était pas quelque chose qui était près d’être fait, pour l’heure, parce que Wilhelmina Tuft était à ce poste, qu’elle faisait un très bon travail. Mais ça pouvait très bien changer, il était vraiment possible que quelqu’un prenne sa place un jour, et pour cela Caspar était prêt.

« Tu as tout à fait raison. »
Répondit Caspar quand Bradley affirma donc que si jamais les opportunités ne se présentaient pas, il fallait faire en sorte de les créer. Sur ce point encore une fois, les deux hommes étaient sur la même longueur d’onde. Ils pensaient de la même façon, parce qu’ils avaient la même façon de voir les choses. « Et quand une opportunité se crée pour quelqu’un, il y en a d’autres qui se crées pour d’autres. » Ajouta-t-il, en laissant Bradley comprendre ce qu’il voulait dire par là.

Dans ce monde, il ne fallait pas que compter sur les autres, mais en même temps par moment il était quand même utile d’avoir des bonnes relations, d’avoir des bonnes connaissances. Il fallait pouvoir utiliser les autres s’il y avait besoin, mais en même temps Caspar savait aussi qu’il pouvait très bien aider d’autres personnes à atteindre d’autres buts et c’était bel et bien ce qu’il signifiait en cet instant précis. Si jamais il pouvait avoir une grande opportunité, il pouvait très bien en offrir d’autres à certaines personnes qu’il jugeait vraiment intéressantes, comme Bradley.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bradley Fitz
▌ Messages : 353
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeJeu 5 Mar - 18:14


Tout n'est qu'apparence, non ?
L

eur conversation déplairait peut-être à certains, qui estimeraient leur soif d'ambition absolument déplacée, Mais Bradley n'était pas le moins du monde de cet avis, bien au contraire. Il ne voyait aucun mal à se montrer trop ambitieux, et ce peu importe les circonstances et les moyens qu'il fallait déplacer. Si certains n'étaient pas capables de provoquer la chance et se laissaient marcher sur les pieds, ils ne pouvaient s'en prendre qu'à eux-mêmes. Qu'on décide de se prendre à ce jeu ou non, le système était ainsi fait.

Ce monde était un monde de requins, soit on choisissait de se faire dévorer, soit on décidait de devenir un requin soi-même. Caspar et Bradley s'étaient reconnus au sommet de la chaîne alimentaire, et c'était pour cette raison qu'ils étaient capables de s'entendre. Tant qu'ils savaient l'un et l'autre conserver leurs territoires distincts. Ils n'avaient pas besoin de se marcher sur les pieds ou de se concurrencer pour y trouver leur compte. Même si, au cas où la situation devait se présenterait, ils admettaient tacitement qu'ils protégeraient leurs intérêts en priorité sans se faire de cadeaux.

Mais pour l'heure en tout cas, c'était une situation qui ne semblait pas devoir se présenter. D'autant moins qu'ils ne caressaient visiblement pas les mêmes objectifs. Bradley n'avait aucune intention de briguer le poste de ministre de la magie, ni maintenant, ni plus tard. Et par ailleurs, Bradley était bien moins bien positionné dans la hierarchie du ministère que ne l'était Caspar. Pour l'heure, ils avaient plutôt intérêt à se soutenir afin de se hisser vers le haut, en réalité. Et c'était ce que Caspar paraissait sous-entendre. Quand une opportunité s'ouvrait à l'un, d'autres opportunités pouvaient éventuellement s'ouvrir à l'autre.

-En effet.
Bradley marqua une pause. Il fallait reconnaître les moments où il était possible de placer ses pions d'une manière efficace et véritablement digne d'intérêt. Et en l'occurrence, il pensait voir dans le discours de Caspar une sorte d'opportunité qu'il serait bien sot de ne pas saisir, c'est certain. S'il doit s'avérer que ta carrière évolue dans les prochains temps. Et que tu t'interroges sur la personne susceptible de te remplacer au pied levé, je pense très honnêtement que je saurais faire l'affaire.

Parce que pour l'heure, occuper le poste qu'accaparait Caspar pour l'heure relèverait déjà du progrès, et cela s'en ressentirait forcément, que ce soit dans la charge de travail, ses responsabilités ou encore le salaire et la réputation dont il bénéficierait en conséquence. Aussi, s'il devait rappeler son ami à son bon souvenir, il s'estimerait bien idiot de s'en priver. Son travail et Esther, c'était tout ce qu'il lui restait. A l'heure où son mariage se délitait, cela ne lui ferait pas de mal que de quérir de nouvelles opportunités professionnelles.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 358
Humeur :
Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitimeSam 1 Aoû - 17:51

Tout n'est qu'apparence, non ?
Caspar afficha un léger sourire en coin quand son interlocuteur approuva ses paroles. L’homme ne disait pas ça pour rien, s’il mentionnait ces détails c’était pour une bonne raison et il pensait que Bradley avait bel et bien compris où il voulait en venir. En tout cas, ce dernier ne manqua pas de le préciser en affirmant ensuite que si la carrière de Croupton devait évoluer, il pensait très honnêtement qu’il serait capable de faire l’affaire. Caspar n’avait pas affirmé tout cela pour rien, il se disait en effet que quand il changera de poste – parce que c’était quelque chose qui allait forcément arriver –, il pourrait proposer à Bradley de reprendre celui qu’il occupait actuellement. Sans se douter qu’une opportunité allait d’ailleurs s’ouvrir à lui plus tôt que prévu, quelque chose qu’il n’aurait pas forcément envisagé avant, mais qu’il n’allait pas pouvoir ignorer.

« C’est exactement ce que j’avais en tête. »
Confirma-t-il.

Bradley était le genre d’homme qui donnait énormément d’importance à sa carrière, ils avaient ce point en commun que Caspar ne pouvait donc pas ignorer. Il considérait vraiment que Bradley serait très bien à son poste, quand il l’aura quitté évidemment. Il était impensable pour lui d’envisager que son interlocuteur prenne sa place autrement que parce qu’il évoluait de son côté, il ne fallait pas déconner.

« Je ne manquerais donc pas de te recommander à mon poste, dès qu’une occasion se présentera à moi. »

Ce qui allait arriver plus tôt qu’il ne pensait. Parce que pour le moment, le jeune homme envisageait surtout de monter l’échelle et de rejoindre le plus haut sommet de la pyramide du ministère. Sauf qu’à ce poste, il s’y trouvait une sorcière qui se débrouillait très bien. Cependant, malgré tout le respect qu’il avait pour Wilhelmina Tuft, on ne savait pas forcément de quoi était fait le lendemain. Il pouvait très bien arriver quelque chose qui ferait que la place serait vacante. De toute façon, si cela devait prendre des années, ça ne changerait rien, il avait l’intention de monter l’échelon et il se donnait toujours les moyens d’atteindre son but.

Mais il n’avait pas encore conscience que son but professionnel allait quelque peu changer bientôt à cause de sa vie personnelle et des intérêts qu’il allait pouvoir y trouver. Dans tous les cas, peu importait le moment où cela arriverait, Caspar avait réellement l’intention de recommander Bradley à son poste. À choisir, il préférait quand même largement choisir son successeur pour être sûr que la suite de la tâche sera effectuée comme il le fallait. Même si en un sens, il n’apportait pas non plus une affection si particulière à son département. Mais il aimait avoir le contrôle, faire les choses comme il le fallait, à sa manière.

« On se tiendra rapidement au courant en tout cas. » Ajouta-t-il, dans un fin sourire, avant de reprendre. « Sur ceux, il est temps sans doute que je m’y remette. J’ai beaucoup de tâche qui m’attendent. »

Il croulait sous le travail, c’était comme ça.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Empty
Message#Sujet: Re: Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]   Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout n'est qu'apparence, non ? [pv Caspar :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille. (pv un petit paquet de Black)
» Quand tout va bien, c'est que tout va mal [pv Flynn <333]
» RP de Caspar
» Caspar Croupton
» Liens de Caspar
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 4
-