AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 28 Juin - 10:58

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
C’était bien dommage, on disait souvent que l’important était de bien s’entourer afin d’avoir une vie saine et plaisante, mais ce qu’on oubliait de dire, c’était que l’on ne choisissait pas forcément ceux qui nous entouraient dans le milieu professionnel. Parce que, autant le dire tout de suite, s’il pouvait le faire, Geoffrey se débarrasserait volontiers de quelques enquiquineurs ou tout simplement de ceux qu’il ne pouvait pas encadrer, en clair, pas mal de monde, il ne fallait pas se leurrer. En même temps, Geoffrey n’était pas réputé pour sa diplomatie ou sa bonne humeur. Il venait au Ministère pour travailler, et surtout, gravir des échelons, pas se taper du blabla infernal de débiles à qui il n’avait strictement rien à dire, à part peut-être d’aller se faire voir ailleurs que sous ses yeux. Charmant n’est-ce pas ?

Mais non, il ne pouvait pas faire ça. Il avait tout de même un supérieur hiérarchique et cela ferait mauvais genre si on rapportait un comportement non conforme à l’éthique. Tu parles d’une éthique… Geoffrey l’avait encore en travers de la gorge qu’ils aient mis cette femme Ministre de la Magie, elle n’en avait pas la carrure, et de toute façon, ce n’était pas la place d’une femme. Mais bon… il se consolait en se tapant sa fille, donc il n’était pas totalement perdant sur ce coup-là, même s’il n’avait pas attendu que Wilhelmina devienne Ministre pour prendre Agrippine comme maîtresse. Il savait bien qu’il ne pouvait rien faire contre cette nomination, à part prendre son mal en patience, attendre qu’elle déguerpisse ou se fasse tuer, compte tenu de ce qui était arrivé à l’ancien Ministre et à d’autres avant elle, ce n’était pas impossible. Peut-être qu’avec un peu de chance, il pourrait la remplacer un jour.

Mais l’heure n’était pas aux « si » et aux suppositions. Assis à son bureau, il jeta un coup d’œil à la petite horloge posée dessus. Il attendait Norbert Dragonneau, son… partenaire avec qui il travaillait sur le registre des loups-garous. Alors déjà qu’il n’aimait pas bien Norbert, le fait qu’il soit en retard le rendait encore moins sympathique à ses yeux. Oh ce n’était que trois minutes pour le moment mais… tout de même. Les deux hommes ne s’aimaient pas, et les deux en étaient bien conscients, mais ils avaient tous les deux, besoin l’un de l’autre alors il fallait bien collaborer… Dans la mesure du possible. Enfin, il entendit des coups retentir à sa porte.

« Entrez »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 28 Juin - 19:15


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
R

etour aux affaires... même si c'était là un mot qui avait tendance à terriblement rebuter Norbert. Retour aux affaires, donc, et plus largement à la réalité. Ces mois durant lesquels le magizoologiste avait désespérément attendu le retour de son fils avaient été comme une sorte de parenthèse désenchantée, au cours de laquelle il n'avait su que se morfondre, se réfugier dans son bureau, en compagnie de ses créatures, négligeant au passage sa vie professionnelle en même temps que son mariage. Maintenant, son mariage prenait doucement l'eau sans qu'il sache quoi faire pour y remédier... et pour ce qui était de sa vie professionnelle... son rendez-vous au ministère l'éclairerait sans doute à ce sujet. Plus question de voyages pour Norbert, en tout cas pas pour le moment, il avait retenu la leçon. Sa place était auprès de son fils et de sa femme... et de toute façon, il y avait fort à faire avec le registre des loups-garous qu'il tardait à établir tant il était accaparé par ses propres soucis personnels. Déjà qu'en temps normal, il n'était pas ponctuel ou assidu, ce qui avait le don d'arracher les cheveux de son éditeur, on pouvait dire qu'il battait ses propres records à l'heure actuelle. Et pour couronner le tout, il était en retard au rendez-vous. De quelques minutes, certes, mais son petit doigt lui disait que ça n'allait pas arranger son cas.

En même temps, il est vrai qu'il s'était rendu au ministère à reculons, pas seulement parce qu'il savait qu'il avait accumulé un retard monstrueux dans son travail et qu'il en entendrait sans doute parler, mais tout simplement parce qu'il détestait cet endroit. C'était quasiment physique. Trop de mauvais souvenirs. Ceux d'une vie de bureau morne et déplaisante, où, clairement, il avait passé parmi les pires moments de sa vie (et c'était peu de le dire quand on savait tout ce qu'il avait bien pu traverser)... Il ne regrettait vraiment pas de ne plus devoir s'y rendre tous les jours. Mais même ponctuellement, ça avait déjà été trop. D'autant plus que Geoffrey Waldman n'était pas la personne la plus agréable qu'on puisse imaginer. En tout cas, avec lui, c'était sûr, et il se serait bien épargné sa compagnie s'il l'avait pu. Il entra dans le bureau de Mr Waldman quand on l'invita à rentrer.

-Bonjour, désolé du retard.

Est-ce qu'il parlait de son retard de quelques minutes ou de son retard global sur son travail ? Un mélange subtil des deux, sans doute.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMar 17 Juil - 19:38

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Geoffrey n’était pas un homme patient. Du moins, pas dans le domaine du travail. Il voulait des résultats et tout de suite, et il n’hésitait jamais à secouer un peu les hommes et femmes, malheureusement, qui travaillaient pour lui quand il n’avait pas ce qu’il voulait dans les temps qu’il avait choisi. Ce n’était pas en se tournant les pouces qu’il pourrait faire grimper un peu plus sa carrière. Et en ce moment, il développait son projet de registre des loups-garous. Fort content, dans une certaine mesure, de pouvoir travailler avec Norbert Dragonneau, ce dernier avait un peu tendance à le décevoir ces derniers temps. Alors oui, évidemment, son fils avait disparu, c’était triste et difficile, mais maintenant que le gamin était retourné au bercail, Norbert n’avait plus aucune excuse. Ce n’était peut-être pas aussi important pour le magizoologiste que pour lui, mais ce n’est pas pour autant qu’il le laisserait freiner son projet. Heureusement qu’il était tout de même bien utile au projet. Dragonneau était en retard, encore, même si ce n’était pas de beaucoup, chaque seconde était précieuse et devait être intelligemment dépensée. Il ignorait s’il prendrait la peine de lui fournir une excuse, sûrement pas, mais il espérait pour tout le monde que Norbert n’arrive pas les mains vides et qu’il ait suffisamment travailler. Déjà que les deux hommes ne s’appréciaient pas beaucoup, il n’était pas utile d’en rajouter encore plus, n’est-il pas ?

Bref, il aimerait vraiment pouvoir avancer, et ne pas avoir l’impression de stagner. Chose qu’il détestait pardessus tout. C’était ainsi, ancré dans son caractère. Personne ne pourrait le changer, et il ne voulait pas qu’on le change. Il était quelqu’un de travailleur et ambitieux, ça n’avait rien de défauts, bien au contraire. Même Melissa, qui pouvait lui reprocher bien des choses, ne démentirait pas là-dessus. Gardant un œil sur la montre, il en profitait pour ajouter quelques notes, quelques idées, autant s’occuper en attendant que Dragonneau se montre. Heureusement que ce dernier était doué dans ce qu’il faisait, dans le cas contraire, Geoffrey lui aurait dit depuis longtemps de proposer ses services, ou quoique ce soit d’autre ailleurs, et il était certain que Norbert n’en aurait pas été vexé, bien au contraire. Enfin, la porte daigna s’ouvrir sur Norbert. Geoffrey le toisa du regard, sans même essayer de se montrer sympathique ou amical, à quoi bon de toute façon, il n’aimait pas jouer les hypocrites, c’était une perte de temps.

-Bonjour, désolé du retard.

Oui, désolé du retard. Au moins il en était désolé, même si ce n’était peut-être pas sincère. Qu’importe, il faisait l’effort de formuler des excuses. C’était déjà un bon début. Quoiqu’il en soit, ils avaient assez perdu de temps pour débattre sur ce genre de choses, autant attaquer dans le vif du sujet, il aurait pu lui demander comment il allait, comment son fils allait, mais très sincèrement, il s’en moquait et il se doutait que la réciproque soit vraie.

« Bien observé, mais passons. J’aimerais que nous fassions le point de ce que nous avons fait chacun de notre côté pour rassembler ensuite nos idées. Alors, je vous écoute. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMer 18 Juil - 17:19


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
N

orbert ne releva pas et s'abstint de tout commentaire quand son interlocuteur commenta ses excuses avec un "Bien observé mais passons" qui en disait long de ce qu'il pensait du dit retard dont le magizoologiste ne comptait pas s'excuser davantage. De toute manière, mieux valait qu'ils passent aux choses sérieuses. L'un comme l'autre avaient de toute évidence mieux à faire que d'être là et n'avaient aucune envie de s'éterniser en compagnie l'un de l'autre. Bon, en ce qui concernait Norbert, ce travail lui tenait vraiment à coeur (malgré les réticences de certaines personnes à qui il avait exposé son projet et qui estimaient qu'il cherchait à mettre les loups-garous en péril alors que le but entier de sa manoeuvre était bien sûr de les protéger et rien d'autre), c'est juste qu'il avait eu d'autres priorités. Mais il estimait plus simple d'y travailler sans avoir à s'exposer au regard de son interlocuteur, qu'il n'avait jamais estimé agréable ou bienveillant.

Enfin, dans tous les cas, ce n'était pas à lui de décider, et il se pliait avant tout à la commande du ministère. Il pouvait bien passer outre les remarques déplaisantes de Geoffrey Waldman par ailleurs, ce n'était pas la première fois qu'il constatait qu'il agaçait les personnes en présence de qui il se trouvait... non, c'était plutôt une sorte d'habitude, en fait. Le nombre de ses amis était restreint parce qu'il n'était pas très sociable d'une part, mais aussi parce que son caractère ne faisait pas forcément bon ménage non plus avec celui de beaucoup d'autres. Alors il passa outre et laissa à son interlocuteur le soin d'entrer dans le vif du sujet, ce qui l'arrangeait parfaitement. Il était toujours plus à l'aise quand il en venait à discuter des sujets qu'il maîtrisait parfaitement... même si en l'occurrence, sa concentration sur le sujet qui les intéressés avait quelque peu était biaisée par ses considérations d'ordre familial. Comme qui, tout arrive.

-J'ai réfléchi à plusieurs critères à répertorier afin de détailler le registre le plus précisément possible, j'ai amené mes notes...
Il tendit les notes en question à son interlocuteur. Autant dire qu'elles étaient à peine lisibles, et n'avaient sans doute de cohérence que pour Norbert. D'autant qu'il n'avait pas pris le temps de les mettre au propre pour les rendre plus... accessibles. J'aimerais aussi, si possible, pouvoir rencontrer chaque lycan individuellement.

Pour calmer leurs réticences, ne serait-ce que ça. Même si ça allait revenir à une perte de temps monumentale pour ce département.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMar 14 Aoû - 16:47

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon, eh bien cet échange ne commençait pas sous de meilleurs jours. Mais ce n’était pas bien étonnant. Geoffrey ne faisait jamais d’efforts pour paraître avenant envers les autres quand il ne jugeait pas cela nécessaire. Et avec Norbert, ce n’était pas la peine de faire des ronds de jambes, il n’était même pas son supérieur. Il était son… collaborateur. Et Merlin que ce mot lui écorchait la bouche. Autant, Dragonneau pouvait être utile, il fallait reconnaître qu’il était bon dans son domaine, c’était bien vrai, mais se le coltiner c’était une toute autre affaire, et elle était loin d’être agréable. Il n’était pas vraiment ravi de le voir débarquer en retard, même de quelques minutes, même une seconde était déjà trop. Mais son partenaire ne semblait pas plus affligé que cela, rien de très novateur. Norbert avait l’habitude, mais cela restait des plus agaçants.

C’était une des raisons pour laquelle il voulait que ce registre avance. Plus vite il serait terminé, plus vite, Norbert et lui n’auraient plus à travailler ensemble. Car il était bien conscient du fait que Norbert l’appréciait autant que lui. Au moins, cela leur faisait un point commun, mais ce n’était pas des plus utiles pour mener à bien leur projet… entre ça et leurs détracteurs, ce n’était pas toujours facile. Oui, ce registre ne plaisait pas à tout le monde, mais qu’on soit bien clair, Geoffrey s’en fichait totalement et en prime, il les emmerdait tous. Qu’ils se mêlent de leurs affaires plutôt que de venir fourrer leur nez dans les siennes, il n’avait demandé l’avis de personne, alors qu’ils se le gardent. Enfin bref, les gens étaient embêtants pour la plupart, c’était comme ça.

-J'ai réfléchi à plusieurs critères à répertorier afin de détailler le registre le plus précisément possible, j'ai amené mes notes...

Il attrapa les… notes qu’on lui tendait. Enfin pour lui c’était plus des gribouillis que des notes. Il aurait au moins pu faire un petit effort pour ça. Il n’avait plus d’excuse en plus de cela, son fils était rentré. Il jeta un regard en diagonal sur le papier mais soupira et le reposa, il lirait ça plus tard… ou tenterait de le déchiffrer parce que là…

J'aimerais aussi, si possible, pouvoir rencontrer chaque lycan individuellement.

Qu’est-ce que c’était encore que cette idée ? Ils ne faisaient pas le social, ils ne pouvaient pas frapper à la porte de chaque lycan pour proposer des cookies et du thé avec des pancartes débordantes d’amour. Et puis c’était une grosse perte de temps, et ils en avaient déjà assez perdu comme ça.

« Vous voulez que ce registre traîne pendant encore des années ? Sans parler du fait que certains pourraient se montrer agressifs. Après si vous voulez rejoindre leur communauté ou la tombe ça vous regarde mais je ne suis pas sûr que ce soit une excellente idée. Mais développez donc, on ne sait jamais. Qu’attendez vous de ces rencontres ? »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMer 15 Aoû - 13:56


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
B

on, de toute évidence, monsieur Waldman n'était pas convaincu par les notes que Norbert lui avait communiquées. En même temps, il était tout aussi probable qu'il préfère ne tout simplement pas s'amuser à déchiffrer ses pattes de mouche. Bon, Norbert se ferait un plaisir de les déchiffrer pour lui... ou de les remettre au propre, ce qu'il aurait sans doute dû faire pour commencer, mais bon, il était un peu tard pour les remises en question, à présent. De toute manière, le sujet était manifestement relégué à plus tard puisque la requête du magizoologiste, de toute évidence, n'était pas au goût de son interlocuteur. En même temps, il s'en doutait un peu. Ce registre traînait déjà en longueur, avec la disparition d'Hyppolite, qui avait empêché Norbert de réellement se concentrer sur son travail, il se doutait bien que son interlocuteur avait tout simplement envie d'en finir rapidement. Mais Norbert n'était pas très à l'aise avec l'idée de simplement établir ce registre, lister des noms sans mettre sur eux aucun visage. Il s'insurgerait toujours contre tous ceux qui remettraient en question leur démarche, qui ne revenait pas le moins du monde à une politique de discrimination, mais dans tous les cas, il estimait que s'adresser directement aux principaux concernés par l'affaire, pour se justifier du bien-fondé de leur travail, serait une démarche plus... humaine.

-Ces loups-garous sont directement concernés, et vous devinez comme moi que plus d'un seront réfractaires à notre initiative... Je pense que traiter de ce registre avec eux serait la moindre des choses. Chacun d'eux pourrait y apposer leur signature, ils consentiraient directement au fichage auquel ils seront soumis
, dit-il, tentant de défendre son opinion.

Même s'il était bien placé pour comprendre ce qui dérangeait et rebutait son interlocuteur dans l'affaire. Il avait de très bonnes raisons de ne pas approuver l'initiative. Norbert savait bien que se confronter à certains lycans, c'était aussi s'opposer à de véritables dangers. Il n'allait pas que se faire des amis, avec cette affaire, et il ne pouvait certainement pas faire mine de ne pas en avoir conscience. Il s'attendait à essuyer un refus, mais il tentait le tout pour le coup. D'autant que les loups-garous étaient des créatures au sujet desquelles il restait encore de très nombreuses choses à apprendre. Et forcément, la curiosité du magizoologiste qu'il était avait sa part dans l'affaire, dans les raisons qui poussaient Norbert à vouloir côtoyer de plus près ces créatures certes dangereuses, mais souvent à leurs dépens, après tout.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMer 12 Sep - 17:42

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Non mais franchement, pour le coup, Geoffrey en voulait vraiment à son patron de lui avoir collé Dragonneau dans les pattes pour faire ce registre. Qu’il ait des compétences et connaissances magizoologistes non négligeables, d’accord, mais ça s’arrêtait là. Geoffrey ne lui trouvait aucune autre qualité que celle-là. Cela pourrait suffire, dans une entité parallèle, mais là non. Ils étaient trop différents pour avoir les mêmes idées, et les mêmes convictions. Leur tandem ne fonctionnait pas de la meilleure des façons, et Geoffrey commençait à avoir des doutes sur la publication de ce registre qui ne verrait peut-être jamais le jour. Ou alors il le ferait tout seul, parce que dans tous les cas, il avait presque l’impression de travailler tout seul sur le projet. Et voilà que monsieur voulait aller rencontrer chacun des loups-garous… C’était une mauvaise idée. Geoffrey voulait bien comprendre ce que Norbert cherchait à faire, mais c’était tout de même une mauvaise idée. Les lycans étaient dangereux. Ils pouvaient facilement tuer. Les loups-garous étaient un peu moins dangereux, et presque inoffensifs en dehors des soirs de pleine lune. Même si statistiquement parlant, il y avait plus de loups que de lycans, c’était tout de même risquer d’aller frapper à chaque porte pour leur parler de ce registre. Même si cela n’aurait pas vraiment de conséquence sur leur vie, à part qu’ils seraient fichés dans les dossiers du Ministère, certains seraient forts mécontents de cela. C’est évident.

-Ces loups-garous sont directement concernés, et vous devinez comme moi que plus d'un seront réfractaires à notre initiative... Je pense que traiter de ce registre avec eux serait la moindre des choses. Chacun d'eux pourrait y apposer leur signature, ils consentiraient directement au fichage auquel ils seront soumis

A quoi bon ? Cela ne les rendra pas plus coopératifs s’ils ont décidé de base qu’ils n’aimaient pas ce projet. Certes, ne pas leur parler n’empêcherait ni représailles, ni leur mécontentement. Mais tout de même. Cela restait une perte de temps dans tous les cas. Et vu là où ils en étaient, ce n’était pas vraiment le moment. Dragonneau venait à peine de retrouver son fils, et déjà il voulait entreprendre des manœuvres qui pourraient le mettre en danger ? Certains pourraient décider de s’attaquer au gamin pour se venger après tout. Il n’était à l’abris de rien. Quoiqu’il en soit, il n’était pas d’accord avec Norbert. Comme souvent d’ailleurs. Il était assez rare qu’ils s’entendent, et c’était d’ailleurs aussi pour ça, probablement, que le registre traînait. Chacun voulait défendre son point de vue et ses intérêts, ce qui était tout à fait humain en fin de compte.

« Admettons. Ceux qui refuseront ou qui omettront des réticences devront être fichés tout de même. Alors comment comptez-vous vous y prendre au juste ? Ils n’ont pas le choix, mais vous souhaitez leur en donnez un. Vous devriez vous rendre compte vous-même que ça ne va pas. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 13 Sep - 19:20


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
A

dmettons. Ca pouvait être le point de départ convenable pour une personne qui souhaiterait réviser son jugement. Le souci, c'est que même si Norbert n'était pas forcément le meilleur juge au monde de l'âme humaine (pour cela, il faudrait qu'il la comprenne bien mieux que cela), il se doutait que Geoffrey n'avait prononcé ce mot que pour venir contrecarrer un à un le moindre de ses arguments. Sans surprise, bien sûr. Ce n'est pas comme s'ils avaient réellement été susceptibles de se mettre d'accord une seule fois depuis que l'idée du registre des loups-garous était née et qu'on les avait tous les deux mis sur l'affaire. Alors oui, il plaidait sa cause tout en devinant d'office qu'il n'obtiendrait que difficilement gain de cause (et encore, il était bien plus probable qu'il n'obtienne en définitive rien du tout). Norbert l'écouta rétorquer sans mot dire, des contret-arguments au bout des lèvres mais avec, à l'esprit, la certitude que débattre avec son interlocuteur n'aboutirait malheureusement à rien du tout.

En même temps, ce n'est pas comme s'il pouvait adresser à son interlocuteur des arguments bétons qui effacent d'office la moindre de ses réticences. Parce qu'il pouvait bien reconnaître que Geoffrey avait raison, dans le fond. Pour que ce registre soit utile et viable, il fallait qu'il soit complet, qu'il admette le moins d'exceptions possible, en somme... Et ce résultat serait impossible à obtenir s'il devait s'amuser à recquérir l'aval de toutes celles et ceux qui se devaient de figurer sur la liste... Mais en même temps, il ne pouvait pas considérer ces lycans comme de simples noms sur une liste. S'il croyait au bien-fondé de leur initiative, il voulait en éjecter, peut-être autant pour sa conscience que pour l'entreprise en elle-même, le caractère que certains (des réchappés du bureau des Aurors qui n'avaient rien d'autre à faire de leurs journées, par exemple) estimeraient inhumain.

-D'accord,
soupira-t-il, peut-être qu'il sera impossible d'obtenir l'aval de chacun d'entre eux. En l'occurrence, l'emploi du conditionnel était manifestement surfait, mais tant pis. Mais ne serait-ce que leur expliquer posément la nature et l'utilité du registre... On s'expose déjà à des polémiques alors qu'il n'a même pas encore été mis en place.

Et son intervention n'effacerait sans doute pas la polémique, surtout si on devait compter sur son caractère... un peu particulier. Mais ça...



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 4 Oct - 14:04

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Geoffrey n’était pas spécialement optimiste, quant au fait qu’ils trouveraient un crompomis. Norbert n’était pas quelqu’un d’agressif ou qui s’imposait sans rien lâcher, mais il l’avait déjà vu partir dans des idées improbables et mettre quelques minutes avant de revenir dans le monde réel, et donc, cela faisait perdre du temps. Sans aucun doute. Geoffrey était quelqu’un qui savait ce qu’il voulait, et il en démordait rarement. Mais il savait reconnaître ses torts quand c’était le cas, surtout si cela le faisait avancer dans son travail. Mais là, il n’était pas sûr, mais pas du tout de l’idée de Dragonneau. Il voulait bien admettre que tout n’était pas complètement à jeter dans son idée, mais il fallait revoir la méthode. Il était certain que les lycanthropes avaient le droit d’être informés du projet, ils étaient concernés, mais tous les voir un à un… non c’était une très mauvaise idée. Il fallait trouver autre chose, qui prendrait de l’idée de Norbert, mais conviendrait davantage à Geoffrey. Cela ne devait pas être impossible. Enfin… quant il était question de faire collaborer ces deux là, mieux valait se méfier.

Enfin, avant, ils devaient en discuter. Ce qu’ils essayaient de faire, mais ce n’était pas toujours très évident avec eux. Ils étaient des plus différents. Geoffrey tentait de rester calme et un minimum, mais vraiment un minimum courtois. Ce n’était pas toujours évident, parce qu’il ne comprenait pas toujours le magizoologiste. Et il avait même parfois qu’il faisait exprès de l’énerver. Mais non, il était tout simplement comme ça, et il se demandait comment ses proches faisaient pour le supporter. Lui avait déjà du mal en travaillant avec lui, alors vivre avec lui… peut-être que son gosse devait être heureux au final quand il avait été enlevé. Enfin bref, ces interrogations ne feraient rien avancer. Au contraire. Mieux valait qu’il se concentre sur la question loup-garou qui était très importante et loin d’être réglée.

-D'accord, peut-être qu'il sera impossible d'obtenir l'aval de chacun d'entre eux. Mais ne serait-ce que leur expliquer posément la nature et l'utilité du registre... On s'expose déjà à des polémiques alors qu'il n'a même pas encore été mis en place.

Sur ce coup-là, il n’avait pas tort. Il voulait bien le reconnaître. Mais les rencontrer un par un, non. Il fallait trouver un moyen moins dangereux et plus efficace. Il ne restait plus qu’à trouver quoi maintenant. Et pour contenter à la fois Geoffrey et Norbert, ça n’allait pas être simple.

« Je suis d’accord sur le principe. Mais dans ce cas-là, on pourrait organiser une conférence de presse, les réunir quelque part pour exposer les choses, que ce soit un minimum encadré et pouvant être contrôlé en cas de débordement. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 4 Oct - 19:12


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
N

orbert s'attendait à ce que son interlocuteur rejette en bloc sa proposition sans y réfléchir plus avant, et si tel avait été le cas, il n'aurait sans doute pas pu y faire grand-chose, mais il se sentit rassuré de constater qu'il comprenait l'intention qui se cachait derrière la suggestion du magizoologiste (même s'il y en avait aussi d'autres, qu'il gardait pour lui parce qu'il savait pertinemment que Geoffrey ne les considérerait pas une seule seconde comme des arguments convaincants). En même temps, il devait avoir encore plus intérêt que lui à dissiper autant que possible la polémique, qui enflerait forcément, puisqu'ils touchaient à un sujet trop délicat pour qu'il puisse laisser tout un chacun indifférent (d'autant que certains étaient tout simplement incapables de se mêler de leurs oignons et s'obstinaient à fourrer leur nez dans des affaires qui ne les concernaient absolument pas).

-Je doute fort qu'ils acceptent tous d'être réunis au même endroit. Ils se sentiront forcément épiés, exposés... et ce registre y suffira déjà sans devoir leur donner plus encore le sentiment qu'ils vont être affichés comme des bêtes curieuses,
répondit Norbert qui parlait en même temps qu'il réfléchissait, pesant le pour et le contre de la proposition que lui faisait son interlocuteur.

En tout cas, il n'était pas certain que les loups-garous accepteraient d'être réunis même endroit, même s'ils seraient logiquement entre eux, et qu'aucun ne devrait avoir d'intérêt à trahir le secret de l'autre. Il avait le sentiment que les prendre à parti individuellement serait une manière de faire plus appropriée. Mais évidemment, il savait qu'il n'aurait pas réellement d'arguments qui ne puissent être contrecarrés en deux temps trois mouvements, c'est une certitude. Oui, c'était un entreprise beaucoup trop longue et beaucoup trop dangereux. Norbert n'aurait rien contre le fait de trouver un compromis moins exigeant et qui ne fasse pas traîner davantage le projet en longueur. Et même s'il côtoyait le danger au quotidien, c'était un peu un accord tacite qu'il avait passé avec lui-même dès lors qu'il avait décidé de consacrer du temps et de l'énergie à la magizoologie (et au-dehors de cela, dans tous les cas, il était un véritable nid à emmerdes, ce n'était plus à prouver). Malheureusement, une fois de plus, il ne pouvait opposer à son interlocuteur qu'un nombre restreint d'argument. Le pragmatisme du ministère contre... son propre tempérament, bien incompatible avec toutes ces considérations bureaucratiques qu'il avait en horreur.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 15 Nov - 10:58

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ça y’est, Geoffrey était très probablement arrivé à son maximum de sa patience concernant Norbert Dragonneau. Il était des plus évidents que leur collaboration était compliquée. Sur ce coup-là, leurs supérieurs n’avaient pas eu la meilleure idée du monde. Peut-être que leurs compétences étaient telles qu’ils pourraient faire les choses bien, mais leurs caractères étaient bien trop différents pour qu’ils puissent les utiliser de façon optimale. Il fallait espérer qu’ils arrivent à le sortir ce registre. Mais vu leurs divergences, ça relevait plus du miracle qu’autre chose. Mais bon, ne perdons pas espoir, après tout, ils étaient dans un monde de magie, tout était possible non ? Mais pour le moment, c’était quand même mal parti leur histoire. Et déjà qu’ils avaient pas mal de détracteurs, s’ils n’arrivaient pas à se mettre d’accord, ils leurs donneraient raison. Ce qui ne devait pas arriver, sous aucun prétexte.

-Je doute fort qu'ils acceptent tous d'être réunis au même endroit. Ils se sentiront forcément épiés, exposés... et ce registre y suffira déjà sans devoir leur donner plus encore le sentiment qu'ils vont être affichés comme des bêtes curieuses

Certes, mais ce n’était pas non plus le moment de leur faire plaisir. On ne leur demandait pas leur avis. Dans tous les cas, qu’ils soient d’accord ou pas, leurs noms figureraient dans ce registre, enfin, ceux qu’ils avaient pour le moment. Mais Geoffrey voulait bien reconnaître qu’il serait idyllique si les loups-garous pouvaient d’eux-mêmes venir se désigner. Mais il savait que ça n’arriverait pas, malheureusement. On ne savait jamais, s’ils étaient témoin que le registre ne leur voulait aucun mal, bien au contraire, ils viendraient peut-être s’annoncer. Mais avant de penser à tout cela, il fallait le terminer, ce foutu registre. Et encore une fois, il n’était pas d’accord avec Dragonneau, de toute façon, ils ne le seraient jamais. Geoffrey ne considérait pas les loups-garous comme des êtres inférieurs ou quoique ce soit du genre, il avait autre chose à faire. Mais ce n’était pas non plus la peine de les traiter comme des rois, ils avaient pris assez de retard comme ça. Mais bon, Dragonneau ne pouvait, ou plutôt ne voulait pas le comprendre et voulait s’enquiquiner de procédés trop longs et trop compliqués pour faire plaisir à tout le monde, mais ce n’était juste pas possible. Mais bon, ils allaient bien devoir trouver quelque chose de toute façon. Ils n’avaient pas le choix.

« Alors, vous proposez quoi ? Votre idée vous plaît pas, la votre me plaît encore moins. On n’a plus le temps de faire du sentimentalisme. Il faut trouver des solutions qui fonctionnent et qui ne les froissent pas trop. Bon courage. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeJeu 15 Nov - 18:51


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
N

orbert serra les dents en entendant les propos de son interlocuteur. Oh, bien sûr, il s'était attendu à ce que les choses se passent ainsi, c'était presque toujours ainsi qu'elles étaient vouées à se dérouler, d'ailleurs, à chacune de leurs réunions. Leurs caractères et leurs divergences n'aidaient clairement pas leur collaboration. Mais de toute manière, Norbert n'estimait pas être... disons... fait pour collaborer... même s'il y avait quelques exceptions à ce cas de figure (qui globalement se résumaient tout de même à Tina et Jacob, mais passons). Malgré tout, Geoffrey soulevait un point important et qui ne pouvait pas être négligé le moins du monde : le temps pressait, et ils ne pouvaient certainement pas se permettre de lambiner... (même si, si cela ne devait tenir qu'à Norbert, il n'hésiterait sans doute pas à y consacrer des années s'il le fallait du moment que les choses étaient faites conformément à ses convictions et à ses attentes). Ils avaient une obligation - Merlin, qu'il détestait ce terme - professionnelle auprès du ministère. Mais ce n'était pas pour autant qu'il fallait négliger le facteur humain. Surtout s'ils ne voulaient pas agir à l'image même de ce qu'on ne tarderait pas à leur reprocher... probablement.

-Dans tous les cas, chaque nom de cette liste devra être accompagné de leur signature, ils ne signeront pas s'ils se sentent oppressés ou agressés, alors notre choix est limité.
Il marqua une pause. Je suis prêt à y consacrer tout le temps qu'il faudra, je ne vous demande pas de faire quoi que ce soit. Alors...

Il marqua une pause. Comme souvent lorsqu'il cherchait à exprimer le plus directement possible le fond d'une pensée qui lui tenait à coeur, il avait tendance à ne pas savoir s'y prendre de la... réellement bonne manière. Une fois encore, c'est là que se faisaient sentir ses immenses carences en matière de diplomatie... qui ne rendrait pas forcément son contact avec les loups-garous plus aisé, d'ailleurs, au passage, mais peu importe.

-Laissez-moi une semaine ou deux, si mes résultats ne sont pas concluants alors, on fera comme vous le jugerez utile.


Ce qui signifiait donc que le temps qu'il escomptait adresser à sa très chère famille en crise allait (une fois encore) en pâtir à l'heure où il était pourtant désireux de faire des efforts. Mais il ne pouvait tout simplement pas ne pas essayer... c'était presque un devoir, à ses yeux, même si personne ne l'avait exigé de sa part.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMar 27 Nov - 20:08

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ça commençait à bien faire à la fin. Geoffrey en avait marre de faire des efforts pour ne pas être trop dur, oui oui il faisait des efforts depuis le début, rien n’allait jamais pour Norbert. Et cela devait être exactement la même chose pour Norbert, mais il n’avait envie de se préoccuper que de son point de vue à lui. Il en avait assez de stagner sur ce registre. Ils devaient récolter les signatures des loups-garous, mais s’il fallait mettre un mois pour une seule signature, Geoffrey allait finir par devenir totalement fou. Il voulait des solutions, et des solutions efficaces. Il se fichait des exigences de Dragonneau, il voulait bien écouter ses idées, mais au moins qu’elles aient du sens par Merlin ! Bon, bon… restons calme, s’énerver contre Dragonneau c’était inutile. Même si Geoffrey avait de plus en plus de mal à rester calme. Geoffrey ne se fichait pas des lycanthropes, pas du tout, mais il avait l’impression que le projet trainait en longueur et il en avait plus qu’assez des détracteurs. Et il avait aussi des attentes auprès de ses supérieures, il devait donnez des résultats rapidement s’il ne voulait pas être grillé, mais Norbert ne le comprendrait jamais. Il allait devoir trouver un compromis, et vite.

-Dans tous les cas, chaque nom de cette liste devra être accompagné de leur signature, ils ne signeront pas s'ils se sentent oppressés ou agressés, alors notre choix est limité. Je suis prêt à y consacrer tout le temps qu'il faudra, je ne vous demande pas de faire quoi que ce soit. Alors...

Geoffrey était d’accord avec lui sur le principe, mais dans les faits, il fallait bien utiliser une méthode convaincante, dans le respect et qui ne prenait pas trop de temps. Mais ils n’avaient pas la même notion du temps de toute évidence…Il n’appréciait pas son « alors » il sentait fort qu’il allait encore moins apprécier ce qu’il allait suivre.

-Laissez-moi une semaine ou deux, si mes résultats ne sont pas concluants alors, on fera comme vous le jugerez utile.

Il avait vu juste, cela ne lui plaisait pas du tout. Laissez Dragonneau aller parler aux loups-garous ? Et puis quoi encore, il n’appréciait vraiment, mais vraiment pas cette idée ! Merlin que c’était compliqué… Et il savait qu’ils n’avaient pas fini de parlementer encore et encore, et c’était une nouvelle fois, une trop grosse perte de temps.

« Non. Vous êtes une bille en discussion avec tout le respect que je vous dois. Il faut que je sois avec vous pour cela. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 929
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeMar 27 Nov - 21:44


Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
E

ntendre son interlocuteur lui répondre "non" n'avait rien d'une totale surprise pour Norbert, on pouvait même dire qu'il commençait à en prendre l'habitude quand il se trouvait en présence de Geoffrey Waldman (mais il n'y avait pas que lui, "non" était un mot qu'il avait souvent entendu au cours de sa vie... ce qui souvent ne l'avait pas empêché de n'en faire qu'à sa tête, mais passons). En revanche, ce qui révélait plus inattendu, c'est que ce "non" était finalement plus nuancé que ce qu'il s'était imaginé. Ce n'était pas une objection catégorique à toutes ses suggestions, mais plutôt à sa dernière requête, ce que la magizoologiste décidait de considérer comme un bon point.

... Même si c'était pour s'entendre dire qu'il était une bille en discussion... Norbert n'était pas de nature à se vexer, encore moins quand une réflexion lui était asséné par quelqu'un dont il ne respectait que modérément l'opinion, aussi ne fit-il pas même mine de prendre la mouche... D'autant que tout le respect qu'il devait estimer lui devoir équivalait certainement au respect que Norbert estimait lui-même devoir à l'employé du ministère. Ce qui n'équivalait pas forcément à grand-chose.

Ce serait de toute façon d'assez mauvaise foi. Parce que c'était vrai... Norbert n'avait rien d'un diplomate ou d'un orateur, alors quand il était question de quoi que ce soit qui s'assimile ne serait-ce qu'un peu à une interaction sociale, il préférait largement que quelqu'un d'autre s'en charge à sa place. Bon, il ne pariait pas forcément non plus sur la diplomatie de son interlocuteur, mais peu importe, quelque chose lui disait qu'il avait obtenu gain de cause, au moins dans une moyenne mesure, et quand on considérait d'où ils partaient, il ne pouvait qu'y entrevoir un soupçon de triomphe personnel.

-Merci,
répondit-il alors comme si Geoffrey ne venait pas de quasiment l'insulter et lui faisait plutôt la plus grande faveur. Il se fichait bien de ce qui conduisait son interlocuteur à bien vouloir l'accompagner, le fait qu'il décide de l'accompagner signifiait qu'il était d'accord de consentir à ce qu'il considérait être une perte de temps.Alors il considérait avoir obtenu gain de cause. Je vous laisse organiser votre planning comme vous voudrez, je m'ajusterais.

Maintenant, il avait juste hâte d'en finir avec cet entretien déplaisant. Visiblement, ils étaient partis pour se voir beaucoup trop ces prochains temps, pas la peine d'en rajouter.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 319
Humeur :
Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitimeSam 15 Déc - 19:23

Hypocrisie... quelle hypocrisie ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Arriveraient-ils à s’entendre ici un jour ou l’autre ? Assurément que non. Quoiqu’il en soit, Geoffrey ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds non. Ni laisser Norbert faire ce qu’il voulait sans rien dire. C’était lui le directeur de la section après tout, donc il estimait que la dernière décision devait venir de lui. On lui avait collé Norbert dans les pattes, mais ce dernier allait devoir reconnaître qu’ils ne pouvaient pas passer leur temps à courir après tous les loups et les supplier de signer le registre. Ils allaient bien devoir reconnaître que ce registre était une bonne chose pour eux, c’était un des principaux points positifs de ce projet, même si tout le monde ne voulait pas le reconnaître, ce qui était fort dommage. Et fort agaçant aussi.

M’enfin, il n’avait pas le choix. Il devait assumer les réfractaires et les mauvaises langues. Ce n’était pas comme s’ils avaient un quelconque poids sur le projet de toute manière. Il avait été validé par toute la hiérarchie et lancé, alors ils n’avaient plus que leurs yeux pour pleurer. Ou sinon, ils pouvaient aussi se mêler de leurs affaires et s’occuper d’autres choses. A part les loups-garous, ça ne changerait la vie de personne, et en plus, le registre devait leur améliorer la vie.

Il avait néanmoins fait un effort, en acceptant de voir ce que donnait son idée. Au final, Geoffrey acceptait pour lui montrer que ça ne marcherait pas, parce que le jeune homme n’y croyait pas. Il côtoyait quelques loups garous et savait que ça ne se passerait pas bien avec beaucoup d’entre eux. Mais bon, il pouvait bien accepter de tester la chose, juste pour le calmer un peu et lui donner satisfaction. Ainsi, il pourrait faire comme il le voulait par la suite, sans être embêter par son collaborateur.

-Merci. Je vous laisse organiser votre planning comme vous voudrez, je m'ajusterais.

Oui, évidemment. Ce n’était pas Geoffrey qui allait s’adapter à Norbert. Après tout, le magizoologiste n’avait pas grand-chose à faire, comparé à Geoffrey. Il ne voulait pas se vanter, mais bon, Norbert écrivait des bouquins, il n’avait pas vraiment d’obligations, de pression de supérieurs. Geoffrey le subissait et était bien obligé d’y répondre, s’il voulait grimper les échelons comme c’était prévu dans son plan de carrière.

« Oui, je vous enverrai un hibou. Vous pouvez partir maintenant, et retournez à votre… enfin ce que vous faîtes en général. J’ai beaucoup de travail. »

black pumpkin

_________________

- Geoffrey Waldman -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Empty
Message#Sujet: Re: Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey   Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Hypocrisie... quelle hypocrisie ? | Norbert & Geoffrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena
» [Intrigue] L'hypocrisie est l'hommage que la vérité paie à l'erreur. (pv Caspar, Cedrella, Callidora & Harfang)
» « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert
» Les rp's de Geoffrey
» Les rps de Norbert
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 4
-