AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
SORCIER
Harfang Londubat
▌ Messages : 444
Humeur :
Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]  - Page 3 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]  - Page 3 Right_bar_bleue

En couple avec : Callidora Londubat

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bouleau, 29 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Chris Evans

Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]  - Page 3 Empty
Message#Sujet: Re: Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]    Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]  - Page 3 Icon_minitimeMar 2 Aoû - 10:37



Harfang Londubat Featuring Geoffrey Waldman



Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide.



Harfang ne fait même pas mine de se vexer quand Geoffrey lui fait remarquer qu'il n'est pas sûr de vouloir s'intéresser plus que cela à la psychologie féminine, avant d'ajouter que tous les deux ne fréquentent pas le même genre de femmes quoi qu'il en soit. Il pourrait s'en offusquer, mais il n'a pas tout à fait tort. Au cours de ses soirées agitées, Harfang ne fait plus qu'une infime distinction entre ses conquêtes, et il les trouve de toutes origines, de toute extraction sociale. Ceci dit, ce n'est pas si simple non plus.

"C'est savoureux de t'entendre dire ça quand on sait que tu fréquentes assidument Agrippine Tuft, soit la femme la moins fréquentable que je connaisse."

Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, quand Harfang prononce ces mots, c'est sans malice aucune et en toute affection, l'affection immense et profonde qu'il ressent pour la jolie rousse - une affection définitivement trop grande, c'est une évidence. Il dissimule d'ailleurs la pointe de jalousie qu'il ressent à cette pensée qu'il voudrait fuir mais ne sait pas fuir pour autant. Parce que même quand il se raisonne à ce sujet, c'est toujours là malgré tout : ça ne le quitte pas.

"Tu ne sors donc jamais de chez toi ? Si je ne m'abuse, les femmes composent à environ cinquante pour cent notre société, si tu ne vois aucune femme autour de toi, c'est vraiment que tu es aveugle. Je te parle des femmes en général, tu sais. C'est toi qui les réduis à l'état de conquêtes sur table en ne pensant qu'aux femmes que je fréquente."
codage par LaxBilly pour Stich ins Glück
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand mon verre est vide, je le plains ; quand mon verre est plein, je le vide. [Geoffrey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un verre à moitié plein ou à moitié vide ça fait toujours une bonne soirée. [pv Tarben]
» Quand rien ne va, on s'accroche quand même | Gwendall & Thésée
» La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)
» Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille. [pv Tina]
» Qu'est-ce que je vous sers ? [pv Ethan]
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-